The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Quand les chats se battent, la souris se carapate (TW) | Joseph & Billee
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Lee Greenwood
Lee Greenwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 5015
Sujet: Quand les chats se battent, la souris se carapate (TW) | Joseph & Billee   Mer 10 Aoû 2022 - 11:24
Il ne reste plus rien. Un constat qui me dépite alors que je fais le tour des quelques wagons plantés sur place, de toute évidence bien endommagés. Il y a dû avoir une explosion pour laisser de telles déformations sur la tôle. Sur les parties plus hautes, je distingue très clairement des impacts de balle. D’ailleurs au sol, il traîne quelques cartouches vides. Ils ont probablement essuyé une attaque.

Je me demande très honnêtement qui a pu s’en prendre ainsi aux Devil’s Rejects. Notre réputation me semblait pourtant à peu près impeccable…

Bien sûr, les laboratoires ont disparu avec le reste, annihilant mes espoirs de mettre la main sur ce que je n’ai pas pu emporter lors de mon départ précipité. Dans les autres, il n'y a plus rien d'intéressant : comme si tout avait été soigneusement emporté.

Entre deux décombre gît le corps de Bartholomew, une plaie à la tête. Je n’ai jamais eu aucune sorte d’affection pour le prêtre. Et je ne suis pas surpris qu’il ait péri.

Un soupir, j’observe encore les horizons, me résous à partir, au moins avec quelques informations à rapporter à James. Les autres sont sans doute en vie, dans une autre gare.

Mais mon regard capte un mouvement plus loin, au-delà des étendues de graviers et de bétons. Je reste dans l’ombre des wagons pour l’observer. Difficile de dire s’il s’agit d’une femme ou d’un homme. Mais sa démarche est boiteuse, et il n’en faut pas davantage pour l’envisager comme consolation de cette sortie infructueuse.

Je ramène mon sac tristement léger devant moi pour en sortir une cagoule, l’enfile dans la foulée, la déroule soigneusement jusqu’à la base de mon cou pour masquer ma cicatrice. Gants en cuir, fusil à la main, la routine est bien huilée.

J’attends qu’il prenne un peu d’avance pour me faufiler entre les bâtiments et le suivre. De plus près, je devine un homme à la silhouette fine, qui a définitivement un problème à une jambe. Habituellement, je les fauche d’une balle. Cette fois-ci, je n’aurai peut-être même pas à m’en donner la peine.

Dés:



AM I SO E M P T Y
Revenir en haut Aller en bas  
Billie Dean
Billie Dean
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
The Gentle Bastards
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 680
Sujet: Re: Quand les chats se battent, la souris se carapate (TW) | Joseph & Billee   Mer 10 Aoû 2022 - 15:08

Je suis à la recherche d’une prothèse pour ma moitié. Je n’ai pratiquement pas dormi de la nuit et je n’arrive pas à réfléchir à autre chose, donc je me suis absentée de la péniche aujourd’hui. Je pouvais pas faire autrement. Sam dit que je suis en crise, mais moi je me sens hyper bien !

Sauf qu’une fois dehors, je me suis laissée distraire par d’autres petites choses. Des boutiques pas trop campagnardes, une bijouterie, les rails… puis sans trop m’en rendre compte, je suis arrivée près de l’accident qu’on a eu. Je louche sur le corps de Barth, cet incapable, puis je repère le corps de cette connasse aux stéroïdes qui a cru s’en sortir. Je jubile ! Limite, je sautillerais sur place si ce n’était pas que j’entendais des bruits de pas dans la rocaille des rails.

Je me cache en mettant ma main sur ma bouche pour ne pas rigoler comme une gamine. C’est trop amusant de se cacher comme ça, d’observer comme un fauve une possible proie sans qu’elle ne le sache.

J’arrête de respirer un moment quand je réussis à repérer l’intrus. Les yeux écarquiller en grand, j’hésite. Je sens une grande excitation monter en moi, mais beaucoup de colère aussi. Est-ce que je sors de ma cachette et le découpe ou est-ce que je le suis un petit instant pour voir si James est là aussi ? Je pourrais les zigouiller tous les deux, j’en suis parfaitement capable ! Ou alors, je les torture un peu pour les ramener à Sammy ? Oh oui ! Je pose ma deuxième main sur ma bouche pour ne pas éclater de rire tellement c’est juste fabuleux l’idée que je viens d’avoir.

Sauf qu’il met une cagoule… Hmmm…

Quelqu’un d’autre ?

C’est ce que je devine en le voyant mettre des gants aussi.

Oh on va s’amuser alors ! Qu’est-ce que j’ai dans mon sac à main moi ? J’ai trouvé tout à l’heure une grande écharpe de soie noire, une jolie veste de cuir aussi… je vais avoir chaud, mais ça me couvrira pour surprendre deux faibles plutôt qu’un ! Aller vite ! J’enfile la veste et la referme pour cacher mon haut plongeant. Je nous mes cheveux vibrants en un chignon et couvre mon visage ainsi que ma tête avec l’écharpe de soie. Voilà ! Maintenant on ne saura pas qui je suis.

Lentement et avec précautions, je suis ma proie, curieuse de voir sur quoi lui se rabat.

Spoiler:



Are you deranged like me ?
Revenir en haut Aller en bas  
Lee Greenwood
Lee Greenwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 5015
Sujet: Re: Quand les chats se battent, la souris se carapate (TW) | Joseph & Billee   Mer 10 Aoû 2022 - 17:03
La distance qui nous sépare se réduit doucement. Je prends le temps d’être certain qu’il ne soit pas accompagné ; ou qu’il ne rejoigne pas quelqu’un d’autre tout près. Je ne vois personne, n’entends rien. Et l’excitation commence à grimper.

Patient, j’attends le moment le plus opportun pour attaquer. Je pourrais le menacer de mon fusil, mais… il n’y a pas plus extatique que sentir directement une proie lutter contre moi. Et avec celui-ci, je ne crois pas y prendre de grands risques.

Lorsqu’il quitte le milieu de la route bloquée par des carcasses de véhicules, j’accours brusquement dans son dos. Le type a le temps de se retourner. Nos regards se croisent, et peut-être a-t-il même l’occasion de songer à se défendre. Mais quand j’arrive à son niveau, il n’a pas une seconde de plus pour réfléchir. Pas un mot ; pas une menace. J’attrape directement son bras pour le tirer vers moi, et si le jeune homme tente vaguement de résister, ce n’est pas assez pour m’empêcher de planter mon poing dans son diaphragme ; les conseils de Lennox encore bien ancrés dans mon esprit.

Le type se recroqueville, le souffle effectivement coupé, poumons vidés d’air. J’en profite pour enrouler un bras autour de sa gorge, bloquer ma main de l’autre pour le serrer fort contre moi. Pression calculée contre sa gorge pour le priver d’oxygène, le dosage est délicat, le timing primordial pour ne pas le tuer dans la foulée. Ce serait bien dommage.

Quand son corps se ramollit, je le relâche et le contemple un instant qui s’écroule par terre. Un joli visage, un corps qui ne tardera pas à se dévoiler. Du bout du pied, je tâte la jambe sur laquelle il boitait, constate qu’elle est dure - comme du bois.

Je le ramasse pour le prendre par-dessus mon épaule, avise l’entrepôt de la gare tout près. On y avait déjà fait le ménage, à l’époque.

Alors je l’y emmène, très peu enclin à rester à découvert avec un inconscient sur le dos. La grande porte métallique ne se ferme plus, trop abîmée par la rouille pour coulisser. On cherchera un endroit plus sûr dans un instant ; il faut déjà que je l’empêche de se sauver.

Je le dépose lourdement sur ce qui ressemble à un grand plan de travail d’atelier. L'endroit servait probablement à la maintenance des trains, a déjà été largement pillé. Je parviens tout de même à mettre la main sur un long câble et reviens vers le garçon que je retourne face contre la table. Tranquillement, alors que les idées commencent à fuser, je commence à lier ses bras l'un contre l'autre dans son dos.

Dés:



AM I SO E M P T Y
Revenir en haut Aller en bas  
Billie Dean
Billie Dean
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
The Gentle Bastards
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 680
Sujet: Re: Quand les chats se battent, la souris se carapate (TW) | Joseph & Billee   Mer 10 Aoû 2022 - 17:35

Je le suis comme un prédateur silencieux, alors que ce petit lapin ne se doute de rien. Il rejoint un bâtiment de la gare et ne prend même pas la peine de refermer derrière lui. Décevant. Je croyais avoir éduqué mon chiot mieux que ça ! James fait que de la merde visiblement…

J’observe avec subtilité par l’ouverture de la porte ce qu’il fait. Il semble avoir trouvé une table et maintenant il cherche quelque chose pour attacher sa victime. Il a de la chance d’avoir mis la main sur des câbles.

Je suis impatiente, j’en ai marre d’attendre je veux m’amuser moi aussi maintenant ! Alors je sors de l’ombre et je m’accroche d’une démarche féline.

- On est dans le coin et on vient même pas dire bonjour ? Que je lance d’une voix terriblement malicieuse.

Je n’en ai rien à faire qu’il sage qui je suis sous ce masque improvisé. Au contraire, je veux qu’il sache. Je veux qu’il craigne, mais qu’il s’excite aussi. Je ne sais pas encore ce que je lui réserve exactement, mais l’homme inconscient reste une petite distraction sur laquelle je ne souhaite pas non plus cracher. Je lui jette d’ailleurs un petit coup d’œil. Face contre la table, dès que je ne suis plus dans son possible champ de vision, je fais glisser l’écharpe de soie pour me révéler. Détachant ma longue chevelure de flammes, je m’approche toujours de Lee. Il ne tentera rien. Je le connais. Je le domine.

Une fois bien en face de lui, à quelques centimètres seulement, c’est du bout des doigts que je tire délicatement sur cette cagoule défraichie pour révéler son visage. Toujours aussi beau gosse, bien. Je me détourne pour venir vers l’inconnu et lui glisser la cagoule à l’envers sur la tête. Comme ça, il ne pourra rien voir.

- Il y a un escalier qui mène à une pièce de maintenance au sous-sol. Plus prudent qu’ici. Que je lance par-dessus mon épaule, tout en pokant le type du bout de l’index. Il commence à reprendre conscience, dépêche-toi mon petit chiot. Que je minaude.



Are you deranged like me ?
Revenir en haut Aller en bas  
Joseph Walsh
Joseph Walsh
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 177
Sujet: Re: Quand les chats se battent, la souris se carapate (TW) | Joseph & Billee   Mer 10 Aoû 2022 - 18:33
QUAND LES CHATS SE BATTENT, LA SOURIS SE CARAPATE

☽ • ☾

Connaissez-vous Bambi ? Le Disney. Ce film où tout va bien, où une maman se promène avec son petit à la découverte de la nature et qu’à un moment, maman Bambi elle voit la merde venir, qu’elle tente un truc, mais que Bambi finit seul ? C’est un peu le résumé de ma journée. J’étais là, tranquille, en train de marcher à l’ombre des arbres. Je me baladais presque même si je fixais pas mal la nature à la recherche de truc à manger et puis il y a un bruit, vraiment juste un craquement. Je vis seul, tout doit être suspect et à cet instant, quand je me suis retourné pour voir un mec avec une cagoule me foncer dessus, j’ai compris. J’avais les mains dans les poches, une arme bien loin dans mon dos, j’avais trop à faire pour réagir et pour pouvoir éviter ça. Quoi que voulait le chasseur, il allait violemment éclater la madre de Bambi. Il y eut un coup, simple, dans le thorax, exactement là où il fallait frapper pour couper la respiration. Ce qui était arrivé. J’ai suffoqué, mais ce n’était rien face à la suite, quand ce fut ma gorge qui fut prise en étaux, quand l’oxygène commença à manquer. J’avais pourtant essayé de lutter, je n’avais pas essayé de dégager le bras car la position le rendrait de toute façon plus fort, mais j’avais essayé de taper, de donner des coups de coudes, de le déséquilibrer, mais je n’avais pas de force, pas d’énergie et ma vision se troubla bien trop rapidement.

Je me serais bien dit de ne pas paniquer, mais dans les faits, c’était si compliqué… Impossible même. Je ne savais pas qui il était, mais il avait tout d’un mec qui lui savait ce qu’il faisait. J’aurais eu tendance à dire que ce n’était pas pour me bouffer, quoi que j’étais moins maigre qu’avant, me voler ? Il n’aurait clairement pas eu besoin de ça. Je ne connaissais pas ses intentions et si je n’avais pas peur de mourir, c’était ce qu’il pourrait arriver entre deux qui m’effrayait. Il y avait une différence entre la mort et l’agonie. La mort était obligatoire alors que le reste… Non.

Sombrant pour de bon, je n’eus pas l’impression de me perdre longtemps cela dit, à moins que ce soit le manque d’oxygène qui me fasse délirer. Je me sentis de nouveau respirer, je sentis quelque chose de froid sous moi, je sentis la douleur dans mes épaules, mes bras. Et puis tout était noir, je n’arrivais pas à ouvrir les yeux, j’avais du mal à respirer. Je sentis simplement que j’étais bougé, mais je n’avais pas encore la force de bouger le moindre membre, ni d’user du moindre sens. J’étais prisonnier de moi-même, soumis aux effets secondaires de cette agression. J’avais besoin de temps pour me reprendre, de temps pour me remettre, mais en aurais-je ?



☽ • ☾
ft. des mauvais choix de carrière





Revenir en haut Aller en bas  
Lee Greenwood
Lee Greenwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 5015
Sujet: Re: Quand les chats se battent, la souris se carapate (TW) | Joseph & Billee   Mer 10 Aoû 2022 - 19:16
La voix est familière. Je finis de nouer le câble quand elle m'interrompt, me fait me retourner. Je suis prêt à la tuer sur le champ, éliminer les complications potentielles sans prendre de risque. Mais la rousse fait doucement tomber le foulard qui lui cache le visage.

J'aurais pu m'attendre à ces retrouvailles. Elle n’est pas menaçante. Mais toujours quelque peu intimidante. Ce serait pourtant d’une facilité enfantine de la maîtriser. Billie a de bons réflexes, sait manier une lame mais elle n’a pas la carrure pour se défendre. Je pourrais la retourner sur cette table, elle aussi. Les prendre l’un après l’autre. L’égorger dans la foulée. Mais… je reste immobile, les yeux plantés dans les siens. Au-delà du fait que ce scénario serait d'une fadeur bien triste, Billie a encore les deux mains agrippées à mon esprit. Des dizaines de sessions de psy et une emprise bien calculée sont plus efficaces que les poings.

Je la laisse approcher, me tends doucement en sentant les doigts fins glisser sur mon cou et passer sous le tissu de la cagoule qu’elle m’ôte sans s’expliquer. Je prends soin de ne pas me retourner vers ma proie, suis finalement soulagé de la voir la lui mettre à l’envers pour masquer sa vue.

Vrai que ce sera plus pratique ; et infiniment plus agréable de procéder à visage découvert. Je souffle du nez à son petit surnom mais n’en redis rien. Je me contente d’obéir, bien docile, soulevant le brun pour le reprendre sur mon épaule. “Alors tu ne m’en veux pas ?” La voix légèrement plus grave qu’à mon habitude. Je cherche son regard pour le sonder un instant avant de descendre les escaliers.

“J’ai vu les impacts de balles. Qui s’en est pris à vous ?” Fais-je en lâchant le corps au sol. Il commence à remuer. Je laisse la rousse nous enfermer.

C’est une petite pièce bétonnée. Une fine lucarne sur l’extérieur envahi de végétation nous baigne dans une semi-obscurité sensuelle et discrète. Autour de nous, des outils en tous genres sont encore accrochés au mur. Certains emplacements sont vides, les plus intéressants ont été emportés, mais il nous reste un bel échantillon de pinces, clés de serrage et marteaux de différentes tailles.

Je m’agenouille près du garçon pour lui ôter la barre à mine et le sac attachés à son dos. Prudemment, dans une série de gestes habitués, je poursuis la fouille en glissant les mains au niveau de ses poches, sa veste, ses hanches, ses fesses, ses cuisses. Je descends un peu plus loin, bon nombre de survivants cache des armes d’urgence dans leurs chaussures. L’une de ses jambes est bien en bois, ce qui fait naître en moi une certaine curiosité. C’est ce genre de prothèse que j’aurais du trouver pour Lucy, quand c’était encore utile. Je lui ôte finalement ses chaussures, amusé de ses quelques mouvements de plus en plus articulés.

Je me relève, petit hochement de tête à Billie : le repas est servi. “Je te laisse commencer ? Pour me faire pardonner.” J’ai bien envie de la revoir à l’oeuvre - en espérant que les choses tournent aussi bien que lors de notre dernière traque commune. Je recule d’un pas pour lui laisser la place tandis que mon regard tombe sur elle sans discrétion, détaille la jolie silhouette qui surplombe le pauvre homme.



AM I SO E M P T Y
Revenir en haut Aller en bas  
Billie Dean
Billie Dean
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
The Gentle Bastards
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 680
Sujet: Re: Quand les chats se battent, la souris se carapate (TW) | Joseph & Billee   Mer 10 Aoû 2022 - 19:47

Toujours docile et obéissant. Ça me plait. Je ne réponds d’ailleurs pas quand il me demande si je lui en veux toujours. Absolument et il le découvrira bien vite. Je suis quand même heureuse de retrouver mon jouet préféré. James ne me l’a pas trop souillé visiblement.

- Des connasses folles des stéroïdes qui cherchaient celui qui joue à ton nouveau maitre. Là, mon timbre est moins joueur, moins malicieux.

James, ce sera une autre histoire si je le retrouve. Lee… hmmm, il est sans doute le meilleur moyen de remonter jusqu’à l’autre fils de pute. Je ne vais pas trop l’abimer du coup. Juste pour lui faire passer un petit message.

Je sautille doucement en redécouvrant la pièce bétonnée au sous-sol. Oui, c’est vraiment un endroit parfait, je me souviens que je trouvais ça trop dommage de ne pas s’en servir quand on est venu ici. Il y a peu de lumière en plus, tout est discret grâce à la végétation dehors qui couvre presque entièrement la petite fenêtre. Lumière tamisée, mon petit chiot et une victime… la journée se passe réellement mieux que je ne l’aurais imaginé. Je lui lance d’ailleurs un regard sans équivoque sans qu’il ne puisse le capter, puisqu’il fouille le type au sol.

Je devrais sans doute faire pareil ? Je n’ai pas vraiment envie de lever le petit doigt, je cherche encore comment faire payer Lee dans toute cette histoire, mais soit. Je donne un coup de pied dans le sac à dos pour le renverser. Du bout des doigts je le tire vers le haut pour que tout en sorte. J’ai un petit rire en découvrant tout ça. Rien de franchement intéressant. Je m’empare cependant des allumettes.

On m’offre gentiment le premier tour pour m’offrir des excuses. Je rigole à nouveau avant de lui pincer une fesse. Bien, il croit qu’il n’a rien à craindre. Parfait.

Je retire ma veste de cuir, maintenant je n’en aurai plus besoin si nous sommes que tous les trois. Je la laisse choir au sol et je retourne notre proie d’un coup de pied brusque. Je m’assois ensuite sur lui à califourchon, un grand sourire carnassier aux lèvres. Je fais danser mon indexe contre son torse un petit instant, avant de me décider à commencer. J’allume une allumette et je la laisse tomber contre le tissu de son débardeur.

- Oups ! Avec toute l’innocence dont je suis capable. Je regarde avidement les flammes bruler le coton de son haut, puis atteindre sa peau.



Are you deranged like me ?
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Quand les chats se battent, la souris se carapate (TW) | Joseph & Billee   
Revenir en haut Aller en bas  
- Quand les chats se battent, la souris se carapate (TW) | Joseph & Billee -
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: