The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-38%
Le deal à ne pas rater :
PNY – Disque SSD Interne – CS900 – 480Go – 2,5″
31.19 € 49.99 €
Voir le deal

Take a break x Hailey ;
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Hailey W. Blackbird
Hailey W. Blackbird
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1593
Sujet: Re: Take a break x Hailey ;    Mar 20 Déc 2022 - 16:43
Je pique du nez à ses réponses, me sentant quelque peu idiote et coupable de poser de telles questions. Mais comme tout le reste, je me dis que ce serait pire de ne pas demander, de faire semblant que tout va bien, comme pour ignorer et ne pas voir ce qui peut nous déranger. Je lui adresse un mince sourire, ma main allant s’emparer de la sienne pour la serrer avec compassion.

Je hoche la tête, lui rapportant son verre alors qu’elle mange avec précaution et délicatesse. Et je comprends. Malgré la faim qui doit la tirailler, il est parfois plus important de juste… savourer, pour ne pas oublier. Tout comme nous l’avions fait, Mei et moi, à notre arrivée ici, après des années d’errance. Pouvoir manger à sa faim est une chose inestimable, mais pouvoir profiter et apprécier chaque bouchée est un luxe que l’on a tôt fait d’oublier ici. C’est un des pièges de ce lieu, un de ces péchés auquel je n’avais probablement presque jamais cédé avant l’apocalypse. Je lui souris, heureuse de la voir… oublier le reste même quelques secondes, même pour quelque chose qui peut sembler futile.

« Oh ! » Je me relève précipitamment et vais ouvrir une petite boite sur le manteau de la cheminée. Je reviens vers elle et lui glisse un paquet de tickets entre les mains, refermant ses doigts dessus. « Je les ai mis de côté pour toi. » Plus que pour simplement payer du ménage évidemment. J’en ai encore, cachés, que je mets régulièrement de côté sur ce que je gagne, voire même sur ce que Benjamin rapporte… comme pour nourriri cet espoir idiot qu’un jour cela pourrait aider à trouver Mei, à la sauver, à protèger Mason… à me protéger le cas échéant, comme si cela pourrait changer la donne. « Je t’en redonnerai, mais j’ai peur qu’un trop grand nombre ne te soit préjudiciable. » Vu la réaction du garde, ce serait même certainement le cas. Et cela devrait déjà les soulager quelque peu. Je souris alors que l’on parle de Mason. « Je verrai ce que je peux lui confier s’il retourne vous voir. » Ce qu’il fera sans aucun doute. Le bordel ? Oh. Je la dévisage quand elle continue, me mordant l’intérieur des joues pour ne rien laisser paraître. « Je suis désolée Tasya. » Tellement désolée. Même si je ne suis pas responsable. Même s’ils ne sont que les derniers en date à être victimes de toute cette mascarade. Même s’il y en a tant d’autres injustement punis et martyrisés.

Alors, à défaut de pouvoir faire tomber tout le système pour le moment, je m’efforce d’offrir quelques réconforts à mon amie. Il ne m’a pas fallu réfléchir longtemps pour savoir ce que j’aimerais, ce dont j’aurais besoin, en étant à sa place. Après tout, je sais déjà ce qui me manque le plus actuellement. Je crois que si je retrouvais Mei à l’instant présent, je pourrais oublier tout le reste, et continuer quoi qu’il en coûte. Je sais que si j’étais séparée de mes enfants, je me noierais, je m’accrocherais à chaque semblant d’espoir de les voir, de les retrouver, de pouvoir me gorger de leur amour. C’est tout ce qui importe après tout. La foi, l’espérance et l’amour.

Le temps semble se figer, quelques secondes, une éternité, alors que son regard se pose sur les deux petits et qu’elle les rejoint en oubliant ses douleurs et ses peurs. Les larmes me montent aux yeux, et je serre un peu plus ma fille contre moi, la laissant reprendre ses marques avec ses enfants. Je craignais malgré tout un peu sa réaction, que ce soit trop, que cela empire son état, ou d’être allée trop loin, je ne sais trop. J’esquisse un sourire tremblant, secouant la tête. « Ils ont besoin de leur mère eux aussi. » Ce que ces irresponsables hauts placés ne comprendraient pas davantage que le reste. Je les observe en silence, un peu en retrait, avant de reprendre d’une voix douce. « Ils vont bien, ils grandissent bien et sont en bonne santé. De ce que je sais, ça se passe aussi bien que possible avec eux. » Je dépose Gabrielle qui commençait à s’agiter pour rejoindre ses deux nouveaux amis d’une démarche encore chancelante. « Je m’arrangerais pour essayer de les faire revenir à chaque fois, mais je ne te promets rien. Le plus possible en tout cas, c’est promis. »


Quand je marche dans la vallée de l’ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es avec moi
Revenir en haut Aller en bas  
Tasya Cruzz
Tasya Cruzz
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Disgraced
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1347
Sujet: Re: Take a break x Hailey ;    Ven 6 Jan 2023 - 23:57
Hailey serre sa main dans la sienne et Tasya lui adresse un sourire reconnaissant. La jeune femme en fait tellement pour elle. Ses yeux suivent son amie qui va attraper un petit coffret sur la cheminée. Elle lui met un paquet de tickets de rationnement entre les mains. « Hailey, c'est trop... » souffle-t-elle, surprise. « beaucoup trop... » Elle se sent confuse. « Je te revaudrais tout ça, je te le promets » Elle ne sait pas encore comment ni quand, mais elle saura rendre la pareille à Hailey. « Merci... Merci mille fois... »

Son amie semble légèrement déstabilisée en apprenant qu'ils logent au bordel. « Comme je te disais, le bidonville est assez... mal fréquenté » soupire-t-elle. « La plupart des gens dorment dans des tentes, voir dehors.. Au moins, là-bas, nous pouvons partager une chambre et nous avons une certaine sécurité... » Sécurité toute relative vu que les prostituées se font régulièrement malmenées par les clients, mais c'est mieux que rien. Dans la petite chambre qu'ils partagent là-haut, tous ensemble, ils ne se sont jamais fait embêter en tout cas. Elle sait que ce genre d'établissements est mal vu, et incompris de beaucoup, mais là, ils sont bien contents de pouvoir compter dessus.

Son regard s'attarde alors sur Hailey. « Et toi ? Comment vas-tu ? » Elle hésite avant de poursuivre : « Réellement ? » Ses yeux se posent sur la maison de la jeune femme. Elle sait que le confort ne fait pas tout et qu'Hailey vit dans la même prison dorée que Tasya il y a quelques temps encore. Elle sait pour Mei aussi, son mariage avec le colonel entre autres. Il n'y a rien de simple à vivre ici, même si on a fait un mariage d'amour et qu'on a des enfants désirés. Elle le sait bien et même si elle donnerait chère pour retourner quelques semaines auparavant quand elle avait encore tout ça, la mexicaine se battrait avec la même hargne pour faire gagner plus de droits aux femmes, plus de respect, pour changer tout ça.

Quelques minutes plus tard, ses deux enfants contre elle, Tasya se sent la plus heureuse des femmes. Ce ne sera qu'éphémère, elle en a conscience et le retour risque d'être encore plus difficile, mais à cet instant, elle profite seulement. Ses bébés lui ont tellement manqué. Elle avait l'impression de vivre avec un trou béant dans le cœur. Les paroles d'Hailey lui vont droit au cœur et elle constate sur le visage de ses enfants qu'effectivement, tout semble aller bien pour eux, même séparés de leurs parents. Elle n'en doutait pas vraiment : les autorités de New Eden portent une attention toute particulière à la santé des bébés.

Au creux de leur oreille, en espagnol, elle leur souffle qu'elle les aime, qu'elle ne les oubliera jamais et qu'elle pense à eux tout le temps et Elio, comme pour rassurer sa maman, garde la tête tout contre sa poitrine et sa petite main vient se poser sur sa joue. La jeune mère ne se lasse pas d'admirer les traits de leur visage, ils ont tellement grandit en quelques semaines et elle les trouve encore plus beaux. Tasya a l'impression que son cœur va exploser de cet élan d'amour, de toute cette tendresse qu'elle peut éprouver pour ses enfants. « Merci » reprend-elle à l'attention d'Hailey. Elle a l'impression qu'aucun mot ne serait suffisant pour la remercier pour cet immense cadeau qu'elle lui a fait : le plus beau assurément.


Message In A Bottle

Just a castaway, an island lost at sea,
another lonely day with no one here but me
More loneliness than any man could bear
Rescue me before I fall into despair
Revenir en haut Aller en bas  
Hailey W. Blackbird
Hailey W. Blackbird
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1593
Sujet: Re: Take a break x Hailey ;    Ven 20 Jan 2023 - 11:16
Je papillonne des cils et secoue la tête alors qu’elle me remercie avec trop d’empressement. « Bien sûr que non. Je n’en ai pas besoin, et ça ne devrait pas être si… injuste. » A défaut d’autres termes plus naïfs encore. « Ne refuse pas un bienfait à celui qui y a droit, quand tu as le pouvoir de l’accorder. » J’ai un sourire à son intention. « Tu n’as en aucun cas à me remercier. Nous sommes amies. Si je pouvais faire davantage, je le ferais sans hésiter. »

Pour le moment, je ne peux guère plus que ce que je fais déjà. Mais si nous continuons, c’est également pour eux, ce serait idiot et égoïste de prétendre le faire uniquement pour soi ou sa famille. Si elle essaie de m’expliquer, comme pour se justifier en voyant ma réaction, je ne peux que secouer la tête. Seigneur, comment est-ce possible… « Je comprends. Je suis désolée pour vous… » Pour tout. De tout. « C’est une bonne chose si vous pouvez y dormir en sécurité. » En relative sécurité… Dans un bordel… Près des gens qui dorment dans la rue… A quelques quartiers d’ici où des tas de logements sont vides. Une horreur indécente de plus qui se passe dans cette ville parfaite.

Je lui rends son regard et j’ai un mince sourire. « Je vais bien. J’ai des enfants adorables et en bonne santé, un époux qui m’aime et prend soin de nous, je ne manque de rien. » Il suffit de regarder autour de nous. Même si j’ai l’impression d’enfoncer le couteau dans la plaie de façon malsaine, ce n’était pas le but. « Je n’ai franchement pas à me plaindre Tasya. » Je l’observe un peu et laisse filer un soupir. « Je n’ai pas le droit de me plaindre, ce serait indécent. Je continuerai, de sourire et d’être la parfaite épouse. Quand bien même puis-je m’inquiéter pour toi et les autres, quand bien même ne puis-je plus continuer de simplement baisser la tête comme je le faisais avant. Je n’arrêterai pas. Je ne peux pas, pas après tout ce qui s’est passé… On vous sortira de là. On… retrouvera ma sœur. Je veux un meilleur avenir pour mes enfants. Pour tous. » Une ombre de sourire sans joie étire mes lèvres. « Même si j’ai peur. » A l’idée de finir comme elle ou pire ? C’est horrible à penser, encore plus à dire. Mais oui. Et encore plus à l’idée que mes enfants se retrouveront seuls, ailleurs. Mais j’ai déjà pris ma décision, et je ne reviendrais pas dessus.

Et dans le pire des cas, peut-être que d’autres prendront des risques pour moi, comme je le fais pour elle. Enfin, ce ne sont pas vraiment des risques, et franchement, au vu de sa réaction, pour rien au monde je ne ferais autrement. Je sais que ce ne sera pas suffisant, je me doute bien que cela risque de lui rappeler, plus tard, à quel point ils lui manquent. Néanmoins, savoir qu’ils vont bien et que l’on prend soin d’eux, se dire qu’il y a une chance qu’elle puisse les revoir et les serrer à nouveau contre elle… Tout ça devrait l’aider à tenir. Ça m’aiderait à sa place en tout cas.

Lui laissant l’espace et le temps nécessaire, je me contente de sourire à son remerciement, hochant vaguement la tête, les larmes au bord des yeux. Ce ne sera jamais assez, mais Tasya a malgré tout du temps devant elle, pour s’occuper de ses enfants et profiter de leur douceur et de leur sourire. Je me contente de m’assurer que tout se passe bien et qu’elle soit aussi bien que possible.

C’est pour cela aussi qu’il faut changer tout ce système. Cela peut paraître moindre à côté des pendaisons, punitions, brutalités et autres agressions en tout genre qui peuvent impunément avoir lieu, mais… ce prétexte de préserver et protéger les enfants, ce n’est qu’un joli nom pour ne pas parler d’otages non ? Ce n’est qu’une horrible façon supplémentaire de garder le contrôle et de soumettre les gens. Et c’est une forme de violence sans nom que de se servir ainsi de l’amour que chacun peut ressentir pour d’autres.


Quand je marche dans la vallée de l’ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es avec moi
Revenir en haut Aller en bas  
Tasya Cruzz
Tasya Cruzz
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Disgraced
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1347
Sujet: Re: Take a break x Hailey ;    Mer 25 Jan 2023 - 21:34
Tasya hoche doucement la tête, consciente de la chance qu'elle a de pouvoir être entourée de personnes aussi bienveillantes qu'Hailey. Elle continue d'espérer qu'un jour, peut-être, elle pourra lui rendre la pareille, cela signifiera que la situation sera à nouveau "normale" pour la Mexicaine, qu'elle aura retrouvé un statut, une place ici. Pour le moment, c'est loin d'être le cas, et ce sera pire dans quelques semaines malheureusement.

Quand Tasya tente de s'expliquer pour leur chambre au bordel, elle ne peut s'empêcher de rougir et de se sentir assez mal à l'aise. A l'époque, elle se souvient que l'existence de prostituées lui avait semblé surprenant. Maintenant, elle comprend. Quand on a rien, on survit comme on le peut malheureusement. Et elle sera éternellement reconnaissante à Phoebe de leur offrir la possibilité de dormir en sécurité et à l'abri du froid et des intempéries. De son côté, c'est compliqué, elle ne se sent pas capable de se prostituer, pas après ce qu'Alec lui a fait subir. Alors elle se démène pour apporter elle aussi son lot de tickets de rationnement en proposant ses services pour du ménage entre autres. « Oui, les rues dans le bidonville ne sont pas sûres » soupire-t-elle.

Hailey lui souffre qu'elle n'est pas à plaindre. « Tu sais, c'est ce qu'ils s'entêtent à nous répéter : vous n'avez pas à vous plaindre parce que vous avez tout ce dont vous avez besoin... » Un faux sourire soulève tristement ses lèvres. « On sait toutes les deux que c'est faux. Tu as le droit de te plaindre de la condition des femmes ici, comme tu n'as pas à culpabiliser ou à te sentir honteuse d'être bien entourées et d'avoir tout ça » Tasya n'est pas envieuse ou n'en veut pas à la jeune femme, bien au contraire, elle est heureuse pour elle. Quand son amie lui avoue qu'elle a peur, la mexicaine hoche doucement la tête. Elle comprend cet sentiment pour l'avoir trop souvent ressenti avant et pour le ressentir au quotidien maintenant.

« Fais attention à toi Hailey » souffle Tasya. « On peut lutter pour ses croyances, contre les injustices, mais la priorité doit rester ta famille » Et en ce sens, il faut qu'elle choisisse ses combats, ce que n'a pas su faire la mexicaine. « Tout peut basculer tellement vite » Son regard se fait plus vague. Il avait seulement fallu quelques mots, une phrase de trop pour que sa vie bascule du jour au lendemain. Une proposition : celle de laisser mourir l'Eveque qui avait voulu abuser de Ray. A-t-elle eu tort ? Une part d'elle lui crie que oui, elle aurait du se taire, avertir les autorités, et l'autre partie hurle que tout ça n'est qu'une injustice et que rien n'aurait dû arriver.

En serrant ses deux bébés contre elle, Tasya le sait, il n'y a rien de plus important au monde que la famille et pour eux, elle sera capable de soulever des montagnes. Le temps passe vite, trop vite et l'heure de la séparation arrive à grands pas. La mexicaine leur fait la promesse de tenir, quoiqu'il arrive, pour eux. Elle leur promet aussi qu'elle les retrouvera un jour ou l'autre et qu'ils seront tous réunis avec Jacob. C'est un déchirement de devoir les laisser là et retourner dans le bidonville, mais elle s'exécute, consciente de la chance qu'elle a eu et qu'elle aura à nouveau si tout se passe bien. Elle les embrasse encore et encore et se remplit une dernière fois de ce moment, venant graver leur visage dans son esprit. Quelques secondes avant que le milicien arrive, Tasya se tourne vers Hailey pour la serrer contre de tout son cœur. « Merci.. Merci mille fois... » souffle-t-elle une dernière fois avant de repartir, le cœur plus léger et avec une nouvelle motivation sans faille pour survivre là-bas.


Message In A Bottle

Just a castaway, an island lost at sea,
another lonely day with no one here but me
More loneliness than any man could bear
Rescue me before I fall into despair
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Take a break x Hailey ;    
Revenir en haut Aller en bas  
- Take a break x Hailey ; -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: