The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment :
Tournevis Porte-Embouts Stanley avec 6 Embouts – ...
Voir le deal
3.91 €

You don't have to be angry anymore
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Maxine E. Reynolds
Maxine E. Reynolds
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4426
Sujet: You don't have to be angry anymore   Mer 5 Oct 2022 - 14:42
Elle tourne en rond comme une lionne en cage. Yuan doit débarquer bientôt et c'est plutôt lui qu'elle attend. Elle a capté l'arrivée du convoi d'ailleurs, il n'est pas seul, dix jours de délai sur la date habituelle, elle a compris l'idée, et il l'avait prévenu de toute façon, même si ça fait tout ce temps qu'elle trépigne de pouvoir le voir. Déjà parce qu'elle en a besoin, ensuite parce qu'elle doit lui demander une heure sur sa journée de demain pour que Sasha puisse venir lui parler. C'est décidé... Fermement. Difficilement. Et c'est à se demander qui de la jeune fille ou elle est le plus nerveuse à ce sujet.

Elle sans doute, qui n'arrive même plus à manger tant elle a l'impression que son estomac est noué par l'inquiétude. Elle s'en ronge les ongles au sang, sans le réaliser. C'est douloureux et inutile, mais la tempête d'émotions sous son crâne ne la laisse pas tranquille. Elle est d'ailleurs plongée dans ses pensées, à essayer de faire le tri, quand elle aperçoit finalement sa silhouette et le signe qu'il lui adresse. L'échange entre eux est silencieux quand elle lui précise qu'elle l'attend dans l'un des espaces abandonnés, plus loin. Il lui demande dix minutes supplémentaires.

Le cœur battant, elle accepte sans attendre, tournant les talons pour rejoindre le commerce reculé. Grille soulevée, elle se glisse à l'intérieur et avise à travers la devanture un instant. Jusqu'à voir Yuan s'approcher, passer à son tour le rideau, s'avancer vers elle. Son souffle se coupe, il ne lui faut que quelques pas pour le rejoindre, comme aimanté par lui, il lui semble terriblement difficile de parler et elle n'a qu'une envie : c'est de pouvoir l'embrasser. Vidée de son inquiétude, elle est portée seulement par la tendresse qu'il lui évoque en l'étreignant férocement.

Elle ne sait pas dire tout ce qui se bouscule dans sa tête brutalement, qui l'empêche de réfléchir. Les idées se mélangent et s'éclatent contre sa boite crânienne. Elle ne le relâche pas, incapable, avec la crainte au ventre qu'il s'échappe pour de bon. Ou découvre dans l'empressement de ses mots les secrets qu'elle lui cache : Tu m'as manqué, articule-t-elle maladroitement contre ses lèvres, en revenant l'embrasser de plus belle. C'est presque le palpitant étouffé qu'elle répète plus bas : Tu m'as tellement manqué, sans lui laisser le temps de lui répondre.

Leurs retrouvailles se font avec une rare urgence, de son fait. Et à la fin de leur étreinte, Maxine ne peut même pas assurer être plus sereine. Elle revient chercher ses lèvres, sans un mot supplémentaire. Le crâne a peine moins bouillant qu'en le retrouvant, et les lèvres résolument closes des troubles qui la tiennent. Elle n'a même pas le cœur à lui sourire ou à réussir à donner le change. Sans doute parce que tout ça a un goût de dernière fois définitivement amer, alors qu'elle passe doucement sa main contre sa joue. C'était... Etrange, douloureux et incroyablement intense. Pardon, je crois que j'en avais besoin, articule-t-elle.





What a lovely day.
Revenir en haut Aller en bas  
Yuan Shèng
Yuan Shèng
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2300
Sujet: Re: You don't have to be angry anymore   Dim 9 Oct 2022 - 22:42
Impatient.

Il pourrait chercher pendant des heures, c’est encore le mot qui définit le mieux son état d’esprit. Quand bien même ils ont des recherches à faire, beaucoup de travail et dieu sait quoi à faire. Quand bien même cette impatience est ternie par cette angoisse sourde qu’il essaie d’ignorer. Celle qu’elle n’ait finalement pas envie de venir, celle qu’il ait pu lui arriver quelque chose.

Et surtout, ce moment où elle finira par arrêter les frais. C’est en discutant avec Zi qu’il a compris à quel point son assurance s’était émoussée ces dernières années. Sur le plan personnel tout du moins. Que les émotions qu’il éprouve en compagnie de Maxine sont nouvelles. Grisantes. Effrayantes. Et qu’il a peur du moment où son regard croisera le sien pour y lire l’indifférence. C’est idiot, il en est conscient, tout comme il n’est que trop au fait de l’effet qu’elle a sur lui. Sur ses humeurs.

Il a besoin de la voir. Pourtant, il est là, à discuter avec le reste de son groupe. A réfléchir à la suite des évènements. Des propositions sont faites, toutes logiques et en phase avec la sortie qu’ils devront faire d’ici deux jours. En attendant, ils doivent trouver des informations dans le coin, se faire une idée de la situation. Et il compte sur eux, même s’il réalise qu’il jette de nombreux coups d’œil aux alentours. Pour apercevoir une chevelure … blonde, rousse ou brune. Peu importe, tant que c’est elle.

D’un coup, il la reconnait. Son cœur a un raté alors qu’il a un bref sourire à son attention. Il aurait juste envie de se précipiter vers elle et de partir au loin, le plus loin possible. Mais il se contente d’un bref hochement de tête. Garder l’esprit clair, se donner l’impression qu’il maitrise la situation alors qu’il n’en est rien. Les minutes lui semblent durer des heures, mais il finit par s’esquiver, par la rejoindre un peu plus loin.

Et il a à peine le temps de passer la porte, de rebaisser la grille derrière lui qu’elle est déjà dans ses bras. Il a ce sentiment paradoxal de pouvoir enfin respirer correctement pour la première fois depuis des mois alors qu’en même temps, il a le souffle coupé par le baiser qu’elle lui offre. Et qu’il lui rend sans même y réfléchir. Un sourire incrédule se dessiner sur ses lèvres alors que, en quelques mots à peine, elle arrive à balayer ses doutes et ses appréhensions. Il en oublie toute raison alors qu’il se presse pour l’aimer, pour la retrouver, qu’il prend un peu plus conscience de tout ce qu’elle réussit à représenter pour lui alors qu’il la connait depuis quelques mois à peine, alors que les moments passés entre eux se comptent sur les doigts de la main. Ca n’a toujours rien de rationnel, mais il plonge dedans à corps perdu.

Avant de la serrer contre lui, le souffle court. Il n’a même prononcé un mot depuis qu’il est entré dans ce magasin, si ce n’est le prénom de Maxine soufflé dans un murmure, tout contre l’oreille de la jeune femme pendant leurs retrouvailles. Et c’est un rire silencieux qui le secoue alors qu’elle finit par reprendre la parole, sa propre main se posant sur celle de Maxine alors que ses doigts s’entremêlent aux siens. « Tu m’as manqué toi aussi. Un peu plus tous les jours. » Ces dernières ont été beaucoup trop longues à son goût. Et il n’a pas la moindre envie d’attendre de nouveau, même s’il est bien conscient de ne pas vraiment avoir son mot à dire sur le sujet.

Un baiser déposé sur sa tempe, alors qu’il finit par reprendre, dans un murmure, alors qu’il se rend compte qu’elle n’a pas vraiment réussi à lui sourire. « Qu’est-ce qui ne va pas ? » C’est vrai qu’ils ne se connaissent pas vraiment, pas autant qu’ils le pourraient. Mais il y a quelque chose de plus instinctif entre eux, qu’il serait bien incapable de qualifier. Et qui lui donne parfois le sentiment de la connaitre depuis toujours.


"The past can't hurt you anymore, not unless you let it."
Revenir en haut Aller en bas  
Maxine E. Reynolds
Maxine E. Reynolds
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4426
Sujet: Re: You don't have to be angry anymore   Lun 10 Oct 2022 - 0:01
Elle lui a manqué. Max a un sourire, plus vrai, rassuré, qui perce sur ses lèvres en l'écoutant. Elle n'est donc pas la seule à ressentir tout ça. Même si Yuan est loin de pouvoir se douter de la teneur de ses pensées actuellement, ou de ses craintes. L'écho de sa conversation avec Liam vient se rappeler à elle dans la foulée, elle aimerait avoir à lui dire tout ça, vider son sac actuellement pour passer à autre chose, et déjà obtenir sa sentence. Mais la jeune femme se restreint à ce qu'elle peut communiquer, sans se trahir, elle ne le peut pas. Elle n'a pas le choix. Elle lie simplement ses doigts aux siens et à sa question, se redresse sur son coude pour le scruter longuement.

Ce n'est rien, ne t'inquiète pas, lui murmure-t-elle en venant lui dérober un baiser tendre. Elle doit les compter, pour qu'ils ne soient pas les derniers. Elle en veut davantage, pour faire le plein de cette énergie qui se dissipera d'ici peu. Un simple contact avec lui, et voilà qu'elle marche à son essence. Elle aimerait se perdre une nouvelle fois, parce qu'à chaque fois qu'elle s'éloigne de lui, tout ça lui semble incroyablement froid, hostile et douloureux. Il n'y a que dans cette bulle où le monde semble tourner enfin rond et prendre du sens. Ou alors n'est-ce que l'égoïsme de sa douleur et de sa solitude qu'elle n'éprouve pas avec autant d'intensité.

Elle le relâche, s'éloigne brièvement. Le sérieux toujours sur les traits, la rouquine a un temps de flottement en scrutant son regard sombre. Elle pourrait avoir l'air grave, presque. Presque seulement, puisqu'il y a surtout de l'appréhension dans son attitude. Et la certitude que les prochains jours seront affreux à traverser. Mais elle doit maintenir le cap, quoi qu'il arrive. J'ai une personne à te présenter, demain, lui souffle-t-elle tout bas. Il est de toute façon le seul à pouvoir l'entendre actuellement, et elle ne cherchera pas à se faire comprendre de quelqu'un d'autre. Tout ça ne concerne que lui... Et Sasha. Cela dit, elle n'évoquera pas son nom, pas aujourd'hui.

Ici ou à l'appartement, comme tu préfères, précise-t-elle rapidement. Elle voudrait lui dire de ne pas s'inquiéter, que ça n'est pas grave, mais il y a une jeune fille pour qui c'est tout un monde qui vacille, et ça ne serait pas juste de minimiser ses sentiments à ce sujet. C'est un père qu'elle va retrouver - peut-être. Cette personne aimerait prendre le temps de te parler, tu penses pouvoir te rendre disponible pour elle ? Questionne-t-elle finalement en venant s'agenouiller finalement, le temps de se rhabiller légèrement. Pour être un minimum présentable. Je ne sais pas si ça pourrait durer ou non, je sais juste que c'est important pour elle de te voir, toi, ajoute-t-elle. Donc ça ne peut pas être une autre personne.





What a lovely day.
Revenir en haut Aller en bas  
Yuan Shèng
Yuan Shèng
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2300
Sujet: Re: You don't have to be angry anymore   Lun 10 Oct 2022 - 22:51
Il aurait aimé trouver des mots plus forts, qui aurait mieux traduit ce sentiment de vide en son absence. Mais ça l’effraie et pas qu’un peu. Si c’est comme ça aujourd’hui, alors qu’ils se connaissent depuis quelques mois à peine, qu’en sera-t-il à mesure que le temps va passer ? Et surtout, est-ce qu’ils vont pouvoir se contenter de ça ? De quelques heures, une poignée de jours à peine, grapillés au temps qui continue de filer, avant de passer le reste du temps à se demander ce que peut être en train de faire l’autre ? Ou alors, c’est juste lui qui s’interroge, qui se prend trop la tête. Peut-être que, même s’il lui a manqué, Maxine ne pense à lui qu’au moment de leurs retrouvailles. Et que c’est plus simple pour elle.

Il ne lui demande pas, parce qu’il a peur de la réponse. Et il s’efforce de penser au moment présent, de profiter de sa présence. En essayant de ne pas se dire qu’il n’est pas doué pour ce genre de choses. Ou pire encore. Son orgueil derrière lequel il aime à se cacher lui manquerait presque en cet instant. Mais il se contente d’un soupir silencieux, ses lèvres effleurant les siennes. « Tu es sûre ? » Un froncement de sourcils alors qu’elle s’éloigne. Il a l’impression d’avoir froid d’un coup et ce n’est pas seulement lié à l’absence de vêtements. « Une personne à me présenter ? » Il lève un sourcil interrogateur. « Ca semble bien… Sérieux tout ça. » Il attrape son t-shirt et l’enfile rapidement, sans la quitter des yeux.

Et, au reste, il a un temps de réflexion, tout en continuant de se rhabiller un minimum. « Je devrais pouvoir trouver le temps bien sûr. » Il a la vague impression que quelque chose lui échappe, mais il continue, non sans aller chercher ses lèvres quelques instants. « Je préfère que ce soit ici. L’appartement c’est… à nous deux. » Il a dit ça d’un ton bien plus hésitant qu’il l’aurait voulu. « Enfin, ce n’est pas notre appartement, entendons-nous bien. C’est juste que… » Hum. Bref. Il se frotte la nuque un instant, avant de continuer. « Nous devons partir à la recherche d’anciens collaborateurs qui sont disparus, mais ce sera après-demain. Donc, on pourra se voir en fin de matinée. » Son pouce glisse sur le bras de Maxine et il reprend, pensif. « Pourquoi cette personne doit me voir moi au juste ? » Ca semble important. « Tu… tu es disponible le reste de la journée ? » Et la nuit à venir surtout. Mais, vu le regard qu’il lui lance, il suppose qu’il n’a pas besoin de le formuler. « Je dois faire quelques recherches. Tu pourrais me filer un coup de main. » Après tout, elle a accepté de bosser pour son groupe lors de leur dernière rencontre. Autant voir ce que ça donne non ? Et s’ils restent là, il est à peu près certain de ne pas garder son t-shirt bien longtemps. Non que ça lui déplaise, bien au contraire. Mais il ne veut pas oublier son rôle et ce qu’il doit faire.


"The past can't hurt you anymore, not unless you let it."
Revenir en haut Aller en bas  
Maxine E. Reynolds
Maxine E. Reynolds
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4426
Sujet: Re: You don't have to be angry anymore   Lun 10 Oct 2022 - 23:39
Elle le scrute, hoche la tête lorsqu'il insiste. Elle ne lui prendra pas du temps avec tout ça. Ses émotions lui sont propres et elle garde jalousement pour elle l'impact qu'elles peuvent avoir sur sa personne. Ce n'est pas vraiment ce qu'elle devrait faire mais... Max n'en est plus à considérer tout ça. Elle doit se contenter de survivre à la situation, et ne pas avoir l'impression de suffoquer à l'idée que tout se termine mal - encore une fois. Les lèvres pincées, il insiste un peu, et relève son ton imperturbable : C'est sérieux, assume-t-elle d'un ton ferme en le regardant. Elle ne veut pas qu'il doute de ça : elle a en fait besoin qu'il prenne ça comme une affaire d'état, s'il le faut.

C'est un souffle amusé qui lui échappe lorsqu'il choisit le lieu et précise le pourquoi du comment : J'ai compris l'idée, assure-t-elle pour qu'il ne creuse pas davantage sa gêne. Oui, cet endroit est à eux. Mais il n'a pas encore les informations, ni les certitudes que ça finira par être à nouveau abandonné. Elle ne voit pas un monde où il voudra la revoir de toute façon après les mots de Sasha. Elle a un pincement au cœur, l'impression d'étouffer, quand elle réalise que ça n'est qu'une question de temps, factuellement, avant qu'ils n'arrêtent de se voir. Des collaborateurs ? Ajoute-t-elle en fronçant les sourcils.

Soit, elle essaie d'en savoir plus, mais Yuan revient, lui, sur l'autre sujet qui semble vraiment l'avoir interpellé. Elle comprend. Elle te le dira elle-même, tu veux bien ? Je sais que c'est frustrant de ne pas savoir tout de suite, mais c'est à elle de t'expliquer les raisons, lui souffle-t-elle doucement en posant sa main sur son bras à son tour, pour le rassurer. Elle aimerait vraiment avoir mieux à lui dire, mais il devra se contenter de ça. Et à sa demande, son palpitant s'emballe à nouveau, elle remet doucement son pull : Je suis disponible, jusqu'à ce qu'il la chasse, de toute évidence.

Comment est-ce que je peux t'aider ? Demande-t-elle dans un premier temps en fronçant les sourcils. Mais l'interrompt bien vite : Et surtout, qu'est-ce que ça va me rapporter ? Qu'il n'oublie pas que s'ils s'envoient en l'air, elle est une bosseuse qui ne le fait jamais dans le vide. Il faut que ça ait un intérêt pour elle, un intérêt palpable. Inutile de me vendre ton corps, je l'ai déjà et si c'est pour l'épuiser, le SAV n'est plus joignable, plaisante-t-elle doucement, avec un sourire partiellement amusé : Tu commences sans doute à te faire vieux, ajoute-t-elle alors.





What a lovely day.
Revenir en haut Aller en bas  
Yuan Shèng
Yuan Shèng
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2300
Sujet: Re: You don't have to be angry anymore   Mar 11 Oct 2022 - 13:39
Evidemment, la réaction de Maxine n’est pas pour le rassurer. Mais il a envie de croire que, si ça devait les impacter tous les deux, elle lui en parlerait. Pourtant, il y a encore beaucoup de choses qu’ils ignorent l’un de l’autre, trop peut-être. Il a parfois du mal à réaliser qu’ils n’ont passé que peu de temps ensemble, l’intensité des heures avec elle semblant parfois prendre le pas sur tout le reste. « Très bien, je te crois. » Difficile de dire autre chose à ce propos. Ca semble important pour elle, alors il fera un effort. Et il prendra sur lui jusqu’au lendemain.

A ce propos, il a une grimace quand elle parle de l’appartement, soulagé qu’elle ne le laisse pas s’empêtrer dans une explication qui serait probablement aussi pathétique qu’il l’imagine. « Des gens avec qui nous avions des contacts privilégiés. On ne sait plus rien d’eux depuis quelques mois et, avec tout ce qui se passe ces derniers temps, notre dirigeante s’en inquiète. » Et les a chargés de savoir ce qu’il en est. S’il a prévu d’aller voir du côté de l’école, il aimerait tout de même faire un tour, même rapide, au restaurant où ils avaient coutume de les voir.

Mais il est toujours autant intrigué par ce qui l’attend demain. Et s’il a un bref soupir, il finit par acquiescer. « C’est un peu frustrant oui. J’ai l’impression que c’est quelque chose de très important pour toi aussi et je n’arrive pas à saisir ce que ça peut être. » Ou alors, peut-être qu’il est totalement à côté de la plaque. Pour autant, il lui rend un sourire plus doux quand elle confirme être disponible.

Sourire qui se mue en rire quand elle se corrige d’elle-même. « Des vivres, des munitions. Ou de l’essence. A toi de voir. C’est comme ça qu’on paie les gens qui bossent occasionnellement pour nous. » Autant être clair à ce propos. Et son regard se fait pétillant quand elle continue. « Je confirme que mon corps est déjà à toi oui. » Il ne réalise pas vraiment la portée de ce qu’il vient de dire alors qu’il enchaine, sans vraiment lui laisser le temps de réagir. Ou se laisser le temps de se corriger lui-même. « Quant à m’épuiser, je demanderais bien à voir, mais j’ai pour habitude de ne pas mêler vie personnelle et professionnelle. Alors, tu seras payée pour m’accompagner vérifier un de leur point de chute et fouiner un peu pour voir si tu trouves un truc intéressant. » Il se rapproche tout de même d’elle et s’arrête à quelques millimètres à peine de ses lèvres pour souffler, dans un murmure. « Je te garantis que je ne suis pas trop vieux pour tout ce qui te passera par la tête après. » Son regard accroche le sien quelques instants avant qu’il ne s’éloigne, pestant contre sa veste qui a volé il ne sait même plus où. « Alors, qu’est-ce que tu veux en échange ? » S’il a fait quelques pas, c’est aussi pour éviter de la plaquer contre le comptoir et pour canaliser son envie de tout oublier quand il est avec elle. Autant dire que l’exercice est un brin plus difficile que prévu.


"The past can't hurt you anymore, not unless you let it."
Revenir en haut Aller en bas  
Maxine E. Reynolds
Maxine E. Reynolds
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4426
Sujet: Re: You don't have to be angry anymore   Mar 11 Oct 2022 - 15:47
Il la croit. Elle ne sait pas si elle lui ment concrètement, mais se contente de hocher la tête en réponse. Elle s'en veut d'être la seule à comprendre que ça ne va pas, que ça ne va pas aller. Le poids de ce mensonge, de ce secret, semble peser une tonne à mesure qu'elle y songe, et elle force un sourire en se satisfaisant de l'entendre passer à autre chose finalement. C'est pour le mieux. Pour lui, pour elle. Ils n'ont que quelques heures pour en profiter, comme ils peuvent en tout cas. Après ça ? Elle ne croit pas qu'il y aura, justement, un après ça, et elle regrette que ça soit ainsi.

Vous pensez qu'on a pu leur faire quelque chose ? Questionne-t-elle. Pour travailler, elle a besoin d'une base. Maxine n'est pas vraiment une enquêtrice de talent mais, elle peut sans doute servir. Tu verras, avec la personne concernée. Tu n'as pas besoin que je t'explique ça à sa place de toute façon, elle ne veut pas prendre les mots de Sasha, la jeune fille en a besoin pour pouvoir... Elle ne sait pas... Agir. Dire. Livrer ce qu'elle a sur le coeur et la raison de sa présence ici. Le fait qu'elle ait, à regret, laissé sa mère derrière elle.

Yuan établit néanmoins le deal et Maxine fronce les sourcils. Elle sait déjà ce qu'elle va choisir : avec la moto au point mort de toute façon, elle ne ferait rien de l'essence. Mais il se rapproche d'elle, la provoque ouvertement et effleure ses lèvres des siennes. Vraiment ? Articule-t-elle d'un ton plus bas, en rivant son regard bleu dans les siens, sombres. Sa main saisit le col de son vêtement fermement et elle redresse le nez pour lui tenir tête : Je te promets que tu vas devoir ravaler tes paroles, j'ai retrouvé des oreilles d'elfe, tu vas moins faire le malin, son air sérieux n'augure rien de bon : Et tu sauras si je plaisante qu'en te lançant, à corps perdu, avec elle, donc.

Il en fait ce qu'il veut. Elle ne le relâche que pour attraper ses propres affaires, se préparer à la suite, son arme n'est pas loin, elle saura s'en sortir avec. Ok, des vivres et des munitions, je prends, ça lui sera toujours utile. Même si les munitions ne lui rempliront pas l'estomac. Elle sait encore les compter et les économiser. Au pire, ça lui servira à troquer. Parle-moi de vos partenaires, l'invite-t-elle d'un ton ferme pour essayer d'en savoir un peu plus : Ils passent parfois dans le coin ? Questionne-t-elle en fronçant les sourcils. Ou passaient, puisqu'ils ont disparu : Combien sont-ils ? Et où doivent-ils aller ?





What a lovely day.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: You don't have to be angry anymore   
Revenir en haut Aller en bas  
- You don't have to be angry anymore -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: