The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -62%
ABEIL – Lot de 2 Oreillers à ...
Voir le deal
14.54 €

Fleabag
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Daniel N. Iacobo
Daniel N. Iacobo
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
The Gentle Bastards
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 947
Sujet: Fleabag   Mar 6 Sep 2022 - 22:00
J'ai complètement dissocié. Je me suis vu hurler, perdre pieds, tirer sur les barreaux comme un malade. Je me suis observer me traîner par terre en me lamentant, implorer des personnes invisibles, appeler Curtis de tout mon soûl. Je me suis senti lutter contre la douleur, contre le manque, me battre contre moi-même, jusqu'à déchirer mon t-shirt, m'abîmer la peau, me faire saigner.
Je ne sais pas combien de temps s'est écoulé depuis que je suis là-dedans, mais je crois que j'ai perdu le peu du Dany qui restait en moi.

À présent je gis-là, par terre. Les couvertures et autres affaires qu'on m'a apporté sont abandonnées dans un coin, certaines déchirées sous la force de ma colère. Je me sens amorphe, vide. Mais … étrangement bien. Mon cerveau a zappé le moment où j'ai avalé la boisson de Reese, mais les effets sont bien là, et depuis un moment, sans que je m'en sois rendu compte. Au moins … je me sens mieux. Ailleurs. Transporté dans un monde merveilleux qu'il m'est interdit d'atteindre en temps normal, même quand j'arrive à dormir sans faire de cauchemar.

J'me vois dans une clairière verdoyante, avec des fleurs papillons et des champignons géants aux couleurs flamboyantes. Le soleil qui me réchauffe doucement le visage. Curtis, tout sourire. Des animaux. De la musique. Ça me fait sourire. J'y crois.

Je papillonne des paupières, et cette vision agréable, si apaisante, s'efface doucement pour me recentrer dans la réalité. Je frissonne, me rappelle des douleurs même si elles sont moindres à cet instant, referme les bras contre mon buste, avise difficilement une silhouette féminine devant moi.
Il me faut toute l'énergie du monde pour remuer un peu, basculer mon corps sur le côté pour mieux l'observer.

Thaïs …

Ma voix est faible, rauque d'avoir tant crié et tant pleuré. Ca me fait mal à la gorge.
Je repense à nos entraînements, à tous ses encouragements. Elle n'a jamais cessé de croire en moi, à tel point que même moi, j'avais fini par la croire, par y croire. Que peut-être je pouvais être quelqu'un.

Pardon Thaïs je suis pas si fort …

Et ça me fait de la peine qu'elle se donne tant de mal pour moi depuis tout ce temps, j'ai l'impression de la trahir.

J'aimerais être mort, je souffle encore, fermant les yeux une seconde, laissant l'idée faire son chemin en moi. Et la seule peine que je ressens en me disant ça est le fait de me dire que je n'ai pas réussi. Que j'ai plus envie d'essayer.

Qu'on me file une surdose de came et qu'on me laisse partir en trip une bonne fois pour toutes.

Je voulais pas blesser Ace. Je voulais blesser personne.

Je marque une pause, la gorge serrée. La prairie verdoyante. Les fleurs papillons. Curtis qui sourit.

Comment il va ? Je pourrais le voir ?


"Runnin', runnin', runnin' through the dark,
Watch me run a little more ▵"

Revenir en haut Aller en bas  
Thaïs Davis-Saltzman
Thaïs Davis-Saltzman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Leader | The Gentle Bastards
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1236
Sujet: Re: Fleabag   Lun 12 Sep 2022 - 15:34
 Thaïs est là depuis quelques minutes, face à la cage, en train d’observer Daniel. Son état  est préoccupant, elle s'inquiète beaucoup à son sujet. Il va souffrir de plus en plus du manque, les prochains jours, semaines risquent d'être compliqués. Elle défait le verrou et rentre dans la cage. L'homme remarque enfin sa présence. A ses paroles, elle ne répond rien, elle le fixe sans laisser transparaitre une émotion, fidèle à elle-même.

Ce n'est que lorsqu'il s'inquiète de Ace qu'elle lui répond enfin. « Il va bien. Rassure-toi. Tu le verras quand tu iras mieux ou s'il veut te voir avant. » Elle n'a pas interdit à l'adolescent de venir le voir ici. Il le fera lorsqu'il se sentira prêt. Thaïs laisse échapper un soupir. « Je t'ai amené un seau avec de l'eau chaude si tu veux te laver. » Eau qu'elle a donc pris le temps de faire chauffer au feu de bois juste avant. La militaire s'assoit face à lui et allume une cigarette. S'il veut se laver, elle se tournera, évidemment, mais avant toute chose, elle veut discuter. Elle tire sur sa cigarette et laisse échapper une bouffée de fumée juste au dessus d'elle. « Tu en veux une ? » propose-t-elle en lui tendant une clope. La nicotine ne remplacera pas les effets du manque, mais si ça peut l'atténuer...

La militaire reste pensive quelques secondes, regardant autour d'elle la cage dans laquelle Daniel est enfermé. Son regard se pose sur les affaires déchirées. « J'ai été dépendante moi aussi. » souffle-t-elle en posant ses yeux azurs sur l'homme en face d'elle. « Mon ex-mari me battait » Il a du voir les cicatrices qu'elle a dans le dos, nombreuses, ancrées dans sa peau comme pour lui rappeler l'enfer qu'elle a pu vivre. « Il était de pire en pire, toujours plus violent, oppressant. Et c'est quand je suis tombée enceinte de lui, que j'ai compris qu'il fallait que ça s'arrête. Je l'ai tué. » Sa voix n'est pas fébrile. Trop de temps a passé, désormais, tout cela ne l'impacte plus. « J'ai rencontré par hasard un médecin qui m'a aidé à avorter. Il m'a filé des opiacés aussi. J'étais tellement mal, la douleur mentale, physique, tout se mélangeait et lorsque j'en prenais, je me sentais mieux. Alors j'en ai pris, toujours plus jusqu'à devenir complètement dépendante. » Elle s'arrête le temps de prendre une nouvelle bouffée de nicotine. « Et quand j'étais en manque, j'aurais pu tuer pour avoir ces foutus médocs. Et puis, j'ai rencontré Evan. Il m'a aidé à me sortir de cet enfer et je te promets que ça n'a pas été facile. J'ai cru mourir. » Elle pousse le seau dans sa direction. « Cela fait 6 ans, 4 mois et 3 jours que je n'ai pas touché à cette drogue. » Elle l'observe, elle se reconnait en lui. La militaire sait que son combat va être long et douloureux. « Tu vas t'en sortir Dany, ça ne sera pas facile, tu vas connaitre des hauts, des bas, mais je ne te lâcherais pas, ok ? Personne ne te lâchera ici. » Et c'est certain, c'est ce qui fait aussi la force des Gentle Bastards.


Why so serious ?

You see, in their last moments people show you who they really are
Revenir en haut Aller en bas  
Aamir Rahis
Aamir Rahis
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Bras droit | The Gentle Bastards
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1138
Sujet: Re: Fleabag   Jeu 22 Sep 2022 - 18:42
Sa main relâcha la clé qui venait de couper le contact. Un long soupir échappa à l’indien qui demeura statique, plusieurs minutes durant. Il était parti au petit matin, seul avec sa chienne dans l’espoir de trouver ce qu’ils cherchaient en vain avec Thaïs. Tellement de choses étaient en mouvement chez les Bastards. La péniche semblait rétrécir à mesure qu’ils y vivaient tous, les uns sur les autres. Lui ne s’en plaignait pas. Il y dormait d’ailleurs comme un loir mais pour le bien-être de tous, ils devaient faire changer les choses.  

Le projet des Tiny houses avançait bien et très vite, chaque Bastard retrouverait un minimum d’intimité. Mais le problème de comment rejoindre la péniche une fois avoir trouvé l’endroit idéal pour leur pied-à-terre se posait. C’était pour cela qu’Aamir était parti seul, tôt, aujourd’hui. Après une discussion avec la militaire, il était évident qu’ils allaient devoir trouver une embarcation capable de les faire rejoindre la péniche lorsqu’il le fallait. Si l’idée paraissait simple sur le papier, les choses étaient toutefois bien différentes dans les faits. La chute de Seattle avait forcé tout à chacun de fuir et de trouver un endroit où les fanatiques n’étaient pas. L’eau était sans doute devenue la prédilection de beaucoup, tant et si bien que le chauffeur rentra bredouille.  

Las, Aamir s’extirpa de son véhicule et claqua la portière. Son pas traîna un instant avant que ses pieds ne viennent marteler le sol du pont menant à la péniche, Bessy le talonnant. La jeune chienne, retrouvant sa maison, se mit à courir vers Reese. L’indien s’approcha et après un bref silence, il fît remarquer à la jeune femme qu’elle avait une mine encore moins aimable qu’à l’habituée. La brune lui expliqua alors, brièvement et dans ses termes, ce qui venait de se dérouler sur la péniche. Aamir fronça les sourcils.  

- Il est où, maintenant ? demanda-t-il, stoïque malgré le pincement qui se faisait ressentir dans son cœur  

Reese, fidèle à elle-même, lui répondit succinctement et sans se précipiter, le trentenaire s’engouffra à l’intérieur de la péniche. Il sentait ses mains devenir moites, probablement anxieux à l’idée de découvrir son ami derrière les barreaux d’une cage. Et plus il avançait, plus il lui paraissait percevoir des voix. Celle de Thaïs, celle de Dany. Un soupir de soulagement filtra entre ses lèvres lorsqu’il comprit que le mexicain était conscient. C’était une petite victoire. Il stoppa son pas, demeurant en retrait.  

Il n’espionnait pas. L’histoire de la militaire, il la connaissait. Elle s’était déjà confiée à lui, il l’avait écouté avec attention. Il attendit qu’elle finisse avant de se racler la gorge, comme pour se manifester. Il fît quelques pas en avant, se dévoilant totalement aux deux Bastards.  

- Elle a raison tu sais. Aucun de nous ne va te lâcher. Jamais dit-il à voix basse T’es pas prêt de te débarrasser de nous

Cette fois-ci, un maigre sourire sincère vint ourler le coin de ses lèvres.  

- J’suis... désolé de pas avoir été là souffla-t-il


Quiet people have the loudest minds
Revenir en haut Aller en bas  
Daniel N. Iacobo
Daniel N. Iacobo
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
The Gentle Bastards
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 947
Sujet: Re: Fleabag   Lun 26 Sep 2022 - 22:04
Je ferme les yeux une seconde le temps d'assimiler ce qu'elle me dit, refoule mes larmes. Au moins, Ace va bien. Même si j'ai l'impression qu'il voudra jamais plus me voir, et je pourrais même pas lui en vouloir. Je sais même pas si j'arriverais à le regarder en face de nouveau.

Je regarde le seau qu'elle m'a apporté, sans plus bouger. Me laver. Rien que l'idée me fait mal partout, comme si c'était un effort trop intense pour moi. Est-ce qu'elle sait que ces derniers temps, je n'étais même pas foutu de faire ma toilette seul ? Qu'il fallait que Billie m'y traîne, et m'aide à la tâche ?

Merci, je marmonne malgré tout, après un silence beaucoup trop long.

Forcément, je m'éveille un peu plus quand elle me propose une clope. Trop habitué à toutes ces subtances, mon corps se redresse, je grimace et souffle, et je tends une main fébrile et bien meurtrie vers elle pour en récupérer une. C'est toujours mieux que rien, et la première taff est aussi salvatrice qu'elle me fait un mal de chien. Je tousse un peu, me traîne en arrière sur les fesses pour que mon dos se cale contre les barreaux de cette putain de cage.
Je ramène mes jambes contre moi, mon regard se perd dans le vide. Et Thaïs commence à parler de son histoire. Il me faut beaucoup de concentration pour l'écouter. Encore plus pour faire remonter en moi l'empathie qui me caractérise d'ordinaire.

Mes narines tressaillent. Je tire sur la cigarette, encore, encore, sans vraiment en profiter, et mon visage s'abaisse vers le sol. Mes cheveux tombent sur mon visage, je renifle et mon cœur se sert à mesure que ses mots me parviennent. Parce que, oui, elle a souffert. Elle a touché le fond, et ça me tue de savoir qu'elle a vécu tout ça. Mais elle en est revenue. Ça rajoute encore à toute l'admiration que j'ai pour elle. Mais pour autant …

Je veux … pas m'en sortir … je baragouine du bout des lèvres après un long silence.

Une nouvelle voix me parvient, et je redresse à peine le visage pour reconnaître Aamir, et mon ventre se sert un peu plus encore. J'ai honte. Je voudrais pas qu'on me voit comme ça. Je voudrais pouvoir moi, les aider, et être là pour eux. Pas leur apporter du travail en plus.

Sois pas désolé, je marmonne encore, même si le cœur y est pas, même si j'ai pas envie et que je voudrais juste qu'on me colle une balle dans la tête à défaut de me laisser me pourrir l'organisme tout seul.

J'écrase le mégot par terre entre mes jambes, ne relève pas la tête vers eux. J'ai pas envie de me voir dans le reflet de leurs yeux. De voir leur pitié, leur culpabilité, leur peine, tout ce que je peux susciter en eux.

Je voulais blesser personne.

A par moi. Que ce soit physiquement ou psychoogiquement.
Je refoule une montée de colère venue de nul part. La frustration grouille dans mon ventre et essaie de prendre toute la place. Mon cerveau est à la limite de vriller, et je le sens. Et j'ai peur. Je n'aime pas être enfermé. C'est comme si j'étais projeté des années en arrière.

Je voulais pas. Je ... le ferai plus ...

Mes bras entourent mes jambes et mes ongles rongés s'enfoncent dans le tissu de mon jean.

Me renvoyez pas là-bas, je souffle d'une voix à peine audible. Je veux pas y retourner.

Je ferme fort les paupières, lutte contre mes démons invisibles et l'impression d'être replongé dans le cauchemar qui m'a changé à jamais.
Moi qui pensais, quelques temps dans le passé, que j'avais touché le fond... Je crois que je bats mes propres records.


"Runnin', runnin', runnin' through the dark,
Watch me run a little more ▵"

Revenir en haut Aller en bas  
Thaïs Davis-Saltzman
Thaïs Davis-Saltzman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Leader | The Gentle Bastards
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1236
Sujet: Re: Fleabag   Mer 28 Sep 2022 - 15:20
Daniel affirme qu'il ne veut pas s'en sortir. Thaïs allait répondre quand la voix d'Aamir se fait entendre. La militaire se tourne dans sa direction, contente de le revoir ici. Il va pouvoir l'aider à trouver les mots pour remonter le moral au musicien. Les paoles de l'indien font écho à ceux de la militaire. Ici, personne ne va abandonner personne. Ils sont une famille, ils doivent se montrer unie, se soutenir les uns les autres et aider ceux qui rencontrent des difficultés. Daniel est au plus mal, ils seront là. Quand Aamir affirme qu'il est désolé, Thaïs ne rajoute rien. Ce n'est pas sa faute évidemment, ils ont un boulot à faire ici et personne ne pouvait se douter que la situation tournerait aussi mal. Elle aussi culpabilise de ne pas avoir remarqué plus tôt le mal-être de Daniel.

Thaïs hoche doucement la tête. « Je sais que tu ne voulais blesser personne. » souffle-t-elle. Daniel ne se contrôlait plus, il n'a pas blessé volontairement Ace, mais pour autant, elle ne peut pas le libérer. « Mais tant que tu ne te contrôleras pas, je ne peux pas te laisser sortir d'ici.  » Ils vivent tous ensemble les uns sur les autres dans cette péniche, elle ne peut pas risquer qu'une telle situation se reproduise. Les conséquences risquent d'être dramatiques la prochaine fois.

La brune se rapproche un peu plus du musicien. « Te renvoyer où ? » murmure-t-elle. Thaïs pose une main sur son genou. « Tu n'iras nulle part Dany, je te l'ai dit, on ne t'abandonnera pas. On se relaiera ici pour t'apporter tout ce dont tu as besoin. » Elle lance un appel à l'aide à Aamir. Que dire de plus pour le rassurer ? Que faire pour l'aider ? La militaire ne sait pas mais le voir aussi mal lui fend le cœur. Pourtant, elle est plutôt forte en général. « Qu'est-ce qu'on peut faire pour t'aider ? » Il y a peut-être quelque chose qui atténuerait un peu sa souffrance. « Ta guitare ? » Peut-être que jouer un peu de musique l'aiderait à se changer les idées ? C'est surement ridicule mais l'esprit est pour beaucoup dans l'addiction, alors se distraire peut aider.



Why so serious ?

You see, in their last moments people show you who they really are
Revenir en haut Aller en bas  
Aamir Rahis
Aamir Rahis
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Bras droit | The Gentle Bastards
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1138
Sujet: Re: Fleabag   Mer 19 Oct 2022 - 17:26
Ses yeux, d’apparence vides d’expression, s’accrochèrent quelques longues secondes au visage du mexicain. C’était la première fois qu’il pouvait voir tant de détresse, tant de déchéance chez un être humain. Bien-sûr, ce n’était facile pour personne d’être le témoin impuissant d’un tel spectacle mais pour Aamir, c’était bien la toute première fois. Jamais il n’avait été confronté aux ravages de la drogue, aux dégâts d’une addiction. Sa vie avait toujours été plus ou moins normale, sans réel rebondissement autre que la rencontre et les secrets de son patron. Certains diraient qu’il avait été chanceux. Aujourd’hui, l’indien s’en rendait compte. Mais il réalisait aussi à quel point il manquait d’expérience dans ce domaine et aurait donc beaucoup de lacunes pour pouvoir aider son ami à redresser ne serait-ce qu’un peu la barre.  

Thaïs, fidèle à elle-même, était là. Elle ne connaissait que trop bien cette situation, pour l’avoir personnellement vécue. Il lui lança un regard qu’il pensait pleins d’interrogations. D’autant de questions qui tournaient dans son esprit. Qu’était-il censé faire, supposé dire ? Qu’est-ce Dany avait envie d’entendre, besoin d’entendre ? Et sous toutes ces questions, la pointe de culpabilité qui émanait. Pourquoi n’avait-il rien remarqué ? Aurait-il pu l’aider avant qu’il ne soit trop tard, s’il n’avait pas été si égoïste à panser sa propre peine d’avoir perdu Chris, Kath et Horacio ? Malheureusement pour lui, pour eux, personne ne pouvait refaire le passé.  

Le chauffeur opina doucement du chef. Bien-sûr que le brun ne voulait blesser personne et il n’y avait pas mort d’homme. La suite, en revanche, lui fît arquer un sourcil interrogateur.  

- Je... J’suis pas le plus beau parleur pour trouver les mots ou le plus doué pour aider, je pourrais même pas te promettre que tout ira bien mais j’peux te jurer une chose Dany. Moi vivant, tu ne retourneras jamais là-bas lâcha-t-il presque solennellement  

S’il ne s’avançait pas sur le futur du mexicain, il était toutefois intimement persuadé que jamais Dany ne remettrait un pied dans ce trafic d’humains.  

Il tourna légèrement la tête vers Thaïs, approuvant une nouvelle fois ses dires.  

- La guitare, c’est une bonne idée ! Tant que c’est à bord de cette péniche et surveillé, je crois qu’on pourrait presque rien refuser de tes envies, si elles restent raisonnables et dangereuses pour personne s’efforça-t-il de dire, avec une délicatesse qui ne lui était pas propre


Quiet people have the loudest minds
Revenir en haut Aller en bas  
Daniel N. Iacobo
Daniel N. Iacobo
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
The Gentle Bastards
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 947
Sujet: Re: Fleabag   Mer 26 Oct 2022 - 15:20
Bien sûr, ils me laisseront pas sortir. Je fronce le nez et les sourcils, baisse la tête. Je baragouine au sujet du trafic d'humains, de l'angoisse paranoïaque qui me ronge à l'idée d'être renvoyé là-bas.

La main de Thaïs se pose sur mon genoux, m'arrachant un bref frisson, comme si ce simple contact me faisait mal et éveillait l'appréhension bien ancrée de me prendre un coup, ou pire. Elle me rassure, et la voix d'Aamir surenchérit, me forçant, par la force de ses mots, à relever brièvement le menton, sans pour autant oser croiser son regard. Je me gratte l'avant-bras. J'aimerais les croire, mais je sais que mon esprit est trop tourmenté pour être lucide. Alors je me tais, me renferme un peu plus.

Et ils me proposent un moyen de m'occuper, de me vider la tête. Ma guitare. J'ai un reniflement triste, profondément désespéré de retrouver un quelconque goût à n'importe quoi dans la vie. J'en fais trop, sans doute. Ou alors c'est ce syndrôme de l'imposteur qui me donne la sensation d'exagérer, sans arrêt, de juste vouloir de l'attention.

Je hausse une épaule. Si ça peut leur faire plaisir à eux de m'apporter cet instrument, alors soit.

Je veux juste …

Un long soupir, un peu saccadé, m'échappe.

Je veux juste pas rester tout seul …

Même si ma présence n'est pas vraiment agréable, même si je risque à tout moment de vriller, de leur hurler à la gueule de me foutre la paix ou de m'achever. C'est égoïste de ma part, oui, de vouloir une présence à mes côtés.
Je relève les yeux vers Thaïs, toujours proche de moi. J'aimerais qu'il y ait Curtis. J'aimerais qu'il ne soit pas parti. J'aimerais qu'il y ait Chris, aussi. De tous, il était le seul à avoir compris que quelque chose clochait profondément. Et déjà, à l'époque, je rejetais son aide. Triste de se dire qu'il m'avait écouté quand je l'avais supplié d'en parler à personne. Voilà où on en était, aujourd'hui.

Je veux bien la guitare, j'ajoute dans un souffle,

Si ça peut les forcer à rester avec moi, même si c'est juste pour surveiller que j'tente pas de m'étrangler avec les cordes, alors ouais j'suis prêt à jouer.


"Runnin', runnin', runnin' through the dark,
Watch me run a little more ▵"

Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Fleabag   
Revenir en haut Aller en bas  
- Fleabag -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: