The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-62%
Le deal à ne pas rater :
ABEIL – Lot de 2 Oreillers à mémoire de forme matelassés- 60×60 ...
14.54 € 37.99 €
Voir le deal

Guess who's back again ?
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
James Gray
James Gray
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1515
Sujet: Guess who's back again ?   Mer 19 Oct - 19:51
L’étau se resserrait, inlassablement, autour de lui. L’âge d’or que James avait semblé avoir mené auprès des Scarecrows se teintait de plus en plus d’une noirceur qui lui déplaisait. Leur territoire de jeu paraissait se réduire à vue d’œil et chaque sortie devenait plus dangereuse qu’auparavant, assez pour que lui-même puisse le remarquer. Mais ce n’était pas ça, le pire. Le pire était que son train de vie avait drastiquement diminué. Les Remnants, tout comme les dirigeants de The Haven, ne leur fournissaient plus le nécessaire. Plus d’armes, plus de ressources. Si le yacht lui offrait d’apparence un beau cadre de vie et une mobilité non négligeable depuis que le moteur était réparé, le reste n’était que néant. Son estomac criait souvent famine, les douches se faisaient de plus en plus rares et ce n’était pas acceptable pour lui, contrairement à Isha qui semblait se complaire dans cette crasse. Rien d’étonnant pour un chien d’attaque, après tout.  

Mais partout où le britannique et ses acolytes se rendaient, les portes demeuraient closes. Seul Isha avait réussi à trouver une sorte de refuge chez des anciennes connaissances à lui. Le seul problème de ces vieilles connaissances, c’était que James aussi les connaissait. Un peu trop bien, d’ailleurs. Son ami s’était tourné vers les Expendables, le fief de cette idiote d’Alex. Le fief où se trouvait sa fille, son totem de narcissisme. Mais il était inconcevable pour James de se tourner vers son ancien jouet tout comme il ne pouvait pas concevoir de remettre Lee entre les mains de son géniteur et perdre, peut-être, ce lien si particulier qu’ils partageaient.  

L’ancien garde du corps avait donc tourné et retourné la situation pour trouver une solution, tant pour sa propre personne que pour son petit Diable. Jusqu’à ce qu’une idée n’émerge et prenne de plus en plus le dessus sur les autres. Un groupe lui avait déjà tendu la main, par le passé. Bill, le roi auto-proclamé de Seattle, y avait été pour beaucoup à l’époque. Néanmoins, il connaissait chacun des Bastards. Il allait devoir enfiler, une fois de plus, son costume de bienfaiteur, comme il en avait eu l’habitude.

L'anglais n'avait pas eu à remuer ciel et terre pour retrouver la trace des Gentle, des rois de l’amusement. La nouvelle cage avait rapidement fait parler d’elle et l’information avait fini par venir à ses oreilles. Discrètement, il l’avait tendu, cette oreille. Et bien vite, une ombre s’était dessinée au tableau. En leur sein, les Bastards avaient accueilli les jumelles Dean. Il était évident que depuis leur fuite et plus encore depuis la chute des Devil’s Rejects, le duo maléfique en voulait à James. Et, sans vraiment savoir expliquer pourquoi, il était intimement persuadé que Sam était celle qui pourrait aisément avoir l’esprit le plus vengeresque vers lui.  

Mais l’escort boy avait plus d’un tour dans son sac, plus d’une carte cachée dans sa manche. Sam, il la connaissait. Il savait lui parler. Il savait, aussi, que la mettre devant le fait accompli n’était pas la meilleure des solutions. Aussi, il opta pour une autre méthode. À pas de loup, comme à son habitude, il avait suivi son ancienne cheffe, des jours durant. Jusqu’à ce qu’il ne se décide à sortir de l’ombre où il était tapis.  

Le train n’était pas loin et Reginald venait d’y entrer. La sulfureuse brune était donc seule, devant et visiblement, un bras manquait à l’appel. Instinctivement, le britannique vérifia que ses armes étaient bien là, à portée de main puis il s’avança. Elle était là, dos à lui. Dans un geste totalement calculé, il piétina cette petite branche qui trônait sur le seul, faisant volontairement craquer le bois afin qu’il n’attire l’attention de Sam. Il ne prit pas la peine de lever ses mains pour montrer qu’il ne tenait aucune arme. Elle avait beau être aussi folle que lui, il ne ressentait aucune peur. Il était bien plus fort qu’elle, physiquement. Alors, à la place de ça, un sourire charmeur vint ourler ses lèvres.  

- Je t’ai manqué? dit-il, à mi-chemin entre la chaleur et le sarcasme Parce que moi, cette vue m’avait presque manqué souffla-t-il en la jaugeant



runaway baby
Before I put my spell on you. You better get away, darling because everything you heard is true • sheepirl.



Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
Sam H. Dean
Sam H. Dean
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
The Gentle Bastards
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 535
Sujet: Re: Guess who's back again ?   Mer 19 Oct - 21:11
Espèce de - Je me coupe moi-même dans mon juron, pestant et préférant plutôt frapper dans le morceau de tissu qui s'est accroché au bout de la prothèse que je porte à la place de mon bras manquant. J'essaie encore de m'y habituer et de parvenir à gérer le fait qu'elle soit bloquée dans une position à moitié pliée histoire que je puisse m'en servir sans avoir l'air d'un playmobil. Ce n'est pas simple, il faut l'avouer. J'en viendrais presque parfois à me dire que je ferais mieux d'abandonner cette idée et de rester simplement avec mon bras tel qu'il est à présent.

Relevant le regard, je remarque rapidement Reginald qui s'est approché de moi pour m'aider dès lors qu'il m'a entendue jurer. Je lève les yeux au ciel et me contente d'un claquement de langue pour le dissuader d'une quelconque tentative de m'infantiliser. Qu'il n'oublie pas que ce n'est pas parce que notre groupe n'est plus qu'un seul d'entre eux peut se considérer comme étant l'égal de ma sœur ou de moi. Dans un mouvement de recul il détourne le regard et s'excuse rapidement avant de prendre congé. Qu'il retourne à l'intérieur, ça me permettra de souffler un peu.

Plongeant ma main dans la poche de ma veste, je viens attraper une cigarette que je coince entre mes lèvres avant de l'allumer et d'emplir immédiatement après mes poumons de cette fumée nocive. J'ai parfaitement conscience que ça ne changera pas grand chose à ma frustration, mais au moins j'arriverai un petit peu à redescendre en pression. Enfin, ça c'était jusqu'à ce que j'entende subitement un craquement derrière moi.

Instinctivement, je viens chercher à la fine ceinture entourant ma prothèse l'un de mes couteaux de lancer en étant prête à m'en servir au besoin. Même si, d'un autre côté, il s'agit certainement de l'un des Bastards et dans ce cas je me mettrais dans une position des plus fâcheuses. Dans le doute, je reste donc de dos un petit moment, attendant de voir ce qu'il va se passer. Mais je suis sur mes gardes, tous mes sens en alerte. Jusqu'à ce que j'entende sa voix.

Mon sang semble se glacer dans mes veines avant d'entrer subitement en ébullition. Toi... Je reconnaîtrais ce timbre entre un millier d'autres. Lentement, mue par la haine que je porte à l'anglais depuis sa disparition et l'attaque des Divas, je viens poser un regard plein de folie sur lui. Une folie meurtrière, appelant le sang et la vengeance. Comment oses-tu te présenter devant moi comme ça après tout ce que tu as fait ? Après nous avoir fait tout perdre ?! Je m'élance alors vers lui, venant sans réfléchir tenter de lui asséner un coup avec mon bras manquant. Ce qui revient à lui envoyer ma prothèse en plein visage, finalement.




- Sanity, where have you gone? -


Awards:
Revenir en haut Aller en bas  
James Gray
James Gray
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1515
Sujet: Re: Guess who's back again ?   Mer 26 Oct - 17:40
Avant de faire délibérément craquer ce petit morceau de bois ridicule, ses mouvements s’étaient stoppés quelques secondes durant. Des secondes, le temps d’un battement de cils, qui semblaient pourtant s’étirer dans le temps. James regardait, jaugeait la brune de dos. Cette silhouette, il ne l’avait pas vu depuis à peu près cinq mois. Cette silhouette qui avait empli beaucoup de son horizon pendant une année, peut-être même un peu plus et qui s’était évaporée en un claquement de doigt. C’était son choix, sa décision de fuir les Devil’s Rejects. Ce choix, cette décision, il ne l’avait pas regretté un seul instant. Pourtant, il ne reniait pas ce qu’il avait vécu à bord du train de l’Enfer. Il ne reniait pas les plaisirs qu’il avait vécu, tant charnels que meurtriers, ni même le confort dont il avait joui durant ces longs mois.  

L’anglais avait souvent été animé par une profonde et intense envie de tuer les jumelles, une par une. Il s’était souvent joué le film dans sa tête. Il aurait attaché Sam, fermement. Peut-être même lui aurait-il arraché les paupières. Puis, avec une lenteur calculée, il aurait tué Billie sous le regard impuissant de sa sœur. Il aurait laissé la sulfureuse brune en compagnie du cadavre de sa jumelle avant de lui accorder, des heures plus tard, sa Miséricorde dans une longue et douloureuse agonie. Pourtant, il n’était jamais passé à l’acte. Il n’avait même pas essayé de tenter quoique ce soit. Il était physiquement plus fort qu’elles, il le savait et s’il s’en était donné les moyens, cela aurait pu être un jeu d’enfants. Mais quelque chose l’avait retenu. Quoi ? Il ne saurait dire. Sans doute avait-il, au fond de lui, une sorte de respect pour les Dean et particulièrement pour Sam, doublé d’une attirance.  

En un sens, les deux survivants se ressemblaient beaucoup. C’était sûrement pour cela que leur relation était telle une balance déséquilibrée. Tantôt ils se toléraient, voir même s’appréciaient. Tantôt, ils ne pouvaient se supporter. L’électricité grondait là où ils se trouvaient ensemble. Et ces cinq mois passés loin l’un de l’autre ne semblait pas avoir apaisé les choses, bien au contraire. Sam le gratifia d’un regard qui aurait glacé le sang de plus d’un. Mais pas lui. Lui, il aimait voir ce regard fou. Il avait le même, souvent. Ce regard avait même plutôt tendance à réchauffer son sang, à le fouetter. Il hocha simplement la tête, haussant les épaules en soufflant un simple “comme tu le vois” en réponse à la tenniswoman.

Stoïque, l’ancien garde du corps scrutait la brune fondre sur lui, sans se défaire de son fidèle sourire. Aucun mouvement ne venait animer son corps. Pas même un mouvement de recul, ni même une tentative d’attraper l’une de ses armes. Parce qu’il ne connaissait que trop bien Sam. Elle aurait pu lancer son couteau mais elle ne l’avait pas fait.  

Ce fût à la dernière seconde qu’il éleva son bras droit, enroulant fermement sa main autour de celui de la brune qui tentait de frapper son visage.  

- On avait pourtant toujours dit jamais au visage, non? dit-il, le sourire toujours aux lèvres, plongeant ses yeux clairs dans ceux de Sam

Mais la jeune femme enchaîna, faisant froncer les sourcils au britannique. Elle le tenait donc pour responsable de la chute de la faction. Il aurait dû s’en douter, avec son ego surdimensionné, qu’il était en effet impossible de pouvoir continuer sans lui. Mais soudain, alors qu’il tentait de resserrer sa prise, ses sourcils se froncèrent de plus belle. Le temps d’un éclair, ses yeux quittèrent le regard fou pour se poser sur ce qu’il était en train de tenir et qui n’était vraisemblablement pas un bras de chair et d’os.

- Jusqu’à preuve du contraire, je ne suis pas responsable de ça lâcha-t-il en tentant d’agiter ironiquement la prothèse  

Resserrant tout de même sa prise, malgré la surprise ; l’escort boy fît un pas en avant. Réduisant l’écart entre lui et elle ou la forçant à reculer, il ne saurait dire.  

- Crois le ou non mais ce que j’ai fait, je l’ai fait pour vous. Plus particulièrement pour toi



runaway baby
Before I put my spell on you. You better get away, darling because everything you heard is true • sheepirl.



Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
Sam H. Dean
Sam H. Dean
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
The Gentle Bastards
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 535
Sujet: Re: Guess who's back again ?   Mer 26 Oct - 18:40
Comment osait-il se présenter devant moi de la sorte ? Comme si nous étions égaux. Comme s'il avait ne serait-ce qu'un centième de ce que je possède. Il n'a toujours été qu'un pion parmi d'autres dans notre stratégie avec Billie. Une manière de pouvoir assouvir nos désirs et avoir la protection que nous méritons. Alors comment peut-il s'imaginer qu'il a le droit de se tenir là devant moi après avoir déserté ?

Pourtant, alors que cette rage meurtrière bat son plein dans mon esprit, je ne peux que constater que j'ai fait le choix de m'élancer vers lui. Alors que j'ai parfaitement conscience que physiquement il est bien plus fort que moi. J'aurais simplement pu lancer un couteau dans sa direction, avec la précision dont je sais faire preuve, et rapidement mettre fin à ce débat en lui ôtant la vie. Peut-être parce qu'il y a toujours eu ça entre nous. Cette haine palpable, si évidente, pourtant souvent effacée par une affection et une attirance indéniables.

Alors que ses doigts se referment autour de ma prothèse, je serre les dents et le foudroie du regard. Cette étincelle de folie, je sais qu'il l'apprécie. Il me suffit d'observer les traits de son visage. J'ai envie d'attraper mon arme et de lui entailler les joues pour élargir ce sourire mutin qu'il arbore toujours. Et pourtant, jamais mon cœur n'a battu si fort. Une part de moi est presque soulagée de le revoir. Vivant. Toujours aussi arrogant. Toujours aussi beau. Ce que je peux le détester.

Combien de fois me suis-je perdue dans la profondeur de ces yeux clairs ? Trop de fois pour que j'oublie à quel point j'aime le faire. Mais ce n'est pas le moment ni l'endroit. Il ne me lâche toujours pas et sa remarque au sujet des attaques au visage m'arrache un sourire mauvais. On avait aussi dit « pas de désertion ». Un point partout, j'imagine.

Lorsqu'il avance vers moi, je ne bouge pas. J'avoue qu'avec ma prothèse qu'il tient dans sa main et qui est bloquée, ça rend l'exercice plus compliqué, mais je tiens à ne pas lui accorder ce qu'il espère. Le problème c'est que lorsqu'il prend à nouveau la parole, ses mots me troublent plus que je ne l'aurais imaginé. Qu'est-ce que tu veux dire par là ? Mon ton est sec, mais j'avoue avoir du mal à cacher mon incompréhension. D'un geste tout aussi sec que ma voix, je recule mon épaule pour libérer ma prothèse de son emprise et ainsi mettre fin à la douleur qui commençait à se faire sentir dans le reste de mon bras. J'ai bien failli mourir quand les Divas nous sont tombées dessus en te cherchant toi.




- Sanity, where have you gone? -


Awards:
Revenir en haut Aller en bas  
James Gray
James Gray
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1515
Sujet: Re: Guess who's back again ?   Mer 9 Nov - 18:39
Un bref rire, ressemblant plus à un souffle, s’échappa d’entre ses lèvres closes devant la fureur dont faisait preuve la belle brune. James connaissait ce caractère qui était en réalité plus une pathologie qu’autre chose. Il le connaissait et l’appréciait plus que de raison par instant. Il était actuellement dans la montée de ce manège infernale qui se jouait depuis le début entre eux. Bientôt, il en atteindrait l’apogée avant de redescendre rapidement, violemment. Comme à chaque fois. Et pourtant, qu’est-ce qu’il aimait monter et remonter sans cesse dans ce manège.

L’anglais haussa les épaules face à la remarque sur la désertion.  

- Eh bien il faut croire que ni toi ni moi n’aimons respecter les règles quand ce n’est pas nous qui les imposons. dit-il d’une voix presque suave  

Si Sam prenait peut-être du plaisir à régner sur son petit monde dans le train, lui avait toujours pris un malin plaisir à être le passager rebelle. Cet électron libre parmi les moutons qui avait bien souvent donné du fil à retordre aux jumelles.  

Lorsque l’ancien garde du corps s’avança vers la jeune femme, son sourire narquois s’élargit encore un peu plus en la voyant demeurer de marbre. Et pourtant, il pouvait la sentir cette tension palpable, vivide, qui régnait entre eux deux. Cette fameuse électricité qui grondait dès lors qu’ils étaient réunis, cette fameuse tentation de qui cédera en premier. Tantôt pour céder aux plaisirs de la chair, tantôt pour céder aux pulsions violentes.  

Elle avait beau être forte, Sam ne parvint pas à cacher totalement la surprise ou l’incompréhension face aux dires du britannique. Son sourire s’effaça alors lentement, laissant place à une mine bien plus sérieuse. Avait-elle mordu à l’hameçon ? Était-elle prête à le croire ? Seul le temps le lui dirait.  

- Je sais et j’en suis désolé. Je pensais que justement, en vous quittant, c’était après moi qu’elles viendraient et pas après vous. Je savais pertinemment qu’on n'aurait pas pu se relever d’une attaque pareille. Dans l’ombre, on est les meilleurs mais de front, on ne faisait pas le poids. C’est pour ça que je suis partie, Sam. Pour qu’elles me suivent moi expliqua-t-il à voix basse  

Son visage s’abaissa légèrement, se rapprochant dangereusement de celui de la tenniswoman.  

- Tu crois vraiment que j’aurais délibérément laissé les Divas venir à vous, avec le risque qu’elles vous tuent ? Qu’elles te tuent ? Personne n’a le droit de te tuer. Pas avant moi murmura-t-il avec un sourire voluptueux



runaway baby
Before I put my spell on you. You better get away, darling because everything you heard is true • sheepirl.



Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
Sam H. Dean
Sam H. Dean
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
The Gentle Bastards
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 535
Sujet: Re: Guess who's back again ?   Jeu 10 Nov - 22:29
Je me contente d'un claquement de langue contrarié à la remarque que me fait James. Comme d'habitude, il sait exactement quoi répondre. C'est certainement ce qui fait que depuis le premier jour, je le hais autant que je l'apprécie. Sa manière de jouer avec les mots comme je peux le faire moi-même m'agace au plus haut point. Et en même temps, elle me donne une profonde envie de lui sauter dessus. L'étrangler. L'embrasser. Lui trancher la gorge. Le faire rugir de désir.

Je n'arrive pas moi-même à savoir si je dois croire ses mots ou me méfier. Après tout, il est tout aussi manipulateur que moi. Je n'ai pas envie de me laisser mener en bateau. Mais d'un autre côté, je me dis que sa version est tout de même crédible. Après tout, je sais très bien à quel point tous ceux qui faisaient partie des Devil's étaient tous obnubilés par la même chose. Le même objectif commun : être la seule personne à avoir le droit suprême de pouvoir essayer de nous ôter la vie à Billie et moi. Alors pourquoi nous vendre et laisser ce privilège à d'autres ? Ça n'aurait aucun sens.

Alors oui, j'ai l'impression d'avoir littéralement le cul entre deux chaises. Mais il va falloir que je lui laisse le bénéfice du doute pour voir par la suite s'il finit par se trahir et prouver qu'il s'agissait simplement d'un mensonge, ou s'il s'agit de la vérité. Il sera toujours temps d'effacer ce sourire de son visage plus tard après tout.

Je le laisse s'approcher, ne reculant pas d'un centimètres, jusqu'au point où nos souffles viennent se mêler l'un à l'autre alors qu'il penche son visage vers le mien tout en continuant de parler. Il sait y faire avec moi. Comme s'il avait face à lui une multitude de cordes qu'il peut tirer à volonté en sachant parfaitement l'effet que cela me fera. Décidant de jouer le même jeu que lui, je viens attraper son visage dans ma main, plantant légèrement mes ongles dans sa peau. Juste assez. Parce que s'il me connaît, l'inverse est également vraie. Mes lèvres effleurent les siennes, encore une fois juste assez.

Tu dis ça, et pourtant je n'ai pas senti tes mains autour de ma gorge depuis très longtemps... Un souvenir des plus excitants de nos petites habitudes lors de nos ébats. Je ne cache pas mon envie, ni mon sourire mauvais. Plus il me fait le haïr et plus je le désire. Ce contraste me rendra folle un jour. Enfin, plus que je ne le suis déjà. Quoi qu'il en soit, j'ai des projets pour les Bastards. Et avoir un ancien Devil's de plus dans les parages me sera certainement utile à l'avenir...




- Sanity, where have you gone? -


Awards:
Revenir en haut Aller en bas  
James Gray
James Gray
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1515
Sujet: Re: Guess who's back again ?   Mer 7 Déc - 14:12
C’était étrange de se retrouver ainsi, si proche de cette femme voluptueuse dont le corps n’avait presque plus aucun secret pour lui. Cela faisait des mois que James ne s’était pas retrouvé si proche d’elle et pourtant, la même envie, le même désir l’animait. Et il serait prêt à parier sa plus belle chemise que Sam ressentait exactement la même chose que lui à cet instant précis. La Terre semblait s’être arrêtée de tourner, un bref moment. L’aiguille sur l’énorme horloge du temps avait cessé sa course effrénée. Le Mal retrouvait le Mal et même la meilleure des divinatrices de ce monde ne pourrait prédire ce qui allait suivre.  

À dire vrai, même aucun des deux survivants ne pouvaient deviner la suite. Car rien n’était jamais prévisible entre eux. Soit cela passait, soit cela cassait. Ils étaient à la fois si proche et pourtant si loin. C’était comme faire face à un miroir. Sam était son reflet, tout comme il pouvait être le reflet de Sam. Sous ses yeux mais inaccessible ou du moins, qu’un court instant. L’éclair, lorsqu’il frappait, faisait des dégâts mais repartait aussi vite qu’il était venu.

Pourtant, l’anglais devrait être à même de savoir, de voir venir. Après tout, que ferait-il, lui, si la situation était inversée ? Probablement la même chose que Sam était en train de faire, en train de vivre. Le doute ne quitterait pas son esprit mais la tentation serait bien trop forte. Elle l’était, bien trop forte, cette tentation ; même pour lui. Même si, aujourd’hui, il était celui qui tirait les cordes. Demain, ce serait sans doute elle qui les tirerait et ainsi de suite. La tendance s’inversait bien trop rapidement entre deux, à chaque fois, à chaque moment partagé. C’était l’avantage comme l’inconvénient d’être si similaires.  

Sentir le souffle chaud de Sam contre ses lèvres ainsi que ses ongles s’enfoncer doucement dans son derme lui fît comprendre qu’aujourd’hui, le feu ne serait peut-être pas meurtrier. Une étincelle désireuse vint alors éclairer le bleu de ses yeux. Une flamme folle, libidineuse y dansait.  

La main de l’escort boy monta lentement vers le cou de la tenniswoman, effleurant sa peau du bout des doigts sans pour autant jamais serrer.  

- C’est quelque chose auquel je pourrais remédier facilement... murmura-t-il  

Ses doigts s’étirèrent un peu plus, englobant ainsi tout le cou de la brune ; ses dernières phalanges venant flirter avec la racine des cheveux sombres.  

- À dire vrai... Je pourrais même y remédier maintenant dit-il, cette voix ci d’une voix grave

Et, sans crier garde, sa main s’enroula complètement et surtout violemment autour de la gorge de Sam. Il serra, presque aussi fort qu’il le pouvait. Et, de son corps, il força la brune à reculer, usant de sa force dominatrice.  

- Maintenant et même pour les mois à venir susurra-t-il à son oreille, sans pour autant lâcher sa prise, la folie dansant dans son regard clair



runaway baby
Before I put my spell on you. You better get away, darling because everything you heard is true • sheepirl.



Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Guess who's back again ?   
Revenir en haut Aller en bas  
- Guess who's back again ? -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: