The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment :
Corsair Vengeance LPX 32GB (2 x 16GB) DDR4 3200MHz C16 ...
Voir le deal
99.90 €

Why it’s so heavy to feel nothing ?
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Maxine E. Reynolds
Maxine E. Reynolds
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4275
Sujet: Re: Why it’s so heavy to feel nothing ?    Mar 23 Aoû 2022 - 19:22
Son ton sec lui arrache un froncement de sourcils. Ses yeux dévient vers lui à nouveau, elle ne comprend pas. Elle a dit quelque chose de mal, ou elle a encore fait un truc qu'il ne fallait pas ? Quoi ? Elle souffle un rire sans joie, face au culot dont il fait preuve. Parce qu'il présume bien des évidences venant d'elle, pour quelqu'un qui n'est pas capable de trouver la bonne question à lui poser. Incroyable. Elle en laisse son sac, croise les bras sur sa poitrine : C'est ce que tu présumes que je vais t'annoncer ? C'est comme ça que tu me vois ? Lui demande-t-elle en portant un regard perçant sur lui : Et donc je suis sensée te croire quand tu dis que tu as envie que je reste, c'est ça ?

Du grand n'importe quoi. Yuan retombe sur le canapé, visiblement réveillé du pied gauche. Elle ne comprend pas vraiment ce qu'il vient de se passer dans sa tête, d'autant plus quand il se retranche dans sa fierté et lui lâche un monologue soudain. Elle l'a piqué au vif, et pas du tout pour l'amusement cette fois. Oh wow, qu'elle lâche soudainement en fronçant les sourcils, cette fois, elle est franchement hostile à sa manière de faire. Ce n'est pas moi qui garde l'alliance d'un mariage échoué, je te rappelle, lui balance-t-elle sèchement au visage. Ni qui trouve un chiot à rajouter à sa liste de responsabilité, puisque visiblement, ça l'étouffe, et ça ne va pas dans le sens qu'il voudrait.

Encore heureux, il se garde d'en rajouter. Au moins, c'est admis entre eux : elle est celle sur le côté. La side-chick qu'elle lui a dit ne pas vouloir être. La seconde, la maitresse. Parfait. Quel plaisir. Mais il reprend la parole, et cette fois lui parle de tout ce qu'il aimerait. En premier lieu, qu'elle reste. Le reste lui fait rater un battement, lui sert le ventre. En revanche, elle ne doit pas parler de sa famille parfaite apparemment, voilà le sujet intouchable. Il faut dire que quitter une femme et un enfant à naitre pour un mariage qui ressemble à un échec, forcément, ça doit mettre un peu les boules.

C'est bon, tu as fini ? Lui demande-t-elle quand il lui dit qu'elle peut aussi s'en aller. Il n'a pas le temps de relever les yeux vers elle qu'elle lui a déjà balancé un coussin à la figure, sans vergogne aucune. Rien qu'à t'écouter te plaindre, tu m'as fatigué, comment c'est humainement possible, hein ? Lui demande-t-elle. Son sac finit sur le sol ans la foulée : Tu as d'autres idioties à me sortir ou c'est bon, on passe à autre chose ? Elle pouffe devant le ridicule de la situation : Je t'en foutrais des Maxine, j'ai envie de faire des ricochets avec toi ! N'importe quoi, vraiment, grogne-t-elle.





What a lovely day.
Revenir en haut Aller en bas  
Yuan Shèng
Yuan Shèng
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1975
Sujet: Re: Why it’s so heavy to feel nothing ?    Mar 23 Aoû 2022 - 22:05
Il la fixe, sans trop savoir comment réagir. Pour ne pas changer. « C’est toi qui… enfin… tu as parlé directement de repartir. Comment tu veux que j’imagine que tu pourrais avoir envie de rester ? » C’est pourtant une évidence non ? Pas une seconde il n’arrive à supposer qu’elle ait pu tendre une perche pour voir sa réaction, pour que justement, il lui demande de passer la journée ici. Avec lui. S’il a été habitué à manier les nuances dans le cadre de son travail, de comprendre ce qui se dit et surtout, ce qui ne se dit pas, il se rend que, lorsque ça le concerne directement… et bien il ne comprend rien. Absolument rien.

C’est une vraie catastrophe.

Pire encore, la façon dont il s’enflamme sans qu’elle ait réellement besoin de souffler sur les braises. Le sujet est plus que sensible, il le sait bien. Et il ne devrait pas réagir comme ça. « C’est bien aimable de ta part de me rappeler ce genre de choses. » Son ton est toujours aussi sec et, pour un peu, il aurait presque envie qu’elle tourne les talons. Histoire d’arrêter les frais. Il n’arrive pourtant pas à saisir pourquoi elle parle du chiot, ou de ses responsabilités. Mais il n’est pas dans sa tête et n’arrive pas le moins du monde à suivre son raisonnement.

Et pourtant, alors que sa raison entière lui souffle de lui désigner la porte, voilà qu’il commence à raconter n’importe quoi. Chacune des paroles qu’il prononce lui semble totalement stupide, ridicule même. Et il attend le moment où elle va éclater de rire avant de vraiment déguerpir. Ce serait logique après tout. Il déteste ça. Se sentir… humain. Vulnérable. Il aimerait se recomposer son masque habituel, mais elle ne lui en laisse guère le temps. « J’ai fini oui. » C’est là qu’il prend un coussin à la figure sans même avoir vu le projectile arriver. « Vraiment ? On en est là ? » Mais elle laisse tomber son sac par terre. Il retient tout juste son soupir de soulagement et hésite quelques secondes avant de se relever, le coussin en main. Il le plaque contre la jeune femme, son regard rivé dans le sien. « J’ai malheureusement une liste beaucoup trop longue d’inepties qui me viennent. Et ne me demande pas où je trouve ça, je n’en ai pas la moindre idée. » Il effleure la joue de Maxine du revers de la main. « J’ai très envie de faire des ricochets avec toi. Et c’est probablement l’idée la plus stupide que j’ai jamais eue de ma vie. » A peu de choses près. Il l’embrasse doucement avant de s’éloigner, non sans une grande inspiration. « On y va alors ? Sauf si tu as une idée de génie à me proposer évidemment. Je suis toute ouïe. » Après tout, il n’est plus à une idiotie près non ?


"The past can't hurt you anymore, not unless you let it."
Revenir en haut Aller en bas  
Maxine E. Reynolds
Maxine E. Reynolds
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4275
Sujet: Re: Why it’s so heavy to feel nothing ?    Mer 24 Aoû 2022 - 0:47
Elle fronce les sourcils en l'interrogeant du regard. Elle doit vraiment répondre à ça ? A son grand âge, il ne sait pas demander les choses qui lui importent, c'est bien ça ? Si tu ne poses pas la question, la réponse sera toujours non, lui souffle-t-elle alors d'un ton calme, presque froid. Il faut dire qu'elle n'est actuellement pas vraiment ravie de la tournure des choses, ou de son attitude. Je ne te demande pas de faire preuve d'imagination, elle a suffisamment à faire de la sienne pour pouvoir composer avec celle de Yuan, qui semble fonctionner à l'envers. Pinçant les lèvres, elle évite d'en rajouter une couche.

Mais il semble se formaliser du lancer de coussin, en lui demandant s'ils en sont là. Pourquoi ? Tu en veux un deuxième pour te remettre les idées en place ? Parce que tant qu'elle a des munitions, elle peut se faire un plaisir de les utiliser. Surtout si c'est pour faire preuve de générosité, ça ne devrait pas être si difficile. Elle a un soupir, il se rapproche, lui rend le coussin qu'elle étreint. Le contact de sa main sur sa joue a le mérite de lui faire fermer les yeux quelques instants, avant de revenir river son regard dans le sien. Elle inspire profondément pour s'apaiser, surtout après ce nouveau baiser.

C'est à elle de réfléchir pour deux, puisque lui en est à dérouler sa liste de bêtises. Elle secoue la tête et souffle un rire amusé : Wow, donc toi, tu es en pleine fin du monde et tu te dis qu'avoir des suggestions aussi stupides que ça, c'est le bon moment ? Demande-t-elle en fronçant les sourcils. Avant de décliner la proposition. Yuan, ça n'est pas raisonnable, même si elle n'a pas l'air de l'être, elle n'est pas inconsciente pour autant. Sa survie prime avant toutes ces folies qu'ils peuvent avoir envie de vivre ensemble. Si quoi que ce soit dans la mettre en danger, elle sait aussi s'en aller.

J'aurais eu le courage d'aller jusqu'à la ferraille pour regagner la sécurité de mon abri, mais je ne suis pas sûre de pouvoir être aussi efficace dehors en cas de problème, mentionne-t-elle. Et il n'est pas question que tout repose sur lui, et qu'elle soit une assistée à côté. Elle a bien trop de fierté - surtout mal placé - pour laisser ça arriver. Elle hausse les épaules : Je peux montrer que je suis meilleure que toi au bras de fer, au shifumi et même à la bataille de coussin, ça ne me dérange pas, suggère-t-elle finalement avec un sourire défiant, puisqu'il a envie qu'elle continue à lui prendre la tête.





What a lovely day.
Revenir en haut Aller en bas  
Yuan Shèng
Yuan Shèng
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1975
Sujet: Re: Why it’s so heavy to feel nothing ?    Mer 24 Aoû 2022 - 9:27
Il fronce les sourcils en retour, bien conscient de toutes leurs différences qui se heurtent en cet instant précis. « Peut-être qu’à mes yeux, il n’y avait même pas de question à poster. » Elle avait l’air bien sûre d’elle et son égo mal placé n’aurait probablement pas apprécié un refus. Certainement même. Mais il y a toujours ce quelque chose, qui les empêche tous les deux de partir, alors qu’en temps normal, il est à peu près sûr que l’un comme l’autre aurait déjà pris la tangente.

Et plus les secondes passent, plus Yuan réalise à quel point c’est nouveau. Effrayant. Et qu’il n’est pas sûr de savoir comment gérer tout ça. Si tant est que ce soit gérable, d’une façon ou d’une autre. « Si tu m’en lances un autre, attends-toi à des représailles. » Soufflé d’un ton presque distrait. C’est ce bref contact qui lui donne le sentiment totalement irrationnel que ça va aller. Il serait bien incapable d’expliquer pourquoi et, dans le fond, ce n’est pas plus mal. « Je ne suis pas sûr qu’il existe encore un bon moment pour ce genre de genre. Il n’est juste… pas pire qu’un autre. » Il ne fait jamais ça en temps normal. Avoir ce genre d’idées et encore moins le dire à voix haute. Probablement – sûrement même – qu’on ne l’y reprendra pas. Il se trouve déjà assez ridicule comme ça, surtout à entendre la jeune femme le raisonner. Et pourtant, dieu sait qu’il en a eu envie. De faire quelque chose de futile, de stupide. De normal.

Il ignore cette pointe de déception qu’il préfère écraser pour ne pas y revenir. « Je sais. » Que ce n’est pas raisonnable donc. Tout comme de rester ici, avec elle. Elle prend tout de même le temps de s’expliquer et il a un bref hochement de tête. Il comprend ce qu’elle dit et il sait qu’elle a raison. Mais leur échange a une fois de plus remué des certitudes qu’il pensait bien ancrées et dont il ne sait plus quoi faire. Plus tard, il remettra de l’ordre dans tout ça. Il pourra réajuster ces barrières qu’elle a ébranlées en un claquement de doigts alors qu’il a mis des années à les construire. « Tu crois vraiment être meilleure que moi dans tous ces domaines ? » Sourcil levé alors que son pouce va effleurer ses lèvres, suivant ce sourire défiant qu’elle a esquissé à son intention. Il ne la comprend pas, c’est certain. Mais ça fait longtemps qu’il ne s’était pas senti … vivant. Tout simplement. « Tu devrais revoir tes prétentions à la baisse, ça évitera l’humiliation. »

Sauf qu’elle ne le fait évidemment pas. C’est même un coussin qui vient répondre à la petite pique, alors qu’ils s’installent de nouveau sur le canapé, avant de se retrouver même assis à même le sol. Entre deux batailles de shifumi, il a le malheur de lancer le débat sur la meilleure chanson au monde et c’est après une discussion sans fin, entrecoupée d’une fouille en règle de son sac pour trouver à manger et d’une étreinte dont la passion le laisse encore rêveur, qu’il finit par se décider. « Ce sera Heroes ou let it be. Ce sera mon dernier mot. » Maxine est lovée dans ses bras et il s’attend bien évidemment à une vive réaction. Mais, quoi qu’il se passe, ce sentiment de bienêtre va bien plus loin que la théorie.


"The past can't hurt you anymore, not unless you let it."
Revenir en haut Aller en bas  
Maxine E. Reynolds
Maxine E. Reynolds
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4275
Sujet: Re: Why it’s so heavy to feel nothing ?    Mer 24 Aoû 2022 - 11:06
Pourquoi ? Parce que tu as l'habitude d'obtenir ce que tu veux sans avoir à demander ? Relève-t-elle avec un petit air effronté qui la rend probablement insupportable. Mais sur ce coup-là, elle ne le suit pas. Dans le vrai monde, ça ne fonctionne pas, ça, il faut demander, en effet. Sous peine de voir s'échapper ce qu'on a envie d'obtenir. Là-dessus, Maxine n'en démord pas, alors qu'elle roule des yeux alors qu'il s'enfonce un peu plus, ou se débat contre elle, elle ne peut pas le dire : Ton sang est en train d'irriguer quel cerveau actuellement ? Questionne la jeune femme en fronçant les sourcils. On va voir qui va se faire humilier, entre nous deux, mais elle ne lui laissera aucune chance, c'est une certitude.

Le débat est de toute façon interminable, seulement entrecoupé du fait qu'ils se doivent de manger un peu et de s'aimer tout autant. La tête posée contre son épaule, elle fixe le plafond en retrouvant son souffle, relevant le nez vers lui à sa déclaration : Certainement pas ! S'exclame-t-elle avec emportement, en venant lui presser les côtes : Je ne vois pas comment la meilleure chanson du monde pourrait être d'un autre groupe que le meilleur du monde, à savoir, les Red Hot Chili Peppers. Mais ils ont déjà eu ce débat, il s'obstine juste à ne pas l'écouter : A la limite, mais vraiment si tu t'obstines, je peux concéder The Best of You des Foo Fighters, ajoute-t-elle.

Elle chantonne un instant la chanson avant de se redresser sur ses coudes et se tourner vers lui : Parce que la batterie y est extraordinaire ! L'une des premières qu'elle a voulu apprendre et refaire à la perfection. C'est vraiment le truc qui me manque, ça, ajoute-t-elle, songeuse, en soupirant d'une pointe de nostalgie : La batterie. Mais niveau discrétion, on n'y est clairement pas, malheureusement. Sinon, elle se déchainerait dessus constamment. Les rollers compensent un peu ce besoin d'évacuer. Oh, et le meilleur film : Fight Club évidemment, glisse-t-elle soudainement en portant un regard sérieux sur lui.

J'espère pour toi que tu l'as déjà vu, sinon je quitte cet appartement sur le champ, menace-t-elle d'un index qui ne souffre d'aucun refus. Et il n'a pas intérêt à lui dire que non, les représailles seraient terribles. Le meilleur acteur : Jim Carrey, évidemment. Elle dit ça comme s'il ne pouvait en être autrement : Et la meilleure actrice : Tilda Swinton, certifie-t-elle en hochant vivement la tête. Bon sang, elle a envie de revoir Eternal Sunshine of the Spotless Mind et The Grand Budapest Hotel juste en parlant d'eux. Indiscutablement, souffle-t-elle.





What a lovely day.
Revenir en haut Aller en bas  
Yuan Shèng
Yuan Shèng
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1975
Sujet: Re: Why it’s so heavy to feel nothing ?    Mer 24 Aoû 2022 - 13:57
« Et bien… ça dépend. » Il peut difficilement lui répondre mieux que ça. Parce que oui, dans certains domaines – et probablement le seul qui intéressera la jeune femme – il n’a jamais vraiment eu à demander quoi que ce soit. Un sourire, quelques mots échangés et il n’avait guère besoin de plus. Le reste lui arrache un rire et il préfère éviter une réponse un peu trop évidente sur ce coup-là.

Et les heures filent, sans même qu’il s’en rende compte. Bien au chaud dans leur bulle, leurs discussions se bousculant entre chaque baiser, chaque étreinte. Et il se sent bien, terriblement bien. Un rire les secoue tous les deux alors qu’il la serre un peu plus contre lui à son exclamation. « Pourquoi ça ne m’étonne pas ? » Une tape sur la main quand elle lui presse les côtes et il reprend, après un vague instant de réflexion. « Si tu te concèdes un titre en plus, je vais être obligé de remettre Stairway to Heaven dans la course. » Et ça n’en finira jamais.

Il lui lance un regard curieux. « Tu fais de la batterie ? » Bon faisais serait peut-être le terme le plus approprié. « J’aimerais bien te voir à l’œuvre. » Pourquoi ça ne l’étonne même pas ? Et, quand elle enchaine, il attrape son index non sans lever les yeux au ciel. « Pas besoin de te rhabiller. Je l’ai vu. Il n’y a pas très longtemps. Mais je l’ai vu. » Il revoit encore la mine outrée de Zelda quand elle avait réalisé son absence de culture cinématographique. Ou plutôt, que leur définition des classiques n’était pas la même. L’entourant de ses bras, il reprend, alors qu’elle continue de s’enflammer, d’évoquer un nom qui lui est vaguement familier alors que l’autre absolument pas. « Je crois que c’est le moment de t’annoncer que j’ai une culture cinéma un peu… limitée. » Oh, il a vu ce qui sortait au cinéma au début des années 2000, durant ses études, quand Lisa arrivait à le trainer dans une salle. Mais ça reste bien en deçà de ce qu’elle semble avoir de son côté. Ce qui n’est pas difficile. « Mon père était passionné de vieux films. Quand j’étais petit, tous les dimanches, il nous faisait une séance dans le salon. Avec un vieux projecteur, un film qui sautait parfois en cours de route. » Il a un sourire nostalgique. « C’était un fan absolu de Chaplin. J’ai récupéré le projecteur après sa mort. » De temps en temps, il avait regardé les films, Tao encore tout petit dans ses bras. Et pour une fois, c’est un beau souvenir qui vient prendre le pas sur le reste, même s’il est rapidement noyé.

Il finit par laisser filer un silence, ses lèvres posées sur l’épaule de la jeune femme. « Alors… Tilda Swinton ? Dans quoi elle a joué ? » Au moins, il ne commet par l’affront de lui demander qui est Jim Carrey. C’est un début non ?


"The past can't hurt you anymore, not unless you let it."
Revenir en haut Aller en bas  
Maxine E. Reynolds
Maxine E. Reynolds
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4275
Sujet: Re: Why it’s so heavy to feel nothing ?    Mer 24 Aoû 2022 - 22:06
Et... De quoi, je te prie ? Insiste-t-elle en fronçant les sourcils, le fixant longuement. Tellement facile de ne faire mine de rien alors qu'il est plus que temps de poser des mots concrets sur des situations concrètes. Il ne comprend les choses que quand ça l'arrange il faut croire, c'est un petit peu frustrant. Si tu crois que tu vas vraiment pouvoir échapper à cette conversation, tu te trompes totalement, qu'elle ajoute alors en le fixant d'un air sérieux, l'air de lui dire qu'elle ne se laissera pas endormir. Ni par ses sourires, ni par ses baisers, ni par quoi que ce soit d'autres.

Pas même une conversation un peu trop prenante sur la meilleure chanson du monde : Tu ne vas être obligé de rien du tout, nous avons déjà établi que tu n'avais pas voix au chapitre, lui déclame-t-elle d'un air parfaitement effronté, qu'il lui ressemble un peu trop. Elle a du culot. Et c'est grâce à ça qu'elle a survécu tout ce temps, après tout. Elle hoche la tête à sa question, esquisse même un sourire un peu trop joyeux. Tu risquerais d'être beaucoup trop impressionné, ajoute-t-elle alors quand il témoigne d'être curieux de la voir jouer. C'est sportif comme instrument, mais qu'est-ce que ça fait du bien !

Elle a un rire, qu'elle perd vite en réalisant qu'il n'est visiblement pas très au fait de ce que le cinéma a fait de mieux. Figure-toi que je m'en doutais un petit peu, même si brièvement, Yuan semble se perdre dans ses souvenirs. De la passion de son père pour les vieux films de Charlie Chaplin, passion transmise à son fils ensuite. Elle pince les lèvres, n'intervient pas. Se contente de se redresser pour poser sa tête sur sa main, et pouvoir le regarder plus fixement. Son autre main s'aventure sur son torse, dessinant quelques arabesques sur sa peau.

Constantine, Narnia, Snowpiercer, Moonrise Kingdom - très bon film au passage, souffle-t-elle à sa question. Elle lui restitue tout ça de tête. Aucun doute la concernant, elle a adoré Tilda dans chacun de ces longs métrages. Il y en en a beaucoup, ajoute-t-elle finalement en esquissant un sourire. Beaucoup qu'elle aimerait revoir, mais qu'elle doit garder en souvenirs quelque part. J'imagine que tu n'as jamais vu Eternal Sunshine of the Spotless Mind ? Lui fait-elle alors avec une petite moue de circonstances : C'est mon deuxième film préféré, un sourire plus franc : Après Mad Max évidemment, comment peut-il en être autrement ?





What a lovely day.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Why it’s so heavy to feel nothing ?    
Revenir en haut Aller en bas  
- Why it’s so heavy to feel nothing ? -
Page 10 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: