The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le deal à ne pas rater :
Smartphone Xiaomi POCO M4 5G – 6.43″ -FHD 4Go – 64Go
127.92 €
Voir le deal

light conversation
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Daisy L. Newman
Daisy L. Newman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Poupoule de luxe effarouchée
ascendant michto dénonciatrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 383
Sujet: light conversation   Dim 7 Aoû 2022 - 11:53
La chaleur et les dernières de semaines de grossesse n’avaient pas fait bon ménage. Non, pas bon ménage du tout. Daisy avait chaud, tout la journée, elle ne dormait plus que quelques heures par nuit, à cause de la taille de son ventre, qui l’empêchait de prendre une position confortable. Sans oublié la mascarade perpétuelle qui alimentait sa vie depuis des mois maintenant. Son existence n’était désormais que faux-semblant, peut-être avait-elle parfois la parenthèse de la sincérité et de la franchise avec les complices qui s’affairaient dans l’ombre à la chute de son époux. Mais du reste, Daisy se sentait prisonnière d’une vie qu’elle avait, au final, choisie. Daisy était tout à fait conscience de l’ironie de la situation.

Par les chaleurs et sa grossesse, Daisy essayait d’éviter un maximum les déplacements. Sans oublier que le contexte actuel sur la situation de Glenwood n’arrangeait pas forcément l’ambiance générale, si la propagande avait, plus ou moins fonctionnée, il ne faudrait pas longtemps à la population pour se rendre compte du réel coût de la débandade militaire de Glenwood. Daisy soupire, assise dans le petit salon, où elle passait la majorité de la fin de grossesse, la jeune mère regarde le jardin. Il semblait que cette sérénité déjà bien volatile, allait disparaître. Il y avait dans l’air quelque chose, elle ne saurait quoi, qui annonçait la fin d’une ère.

Daisy avait invité Lynn, qu’elle n’avait vue depuis bien trop longtemps. Mais Daisy avait fait le choix de ne pas mettre Lynn dans la confidence. Ce n’était pas tant qu’elle ne lui faisait pas confiance, mais le père de celle-ci ne lui inspirait pas confiance. Et puis, il avait fallu faire des choix, l’entreprise avait vocation à être tentaculaire peut-être, mais Daisy devait faire preuve d’une prudence sans faille. Sans oublier, que Lynn avait bien assez dans son assiette avec son époux.

On lui annonça l’arrivée de Lynn, la table avait été dressée pour le thé, il y avait quelques gâteaux et quelques sandwichs. Une table digne d’une Épouse, un sans faute, de la serviette à l’assiette en passant par le service à thé.

- Lynn, excuse moi, je ne me lève pas, une fois assise, j’ai le plus grand mal à me redresser; s’excuse t-elle auprès de son amie. Il ne lui restait plus que trois semaines avant son terme. Une date fatidique, une date dont elle se souviendrait certainement jusque’à la fin de ses jours.


- - you're such a bitch sometimes. Well.. i mean yeah. more like all the time.
Revenir en haut Aller en bas  
Lynn Atkins
Lynn Atkins
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
La chiourme
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 343
Sujet: Re: light conversation   Dim 7 Aoû 2022 - 20:08
Il fait abominablement chaud. En plus, j’ai l’impression que toutes mes robes me serrent, c’est tout simplement insupportable. Je n’ai qu’une envie, aller prendre un bain d’eau froide et ne plus jamais en sortir. Mais ce n’est malheureusement pas d’actualité. Outre le fait que Ray m’a gentiment rappelé que je n’étais toujours pas un animal aquatique et que je ne pouvais pas passer mes journées dans une baignoire, j’ai mon rôle d’épouse à tenir. Des courses à faire. Un repas à préparer et une gamelle à remplir pour mon époux qui travaille tard ce soir. Un baiser échanger alors qu’il quitte la maison et j’avoue que j’ai un certain soulagement à me retrouver seule pour reprendre une contenance avant d’aller rendre visite à Daisy.

J’avoue, une part de moi se demandait si elle n’avait pas décidé de couper les ponts avec moi après mon mariage avec Ray. Si nous nous sommes vues plusieurs fois, elle a fini par ne plus m’inviter. Et je n’ai pas osé le faire de mon côté, persuadée qu’elle n’aurait pas envie d’y répondre et un peu trop orgueilleuse à l’idée d’essuyer un refus. Alors, forcément, en recevant cette invitation, j’ai été plus que soulagée. Et j’essaie de m’apprêter au mieux pour cette virée dans la zone blanche. Quelque chose qui arrive bien trop rarement pour ne pas me mettre la pression.

Et j’ai une moue quand je regarde la énième robe qui a volé sur le lit. Plus rien ne me va. C’est une horreur. Enfin, je sais par quel miracle j’arrive à enfiler une robe qui semble enfin convenir. Elle ne me serre pas trop au niveau de la poitrine et j’ai l’impression de pouvoir respirer convenablement. Oh, elle n’est pas aussi élégante que je le voudrais, mais je pourrais difficilement faire mieux. Je prends une grande inspiration, rangeant rapidement la chambre pour ne pas contrarier Ray, avant de me maquiller et de me coiffer. Un chignon un peu flou, qui met mon visage en valeur et me voilà partie. Le trajet est un peu long mais qu’importe, j’adore marcher. Le passage par le point de contrôle est plus une question de routine qu’autre chose et me voilà escortée jusqu’au logement de M. Newman. Forcément, j’ai un regard ébahi quand je fixe la maison, me demandant, un instant, si je n’aurais pas dû écouter Daisy et suivre tout comme elle la formation d’épouse. Il est trop tard pour faire demi-tour, surtout avec ce petit miracle qui grandit en moi.

Et je suis escortée jusqu’au salon. J’ai un large sourire quand je vois la silhouette plus qu’arrondie de Daisy. « Oh, surtout, ne te dérange pas pour moi ! » Je me rapproche rapidement d’elle, serrant sa main avec douceur alors que mon regard se fait plus brillant à la joie de passer un peu de temps en sa compagnie. « Je suis heureuse de te voir Daisy. Ca faisait longtemps. » J’espère que ça ne sonnera pas comme un reproche. Elle a sa vie, j’ai la mienne. Et sa grossesse avancée ne doit aider en rien à ses activités. « Comment vas-tu ? »



Be Brave - Be Kind - Be You
Revenir en haut Aller en bas  
Daisy L. Newman
Daisy L. Newman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Poupoule de luxe effarouchée
ascendant michto dénonciatrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 383
Sujet: Re: light conversation   Lun 12 Sep 2022 - 23:08
Trop longtemps, Lynn, répond t-elle à son amie.

Il était vrai que les derniers mois, si elles s’étaient aperçues et côtoyées, ça n’avait été que  des politesses et des cordialités. Les deux jeunes femmes n’avaient pas passé de moment privilégié depuis le mariage de Lynn avec Ray. Il faut dire que l’époux de Daisy n’était pas particulièrement enclin à laisser un réformé faire partie de son cercle de connaissances, il était évidemment hors de question que Ray puisse être considéré comme un ami. Ou dans la définition particulière d’Ethan, et il était préférable de garder ses distances. L’Époux de Daisy était un homophobe convaincu, tout à fait capable d’utiliser son sadisme, sans scrupule pour assouvir des pulsions violentes sous couvert des principes et préceptes de leur communauté. Daisy n’avait pas voulu mettre Lynn dans une situation inconfortable et elle devait l’avouer, n’avait pas voulu, elle-même se mettre dans une situation inconfortable. Car, en effet, si Daisy avait toujours été dans le moule de New Eden, elle avait grandit dans un New York ouvert d’esprit et avec une mère qui avait été mannequin et entourée d’hommes aimant les hommes et de femmes aimant les femmes. Daisy se taisait à ce sujet, mais elle était convaincue d’une chose, on ne changeait pas cette nature, elle avait donc trouvé le choix de Ray bien injuste.  

Elle serra la main de son amie avant de se laisser retomber sur son siège et de poser une main sur son ventre. Elle en était à son huitième mois et Daisy pouvait avouer sans trop de difficulté qu’elle arrivait au bout de ses capacités. Elle déplorait un sommeil difficile mais aussi un contexte maritale plus que complexe. Je peux avouer sans mal qu’il est temps pour ce jeune homme de connaitre la lumière du jour,   plaisante t-elle doucement en regardant son ventre.

Daisy sentait son coeur à la limite de l’explosion quand elle pensait au fait de rencontrer ce fils qu’elle attendait depuis bientôt neuf mois. Oh, si seulement son époux n’avait été que désintéressé, absent et charmant seulement les jours de pleines lunes, Daisy s’en serait contentée. La future mère n’avait jamais envisagé sa vie comme dans les livres ou les films à l’eau rose, bien sur elle s’était prise à espérer en rencontrant son époux, mais les choses avaient bien rapidement viré au drame. Elle sourit, de son plus chaleureux sourire à Lynn. Je ne me plains pas, la maison n’est pas trop chaude, même si … à huit mois de grossesse tout  se transforme vite en fournaise, reprend t-elle ensuite.

Lynn lui apportait un vent de fraicheur et de légèreté dont Daisy avait tant besoin. Elle espérait que celle-ci ne se formaliserait pas du fait que Daisy ne lui parlerait pas de ses problèmes, il lui fallait oublier sa condition et ses problèmes, pour cet après-midi au moins, elle ne souhaitait pas en parler et connaître le simple fait de pouvoir se réjouir pleinement de l’arrivée de son fils.

Et toi, comment te portes-tu ?  

Spoiler:


- - you're such a bitch sometimes. Well.. i mean yeah. more like all the time.
Revenir en haut Aller en bas  
Lynn Atkins
Lynn Atkins
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
La chiourme
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 343
Sujet: Re: light conversation   Mar 13 Sep 2022 - 17:06
J’ai beau essayer de faire comme si de rien était, je me sens abominablement engoncée dans cette robe. Alors qu’elle était trop grande il y a quelques jours à peine. Ou quelques semaines, je ne me souviens plus. C’est agaçant et j’ai du mal à être aussi avenante que je peux l’être en temps normal. Une longue inspiration et j’arrive à me reprendre tant bien que mal, alors que mon regard s’arrête un instant sur le ventre de Daisy. « Tu es vraiment magnifique tu sais. Même si je me doute que tu ne dois pas avoir la vie facile en étant sur la dernière ligne droite. » Les douleurs, la fatigue. Tout ça cumulé à la chaleur et à tout ce qui peut arriver au quotidien. Autant dire que je n’ai pas particulièrement hâte d’en arriver à ce stade, même si ça voudra dire que mon bébé sera presque là.

Et j’essaie de chasser toutes les inquiétudes qui vont de pair avec cette grossesse avant de souffler, avec un sourire un peu penaud. « Je sais. J’aurais dû prendre le temps de venir te voir plus souvent mais ça a été un peu… difficile. Avec Ray qui était parti à Glenwood. Puis son retour. » Les jours, les semaines même, ont filé et m’ont échappé des doigts sans que je ne le réalise réellement. Ce n’est qu’en voyant l’état avancée de la grossesse de mon amie que je m’en rends compte. Et mon sourire se fait plus doux au reste de ses propos. « Je suppose que tu as hâte de voir sa petite frimousse. » Moi je serais plus qu’impatiente à ce stade. « Vous avez déjà décidé d’un prénom ? Et… je ne t’ai jamais demandé, mais il y a beaucoup de bébés ici ? » Je suis curieuse, n’ayant pas prêté attention plus que ça à ce genre de détails quand nous nous sommes croisées ou au mariage.  

J’ai un soupir à l’évocation du temps, non sans souffler, avec un gloussement. « Je passe mon temps à croquer des glaçons à la maison. C’est ridicule, mais c’est ma lubie du moment. » Je me demande d’ailleurs si ça ne rend pas Ray complètement chèvre en plus du reste. Il tient sa parole en tout cas et il est plus présent depuis qu’il sait pour le bébé. Et je tiens la mienne. Ne pas l’interroger sur ce qu’il cache. Même si je n’aime pas ça du tout. J’ajoute, non sans me pencher vers elle, le regard pétillant. « Tu avais des marottes du genre toi aussi au début de ta grossesse ? » Au moins une façon plus amusante d’annoncer cet heureux évènement que lors de ma discussion avec mon époux.



Be Brave - Be Kind - Be You
Revenir en haut Aller en bas  
Daisy L. Newman
Daisy L. Newman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Poupoule de luxe effarouchée
ascendant michto dénonciatrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 383
Sujet: Re: light conversation   Mar 20 Sep 2022 - 21:11
Les nuits étaient devenues légèrement plus fastidieuses, surtout pour trouver une position convenable pour s’endormir. Si c’était encore le seul problème, Daisy ne s’en plaindrait pas, seulement son fils prenait désormais assez de place pour qu’elle doive se lever plusieurs fois par nuit pour se rendre aux toilettes. Des allers-retours qui agaçaient grandement son époux qui ne lui faisait plus le « plaisir » de sa visite jusqu’à ce qu’elle ait accouché. Daisy ne s’en plaignait pas le moins du monde, bien au contraire.

Je ne me plaindrais pas, fit-elle, en souriant. Malgré tous ses soucis, elle était particulièrement bien entourée. Daisy voyait le Docteur Hawksley assez fréquemment et le reste du personnel veillait à ce qu’elle ne manque de rien, pas même de fraîcheur par ces temps caniculaires. Daisy craignait bien plus le froid pour son fils qu iarriverait au début du mois de septembre. Comment se porte ton époux depuis son retour ?

Lynn avait certainement eu beaucoup de choses auxquelles elle devait penser. Toutes les deux avaient fini par se rendre compte que la vie sociale des femmes dont le district était différent était un peu plus complexe. Daisy n’avait aucun mal à côtoyer les autres épouses de la zone blanche, toutes étaient à proximité et fréquentaient les mêmes lieux. Ce n’était pas tant l’envie qui manquait, mais elle se rendait quand même bien compte qu’il y avait un fossé entre elle et le reste de la population. La question à se poser c’était de savoir si l’ampleur des problèmes étaient à la même hauteur. Daisy prend une longue inspiration. Il y a plusieurs enfants, tous sont les enfants de mon époux, explique t-elle en servant du thé à Lynn.

Il était difficile d’imaginer qu’Ethan Newman puisse supporter l’enfant d’un autre tant il ne semblait pas capable de supporter les siens. Daisy ne doutait pas un instant qu’il était préférable de rendre son fils le plus discret possible pour qu’il puisse vivre dans un environnement à peu près stable. Pío, je souhaite qu’il s’appelle Pío, lui répond t-elle en souriant doucement alors qu’elle rajoutait du lait à son thé.

Je dois avouer que je ne peux pas me passer de lait, peu importe la forme, fit-elle en réfléchissant. Depuis sa grossesse Daisy s’était trouvé une passion pour le lait et sous toutes ses formes, elle devait, elle le savait éviter le fromage, mais elle se vengeait sur tous les autres produits laitiers disponibles. Typiquement, elle ne passait pas une journée dans qu’elle ne consomme un riz au lait ou du porridge au lait.

C’est à la limite de l’obsession, et je ne peux manger que cela parfois. Tout le reste me donnait et me donne encore des nausées affreuses.  

Il avait fallu rajouter du lait ou de la crème dans à peu près l’ensemble des aliments que Daisy consommait pendant sa grossesse.


- - you're such a bitch sometimes. Well.. i mean yeah. more like all the time.
Revenir en haut Aller en bas  
Lynn Atkins
Lynn Atkins
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
La chiourme
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 343
Sujet: Re: light conversation   Ven 23 Sep 2022 - 22:57
Revoir Daisy a quelque chose de rassurant en vérité. Ca me rappelle toute cette vie que nous avons menée depuis notre arrivée ici. La chance que nous avons eu toutes les deux de nous retrouver dans ce groupe. Elle représente aussi cette réussite incroyable qui peut être accessible à chacune d’entre nous, si elle s’en donne la peine Et j’en viens presque à me demander si j’ai pris la bonne décision en épousant Ray. Oh, je l’apprécie, c’est même quelqu’un de bien. Il va devenir médecin, il veut aider son prochain et il veille sur moi, même si, ces derniers temps, ce n’est pas vraiment comme je l’aurais voulu. Pour autant, je suis soulagée qu’il se soit éloigné à certains niveaux. Même si je sais que je ne dois pas l’être.

Un soupir silencieux à cette pensée alors que je rends un large sourire à mon amie. « Je suis heureuse de voir que tu te portes bien alors. » Son sourire parle pour elle. Et j’espère que j’aurais le même quand j’en serais au même stade. Une petite grimace quand elle me questionne sur l’état de Ray. « C’est un peu… compliqué. Je suis fille de militaire et je sais reconnaitre le regard d’un homme qui a vu trop d’horreurs sur le champ de bataille. Mais j’essaie d’être aussi présente que possible pour lui. Et il s’investit beaucoup dans sa formation. » Soufflé d’une voix que j’espère assurée alors que je garde pour moi mes inquiétudes, mes appréhensions sur tout ce qui a pu se passer. « Je suis fière de voir qu’il défend notre ville et tout ce que nous avons bâti. » Comme le fait papa aussi.

Et je hoche la tête quand elle me confirme qu’il y a d’autres enfants. « La maison doit être agitée alors. » Je ne sais toujours pas si j’apprécierais. Devoir partager mon époux, voir grandir sous mes yeux les enfants d’une autre. De plusieurs autres même. Enfin, ça n’a pas l’air de déranger Daisy visiblement. Mais, après tout, c’est la dernière arrivée, la plus jeune et sans aucun doute la plus jolie. Alors elle doit avoir une place de choix auprès du Dr Newman.

Je verse un sucre dans mon thé, l’écoutant quand elle reprend. « Pio ? C’est vraiment un joli prénom. Tu as une raison spécifique pour voir qu’il s’appelle comme ça ? » Nous n’avons pas encore discuté de prénom avec Ray et je me demande ce qu’il voudrait. Même si j’aurais du mal à me passer d’un prénom biblique pour ma part. Du reste, je me fais plus curieuse, sans trop savoir comment amener ma propre situation et cette nouvelle qui, sans nul doute, ne peut qu’être qualifiée de merveilleuse. « Tu as encore des nausées ? Même maintenant ? Oh seigneur… » Un soupir m’échappe sans que j’arrive à faire quoi que ce soit, alors que j’ai déjà du mal à gérer ce qui me réveille tous les matins en continu depuis des semaines. J’attrape un macaron et je reprends, avec une moue songeuse. « Je… nous allons avoir un bébé. Tu es la première personne qui n’est pas de la famille au courant. » Soufflé avec un sourire plus timide que je ne le voudrais. Mais voilà, c’est dit.



Be Brave - Be Kind - Be You
Revenir en haut Aller en bas  
Daisy L. Newman
Daisy L. Newman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Poupoule de luxe effarouchée
ascendant michto dénonciatrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 383
Sujet: Re: light conversation   Mar 4 Oct 2022 - 23:06
C’était le nom de mon grand-père maternel, lui réponds t-elle au sujet du nom de son fils. Il lui était apparu comme une évidence, elle n’en avait pas démordu, et son époux ne s’en souciait pas assez pour faire la moindre objection. La jeune épouse semblait tout simplement convaincue.

Daisy s’étouffe presque à l’annonce de Lynn. La jeune femme était enceinte. Quand on y réfléchissait, Daisy n’était pas plus âgée, quelques mois seulement de moins que Lynn. Seulement, avec cette vie qu’on lui avait attribuée elle avait l’impression d’agir vécu beaucoup trop longtemps. Cette grossesse n’en finissait pas, entre appréhension et impatience. Daisy reprends son souffle et offre un large sourire à Lynn, face à ce miracle accompli. Il n’était pas difficile de douter des capacités de Ray, non pas qu’il fut mauvais amant, mais il avait un goût pour d’autre créature que Lynn, ou du genre de Lynn.

Toutes mes félicitations, Lynn! commence t-elle, en souriant. Excuse moi, je ne m’attendais pas à une telle annonce, avoue Daisy ensuite s’essuyant délicatement la bouche, en félicitant chaleureusement son amie. Ce devait être un soulagement pour la jeune femme et sans l’ombre d’un doute pour le père de la jeune épouse. Daisy se souvenait du patriarche Atkins comme un homme rude, rigoriste et particulièrement protecteur de sa fille. Il ne fallait pas douter une seconde que l’homme puisse avoir un oeil sur cette union qu’il n’avait certainement pas approuvé tout de suite.

Les nausées dépendent de chaque femme, Lynn, il ne faut pas s’en inquiéter plus que cela,   explique t-elle, ensuite. La conversation prenait un peu plus de sens, entre le fait de devoir s’alimenter de glaçon et ses questions sur les nausées, les pièces du puzzle se mettait en place.

Ray a t-il bien réagi à cette excellente nouvelle ?   Daisy se demandait comme un homme comme Ray pouvait appréhender ce genre de nouvelles. Si Daisy se conformait aux réactions de son époux, elle espérait que Lynn rencontre un peu plus d’enthousiasme. L’époux de Daisy l’avait regardée avec de grands yeux, qui signifiait une surprise qu’elle tomba enceinte aussi rapidement après leur mariage, l’affaire de quelque jour tout au plus.

Je suis si heureuse pour toi, as-tu de bons médecins, es-tu bien suivie ? lui demande t-elle ensuite. Les services de maternité et pédiatrie avaient été au petit soin avec Daisy, la moindre question trouvait très rapidement une réponse et une solution si problème elle rencontrait. C’est en vivant tout cela, que Daisy se demandait si son amie avait accès aux mêmes attentions.  


- - you're such a bitch sometimes. Well.. i mean yeah. more like all the time.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: light conversation   
Revenir en haut Aller en bas  
- light conversation -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: