The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-24%
Le deal à ne pas rater :
OPPO Reno7 128Go 4G Noir
249 € 329 €
Voir le deal

Fréquences communes
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Selene Sweetnam
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 10802
Sujet: Re: Fréquences communes   Dim 1 Jan 2023 - 23:30
- Je sais pas…

Elle l’espérait, qu’elles restent en bons termes. La jeune femme ne s’attendait pas à sentir la main de Stan sur sa cuisse. Même si le contact ne dura qu’une seconde, même s’il reconstruit immédiatement la distance pudique qui les séparait, elle était troublée. Amie ? Si seulement…

- Bonne nuit, lui souffla-t-elle, non sans un sourire contrit.

C’était mieux ainsi. Qu’elle se retrouve seule avec ses pensées, seule avec le chaos qui régnait dans sa tête et dans son cœur. Selene se glissa dans les couvertures, les yeux rivés sur le plafond obscure. Ses méninges refusaient de s’éteindre, une fois de plus. Des colonies entières de fourmis rampaient sur sa peau, la poussant à se tortiller, à se gratter, à se retourner, pour rien. Si elle s’écoutait, elle rattraperait Stan pour l’attirer avec elle dans une danse interdite, ou elle se mordrait jusqu’au sang, pour atténuer la douleur virtuelle qui louvoyait sous sa peau. Mais l’une et l’autre de ses pulsions n’étaient que de mauvais mirages de l’esprit, de fausses envies, des besoins factices créés de toute pièce par son cerveau malade.

La musicienne ferma alors les paupières et s’imposa de contrôler sa respiration. Inspirer. Expirer. Inspirer. Expirer. Jusqu’à ce que les griffes de ce démon invisible, déjà affaibli par les médicaments, ne cessent de marquer l‘intérieur de sa boîte crânienne. Ne lui restèrent alors plus que les larmes, qui l’accompagnèrent en silence jusqu’à ce que, sans qu’elle ne le réalise, elle s’endorme enfin.

*

Quand elle avait retrouvé Juliet ce matin, elles s’étaient longuement enlacées. La nuit avait apporté son lot de conseils, et surtout, elle avait émoussé les lames les plus aiguisées du chagrin. A la lumière de la raison, les deux amies s’étaient confirmées qu’elles avaient fait le bon choix et purent discuter des futures « dispositions » avec une quiétude nouvelle. Comment allaient-elles vivre désormais ? Quelles seraient leurs limites ? Resteraient-elles bonnes amies ? Comment partageraient-elles la garde d’Elizabeth ? Car malgré tout, aucune marche arrière n’était envisageable : Juliet était aussi sa maman.

Selene prit alors le temps de tresser ses longs cheveux, remis ses vêtements de la veille – qui avaient séché devant la cheminée – et sortit pour préparer Fury au voyage. La jument s’impatientait un peu, seule dans la grange qui était clairement trop petite pour son gabarit. Après une longue séance de caresses, et un débriefing oral complet, la pianiste installa selle, rênes sa sacoches. Et zut, le sac d’Effy était resté dans « sa » chambre. C’est alors qu’elle sortait le récupérer que Stan l’interpella.

- Salut !

Elle souriait cette fois, comme si la nuit précédente n’avait pas existée. D’ailleurs, ni l’un ni l’autre n’avait l’air de vouloir y faire référence – et tant mieux. D’un regard bref, elle avisa le camion qui ne tarderait pas à partir, puis afficha une moue navrée.

- On doit voyager avec Fury, désolée. Mais on peut vous suivre, si ça ne vous dérange pas de faire quelques pauses, vu l’état des routes désormais, il était probable que le véhicule n’aille pas bien vite, et donc que la jument puisse suivre le rythme, sinon… je peux proposer à Juliet de monter avec vous. Je ferai le chemin seule avec Effy, ce serait une première, mais elle s’en sentait capable, y’a combien de temps jusqu’à Fort Ward ?


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.

Récompenses:
Revenir en haut Aller en bas  
Stanley Maverick
Stanley Maverick
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Rocketman
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3937
Sujet: Re: Fréquences communes   Jeu 5 Jan 2023 - 17:58
La lumière du jour savait changer les perspectives et ce qui paraissait insurmontable la veille ne l’était plus tant. N’est-ce pas ? Puis Stanley n’était généralement pas dans la préméditation dès qu’il était question des rapports humains. Ok il y avait de ces moments où Selene pouvait lui faire un sacré effet. Ok leur entente comme leurs incroyables similitudes pouvaient être déroutantes. Il n’avait aucunement l’intention pourtant de fuir la jeune femme, comme de revenir sur sa proposition d’intégrer son armée pour ça. Il verrait bien.

- C’est juste une proposition, se dédouana-t-il en exposant ses paumes alors que la pianiste s’excusait. Il avait entendu parler de Fury lors de la première soirée, alors qu’elle discutait avec Rocco. A quelle vitesse il va, ton cheval ? On en a pour un peu moins d’deux heures, j’pense. La route est généralement dégagée, ça ne roule pas trop mal, mais on la joue prudents. Car effectivement, ils doublaient néanmoins quasiment le temps de trajet. Aucune obligation, tu m’diras, on part pas tout d’suite. Sinon on vous rattrape… Tu sais par où passer, on t’a montré ?

Ils s’organisèrent ainsi. Comme elles étaient prêtes, les deux filles partirent en avance avec Effy, à leur rythme. De son côté, Stanley embarqua quelques compagnons qui s’engouffrèrent pour certains à l’arrière du camion, assis sur les caisses, pour rejoindre Fort Ward. C’était bientôt Noël, ils étaient plusieurs à vouloir fêter ça à la maison. Une équipe resta toutefois, fidèle au poste, à la Ferme. C’était aussi le cas de Frank, qui était venu accompagné de sa femme. Dorénavant, il y aurait toujours au moins un soldat ici, pour utiliser le canon anti-aérien en cas de besoin.

Ils rattrapèrent la jument au niveau de Poulsbo, donc plus très loin de l’Agate Passage. Stan était au volant et il ralentit en s’approchant de son derrière, pour la doubler en douceur.

- Tout va bien ? Scanda-t-il après que son passager ait ouvert la vitre de sa portière. Besoin d’rien ? Ils pouvaient encore embarquer du monde. On va vous escorter jusqu’au check point dans tous les cas, ok ? En arrivant avec nous, ce s’ra plus simple.

Et ce fut ainsi qu’ils parcoururent les derniers kilomètres. Agate, puis Fort Ward. Stan devait aller décharger son camion, il mandata un compagnon pour guider les femmes. Là où elles pourraient laisser momentanément leur cheval et être prises en charge. La plupart des gens descendirent d’ailleurs aussi. C’était le moment de se séparer, ils ne se retrouveraient pas ce soir au diner. Mais déjà leur simili-guide, qui avait très envie de rentrer, entrainaient les nouvelles, si bien qu’ils n’échangèrent qu’un vague salut lointain. Le militaire laissa sa main retomber contre sa portière ouverte, avant de remettre la marche avant. Confiant qu’elle saurait le retrouver, quand elle le jugerait nécessaire.

- FIN -


Fréquences communes - Page 5 41cm
Revenir en haut Aller en bas  
- Fréquences communes -
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: