The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment :
Cdiscount : -20% sur 2 jouets, -30% sur 3 jouets, -40% ...
Voir le deal

The light was dim in this life of sin
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Orion Min
Orion Min
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 255
Sujet: Re: The light was dim in this life of sin   Mer 19 Oct 2022 - 17:10
Il ne veut pas commettre un meurtre, non, mais que ça puisse lui servir de leçon ça oui. Il souffle de rage, exulte de cette colère viscérale quand on parle de sa mère et de ses erreurs dont il ne se pardonnera jamais de les avoir commises. Il ne voit pourtant pas venir le coup de la morsure. Il gronde, geint presque de surprise et de cette douleur vive qui le fait se redresser seulement sur ses genoux, avant de basculer sans prévenir sur le sol. Face contre terre, son menton claque le béton. Putain ! Elle l'a vraiment mordu... Et à sang en plus. C'est ce goût ferreux qu'il sent sur la pointe de sa langue, ce goût bien particulier du sang. Il passe le bout de ses doigts sur sa lèvre inférieure, les regarde. Rouge. La connasse ! Il relève sur elle un regard furibond. Elle aurait pu lui arracher son piercing. Bordel de merde ! Là, pour le coup elle lui a fait vraiment mal. En d'autres termes, d'autres situations il n'a rien contre des morsures, mais pas à ce point là enfin ! Il se fiche bien de la douleur au menton. C'est secondaire.

Il se redresse ensuite complètement sur ses jambes, entendant bien la rage de la jeune femme. Tous les deux semblent être désormais dans le même état d'esprit. Se battre. Et sans prendre de précautions cette fois-ci. Ca restera un entraînement ou non, mais il ne supporte pas la manière dont elle lui parle, la manière dont elle a amené sur le tapis ses propres soucis. Est-ce que lui joue avec ses faiblesses psychologiques !? Non ! Il crache son sang sur le sol, renifle même, la dévisage et se remet en position, poing fermé, pouce non rentré pour ne pas se le briser. Il est en appui sur le sol, bien ancré cette fois-ci.

Le souffle court, il la regarde, bloque un peu sur la marque rouge presque violette qu'elle arbore autour du cou, mais il ne faut pas, pas maintenant, plus tard.
Le brun avance vers elle, vers la blonde qui lui hurle dessus comme une furie. Elle veut quoi ? Lui faire peur, pour le coup c'est foutu. Il étire sa nuque, la fait craquer. C'est bon, il va s'y mettre sérieusement, même plus sérieusement qu'elle ne le pense. Pour preuve, il avance et tente de lui coller un coup de pied, directement là où il a déjà frapper, dans les côtes, le plexus presque. Elle a du mal à reprendre sa respiration, alors c'est bien le moment d'en profiter non. Johanna valse à nouveau en arrière, contre le mur de cette salle où résonne leur violence respective. Il approche, encore, l'observe, patiente pour qu'elle reprenne sa respiration, puis lui crache au visage ces quelques mots. "Tu voulais savoir de quoi je suis capable, maintenant tu sais !" Il recule, essuie à nouveau sa lèvre. Elle le lance, le pique même. Mais du coin de l'oeil il surveille la blondinette reprendre tranquillement son souffle.

A nouveau Min, reporte ses yeux sombre sur sa gorge, la trace de ses doigts qui entourent son cou son un peu plus visible, est-ce à cause du manque d'air ? Il n'en sait rien, mais peut-être qu'il aurait pu la tuer, commettre un acte immonde, un geste de non-retour. Bordel... Merde alors, il avait même un peu sous estimé la force qu'il pouvait avoir dans les bras, dans sa rage, mais c'était aussi de sa faute. Un soupir transparaît encore une fois, il passe une main dans sa tignasse brune et sale, puis remet un bandage en place. Il attend son attaque, pour voir s'il parviendra à l'esquiver.


 I feel like in a dangerous game, ...

I knew I couldn't get out of it, but I got caught again
× by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas  
Johanna L. Gordon
Johanna L. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3223
Sujet: Re: The light was dim in this life of sin   Mer 19 Oct 2022 - 18:34
Elles recommencent à la parasiter. Johanna n'a pas vraiment le temps de considérer la situation qu'elle lutte pour essayer de faire taire ce chaos dans son crâne qui se rappelle à elle violemment. Un grognement furieux lui échappe. Fermez-la, marmonne-t-elle tout bas en essayant de chasser ce bourdonnement à son oreille, comme une ruche qui gravite autour d'elle et emplie son crâne soudainement. C'est pour ça qu'elle se laisse cueillir d'un coup dans le thorax qu'elle n'a même pas le temps de parer et tout juste d'amortir de son bras. Repousser sauvagement, elle épouse pleinement le mur derrière et dans ce mouvement, sa tête s'écrase violemment contre la surface trop dure.

Elle entend le crâne, sent la douleur, et un liquide chaud emplir sa tête. Elle se redresse et titube bêtement, sans parvenir à vraiment contrer le vertige qui la tient. Sa main passe dans ses cheveux, elle ne saisit même pas la moiteur qui ressort de sa tignasse, ne capte pas l'hémoglobine désormais sur le bout de ses doigts alors qu'elle resserre les poings et vient remettre sa garde en place. Elle ne lâchera rien, n'a qu'un rire sans joie à sa remarque. Ce n'est que du vent. Brise-le. Dès qu'elle aura l'occasion, elle compte le faire, elle fait peut-être une tête de moins que lui, mais ça ne l'arrêtera pas pour autant, elle a connu pire que ça, non ? Elle se reprend, se concentre, se focalise sur ce qui urge.

C'est peut-être parce que son équilibre est déjà précaire qu'il ne la voit pas venir. Elle rate le premier assaut, mais parvient à lui coller un coup de coude dans la mâchoire ensuite. Quand elle lui retourne une claque qui sonne, c'est pour parvenir ensuite à le repousser violemment et manquer de tomber avec lui en étant embarqué dans son mouvement. Putain... Son genou cogne au sol, elle grogne, à nouveau, en tentant de se remettre debout, mais la voilà qui se sent chavirer encore. Sa tête tourne tellement qu'elle ne sait pas du tout ce qu'elle fiche. Elle n'arrive à rien. Le monde tangue dangereusement pour elle et elle semble se prendre les pieds dans ses propres lacets. Elle pince les lèvres et relève les yeux vers lui. Même si sa vue se floute, s'obscurcit.

Ne t'arrête pas ! Lui balance-t-elle, en le sentant avec elle plus hésitant. Bordel, elle ne va pas se laisser avoir comme ça. Non, elle se remet debout et bondit comme une lionne pour essayer de le saisir et le basculer au sol à sa place. Il contre, elle renvoie, le poing fermé, l'enfonce dans son plexus. Il essaie de la saisir par le poignet mais le sang qui le recouvre lui fait lâcher sa prise, Johanna parvient à se libérer d'un geste trop brusque qui l'entraine malheureusement en arrière et lui fait rencontrer le mur à nouveau. Le souffle encore court, elle lutte pour ne pas laisser cette obscurité gagner tout simplement. Elle doit rester consciente et... Elle ne sait pas trop. Ses pensées sont confuses, se mélangent. Elle a la rage au ventre, mais son corps ne veut pas suivre cette fureur qui vibre jusqu'à ses tempes douloureusement...



si le soleil se lève sur les autres
On a dévalé la pente en moins d'deux, on a fait comme si on savait pas. On a évité les regards ambigus, on a fait comme si on pouvait pas. On a dessiné la zone, évité les roses, repoussé la faune, compliqué les choses. Mais maudit ami, je veux plus : Danser ce slow avec toi
Revenir en haut Aller en bas  
Orion Min
Orion Min
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 255
Sujet: Re: The light was dim in this life of sin   Mer 19 Oct 2022 - 21:22
POur être franc, il est toujours hors de lui, ça n'est plus de l'entraînement pur et dur mais cela ressemble bien plus à un pugilat. Ca lui rappelle son père qui lui racontait que sa grand-mère disait souvent :"si ça saigne c'est que c'est grave, sinon ce n'est rien." Il l'avait enregistré quand il avait voulu faire un sport de combat. Peut-être aurait-il dû insister en fait, mais il avait eu la pression du côté de la navigation et de l'astronomie. Il a bien envie de rire, jaune, parce qu'aujourd'hui à part avoir un un petit voilier qui a fait un remake du Titanic, ses connaissances ne lui servent à rien.
Alors dans cette situation complexe il ne peut jouer que sur sa force et sa taille. Il est vrai qu'il n'avait fait vraiment attention au fait qu'il soit plus grand, bien plus grand, que Johanna. Et peut-être que là, ça peut jouer en sa faveur. Même s'il reste hors de lui, même s'il reste guidé par sa colère, il peut peut-être jouer de cette différence de taille.

Le bruit sourd du choc qui suit son coup de pied dans le thorax de sa cadette ne le fait que s'inquiéter un peu. Il n'y a clairement pas été de main morte, enfin de pied mort. Le choc résonne même dans l'espace où les deux se trouvent. Il passe sa langue sur ses lèvres, attend qu'elle se remette de ce coup là. Il a encore le goût du sang sur sa lèvre. Fait chier ! Mais ce n'est pas tout, il la voit, tituber, avoir des gestes flou, ou pas. Puisqu'il ne la voit pas venir avec sa frappe en direct dans sa mâchoire. Il tourne la tête, mord sa lèvre déjà endommagé et gronde. "Putain !" Il souffle et crache à nouveau le sang qui peint sa lèvre inférieure. Mais ce n'est pas tout,, rivé sur le sang sur les doigts de la blonde, il ne voit pas non plus la claque sonnante s'écraser sur sa joue. Ca a quasiment le don de le revigorer. Il secoue un peu la tête et cligne des yeux, recule en se prenant les pieds dans il ne sait quoi, mais rattrape presque de justesse la blonde qui rage encore.

Johanna retente sa chance malgré sa perte d'équilibre, elle essaye et il parvient à stopper son coup. Sa main glisse néanmoins de sa prise. Alors dans ce mouvement il comprend. Il prend conscience, il le voit, ce sang qui coule dans ses cheveux, ce sang qui est sur ses doigts, sur son poignet. Bordel de merde ! Il... C'est lui !? Merde !? Non, c'est vraiment lui qui a fait ça ? Troublé il n'ose rien faire, et se prend le même coup qu'il a donné dans le thorax, pile à cet endroit qui le fait se plier en deux, lui coupe la respiration. Il tousse, porte la main à son thorax. Il graillonne un peu et recule de quelques pas. Mais l'image de son crâne en train de saigner le heurte à nouveau. Ca le refroidit complètement. Ca a le don de faire tomber soudainement toute sa fureur pour laisser place à l'inquiétude, à la culpabilité. Merde... C'est lui, il s'est pourtant juré de la protéger, de prendre soin d'elle, de la respecter mais voilà qu'il venait de tout foutre en l'air.

Toussant encore, il se redresse enfin, se fiche de ses mots, se fiche de son ordre. Il fonce néanmoins sur la petite furie et la saisit contre lui rapidement, il la tient entre ses bras, la ceinture même. Il se fiche de la sentir se débattre. Mais il relâche tout de même un peu la pression. "Stop... Stop ! Arrête !" Il hausse le ton, un ton teinté de cette inquiétude qui le prend en tenaille. Il essaye de la contenir pour la calmer, mais moins fort. Il patiente, la garde contre lui. Le coeur battant à mille à l'heure sous ce stresse soudain. Alors, la sentant encore gigoter, il cale sa main derrière sa tête, saisit de l'autre main ses poignets plus fermement et lui fait lever les bras au dessus de sa tête, la plaquant contre le mur, sa tête écrasant sa main. Il la surplombe et la regarde, la soutien presque en glissant son genoux entre les siens. "Arrête Johanna !... STOP PUTAIN !" Crie le jeune homme en perdant patience. Mais elle gesticule encore, alors pour la prendre par surprise il s'empare de ses lèvres en se penchant au plus près, pour la faire déconnecter. Il attend, quelques secondes, recule, le souffle toujours aussi érratique. "... Joe... Désolé, pardon... Regarde moi, eh ! Regarde moi, pardon j'ai pas fait exprès..." Il presse sa main un peu plus sur son crâne pour tenter de stopper le saignement par compression, même s'il sent ce dernier couler entre ses doigts. "Joe ? Tu... Tu m'entends ? Eh, parle moi ok, on... on va s'asseoir tu saignes..." Il ne sait pas si elle l'entend, si elle comprend, alors il la guide vers le sol, doucement, espérant qu'elle de calmera, il l'asseoit, tenant toujours sa tête et ses poignets qu'il finit par lâcher progressivement.


 I feel like in a dangerous game, ...

I knew I couldn't get out of it, but I got caught again
× by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas  
Johanna L. Gordon
Johanna L. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3223
Sujet: Re: The light was dim in this life of sin   Mer 19 Oct 2022 - 22:13
Elle aimerait se retourner pour lui en coller une autre. Un beau revers de la main pour égaliser l'autre joue et lui filer une belle marque similaire. Mais elle n'en a pas la force ou le réflexe, n'arrive déjà pas à se libérer de la prise ferme qu'il a autour d'elle. Lâche-moi ! A quoi joue-t-il ? Elle ne comprend pas, ça n'est pas une technique de combat homologué, ça ! Et elle s'agite toujours, gigote pour essayer de s'extirper de ça. Cependant, l'étreinte d'Orion se fait plus sèche autour d'elle pour l'empêcher de fuir, de quoi la faire paniquer de plus belle malgré le tournis qui l'empêche de respirer correctement.

Elle rue, littéralement, entre ses bras, jusqu'à ce qu'il vienne la saisir pour la plaquer contre le mur et l'immobiliser : LÂCHE-MOI ! Hurle-t-elle à s'en faire mal aux côtes, ses yeux le foudroient d'une rage sans égale : Je vais t'arracher la tête ! Promet-elle, véhémente, enragée, frustrée de ne pas pouvoir se libérer d'elle-même. Malgré la douleur, elle n'a plus que ces images violentes en tête, un parfait mélange confus, coincé entre le carnage et la tendresse furieuse. Elle veut lui faire payer au centuple tous ses coups et ses insultes, et rivalise déjà d'imagination pour les tortures qu'elle rêve de lui infliger : Je vais-

Elle n'a pas le temps de terminer sa phrase qu'il plaque sa bouche sur la sienne et l'empêcher de parler. Les yeux écarquillés de surprise, elle ne comprend pas ce qu'il se passe, elle ne sait même pas comment réagir. Sa colère est prise à contre-pied et elle papillonne des cils quand il s'écarte d'une poignée de centimètres. Le coeur battant toujours à tout rompre dans sa poitrine, elle le sent se serrer alors qu'il parle un ton plus bas et qu'elle n'a qu'une oeillade incrédule pour lui : Mais qu'est-ce que tu fais ? marmonne-t-elle sans grandes convictions en se laissant faire. Amenée au sol, Johanna n'est plus qu'une poupée de chiffon sans grande volonté.

Il la harcèle de questions et elle n'a qu'une réponse : Ca va je t'ai dit, je n'ai rien, souffle-t-elle tout bas, en sentant finalement sa prise sur ses poignets se relâcher. Elle ne remarque même pas que ses cheveux blonds sont baignés de sang, ni que la main d'Orion qui lui a saisi la tête en est recouverte aussi. Ca ne fait même pas mal, assume-t-elle en haussant les épaules. J'ai juste cogné un peu fort, mais ça n'est pas grand-chose, ses yeux clairs scrutent Orion sans le lâcher des yeux. C'est comme si rien n'était arrivé jusque là. Ses doigts se lèvent sur sa joue rougie d'ailleurs et sur les marques sanglantes qu'elle a laissé : Tu saignes, souffle-t-elle dans un murmure. Il lui faut quelques gestes doux pour essuyer la trace qui n'en est plus une. Aucune plaie dessous. Ah non...

Mais qu'est-ce qu'il lui a pris ?



si le soleil se lève sur les autres
On a dévalé la pente en moins d'deux, on a fait comme si on savait pas. On a évité les regards ambigus, on a fait comme si on pouvait pas. On a dessiné la zone, évité les roses, repoussé la faune, compliqué les choses. Mais maudit ami, je veux plus : Danser ce slow avec toi
Revenir en haut Aller en bas  
Orion Min
Orion Min
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 255
Sujet: Re: The light was dim in this life of sin   Jeu 20 Oct 2022 - 11:24
La panique ressentie avait pris place face à la colère, sortant de l'obscurité, comme la magnifique claque qu'elle lui a donné, et encore, la gifle n'est pas grand chose à côté de ce qui l'inquiète, à côté de ce qu'il lui a fait. Orion s'en veut, réellement, jamais encore il n'a frappé quelqu'un aussi fort, enfin au point qu'elle cogne le mur et se fende un peu le crâne. C'était de sa faute aussi, Joe a appuyé sur un point sensible, mais peut-être qu'avec un peu plus de recule il peut comprendre. Il boudait, elle voulait le faire réagir, mais maintenant il en voit les dégâts.
Peu importe si elle se débat, peu importe si elle le menace de lui dévisser la tête, il s'en fiche, il se fiche de la voir hurler de la lâcher. Enfin pas tellement, puisque la seule solution trouvée pour qu'elle déconnecte de cet état soit de lui voler un baiser. Un baiser sans aucun sentiments, sans aucun désir, un baiser simple juste pour la surprendre et lui faire penser à autre chose. Donc si, il y a peut-être de l'envie, une envie qu'elle arrête, un sentiment, le créer du moins : la surprise. Mais ça ne signifie rien. Rien, car il ne s'en sert que pour la ramener sur terre.

Alors malgré tout, malgré l'adrénaline qui parcours encore ses veines, son souffle court, la lèvres désormais gonflée, des marques sur sa joue, les traces poussiéreuse de ses coups et des fois où elle a réussit à le mettre au sol, ses vêtements froissés; il se souvient de cette nuit là. Cette nuit où la jeune femme a débarqué en pleine nuit dans sa chambre pour parler, pour prendre l'air avec lui. Il se souvient de ses propres mots et des siens. Orion sent qu'il a sûrement brisé quelque chose. Merde quel abruti, il se l'ait promis, le lui a sous-entendu et au final il est juste capable de lui péter le crâne.

Il souffle, soupire, stresse aussi, il déglutit lourdement, la regarde, l'assaille de questions, elle répond, mais non, ça ne va pas, elle n'a pas rien ! Joe' a t'elle conscience qu'elle saigne ? Que ses cheveux si pâle sont désormais teintés de rouge, que sa main qu'il laisse à l'arrière de sa tête et elle aussi aussi rouge que sa chevelure ? On ne dirait pas, ça l'inquiète plus encore. Il la fixe, insistant encore plus, puis elle répond, elle n'a pas mal... Il cligne des yeux. Ca n'est pas grand-chose... Là encore il est complètement abasourdi par ses propos. Comment !? Merde alors, qu'est-ce qu'elle a vécu pour dire cela ? Pour penser qu'une blessure comme celle-ci ce n'est rien ? Certes elle a connu le feu, elle le lui a raconté, ce doit être horrible oui, mais là on parle de la tête, de son équilibre.

Ce qui sidère encore plus le brun, est qu'elle pose sa main sur sa joue, annonçant qu'il saigne. Non ! Enfin il n'a pas sentie d'autre douleur cuisante que sa petite main qui frappe sa joue. Il a un bref mouvement de recule néanmoins lorsqu'elle approche sa main pour frotter sa joue et confirmer que non, il ne saigne pas. Non, il est plus robuste qu'on ne peut le penser sous son apparence douce. Orion profite alors de cette accalmie entre eux, pour chercher du regard quelque chose qu'il puisse poser sur l'arrière de sa tête, le temps d'aller chercher son sac. Mais rien. Il siffle d'agacement. "Ecoute moi, tu restes là, tu bouges pas. Je vais chercher de l'eau." Et sa trousse de premier secours qu'il balade dans son sac à dos. Il la cale mieux, se relève, recule et lui intime le geste de ne pas bouger. Puis il part en courant dans la pièce à côté, croise un peu de monde mais sans plus, puis court dans le sens inverse une fois qu'il a saisit son sac. On peut le prendre pour un fuyard mais il s'en tape, il a bien plus important à faire.

De retour au chevet de sa cadette, il s'agenouille et ouvre dans la précipitation son sac, sort une gourde avec un fond d'eau. Ce sera suffisant, puis il dégaine la trousse de secours et sort des ciseaux, une bande et des compresses. Orion commence donc à s'atteler à la soigner, venant doucement, presque tendrement, bouger la tête de Johanna, rincer la zone, pousser un peu ses cheveux avant de poser les compresses dessus et saisir la main fine de la demoiselle pour la poser sur les compresses. "Tiens ça, appuie bien." Il utilise son aide afin de commencer à maintenir son pansement de fortune, retire sa main doucement et termine de lui entourer la tête en serrant suffisamment pour arrêter le saignement, mais pas assez pour ne pas lui faire mal non plus. Puis, il coupe un morceau de sparadrap et l'applique pour maintenir le tout. Une fois le soin fait il se laisse aller en arrière et soupir de soulagement ou presque. "Je suis désolé..." Souffle le gamin, sincère, il l'était, il n'a pas sut prendre soin d'elle.


 I feel like in a dangerous game, ...

I knew I couldn't get out of it, but I got caught again
× by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas  
Johanna L. Gordon
Johanna L. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3223
Sujet: Re: The light was dim in this life of sin   Jeu 20 Oct 2022 - 16:56
Ils y sont allés bien trop fort, tous les deux. Avec le recul, Johanna constate à quel point c'est ridicule mais en même temps, n'est-ce pas la force même des émotions, celle trop vive, trop volcanique, presque incontrôlable dans ce genre de moments ? Elle ne regrette pas. Ou pas tant que ça. Un petit peu, c'est bien tout. Parce qu'il y a du sang, parce qu'Orion a l'air vraiment inquiet pour elle. Et son air soucieux le rend presque mignon maintenant qu'elle le scrute. Tout ça la flatte, qu'il s'en fasse pour elle. Même si c'est lui la raison de son état, actuellement. Elle ne voit pas ça, pas comme ça. Dans sa tête, ils sont complices tous deux de cette situation. Et ça n'est même pas grave.

De l'eau ? Johanna fronce les sourcils et ne comprend toujours pas pourquoi Orion prend toutes ces dispositions avec elle. Elle n'a pas le temps d'insister à ce sujet qu'il s'éclipse déjà et revient en un clin d'œil. Elle ne suit rien, n'a qu'un bourdonnement diffus dans son crâne tandis qu'il s'active en venant lui coller rapidement une compresse sur le crâne et lui indiquer de la tenir en place. Elle ne sait pas ce qu'il fait d'autre, ne parvient pas à suivre de toute façon. Ses yeux se relèvent vers lui quand il termine de fixer la bande et insiste pour se faire pardonner.

Et elle secoue la tête : De quoi tu t'excuses ? Il a fait exactement tout ce qu'elle lui a dit, justement. Il s'est battu comme un homme, pour protéger ce qui lui tenait à cœur, pour se faire respecter. Peut-être que ça a dégénéré en effet, et elle n'est pas la meilleure cible possible pour cette histoire mais ça n'importe pas à ses yeux. C'est ce que je t'ai demandé, précise-t-elle rapidement, signe qu'il n'y a aucune rancune de son côté. C'est surtout qu'elle se sent un peu bête sur ce coup. Parce qu'elle constate le coup qu'elle lui a mis... Ou la morsure ? Tu n'as pas de raisons de te sentir coupable, ajoute Johanna.

Elle inspire longuement pour chasser ce vertige qui la tient toujours fermement. Elle se sent soudainement très fatiguée, épuisée, éreintée même. Mais elle ne parvient pas à s'expliquer pourquoi à cet instant. J'ai la tête qui tourne, signale-t-elle à Orion en marmonnant, avant de soupirer. Et je suis fatiguée, comme une enfant, elle aimerait presque pouvoir s'allonger et s'endormir. Un peu mieux adosser d'ailleurs contre le mur derrière elle, Johanna laisse sa tête contre un instant avant de soupirer. Elle ferme les yeux d'ailleurs, par principe, pour essayer de récupérer un peu de force. Voilà qui serait bien utile. Une petite sieste, de quelques minutes.



si le soleil se lève sur les autres
On a dévalé la pente en moins d'deux, on a fait comme si on savait pas. On a évité les regards ambigus, on a fait comme si on pouvait pas. On a dessiné la zone, évité les roses, repoussé la faune, compliqué les choses. Mais maudit ami, je veux plus : Danser ce slow avec toi
Revenir en haut Aller en bas  
Orion Min
Orion Min
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 255
Sujet: Re: The light was dim in this life of sin   Sam 22 Oct 2022 - 20:38
Orion s'en veut, réellement, sincèrement. Certes il aurait pu y aller moins fort, mais voilà, il s’est laissé emporter par les émotions, par son attachement à sa mère malgré la trahison ressentie. Après tout elle n'est pas totalement fautive, elle pense son père mort, alors elle s'est laissé charmer par ce connard. C'est à lui qu'il en veut. C'est Hanz le coupable, Hanz qui ne l'a pas assez éduqué aussi en matière de force, qui ne lui a pas fait faire un peu de musculation; parce qu'aujourd'hui il se sent vraiment nul. Nul de l'avoir frappé Elle. Jamais ô grand jamais il n'aurait dû la frapper avec une telle intensité. Johanna était plus petite que lui, plus fluette et malgré le fait qu'elle lui ait fait mal, il a manqué de sérieusement la massacrer.

Inquiet, il reste à son chevet, plongeant son regard préoccupé de son état, dans le sien, écoutant ses mots et soupirant doucement en secouant la tête. Elle avait raison, mais il n'aurait pas dû, il n'aurait pas dû y aller aussi fort. "Tout de même." Souffle le grand dadet. Tout de même, oui, malgré le regard de la blondinette il s'en veut, lui présente une nouvelle fois des excuses silencieuses. Il la soigné c'est déjà un bon début, mais il doit maintenant surveiller son état, son évolution. Il inspire profondément, se souvenant ensuite du regard fou qu'elle a eu, puis de ses yeux maintenant de cette couleur noisette pure. Il caresse sa joue doucement, captant son regard sur ses lèvres, la morsure qu'elle lui a infligé. Mais ne dit rien, il lui dira plus tard, pas maintenant. Mais au moins Joe a du mordant !

Il inspire un grand coup, se retient un peu de rire à sa propre pensée. Il n'y a rien de drôle surtout quand elle annonce être fatiguée et qu'il la voit blêmir. Merde ! Il se déplace rapidement vers elle, à ses côtés et passe un bras autour de ses épaules. Puis au lieu qu'elle pose sa tête contre le mur, l'attire vers lui finalement. Orion doit se faire pardonner. Il en a besoin aussi, pour sa santé mentale, elle doit lui pardonner. Alors pour se faire il l'accueille contre lui.

********

Du temps était passé, Orion a réussit à la soigner, mais il s'est promis de ne plus la frapper aussi fort. Puis pour montrer sa bonne volonté il a été voir la blondinette pour lui réclamer ses lumières et un nouvel entraînement. Un entraînement qui ne finirait pas en combat à sang et peut-être à mort.
Il a envie qu'elle lui apprenne plus, envie aussi un peu de se rapprocher d'elle et il ne sait expliquer le pourquoi du comment, mais c'est ce qu'il souhaite. Il inspire, il est là, debout, les mains couvertes par les bandages, en position de défense, plus souple un peu sur ses jambes. Après tout il ne boude pas aujourd'hui. Et il est partant pour de bon. Il a même préparé la pièce pour lui faciliter la tâche. "Ok, montre moi ce que tu sais, et où tu sais frapper. Je ferai pareil sur le sac de sable !" Annonce le brun avec un élan non contrôlé de motivation.


 I feel like in a dangerous game, ...

I knew I couldn't get out of it, but I got caught again
× by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: The light was dim in this life of sin   
Revenir en haut Aller en bas  
- The light was dim in this life of sin -
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: