The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment :
One Piece TCG: où précommander la ...
Voir le deal

Séance de tir & rencontre matinales
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Anya Sullivan
Anya Sullivan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 246
Sujet: Séance de tir & rencontre matinales   Lun 1 Aoû 2022 - 1:32
Tchac !

Dans un son mat, le projectile se planta dans la botte de paille avec une précision impressionnante. Un oiseau s’envola d’un arbre proche, agacé sans doute par le bruit répété.
Depuis sa cachette, une petite silhouette, les yeux écarquillés, observait la scène, et la jeune fille qui relâchait son bras, laissant son arc retomber avec habileté. Ses yeux brillaient de fascination alors qu’elle ne perdait rien du spectacle qui se déroulait sous ses yeux curieux.

Ce matin là, Anya s’était levée de bonne heure, pas à cause de ses cauchemars pour une fois, mais parce qu’elle s’était sentie avoir la bougeotte. Cela faisait plus de deux semaines qu’elle aidait Faith à la nouvelle infirmerie depuis qu’ils en avaient chassé les “fantômes”. Elle aimait beaucoup se rendre au bâtiment isolé et peu fréquenté, hormis par les blessés, et y passait le plus clair de son temps. C’était le bon plan pour la petite sauvageonne craintive qu’elle était : peu d’inconnus à croiser, une immense “cachette” à décorer et ranger et des tas de choses qui la fascinaient à découvrir auprès de la femme médecin.
Mais maintenant qu’elle commençait à s’habituer lentement à la présence des autres membres de la faction, sa forte envie d’aider et d’apprendre se trouvait souvent confrontée à un ennemi acharné : sa curiosité.
Durant toutes ces années passées dans la clairière du camping-car, elle avait toujours l’interdiction formelle de quitter l’endroit, à part lorsque sa mère l’emmenait relever les collets. Une interdiction qui avait mis à rude épreuve la curiosité de la fillette. Et aujourd’hui qu’elle avait tout à coup un terrain aussi immense à explorer, il était dur de résister.

Aussi, puisqu’elle n’avait reçu aucune demande d’aide particulière de Faith pour cette journée, et profitant des premières lueurs du jour qui laissait la plupart dormir, Anya s’était rapidement levée et après une ration engloutie avec gourmandise au rez-de-chaussé elle s’était précipitée dehors avant même que Peter ou Tori ne se lèvent.
Seulement équipée de Teto, elle avait regardé à droite et à gauche en sortant, les yeux emplis de curiosité et d’impatience. Où aller explorer ? Il y avait plein d’endroit ici qu’elle n’avait jamais vu !
En attendant de se décider, elle avait rapidement et efficacement réalisé ses rituels névrotiques en touchant le tronc de chaque arbre sur le chemin qui s’éloignait de la maison.

Trois arbres…
Quatre arbres…
Cinq arbres…


Arrivée en haut de la colline après ce comptage, elle avait jeté un coup d’oeil aux autres habitations plus loin. Par là ? Non… Elle risquait trop d’y croiser plein de gens… Vers les champs peut-être ? Mais elle les avait déjà vu lorsqu’elle y avait aidé à planter le grain.
Elle avait alors interrompu ses réflexions en voyant une silhouette plus loin sur le chemin prendre la direction de la bordure des vignes. Au début, sa méfiance réflexe s’était immédiatement éveillée. Mais quelque chose l’avait rapidement remplacé par la surprise lorsqu’elle avait remarqué ce que portait la personne. Accroché à son épaule pendait un objet qu’elle n’avait vu que dans ses livres, fait de métal et corde tressée. Un arc. Il y avait aussi un carquois rempli de flèches qui trônait à sa ceinture. La curiosité de la fillette s’était aussitôt éveillée comme une poudre s’embrasant sous l’effet d’une étincelle.
Son hésitation avait été de courte durée. Trop intriguée pour ignorer la jeune fille, elle s’était mis en tête de la suivre, se faisant la plus discrète possible…

La concernée, qu’Anya se rappelait avoir déjà aperçu de loin à la faction, sans jamais trop s’en approcher, avait emprunté l’un des chemins qui longeait les vignes et s’était dirigée vers une zone un peu plus à l’extérieur. Sur ses talons, la fillette avait fait en sorte de ne pas la perdre, passant de cachette en cachette, se prenant presque au jeu de cette filature.
Puis, lorsque l’inconnue s’était arrêtée pour poser ses affaires, près d’une botte de foin, la petite sauvageonne avait choisie de se dissimuler derrière une souche d’arbre, accroupie au maximum pour essayer de montrer le moins possible.
Détaillant chaque geste que la jeune fille effectuait, elle l’avait vu placer une cible sur la botte de foin, s’éloigner puis préparer son arc dans des gestes experts marqués par l’habitude. Presque hypnotisée, Anya l’avait observé encocher une flèche avec habileté et avait retenu son souffle lorsque l’archère avait tendu sa corde, l’air concentré. Lorsque la flèche était partie comme un éclair, la fillette avait senti son cœur faire une embardée.
Un autre tir avait suivi, puis un autre, tous plus précis les uns que les autres. Anya, les yeux écarquillés, avait posé Teto à côté d’elle dans l’herbe, ne parvenant pas à détacher le regard de la démonstration de précision. Sans qu’elle s’en rende compte, elle avait entrouvert sa bouche dans une expression béate et s’était légèrement redressée pour mieux voir, rendant sa cachette bien moins efficace…
Revenir en haut Aller en bas  
Emily M. Dawson
Emily M. Dawson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Modératrice
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 643
Sujet: Re: Séance de tir & rencontre matinales   Lun 1 Aoû 2022 - 10:24
Si y'a bien une chose que je déteste c'est avoir l'impression de m'encrasser. Et avec la tempête, l'histoire avec ce fils de pute de Emmett, tout ça, j'ai laissé trop longtemps mon entraînement de côté. Alors ouais, c'est sûr que de tous ceux qui vivent dans le coin y'a personne qui peut vraiment rivaliser avec moi côté tir à l'arc. Enfin, dans les habitués. Parce que y'a cette fille chez les S.T.A.R.S qui a aussi un arc. La blondasse, qu'elle croit pas qu'elle est meilleure que moi sous prétexte qu'elle est plus âgée. Ça veut rien dire. Et je compte bien le prouver.

C'est pour ça qu'après m'être levée aux aurores, j'ai rapidement pris un truc à manger et j'ai chopé mes affaires pour aller dans ma petite zone d'entraînement perso. J'essaie toujours de me faire discrète quand je vais là-bas, simplement parce que j'ai pas spécialement envie qu'on me dérange. C'est mon petit moment à moi. Où je peux faire sortir ma colère et ma rage sans qu'on me juge. J'en ai besoin, parfois.

Alors maintenant que je suis devant cette botte de paille qui me sert de cible, j'enchaîne les tirs avec précision. Sauf que ça me satisfait pas. Rester statique, comme ça, c'est des situations qui arrivent presque que pendant les entraînements. Alors du coup, après avoir été récupérer mes flèches plantées dans la paille, j'ai commencé à reculer et à marcher tout en tirant. Encore une fois, je fais mouche sans trop de soucis. Faut dire que la cible est statique, donc ça aide. En clair, je suis frustrée.

Mais le truc c'est qu'à un moment, j'ai le sentiment d'être observée. Et immédiatement, mon estomac se serre dans une sensation des plus désagréablement familières. Je serre les mâchoires et encoche une flèche. Derrière moi. Et le seul endroit où on pourrait se cacher, c'est la souche à côté de laquelle je suis passée avant. Brusquement, je me tourne tout en relâchant la corde de mon arc, envoyant la flèche se planter dans le bois pour dissuader quiconque serait en train de m'observer.

Et c'est qu'à ce moment là que mon regard se pose sur cette gamine. Je me fige, perdant mon expression fermée pour une plus surprise. Je m'attendais pas à la voir là. Faut dire que c'est plus une ombre qu'autre chose, et je l'ai vraiment remarquée que parce qu'elle est collée à ma mère ou à ma tante. Le prend pas mal, mais va falloir faire des progrès en espionnage, que je lui dis en la toisant légèrement. Ouais, je sais, être hautaine avec elle va sûrement pas l'aider à être moins sauvage.

Un petit soupir m'échappe et je m'approche, venant simplement récupérer ma flèche sans trop venir proche de la petite brune. Anya, c'est ça ? Moi c'est Emily, mais tu peux m'appeler Em. Qu'est-ce que tu fais là, t'es perdue ? Faut dire que c'est rare de la voir loin de Faith ou encore de Tori. Alors je m'interroge pas mal là-dessus.



The past stays in the past

by Wiise

Awards:
Revenir en haut Aller en bas  
Anya Sullivan
Anya Sullivan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 246
Sujet: Re: Séance de tir & rencontre matinales   Lun 1 Aoû 2022 - 19:54
Tchac !

Nouvelle flèche encochée, nouveau regard brillant d’attention de la petite spectatrice, impatiente de voir le projectile atteindre sa cible.
Sauf que cette fois la cible ne fut pas la même…
Dans un geste aussi vif et précis qu’inattendu, la jeune archère fit soudain volte-face et lâcha sa flèche qui fila dans les airs et alla se planter dans la souche, à quelques centimètres d’Anya.
Celle-ci poussa un cri de surprise autant que de peur, bondissant en arrière et se prenant les pieds dans les racines sous l’effet de la panique. Elle perdit immédiatement l’équilibre et bascula en arrière, tombant sur les fesses dans la terre sèche couverte de paille. Ses yeux s’écarquillèrent, toute expression de fascination disparue en un instant et son premier réflexe fut de reculer sans se relever pour s’éloigner le plus rapidement possible de la tireuse incroyablement efficace. Elle relève un regard aussitôt agressif, mais surtout dominé par l’angoisse, vers la jeune fille qui elle la toise d’un air assuré.
En une seconde, toute notion de curiosité avait disparu de l’esprit de la petite névrosée, remplacée par cette crainte qui réveillait ses instincts sauvages. L’archère lui adressa ses premiers mots, lui indiquant les progrès qu’elle avait à faire en matière d’espionnage. Anya l’observa, la boule au ventre, la respiration rapide, figée sur place.
Néanmoins, lorsque la jeune fille fit quelques pas en avant pour récupérer sa flèche plantée dans la souche, ses muscles se réactivèrent et elle bondit sur ses pieds avant de reculer de nouveau vivement sans quitter son interlocutrice des yeux. Enfin jusqu’à être stoppée par une autre botte de foin contre laquelle elle se plaqua au maximum.
Son regard tentait de se faire le plus agressif possible, mais la crédibilité n’était pas au rendez-vous vu que la peur dominait ses yeux. Elle se contenta donc d’un grognement animal qui monta de sa gorge serrée, presque en réflexe.
La Anya sauvage dans sa tête lui cria de s’enfuir à toute jambe. Mais un simple regard vers la souche la dissuada d’un tel plan : Teto ! Elle avait oublié le renard en peluche près de sa cachette précédente !
Elle déglutit en sentant la panique saisir son esprit. Hors de question d’abandonner son compagnon ici ! Mais elle ne pouvait pas courir l’attraper non plus… Figée qu’elle était pas la peur qu’avait déclenché la surprise de se faire tirer dessus.
Son regard se fixa, écarquillé, sur le visage de la jeune fille alors que celle-ci l'interrogeait.

“Anya, c'est ça ? Moi c'est Emily, mais tu peux m'appeler Em. Qu'est-ce que tu fais là, t'es perdue ?”

La fillette resta immobile. Malgré sa crainte vivace, elle se sentait troublée par la surprise. L’archère qui s’était montrée si vive en remarquant sa présence lui parlait avec une voix calme, sans une once d’agressivité, se présentant même comme pour montrer patte blanche.
Perturbée, enfin plus que d’habitude, Anya l’observa sans se décoller de sa botte de foin. Elle continuait d’entendre la Anya sauvage lui hurler de prendre ses jambes à son cou pour aller se planquer dans un coin, mais elle se refusait à laisser Teto. Alors, malgré son angoisse marquée, elle ouvrit la bouche pour tenter de parler. Mais aussitôt, la Anya craintive s’empara de sa voix, ne laissant qu’un son aigü à moitié étouffé sortir de sa gorge.
Encore plus troublée, la fillette referma la bouche et jeta un regard de désespoir à sa peluche avant de revenir sur la dénommée Emily, ne sachant pas quoi faire…
Revenir en haut Aller en bas  
Emily M. Dawson
Emily M. Dawson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Modératrice
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 643
Sujet: Re: Séance de tir & rencontre matinales   Mar 2 Aoû 2022 - 17:24
Je vais pas mentir, ça me fait bizarre d'avoir cette gamine face à moi. De la voir réagir comme elle le fait. Pour une simple et bonne raison. On dirait moi, y'a quelques années. Au début de cette merde, quand j'étais seule après la mort de Antonia. Avant que Faith ne me trouve et ne me sauve la vie. J'étais comme elle. Sauvage, apeurée, prête à tout pour m'éloigner des autres qui pourraient potentiellement me faire du mal.

Je sais que j'aurais pas dû tirer dans sa direction. Je pensais pas vraiment à mal et sur le coup j'ai pas réagi que ça pouvait l'effrayer. Ce qui est stupide de ma part parce que c'est jamais rassurant de se faire tirer dessus. Mais d'un autre côté, je pouvais pas savoir – de dos – que c'était elle. Et disons que ma méfiance est devenue presque maladive depuis quelques temps. Encore plus qu'avant.

Forcément, quand je la vois reculer comme si j'étais le diable en personne devant elle, je m'en veux. Et si je me contente de rester là où je suis pour l'instant, je l'observe et remarque bien vite le regard qu'elle lance vers la souche où elle était cachée juste avant. Fronçant un peu les sourcils, je suis la direction dans laquelle elle regarde et c'est là que je vois la petite peluche de renard. Un léger rire soufflé par le nez m'échappe et je secoue légèrement la tête. Bon sang, on dirait vraiment moi en fait. Même en situation de danger, elle pense à son bien le plus précieux. Comme moi avec Pwic.

Je me baisse donc et ramasse sa peluche, posant en même temps sur la souche mon arc et mes flèches. Histoire qu'elle se sente moins en danger. D'un pas lent, je m'approche d'elle et m'accroupis devant elle histoire de ne plus être dans une position potentiellement menaçante ou supérieure. Je sais ce que ça fait, d'être dans sa situation. Comment il s'appelle ? Je lui dis ça en lui tendant son petit animal en peluche, un sourire rassurant sur les lèvres. Même ma voix est presque apaisante. Maintenant que je suis vraiment la grande sœur de quelqu'un, je crois que c'est venu tout seul.

T'as pas besoin d'avoir peur de moi, je vais pas te faire de mal. Et, tu sais, moi aussi j'ai un ami qui me quitte jamais. Regarde. D'une main, je vais ouvrir la pochette accrochée à ma ceinture et en sort mon poulet en plastique, le présentant devant Anya. Lui c'est Pwic. Il me quitte jamais.



The past stays in the past

by Wiise

Awards:
Revenir en haut Aller en bas  
Anya Sullivan
Anya Sullivan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 246
Sujet: Re: Séance de tir & rencontre matinales   Mer 3 Aoû 2022 - 2:28
La méfiance, la crainte, le doute…
Tout se mêlait dans l’esprit d’Anya à ce moment.
Incapable de savoir quoi faire, elle se contentait de fixer de ses yeux ronds, qui se voulaient agressif mais oscillaient trop vers la peur pour être crédibles, la jeune fille à l’arc devant elle.
Son cœur dansait la lambada dans sa poitrine et sa respiration était courte comme si elle avait couru.
La dénommée Emily quant à elle finit par suivre son regard et tomber sur Teto, abandonné près de la souche. Impuissante, Anya se contenta d’une nouvelle plainte de gorge mécontente, comme une sorte d’aigü grognement félin.
Mais l’archère se contenta d’avoir un petit rire de nez et de secouer la tête, semblant plutôt… amusée ?
Sous les yeux inquiets de la fillette, elle se pencha et ramassa la peluche tout en posant son arc et ses flèches. Anya la regarda faire, la mâchoire serrée, aussi troublée qu’inquiète pour Teto. Elle hésita à bondir en avant pour arracher sa peluche des mains de la jeune fille, mais l’angoisse encore trop vive la clouait lamentablement sur place.

Néanmoins, la jeune fille se contenta de se relever sans faire de mal au renard de tissu et s’approcha doucement d’elle.
Anya s’écrasa un peu plus dans le foin comme pour disparaître, ses yeux s'écarquillant un peu plus à chaque pas de son interlocutrice. Lorsque l’archère s'accroupit à son niveau, la Anya sauvage lui hurla de la mordre, attraper la peluche et prendre la fuite. Mais quelque chose l’en dissuada… Quelque chose dans son regard… Comme une sorte de… compréhension…
Ce n’était ni de la pitié, ni de la moquerie, encore moins de la menace… Juste une… compassion complice ?
Emily lui tendit sans plus attendre sa peluche, lui demandant calmement le nom de l’animal, sourire doux aux lèvres.
Anya ne répondit pas, la voix bloquée dans sa gorge et se contenta de passer de Teto aux yeux de son interlocutrice. Il était là, à quelques mètres… Et pourtant, figée qu’elle était par ses angoisses, ça lui paraissait être des kilomètres…
Et puis, il y avait quelque chose d’étrange dans la voix et le regard de la jeune fille, qui instillait la surprise dans son esprit envahi par la peur.
Elle déglutit, puis finit par se servir du courage offert par cette surprise et par sa forte envie de récupérer son compagnon pour lever un bras et l’avancer le plus lentement du monde vers lui, ne quittant pas la jeune fille des yeux. Arrivée à quelques centimètres, elle attrapa alors vivement Teto et le serra contre elle, soulagée.

Intriguée malgré elle par le comportement de l’archère, en contraste avec son attaque précédente, elle l’observa, toujours immobile.
Devant sa réticence et son mutisme, la concernée tenta de la rassurer :

“T'as pas besoin d'avoir peur de moi, je vais pas te faire de mal. Et, tu sais, moi aussi j'ai un ami qui me quitte jamais. Regarde.”

Détaillant chacun de ses mouvements, Anya la vit fouiller dans une sacoche qu’elle portait à la taille et en sortir un étrange poulet semblant fait de plastique, les yeux exorbités et la bouche béate. L’inattendu total de cette présentation fit écarquiller les yeux à la petite sauvageonne, de surprise cette fois.

“Lui c'est Pwic. Il me quitte jamais.” conclu la jeune fille, souriant avec douceur.

L’esprit troublé, Anya observa l’étrange animal, fascinée malgré elle par son apparence. Partagée entre sa crainte encore vivace et une curiosité retrouvée, réveillée par la surprise et le soulagement d’avoir récupéré Teto, elle hésita de longues secondes.
Puis, finalement, comme un animal sortant le museau de sa cachette, elle avança lentement un doigt tremblant vers le dénommé Pwic et toucha du bout de l’index la surface plastique du poulet. La texture caoutchouteuse lui déclencha une vague de curiosité qui éveilla même une lueur amusée dans ses pupilles.
Inconsciemment, la petite sauvageonne qu’elle était commença à s’apaiser, rendormant sa crainte devant le comportement gentil, presque prévenant d’Emily.

Elle regarda l’archère dans les yeux, troublée. Quelques jours plus tôt, sans doute qu’elle aurait détalé, emportée par sa peur des inconnus réveillé par le tir incongru. Mais les rencontres avec Tori, Isha et Faith, ainsi que l’aide qu’elle avait pu apporter à l’infirmerie avaient commencé tout doucement à la transformer. Peu à peu, elle devenait moins craintive en ce qui concernait les membres de la faction et sa peur se changeait en une profonde curiosité qu’elle n’avait plus connue depuis sa fuite du camping-car.
Après encore quelques secondes de mutisme, elle leva sa peluche pour la présenter à son tour et ouvrit la bouche.
Seul un son étouffé en sortit une fois de plus…
Elle fronça les sourcils, frustrée, puis secoua la tête, chassant la Anya craintive qui tenait sa voix en otage, avant de forcer sur ses cordes vocale.

“... T… Te… T…teeee… t-te..to.. Te-eto !...” commença t-elle dans un début difficile en montrant la peluche.

Elle inspira puis s’efforça de reprendre, décidée à ne pas passer pour une idiote.

“... I… I-il s..s’a..aap..app-pe..appel-le T.. Te-eto…”

Elle fixa son regard sur celui d’Emily, sa curiosité revenue à la charge alors qu’elle se remémorait la séance de tir avant la flèche effrayante. Ses yeux glissèrent jusqu’à l’arc posé derrière, mais cette fois la crainte ne les dominait plus, remplacé par une lueur de fascination.
Revenir en haut Aller en bas  
Emily M. Dawson
Emily M. Dawson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Modératrice
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 643
Sujet: Re: Séance de tir & rencontre matinales   Mer 3 Aoû 2022 - 12:50
Franchement, pendant un temps, je me demande si elle ne va pas me sauter à la gorge pour me bouffer la carotide et récupérer son bien. Il faut dire que j'ai pas fait la meilleure entrée en matière du monde en lui tirant une flèche à quelques centimètres de la tête. Mais d'un autre côté, elle m'a prise par surprise et j'aime pas ça. J'ai un passif un peu trop particulier pour être à l'aise avec le fait d'être observée. Bref.

Maintenant à genoux devant la gamine, je lui tends son animal en peluche et prends même le temps de lui présenter mon propre compagnon. J'ai un sourire qui se veut rassurant sur le visage, essayant de l'amener à se détendre un peu. On dirait qu'elle va finir par faire une crise cardiaque tellement elle est stressée. Apeurée, comme un animal sauvage qu'on aurait acculé quelque part pour lui faire du mal.

Mon sourire s'élargit même quand je la vois bouger lentement pour venir saisir son renard puis son doigt s'avancer pour toucher Pwic. Un petit rire m'échappe et je lance un regard vers mon poulet. Si tu lui appuies dessus plus fort, il se met à gueuler comme un dingue. Un poulet en plastique quoi. Ça n'a rien d'exceptionnel et ça serait même ridicule en temps normal. Mais il a une telle importance à mes yeux que je le considérerai toujours comme un objet fantastique.

Voilà que la brune tend son animal en peluche vers moi et tente de prendre la parole. Je suis à la fois surprise qu'elle décide de me parler mais aussi de découvrir son bégaiement. Je sais pas si c'est lié au fait qu'elle n'a pas parlé depuis longtemps ou bien si elle a un véritable problème à ce niveau là. On verra bien, avec le temps.

D'un doigt posé à l'arrière de la tête de Pwic, je lui baisse la tête comme s'il saluait le renard de tissu et rigole un peu. Enchantée, Teto. Quoi ? Moi aussi j'ai été enfant hein, au cas où. Je sais ce que c'est. Mais suite à ces présentations, je vois son regard qui repart vers mon arc posé derrière moi. Je tourne la tête, observant mon arme, avant de reporter mon attention sur la plus jeune.

C'est mon arc. Ça t'intrigue on dirait ? Tu veux que je te montre un peu comment on fait ? Tu pourras même essayer, si tu veux. Eh ouais. Y'a pas qu'avec Gawaïn que je sais me comporter en grande sœur géniale.



The past stays in the past

by Wiise

Awards:
Revenir en haut Aller en bas  
Anya Sullivan
Anya Sullivan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 246
Sujet: Re: Séance de tir & rencontre matinales   Mer 3 Aoû 2022 - 23:51
La situation semblait se délier doucement.
Toujours craintive, Anya se détendait malgré tout inconsciemment. La jeune fille avait cette aura étrange, à la fois forte et douce, un peu comme un alpha protecteur. Quelque chose d’étonnement rassurant pour la fillette angoissée.
Riante, elle expliqua le fonctionnement du poulet qu’elle tenait dans ses mains et la curiosité de la petite sauvageonne pu cette fois clairement se lire dans ses yeux alors qu’elle se demandait ce que l’animal en plastique pouvait bien “gueuler comme un dingue”. Elle n’osa pas appuyer dessus, mais ce n’est pas l’envie qui manquait, sa réserve étant juste plus forte.
Prévenante et amicale à présent, Emily répondit à sa présentation de sa peluche en jouant le jeu et faisant s’incliner la tête de Pwic.

“Enchantée, Teto.”

La phrase ainsi que le geste firent naître une lueur brillante d’amusement dans les yeux d’Anya, remplaçante habituelle de son sourire depuis qu’il avait disparu.
Emily suivit alors son regard intrigué vers l’arc posé contre la souche. Elle revint sur elle et parla alors sans détour.

“C'est mon arc. Ça t'intrigue on dirait ? Tu veux que je te montre un peu comment on fait ? Tu pourras même essayer, si tu veux.”

Les yeux d’Anya s’écarquillèrent, mais pas de peur cette fois. D’abord surprise, elle retrouva soudain une partie de la fascination qu’elle avait ressenti précédemment en voyant la jeune fille tirer.
Elle hésita tout de même quelques secondes puis finalement, n’y tenant plus malgré ses doutes, elle hocha vivement la tête, le regard exprimant une impatience marquée. Sans qu’elle s’en rende compte, elle s’était décollée de sa botte de foin, se tenant droite devant, les épaules moins rentrées devant son interlocutrice.
Son attention changeant aussi vite que la névrose imprégnait son esprit, elle reporta son attention sur Pwic et, un peu plus assurée même si toujours hésitante dans ses gestes, elle approcha de nouveau un doigt du poulet et appuya légèrement dessus, intriguée de savoir ce qui allait se passer. Mais, pas assez fort, sa pression n’eut aucun effet si ce n’est celui d’enfoncer légèrement le plastique.
Elle eut l'air un peu déçue de ne pas entendre l’animal émettre un son, mais n’osa rien dire, toute impatiente qu’elle était déjà de voir à nouveau les flèches virevolter au gré des tirs d’Emily. Impatience qu’elle offrit par un regard fixé sur celui de la jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Séance de tir & rencontre matinales   
Revenir en haut Aller en bas  
- Séance de tir & rencontre matinales -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: