The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-59%
Le deal à ne pas rater :
Siège auto CYBEX Solution X-Fix Isofix Groupe 2/3 à 79,99€
79.99 € 195.49 €
Voir le deal

If you stumble, make it part of the dance
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Yuan Shèng
Yuan Shèng
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1995
Sujet: If you stumble, make it part of the dance   Mar 16 Aoû 2022 - 20:39
« Sois sage. Je reviens bientôt. » Le chiot laisse échapper un jappement et attrape la petite corde qu’il a récupérée pour la mâchouiller, visiblement peu préoccupé par le fait qu’il le laisse dans sa chambre le temps de parler avec la jeune femme. Ils n’ont fait que se croiser depuis quelques semaines. Il est parti plus longtemps que prévu à Olympia et à son retour, il n’était pas d’humeur pour se confronter à elle. A dire vrai, il n’était pas d’humeur à grand-chose, surtout après être la sortie avec Zi.

Faire semblant, pendant quelques jours, a été difficile. Très difficile. Une part de lui avait vaguement envie de fuir cet endroit. Et peut-être d’aller voir Maxine. Peut-être. Mais il ne peut pas faire ça. Il ne peut pas échapper à ses responsabilités, aussi tentant que ça puisse être. Et puis, il ne sait même pas ce qu’il aurait pu lui dire. Il laisse échapper un soupir, mettant la cafetière en route alors qu’il prépare le petit-déjeuner. Une routine qu’ils avaient instaurée et qui, depuis la débâcle dans le bureau de la psychiatre, a été soigneusement éludé par l’adolescente. Mais il a continué à chaque fois qu’il était là. Sans s’offusquer qu’elle ne s’arrête même pas dans la cuisine.

Il espère que cette fois, ce sera différent. Bientôt deux semaines que le chiot est en pension en attendant le moment propice pour lui offrir. Peut-être que ce sera ce matin. Ou peut-être qu’elle claquera encore la porte sans dire un mot. Difficile à dire. Finalement, le café est prêt et il s’assoit avec un livre, attendant de voir si une petite silhouette va débarquer dans la cuisine. Au bout de longues minutes, elle arrive et s’assoit sans un mot de l’autre côté de l’ilot central. Il lui tend une tasse de café, dosée comme elle aime. Et deux tartines. Sans rien dire de son côté. Le silence a quelque chose d’étrange. Il ne dirait pas qu’il est pesant, ce n’est pas à ce point-là. Mais c’est inhabituel entre eux. Et il a du mal à trouver les mots. Pourtant, il a de nombreuses choses à lui dire. Une brève inspiration, alors qu’il finit par souffler, à mi-voix. « Tu aurais quelques minutes à m’accorder ce matin ? J’ai quelque chose à voir avec toi. » Son ton est presque neutre. Pas aussi froid qu’il a pu l’être au cours des dernières semaines, surtout à Fort Nisqually. Et il lui tend une feuille. Son programme de la journée. Ses punitions, qui continueront tant qu’elle n’aura pas fait mine d’être désolée de tout ce qui s’est passé. A elle de voir si elle veut lui parler. Sinon il l’attendra de pied ferme à la fin de la journée.


"The past can't hurt you anymore, not unless you let it."
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 13284
Sujet: Re: If you stumble, make it part of the dance   Mar 16 Aoû 2022 - 21:05
- Non !
La réponse a au moins le mérite d'être claire. Le ton est tout autant catégorique, d'ailleurs. Non, elle n'a pas quelques minutes à lui accorder. Il ne mérite même pas une poignée de secondes. À part si tu veux t'excuser ! Là, c'est différent... Parce qu'elle reste malgré tout ouverte à toute contrition. Et si elle a bien noté la présence du café et des deux tartines, Zelda estime que c'est loin d'être suffisant. C'est bien c'que j'pensais ! grogne-t-elle lorsque le silence se prolonge un peu trop à son goût. Elle repousse la nourriture d'un air agacé puis écrase sa main sur cette foutue liste qui l'enferme dans sa condition d'esclave.

L'australienne la parcourt rapidement des yeux et plisse le nez, désapprobatrice. Encore du travail au champs ? Il abuse... C'est sympa d'm'avoir prévu une pause pour manger... ironise-t-elle, même si c'est la moindre des choses. Et la voici qui quitte les lieux en prenant bien soin de claquer la porte derrière elle. Suffisamment fort pour lui rappeler qu'elle boude. Au cas où elle lui aurait laissé une occasion de l'oublier...

Que dire de cette journée ? Elle ressemble à toutes celles qui l'ont précédées depuis qu'elle est punie : à travailler parmi ces civils qu'elle méprise de plus en plus. Elle n'a pas sociabilisé et s'est contentée de faire ce qu'on lui demandait. En trainant des pieds. Encore une fois, pour bien rappeler que sa présence dans les différentes équipes qui s'occupent du Fort n'est pas due à sa propre volonté.

Et lorsqu'elle rentre en début de soirée et que son premier réflexe la mène à nouveau dans la cuisine pour se servir un grand verre d'eau, elle ne peut que constater que son tuteur est toujours là. T'as levé ton cul d'cette chaise, au moins, aujourd'hui ? le questionne-t-elle sur un qui se veut plus ou moins indifférent. Malgré tout, oui, elle a bien noté qu'il s'est cloitré dans sa chambre après sa dernière absence. La curiosité la pousse à enquêter. Qu'est-ce qu'il s'est passé ? Ce n'est pas un comportement bien coutumier de Yu', ça. Mais malheureusement, oui, il se trouve qu'ils sont toujours en froid. Et qu'il ne mérite toujours pas son altruisme.

Elle se retourne pour s'appuyer contre l'évier et vider son verre en quelques rasades. Et la voici qui farfouille dans le frigo à la recherche d'un truc potable à manger. Au fil des heures, elle en est venue à regretter de ne pas s'être nourrie ce matin. Par fierté, en plus. Faudra bientôt aller s'réapprovisionner... constate-t-elle. Et elle pense surtout à lui, en fait. Après tout c'est lui l'adulte de la maison, non ? Et elle, elle n'est qu'une gamine qu'on peut encore punir visiblement... Après une courte hésitation Zelda se saisit d'un morceau de viande séchée, qu'elle commence à mastiquer.

En fait normalement, à ce moment-là, c'est l'instant où elle quitte les lieux pour aller... n'importe où sauf dans la même pièce que Yu'. Elle esquisse d'ailleurs un premier pas avant de se raviser. Tu voulais m'dire quoi, c'matin ? Parce que ça, ça la travaille quand même beaucoup. Finalement il se pourrait bien qu'elle ait une ou deux minutes à lui accorder, ouais. Ne serait-ce que pour retrouver une forme de tranquillité d'esprit. Alors ça y'est, c'est bon ? T'abandonnes ? Il s'est rendue compte qu'elle ne mérite pas d'être aimée et qu'il n'a plus envie de se mouiller pour elle. Prévisible. Mais tellement décevant malgré tout...



Zelda Anderson
Power, real power,
doesn’t come to those who were born strongest, or fastest, or smartest.
No. It comes to those who will do anything to achieve it.


Awards:
Revenir en haut Aller en bas  
Yuan Shèng
Yuan Shèng
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1995
Sujet: Re: If you stumble, make it part of the dance   Mar 16 Aoû 2022 - 23:04
Il arque un sourcil, réprimant difficilement un soupir à la réponse de la jeune femme. « M’excuser ? » Et puis quoi encore ? Il n’arrive même pas à voir en quoi ce serait à lui de s’excuser. Passer outre sa mauvaise humeur, ça il peut le faire, mais elle pousse le bouchon encore un peu plus loin. C’est un véritable don qu’elle a, à n’en pas douter.

Et il lui rend un sourire tout ce qu’il a de plus poli quand elle jette un œil à ses tâches du jour. « Ravi de voir que tu l’as remarqué. » Inutile d’en rajouter une couche. Il sait qu’elle n’aime pas ça, cette façon d’occuper ses journées. Et très franchement, il aurait largement préféré ne pas avoir à se soucier de ça de son côté. Mais c’est l’objectif de la punition, qu’elle fasse quelque chose qu’elle déteste. Et la priver de sa liberté en fait partie.

Finalement, elle claque la porte et il se frotte le visage à deux mains, sans trop savoir quoi faire. Un couinement à l’étage attire son attention et il va récupérer le chien, dont il s’occupe les heures qui suivent. Une balade et il va travailler de son côté, alors qu’il pense ne plus la croiser jusqu’au lendemain. Ignorant le mal de crâne qui tambourine à ses tempes, il s’installe de nouveau, au même endroit que le matin. Sait-on jamais, qu’elle change d’avis en cours de route. Et elle finit par débarquer. A sa remarque, il a un bref haussement d’épaules. « Ne pose pas la question si la réponse ne t’intéresse pas Zelda. » Soufflé d’un ton neutre bien plus crédible que celui de Zelda. Parce qu’il sait contenir ses émotions. Il a appris depuis son plus jeune âge, contrairement à elle. Et sa froideur, son indifférence, tout ça lui permet de tenir bon, même dans les pires moments. Alors, ce n’est pas la mauvaise humeur d’une adolescente qui le fera vaciller.

Il referme son livre et va poser son assiette dans l’évier. Il fera la vaisselle plus tard, quand il n’aura pas un regard furibond qui le suit. Et il se demande vaguement à quel moment elle va quitter de nouveau la cuisine en trombe. « J’ai noté les courses à faire. Je m’en occupe demain. » Simple information, elle en fait ce que bon lui semble. Il la suit des yeux sans rien ajouter de plus, avant d’avoir un temps d’arrêt. Ah, c’est maintenant. Très bien. « Parce que tu penses que je suis à ta disposition quand bon te semble peut-être ? » Le reste lui arrache un froncement de sourcils. « Pardon ? C’est à toi d’abandonner cette petite guerre stupide. Il ne tient qu’à toi que les choses reprennent leur cours. Et je ne compte toujours pas m’excuser. » C’est bien de ça qu’elle parle non ? « C’est toi qui refuses de me parler et de manger avec moi. » Enfin, passons. Il se pince l’arête du nez avant de reprendre. « Si tu daignes me parler, j’ai bien quelques minutes pour toi. Il y a plusieurs choses que nous devons voir ensemble. » Et il attend quelques secondes, qu’elle soit prête à abandonner une guerre qui n’a pas lieu d’être à ses yeux.


"The past can't hurt you anymore, not unless you let it."
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 13284
Sujet: Re: If you stumble, make it part of the dance   Mer 17 Aoû 2022 - 6:53
- Ouais, t'as raison !
Elle ne doit poser de questions si elle se fout de la réponse. Encore une sorte de règle établie par des gens mors bien avant sa naissance. Cette foutue politesse de merde. Zelda fait en tout cas mine de réfléchir. C'est vrai qu'j'en ai rien à foutre ! Officiellement, en tout cas. Parce que faire la gueule ne signifie pas pour autant qu'elle l'a rayé de sa vie. Et comme tout ceux qui ont une place un peu particulière dans la sienne, l'australienne garde un oeil sur lui. L'air de rien. Enfin, elle l'espère.

Quoi qu'il en soit ils ont déjà largement dépassé leur quota de mots quotidiens. Et après avoir fait remarqué que le frigo se vidait et opiné du chef quand son tuteur lui a annoncé qu'il s'en chargerait, l'adolescente esquisse déjà un mouvement pour quitter la pièce. Avant de se raviser. Par curiosité, bien sûr. Cette saleté de curiosité qui la pousse à mettre son nez où il ne faut pas. Et à parler à ceux qui mériteraient d'être confinés à l'indifférence. Ben... Ouais ? T'es mon tuteur, j'te rappelle ! T'sais, l'mec sensé s'occuper d'moi ? rétorque-t-elle en tout cas sur un ton sévère lorsqu'il semble lui reprocher de croire qu'il est à son service. C'est pas le cas ?

Et la voici qui pose la question qui est sensée fâcher : va-t-il l'abandonner ? Yu' ne semble pas avoir saisi le sens réel de son interrogation puisqu'il pense qu'elle parle de leur petite guerre. Zelda ne sait pas vraiment si elle doit être soulagée. Ou s'il joue à l'idiot pour repousser l'échéance de cette discussion qui semble maintenant inévitable. Mais c'est surtout des reproches qui fusent. Comme si tout ceci était de son fait, et qu'il subissait injustement ses foudres. Et ma punition ? C'est rien, ça, p't-être ? Il ne voit pas qu'elle est en train de dépérir loin du terrain, là ? Tu t'plains d'bouffer seul et d'mon silence mais toi, tu m'as carrément volé ma liberté ! Et elle pèse ses mots. Il essaie de la transformer en foutue civile servile. Tu m'as coupé les ailes ! Oui, parfaitement ! Les ailes ! accuse-t-elle en pointant un doigt accusateur dans sa direction. Et non, ce n'est toujours pas exagéré.

Mais ça, ce n'est presque pas le pire. Parce qu'il y a aussi cette façon dont il s'est écrasé devant Zi lorsqu'ils ont pris une volée. Et bordel, t'as même pas pris ma défense devant ton ex ! grogne-t-elle, un ton plus bas. Signalant par là et malgré elle que c'est plutôt, ça le coeur du problème. Et encore, c'est même pas ton soutien qu'j'attendais ! Moi, c'que j'voulais, c'est au moins qu'tu portes tes couilles bridées et qu't'oses lui tenir tête ! Elle avait pas à t'parler comme ça ! Et t'avais pas à prendre à ma place non plus ! Zelda croise les doigts d'un air catégorique. Mais tout ça, elle le lui a déjà fait comprendre. Et elle sait qu'il a très bien compris pourquoi elle lui en veut, dans le fond. Elle n'est pas si compliquée à comprendre quand même, si ?

Sache juste que j'lèverai mes sanctions quand t'auras levé les tiennes ! Voilà ! Et c'est pas vraiment négociable ! Pas pour le moment, en tout cas. L'adolescente hésite encore un peu mais finit quand même par prendre place en face de son tuteur vu que, visiblement, ils ont pas mal de choses importantes à voir ensemble. Alors ? Tu voulais m'dire quoi, Adolf ? T'as trouvé d'nouvelles activités merdiques à m'infliger, c'est ça ? Oui, elle le compare clairement au pire des dictateurs. L'autre con aussi, il enfermait des gens dans les camps ! Et c'est pas elle qui le dit mais l'Histoire elle-même alors le parallèle est inattaquable. Tu peux essayer mais ça fonctionnera pas ! le prévient-elle sur un air de défi. Maintenant elle lui pardonne son optimisme. Parce que malgré tout, il ne semble pas décidé à la laisser tomber. Et ça, c''est quand même l'essentiel !



Zelda Anderson
Power, real power,
doesn’t come to those who were born strongest, or fastest, or smartest.
No. It comes to those who will do anything to achieve it.


Awards:
Revenir en haut Aller en bas  
Yuan Shèng
Yuan Shèng
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1995
Sujet: Re: If you stumble, make it part of the dance   Jeu 18 Aoû 2022 - 12:00
S’il tique, il se contente d’un bref soupir. « C’est bien aimable à toi de le confirmer. » Soufflé d’un ton neutre, alors qu’il lui jette un regard en coin. Finalement, elle reste dans la pièce, contrairement à ce qu’il supposait. « Je m’occupe de toi Zelda, au cas où tu n’aurais pas remarqué. Enfin, tu es trop occupée à être fâchée pour ça probablement. » Mais qu’elle ne s’imagine pas qu’il est à son service, elle risquerait d’être passablement déçue.

Voilà qu’elle s’emballe quand elle parle de sa punition. De son côté, il répond, d’une voix tranquille. « Et bien tant mieux. Le but d’une punition est de te priver de quelque chose d’important pour toi. C’est chose faite donc. Il ne tient qu’à toi que ça s’arrête. » Des excuses. Auprès des concernées. Ce sera déjà la première étape. Même si faire acte de contrition ne semble pas quelque chose qu’elle connaisse. Mais, quand elle continue et évoque Zi, il souffle un « oh, je vois ». Visiblement, ils touchent le nœud du problème.

Il arque un sourcil quand elle continue et, quand elle prend le temps pour respirer, il répond, toujours sur le même ton. « Je ne vois pas trop à quel moment j’aurais réussi à prendre ta défense Zelda. Tu es entrée par effraction chez ta psy. Tu as essayé de voler des documents confidentiels. Et tu as terrorisé sa colocataire. J’ai eu beau retourner le problème dans tous les sens, tu n’avais aucune circonstance atténuante. » Peut-être une seule, la mauvaise influence de son ancien tuteur. Mais il ne va pas s’aventurer sur ce terrain, il sait très bien que Zelda va s’emballer de nouveau. « Et bien sûr que si c’est à moi de prendre à ta place. J’ai accepté d’être responsable de toi. Je te l’ai dit. Si tu dérapes, si tu fais quelque chose de travers, je le paie. C’est normal. » Et en réalité, il s’en sort plutôt bien, quoi qu’elle en pense.

Du reste, il a un sourire amusé. « J’en prends bonne note. Mais n’oublie pas une chose jeune fille. J’ai 42 ans. Et je suis très à cheval sur mes principes. Donc une partie de mes sanctions, comme tu le dis si bien petite révolutionnaire, ne seront levées qu’à condition que tu ailles t’excuser auprès de Bonnie et de ma femme. A ce moment-là, tu auras une date de fin pour ta punition. » C’est non négociable et il ne compte même pas essayer de toute façon. Et il roule des yeux quand elle le surnomme Adolf. « Et bien, le point Godwin a été rapidement atteint. Passons. J’ai en effet une nouvelle activité à te proposer. Entre autres choses. A toi de me dire si tu la trouves merdique ou pas. Ne bouge pas. » Et, sans attendre qu’elle s’offusque, monte les escaliers, installe le chiot dans le carton pour redescendre avec lui.

Et il pose le carton devant l’adolescente. « Il parait que dans un foyer, avoir un animal de compagnie c’est important. » Un silence. « Voilà ton chien Zelda. Si tu en as envie. » Ledit chien remue la queue et jappe en direction de sa pupille, alors que de son côté, le sino-américain attend sa réaction. En espérant qu’il ne soit pas totalement à côté de la plaque.


"The past can't hurt you anymore, not unless you let it."
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 13284
Sujet: Re: If you stumble, make it part of the dance   Ven 19 Aoû 2022 - 21:59
-Tu t'occupes surtout d'me punir !
Et Zelda a de toute façon de rester focalisée sur cette liberté dont il l'a privée. Quoi qu'elle ait pu faire, quoi qu'elle ait pu dire, elle ne mérite pas un tel châtiment. Est-ce qu'il se rend seulement compte qu'il est en train de la rendre cinglée, là ? J'suis... humiliée ! Réduite au rang d'une foutue civile. C'est dur pour l'ego. Et les nerfs. Pour tout, en fait. Alors oui, elle a de bonnes raisons d'être fâchée. Ne lui en déplaise !

Maintenant Yu' semble surtout satisfait. il va même jusqu'à lui rappeler qu'une punition est faite pour la priver de quelques chose qui compte à ses yeux. Que l'objectif est atteint et c'est tant mieux, aussi. Putain d'sadique... maugrée l'australienne. C'est typiquement le genre de remarque qui lui donne envie de prendre de la vaisselle pour l'envoyer à travers la pièce. Un peu comme Casey. Sauf que c'est réservé aux scènes de ménage et que le chinois est son tuteur, par son petit copain. Ce qui lui fait au passage penser que les choses pourraient être pires...

Lorsqu'il se justifie et prétend qu'il n'aurait pas pu prendre sa défense, Zelda se contente d'un silence prudent. Elle est coupable. Et elle le sait. Non, franchement, elle voit mal comment il aurait pu la défendre. Sa coloc' est une trouillarde, c'est tout ! grogne-t-elle néanmoins, comme pour lui rappeler que c'est un peu fort de l'accuser d'avoir terrorisée cette Bonnie. Mais ce qui ennuie surtout l'adolescente, c'est le fait que son tuteur ait accepté de prendre à sa place. J'peux savoir qui c'est, l'abruti qui a décrété qu'mes conneries étaient aussi les tiennes ? Elle affiche son plus parfait air agacé. Ce n'est quand même pas Yu en personne, si ? L'australienne écarte les bras, désabusée, avant de les laisser retomber le long de ses flancs avec nonchalance. J'suis assez grande pour m'démerder seule avec les conséquences, merci ! Si tu tiens absolument à t'faire martyriser par Zi, j'peux t'donner des milliards d'astuces ! Elle en vient presque à se demander si son tuteur n'aime pas être maltraité, en fait. Ca expliquerait pourquoi il l'a acceptée comme pupille. Ou pourquoi il n'a pas encore assassiné son ex, tiens, aussi ! Mais mes conneries, c'est mes conneries ! conclue-t-elle en levant l'index. Comme si ce qui l'ennuyait surtout, en cet instant, c'est que d'autres récolte les lauriers de ses actions. Enfin, les lauriers...

Ca n'arrivera pas ! Jamais ! assure-t-elle ensuite lorsqu'il persiste et lui annonce qu'il envisagera de levers sa punition. Mais à la seule et unique condition qu'elle aille s'excuser auprès des deux victimes. Par contre y'a un autre truc qui va s'passer bientôt, tu vas voir ! Zelda en est plus ou moins convaincue. Et c'est ce qui l'aide à endurer tout ça avec une pâle résilience. La guerre va continuer et on va perdre d'autres soldats ! Seulement les soldats, ça pousse pas sur les arbres ! Et il s'trouve qu'j'suis vachement fortiche avec une arme à la main ! À ton avis, il faudra combien d'temps avant que June décide qu'ma place n'est pas à la laverie mais sur l'terrain, en train d'éventrer du bigot ? Elle arque un sourcil et lui décoche un regard entendu. Non, il ne gagnera pas ! Et elle, elle n'aura pas à s'excuser pour un crime qui n'en est même pas vraiment un.

L'australienne a l'air un peu perdu lorsqu'il lui annonce qu'elle a gagné une sorte de récompense. Hein ?! C'est quoi, un point Goldwill ? C'est encore une punition ? Elle vient de franchir un pallier, ou quoi ? Et puis surtout, bordel, qu'est-ce qu'elle a dit de mal... Mais oui, passons ! Parce qu'elle veut surtout savoir ce que c'est, cette nouvelle activité dont il parle. Alors elle ne bouge effectivement pas pendant qu'il s'absente. Et à son retour, elle a la surprise de découvrir un animal de type chien.

Oh, merde ! Il est trop mignon !

Elle se penche un peu sur le carton pour observer le chiot et son regard finit par faire des aller-retours entre son tuteur et la bestiole. Mais quel enfoiré ! C'est quoi, ça ? Elle décoche un regard accusateur à son tuteur dans la foulée. D'la corruption ? Elle y croit pas ! Il essaie de l'acheter, sans pression. Comme si elle était l'une de ces entreprises chinoises qu'il gobait lorsqu'il faisait des affaires. C'est... vexant ! Qu'est-ce que tu veux qu'je fasse d'un foutu clebs, hein ? C'est un modèle naze, en plus ! Son regard à la malheur de croiser celui du chiot. Bordel... Il est vraiment craquant ! Mais l'australienne se force malgré tout à observer le paysage inintéressant qui se devine derrière la vitre de la cuisine. J'en veux pas ! Et pourtant elle en crève d'envie, ouais, elle doit bien l'avouer. Mais elle doit être forte ! L'Australie ne peut pas se laisser endormir par la perfidie de la Chine !



Zelda Anderson
Power, real power,
doesn’t come to those who were born strongest, or fastest, or smartest.
No. It comes to those who will do anything to achieve it.


Awards:
Revenir en haut Aller en bas  
Yuan Shèng
Yuan Shèng
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1995
Sujet: Re: If you stumble, make it part of the dance   Sam 20 Aoû 2022 - 11:26
Il lui rend un mince sourire avant de souffler, pince-sans-rire. « Il faut bien des avantages à être ton tuteur. » Du reste, il se contente de lever les yeux au ciel, sans faire plus de commentaires. Humiliée, rien que ça. Avant d’ajouter, un brin pensif. « Tu fais si peu de cas de ce que font les simples civils ici Zelda ? Ce que je fais moi au quotidien par exemple ? » Oh il n’a aucun doute sur la réponse qui n’aura rien d’agréable, mais il est curieux.

Et il se contente de hocher la tête quand elle le traite de sadique. « Prend ça comme tu veux, mais si l’objectif est atteint, je vais pouvoir réfléchir à te fixer une date de fin pour ta punition. » Il commence à y songer. Il ne peut de toute façon pas la punir ad vitam aeternam. Non seulement il doit supporter sa mauvaise humeur, mais ça l’oblige aussi à réfléchir à comment occuper les journées de l’adolescente. Et ce n’est pas vraiment ce qui le passionne le plus.

Quand elle continue sur Bonnie, sa voix se fait plus sèche. « Et alors ? Tu te dis soldate, tu clames que tu protèges ce groupe. Tu dois aussi veiller sur les plus faibles. Sinon, tu n’es pas un bon soldat. » Il continue, toujours sur le même ton. « Et qu’elle soit trouillarde ou non n’a rien à voir là-dedans. Tu le prendrais comment si tu voyais quelqu’un dans la maison à fouiller nos affaires ? » Oh, elle va probablement dire qu’elle lui aurait tiré dessus ou quelque chose du même acabit.

Du reste, il a un bref soupir. « C’est moi l’abruti Zelda. » Croisant les bras, il la fixe quelques instants. « Je te l’ai dit, on forme une équipe. Et je ne peux pas choisir d’être responsable de toi uniquement quand ça m’arrange. Donc, tant que je serais ton tuteur, j’aurais aussi à assumer les conséquences de tes actes. Tes conneries sont aussi mes conneries. Parce que je n’ai pas su trouver les mots pour t’empêcher de le faire, je n’ai pas rempli correctement mon rôle. » Une évidence pour lui, qu’il énonce avec une certitude qu’aucun des arguments de Zelda ne pourra ébranler.

Il réprime difficilement un sourire quand elle continue de s’emballer. « Et bien, outre le fait que j’aurais une pensée émue pour les soldats tombés au front dans cette guerre, je te rappelle que June peut demander ta présence à tout moment. Ca ne fait pas partie de la punition. A toi de voir si tu as assez de respect pour moi pour le reste ou non. » C’est aussi simple que ça. Tant qu’elle ne s’excusera pas, c’est qu’elle ne fait pas cas de ce qu’il attend d’elle. Alors, c’est un échec. Heureusement, il ne s’arrête pas à ça. « Le point Godwin. Tu devrais ouvrir des livres de temps à autre. » En attendant, il va récupérer le chiot et attend de voir.

Et il arque un sourcil à la réaction de l’adolescente. « C’est un chiot. Un retriever. Ils sont très doués pour chasser. Et adorent l’eau. C’est un excellent modèle je trouve. » Soufflé d’une voix tranquille avant qu’il n’ajoute, toujours sur le même ton. « Si je voulais te corrompre, je t’aurais offert la clé de ta chambre. Ou j’aurais levé ta punition. Je ne serais pas en train de te rajouter une corvée supplémentaire. » Pendant ce temps, le chiot s’approche de Zelda et commence à renifler ses pieds, remuant la queue avant de japper une nouvelle fois dans sa direction, comme pour l’inviter à jouer. « Tu n’en veux pas ? Très bien. Je sais que plusieurs autres personnes dans le camp le voulaient. Ou je vais peut-être le garder pour moi. » Il se tapote le nez, la mine faussement pensive. « Madisson m’a parlé de son envie d’avoir un chien pour que son petit grandisse avec. » Evidemment que non. Mais elle n’est pas obligée de le savoir. Et il ajoute, fixant le chien. « Je suis sûr qu’elle lui trouver un nom parfait. Du genre guimauve. Ou … oh Zelda, ça peut être sympa comme nom aussi. » En réalité, il est plus probable qu’il garde la boule de poils pour lui. Il s’est pris d’affection pour cette petite chose les derniers jours.


"The past can't hurt you anymore, not unless you let it."
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: If you stumble, make it part of the dance   
Revenir en haut Aller en bas  
- If you stumble, make it part of the dance -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: