The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -40%
-40% Nike Air Zoom Pegasus 39 Premium
Voir le deal
77.97 €

We grew so fast
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Isalín Lokisdóttir
Isalín Lokisdóttir
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 834
Sujet: We grew so fast   Ven 5 Aoû 2022 - 10:35
Le bon côté, c’est qu’elle commence à reprendre du poil de la bête. Physiquement parlant en tout cas. La nourriture n’est pas un problème à Nisqually et après beaucoup de repos les premiers jours, l’Islandaise s’est mise à bouffer comme quatre. Il faut bien compenser toutes les privations vécus sur la route, et les kilos qui ont fondu comme neige au soleil. Bon, dans la glace, on voit encore ses côtes et certaines vilaines égratignures peinent à s’en aller. Isalín soupire. Elle ne sait pas vraiment si elle est contente d’être revenue. Certes, elle peut mieux dormir et mieux manger, mais elle a toujours le sentiment que quelque chose cloche. Ce périple l’a changée, elle ne peut plus revenir en arrière…

Elle enfile un short, un t-shirt, une paire de converse bien amochée, puis quitte le mobile home. Direction le cœur de Nisqually : le fort lui-même, en fait. Elle va bien faire ce qui est disponible aujourd’hui en matière de tâches, elle a besoin de se rendre utile, de faire quelque chose de ses mains. Tandis qu’elle passe les grandes portes qui délimitent la fin de la zone d’habitation, voilà qu’elle tombe sur une crinière rousse qu’elle met étonnamment peu de temps à reconnaître.

- Hey ! Abigail ?

C’est bien ça, non ? Oui c’est ça ! Isalín ressent un drôle de sentiment quand sa cadette se tourne vers elle. Une sorte de jalousie, mêlée à un sentiment de privilège. C’est ça qu’on éprouve quand on revoit les ex de son copain ? Pourtant, elle aime bien cette fille – elle aimerait bien l’aimer plutôt – mais voilà… dur dur de lutter contre le naturel.

- euh… ça va ? Oh, tu sais qu’j’ai vu ta sœur ici y’a… bah y’a longtemps en fait…

Parfois, elle oubliait que son absence a duré trois moi au total. C’est long. Quelque part, c’était assez impressionnant de se dire qu’elle et Kaya avaient réussi à survivre si longtemps, surtout avec une blessure à la jambe. L’Islandaise se gratte l’arrière du crâne, l’impression d’être un peu bête avec son information qui ne vaut rien.

- Tu allais faire quelque chose là ? T’as besoin d’aide ?



« We are the wild youth »
So leave me in the cold ♪ wait until the snow covers me up so I cannot move... so I'm just embedded in the frost ♫ Then leave me in the rain. Wait until my clothes cling to my frame ♪ Wipe away your tear stains...
Titres:
Revenir en haut Aller en bas  
Mary-Abigail Gordon
Mary-Abigail Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Merida d'Ali Express
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2623
Sujet: Re: We grew so fast   Ven 5 Aoû 2022 - 22:00
Bon. Plus que deux jours et je reprends la route pour la maison. Après la tempête, on est allés voir les dégâts. Et j’avais la trouille qu’elle soit détruite. Je sais, c’est débile, mais ça aurait été genre symbolique sur nos rêves à Joe et moi. Mais au final la maison s’en était bien sortie. Et c’est le cœur plus léger que j’ai laissé Joe repartir j’sais pas où. Forcément, j’arrêterais pas de m’inquiéter pour elle et j’ai l’impression de pas réussir à respirer aussi librement que j’voudrais quand elle est loin. Sauf qu’il faut continuer. Avancer. Se construire. Et pas se rouler en boule dans un coin en attendant que ça passe. Et puis j’ai filé rencard à Lukas et Jodie là-bas. Exactement 15 jours après mon départ pour The Haven. Donc, je repars dans deux jours.

… ouais, je suis TROP forte en maths hein.

J’ai un soupir, alors que je ramasse la botte de foin et que je commence à en détacher des morceaux pour refaire le… ah merde, j’ai oublié le nom-là. Le lit des chevaux. Ouais voilà, c’est pas mal ça. Bref, je m’occupe de trois box avant de me rendre compte que j’suis en nage et que j’ai super soif. Sauf que j’ai rien prévu pour ça. J’suis un peu distraite là.

J’suis pas très maligne sur ce coup-là. Alors, avec un nouveau soupir, j’quitte l’écurie pour aller en direction de la cantine. J’vais ptet mourir de soif sur le chemin. Ce serait terrible quand même. Dans le genre mort de merde, ça se pose là. Je sautille d’un pied sur l’autre alors que j’chantonne une des chansons de l’album des Backstreets Boys que m’a filé Sasha, avant de me figer quand j’entends qu’on m’appelle. Et puis, Abigail, c’est quelqu’un qui me connait d’avant donc.

Je bats des cils alors que j’me tourne pour reconnaitre la silhouette d’Isalin. Forcément, je reste un peu conne quand elle me demande si ça va et qu’elle entame la discussion comme si de rien était. « Oh euh… salut. » Je me mordille l’intérieur de la lèvre, sans trop savoir comment réagir. « Ca va. » Bon, c’est genre un peu banal comme début. « Enfin, j’ai plus de bras à cause du combat et d’mon boulot. J’ai envie de m’écrouler comme une merde quelque part pendant deux jours… mais sinon ça roule. » Cette fois, j’lui rends un sourire plus franc. « C’était quand ? Que tu l’as vue ? » Avant qu’on se retrouve ou pas ? Il s’est passé tellement de trucs en quelques mois que, des fois, j’ai du mal à suivre. Et j’ajoute, d’une voix plus douce. « Et toi alors… j’ai cru comprendre que ça avait été difficile ces derniers mois. » Quand j’étais venue en avril, elle avait disparu avec Joachim. Alors ouais, je m’inquiète un peu.

Au reste, de ses propos, j’regarde par-dessus son épaule, pour vérifier qu’elle est toute seule. Avant de souffler, d’une voix un peu plus triste. « Tu sais, je suis pas sure que Kaya apprécierait que tu sois en train de me parler. » J’suis même sure du contraire. « J’allais boire un coup et chercher de quoi manger pour ce midi. Et j’dois continuer à nettoyer les box. Si t’as envie de venir… » J’peux pas l’empêcher de faire la même route que moi, ça personne peut nous le reprocher non ?


We are all lost stars trying to light up the dark...
Revenir en haut Aller en bas  
Isalín Lokisdóttir
Isalín Lokisdóttir
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 834
Sujet: Re: We grew so fast   Sam 6 Aoû 2022 - 11:14
- De ton… « combat » ? Répète Isalín, un peu étonnée, genre une baston ? Ses sourcils se froncent, c’pas une grande blonde qu’est revenue là ?

Parce que l’Islandaise avait goûté à la violence de la fille biologique de Lara et ça ne lui semblerait pas étonnant qu’elle ait remis les pieds à Nisqually pour s’en prendre à quelqu’un d’autre. Enfin bon, Abigail n’avait pas l’air plus affectée que ça, et ses questions firent grimacer la jeune femme :

- Y’a un bail en vrai… j’étais… ouais, on s’est barrés quelques mois avec Kaya. On cherchait quelqu’un en fait, c’était pas trop la promenade.

Dans l’immédiat, elle ne préférait garder sous silence les tenants et aboutissants de cette histoire. Que Johanna les avait dupés, que Joachim avait été profondément transformé – et qu’il était de retour aussi d’ailleurs. Leur discussion a ébranlé pas mal de chance, il n’arrête pas de lui répéter qu’il est différent maintenant. Le gendre de différence que risque de préférer la rouquine ?

- Pourquoi, y’a un truc entre toi et Kaya ? S’étonne-t-elle en emboîtant le pas à sa cadette, d’toute façon, t’inquiète : elle grogne beaucoup, mais elle est pas méchante. Bon, j’sais qu’elle a été un peu conne avec toi, mais…

Isalín ne sait pas comment finir sa phrase, alors elle se tait. C’est dingue comme sur certains aspects, Abigail lui parait de loin meilleure qu’elle. Plus libérée, plus robuste, plus sûre d’elle. C’est la différence de leur mode de survie ça. A son âge, l’Islandaise était encore protégée par des adultes au collège de Wenatchee. C’est le moment où elle a rencontré Lara, et perdu son oncle quelques mois après…

- J’peux t’demander un truc ? fait-elle timidement, alors qu’elles arrivent en cuisine pour trouver à boire – elle baisse la voix pour que seule la rouquine l’entende, tu… tu fais plus c’que tu faisais avant, hein ? Au motel, parce qu’il y en a ici qui étaient allés là-bas – n’est-ce pas Tomas ?! – et ça l’embêterait un peu qu’ils en profitent pour demander à sa cadette de reprendre du service… surtout quelqu’un en particulier…, et t’as reparlé à Joachim d’ailleurs ? ajoute-t-elle l’air de rien.

Autrement dit : t’as recausé à ton ex ? Vous vous êtes ré-embrassés ???



« We are the wild youth »
So leave me in the cold ♪ wait until the snow covers me up so I cannot move... so I'm just embedded in the frost ♫ Then leave me in the rain. Wait until my clothes cling to my frame ♪ Wipe away your tear stains...
Titres:
Revenir en haut Aller en bas  
Mary-Abigail Gordon
Mary-Abigail Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Merida d'Ali Express
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2623
Sujet: Re: We grew so fast   Dim 7 Aoû 2022 - 16:06
J’ai un hochement de tête à sa question. « Ouais ! A la cage ! Tu sais pas ? Ils ont ramené une péniche et ils ont refait une cage dedans. Et avec Ace, on a causé de plein d’trucs, on a fini par se défier et… » Un haussement d’épaules. Ca a dérapé un peu, mais c’était drôle. « Mais j’ai gagné ! Un tatouage gratos en plus ! » Je baisse la bretelle de mon débardeur pour lui montrer les étoiles, avec un large sourire. Avant de froncer les sourcils. « C’est qui ta grande bonde ? »

J’laisse filer un silence quand elle dit que c’était pas trop la promenade. Avant de souffler, un peu plus hésitante. « Vous avez trouvé celui qu’vous cherchiez ? » J’espère pour elle que oui. Parce que ça fait toujours chier de finir bredouille dans une histoire comme ça. Et je hausse une épaule à la question sur Kaya. « Elle m’aime pas. J’sais pas pourquoi, mais elle a décidé d’ça dès le début. Et… en mars, ou avril, j’sais plus trop. J’suis venue, vous étiez pas là avec Joachim. Ruben et Wyatt m’ont invitée à diner chez vous, ils m’ont proposé de rester dormir là au lieu d’être au dortoir. Et elle a pété un plomb sur moi. » Je pique du nez, un peu penaude, avant de souffler. « T’as de la chance d’avoir une amie aussi loyale tu sais. » Parce que c’était surtout pour ça non ? Bon et parce qu’elle peut pas voir ma gueule non plus. « Enfin, pas d’inquiétudes, je… ‘fin j’ai plus parlé à personne de ton groupe depuis. J’reste loin de vous, c’est mieux comme ça. J’ai besoin de bosser, pas de me rajouter des emmerdes. »

J’lui rends un sourire, comme si c’était pas si grave que ça. C’est le cas d’ailleurs non ? J’veux dire, y a pas mort d’hommes. J’aurais aimé être amie avec eux, mais vu qu’ils ont pas tenté de venir me voir après que Kaya ait pété son câble, j’me suis dit que bah… ils en avaient pas plus envie que ça. Joachim reste mon ami, même si ça leur plait pas. Au pire, ça restera entre nous.

Au reste, j’lève un sourcil. « Ouais d’mande. » Et là, je reste un peu sur le cul en vrai. « Euh… » Je bats des cils, sans trop savoir quoi répondre. « Tu croyais que j’fais quoi exactement au motel Isalin ? » Putain, mais j’avais pas 15 ans quoi, elle me prend pour qui là ? Enfin, j’attends avant de m’enflammer et l’envoyer chier. J’suis du genre un peu civilisée quand même. « Et on s’est reparlé oui. Il y a quelques semaines. A Olympia. » J’espère que j’dis pas une connerie en lui racontant.


We are all lost stars trying to light up the dark...
Revenir en haut Aller en bas  
Isalín Lokisdóttir
Isalín Lokisdóttir
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 834
Sujet: Re: We grew so fast   Lun 8 Aoû 2022 - 11:52
- Ah, la cage…

Elle avait oublié ce truc. Et puis elle a été absente un moment, alors Isalín ne savait pas DU TOUT qu’ils avaient repris le flambeau sur un bateau. Sérieux, ils ont quoi les adultes à aimer se taper dessus ? Ils ont tous un pet au casque, c’est ouf. Vive la sagesse et les gens supposés leur apprendre la vie hein, que seraient-ils sans ça ?! Mais bref, Abigail lui avait demandé qui est sa grande blonde.

- La soi-disant fille de Lara là…

Ouais, « soi-disant », parce que c’est quand même une sacrée connasse ! Sa mère ne mérite pas une teigne pareille. Bref². Sa cadette lui balance les explications sur son différend avec Kaya et… à vrai dire, elle n’en savait rien du tout. Ça la fait souffler et lever les yeux au ciel. Elle aime sa meilleure amie de tout son cœur, mais elle est clairement trop sauvage des fois. Une moue navrée plisse le visage de l’Islandaise.

- J’suis désolée pour ça… t’sais, tu peux m’parler à moi, hein ? J’vais pas te…

Bon, temps mort, qu’est-ce qu’il lui prend là ? Elle essaye de devenir pote avec la rouquine maintenant ? Isalín ne sait plus. D’un côté, elle n’aime pas être désagréable avec les gens de son âge, et Abi a l’air cool. De l’autre, c’est quand même l’ex de son mec et une fille que Kaya n’aime pas, alors elle a un peu l’impression de fraterniser avec l’ennemie. Bon, première étape, désamorcer cette histoire de motel.

- Bah j’sais pas moi… c’que faisais les autres filles, non ? C’pas pour ça que Ruben voulait t’voir ? J’te juge pas, hein ! S’empresse-t-elle d’ajouter, se noyant dans le verre d’eau qu’elle vient de se servir pour faire diversion – elle est rouge de malaise, j’m’en fiche pour de vrai. C’est juste… j’voudrais pas que, t’vois… les garçons ils…, elle soupire : elle s’embourbe complètement là, et de savoir que Joachim l’a vue à Olympia lui pince le cœur – il ne lui en a pas parlé de ça ! En vrai, j’t’explique : c’est Joachim qu’on est allé chercher. On l’a trouvé, et il est revenu !

Ça c’est cool, surtout que pour l’instant, leur couple a l’air ok. Mais bon, on lui a aussi souvent dit que les mecs, ils aiment bien aller voir ailleurs et ils sont forts pour mentir. Faut bien qu’elle assure un peu ses arrières, non ? Elle ne fait rien de mal là, elle discute juste.

- Et c’est mon copain en fait. Y parait que y’a eu un truc entre vous alors… j’voulais juste être sûre qu’on est cool toutes les deux. Et que y’a plus rien entre vous…, simple, non ? Une bonne réponse, et elles peuvent être copines !



« We are the wild youth »
So leave me in the cold ♪ wait until the snow covers me up so I cannot move... so I'm just embedded in the frost ♫ Then leave me in the rain. Wait until my clothes cling to my frame ♪ Wipe away your tear stains...
Titres:
Revenir en haut Aller en bas  
Mary-Abigail Gordon
Mary-Abigail Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Merida d'Ali Express
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2623
Sujet: Re: We grew so fast   Lun 8 Aoû 2022 - 22:58
Je hoche la tête pour confirmer que ouais, j’parle bien de la cage. « C’est pas mon délire de m’battre de base. Là c’était vraiment un concours de circonstances… et ça fait trop mal sérieux, j’pige pas les gens qui y vont volontairement à chaque fois. » J’me rends compte que je parle ptet un peu trop, mais j’ai du mal à pas m’enflammer dès que bah… quelqu’un de mon âge à l’air sympa. Et c’est le cas d’Isalin.

J’fronce les sourcils, secouant la tête quand elle parle de la fille de Lara. « J’sais qu’elle a une fille, mais j’vois pas qui c’est, désolée ! » Je toussote, avant de finir par lui expliquer un peu ce qui s’est passé. Et, si j’ai un sourire un peu triste quand elle commence à dire qu’elle est désolée, j’fronce les sourcils quand elle finit pas sa phrase. « … tu vas pas me… me quoi au juste ? » J’ai l’impression d’avoir raté un truc.

Mais en vrai, c’est encore pire quand elle continue. « Attends… tu crois vraiment qu’à 13 ans j’étais en train de tapiner ? Sérieux ? » Je bats des cils, alors que je sens mes joues devenir rouge et que j’ai d’une coup une vague envie de pleurer. Comme si j’avais bah… honte. De moi. De ce que j’suis. Sauf que je chasse ça direct et que je relève le museau, repensant à tout ce qu’a pu me dire Oxana sur ce genre de filles. « Tu juges pas hein… on m’la déjà faite celle-là. Et désolée de te décevoir, mais Ruben est juste venu me voir parce qu’on est… on était amis. Rien d’autre. J’ai jamais couché avec un mec. » J’ajoute, parlant un peu trop vite, alors qu’elle me parle de Joachim cette fois. « Et il y a jamais rien eu entre ton copain et moi ! On s’est embrassés juste une fois, parce qu’il a probablement eu pitié de moi vu que j’avais pas copines, pas de garçon qui me trouvait jolie et que… oh et puis merde. J’y toucherais pas à ton copain, t’en fais pas. Contente ? On est cools comme ça ? » Mon cul ouais. C’est bon, elle va aller lui faire pipi dessus aussi ou quoi ? Comment ça se passe ?

Je finis par attraper la carafe d’eau et j’remplis mon verre, d’une main tremblante alors que j’sais pas si je dois être saoulée, flattée qu’elle soit jalouse ou je sais pas quelle connerie dans le genre. Putain, c’est abusé sérieux. Et je le vide d’une traite, avant de reprendre, sans la regarder. « C’est bien s’il est rentré. Il avait l’air perdu la dernière fois que je l’ai vu. » J’ai un soupir et j’finis par me tourner vers elle. « Je te l’ai dit, j’veux pas d’emmerdes. J’peux pas me permettre de perdre ce boulot. » Sinon, c’est à coup à ce qu’on crève un peu la dalle mine de rien.


We are all lost stars trying to light up the dark...
Revenir en haut Aller en bas  
Isalín Lokisdóttir
Isalín Lokisdóttir
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 834
Sujet: Re: We grew so fast   Mar 9 Aoû 2022 - 1:30
- Bah wé sérieux, j’en sais rien moi ! S’enflamme l’Islandaise sur la même intensité que sa cadette, c’est bon là, calme ta culotte hein, j’t’ai juste posé une question !

Gênante et intrusive la question, certes. En d’autres circonstance, Isalín comprendrait sans doute parfaitement que ça ne fasse pas plaisir d’être traitée de prostituée – aka de « pute » – surtout par une fille qu’elle connait à peine. C’est d’ailleurs à son tour d’être rouge de honte. Notamment parce qu’elles ne sont pas seules dans la cuisine et que leurs éclats de voix attirent quelques regards curieux.

- Au pire, j’m’en fiche si tu t’es tapée des mecs ou pas, marmonne-t-elle.

Pour de vrai ! Ça la regarde pas ça. Elle voulait juste être sûre que c’était définitivement fini avec Joachim et… enfin bon, si jamais y’avait eu un truc à commencer parce que visiblement, c’était juste un bisou de pitié ? La jeune femme essaie de se souvenir, mais elle ne sait plus si son petit copain en a parlé en ces termes. Peut-être bien, et elle a juste imaginé la relation qu’il y a eu autour ?

- Raaaah, souffle Isalín en se passant une main sur le visage.

Elle aussi regarde ailleurs et les secondes suivantes sont les plus gênantes de sa vie. Abigail semble s’apaiser, elle dit être contente pour le fils Green, l’Islandaise répond un « hum » un peu bougon. Y’a un truc qu’elle aime bien chez la rouquine malgré tout. Elle sent que son caractère pourrait être celui d’une amie – au moins un peu – et… il y a peut-être de la compassion aussi. Ou de l’empathie, plutôt. Sa cadette lui fait penser à elle-même, dix-huit mois plus tôt, quand elle perdait Lenny et se retrouvait seule au monde. A son arrivée à Nisqually, elle voulait juste éviter les ennuis, pour ne pas se faire virer.

- J’te ferai pas d’emmerdes, maugrée Isalín en osant enfin affronter les yeux de son interlocutrice, et j’voulais vraiment pas te… enfin bref… j’suis désolée pour ta famille, pour ce que ça vaut, c’est sincère, et c’est accompagnée d’une moue navrée, hum… j’peux toujours t’aider à bosser alors ? J’suis pas trop nulle en nettoyage de box en plus.

Elle tente un sourire piteux, supposé détendre l’atmosphère ; qu’elle reparte sur des bonnes bases, tout ça. Parce qu’en vrai, la jeune femme pourrait se barrer là, mais elle a sincèrement envie de la connerie mieux. Abigail l’intrigue, à commencer par sa liberté. C’est un truc qui ne l’aurait pas intéressée du tout avant mais maintenant qu’elle en veut à mort aux adultes, l’Islandaise commence à se poser beaucoup de questions.

- Et… tu m’raconterais où tu vis alors ? Quand t’es pas ici j’veux dire.



« We are the wild youth »
So leave me in the cold ♪ wait until the snow covers me up so I cannot move... so I'm just embedded in the frost ♫ Then leave me in the rain. Wait until my clothes cling to my frame ♪ Wipe away your tear stains...
Titres:
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: We grew so fast   
Revenir en haut Aller en bas  
- We grew so fast -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: