The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon EB12.5 : commander le coffret ...
Voir le deal

The light was dim in this life of sin
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Johanna L. Gordon
Johanna L. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3219
Sujet: The light was dim in this life of sin   Mer 19 Oct 2022 - 0:02
Je sais que ça t'a fait du bien mais la prochaine fois que tu voudras t'en prendre à Isha, réfléchis, souffle-t-elle en se rendant dans l'arrière-salle avec Orion, un petit soupir de circonstances. Les retrouvailles n'ont pas été de tout repos pour eux de toute façon. Et l'émotion retombée, ils ont encore eu à faire chacun de leurs côtés. Johanna prendra le temps de discuter avec Isha plus tard, même si elle essaie actuellement surtout de composer avec l'angoisse qui la tient que quelque chose soit cassé avec son ami. C'est bête mais elle a comme une mauvaise intuition, ou alors est-ce les murmures de son crâne qui lui font croire qu'elle est responsable de quelque chose : Il faut frapper dans les couilles en espérant qu'il ne porte pas de coque, ou dans la gorge pour l'empêcher de respirer un instant, explique-t-elle.

C'est ce qu'elle a fait à chaque fois, avec Isha. Pas le choix. Il est trop fort sinon, il n'y a que par surprise qu'elle peut espérer l'avoir. Il m'a appris quelques trucs que je peux t'apprendre aussi, ajoute-t-elle en proposition à Orion, en venant saisir un vieux sac remplir désormais de sable. Ce dernier fuit un peu, et elle doit chercher le scotch pour boucher le trou comme elle peut. Corde passée autour de l'ouverture fermement, elle vient lancer cette dernière par-dessus une poutre puis tire sèchement pour coincer finalement la corde comme elle le peut. Tu t'es fait mal ? Demande-t-elle à Orion après coup, les paumes abimées par le travail de la corde.

Fais voir ta main, souffle-t-elle alors en l'invitant à se détendre. Elle la saisit de toute façon pour regarder l'état de sa peau, c'est rougi un peu, rien de bien grave mais elle comprend que ça ne soit pas très agréable. Les phalanges sont toujours douloureuses quand on frappe avec, fait-elle. Elle lui offre même un sourire en relevant les yeux vers lui un temps. Moment de flottement, elle le relâche seulement pour se tourner et attraper sur une table les affaires qu'Allen a laissé. Mets ces bandes, lui demande-t-elle en les lançant dans sa direction. Quand tu fermes le poing, évite de te coincer le pouce, ça risquerait de te le casser, ajoute-t-elle. Puis après avoir bandée ces propres mains, elle se place devant lui, les jambes écartées, et mobiles : Montre-moi ta garde, ordonne-t-elle fermement.



si le soleil se lève sur les autres
On a dévalé la pente en moins d'deux, on a fait comme si on savait pas. On a évité les regards ambigus, on a fait comme si on pouvait pas. On a dessiné la zone, évité les roses, repoussé la faune, compliqué les choses. Mais maudit ami, je veux plus : Danser ce slow avec toi
Revenir en haut Aller en bas  
Orion Min
Orion Min
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 255
Sujet: Re: The light was dim in this life of sin   Mer 19 Oct 2022 - 0:31
Blablabla. Oui ça lui avait fait du bien, il a aussi envie de vomir, ça aussi ça pourrait faire du bien. Réfléchir, mh, un autre jour, enfin, une prochaine fois. Il s'en doutait bien qu'Isha allait répondre et lui en foutre dans la tronche, mais tant pis. Il n'est pas vexé, il a eu pire comme honte. Enfin c'est ce qu'il veut faire croire, mais la mine renfrognée qu'il affiche dit tout le contraire, il est vexé, il n'a pas envie de desserrer les maxillaires. Vraiment pas. Il a envie de juste disparaître, de hurler, et de rester dans un coin. Il n'a pourtant pas voulu se la jouer plus fort qu'il ne l'est, loin de là, il a juste voulu passer ses nerfs.
Orion est honnête envers lui-même, il a pensé qu'Isha était mort depuis. ET il en veut à ce crétin. Putain il pouvait pas faire un signe au lieu de couper le son et l'image ? Il rage encore, bouillonne intérieurement. Il lâche néanmoins un soupir d'agacement. Observe la blonde, et détourne la tête, boudeur.

Le frapper par surprise, dans les couilles ou à la gorge, m'ouais, la prochaine fois il lui pétera les chicos point barre. Il souffle encore et regarde la blondinette s'en faire pour lui. Comme si elle en avait quelque chose à faire. Putain, ça ne le fait même pas rire, il trouve ça presque pathétique. Pathétique pour lui, parce qu'il ne veut pas qu'elle pense qu'il a agit pour jouer au héro. Pas du tout, jamais même, il était juste en colère. Un sentiment bien humain.
Il regarde le sac qu'elle apporte, ça lui rappelle ses entraînements avec ce connard de Hanz. Bordel, quelle journée de merde, il en aurait les larmes aux yeux de rages s'il peut être seul. Seul pour décompresser, seul parce que maintenant il a cette sensation qu'il est resté trop longtemps en compagnie humaine, qu'on lui a bouffé toute son énergie.

Orion ne décroche toujours pas un mot, il ne parvient absolument pas a desserrer les mâchoires, à passer outre. Il a honte, honte le lui. Honte de se laisser faire aussi quand Johanna lui prend la main. Quoi ? Ca fait mal mais sans plus, au moins aucun tatouages sur sa main n'est abîmé, c'est simplement ça l'essentiel. Il ne dit toujours rien, suit la consigne en attrapant les bandes. Putain, elle le prend pour un abruti ? On dirait bien, ça le fout encore plus en pétard et lui donne moins envie de lui répondre. Néanmoins il s'y force, d'un ton acerbe, peu aimable. "Me prend pas pour un débile. J'ai appris à boxer, alors si t'en sais plus montre moi." Il est presque agressif. Il le sait ça, ne pas rentrer le pouce pour frapper, il y a bien plus de risque de se le faire péter. Et il n'en a guère envie d'ailleurs. Puis c'était la première chose que lui avait appris Hanz.

Min termine de mettre les bandages sur ses mains et poignets, maintenant ainsi les articulations bien en place. Il fait les marionnettes avec ses mains, montrant ainsi de manière, certes exagérée, qu'il sait le faire. Puis se met en place avec une mauvaise volonté des plus notable. Enfin il patiente, retrouvant son mutisme et sa mauvaise tête pour bouder.


 I feel like in a dangerous game, ...

I knew I couldn't get out of it, but I got caught again
× by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas  
Johanna L. Gordon
Johanna L. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3219
Sujet: Re: The light was dim in this life of sin   Mer 19 Oct 2022 - 0:53
Je ne te prends pas pour un débile... Elle ne comprend pas ce qu'il lui prend et n'est pas sûre de mériter ce traitement. Joe se trouve finalement partagée entre une vive culpabilité et l'envie de se rebiffer face au sort qui lui est dédié. Ce n'est pas plaisant, bizarrement, de se prendre des remontrances qui sortent de nulles parts. Mais elle ne baissera pas le regard. Très bien, j'ai compris, grogne-t-elle alors en levant sa garde à son tour. Elle positionne ses mains à plat pour lui permettre de frapper dedans.

Paumes ouvertes, elle encaisse sans broncher un seul instant, et vient se montrer plus mobile pour le challenger un peu. Peut être un peu trop, puisqu'elle esquive une attaque, glisse sur le côté, et remonte sa jambe dans un mouvement souple pour lui infliger un coup dans l'estomac. Entre les deux, Joe sait qu'elle est plus rapide et agile que lui, question de principe. Elle doit valoriser ses points forts, c'est à peine si elle egaliserait au corps à corps sinon.

Tu frappes comme un petit garçon qui boude parce qu'il n'a pas eu son jouet à Noël, lui annonce la blonde froidement en se reculant. Reprend toi, ton jeu de jambes est nul, tu n'es pas suffisamment souple sur tes appuis, analyse la danseuse en haussant les épaules, reculant d'un pas. Franchement, rien de dingue fondamentalement, elle n'a joué que d'instinct. Et peut être d'un esprit revanchard pour lui faire ravaler ses remarques. Mauvais plan, ça ne le fera pas debouder.

Je croyais que tu avais déjà appris des trucs, tu fais semblant d'être mauvais pour ne pas m'effrayer ? provoque Johanna ouvertement en froncant les sourcils, l'air de lui poser sérieusement la question. Je te plie en deux sans le moindre souci, si je veux te laisser une chance, il faudrait que j'ai une main dans le dos... ou les deux, tiens ! Ajoute-t-elle sur un ton defiant, en affichant une moue tout à fait sérieuse en disant ça. Donc tu vas prendre ça au sérieux ? il a plutôt intérêt, elle n'aura aucun scrupule pour sa part. Il devrait le savoir. Je n'ai pas peur d'avoir mal, moi, mais c'est peut être son cas après tout. Un petit garçon effrayé à l'idée de taper une fille.



si le soleil se lève sur les autres
On a dévalé la pente en moins d'deux, on a fait comme si on savait pas. On a évité les regards ambigus, on a fait comme si on pouvait pas. On a dessiné la zone, évité les roses, repoussé la faune, compliqué les choses. Mais maudit ami, je veux plus : Danser ce slow avec toi
Revenir en haut Aller en bas  
Orion Min
Orion Min
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 255
Sujet: Re: The light was dim in this life of sin   Mer 19 Oct 2022 - 10:22
Elle le prend pas pour un débile, alors pourquoi elle lui demande de faire des choses qu'il sait déjà hein ?! Pourquoi faut-il qu'il prouve qu'il a des bases pour se défendre ? Ah oui... Isha c'est le genre super musclor à la con. Putain, rien que d'y penser ça le fout en rogne. En rogne contre lui-même, contre Hanz qui lui a appris mais peut-être pas suffisamment. Il était aussi en rogne parce qu'il avait agit sans réfléchir, fonçant dans le tas, se laissant submerger par les émotions. Se rappelant la galère, l'inquiétude de la petite blonde, son stress, ses incertitude. Et ça aussi ça le mettait en colère contre Isha, s'est-il un tantinet donné la peine de la chercher ?! Bordel de merde. Il n'a jamais autant fulminé qu'aujourd'hui.
De plus les propos de Jo' n'ont rien pour arranger quoi que ce soit. Et elle veut qu'il la frappe !? Mais ça va pas ?

Orion roule des yeux, soupire exaspéré, et soupire avant de frapper la paume d'une main de sa cadette, il frappe, mais ne veut pas éveiller une crise, ne veut pas lui faire de mal. Même si elle insiste. Pourtant il ne s'attend pas au coup dans l'estomac qu'elle lui balance et le fait reculer de deux pas, tout en plaquant ses mains sur son ventre. Il tousse même un peu avant de redresser ses yeux vers elle. Elle frappe plutôt bien, il n'a rien vu venir parce qu'il boude, parce qu'il ne veut pas lui faire de mal.

A nouveau elle prend la parole, le voit comme un sale môme incapable. C'est faux ! Il n'en est pas un, même si sous sa moue renfrognée, renfermée et boudeuse il doit paraître tout le contraire. Il crispe ses mâchoires une nouvelle fois. Il souffle, se remet en position, il le sait, sans pratique forcément on perd en souplesse, en agilité. Il la dévisage alors. N'aimant vraiment pas ce qu'elle lui crache à la figure. Mais elle continue malgré le regard noir qu'il lui jette. S'il fait exprès pour ne pas l'effrayer !? En quoi serait-il effrayant hein ? En rien, il est juste un sale môme qui boude non ? Un type qui frappe sans réfléchir parce qu'il a été submergé par les émotions. Il veut parfois se la jouer mature, alors qu'il en est en réalité tout le contraire. Jo' a sûrement raison, et il se renferme plus encore sur lui.

Il soupire, la fixe avec rage, une rage silencieuse. Elle le cherche, mais ce serait s'abaisser que de lui répondre. Frapper plus petit que soit, et puis quoi encore !? Même si elle force, même si elle le pique, même si elle insiste, il ne lui fera pas mal. Parce que... Parce qu'il sait maintenant. Parce qu'il sait que la vie est la reine des salope, et qu'elle n'a pas été tendre du tout avec la plus jeune. Il le sait, il en désormais conscience, alors il ne bouge pas, reste en position. "Frappe moi." Souffle le brun. Après tout, si elle veut du sérieux dans ce truc là, qu'elle le frappe, peut-être qu'il finira par réagir, mais en attendant il préfère encaisser. Il ne doit être bon qu'à ça au final, encaisser sans moufeter. Il a bien laissé tomber sa famille parce qu'il était vexé, trahi, alors pourquoi ne pas continuer, se retrouver à nouveau seul avec sa rage et son envie indescriptible qu'on oublie qu'il ne sait pas frapper comme il faut, du moins c'est la sensation qu'il a maintenant.


 I feel like in a dangerous game, ...

I knew I couldn't get out of it, but I got caught again
× by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas  
Johanna L. Gordon
Johanna L. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3219
Sujet: Re: The light was dim in this life of sin   Mer 19 Oct 2022 - 12:10
Elle n'a qu'à une oeillade de rage en retour. Les sourcils froncés, Johanna encaisse sans problème, pour sa part, déjà prête pour des insultes, ou pour pire. Elle redresse sa garde encore plus quand il lui demande sèchement de le frapper. Comme tu voudras, annonce-t-elle. Ils reprirent. Tout du moins : elle reprit, tâchant de se concentrer et surtout de réaliser qu'il ne compte pas faire d'efforts particuliers. Pourquoi ? Parce qu'elle est une fille ? Sans doute ça, oui, comme beaucoup, il la sous-estime, pense qu'elle ne peut pas encaisser, qu'elle ne peut rien lui apprendre, et c'est ce qui lui met la rage, lui donne envie de prouver cent fois le contraire.

C'est peut-être pour ça qu'elle se déchaine, parvient à rentrer dans son semblant de garde trop molle, venir lui faucher les jambes pour l'envoyer au sol en lui retournant le bras au passage pour le maintenir face contre terre. Et Orion en est encore à ne pas réagir, ou pas suffisamment. Elle le relâche, son agacement est contagieux, elle ne sait pas pourquoi ça prend ces proportions mais visiblement, les émotions du jeune homme s'amplifie dans son crâne à peine les effleure-t-elle. Tu sais quoi ? Grogne-t-elle en s'écartant, venant réajuster ses bandages un instant.

Elle ne sait pas où frapper pour faire mal. Et puis... L'illumination la saisit : Ça ne m'étonne pas que l'autre type ait réussi à te prendre pour une andouille et se faire ta mère, crache-t-elle violemment. Si avec ça, il reste encore amorphe, elle ne comprend plus rien. Et qu'en plus tu lui ais laissé le champ libre comme ça, elle a un rire sans joie, qui se veut moqueur et méprisant, à l'évidence, elle ne compte pas le ménager. Tu es faible parce que tu crois que les autres le sont, parce que tu as peur comme un petit garçon, lui souligne-t-elle.

Elle hausse les épaules, méprisante dans son attitude. Tu agis sans réfléchir et après tu boudes parce qu'il y a des gens qui s'en sortent mieux que toi, pour absolument tout. C'est pathétique, assume-t-elle. Peut-être va-t-elle trop loin ? Et ceux qui t'ont torturé... Le souffle qui lui échappe ne cache pas son dédain : Tu as l'intention de te laisser marcher dessus encore longtemps ? Questionne-t-elle froidement en le scrutant se remettre sur ses jambes.



si le soleil se lève sur les autres
On a dévalé la pente en moins d'deux, on a fait comme si on savait pas. On a évité les regards ambigus, on a fait comme si on pouvait pas. On a dessiné la zone, évité les roses, repoussé la faune, compliqué les choses. Mais maudit ami, je veux plus : Danser ce slow avec toi
Revenir en haut Aller en bas  
Orion Min
Orion Min
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 255
Sujet: Re: The light was dim in this life of sin   Mer 19 Oct 2022 - 12:53
Oui, à quoi bon, il va la laisser faire, si elle veut passer ses nerfs, le rendre plus en colère grand bien lui fasse. Lui ne veut pas réagir parce que là, il fulmine contre lui-même. Parce que là, il est avec trop de gens, il en est étouffé, parce que là il y a un tout. Un tout qui vient en réalité l'assaillir. Jamais il n'a pensé que ça puisse lui arriver un jour. Pour lui, il allait survivre tranquillement dans son coin, survivre seul, peut-être que ça aurait été le mieux pour lui. Il le sait, les groupes, les petites bandes ce n'est clairement pas sa tasse de thé. Il sait qu'il y aura toujours des problèmes un jour où l'autre. Et le problème c'est lui en réalité.

Il lâche un soupir, faible, comme s'il est désormais totalement résigné. Résigné dans sa rage, résigné à la laisser le frapper parce qu'il l'a bien compris, il n'est bon à rien. Même naviguer alors qu'il a pratiqué de la voile il a sut le foirer. Encore un soupir. Un énième.
Il la regarde, toujours avec colère. Il ne lui fera pas de mal, pas parce qu'elle est une femme, non, parce qu'elle est fragile mentalement. "Malade" comme elle le dit. Et il ne veut pas déclencher une quelconque crise. Malgré sa fureur il la protège, c'est ça, il la protège. Protège de ce qu'il peut lui faire. Orion le sait, même si elle est rapide, même si elle se considère comme forte il reste un homme. Il est plus grand qu'elle, sûrement plus fort aussi.

Il subit ses assauts, ne réagit que peu, voir pas du tout. Son regard pourtant ne change pas. Il ne désemplis pas, même lorsqu'il perd l'équilibre quand elle lui fauche les jambes et qu'il termine face contre terre. Orion n'a aucune réaction, il boude. Comme un gamin trop gâté. Il boude, en ayant conscience que s'il se lâche vraiment il lui fera mal. Mais c'est sans penser au ton acerbe de la petite blonde, de ses réflexions.

Et là, c'est le drame. Une fois debout il la regarde, secoue son bras qu'elle a tordu, et darde un regard cette fois-ci haineux. Il fulmine. Johanna ose s'en prendre à sa mère, ose lui parler de Hanz et du fait qu'il n'ait rien vu venir parce qu'il lui faisait confiance. Elle ose lui cracher à la figure qu'il s'est fait torturé parce qu'il était faible, alors qu'il l'a fait pour protéger sa mère. Le sang lui monte à la tête, ne fait qu'un tour. Il la déteste, il la hait. La cadette s'en prend à la seule personne qui compte encore à ses yeux, à son coeur. Il rage et ne se fait pas prier, laissant cette fois-ci sa haine et sa rage parler, il ne retient plus rien. Bondit d'un coup vers elle, tente de la saisir, elle essaye de fuir. Elle a certes de bon réflexes mais ce n'est pas suffisant. L'asiatique la plaque au sol, la chevauche et vient lui attraper la gorge. Son regard brille de colère, une colère vive. Son corps tremble et il serre le cou de la demoiselle. Il ne veut pas lui faire mal et pourtant. Pourtant elle a touché LA corde sensible. Alors sans réfléchir en effet il abat de sa main libre son poing dans les côtes de la jeune femme. Sans aucune retenu il la frappe, fou de rage.  Jamais, ô grand jamais on ne parle de sa mère, de ses erreurs à lui car il les connait. Un peu trop bien même. Alors il approche son visage du sien, serre de ses jambes les siennes pour lui éviter un coup dans les valseuses. Il protège un peu ses arrières. Le visage proche du sien, à quelques centimètres, le regard fixe dans le sien il souffle. "Jamais tu parles de ma mère. Jamais tu abordes ce sujet, sinon je t'éclate vraiment ta jolie petite gueule de princesse." Il prononce ces mots avec une réelle menace. Puis relâche sa gorge doucement la sentant avoir du mal à respirer.


 I feel like in a dangerous game, ...

I knew I couldn't get out of it, but I got caught again
× by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas  
Johanna L. Gordon
Johanna L. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3219
Sujet: Re: The light was dim in this life of sin   Mer 19 Oct 2022 - 15:53
La chute est aussi soudaine que violente. Johanna sent son souffle se couper, elle encaisse le choc alors qu'il vient le chevaucher et passer ses mains autour de son cou. Un instant de flottement avant le coup qu'elle prend dans les côtes, la blonde n'a qu'un glapissement douloureux pour essayer de retrouver ses esprits, mais c'est presque impossible dans ces circonstances. Elle a tout juste le réflexe de saisir les poignets d'Orion pour essayer de le faire lâcher alors que l'air commence à lui manquer. Assourdie par l'adrénaline et la situation, elle n'entend même pas l'avertissement, ou la menace qu'il lui donne.

Defends-toi. Elle essaie, mais ses forces la quittent quand son air ne revient pas. Les voix s'accentuent progressivement, plus diffuses, comme elle à cet instant, elles paniquent de la voir perdre le maigre avantage qu'elle avait sur lui et la situation, le contrôle lui échappe et elle a l'impression qu'elle va y rester. Il va te tuer... Non, c'est Orion. Il ne ferait pas ça, pas même sur un coup de tête. N'est-ce pas ? La colère, ce n'est qu'immédiat, qu'une explosion, mais il va se reprendre avant de faire quelque chose d'irrattrapable. Tu aurais dû t'en douter. Peut-être. Peut-être qu'elle aurait dû le prévoir, et ne placer aucun espoir en lui. Ils sont tous pareil.

Il la relâche a peine et elle profite de l'occasion pour lui agripper le col, s'emparer de ses lèvres et le mordre férocement, la surprise l'aide à se dégager une jambe et à happer la sienne pour le forcer à se vautrer sur le côté. Inversion des forces, elle le relâche et prend le dessus, le goût du sang en bouche. Elle s'en fiche, ça n'est clairement pas le sien à cet instant. Ferme ta grande gueule et bats-toi, crache-t-elle en s'extirpant, seulement pour reprendre son air. Des monstres... Oui, voilà ce qu'ils sont. Ce qu'ils ont toujours été. Comme-toi.

Titubante, Johanna se remet sur ses jambes et peine à retrouver toute l'air dont elle a besoin. Sa tête tourne obstinément, elle ne se l'explique pas. De la manche de son haut, elle s'essuie le coin des lèvres. Le tissu se colore d'hémoglobine, et le sourire amusé qu'elle lui lance est rougi à l'évidence. Tue-le. Elle secoue la tête. Non, comme un chat, elle va s'amuser avant. Elle va lui laisser croire qu'il a une chance de s'en sortir, et peut-être, seulement peut-être là, elle se fera un plaisir de l'achever. Allez... DEBOUT !



si le soleil se lève sur les autres
On a dévalé la pente en moins d'deux, on a fait comme si on savait pas. On a évité les regards ambigus, on a fait comme si on pouvait pas. On a dessiné la zone, évité les roses, repoussé la faune, compliqué les choses. Mais maudit ami, je veux plus : Danser ce slow avec toi
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: The light was dim in this life of sin   
Revenir en haut Aller en bas  
- The light was dim in this life of sin -
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: