The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le deal à ne pas rater :
Table de cuisson induction – SAUTER – 3 zones
299.99 €
Voir le deal

le cas Z
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Valentine V. James
Valentine V. James
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 567
Sujet: le cas Z   Mar 4 Oct 2022 - 17:09
Valentine était tout simplement excédée. A tels point qu’elle n’était pas certaine où savoir donner de la tête. La française avait tout simplement déserté toute rationalité. Il n’y avait face à elle que le simple constat que les choses ne seraient plus jamais les mêmes et qu’elle n’avait pas la moindre idée de la manière dont elle allait pouvoir se placer. Peut-être, et c’était certainement ce qui arriverait, elle retrouverait ses plantes et ses plantations. La française n’avait aucunement l’intention d’affronter quoique ce soit avant qu’elle ne puisse avoir le temps de digérer un minimum ce qu’il venait d’arriver.

La française était, à l’évidence, à l’orée des chemins, elle allait devoir faire un choix, un choix qu’elle ne se résoudrait pas à faire, préférant pour l’instant la fuite et la lâcheté. Dans un premier temps, elle s’occuperait du cas de Zelda, présente lors de cette cruelle débandade. Comment pouvait-on s’étonner que la gamine fut dérangée quand on savait à quoi June l’entraînait dans les bas fonds de Fort Ward ? Valentine n’avait pas la moindre idée de manière dont cette adolescente avait pu construire quoique ce soit de sain et elle doutait, réellement que ce fut le cas. L’horticultrice en était au point où elle était presque convaincue que la rédemption pour Zelda n’était pas possible et qu’elle ne la chercherait certainement pas.

Valentine n’avait pas réussi à dormir, ou par épisode, ne pouvant se défaire de l’oeil torve des deux protagonistes qui revenaient, sans arrêt, lui rappeler ses actes. L’horticultrice avait beau avoir été mise face à ses faiblesses, elle n’avait aucunement l’intention de se transformer en monstre pour en terminer avec certaine frustration. Elle avait déjà bien assez de défauts dont celui de manquer d’empathie, pour s’encombrer en plus de l’étiquette de robot sans foi, ni lois, sans scrupules et sans rigueur.

Pour « s’occuper » du problème Zelda, Valentine avait opté pour une entrevue avec Yuan, un homme qu’elle ne connaissait que très mal, ou pas du tout. Il devait au moins avoir la patience d’un saint pour se coltiner pareil animal. Tout ce que l’horticultrice savait était qu’il était arrivée avec son ex-femme et qu’il s’occupait de l’apprentie psychopathe de June. Avait-il la moindre autorité sur la gamine ? Pourrait-il changer cette trajectoire terrible dans laquelle June avait lancée Zelda, tels un missile prêt à exploser à la face de tous.

Valentine était partie avec son pick-up, il ne s’agirait que d’un arrêt pour une conversation, avant qu’elle ne retourne à ses responsabilités. C’était bien la seule chose constante dans sa vie dont elle ne se lassait pas. Le verger et les cultures étaient bien sa plus belles réussites, elle n’en démordrait pas. Elle sort de la voiture et s’avance jusqu’à la porte à laquelle elle toque sans hésitation.

Bonjour Yuan, puis-je entrer ?



    Grande Cigüe
    Cigüe [conium maculatum] n.f 1. Plante de la famille des Ombellifères dont certaines variétés vénéneuses sont utilisées en pharmacie pour leurs propriétés analgésiques. 2. Poison mortel extrait de cette plante, que les Athéniens faisaient boire à leurs condamnés.
Revenir en haut Aller en bas  
Yuan Shèng
Yuan Shèng
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2456
Sujet: Re: le cas Z   Dim 9 Oct 2022 - 15:31
Sourcils froncés, il barre une nouvelle ligne sur la liste des corvées de Zelda avant de la remplacer par une autre qui lui semble plus appropriée. Autant dire qu’il n’apprécie guère l’exercice et qu’il en vient à se demander s’il ne va pas se lasser avant elle. Mais c’est sans compter sur les velléités de révolution et d’indépendance de l’adolescente qui se plait à croire qu’elle peut de nouveau recréer la Boston tea party. Ou quelque chose d’approchant. Alors, il doit tenir bon et ne pas céder tant qu’elle n’aura pas réellement compris l’intérêt même de cette liste.

… oui, ça va être long. Il en est bien conscient.

Un soupir, alors qu’il se relève, met de l’eau à chauffer et va fouiner pour manger quelque chose. Zelda est partie aux aurores, une fois n’est pas coutume. Probablement pour aller s’entrainer. Ou pour rejoindre Kassandra, ce à quoi il préfère ne pas penser. Non que ça le dérange mais… un peu quand même. Il n’est pas dupe, mais se pencher sur le sujet n’est pas pour l’enthousiasmer. Enfin, peu importe. Elles sont discrètes et tant que le sujet n’est pas abordé, il peut faire comme s’il n’existait pas. Le reste du temps, il se dit que ça pourrait être pire. Non qu’il y ait une réelle amélioration, même si le diner avec Zi et Bonnie aurait pu être autrement plus désastreux.  

Brusquement, il se sent las. Une part de lui a envie de repartir, d’aller à Olympia. Pire encore, d’aller jusqu’à Junk Town et même d’y rester. C’est totalement absurde et ça lui passera comme c’est venu, bien évidemment. Mais c’est un besoin viscéral contre lequel il a du mal à lutter. Tout ça pour finir dans une ferraillerie. Voilà qui serait passablement ironique quand il y pense. Même s’il a du mal à s’amuser de la situation. C’est même tout le contraire. De toute façon, ça ne risque pas d’arriver, il le sait bien. Il ne sait même pas si elle sera là au prochain rendez-vous ou encore à celui d’après. Et cette incertitude lui ronge les sangs, lui mine le moral plus qu’il ne sera prêt à le reconnaitre. Surtout quand, dans des moments pareils, il a le temps de réellement y penser.

Une grimace alors qu’il essaie de chasser tout ça de son esprit. Entendre toquer à la porte après avoir reconnu le bruit d’un moteur de voiture est presque un soulagement. Il a quand même un bref froncement de sourcils mais se recompose un visage neutre comme il en a l’habitude, avant d’ouvrir. « Oh bonjour Valentine. » Un battement de cils alors qu’il se recule d’un pas. « Bien sûr. » Et il referme derrière elle avant d’ajouter « J’étais en train de me faire un thé. Vous en voulez ? » Evidemment, il est curieux, mais pas au point de lui sauter à la gorge pour lui demander ce qu’elle peut bien faire ici.


"The past can't hurt you anymore, not unless you let it."
Revenir en haut Aller en bas  
Valentine V. James
Valentine V. James
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 567
Sujet: Re: le cas Z   Lun 24 Oct 2022 - 14:42
Valentine n’avait pas décoléré. Elle connaissait les antécédents de Zelda, et c’était bien la raison pour laquelle, elle en avait ras la casquette de cette gamine. Chaque fois que le soleil se levait sur Fort Ward, avec Zelda dans les pattes, c’était certainement parce qu’elle avait fait un pacte avec le Diable. Voir un nouveau jour, comme le peu de ce qui restait de son âme. L’horticultrice admettait l’image biblique, malgré son athéaïsme assuré et assumée, seulement voilà, elle ne voyait que la définition du Malin, au sens le plus primaire et basique, pour cette enfant. Il était temps de mettre les choses sur la table, car ce dont était certaine Valentine c’était que l’autorité de June ne serait mise au profit d’une éducation simple et normale pour Zelda. Il ne fallait pas voir, sans l’initiative de Valentine, une once de bienveillance à l’égard de l’Australienne. Elle faisait cela par pur intérêt personnel. La française ne voulait plus de cette créature dans son périmètre.

La responsable entre quand Yuan l’invite. Il semblerait que ces derniers temps, elle fut toujours plus sociable, même si dans le cas présent, on ne pouvait pas parler d’initiative profondément volontaire. Sa venue était plutôt l’illustration d’une nécessité évidente à ses yeux. A tels point qu’elle était capable de demander à Yuan d’attacher Zelda dans une cave, le temps de l’oublier qu’elle puisse mourir de faim, de soif et de dysenterie.  Le pire, c’était qu’elle serait capable de survivre et de se transformer en cette créature sans poil ni sexe, ne jurant que par son précieux.

Valentine soupire, elle était fatiguée de ce mépris, non, cette cause viscérale qu’elle avait pour Zelda. Elle y voyait une réponse presque naturelle et normale face au caractère instable, insupportable et dangereux de l’adolescente. Si elle avait pu ignorer ce sentiment, s’en était trop aujourd’hui.

Du thé, parfait, merci répond la jeune femme, en regardant rapidement la décoration et l’architecture de la maison. Une habitude sans grand intérêt. Mais il était vrai qu’elle avait assez fui chez elle pour noter l’aspect plus chaleureux des maisons habitées. Elle entrera dans le vif du sujet à la prochaine déclaration qu’elle avait à faire. Seulement, elle attendait patiemment la tasse de thé fumante qui lui était présentée. Elle réchauffa les paumes de ses mains, avant d’en boire une gorgée trop chaude.

Je suis désolée, je ne viens pour une conversation particulièrement plaisante, reprend la française en reposant sa tasse, soufflant légèrement dessus. Je sais que vous avez la charge de Zelda. Je vais être honnête, si rien n’est fait la concernant, je m’occuperai de la faire envoyer dans un avant poste ou dans un avion avec un aller simple pour jemenfousville.



    Grande Cigüe
    Cigüe [conium maculatum] n.f 1. Plante de la famille des Ombellifères dont certaines variétés vénéneuses sont utilisées en pharmacie pour leurs propriétés analgésiques. 2. Poison mortel extrait de cette plante, que les Athéniens faisaient boire à leurs condamnés.
Revenir en haut Aller en bas  
Yuan Shèng
Yuan Shèng
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2456
Sujet: Re: le cas Z   Ven 28 Oct 2022 - 12:22
Dire qu’il est intrigué de la présence de Valentine est un euphémisme. Au mieux, il la croise de loin quand elle vient parfois déposer des caisses de légumes parce que c’est sur son chemin. Et il n’est même pas sûr d’avoir réellement eu une conversation avec elle depuis son arrivée à Fort Ward.

Mais, au vu des centaines d’habitants sur l’ile, difficile de réellement s’en formaliser. Pour autant, il se fait aussi poli que possible et il lui prépare son thé, avant de remplir son propre mug. Les secondes s’égrènent, alors qu’il imagine que Valentine réfléchit à ce qu’elle a à lui dire. Ce qui n’est pas pour l’enthousiasmer, même s’il garde un visage avenant, comme il en a l’habitude. Finalement, elle se lance et il lève une main vers elle comme pour l’excuse d’avance quand elle évoque le côté peu plaisant de leur discussion à venir. « Je me doute bien que vous ne venez pas juste pour le plaisir de boire un thé avec une personne que vous ne connaissez que de nom. Ne vous en faites pas pour ça. »

Il ne va pas s’offusquer pour ça. Par contre, au reste, il arque un sourcil. Il aimerait dire qu’il est surpris que sa venue soit due à Zelda mais, malheureusement, ce n’est pas le cas. Et il l’écoute, laissant filer un silence, avant de boire à son tour quelques gorgées de son thé. Il finit par reprendre, d’une voix tranquille. « Je suis en effet le tuteur de Zelda depuis quelques mois. Et je gage que vous avez des reproches à lui faire. Pour ça, je suis toute ouïe. » Il lève cependant un index, comme pour appuyer ses propos. « Par contre, je vous arrête tout de suite. Si vous n’êtes là que pour menacer d’envoyer Zelda à l’autre bout de l’état ou pour vous en débarrasser parce qu’elle vous dérange, nous pouvons arrêter tout de suite la discussion. Je ne suis pas un gardien de prison pour cette jeune femme, j’essaie de la recadrer et lui apprendre tout ce qui a été laissé de côté et négligé par les adultes qui l’ont entourée durant des années. Et, sauf erreur de ma part, vous n’avez pas autorité pour l’envoyer dans un avant-poste ou ailleurs. » Un temps, alors qu’il boit une autre gorgée de son thé et qu’il reprend, toujours aussi cordialement. « Mais si vous êtes là pour évoquer un réel problème et avoir une vraie discussion, vous avez toute mon attention. » Voilà, au moins, les choses sont posées. Libre à la jeune femme de continuer ou de faire demi-tour. Il n’est pas un bureau des pleurs, surtout pour tous ces adultes incapables de gérer une adolescente problématique sans se sentir obligés de la faire disparaitre.


"The past can't hurt you anymore, not unless you let it."
Revenir en haut Aller en bas  
Valentine V. James
Valentine V. James
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 567
Sujet: Re: le cas Z   Mar 8 Nov 2022 - 4:57
Elle me… dérange ?   fait-elle, presque abasourdie par ce qu’il venait de dire. Déranger était l’euphémisme de l’année. De tous les termes que l'on pouvait utiliser, c'était celui-là, qu'il avait choisit. Zelda ne la dérangeait pas. Une mouche dérange, un moustique agace, une araignée déstabilise, si la comparaison à l'insecte demeurait au sujet de Zelda, les verbes eux, non. Zelda ne dérange pas, elle demande presque à ce qu'on la déteste.

Cette jeune femme ? Elle manque de s’étouffer avec son thé. Zelda était au mieux une adolescence, lui attribuer le terme de femme c’était… tellement incongrue qu’elle se demandait si elle ne vivait pas un rêve éveillé ou un caméra caché. Valentine ne pouvait être la seule à voir le problème au milieu du village. Zelda ne faisait pas que « déranger », elle était dérangée. Toutes les expressions en rapport de près ou de loin avec la folie pouvait être attribué à cette gamine.

Sauf erreur de ma part, on ne peut pas parler d’une aide des plus … efficace, fait-elle, sans cacher l’ironie de son ton.

Quelle genre d’aide pouvait-on apporter à une brebis galeuse ? Il était plutôt coutume de les abattre pour éviter qu’elle ne contamine le reste du troupeau. En vérité, dans des conditions normales, Zelda aurait certainement été enfermée depuis longtemps. Mais il ne vivait pas dans des conditions normales, n’est ce pas ? Elle soupire. Peu importe ce qu’il pensait en vérité, elle lui faisait une courtoisie. Qu’il croit ou non que l’horticultrice n’est pas le pouvoir d’envoyer Zelda à l’autre bout des États-Unis n’était pas vraiment son problème. Ce qui était certain, c’est qu’elle s’en donnerait les moyens si elle n’obtenait pas un minium gain de cause. Valentine était patiente et tenace, elle avait tout le temps du monde pour réfléchir et il était certain qu’elle trouverait d’autre personne « dérangée » par Zelda, pour les rallier à sa cause.

Je vais vous évoquer le problème qui me « dérangent », continue Valentine, utilisant l’expression de Yuan à propos de son état d’esprit concernant le cas Z.

Elle soupire et se laisse tomber en arrière, fermant les yeux, pour ne pas se laisser emporter par l’insolence, l’arrogance et l’envie de simplement se lever. Vous avez décidé d’être tuteur de Zelda, soit, seulement cette gamine a besoin d’une thérapie, longue, très longue thérapie, pas d’un éducateur sportif qui lui apprend à rentrer dans le moule et lui refaire une éducation, sans vouloir vous vexer… Si elle l’avait vexé, elle aurait tout de même dormi sur ses deux oreilles, à poings fermés, dans le moindre souci du monde. Pour ce qui était de la thérapie, Valentine suggère l'accident d'électrochocs.

Saviez-vous qu’elle torture des gens dans les bas-fonds de la communauté ? Elle prend ça pour un jeu, oui, un jeu. Je vous épargne l'impulsivité qui pourrait nous couter des alliances avec l'extérieur, alors, excusez ma véhémence, Yuan, mais je crois que l’on a passé le cap du … « dérangement », et ce, depuis très, très … très longtemps.



    Grande Cigüe
    Cigüe [conium maculatum] n.f 1. Plante de la famille des Ombellifères dont certaines variétés vénéneuses sont utilisées en pharmacie pour leurs propriétés analgésiques. 2. Poison mortel extrait de cette plante, que les Athéniens faisaient boire à leurs condamnés.
Revenir en haut Aller en bas  
Yuan Shèng
Yuan Shèng
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2456
Sujet: Re: le cas Z   Mar 8 Nov 2022 - 6:10
L’asiatique reste neutre à la réaction offusquée de la jeune femme. Il ne s’en formalise pas outre mesure, habitué à entendre les plaintes concernant sa pupille. Et il ne fait pas plus de commentaires, ne répondant pas à une question qu’il juge rhétorique. Du reste, il a un bref haussement d’épaules. « Rome ne s’est pas faite en un jour. On ne peut pas décemment attendre une transformation en quelques mois après des années en roue libre. » N’en déplaise à la française qui, visiblement, semble imaginer que tout peut être réglé en un claquement de doigts.

Il boit une nouvelle gorgée de thé, gardant toujours sa façade avenante. « Je vous l’ai dit, je suis toute ouïe. » Et là voilà qui commence. « Je ne suis pas éducateur sportif, je ne vois pas ce qui a pu vous faire croire ça. Ou alors, vous ne savez pas ce que ça veut dire. » Peu importe. « Zelda suit déjà une thérapie et un traitement médicamenteux. Mais comme je vous l’ai déjà dit, ce sont des choses qui prennent du temps. » Il balaie l’air de la main quand elle parle de vexation et souffle, avec un sourire amusé. « Vous vous moquez bien de me vexer ou non, sinon vous n’auriez pas commencé directement en étant désobligeante envers ce que j’essaie de faire. » Soufflé d’une voix posée, avant qu’il ne reprenne, toujours sur le même ton. « Je ne compte pas la faire entrer dans le moule. J’essaie de lui apprendre les concepts qui lui échappent depuis des années. Et que personne n’a tenté visiblement de lui inculquer. De la politesse élémentaire au sens moral. » Autant dire qu’il y a beaucoup de travail et qu’il doute d’en voir réellement le bout. Mais ce n’est clairement pas devant cette femme qu’il émettra le moindre doute.

Il se contente d’arquer un sourcil quand elle parle de torture. Il ne s’y attendait pas, mais il garde son calme, avant de reprendre, curieux. « Mmmh et comment vous avez appris tout ça ? Si elle avait agi sans autorisation, vous l’auriez déjà dénoncée et elle serait en prison. Alors, auriez-vous l’obligeance de me donner la version complète ? Et pas juste les éléments qui vous arrangent ? » Il reprend, inspirant longuement. « Encore une fois, sauf erreur de ma part, je ne vous ai pas vue lorsqu’elle était à l’extérieur. J’étais moi-même à The Haven quand elle a fait preuve de cette impulsivité et j’ose croire que, malgré tout, notre alliance avec eux est toujours d’actualité. Sauf si vous comptez m’apprendre l’inverse. » Madisson et lui ont limité les dégâts, même si elle n’a plus le droit de mettre les pieds là-bas. Ce qui est un moindre mal. « Si ce cap était dépassé, je suis persuadé que Mme Phelps n’aurait eu aucun scrupule à la faire exécuter. Mais elle lui est utile. » Son regard s’ancre dans celui de la française. « Alors, en l’état, votre véhémence m’importe peu. Elle a besoin de soins. D’attention. Ce qu’elle a désormais. Mais peut-être avez-vous des conseils à me donner ? » Ou, au moins, quelque chose de plus constructif que le traiter de coach sportif et parler dans le vide.


"The past can't hurt you anymore, not unless you let it."
Revenir en haut Aller en bas  
Valentine V. James
Valentine V. James
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 567
Sujet: Re: le cas Z   Jeu 17 Nov 2022 - 15:20
Des conseils ? Valentine ne peut s’empêcher d’avoir un rictus, accompagné d’un léger rire volontairement moqueur.

Des conseils ? Lui faire faire du sport ? fait-elle sur un ton volontairement sardonique. Valentine savait parfaitement que Yuan n’était pas éducateur sportif. C’était plutôt une manière de lui faire comprendre que la cause était perdue. Il était soit aveugle, soit aveugle, soit les deux. Elle avait eu de l'attention de tant de gens, il n'était pas le premier à ne pas baisser les bras. Il perdait son temps, mais s'il voulait être déçu, il le serait.

Quelle était donc cette manie de ses défenseurs ? Zelda transmettait-elle une forme de toxoplasmose, par ses selles ? Cette fameuse maladie qui oblige son porteur à demeurer dévoué et loyal à son animal ? Valentine se demandait réellement par quel miracle, Zelda n’avait pas été exécutée.

Si vous voulez réussir à quoique ce soit, vous devez éloigner Zelda de June, et vous savez parfaitement que c’est un miracle qu’elle n’est pas été exécutée depuis longtemps, fit-elle, en buvant une nouvelle gorgée du thé qui lui avait été offert. Il était certain que ce serait le dernier, ou du moins elle doutait que Yuan fut capable de l’inviter de nouveau à échanger et papoter autour d’une délicieuse tasse de thé. Du moins, pas du vivant de Zelda. Et sauf erreur de ma part, il n’est pas nécessaire d’être présent pour savoir que poignarder une femme enceinte n’est pas dans le champ de l’acceptable, fit-elle, en haussant les épaules.

June aura tous les scrupules du monde. Ne soyez pas naïf. On ne se débarrasse pas d'un soldat qui obéit, malgré le fait qu’il fasse des bêtises. Pour Zelda c’est pareil. La comparaison n’est pas flatteuse, mais l’attachement est relativement le même. Même si de son point de vue, il était forcément plus simple d’avoir de l’attachement pour un soldat lambda plutôt que pour Zelda. Mais encore une fois, elle était à peu certaine de manquer d’objectivité. Il était encore assez étrange aux yeux de Valentine l’idée qu’elle puisse avoir autant d’émotions négatives attachées à l’adolescente.

Je sais que mes mots paraissent toujours très durs, mais arrondir les angles est une chose que je ne sais pas faire, explique t-elle ensuite, soupirant avant de continuer à se réchauffer les mains sur la tasse qui restait fumante.

Je ne prétend pas venir avec des intentions louables, je ne crois pas m’être cachée de quoique ce soit. Je n’ai aucune espèce de bienveillance envers Zelda, les éléments qui vous manquent c’est que la torture avait été validée, l’aspect « jeu » vient du fait de Zelda.



    Grande Cigüe
    Cigüe [conium maculatum] n.f 1. Plante de la famille des Ombellifères dont certaines variétés vénéneuses sont utilisées en pharmacie pour leurs propriétés analgésiques. 2. Poison mortel extrait de cette plante, que les Athéniens faisaient boire à leurs condamnés.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: le cas Z   
Revenir en haut Aller en bas  
- le cas Z -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: