The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-59%
Le deal à ne pas rater :
TEFAL Marmite 28 cm inox – Tous feux dont induction – 9,6 L
21.99 € 53.97 €
Voir le deal

You don't have to be angry anymore
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Yuan Shèng
Yuan Shèng
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2301
Sujet: Re: You don't have to be angry anymore   Jeu 13 Oct 2022 - 10:07
Peut-être qu’il devrait se méfier davantage. Poser plus de questions. Essayer de creuser. Après tout, ils ne se connaissent pas vraiment, même s’il s’est rarement – pour ne pas dire jamais – senti aussi bien avec qui que ce soit. C’est peut-être ça qui le pousse à la croire sur parole et à laisser couler. Parce qu’il ne veut pas qu’elle l’imaginer se méfier d’elle quand ce n’est pas le cas.

La discussion prend une autre tournure alors qu’il lui explique ce qu’il a en tête pour le reste de la journée. « C’est fort possible. Surtout avec tout ce qui a pu se passer depuis novembre. Difficile de ne pas imaginer le pire. » Sans compter que, s’ils ont été reconnu comme des potentiels alliés de son groupe, ils ont pu le payer cher sans même qu’ils en aient été informés. Il tente quand même une dernière fois d’en savoir plus, toujours poussé par cette curiosité qui ne le quittera pas jusqu’au lendemain. « Mmmh. Très bien. » Un bref froncement de sourcils pour ponctuer ses propres propos.

Avant qu’il ne lui propose différents paiements pour son aide ce jour. Mais déjà, la situation manque de déraper de nouveau et il a un sourire alors que son regard reste ancré dans celui de Maxine. Il réalise, une fois de plus, à quel point c’est effarant de voir à qu’elle arrive à lui retourner la tête en quelques instants à peine. Et il ne se démonte pas, anticipant déjà la soirée à venir. « Fais attention à ne pas faire de promesse que tu ne seras pas en mesure de tenir. » Son sourire se fait plus large. « Et tu n’as pas intérêt à plaisanter. » Dans tous les cas, il sait déjà que les moments passés avec elle resteront, comme à chaque fois, gravés dans son esprit. Mais plus tard.

Là il essaie de se focaliser de nouveau sur sa mission, toussotant un instant alors qu’il remet en place le col de sa chemise. « Va pour les vivres et les munitions alors. » Il tend la main, prenant un air un peu plus solennel pour acter leur deal, avant de reprendre, se faisant cette fois plus sérieux. « C’est un petit groupe. A peine plus d’une poignée de personnes. Tu as entendu parler de la forgeronne qui s’était installée dans la région ? Kara Moreau. Nous avions quelques accords avec elle. Et ils passaient souvent dans le coin à une époque. » Et leur savoir-faire avait été d’une rare utilité. « Ils ont quitté Seattle avant que ça sente le roussi pour eux. Et je pensais qu’ils seraient tranquilles ici. » Visiblement non. « Peut-être qu’ils sont juste repartis plus loin, mais nous devons nous en assurer. Ils venaient régulièrement au Store oui. Mais j’ai d’autres membres de mon groupe qui vont enquêter là-bas. » Du reste, il enfile sa veste, tirant sur ses manches pour bien les ajuster. « J’aimerais aller voir le point de rendez-vous que nous avions avec eux. Un restaurant pas loin. » Et il compte sur elle. Pour assurer ses arrières notamment. Et peut-être aussi pour voir si elle peut réellement travailler pour son groupe. Il la sait déjà débrouillarde et observatrice. Ca peut toujours être utile.


"The past can't hurt you anymore, not unless you let it."
Revenir en haut Aller en bas  
Maxine E. Reynolds
Maxine E. Reynolds
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4428
Sujet: Re: You don't have to be angry anymore   Jeu 13 Oct 2022 - 13:20
C'est un rire cette fois, Yuan ne se démonte décidément pas et ça la surprend. Difficile de savoir à partir de quand ça a commencé à être un jeu, mais ça l'amuse évidemment et elle a du mal à s'empêcher de lui sourire : Oh maintenant tu me défies ? Tu n'as pas froid aux yeux, souffle-t-elle tout bas avec le même air revêche qui lui va trop bien, la lueur mutine qui brille dans le regard, la brune en est à poursuivre sur sa lancée : Il va falloir assumer, avertit-elle alors en haussant les épaules : J'ai peut-être une cravate dans mon sac à dos pour toi, tu sais ? Se moque-t-elle simplement, avant de rire de plus belle.

Mais elle reprend vite son sérieux, le temps n'est pas constamment au rire à l'évidence et elle doit faire en sorte de se concentrer, surtout quand on parle d'affaire. Non, je n'en ai pas entendu parler, cela dit, elle n'est dans le coin que depuis une paire d'années, et ne connait pas tous les notables. Tout ça ne l'intéresse que partiellement, elle n'a pas cherché plus loin que ça. Mais ça fait un moment qu'elle a disparu, non ? Demande-t-elle. Parce que depuis la période où elle se promène au Store - même si ça ne remonte pas au début non plus - elle n'a pas vu cette personne, visiblement.

Elle hausse les épaules, tâchant de ne pas se laisser distraire par le fait qu'il prend les devants et que son regard tombe dans son dos. Rester concentrée. Maxine soupire et le retrouve dehors, pour prendre la direction du restaurant. Sur la route, d'autres informations sont échangées, elle se contente d'en prendre note jusqu'à l'arrivée dans le coin où il n'y a visiblement pas âme qui vive. C'est là-dedans ? Interroge-t-elle, venant s'approcher d'une des fenêtres pour aviser à l'intérieur. Nettoyé de ses habitants, il n'y a rien de précis à première vue. Vous n'y êtes pas retournés depuis quand avec elle ? Interroge-t-elle.

La récolte d'informations, encore. Elle peine à remettre la chronologie en place, elle se contente de forcer la porte pour se faire un passage et avancer en première. A croire que c'est elle qui va le protéger s'il arrive quelque chose à l'intérieur. Elle avise autour d'elle un temps sans rien noter de précis, malgré le plancher vétuste qui craque sous le passage de ses pas. Juste des grincements, elle a déjà vu pire pour beaucoup de choses de toute façon. Tu entends quel- Pas vraiment le temps de terminer sa phrase que sa jambe se dérobe soudainement.

Un grand fracas plus tard, et Maxine s'écrase contre une étagère qui sous son poids et la force brute qui suit, s'éclate dans la foulée. Le souffle coupé par le choc, elle a tout juste le temps de se protéger la tête entre ses bras. Ses armes sont tombées, et une fois au sol et immobile, un grognement furieux lui échappe. Putain de merde... Elle n'a pas l'énergie de se redresser et d'aviser autour d'elle. Mieux vaut qu'elle soit seule, là. Parce qu'elle a besoin de quelques minutes pour retrouver ses esprits.





What a lovely day.
Revenir en haut Aller en bas  
Yuan Shèng
Yuan Shèng
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2301
Sujet: Re: You don't have to be angry anymore   Dim 23 Oct 2022 - 14:48
Il ne réalise pas vraiment à quel point son rire est agréable à entendre. Probablement parce que c’est lui qui le déclenche et que ça lui fait un bien fou. Lui qui a toujours été beaucoup trop sérieux a soudain l’impression d’être une autre personne. Et c’est peut-être ça avec elle. C’est probablement ce qui l’effraie, même s’il essaie de ne pas trop s’y appesantir. « Et si j’étais effectivement en train de te défier, qu’est-ce que tu ferais ? » Soufflé avec une œillade amusée, alors que son pouce va effleurer le menton de la brune. « Evidemment que je vais assumer. » Qu’est-ce qu’elle imagine ? De toute façon, avec elle, il n’a pas vraiment l’option de se débiner, question d’amour propre. Et son rire fait écho au sien. « Je suis presque curieux de savoir si c’est vrai ou pas. »

Mais, pour l’heure, ils ont du travail. Et il a envie de voir s’il peut aussi lui faire confiance dans ce domaine. Pas seulement pour justifier ses rencontres avec elle. « Elle s’est faite très discrète après leur départ de Seattle. Je me demande même si elle a mis les pieds au Store depuis leur arrivée ici. » Ce qui rend encore plus difficile de dater vraiment leur disparition. Si tant est qu’ils ont réellement disparu. Mais pour ça, une seule façon de le savoir. Et finalement, elle l’accompagne, alors qu’ils ne mettent qu’une dizaine de minutes à rejoindre le restaurant.

Un bref hochement de tête pour confirmer que c’est bien l’endroit qu’il voulait attendre. « Quelques jours avant la tempête. » Oui, ça commence à faire, mais en réalité, avec tout ce qui leur est arrivé, autant dire que d’avoir des nouvelles de ces alliés n’était clairement dans leurs priorités. Il vérifie qu’il a bien son couteau à portée de main alors qu’elle le précède dans la boutique, s’efforçant de ne pas trop se focaliser sur la silhouette de la brune devant lui. De toute façon, pas le temps de comprendre ce qui se passe qu’il la voit disparaitre dans un craquement de bois. « Max ! » Il lui faut quelques secondes pour arriver à déceler quelque chose au milieu de la poussière soulevée et il tente de trouver un moyen de la rejoindre. « Tu m’entends ? » Il n’ose pas lui demander si elle va bien, de peur qu’elle ne lui réponde pas. Ou plutôt, qu’elle l’envoie balader, ce qui collerait plutôt bien au personnage.

Et il lui semble trouver un moyen de la suivre. Mais c’est sans compter sur le fait qu’il n’est qu’un bout de bois incapable de se plier. S’il évite de réitérer le fracas engendré par la chute de Maxine, il trébuche et glisse, se retrouvant les fesses par terre et laissant filer une bordée de jurons dans sa langue natale. Il se fige quand il entend les grognements et il lui faut quelques secondes pour deviner d’où ils viennent. Une première silhouette dans l’ombre, qui avance comme au ralenti. Et il tente tant bien que mal de se relever, laissant échapper un grognement agacé avant de planter sa lame dans son crâne alors qu’il se rapprochait un peu trop de Maxine. « Il y en a au moins un autre. » Soufflé dans un murmure à la brune, alors qu’il lui tend la main pour l’aider à se relever. Mais il n’arrive pas à voir où, c’est comme si l’écho des grognements se répercutait tout autour d’eux.


"The past can't hurt you anymore, not unless you let it."
Revenir en haut Aller en bas  
Maxine E. Reynolds
Maxine E. Reynolds
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4428
Sujet: Re: You don't have to be angry anymore   Lun 24 Oct 2022 - 1:15
Elle se sent encore sonnée par la chute, hésitante sur la marche à suivre. Max essaie surtout de reprendre ses esprits, de les rassembler pour... elle ne sait plus vraiment. La douleur lui scie le corps entier pour l'instant et elle se demande concrètement comment elle va bien pouvoir retourner sur ses jambes. Déjà, le temps de retrouver son souffle, ça sera un bon début. Une chose à la fois. Elle ne profite même pas de la chute de Yuan, l'envie de se moquer lui aurait mis du baume au cœur pourtant.

Elle l'entend approcher, une masse tomber, elle se redresse doucement sur ses jambes quand il la saisit pour l'aider à revenir sur ses appuis. Elle est toujours confuse mais c'est moins pire maintenant. Et le voilà qui l'avertit du fait qu'ils ne sont pas du tout en tête à tête actuellement. La pièce est vaste, l'écho donne l'impression de masse. Elle ne se l'explique pas. Saisissant sa crosse de hockey, elle ne s'amuse pas à la faire tourner entre ses doigts comme d'ordinaire, sans doute parce qu'elle se sent moins assurée actuellement.

Mais quelques pas en avant, mue seulement par son courage, Maxine a un temps de flottement en saisissant la silhouette proche : Je l'ai, annonce-t-elle à Yuan avant de venir lui faucher les jambes d'un mouvement ample et le faire se vautrer au sol. L'instant d'après, elle lui fracasse le crâne du bout de sa crosse en titubant en arrière. Le silence revient doucement sur l'endroit en question : Quelle merde, grogne-t-elle en réponse. Il faut dire qu'elle a toujours bien mal aux côtes.

Et voilà pourquoi elle se permet d'analyser la situation : pour passer le fait qu'elle n'est pas au mieux de sa forme, et que sa dignité en a pris un sérieux coup. En tout cas, tu peux être sûr qu'elles ne sont pas venues ici, dans cette cave humide. On va essayer de remonter et repérer autre chose, annonce-t-elle à Yuan. Comme si de rien n'était. Ont-ils seulement besoin de s'appesantir sur la situation de toute façon ? Ce n'est pas vraiment un sujet, de ce qu'elle en sait pour sa part.

Ou elle n'a pas envie que ça en soit un. Suis-moi, souffle-t-elle en reprenant les devants, seulement audacieuse. Quelques pas supplémentaires, elle ouvre la porte et se fraie un passage difficile en jouant pour que Yuan aussi puisse passer. En grimpant l'accès jusqu'aux cuisines, elle a un temps de flottement : J'ai peut-être été plus sonné que je l'imaginais mais je ne vois rien de précis... souffle-t-elle en analysant la pièce. La quantité de crasse colle avec la dernière fois où vous y êtes venus et si tu veux mon avis, les morts sont rentrés par-là, elle désigne pour ça le... Pan de mur entier effondré après la tempête. Ce lieu n'a pas été visité, je pense, il y a cependant forcément un autre trou dans le sol qu'il faudra éviter.





What a lovely day.
Revenir en haut Aller en bas  
Yuan Shèng
Yuan Shèng
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2301
Sujet: Re: You don't have to be angry anymore   Ven 28 Oct 2022 - 17:43
La poussière soulevée par la chute lui arrache une quinte de toux, alors qu’il essaie quand même de rester concentré sur ce qui les entoure. Une mauvaise surprise – une autre en tout cas – est si vite arrivée. Preuve en est des silhouettes décharnées qui se rapprochent d’eux à un rythme assez lent pour qu’il ne soit pas plus inquiet que ça en réalité. Il a le temps de s’occuper de l’un alors que la brune se charge de l’autre sans problèmes. Et il lui rend un sourire confiant, même si son regard reste sérieux à aviser ce qui se passe autour de lui.

« En effet. Personne n’a eu l’air de venir ici depuis… très longtemps. » Sourcils froncés alors qu’il se penche et qu’il pousse le cadavre du rôdeur du bout du pied. L’odeur de putréfaction lui monte direct au nez, mais il ne s’en formalise pas vraiment Ce n’est pas comme si c’était quelque chose d’inhabituel. Au contraire, il garde un flegme proche de l’indifférence, alors qu’il finit par s’accroupir. « Ils ne sont pas de première fraicheur. » Loin de là même. Pour autant, il ne s’explique pas vraiment leur présence ici, surtout que les membres des Cinder’s Vale auraient fait le ménage avant de choisir cet endroit comme point de rencontre. En tout cas, c’est ce que lui aurait fait. Enfin, peu importe pour le moment. Il faut sortir de là.  

Et il a une grimace alors qu’elle commence à grimper. Une fois de plus, sa concentration est un brin mise à mal, mais il secoue rapidement la tête, essayant de la suivre tant bien que mal. Et, une fois à l’étage, il se laisse tomber un instant sur une des chaises poussiéreuses. « Quelle merde… » Ce n’est pas souvent qu’il jure sans que ce soit dans sa langue natale. « Ca va toi ? » Visiblement oui, vu qu’elle est occupée à analyser la scène autour d’eux. « La tempête a fait de sacrés dégâts. » Soufflé d’un ton songeur, alors qu’il laisse filer un silence. Et il hoche la tête, désignant les traces de boue séchée. « Ta conclusion a l’air d’être la bonne en effet. » Il se frotte la nuque, pensif. « Ca fait encore plus de temps que ce que je pensais qu’ils ne sont allés nulle part on dirait. » La tempête date de plusieurs mois maintenant, de la période où ils se sont rapprochés Maxine et lui. Et il laisse filer un soupir, avant de se relever de la chaise, non sans une mine vaguement dégoûtée en voyant que sa main est toute collante. « Je ferais bien un tour du pâté de maison par acquis de conscience, avant de définitivement barrer cet endroit de ma liste. Si ça ne te pose pas de problème. » Un mince sourire à l’attention de la brune, alors qu’il avise le sol devant eux. « Hum. Va falloir regarder où je vais. » S’il tombe juste sous son nez, il sent qu’elle ne va pas prier pour se moquer.


"The past can't hurt you anymore, not unless you let it."
Revenir en haut Aller en bas  
Maxine E. Reynolds
Maxine E. Reynolds
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4428
Sujet: Re: You don't have to be angry anymore   Ven 28 Oct 2022 - 18:27
Elle ne sait même pas quoi lui dire, le déplacement n'a pas l'air de tellement valoir le coup ni même de ramener des informations, à l'évidence. Elle n'essaie pas de comprendre : il ne s'agit pas de ses relations commerciales avec des inconnues qui sont en jeu, elle a fait sa vie sans elles, peut très bien continuer quelques mois, années, une éternité même, sans que ça change grand-chose pour sa part. Maxine se contente de le fixer une fois sur le plancher des vaches, haussant les épaules à sa remarque. Non, ça ne la dérange pas, elle a dit qu'elle l'accompagnerait.

J'imagine que les prochaines demandes ne se feront pas en ta compagnie, n'est-ce pas ? Demande-t-elle alors en fronçant les sourcils, époussetant ses vêtements de la poussière qu'il reste. Elle s'éclaircit un instant la voix : Je ne sais pas comment je vais faire sans toi pour me mater quand je passe devant, ajoute-t-elle alors un air totalement détaché en venant le fixer. S'il pense qu'elle ne l'a pas vu, il se fourvoie totalement. Mais ça n'est pas la première, ni la dernière fois, où Yuan croit être discret sans l'être.

Elle continue sur sa lancée, en lui faisant signe de la suivre : On a qu'à passer par l'autre entrée... Elle s'engage par ailleurs la première dans l'ouverture, et en commençant à escalader, manquer de tomber et de se tordre la cheville : Les gravats ne sont pas stables, prévient-elle pour qu'il puisse ne pas se faire mal pour sa part. Lorsqu'elle atteint l'extérieur, Maxine a un temps de pause et un soupir : Tu m'étonnes que le mur n'ait pas tenu, un tronc a vraisemblablement écrasé cette partie du bâtiment, c'est un miracle que le reste n'ait pas été rasé.

Décidément, cette tempête n'a épargné rien ni personne. Elle n'en est pas spécialement étonnée cela dit. Concentrée, elle met la main sur une autre surface en se redressant, pour essayer d'atteindre l'autre côté toujours, avant de se dégager. Mais elle marche de sa chaussure sur quelque chose, qui émet un couinement sonore : Qu'est-ce que- Ses yeux se baissent au sol, et c'est immanquable : l'énorme rat qui essaie de grimper à sa botte. Maxine blêmit soudainement et bondit en arrière, droit sur Yuan sans attendre : OH FUCK !

L'occasion d'envoyer le rat plus loin, alors qu'il se réceptionne contre un autre muret. Hors de question de toucher le sol, de rester ici, elle se planque comme elle peut, dans une réaction sans doute un peu disproportionnée pour la situation mais ça n'est pas du tout pour l'interpeller à cet instant : FAIS-LE DEGAGER ! Le ? Il y en a d'autres, c'est sûr ! Et pourquoi est-elle étonnée ? Un ancien restaurant laissé à l'abandon a forcément ses locataires... Les plus ignobles de tous, ceux qui amènent la peste et d'autres maladies. Elle a besoin de se désinfecter et de brûler ses vêtements ! Pourquoi est-ce que sa peau se met à la gratter furieusement, là ?





What a lovely day.
Revenir en haut Aller en bas  
Yuan Shèng
Yuan Shèng
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2301
Sujet: Re: You don't have to be angry anymore   Jeu 3 Nov 2022 - 15:14
Au moins, ils n’auront pas à repasser par là ou à se demander s’ils ont pu trouver refuge ici. Pour autant, ça ne présage rien de bon, bien au contraire. Qu’ils en soient venus à abandonner leur lieu de rendez-vous habituel ne lui plait pas et Max a tout le loisir de le voir un instant perdu dans ses pensées, la mine bien plus sérieuse. Mais il finit par relever la tête et par sourire à la jeune femme, son visage se transformant radicalement sans même qu’il s’en rende compte. « Tu imagines bien oui. Avec le reste de mon expédition, nous allons explorer ce qui est, en théorie, leur refuge principal dans deux jours. En attendant on faisait du repérage. » Et il n’a qu’une brève hésitation avant de reprendre, le plus naturellement du monde. « Et j’avais envie de te voir entre les deux. »

Du reste, il est secoué par un rire silencieux avant de hausser une épaule. « J’aime autant que tu ne saches pas faire sans que je sois là pour te mater alors. Ca veut dire que ça n’arrive pas trop souvent. » Pour la peine, son regard se pose à nouveau sur elle et s’attarde sans qu’il fasse mine de tenter de s’en cacher cette fois. « Je dois apprendre à être discret ou comment ça se passe ? »

Enfin, pour le moment, ils font le tour du bâtiment. Et il grimace en voyant où elle veut l’entrainer. « Tu sais que je suis aussi agile qu’une poutre Maxine ? » Au cas où elle aurait encore des doutes à ce propos. Mais, bon gré mal gré, il arrive quand même à passer et à la suivre dehors, la heurtant tout de même involontairement sur le chemin. « Humpf. Désolé. » Ils ne sont tout de même pas sortis d’affaire vu l’état des bâtiments autour d’eux. Et il fronce les sourcils, essayant de suivre les mouvements de la brune sans se retrouver à manger le sol.

Mais, d’un coup, il se fige au couinement qui semble comme résonner tout autour d’eux. S’il reste impassible en voyant le rat sur la botte de Maxine, c’est bien parce qu’il n’est pas en train de lui grimper dessus. Il cille quand même quand elle le voit virer ledit rat d’un coup de pied et qu’elle … grimpe ? Se cache ? Difficile à dire. Toujours est-il que la brune monte d’un cran et que, dans un réflexe venu d’on ne sait où, il arrive à asséner un nouveau coup de pied au rat qui s’envole par-dessus le muret. Sauf que c’est là qu’il lui semble voir d’autres mouvements au niveau du sol. Et dans le mur. Il inspire longuement, s’efforçant de rester aussi calme, alors qu’il souffle, d’une voix tranquille. « Maxine ? On devrait s’éloigner. » Il se rapproche de la brune, lui présente même son dos si elle veut grimper dessus et ne pas toucher le sol. « On va partir tranquillement, sans faire trop de bruit. Okay ? » Parce que le reste de la famille ne va peut-être guère apprécier d’avoir vu un de ses membres s’envoler de la sorte.


"The past can't hurt you anymore, not unless you let it."
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: You don't have to be angry anymore   
Revenir en haut Aller en bas  
- You don't have to be angry anymore -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: