The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le deal à ne pas rater :
Corsair Vengeance LPX 32GB (2 x 16GB) DDR4 3200MHz C16 High ...
99.90 €
Voir le deal

Why it’s so heavy to feel nothing ?
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Maxine E. Reynolds
Maxine E. Reynolds
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4270
Sujet: Re: Why it’s so heavy to feel nothing ?    Dim 7 Aoû 2022 - 0:03
Elle a un regard pour lui, dans l'attente d'un mouvement qui ne vient pas. Les questions se posent, alors que les gants sont tendus. Avec quelque chose que tu m'as laissé, lui rappelle-t-elle. Elle n'a pas oublié, n'a pas forcément compris ou apprécié la démarche. Max ne parvient pas à s'expliquer mais... C'était... Frustrant. Un deal qui l'a forcé à prendre une décision. Elle aurait préféré ne pas être en position de choisir, juste acté la rupture définitive, sans s'avancer plus avec lui. Pour le mieux, pour tout le monde, n'est-ce pas ce qu'elle lui avait soufflé, avant le deuxième round ?

Tu m'as dit de te les rendre à une condition, non ? Je te les rends, elle fronce les sourcils, le défiant de refuser. Il sait ce qu'il déciderait le cas échéant. Après ce mois et demi passé loin l'un de l'autre, peut-être a-t-il déjà pris sa décision. Mais il la mettrait dans ce cas dans une position qu'elle déteste prendre. Et il n'y aurait rien pour lui en vouloir plus que ça : Je prends juste la bouteille, précise-t-elle. C'est mon bonus, je n'investis pas pour rien, tu devrais le savoir, elle l'a déjà prouvé. Tu n'en veux plus ?

Son cœur se serre à cette idée, mais elle essaie de ne pas s'en formaliser. Les mâchoires serrées, la jeune femme tente également de ne pas montrer l'inquiétude qu'elle ressent pour Sasha, et qu'il prend par-dessus la jambe. Quel père indigne... Ce n'est pas la question, Yuan ! S'exclame-t-elle. Pourquoi s'obstine-t-il à ne pas comprendre, au juste ? Elle secoue la tête, abandonne. Tente la fuite. Impossible. Plantée devant la porte, elle tente de forcer la sortie sans y parvenir.

Putain, grogne-t-elle quand il la rejoint. La main sur son épaule l'oblige à le fixer. Elle a l'impression que celle-ci pèse une tonne, et qu'elle ne peut pas s'y soustraire. Max soupire, et à sa question, se fige. Non, répond-t-elle trop vite alors avant de détourner les yeux : Peut-être, elle a tout l'air d'une petite fille prise la main dans le paquet de cookies. Je n'en sais rien ! S'exclame-t-elle finalement en dégageant sa main, plus frustrée qu'autre chose.

J'ai... J'ai juste du retard, mais ça n'est pas anormal d'en avoir dans ma situation, c'est surtout qu'après... ce qu'ils ont fait, tous les deux... La question se pose. Mais elle n'a pas de nausées, ou de trucs du genre, puis ses seins n'ont pas gonflé, elle n'a pas envie de manger de fraises, c'est quand même un bon indicatif, non ? Enfin, maintenant, je suis nerveuse, c'est tout, fait-elle en balayant le reste : Ce n'est probablement rien, je ne sais même pas pourquoi je t'en ai parlé, elle y croit, d'ailleurs. Tu peux m'aider à ouvrir ?





What a lovely day.
Revenir en haut Aller en bas  
Yuan Shèng
Yuan Shèng
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1955
Sujet: Re: Why it’s so heavy to feel nothing ?    Dim 7 Aoû 2022 - 22:14
Un froncement de sourcils alors qu’il garde le silence et la laisse sortir les gants. Et il est partagé à les voir. « Tu les as gardés. » Soufflé, un peu incrédule, avant qu’il ne laisse échapper un soupir quand elle continue. « Tu te souviens de la condition ? » Cette fois, il relève la tête et la fixe longuement. « Ca implique que tu aies envie de me revoir. Et franchement, j’ai un doute sur le sujet. » Il n’a pas envie de garder quelque chose qui lui rappelle juste une femme qui lui a plu et qui l’a envoyé balader. Il n’est pas encore masochiste. Pas à ce point-là en tout cas. « Je n’ai pas dit que je n’en voulais pas. Mais je ne l’échangerais pas contre cette foutue bouteille. »

Le regard qu’il lui lance est probablement plus parlant. A dire vrai, il n’en sait rien. Il a juste l’impression d’être totalement incapable de communiquer correctement lorsqu’elle est face à lui. Et c’est rageant au possible. Tout comme sa réaction quand elle s’enflamme de nouveau. « Bien sûr que si c’est la question ! » Quelle question au juste ? Il n’est pas sûr d’avoir totalement suivi les raisons qui ont réussi une fois de plus, à l’agacer. Et il a un temps d’arrêt au reste, alors que son esprit a du mal à assimiler l’information. Surtout qu’une fois de plus, elle ne fait absolument rien pour l’aider à comprendre ce qui se passe.

« Mais bordel Max, tu sais ou tu ne sais pas ?! » Dire qu’en temps normal, il ne s’énerve jamais. Tout comme il ne jure jamais. Sauf dans sa langue natale, quand il est sûr que personne ne comprend. Mais là, il a l’impression que tout échappe à son contrôle. « Tu… tu me le diras ? Si c’est confirmé ? » Pourquoi est-ce qu’il demande ça ? Aucune idée. Le pire, c’est de s’imaginer lui proposer un avortement ou quelque chose du genre, à Fort Ward. Avec Zi. Et là, il a le sentiment que son crâne va exploser. Avant qu’il ne finisse par prendre une longue inspiration pour essayer de retrouver un semblant de calme. « Je préfère. Que tu m’en parles. » Pour ce que ça change de toute façon.

Et, quand elle désigne la porte, il hausse une épaule. « Je n’ai rien pour l’ouvrir. Tu devrais passer par l’escalier de secours, je crois qu’il est en état. Tu as l’air tellement pressée de partir que ça ne devrait pas te poser souci non ? » Soufflé plus sèchement qu’il le voudrait, probablement parce qu’il est assez stupide pour avoir espéré une autre réaction. Finalement, il préfère s’éloigner de la blonde. Qu’elle se débrouille à essayer d’ouvrir la porte ou à trouver une autre issue. Lui, il s’en occupera demain matin. La nuit est en train de tomber de toute façon. De son côté, il s’assoit sur le parapet, les jambes pendantes dans le vide, essayant tant bien que mal de se recomposer son masque habituel. Il peut y arriver, même si ce n’est pas du tout le jour pour ça. Encore moins avec Max non loin. Pour être honnête, il a juste envie de hurler, sans bien arriver à savoir pourquoi. Et ça le dépite encore plus que le reste.


If I look back I am lost - So stand up and walk out of your history.
Revenir en haut Aller en bas  
Maxine E. Reynolds
Maxine E. Reynolds
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4270
Sujet: Re: Why it’s so heavy to feel nothing ?    Dim 7 Aoû 2022 - 22:47
Bien sûr qu'elle les a gardés, pourquoi ça l'étonne ? Pour qui la prend-t-il ? Max n'a jamais été douée pour donner une bonne image d'elle-même, elle veut bien l'admettre. Mais elle n'est pas un monstre sans coeur non plus ! Elle se vexe, de fait, de sa remarque, et encore plus de ses rappels : Je ne suis pas idiote, j'ai très bien compris la condition que tu as posé, lui lance-t-elle d'un claquement sec, alors qu'il la néglige et refuse de les reprendre. Figure-toi qu'on m'a obligé à aller à l'école jusqu'à mes seize ans, donc je sais lire, ajoute-t-elle en croisant les bras sur sa poitrine, d'autant plus fermement que cette fois, elle le fusille des yeux.

Elle n'aime pas ce qu'il est en train de faire. Car en plus de la repousser quand elle fait un pas vers lui, il la fait se sentir idiote d'avoir essayé, à sa manière. Une chose est sûre : on ne l'y reprendra plus. Tu es vraiment un con quand tu t'y mets, tu le sais, ça ? Qu'elle lui lâche finalement en haussant les épaules : C'est quoi ton problème ? Elle n'a pas vraiment envie de le savoir en fait, elle s'en fiche. Yuan a décidé d'être blessant, qu'il se retourne la tête tout seul, s'amuse comme il l'entend, elle ne veut pas gérer ça. La vie des autres, la compagnie des autres même, c'est vraiment de la merde d'un bout à l'autre de toute façon.

Et qu'il surenchérisse derrière termine de la frustrer : Laisse tomber, tu veux ? souffle-t-elle en haussant le ton à son tour. Elle a compris : il s'en cogne de sa fille. Pas elle. C'est comme ça, pas la peine de lui rabacher les oreilles avec. Le fait est qu'il s'emporte de plus belle et qu'elle est du genre à très mal réagir dans ce genre de circonstances : Je n'en sais rien ! S'exclame Max, aussi démunie que lui. Il préfèrerait savoir, vraiment ? Un souffle ironique : Bah voyons, grogne-t-elle. Je t'ai dit : ça n'est probablement rien et si c'est confirmé, je prendrais mes dispositions toute seule, tu ne seras pas embêté avec ça, lui glisse-t-elle simplement, avec un dédain assumé.

Elle déteste ce moment, vraiment. Elle regrette d'être venue le voir. Tout ça lui en donne juste... Terriblement mal au ventre. Et de se faire rejeter encore plus lui fait détourner les yeux. A défaut de pleurer, elle s'énervera. Désolée Messire, d'avoir la santé et la sécurité d'une jeune fille de vingt ans à cœur, contrairement à vous ! Lâche-t-elle, alors qu'il lui reproche littéralement de vouloir aller ailleurs. Saurez-vous me pardonner cet outrage ou vous voulez cracher un petit peu encore votre fiel d'égoïste ? Lui demande-t-elle franchement. Donc tu vas faire quoi ? Elle s'en moque, mais elle va quand même lui demander, avant de partir. Te mettre une misère, tout seul, dans ton coin, et te réveiller demain avec la gueule de bois ? Super programme. Très pro.





What a lovely day.
Revenir en haut Aller en bas  
Yuan Shèng
Yuan Shèng
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1955
Sujet: Re: Why it’s so heavy to feel nothing ?    Dim 7 Aoû 2022 - 23:28
Il a un profond soupir à la répartie de la blonde. « Je n’ai jamais dit que tu étais idiote. Juste que… tu n’as pas vraiment l’air… » Mais pourquoi c’est si compliqué de lui parler bon sang ? « J’ai quand même l’impression que tu n’as pas la moindre envie de me revoir. » Autant dire que c’est son égo qui est directement touché et que ça, il déteste encore plus que le reste. Forcément, la petite pique sur l’école l’agace encore plus et il se contente de respirer fortement par le nez, sans faire plus de commentaires.

Même s’il est incapable de continuer comme ça aussi longtemps qu’il le voudrait. « Tu n’avais pas déjà acté que j’étais un connard ? Ca ne devrait pas te surprendre non ? » Et il a un temps d’arrêt quand elle l’interroge. « Mon problème ? Tu me demandes vraiment ce que c’est ? » Mais c’est une blague bon sang. Une vaste blague. Un claquement de langue agacé alors qu’elle continue de plus belle. « Qui a dit que ça m’embêterait ? C’est… » Un soupir, alors qu’il ferme les yeux un instant. « Très bien, fais comme tu veux. »

Il regrette qu’elle soit là. A dire vrai, il aurait presque préféré l’option où elle se contente de l’ignorer quand ils se croisent. Pourtant, il est incapable de ne pas lui jeter de coups d’œil quand elle reprend la parole. « Je n’ai pas dit ça. » Ce n’est pas qu’il se moque de Sasha. C’est… compliqué. Et, quand elle reprend, le traite d’égoïste, une fois de plus, ça le touche là où ça fait mal. Elle est sacrément douée pour ça, sans même le connaitre. C’est impressionnant. « C’était le plan oui. Ne pas me réveiller du tout n’était pas totalement exclu non plus. » Soufflé avec un rire sans joie. Libre à elle de le croire ou pas, il ne sait même pas s’il l’aurait réellement envisagé ou non. Ca lui arrive encore. De temps à autre. En dépit de cette résilience qui le fait tenir, même quand ça n’a plus aucun sens.

Après quelques secondes de silence, il finit par souffler, fixant le bouchon encore fermé de la bouteille. « C’est bientôt l’anniversaire de mon fils. Il aurait eu 12 ans cette année. » Un temps et il se relève, lui calant la bouteille entre les mains un peu brutalement. « Il est mort il y a deux ans. Massacré par un gang. » Il reprend, d’une voix neutre tout sauf naturelle. « Alors oui, j’aurais bien aimé me mettre la misère comme tu dis. Pour essayer, au moins une fois dans l’année, d’arrêter d’y penser. Même si c’est juste deux minutes. Même si je dois vider une bouteille entière pour ça. » Mais elle a réussi à foutre ça en l’air de toute façon. Peut-être que maintenant, elle comprendra aussi sa réaction à une possible grossesse. Ou pas. Il n’en sait rien. « Je vais t’aider à ouvrir cette fichue porte. Et à retrouver Sasha donc. » Si c’est possible.


If I look back I am lost - So stand up and walk out of your history.
Revenir en haut Aller en bas  
Maxine E. Reynolds
Maxine E. Reynolds
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4270
Sujet: Re: Why it’s so heavy to feel nothing ?    Lun 8 Aoû 2022 - 0:01
Mais qu'est-ce que tu veux entendre, bon sang ?! S'exclame-t-elle sans pouvoir cacher son énervement sur le coup. Il l'épuise, c'est ce qu'il veut, non ? Faire en sorte qu'elle s'énerve pour de bon, et l'envoie se faire voir ? Parce que sinon, elle ne comprend pas ce qu'il attend d'elle, n'en est tout simplement pas capable. Elle veut bien fournir des efforts de bienveillance et d'écoute, mais il n'est actuellement pas d'une grande aide pour l'aider à bosser sa patience, rien que ça ! Quand tu te comportes comme un con, effectivement, je n'en ai pas envie, lui lâche-t-elle d'un ton sec, en le fixant droit dans les yeux. Je ne vois pas pourquoi on devrait m'en tenir rigueur...

Qui en aurait envie, de toute façon ? Elle soupire, essaie de s'apaiser, mais voilà qu'il parvient à remettre une pièce dans la machine. Et là où elle avait les bras croisés, c'est maintenant qu'elle s'agite sans cacher sa colère : Non, j'adore parler dans le vide, c'est une vraie passion chez moi ! C'est sans doute pour ça que je t'adresse la parole, au moins j'y trouve vraiment mon compte, comme ça ! Ironise-t-elle en montant d'un ton, elle aussi emportée désormais. Franchement sur les deux, c'est elle qui n'a pas ses règles depuis bientôt un mois, pas lui ! Oui bien sûr, tu vas essayer de me faire croire que ça te ferait plaisir de me tenir la main aussi ? Lâche-t-elle avec sarcasme.

Et puis quoi encore ?

Elle souffle, aimerait se détourner et se casser, elle ne sait pas pourquoi elle s'obstine à rester dans le coin, avec lui, qui fait tout pour la chasser. Elle ne mérite pas ça. Elle a mis trop de temps à se reconstruire, à tenter de se valoriser, pour que le premier crétin qu'elle saute se permette de balayer ses efforts. Pourtant, le crétin en question parle, et son timbre sombre, qui se veut neutre, témoigne de sa douleur. Elle finit brusquement avec la bouteille entre les mains. Elle se tait. Décolère un peu. Ses yeux l'évitent, d'autant plus quand il lui explique pour son fils. Elle tient sa bouche bien fermée, même si l'envie de lui rappeler qu'il en a une autre, et que la politique de l'enfant unique en Chine n'a plus cour aujourd'hui, l'étouffe un petit peu.

Tu l'aimais, ton gamin ? Lui demande-t-elle alors en haussant les épaules, après un moment alors qu'il se rapproche pour gérer cette fichue porte. Il a prévu de l'aider à retrouver Sasha, de toute évidence. C'est encore plus qu'il n'a pas besoin de cette bouteille. Et il t'aimait aussi ? Ajoute-t-elle en revenant le scruter. Visiblement, oui. Sinon, pourquoi se mettre une misère ? Quand on est un échec, on n'en garde pas de bons souvenirs. Son père ne ferait pas ça pour elle, par exemple. Alors ton plan pour oublier est nul à chier, lui lâche-t-elle sèchement. Comme son envie de ne pas se réveiller du tout. De la merde, voilà.





What a lovely day.
Revenir en haut Aller en bas  
Yuan Shèng
Yuan Shèng
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1955
Sujet: Re: Why it’s so heavy to feel nothing ?    Lun 8 Aoû 2022 - 15:57
Il prend une grande inspiration à sa question, plus pour se contrôler qu’autre chose. « Je ne sais pas Max ! Quelque chose de … logique ? Pas d’avoir le sentiment que tu m’apprécies et que la seconde d’après tu as envie de m’encastrer contre un mur ? » Entre autres choses. C’est quand même dingue de voir à quel point elle arrive à bousculer tout ce qui fait sa vie, sans même en avoir conscience, en quelques mots à peine. Et ça, ça l’énerve encore plus que le reste. « Ah parce que le reste du temps, tu en as envie ? Ou alors, autre question, ça m’arrive de ne pas être un con alors ? » Oui, il tend probablement le bâton pour se faire battre. Surement même.

Et il roule des yeux sans même s’en cacher quand elle s’enflamme de nouveau. Mais quel caractère de merde. Il n’a pas d’autre terme qui lui vienne à l’esprit. « Et bah, je suis ravi qu’au moins un de nous deux y trouve son compte. » Mais c’est qu’elle parle encore plus fort ou c’est juste une impression ? « Je n’ai pas dit que ça me ferait plaisir bon sang ! Juste que… je serais là. Si tu en as besoin. » C’est si compliqué que ça à comprendre ou quoi ? Visiblement oui.

Mais il y a le reste. La douleur qui se rappelle à lui. Cette envie de lâcher l’affaire juste quelques minutes. Ou un peu plus. Beaucoup plus. Sa colère s’envole, remplacée par quelque chose qu’il maitrise encore moins. Et qu’il aurait peut-être dû garder pour lui. Difficile à dire au vu de la réaction de la blonde. Il sent un nœud de former dans son estomac alors que sa gorge le brûle. Et il a besoin d’un instant pour être capable de répondre à la question de Max. « J’aurais donné ma vie pour lui. J’aurais… » Voulu que ce soit possible. Echanger sa vie contre la sienne. Pour lui. Pour Zi. Par égoïsme aussi, pour ne pas avoir à ressentir tout ça. Il se contente d’un haussement d’épaules quand elle lui demande si Tao l’aimait. Il espère que oui. Et qu’il savait à quel point il était important pour lui.

C’est un sourire triste qu’il lui rend. « Tu as un meilleur plan peut-être ? » Et il la fixe longuement, le regard brillant, avant de ciller pour se remettre les idées en place. « La porte. » Là, voilà. Il commence à l’examiner avant de souffler, sourcils froncés. « J’imagine que si je te demande si tu as des talents de crocheteuse de serrure tu vas y voir une insulte personnelle ? » Sa voix tremble plus qu’il le voudrait, mais il s’entête à croire qu’il contrôle la situation et qu’il n’est pas juste au bord du gouffre. « J’ai déjà démarré des voitures comme ça, je ne sais pas si… » Il sort son couteau de sa poche et commence à bricoler la serrure tant bien que mal. Et si le premier clic semble encourageant, il a le mouvement qu’il ne faut pas et la lame lui pète littéralement entre les mains. « Ah. » Un soupir dépité alors qu’il pose son front contre la porte. Définitivement un très mauvais lundi donc.


If I look back I am lost - So stand up and walk out of your history.
Revenir en haut Aller en bas  
Maxine E. Reynolds
Maxine E. Reynolds
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4270
Sujet: Re: Why it’s so heavy to feel nothing ?    Lun 8 Aoû 2022 - 17:44
Eh bien si tu m'aidais, pour commencer ? Peut-être en étant pas déjà désagréable à peine tu ouvres la bouche ! Suggère-t-elle comme s'il s'agissait d'une idée un peu folle qu'elle lui soufflait. Franchement, elle ne demande pas grand-chose. Mais Yuan a quand même le don de la rembrunir dès que l'occasion se présente. Elle ne veut que faire le bien, elle ! Ou du moins, elle ne tire aucune passion du fait de se fâcher avec quelqu'un. C'est un souffle ironique qui lui échappe : Oh oui, j'ai quelques souvenirs de toi, quand tu dormais ou m'embrassais, où tu n'étais pas un connard ! Comme quoi, c'est que ça peut arriver ! Au hasard.

Le ton monte de toute façon, et s'il est en train de s'emporter, elle a du mal à ne pas en faire autant. Max, parfois, a l'impression d'être un amplificateur à émotions. Elles résonnent en elle, comme un écho, qui prend soudainement de la teneur. L'ironie dans tout ça, c'est sans doute que j'ai beaucoup de mal à y croire, marmonne-t-elle en détournant les yeux. Et le pire, c'est qu'il n'y peut pas grand-chose. Elle hausse les épaules, et devant sa réaction éteinte, doit se faire une raison que ça ne sert à rien de persister dans cette voie. Pourtant, elle ne le prend pas en pitié : jamais. Il n'a pas besoin de ça.

A sa question, elle hausse les épaules : Bien sûr, j'ai toujours des meilleurs plans que les tiens, prend ça pour une vérité absolue, une déduction facile aussi. Au moins, s'ils se mettent d'accord sur ça maintenant, ils n'auront pas besoin de revenir dessus plus tard. Et tiens, rajoute que quand j'ai raison, tu as tort, et quand j'ai tort, tu as tort aussi ! Laisse-t-elle filé avec un sourire défiant. Factuellement vrai aussi, tandis qu'il triture la porte avec son arme pour tenter de l'ouvrir, jusqu'à l'éclat de la lame. Il y a un silence, suivi d'un souffle qui lui échappe.

Max détourne les yeux et inspire comme elle peut. Quand lui est dépité, elle tente surtout de ne pas s'écrouler au sol. Pff, elle se lance dans un exercice respiratoire, les yeux désormais humides à se retenir. J'essaie de ne pas rire mais c'est vraiment dur, tu ne m'aides pas beaucoup, lui souffle-t-elle, la voix étranglée par l'émotion. A elle d'essayer, elle dégaine sa lame : Explique-moi ? Ce n'est pas vraiment une suggestion, elle ne lui laisse pas le choix. Et force est de constater que... ça marche ! Tadaaaa !

La fierté dans ses yeux brille de mille feux. Elle avise qu'il n'a rien oublier derrière lui, et lui saisit fermement la main de la sienne : Viens, c'est suffisant pour dévaler les escaliers jusqu'à l'étage d'en dessous avant qu'elle ne se fige et se retourne. Dans la foulée, lui attrape le visage et lui colle un rapide baiser sur les lèvres, avant de repartir : On ne peut pas remplacer les mauvais souvenirs par des bons, ça n'est pas comme ça que ça marche, souffle-t-elle : Mais on peut créer tellement de bons souvenirs que les mauvais n'auront plus autant d'importance !





What a lovely day.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Why it’s so heavy to feel nothing ?    
Revenir en haut Aller en bas  
- Why it’s so heavy to feel nothing ? -
Page 2 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: