The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le deal à ne pas rater :
Smartphone Xiaomi POCO M4 5G – 6.43″ -FHD 4Go – 64Go
127.92 €
Voir le deal

Sauvetage providentiel
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Yasmin Diaz
Yasmin Diaz
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
The Exiles
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 20
Sujet: Sauvetage providentiel   Mar 4 Oct 2022 - 18:26
L'avantage de traîner sur les quais et aux abords de l'eau, c'est qu'il était possible de récupérer un tas de choses, jugées sans intérêt par de nombreux survivants mais en réalité très utiles. Là ou la plupart des personnes effrayées couraient dévaliser les pharmacies ou les hôpitaux, les bateaux et le matériel abandonné à la va-vite sur les quais, dans les entrepôts de stockage ou les terminaux maritimes regorgeaient en abondance.

Yasmin est assez fière d'elle d'avoir réussi à mettre la main sur du matériel de pêche utilisable, que ce soit des filets en bon état ou des cannes avec hameçons. Après avoir disséminé les filets les cannes à différents points qu'elle espérait stratégique autour de leur nouvel abri, il lui suffit de chercher des appâts quotidiennement et de relever régulièrement les filets ou les cannes pour récupérer la pêche du jour. Et même si la pêche est maigre, le nombre de personnes à nourrir est grandement moins important qu'avant, le principal pour Yas étant que son grand-père ait le ventre plein. S'il en restait pour elle, tant mieux sinon demain serait un jour meilleur.
Le vent de la veille avait poussé les poissons loin des filets tout en emmêlant ceux-ci. S'attelant à la tâche sans rechigner, un oeil sur grand-père Eduardo qui avait voulu pêcher ce matin et tenait une canne le sourire aux lèvres, Yasmin s'évertuait à dégager les filets l'un de l'autre, sans se soucier de la morsure du froid et du sel sur ses mains gerçées.
Si la jeune femme avait trouvé de quoi pêcher chaque jour, elle se voyait contrainte de travailler à mains nues pour ce genre de travaux, et y passait plus de temps que nécessaire, s'interrompant de temps à autre pour vérifier qu'Eduardo n'avait pas trop froid ou remonter le col de son propre manteau, un peu trop fin pour la saison.

La matinée était déjà largement entamée lorsque Yas réussit enfin à venir à bout des filets récalcitrants, et les remit à l'eau en les éloignant davantage l'un de l'autre. Elle s'essuya les mains sans égard pour sa douleur et s'activa à allumer un petit feu pour préparer le repas du midi, tout en espérant que son grand-père aurait aussi un repas ce soir.
Agenouillée à même le sol pour souffler sur les braises, Eduardo s'exclama soudainement, tout content. Le bateau revient ! J'espère qu'on aura des crevettes.
Dans un sourire, Yasmin redressa la tête tout en expliquant. Abuelo, je t'ai déjà expliqué que le bateau avait...
Sans terminer sa phrase, Yas se releva promptement, avisant à son tour le bateau qui s'approchait d'eux. Dans ce qui était devenu un réflexe, la jeune femme attrapa le fusil-harpon qui restait près d'elle en permanence, le tenant par le canon tout en le pointant vers le sol pour ne pas risquer de blesser son grand-père.
Grand-père, ce n'est pas notre bateau. Tu veux bien rentrer pendant que je m'assure que tout va bien ?
Pour toute réponse, le vieil homme secoua la tête et s'avança en faisant de grands signes de bienvenue, interpellant les personnes visibles sur le pont Alors les petits, la pêche à été bonne ?

Devant l'enthousiasme de son aïeul, la crainte de Yas s'évanouit et elle retrouva aussitôt le sourire, s'avançant pour se tenir près de lui, avant de glisser sa main dans la sienne. S'ils étaient en difficulté, elle ferait de son mieux pour les aider, aussi parla-t-elle à son tour Soyez les bienvenus ! Vous avez faim ? J'allais préparer le repas...
Il n'y en aurait pas pour tout le monde, à moins de réduire les portions de chacun. Il était à espérer qu'ils ne soient pas tous affamés.
Revenir en haut Aller en bas  
Anton Donovan
Anton Donovan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
The Exiles
Chat Noir
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1590
Sujet: Re: Sauvetage providentiel   Mar 4 Oct 2022 - 19:03
Anton ne vomissait plus, heureusement, par contre il était toujours aussi malade en bateau, l’idée de boire ou de manger quoi que ce soit lui retournait l’estomac aussi sûrement que Lex et lui retournaient leur lit pendant la nuit : « Putain de merde ! » Il eut un regard vers Yulia, jaloux de la femme enceinte qui n’avait pas autant de nausées qui lui : « Je vous ai déjà dit que c’était une idée à la con de naviguer ou pas ? » Il devait bien le dire à chaque voyage qu’ils faisaient mais tant qu’il le disait, c’est qu’il était vivant.

Mais alors qu’il était parti s’isoler à l’avant du bateau, pour tenter de profiter de la bruine et gerber en paix si jamais son estomac venait à le lâcher. Anton remarqua quelque chose, un vieux papy qui semblait leur faire signe et une jeune femme. « Hé ! Y’a du mouvement sur le quai. » Derrière lui, les autres s’activèrent à son appel : « Deux personnes, un vieux et une jeune. » rien de bien menaçant à priori, Anton avait laissé son fusil à pompe dans la cabine, mais il avait toujours son arme de poing au cas où. Sachant qu’ils étaient en exploration, le but serait encore de discuter avec ceux qu’ils croisaient…

Méfiant mais dans l’optique de se montrer un minimum… humain, Anton allait tenter un effort de socialisation. Coupé net devant le discours du vieux et de la jeune. L’ancien flic regarda Lex Kait et Yulia avec des grands yeux, s’attendant à tout sauf à une entrée en matière comme ça. C’est pour ça que tout naturellement, il répondit : « Dans un monde où y’a des gens qui se bouffent entre eux, tu vois débarquer quatre mecs lourdement armés et tu te dis « tiens, on va se taper un gueuleton. » Ce n’était même pas pour repousser l’offre ou se montrer désagréable, mais bordel ça venait du cœur : « Et comment tu t’appelles ? Générosité ? Mercy, Gracefull ? » Pour se comporter comme ça, elle devait avoir un nom de sainte.



ANTON DONOVAN


La violence à votre service

KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas  
Axelle Muldoon
Axelle Muldoon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
The Exiles
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1429
Sujet: Re: Sauvetage providentiel   Mar 4 Oct 2022 - 20:51

C'est jouissif le bateau, c'est juste qu't'as le mal de mer. se moque sans retenues la brune en venant déposer une main dans le dos d'Anton, esquissant un sourire mutin en croisant son regard. J'te propose pas de rhum du coup ? Ca l'empêche pas de venir prendre une gorgée supplémentaire, venant s'accouder au bastingage à son tour. Hé, Yulia viens voir. Ca peut faire une super photo ça ! Qu'elle fait remarquer en désignant l'horizon ou la lune se reflète dans la mer, grisée par le roulis des vagues. Ouais, ça pourrait être cool pour motiver Wolverine à passer du temps dans l'coin tiens.

Mais la remarque de l'ancien flic lui fait froncer les sourcils, alors qu'elle tourne la tête dans la direction indiquée, avisant à son tour deux silhouettes. Croisant le regard de Kait en espérant qu'elle ne refasse pas une dinguerie sortie de nulle part, avant qu'un petit vieux ne s'intéresse à la pêche, lui arrachant un rire bref. Ok, lui, elle l'aimait bien. Le genre de grand père souriant qui lui rappelait les siens, à l'époque ou elle en avait encore deux.

T'es un marrant papi. qu'elle lance au vieillard, toujours accoudée au bastingage alors qu'une petite brune fait son apparition à son tour en évoquant un ... repas ? Son regard croise celui perdu d'Anton, puis celui de Kait et Yu, haussant les épaules. C'était quoi ce plan encore ? Ils avaient dépassé le bout du monde, et venaient d'atterrir dans des eaux hors de la terre comme Echo aimait en vanter la légende à chaque fois qu'il prenait le verre de trop ? Et la question d'Anton, quoi que non agressive, n'en reste pas moins légitime. Généralement, c'était plutôt à coups de roquettes qu'on les accueillait. Quand on les enfermait pas dans la cale d'un navire pour les revendre...
Et si le duo semble plus proche de deux petits agneaux inoffensifs, il n'empêche. La méfiance n'en reste pas moins de mise, pour leur équipe de survivants. Venant croiser les bras sur sa veste en cuir, avisant à nouveau le duo non sans pouvoir s'empêcher de sourire avec amusement.

Vous êtes que tous les deux dans l'coin ? Histoire de pas tomber dans un traquenard, ou un autre truc glauque comme c'était l'habitude...


  
It does not matter what kind of vibe you get of a person. Cause nine times out of ten, the face they’re showing you is not the real one
Revenir en haut Aller en bas  
Kaitlyn McGraw
Kaitlyn McGraw
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
The Exiles
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 76
Sujet: Re: Sauvetage providentiel   Mer 5 Oct 2022 - 9:29
Kaitlyn avait évité les trois autres, pas moins par désir de solitude qu'a cause de la honte qu'elle ressentait à cause des événements de sa dernière sortie en compagnie d'Axelle et Yulia. Si Anton n'avait pas été présent, à n'en pas douter sa meuf l'avait tenu au courant. Cela dit, il n'y avait rien de pire que de rester à quais pour la jeune femme. Le véritable exile c'était celui qu'elle ressentait loin de l'Océan, cette même créature qui lui faisait si peur qu'elle pouvait piquer une crise de terreur en plongeant son regard dans les sombres abîmes de celui de la bête. Un mélange d'amour et de haine qui la rendait folle. Et Kait devait se dire que c'est comme ça que les autres la voyait. Cela dit elle avait vécu jusqu'ici, survivant à Valérian, Garand et son prophète et à la fin du Forbin.

Son choix de solitude ne la rendait pas moins envieuse des couples, comme celui d'Axelle et Anton. Elle les observait parfois. Qu'ils rient, se dispute, s'enferme dans la cabihne le soir pour en ressortir ensemble en pleine nuit, elle se sentait un peu vide. Elle avait beau se raisonner en essayant de se convaincre qu'ils étaient fou de tenter le diable alors que le monde pouvait les arracher l'un à l'autre à chaque seconde qui passait, elle ne pouvait que s'attendrir et jalouser. Oh, bien sur, elle aurait offert sa vie pour l'un ou l'autre. L'estime qu'elle avait d'elle même s'arrêttait à l'utilité qu'elle pouvait avoir en tant que mécano et au don qu'elle pouvait faire pour sauver quelqu'un qui serait plus utile, c'est à dire... N'importe quel autre éxilé.

Hé ! Y’a du mouvement sur le quai. » La voix d'Anton l'avait sortie de ses pensées, assez brusquement « Deux personnes, un vieux et une jeune. » Sans même réfléchir plus avant Kait avait ouvert la porte de la cabine, récupéré son arme et le fusil d'Anton. Un jour il n'y aurait plus de munitions. Apprendre le tir à l'arc pourrait-être utile.

Elle rejoint le couple qui observe les quais. Elle dépose le fusil au pied d'Anton, contre le bastingage, invisible depuis les quais, mais de façon à ce que le bourru ex-flic puisse le prendre rapidement.

Comme le bateau se rapproche Kait n'a d'yeux que pour ce qui pourrait être invisible. Le groupe qui reste caché dans les vieux hangars et qui attend qu'on baisse sa garde pour vous niquer votre matos, votre bateau et vous bouffer, morceaux par morceaux, lentement et en vous gardant vivant pour que vous ne pourrissiez pas. Ou pire, qu'ils vous jettent à l'eau, là ou on a pas pied et ou on voie pas le fond.

Kaitlyn en frisonne. Pourtant le vieil homme la désarme plus facilement que si Axelle l'avait frappée derrière la nuque.

-"Alors les jeunes, la pêche à été bonne?"

Kaitlyn l’observe sans rien dire, comme s'il venait d'une autre planète. Il était un vestige de l'ancien monde, quand on avait pas peur tout le temps.

-"T'es un marrant papi." crache Axelle, presque en riant.

-"Soyez les bienvenus ! Vous avez faim ? J'allais préparer le repas..." cette fois c'est la jeune femme qui parle. Kaitlyn la jauge comme on observe une plante que l'on s'apprête à ceuillir sans être sur qu'elle ne soit pas vénéneuse. Elle est belle, elle a l'air bonne, mais elle s'apprête à vous empoisonner et à vous tuer lentement.

-"« Dans un monde où y’a des gens qui se bouffent entre eux, tu vois débarquer quatre mecs lourdement armés et tu te dis « tiens, on va se taper un gueuleton. » Kaitlyn fais retomber sa vigilance pour mettre une tape à l'arrière du crâne de son compagnon. Elle y a mis peut-être un peu plus de force que ce qu'elle avait prévus.

-"T'es le seul mec sur ce bateau, tarlouze, et le seul membre de cet équipage qui à encore la gerbe en mer." Ce qu'elle dit avec les mots ne colle qu'à moitié avec ce qu'elle exprime. Sous la ligne du bastingage elle désigne le fusil à pompe qu'elle a ramené, et son regard réclame à Anton un peu plus de vigilance. La dernière fois qu'on les à invité à bouffer ils se sont retrouvés au milieu d'une guerre, et il y a fort à parier que Garand et ses hommes leur en veulent encore. Reste sur tes garde, pense-t-elle sans le dire.

-"Vous êtes que tous les deux dans l'coin ?" Demande Axelle. C'est clair que dans le couple c'est la plus raisonnable des deux, même si Kait à une préférence pour Anton et que le lien entre les deux femmes est plus tendue qu'amicale depuis que Kait à pointé son fusil sur Valérian.
La jeune femme, cherche toujours de signes de présence, puis s’éloigne pour rejoindre la proue, si c'est un coup de Garand il pourrait venir de la mer aussi. Un petit tour du bateau pour observer l'horizon. Il lui faut un moment pour reconnaître qu'ils pourraient n'être que des rescapés. Des rescapés avec beaucoup de chance d'être tombés sur eux plutôt que sur la nouvelle Eden ou encore Armélite ou le Capitaine Garand. Elle rejoins la proue et devine les intentions. Son fusil en bandoulière elle prépare les cordage pour amarrage.
Revenir en haut Aller en bas  
Yulia Iojov
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 5059
Sujet: Re: Sauvetage providentiel   Mer 5 Oct 2022 - 11:15
Dans la poche d'ma veste, il y a le téléphone qui la quitte plus. Je regarde l'horizon, le cap maintenu. On va peut-être pouvoir rentrer, j'sais pas si c'est le cas mais la pêche a été presque bonne et j'entends d'pouvoir me poser. J'ai toujours l'appréhension de voir arriver un navire au large et d'reconnaitre la coque noire d'celui qui me fait tellement flippé aujourd'hui. Mais rien. L'océan est désespérément vide d'toute existence, à part nous et le reste du monde à notre écoute. J'comprends Echo et Gin dans ces moments-là, alors qu'ma main se pose sur mon ventre trop rond pour être anodin.

Mais l'avertissement tombe, et j'relève le nez vers Anton : On va voir, restez sur vos gardes, c'est peut-être des appâts, que j'souffle en jetant aussi un coup d'oeil. On met pas super longtemps à les rejoindre et à pouvoir s'amarrer au quai. Vétuste, mais encore là, j'imagine qu'marcher dessus sera pas d'tout repos. Et ça m'laisse le temps d'pouvoir aviser d'qui est cette nana dont ils parlent, et du vieux aussi qui semble... Étrangement avenant. Une part d'moi peut que s'méfier de la situation : les gens trop gentils, ça existe plus.

On veut bien vos noms avant toute chose, que j'souffle sèchement, bien moins avenante qu'les autres peuvent l'être. Qu'ils prennent pas trop leurs aises. Moi, j'ai pas caché mes armes, et j'aurais aucun scrupule à les utiliser. Moi, c'est Yulia, et vous ? Allez, on se dépêche, on est pas venus là pour se raconter nos vies non plus. J'ai un soupir avant d'me tourner vers l'ancien flic, qui en mène toujours pas large avec sa nausée. Sérieux, j'aurais presque pitié d'lui. Presque.

Anton, tu vas vérifier aux alentours ? Ca te fera du bien d'avoir le pied à terre et de marcher un peu, que j'ajoute. C'est pas vraiment discutable, la proposition en apparence est plutôt un ordre. J'compte sur lui pour capter les détails à voir, alors qu'il se bouge le cul. S'il y a un problème, les deux rigolos là, ils vont finir plus vite pour dire coucou à leur créateur. Inspire profondément, ça fera passer un peu la nausée, que je lui conseille tout bas. Et tu mangeras après si tout se passe bien, ça aidera d'avoir un truc à vomir pour le retour, conseil de nauséeuse.




Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Yasmin Diaz
Yasmin Diaz
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
The Exiles
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 20
Sujet: Re: Sauvetage providentiel   Jeu 6 Oct 2022 - 21:51
La joie de voir arriver de nouveaux visages prend très vite le pas sur la crainte de croiser des étrangers. Après tout, si elle laisse son expérience parler, Yasmin a croisé bien plus d'âmes charitables et prêtes à s'entraider que des survivants ayant choisi un mauvais chemin, qu'ils auraient l'éternité pour regretter.
Nullement déroutée par les questions ou par l'attitude bourrue et méfiante des voyageurs, Yas posa sans hésiter le fusil-harpon, bien contente de ne plus avoir à tenir cet engin de mort, pour récupérer la corde lancée et les aider à accoster.
Le sourire de la jeune femme frémit légèrement en entendant le langage un peu trop fleuri de certains d'entre eux, et adressa au seul homme présent un regard désolé lorsque l'une des femmes le frappa durement sur la tête. Yas choisit de ne pas intervenir sur cet accès de violence inutile, se disant qu'ils étaient peut-être épuisés après un long voyage. Les questions s'enchaînèrent et la brune y répondit avec un sourire élargi, choisissant de répondre à l'homme uniquement par un haussement d'épaules. Les temps étaient difficiles certes, mais ce n'était pas selon elle une raison pour ne plus faire preuve de bienveillance. Alors, que répondre à cette surprise de partager un repas ?
Je m'appelle Yasmin, vous pouvez m'appeler Yas. Enchantée de vous rencontrer. Voici mon grand-père, Eduardo...Et il y a assez de place pour tout le monde près du feu, ne vous inquiétez pas.
Elle jeta un regard vers son aïeul, qui s'était approché du ponton pour les accueillir, impatient et toujours souriant. Est-ce que ses réponses suffiraient à les rassurer ?

Yas retourna près du feu pour l'empêcher de s'éteindre et se redressa en entendant la femme enceinte parler.
J'ai bloqué l'accès un peu plus loin, pour que les Sans-Vie n'arrivent pas jusque-là. Ca devrait les retarder encore un moment mais soyez prudent surtout, ils pourraient vous blesser...J'ai...J'ai dû aller en ville hier, ils vont mettre quelques jours avant de s'éloigner.
Yasmin ne savait pas vraiment comment expliquer cela, mais les nouveaux venus devaient en avoir déjà vus. C'était à espérer en tout cas. Elle y avait passé du temps, mais la brune était plutôt contente de sa barricade, dans laquelle elle n'avait laissé qu'un mince espace en hauteur pour arriver jusqu'ici ou en partir. Elle était de cette façon certaine que son grand-père ne risquait rien pendant ses absences. Ce dernier enlaçait d'ailleurs chaque nouveau venu dès qu'il posait le pied sur le sol, leur souhaitant la bienvenue avec un vrai bonheur.
Bienvenue, venez, venez...Vous arrivez pile pour le dîner ! Vous aimez le poisson, j'espère ?
Le vieil homme désigna un siège vide tout en regardant la future mère Ah, pas trop d'efforts, allez vous asseoir, je m'occupe de tout. assura-t-il en lui tapotant l'épaule, avant de se tourner vers le seul homme présent, qu'il gratifia d'une bourrade amicale Félicitations, mon garçon ! Ce sera votre premier ?
Yasmin sourit avec indulgence en secouant doucement la tête et essaya de temporiser l'enthousiasme de son papi.
Ca ne nous regarde pas, Abuelo...Cela dit, il a raison, vous devriez vous reposer et vous détendre.
Le fin de sa phrase était destiné à la femme enceinte, sur qui Yas dardait un regard doux et bienveillant. Je peux aller vous chercher une couverture si vous voulez, en attendant que le feu ait pris.
Yasmin retourna à son allumage de feu sans rien ajouter d'autre, laissant le temps aux nouveaux venus de souffler et de constater par eux-mêmes qu'ils ne risquaient rien. Inutile de leur ajouter du stress, mais la jeune femme était ravie de cette visite et impatiente de pouvoir discuter avec d'autres personnes qu'elle-même et son grand-père. Pour la première fois depuis des mois, à vrai dire, et elle cherchait déjà des sujets de conversation pour rendre le repas plus agréable.
Revenir en haut Aller en bas  
Anton Donovan
Anton Donovan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
The Exiles
Chat Noir
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1590
Sujet: Re: Sauvetage providentiel   Dim 9 Oct 2022 - 10:29

Anton se retourna sur Kait et manqua de lui décrocher un coup de crosse en plein visage, ce n’est pas car il tolérait l’insolence qu’il aimait se faire maltraiter et frapper à la tête sans raison : « Fais gaffe à toi si tu veux pas te prendre une cartouche de .12 en allant aux toilettes. » Sans blague, heureusement qu’il y avait des curieux pour les regarder, sinon Anton aurait déjà passé l’insolente à la flotte, ça lui aurait fait les pieds. Mais il n’avait pas le temps malheureusement. Entre Yulia, Papy et Mercy, enfin Yasmine, pas le temps de mettre ses menaces à exécution. Surtout qu’il venait de balancer une énormité. Qui manqua de faire s’étouffer Anton : « Alors, celui-là c’est pas mon œuvre. Par contre, j’ai bien envie d’en avoir un, mais avec Axelle, la plus belle femme à bord. » Clin d’œil à sa compagne, avant d’ajouter d’un ton amusé :

«Mais faudrait déjà que la dame dise oui Papy. » Car pour le moment, Lex se remettait tout juste de sa demande, c’est dire. Sa réaction à ce moment là n’avait pas été des plus… simple à saisir, la surprise d’une telle demande et d’une telle soudaineté. Mais bref, il allait laisser Lex se dépatouiller avec le Papy, maintenant qu’il avait lâché sa bombe, partant en reconnaissance : « Garde moi un verre si tu veux bien. » Pas question qu’elle ne liquide tout le Rhum ! Une fois à terre ça allait bien mieux se passer pour Anton et il le savait. Quelle idée de naviguer franchement.

Sa petite ronde ne dura pas très longtemps, il vérifiait les portes de certaines maisons, les fameuses barricades dont parlait Mercy, car il n’était pas question qu’il l’appelle autrement. AU bout d’une vingtaine de minutes, il finit par revenir au campement et finit par s’assoir avec les autres, laissant le fusil un peu en retrait : « Bon, a priori y’a rien de particulier. » Mais il avait la dalle, alors il espérait pouvoir se mettre un truc sous la dent et surtout il espérait pouvoir boire un verre.



ANTON DONOVAN


La violence à votre service

KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Sauvetage providentiel   
Revenir en haut Aller en bas  
- Sauvetage providentiel -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: