The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le deal à ne pas rater :
Adhérents FNAC : 10€ offerts tous les 100€ d’achat
Voir le deal

Why it’s so heavy to feel nothing ?
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 10, 11, 12  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Maxine E. Reynolds
Maxine E. Reynolds
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4270
Sujet: Re: Why it’s so heavy to feel nothing ?    Ven 12 Aoû 2022 - 1:19
Mouais, souffle-t-elle devant sa moquerie, et son affirmation. La réciproque est pourtant vraie : elle tient aux filles. Malgré elle. Elles ont amené dans sa vie une constante qui lui fait cruellement du bien, qui la rend plus humaine, là où elle lutte pour garder cependant ses distances avec elles. C'est frustrant, mais Maxine est persuadée qu'il y aura un moment où elles découvriront qu'elle n'est pas aussi bienveillante qu'elles le présument. Qu'elle n'est pas non plus un exemple à suivre. Il n'y a qu'à voir là, alors que toutes ses résolutions s'effondrent pour un baiser de Yuan : Oh tant qu'il s'agit de la pratique en théorie, moi, ça me va ! S'exclame-t-elle avec un sourire mutin.

Cependant, elle ne peut pas s'appesantir plus longtemps là-dessus. A la place, elle scrute l'homme et essaie de tout comprendre sur ce qu'il lui dit. Un mariage arrangé ? Pourquoi n'arrive-t-elle pas à se figurer la chose ? Elle fronce les sourcils : Pourquoi ? Que gagnaient-ils à unir leurs familles ? Et ont-ils au moins été heureux, si ce n'est autour de cet enfant, durant ce mariage ? Ok, admettons, laisse-t-elle filé après un moment de réflexion. Elle n'est pas une grande idéaliste des mariages de toute façon. Mais tu ne l'as pas aimé, cette femme ? Demande-t-elle. Tu t'es quand même marié avec, non ? En fait, peut-être qu'elle ne comprend pas très bien le principe.

Elle soupire, et souffle un rire : Non en revanche, on peut déjà acté que tu es le pire ! Propose-t-elle alors avec un sourire moqueur, en venant le fixer un temps. Sa main est posée sur la sienne, et peut-être qu'elle en profite pour la caresser un petit peu de son pouce. Peut-être, répond-t-elle à sa question. Elle se fait plus timide qu'elle ne devrait, manque d'assurance. En même temps, ça n'est pas elle la femme mariée qui s'y connait en relation amoureuse. L'a-t-elle déjà été ? De ses souvenirs, elle ne le croit pas. Et il serait présumé de beaucoup de croire qu'elle est amoureuse de lui, par ailleurs.

En théorie oui, mais on va devoir admettre que ma compagnie ne va pas être très agréable dans les prochains jours, et tu as mieux à faire que t'occuper de moi, analyse-t-elle en se pinçant l'arête du nez un instant. Le réel revient si vite. Mais... Si on reste sur de la théorie et que ça nous appartient totalement, j'imagine que c'est différent, fait-elle, songeuse. Ils peuvent peut-être se créer un espace où ce qu'elle aimerait ne pas réfléchir resterait dehors. Et pour lui aussi. Un endroit que pour eux. Je ne sais pas si tu me suis, souffle-t-elle. Je ne sais pas si je me suis non plus, cela dit, ajoute-t-elle vite avec un bref rire. C'est en théorie une idée. Ni bonne, ni mauvaise, mais on pourrait éventuellement essayer de se voir, tous les deux, de temps en temps, marmonne-t-elle timidement.





What a lovely day.
Revenir en haut Aller en bas  
Yuan Shèng
Yuan Shèng
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1955
Sujet: Re: Why it’s so heavy to feel nothing ?    Ven 12 Aoû 2022 - 11:41
Il lui lance un regard curieux. « Tu n’as pas envie qu’elles s’attachent à toi ? » Pas de jugement dans sa voix, il pourrait tout à fait comprendre ce qui l’anime. Et pourquoi elle n’aurait pas envie. C’est toujours plus simple, quand on n’a personne en charge, personne qui nous retient. Au cas où. Du reste, s’il a du mal à retrouver ses esprits et qu’il trouve ça totalement improbable après un simple baiser, il a un rire à son sourire mutin. « De la pratique en théorie. Voilà un concept intéressant. »

Il se rend bien compte que les explications sur son mariage peuvent paraitre obscures, surtout vis-à-vis des traditions de sa famille. Et il hoche la tête pour répondre à sa question. « Pour des raisons d’argent. De prestige familial. D’alliances entre familles qui se voulaient importantes en Chine. » Beaucoup de raisons pragmatiques sans que l’amour n’ait la moindre incidence. Et, dans le fond, ça lui allait bien après Lisa. Son autre question le prend un peu au dépourvu. Est-ce qu’il a aimé Zi ? Oui, à sa façon. Et de cette façon toujours un peu étrange, il l’aime toujours. Mais il a déjà du mal à mettre des mots dessus, alors l’expliquer, c’est encore plus délicat. « Disons que ça n’entrait pas vraiment en ligne de compte. Mais on avait trouvé un certain équilibre. » Qui aurait probablement duré toute leur vie si l’épidémie n’avait pas fait s’effondrer le monde. Est-ce qu’ils auraient été heureux ? Ils auraient réussi à s’en convaincre certainement.

Mais tout ça n’a plus vraiment de sens aujourd’hui. Encore moins quand il voit à quel point cette parenthèse lui fait du bien, avec cette femme qu’il connait à peine et qui a le don de le mettre sur les nerfs autant que de l’apaiser. « Je suis le pire moi ? Rien que ça ? Je trouve ton jugement un peu expéditif quand même. » Soufflé avec un sourire, qui se fait un peu plus hésitant quand elle lui répond. Impossible de ne pas voir qu’elle est moins assurée dans ses propos. Et d’un coup, il se demande aussi à quel point c’est une erreur d’aller dans cette direction. Parce qu’il n’est pas sûr d’avoir réellement quelque chose à offrir. Pourtant, il a juste envie de se laisser porter. De voir venir. « Peut-être que moi aussi, j’ai envie de rester un jour de plus. »

Quand elle reprend, il laisse de nouveau filer un rire, se calant un peu plus contre elle. « Maxine… quand tu as débarqué, mon programme était de me mettre la tête à l’envers en espérant … je ne sais pas trop quoi. Je n’ai pas mieux à faire. Et ce n’est pas seulement parce que c’est toi qui as ma bouteille maintenant. Je n’ai juste pas envie d’avoir mieux à faire. » Et il a un temps, alors qu’elle développe son idée. « En théorie… » Il relève un peu la tête pour mieux la voir, ses lèvres effleurant les siennes quelques instants. « Sans avoir à rendre de comptes à qui que ce soit. Juste un moment à nous ? » Rien qu’à eux. C’est tentant. Même s’il n’a pas la moindre idée de ce que ça pourrait donner. Si ça pourrait donner quelque chose. « J’aimerais bien. Qu’on se voit de temps en temps. » Il a toujours du mal à se dire que c’est une bonne idée, encore plus aux intonations plus timides que Maxine a pu prendre. Mais ça ne les engage à rien non ? … en théorie.


If I look back I am lost - So stand up and walk out of your history.
Revenir en haut Aller en bas  
Maxine E. Reynolds
Maxine E. Reynolds
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4270
Sujet: Re: Why it’s so heavy to feel nothing ?    Ven 12 Aoû 2022 - 14:43
Je préfèrerais éviter, effectivement, souffle-t-elle alors en haussant les épaules, pinçant un instant les lèvres. Ce n'est pas contre elles mais... J'étais bien seule, je l'ai toujours été, et j'aimerais que ça le reste, ajoute-t-elle. Et en fait maintenant qu'elle le dit, ça vaut aussi pour lui. Si elle raffole de ce qu'il lui donne, actuellement, de cette bulle de tendresse dans laquelle ils sont, Max préfèrerait pouvoir s'en passer. Ne pas le voir, c'est ne pas s'exposer. Ne pas apprendre à le connaitre, et peut-être à l'aimer. Pourtant à cet instant, elle en est à ne plus pouvoir réfléchir aussi rationnellement que d'ordinaire.

D'autant plus qu'elle l'écoute et en vient à penser qu'elle n'est pas la seule à être tombé sur la tête. Mais Yuan a fait ça il y a probablement vingt ans, et depuis, c'est du grand n'importe quoi. Ou peut-être qu'elle ne peut pas comprendre pourquoi il a accepté tout ça. Pour l'honneur familiale ? Franchement, la pointe de mépris dans son regard est visible à trente mètres, plus loin encore pour un bon sniper. Le prestige familiale ? Quelle connerie. Mais... Tu es déjà tombé amoureux, avant...? Lui demande-t-elle alors en fronçant les sourcils. Et ça ne t'a pas dérangé de devoir te lancer là-dedans alors que... Ce n'était pas vraiment de ton initiative ?

Comment peut-on vraiment s'accommoder de ça ? C'est tout bête mais ça lui échappe. Il a donc consciemment choisi une vie dont il ne voulait pas ? Bizarrement, elle comprend mieux pourquoi il ne sait pas se tenir avec elle. Elle doit être l'équivalent d'un rail de cocaïne pour lui, une folie douce. Son coeur s'agite à cette idée. Si elle n'est que ça, alors il finira par comprendre à quel point elle est toxique. A quel point il vaut mieux rester loin d'elle. Mais elle balaie cette évidence. Et moi je le trouve parfaitement pragmatique et cohérent, glisse-t-elle d'un ton défiant alors, en venant se retourner, se placer sur l'autre flanc pour être face à lui.

Ils sont un peu à l'étroit tous les deux mais franchement, cette proximité ne la dérange pas du tout. C'est l'idée. Et il n'y aurait rien d'autre que nous deux, avec l'interdiction de penser à la réalité, et... Ce ne serait que de la théorie évidemment, on appellera même cet endroit comme ça ! Ajoute-t-elle avec enthousiasme, un sourire de circonstances. Elle reprend un petit peu son sérieux, ses lèvres qui effleurent les siennes la grisent étrangement. Une fois par mois alors, c'est ça ? Lui demande-t-elle tout contre sa bouche. Je pourrais le supporter, ajoute-t-elle fermement. Je te manquerais bien avant, elle en est persuadée.

Et avant qu'il ne puisse nier ou surenchérir, elle saisit ses lèvres. Sa main vient se poser contre sa joue, l'autre s'aventurer sous son haut, parce que rien n'est impossible à cet instant et qu'elle n'aime pas la demi-mesure, que l'effleurement de ses doigts sur sa peau lui offrent autant de motivation que de déraison. Le souffle un peu court, elle laisse un soupir lui échapper, et un gémissement plutôt douloureux quand sa condition de femme se rappelle à elle. Hmhm, mauvaise idée, grogne-t-elle de frustration. C'est agacé qu'elle le relâche et se retourne pour lui faire dos. Tiens-toi en au rôle de bouillote humaine pour aujourd'hui, tu veux bien ? Et qu'il ne la tente plus, merci bien.





What a lovely day.
Revenir en haut Aller en bas  
Yuan Shèng
Yuan Shèng
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1955
Sujet: Re: Why it’s so heavy to feel nothing ?    Ven 12 Aoû 2022 - 18:00
Il la fixe quelques secondes sans rien dire, avant de souffler, d’un ton plus doux. « Tu penses vraiment que tu serais mieux seule ? » Visiblement, elle en a l’air persuadée. Il n’a lui-même été seul que quelques mois semaines et ça a été parmi les pires journées de sa vie. Alors il a un peu de mal à comprendre. Sans compter que ça rend ce qui se passe entre eux encore plus improbable. Pourtant, en cet instant, il se dit qu’il n’aimerait être nulle part ailleurs, toujours sans arriver à saisir pourquoi. Peut-être pour cette sensation d’apaisement qu’elle lui procure et qu’il n’a plus ressentie depuis… longtemps.

Et si parler de son mariage reste compliqué, il est surtout factuel. Ne s’en sort pas si mal que ça non plus. Même si la question de Maxine est légitime, elle n’a pas vraiment de sens dans sa culture. « J’étais enfant unique. Ma femme également. Les familles chinoises voient parfois les mariages comme un bon investissement. Lier les familles. Je sais que pour un regard extérieur, ça peut paraitre… incongru. » Par contre, il se fige un instant quand elle lui demande s’il a déjà été amoureux. Et se contente d’un « oui » soufflé du bout des lèvres. Ca ne lui a pas réussi. Alors pourquoi retenter l’expérience ? « Je te l’ai dit. C’était le vœu de mes parents. Et j’étais éduqué pour le respecter. » Que ça lui plaise ou non. Même s’il avait apprécié Zi dès le départ, plus encore avec la naissance de Tao.

Il s’est demandé plusieurs fois. Ce qu’il aurait fait. S’il avait eu le choix. Avant de se dire que cette question n’apporterait rien de bon de toute façon. Pour personne, lui en tête. Il préfère chasser ça de son esprit et se concentrer sur le moment présent, ce qu’il ne faisait plus depuis longtemps. Et il laisse filer un rire à sa réplique. « Pragmatique et co… » Il n’arrive pas à finir sa phrase quand elle se tourne pour lui faire face, déglutissant avant de toussoter. Elle continue comme si de rien était. Soit. « Un endroit un peu comme ici ? Il n’y aurait pas grand-chose à faire pour qu’on soit bien. Et la vue est très sympa. » En théorie évidemment. « Une fois par mois oui. » Une brève inspiration contre ses lèvres, alors que ses capacités de réflexion sont quelque peu mises à mal. Et il n’a le temps de rien qu’elle l’embrasse de nouveau. Oublié le trait d’esprit qu’il espérait vaguement tenter.

Sa propre main se pose sur sa taille alors que son cœur s’emballe un peu. Beaucoup. Il en oublie la raison première pour laquelle ils se sont retrouvés dans ce canapé et lui rend son baiser avec envie. Avant qu’elle ne l’arrête tout net. Pire, elle se retourne. Et s’il a un grognement de frustration, bien vite, il est secoué par un rire. « Bon sang Maxine… » Il lui faut bien quelques minutes pour arrêter de rire et pour souffler, non sans l’embrasser de nouveau sur l’épaule. « Il me faut un verre. Où est-ce que tu as planqué la bouteille ? » Et s’éloigner un peu d’elle. Quelques minutes. Ca devient plus que nécessaire.


If I look back I am lost - So stand up and walk out of your history.
Revenir en haut Aller en bas  
Maxine E. Reynolds
Maxine E. Reynolds
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4270
Sujet: Re: Why it’s so heavy to feel nothing ?    Ven 12 Aoû 2022 - 19:38
Oui ? Elle plisse le regard, sans bien comprendre la question peut-être. Pour elle, ça lui parait tellement évident à cet instant, elle ne voit pas comment elle pourrait vouloir ne pas vouloir de ça. Alors, elle réfléchit un peu, se dit qu'elle a dû manquer quelque chose, n'a peut-être pas tous les éléments de réponses. Pourquoi est-ce que ça ne serait pas le cas ? Lui demande-t-elle finalement en pinçant les lèvres. Je le suis depuis super longtemps, et je suis toujours en vie pour en parler, c'est que ça ne se passe pas si mal en définitive, ajoute-t-elle. En fait, elle pourrait donner un âge : seize ans. Voilà qui remonte déjà à plus de quinze ans.

Quinze foutues années d'indépendances absolues, à courir après une personne qui n'a jamais fait d'elle quoi que ce soit. Evidemment que ça marche, et les déceptions un peu plus. Elle hausse les épaules, a toujours fait valoir cette solitude comme une manière de vivre bien plus efficace pour elle-même. Max est un chat sauvage qui n'a pas dans l'idée d'être domestiquée. On s'y habitue, ajoute-t-elle même alors avec une pointe d'insolence dans l'attitude, une fierté un petit peu mal placé, qui n'a pas lieu d'être.

D'accord, souffle-t-elle en réponse aux siennes. Pour tout dire, elle ne sait toujours pas quoi en penser mais n'a pas son mot à dire. Elle fixe le plafond un petit temps de son côté en y réfléchissant. Comment est-ce que la naissance de Sasha s'intercale dans tout ça ? A-t-il abandonné sa mère et sa fille lorsqu'il a appris pour le mariage arrangé ? Ou a-t-il dû faire ça avant ? Evidemment, elle ne peut pas lui poser les questions directement, mais ça trotte dans un coin de son esprit avant qu'elle ne se retourne : Ce n'est pas un endroit pour ton groupe, ici ? Lui demande-t-elle. Mais sinon, oui, tu as compris l'idée, fait-elle avec un sourire.

Alors après cette parenthèse grisante, la blonde se doit de se retourner. Elle soupire de frustration quand derrière, Yuan rit de plus belle : Eh ne râle pas, tu as dit que tu allais m'aider, et ça n'est pas du tout m'aider que de t'emballer aussi ! L'accuse-t-elle farouchement en le laissant se relever. Et il va falloir me dire qui t'a donné mon nom aussi ! Fait-elle d'un ton sérieux. D'un signe de la tête, elle lui désigne où est la bouteille : Dans mon sac, mais ne manque pas de lui glisser : Tu es sûr que tu en as besoin ? Elle est un peu jalouse. Dans ce genre de moment, boire peut faire un bon quitte ou double. Elle ne peut pas se le permettre, si c'est un double de symptômes.





What a lovely day.
Revenir en haut Aller en bas  
Yuan Shèng
Yuan Shèng
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1955
Sujet: Re: Why it’s so heavy to feel nothing ?    Mar 16 Aoû 2022 - 14:04
Il a un temps, se faisant pensif, alors qu’elle a l’air d’être un peu plus sur la défensive. Ou alors, c’est juste une impression trompeuse et il est totalement à côté de la plaque ce qui, avec Maxine, ne serait pas une nouveauté. « Je ne sais pas… je me dis que nous ne sommes pas faits pour être toujours seuls. Oh ça n’apporte pas forcément que des bonnes choses mais… l’homme est un animal sociable. Même si parfois on n’en a pas la moindre envie. » Il a un bref sourire à l’attention de la jeune femme. « Mais c’est juste une généralité. Si vous préférez rester seule, je peux comprendre. » Il déteste ça de son côté. Probablement parce qu’il ne supporte pas de se retrouver seul avec ses pensées. « On s’habitue à beaucoup de choses. Ca ne veut pas forcément dire que c’est bien. » Il s’est bien habitué à la douleur et à ce sentiment de vide qui ne le quitte pas. Et il est à peu près sûr que ce n’est pas une bonne chose.

Du reste, il est plutôt soulagé qu’elle n’insiste pas trop. Au moins, elle a les informations de base, même si c’est toujours un peu complexe d’en parler. Et il secoue la tête quand elle continue. « Non. Je suis le seul à venir ici. Et tu es la seule personne qui connaisse. Enfin, de ce que j’en sais en tout cas. Mais si tu veux qu’on trouve un autre endroit, on pourrait. » Ca devient beaucoup trop concret pour n’être qu’une théorie. Pour autant, il n’a pas envie de s’arrêter en cours de route. Même s’il en vient à se demander si elle sera là, le mois prochain. « J’aime bien cette idée. » Soufflé d’un ton presque rêveur, alors qu’en temps normal, jamais il n’aurait imaginé ce genre de choses. Encore moins avec une femme qu’il connait aussi peu.

Sauf qu’une fois de plus, elle arrive à lui faire perdre pied avec une rapidité déconcertante. Au moins, il arrive à en rire. C’est toujours ça de pris. « Je ne fais pas exprès de m’emballer comme ça. C’est… toi. » Qui lui fait cet effet. Et, vu la façon dont il la regarde pendant quelques instants, elle peut très bien comprendre ce qu’il n’arrive pas réellement à formuler. « Pourquoi je trahirais ça ? Et je te l’ai dit, j’aime ton prénom, c’est un problème ? » Il finit par prendre une grande inspiration, attrapant la bouteille et fronçant les sourcils à sa question. La motivation première à récupérer cette bouteille lui revient de plein fouet et il a un silence, sans trop savoir quoi faire. Son regard se perd un instant dans le vide et il finit par secouer la tête, laissant la bouteille de côté pour embrasser de nouveau Maxine. Un baiser bien plus doux avant qu’il ne vienne s’installer sur le canapé, sa main se posant à nouveau sur son ventre. Et c’est toujours en silence qu’il pose son front contre son épaule, ses pensées plus confuses qu’il le voudrait. Après quelques minutes, il finit par souffler, dans un murmure. « Tu veux que je reste alors ? Un jour de plus ? » Au temps pour la frustration. Il devrait s’en accommoder, surtout si c’est pour profiter un peu de sa présence.


If I look back I am lost - So stand up and walk out of your history.
Revenir en haut Aller en bas  
Maxine E. Reynolds
Maxine E. Reynolds
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4270
Sujet: Re: Why it’s so heavy to feel nothing ?    Mar 16 Aoû 2022 - 18:09
J'aurais été étonné qu'on soit d'accord là-dessus, bizarrement ! Souffle-t-elle en levant les yeux au plafond, un soupir lui échappe. Elle ne sait même pas pourquoi elle a besoin de s'expliquer : Et ça ne veut pas dire non plus que c'est une mauvaise chose ! En l'occurrence ici, j'ai toujours l'impression qu'il vaut mieux ne pas compter sur les autres, explique-t-elle en soupirant de plus belle avant de le regarder en coin : Pour tout, ils seront forcément décevant à un moment donné, ou ils feront quelque chose de stupide, qu'il faudra rattraper d'une manière ou d'une autre, ajoute-t-elle.

Comme lui. Ce n'est que par désir égoïste qu'elle veut le garder auprès d'elle, même en sachant tout ce qu'elle sait, et à quel point ça la déçoit de sa part. Suffisamment pour qu'elle s'en veuille, profondément, de ne pas coller à l'image qu'elle voudrait d'elle-même. Ce n'est pas son genre de se laisser endormir par des émotions. Encore moins celles qu'il fait naitre en elle. Maxine y songe, ne sait pas comment elle pourra regarder Sasha dans les yeux, et encore moins comment elle se verra elle-même ensuite dans le reflet du miroir. Si elle se met à réfléchir, elle sait par avance que ça n'est pas une bonne idée.

Je préfèrerais, glisse-t-elle simplement en évitant son regard. C'est surtout... Si ton groupe a besoin de ce point de chute, ça ne sera plus... Notre truc, tu vois, ajoute-t-elle. Ils ont le temps pour y penser sérieusement. En attendant d'avoir mieux, peut-être faudra-t-il se contenter de ça. Elle revient le fixer alors qu'il s'éloigne d'elle : Comment ça, c'est moi ? Fait-elle, sans cacher son air scandalisé par sa déclaration. Il se fiche d'elle, ça n'est pas possible ! Tu m'accuses en plus ? Mais quel culot ! Ajoute-t-elle, elle en fait clairement des caisses : Je suis une pauvre fille souffrante, je n'y peux rien hein !

Elle a un sourire amusé. Elle sait pourtant très bien pourquoi il dit ça, mais elle n'est pas venue là pour l'aider à quoi que ce soit. Tu es le deuxième sur terre à l'aimer, après ma mère ! Lui souligne-t-elle en roulant des yeux avant de soupirer : Il m'a valu suffisamment de moqueries pendant mon adolescence, je ne tiens pas à repartir là-dedans, souligne-t-elle quand il la rejoint pour l'embrasser. La négociation autour de la bouteille n'a pas été vaine. Quand il se réinstalle derrière elle, Max sent son cœur battre un peu plus vite. Et pourquoi pas deux jours de plus ? Demande-t-elle avant d'avoir un rire : On est en train de négocier, non ? glisse-t-elle. Peut-être que dans deux jours, j'irai mieux et on sera quitte de tes accusations honteuses à mon encontre, ajoute-t-elle en haussant les épaules.





What a lovely day.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Why it’s so heavy to feel nothing ?    
Revenir en haut Aller en bas  
- Why it’s so heavy to feel nothing ? -
Page 6 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: