The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-40%
Le deal à ne pas rater :
TOSHIBA 55UA4B63DG – TV LED 4K UHD 55 » à 369,99€
369.99 € 620.54 €
Voir le deal

A girl like you
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Moon Sun-Hi
Moon Sun-Hi
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
S.T.A.R.S
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 760
Sujet: Re: A girl like you   Sam 6 Aoû 2022 - 0:43
Evidemment qu’il rit, le contraire aurait été étonnant, d’autant que j’ai fourni bien assez d’eau à son moulin pour cela, et je lui offre un grand-sourire en retour. « Il y a plein d’anciens mots que j’aime beaucoup. Comme obsolète, billevesée, sacrebleu… Ils sont amusants. » Je secoue la tête, toujours souriante. « Je sais que vous dites que les asiatiques ne vieillissent pas, mais quand même, n’exagère pas. Si tu veux te taper une vieille, tu devras aller voir ailleurs. »

« Essaie de m’écouter quand c’est important alors. » Je suis à deux doigts de lui tirer la langue, mais je suis bien plus mature que lui il faut croire. « Parfois, je me demande où est passé le vieux ronchon qu’on m’a vendu. » Je fais un signe de la main en le désignant. « Ce talent pour le sarcasme n’était pas dans le package à la base. » Est-ce qu’il a toujours été là ? Aucune idée. Et je ne sais pas trop non plus quand il est apparu avec moi. Non pas que ça me déplaise, mon sourire plus qu’amusé prouve bien le contraire, mais comme dit… ce n’était pas prévu.

Quand je suis allée le trouver, je ne pensais pas… que ça donnerait ça. Et il y a une partie de moi plus qu’agacée de ne pas être capable de définir exactement ce que c’est, ça, justement. Etrangement, je ne cherche pas davantage à creuser, m’en moquant sans doute un peu, me satisfaisant fort bien de cette relation, inattendue dirons-nous.

Je penche la tête et désigne un endroit. « Là. » J’inspire. « En Corée, il n’était pas de bon ton d’avoir des marques sur la peau… Que ce soit des tatouages ou du simple bronzage. Les cicatrices ont beau être involontaires, c’était des marques d’imperfection. Je suppose que ce genre de dictat reste encore ancré quelque part. » Quand bien même est-ce stupide. Surtout que j’ai bon nombre de cicatrices réparties un peu partout sur le corps, que ma peau a subie plus de soleil ces sept dernières années que sur le reste de ma vie, et surtout, que ce genre de considération n’a plus aucune importance. « Et accessoirement, comme tout le monde, je n’aime pas savoir d’autres personnes blessées. Toi en l’occurrence. » Mais cette blessure n’est effectivement pas aussi grave qu’elle peut sembler l’être.

« Mais tu apprends vite. Alors fais un effort et fais mieux semblant. » A défaut de faire pour de vrai. Mais je fronce à nouveau les sourcils, m’inquiétant durant une seconde avant qu’il ne poursuive. Je lui donne une tape sur ladite main. « Ce n’est pas drôle ! » Et je m’inquiète comme une idiote que je suis. Je soupire et le dévisage, soufflant un rire en l’entendant. « Te déconcentrer… Qu’est-ce qu’il ne faut pas entendre ! » Je me lève et récupère les compresses rougies de son sang. « Tu sais quoi ? Je vais arrêter de te déconcentrer et te laisser à ta survie. » Mon sourire se fait plus moqueur alors que je lui lance un coup d’œil. « Reste assis, tu risquerais de te blesser à nouveau, il faut éviter de faire trop d’efforts à ton âge. »


“Peu importe ce qu’on pourra vous dire, les mots et les idées peuvent changer le monde.“
Revenir en haut Aller en bas  
Lennox A. Coleman
Lennox A. Coleman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
S.T.A.R.S.
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1850
Sujet: Re: A girl like you   Sam 6 Aoû 2022 - 18:08
Je sais même pas ce que ça veut dire, elle me parle de mots comme ça, et j'me contente de bêtement la fixer avant de soupirer de plus belle. Je me sens tellement bête parfois quand elle est là, et quand elle parle. J'pourrais me contenter de l'écouter, mais y'a sincèrement des fois ou je la comprends pas parce que j'ai jamais été aussi loin qu'elle dans les études. Qu'elle en connait beaucoup, sur plein d'sujets, des trucs qui me semblent pas du tout évidents. Elle est éveillée, dans l'avant-garde, quand j'suis ce rustre sans beaucoup de subtilité qui essaie d'jouer dans un endroit qu'est clairement pas sa cour.

Tu m'y autorises ? Je fronce les sourcils alors. Comme si y'avait eu, déjà entre nous, une quelconque notion d'fidélité. Cela étant, je crois pas qu'on soit allés voir, l'un comme l'autre, ailleurs depuis qu'on couche ensemble. De mon côté en tout cas, je le sais. Du sien... Aucune idée. J'crois que j'ai préféré jamais m'poser la question. Pour pas avoir la réponse. Je vais en profiter alors, on dit que c'est dans les vieux pots qu'on fait les meilleures soupes, après tout, c'est que ça doit valoir l'expérience, que j'ajoute d'un ton trop détaché pour être sérieux.

J'ai un rire cependant à sa remarque : Je vois pas du tout de qui tu parles, j'lui ai déjà dit que je ronchonnais pas pourtant. Mais si y'a que ça pour te plaire, je peux très bien m'y remettre, que j'ajoute d'un ton égal. Mais a l'intérieur la donne est différente, alors qu'elle termine le bandage et m'parle de sa plaie au crâne. J'ai du mal à la voir, il m'faut passer les doigts pour sentir une légère boursoufflure à un endroit, à peine perceptible. C'est pas qu'un truc de Corée, ça, que j'lui souffle. Ma mère disait qu'un grain de beauté, c'était Dieu qui s'était penché sur toi pour te trouver un défaut, et il parait qu'c'était honorable.

Même si j'ai jamais trop compris l'idée. Elle était super croyante, à son grand désarroi, ses trois fils ont pas du tout poncé les bancs de l'église avec leurs shorts, bizarrement, que j'souffle, plus léger. Mais elle me tape sur la main et je fais mine de souffrir : Aoutch ! La scène s'poursuit, j'ai le même sourire, qui gagne mes yeux : J'ai le droit de te regarder faire tout le travail alors ? Y'a un côté très appréciable j'imagine. Je vais quand même t'aider, ton inexpérience risque de nous ralentir, laisse faire les grandes personnes, tu veux ? Que je lui souffle d'un ton défiant.

On s'y met d'toute façon, je ménage ma main d'mon côté pour éviter d'avoir des emmerdes, et d'voir la laisser refaire tout le travail. Il nous faut juste une pièce de vie acceptable, l'temps d'y passer la nuit. Les gardes vont s'organiser, il m'faut dresser les pièges dehors, sonores, pour avertir d'la présence de gens. Alors que j'retourne sur le porche, un mort dans la rue fait son apparition, Moon m'le désigne. Je vais m'en occuper, le traitement est expéditif, il est abandonné à sa vraie mort désormais, tandis que j'la retrouve et tire le portail dans l'allée pour d'bon.



It is not how you hit the mat
it's how you get up
Revenir en haut Aller en bas  
Moon Sun-Hi
Moon Sun-Hi
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
S.T.A.R.S
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 760
Sujet: Re: A girl like you   Sam 6 Aoû 2022 - 21:57
« Obsolète c’est dépassé, billevesée c’est des conneries, et sacrebleu… c’est putain. A peu de choses près. » Mon sourire s’est fait plus mince, et je réponds avec douceur, n’ayant aucune envie qu’il puisse penser que je le prends pour un idiot. Je suis consciente que c’est déjà parfois ce qu’il pense, que ce soit de ma faute ou non, et c’est totalement absurde. D’autant que les connaissances et l’intelligence sont deux choses bien différentes.

Et sa question suivante me prend au dépourvu. Hein ? Comment ça je l’y autorise ?... Ah. Non ? Non, ça je n’ai pas trop le droit le dire. Ni envie… Si ? « Tu as besoin de mon autorisation ? » ça veut dire qu’il n’a rien fait avec personne depuis qu’on couche ensemble ? « Cette expression est quelque peu méprisante je trouve. Mais dans l’idée, je peux te dire que ce n’est pas tout à fait faux… Tu en es le parfait exemple ! » Je lui fais un clin d’œil, avant d’avoir une hésitation. « Tu n’as pas déjà… » Je secoue la tête et souris. « Profite donc. »  

Et son rire réussit à chasser ce mécontentement qui n’a aucun lieu d’être, provoquant même le mien en retour. Un tel déni est impressionnant, même pour lui. « Non, j’aime bien la version 2.0, et puis tu râles déjà bien assez en dehors. » Il est toujours ronchon, ça fait partie de lui. Et la vérité, c’est qu’avoir les deux côtés, ça me convient tout à fait. Et c’est toujours quand on se croit en sécurité qu’il se passe quelque chose, même si là, il réussit à se blesser tout seul comme un grand. Je finis de le soigner comme je peux, parlant sans doute trop, comme d’habitude.

Mais je me tais et écoute on ne peut plus sagement quand il parle de lui, et de sa mère. Un sourire attendri étire mes lèvres. « C’est une jolie croyance. » Je le dévisage, lui qui ne parle presque jamais de lui. Sans doute parce que je parle trop de mon côté. Et que ce n’est pas ce que nous sommes censés faire ensemble. « Bizarrement… Une mère a toujours beaucoup d’espérance et de patience pour ses enfants. » Mais de nouveau, il retrouve son sourire moqueur. Et il en rajoute, s’amusant beaucoup trop de tout ceci. « N’est-ce pas ce que tu fais de mieux apparemment ? » Me mater quoi que je fasse ? C’est à la fois très flatteur et super offensant non ? « Mon inexpérience ? » Je secoue la tête en riant, le laissant donc faire toutes les corvées les plus ennuyeuses.

En même temps, nous n’avons pas tant de choses à faire, si ce n’est sécurisé les alentours et une pièce pour la nuit. J’attrape mon arme en voyant un mort s’approcher, mais Lennox me devance et je surveille la rue pendant qu’il s’en occupe. « Je n’en vois pas d’autres, on devrait être tranquille. » J’espère du moins. Je referme la porte derrière lui, sécurisant de nouveau la porte d’entrée, et je le rejoins dans le salon. Attrapant sa main, je vérifie qu’il ne saigne plus, laissant filer un soupir, et je lui donne une gourde d’eau, avant d’aller fouiller dans mon sac. « Tu veux que je prenne le premier tour de garde ? » Je sors quelques trucs à manger que je lui tends. « Il te faut plus de sommeil qu’à moi. » Assorti d’un grand sourire innocent.


“Peu importe ce qu’on pourra vous dire, les mots et les idées peuvent changer le monde.“
Revenir en haut Aller en bas  
Lennox A. Coleman
Lennox A. Coleman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
S.T.A.R.S.
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1850
Sujet: Re: A girl like you   Sam 6 Aoû 2022 - 23:53
Hm ? Sa question avortée m'arrache un froncement de sourcils, je sais pas trop comment réagir sur ce coup-là. Peut-être qu'une part de moi s'en étonne, une autre s'en satisfait. Puis, il y a aussi la part d'égo, celle qui se satisfait de l'idée que son amante puisse m'imaginer meilleur que je le suis : Si, bien sûr, tu m'connais Moon, j'suis un sacré séducteur. Au moins une différente tous les soirs, mais t'es ma régulière préférée, que j'lui souffle en secouant la tête. Le défile quoi. Sérieusement, est-ce que tu crois vraiment qu'avec ma gueule, j'en soulève beaucoup ? Que j'lui demande.

Autant pas être naïf, et elle, l'est pas, j'en suis persuadée. Du coup je comprends pas tellement c'qu'il lui prend. Cela dit, j'ai qu'un sourire à sa remarque : T'es la seule assez bizarre pour en avoir envie, pour venir me chercher carrément pour ça. A chaque fois qu'elle a eu besoin d'se satisfaire, j'ai souvent été plus disponible qu'initiateur. Mais j'ai jamais été l'plus porté sur la chose dans ma vie non plus, ça m'déplait pas, mais j'ai jamais couru après. Avec Emma, ma femme, c'était forcément différent. L'amour faisait beaucoup, surtout quand on parlait d'passion.

J'ai un soupir et un sourire amusé. C'est bizarre d'parler d'avant avec Moon et en même temps sur c'coup là, ça m'parait naturel de le faire. Elle doit s'en foutre un peu, j'la comprends. C'est moyennement intéressant pour tout dire. Elle en avait quelques unes comme ça, ouais, que j'lui souffle en haussant les épaules, l'air de dire qu'ça serait pas les seules bizarreries d'ma mère. Elle a vite déchanté nous concernant, sur le trio, y'en a qu'un qu'aurait pu faire quelque chose de sa vie, et c'est celui qu'a été happé trop jeune.

J'me redresse sur ma chaise, m'adossant un peu plus. Quand j'pense à eux, ça m'parait encore plus bizarre d'les évoquer. Depuis le temps, j'ai plus vraiment l'image d'mes frangins. Et j'me sens incroyablement vieux. Le premier a fini en taule, et doit encore y être, pas vivant, cela dit. Même s'il est suffisamment démerde pour s'en être sorti, tout bien réfléchi. Le deuxième est mort jeune, et ouais, ça remonte a super loin, l'genre qu'on oublie pas. Et y'a eu moi, j'ai un rire ironique : Pas facile, chez les Coleman, j'plains ma mère, encore plus aujourd'hui.

Dans tous les cas, après le nettoyage et l'semblant d'installation, j'sors le sac de couchage que j'ouvre quand Moon m'propose de prendre le premier tour de garde. J'fronce les sourcils, me relève, planté devant elle : Tu dis ça parce que j'suis vieux, c'est ça ? Ouais, c'est possible. Ou surtout parce que j'dois conduire demain, et m'assurer qu'elle arrive bien entière à Providence. J'vais quand même en profiter, que j'lui souffle. Je râle juste pour le faire, ça m'empêche pas d'me pencher pour lui poser mes lèvres sur sa joue avant d'me détourner.



It is not how you hit the mat
it's how you get up
Revenir en haut Aller en bas  
Moon Sun-Hi
Moon Sun-Hi
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
S.T.A.R.S
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 760
Sujet: Re: A girl like you   Dim 7 Aoû 2022 - 21:26
Pourquoi ai-je lancé ce sujet déjà ? J’aurais dû me douter que ça finirait comme ça, avec lui qui tourne ça à la dérision. Quand ce n’est pas lui, c’est moi ceci dit. D’un autre côté, même en en plaisantant, nous avons abordé un certain nombre de sujets plutôt sérieux. Des sujets que nous n’avions abordés avec personne d’autre. C’est un bon équilibre.

Sa régulière préférée hein... Je le fixe et j’ai un sourire en coin. « Je suis flattée. » Je me passe la langue sur les lèvres, et soupire en secouant la tête. « Il y en a certainement qui serait plus qu’open tu sais. » Je hausse les épaules. « T’es plutôt bien foutu pour un mec de ton âge. Et puis… » Je souris à nouveau. « Tu as un joli sourire. » Balafre ou non. Aussi futile cela peut-il sembler. Mes sourcils se haussent à sa remarque. « Je sais jauger et estimer les potentialités que je rencontre. Je saisis les opportunités quand j’en vois, c’est tout. » Et au final, encore une fois, je ne me trompe que rarement.

Non seulement, il se débrouille plutôt bien, mais il lui arrive de se montrer surprenant. Comme en ce moment. Parler de sa famille, des morts, des disparus, est rarement évident. Et pour quelqu’un de si réservé dirons-nous, c’est inattendu en quelque sorte. Sa mère, ses frères, lui. « Je suis désolée pour la perte de ton frère. » Nous avons tous perdus des proches ces dernières années, mais cela date de bien avant. « De tes frères. » J’ai un sourire un peu triste et je reprends d’une voix douce. « Cela devait être plutôt difficile en effet. Mais… tu avais un travail que tu aimais, qui te permettait de prendre soin d’êtres qui en avaient besoin. Une famille, que tu as aimée et chérie. » J’ai une petite moue. « De quoi rendre une mère heureuse et fière de son fils, tu ne crois pas ? » Non pas que ça ait encore une importance, si ce n’est à ses yeux peut-être.

L’installation se fait somme toute rapidement, et nous nous retrouvons à l’intérieur. Le visage levé vers lui, je retiens un sourire. « Possible. Ou parce que tu es une grande personne. » Je lui offre un vrai sourire, le suivant des yeux alors qu’il va pour se coucher, non sans m’avoir gratifié d’un bisou. Ça aussi, ça le rend surprenant.

« Ou alors… » Je fais quelques pas, le rejoignant, laissant mes doigts grimper sur son dos. « On profite de cette nuit, loin de tout le monde. » Je hausse les épaules, le dévisageant en faisant un pas en arrière. « Je vais te laisser tranquille un moment après. C’est toi qui vois. »


“Peu importe ce qu’on pourra vous dire, les mots et les idées peuvent changer le monde.“
Revenir en haut Aller en bas  
Lennox A. Coleman
Lennox A. Coleman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
S.T.A.R.S.
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1850
Sujet: Re: A girl like you   Dim 7 Aoû 2022 - 22:42
Tu es vraiment bizarre, que je lui souffle avec un sourire de circonstances. Qu'elle dise que je suis bien foutu, j'peux l'entendre, le sport, ça sculpte et j'ai toujours été assez sec, par chance. Il y a eu des périodes de disettes qui m'ont fait perdre du poids, mais les muscles restent quand même dessinés avec le temps. Par contre, quand elle m'parle de mon sourire, j'dois dire que j'suis un peu plus surpris. Je sais pas pourquoi ça m'étonne, j'devrais le savoir à force, que c'est un OVNI. Ou qu'on est simplement pas d'la même planète.

Y'a des fois où j'crois surtout qu'elle s'encanaille, quoi. Qu'c'est sa manière d'aller contre tous les trucs qui lui ont monté la tête, pour s'prouver qu'elle est pas une gentille p'tite fille bien rangée, bien lissée, qu'elle peut aussi avoir l'audace qui va avec, avec des mauvais garçons qui oseront pas l'écorner pour autant. J'suis peut-être pas un gentil, mais c'est clair que j'me permettrais pas d'lui faire de mal. Emma m'a forgé là-d'ssus, à protéger plus faible que moi, sans avoir à rougir d'porter les coups pour eux.

Mais ses mots m'font sourire de plus belle. Si on veut ouais, au moins, elle a pu voir un de ces fils construire quelque chose, deux enfants, une famille, une vie, c'est quand même quelque chose quand on part d'aussi loin. La rue aurait pu nous absorber et nous recracher comme des monstres. Et une part d'moi est monstrueuse. J'ai été chanceux qu'ça soit moi, c'était pas parti pour, que j'admets. Matthew aurait quand même vraiment fait mieux, sur tellement d'choses, que j'ajoute, un peu nostalgique vis-à-vis d'mon frère. C'était une vraie tronche, c'que je serais jamais.

Il me manque sans doute plus que Robbie, sur bien des aspects. J'soupire, vais pour aller m'coucher quand je sens sa main dans mon dos et sa remarque. J'crois qu'il faut pas grand chose pour réveiller des instincts. J'aurais beau être fatigué, j'aurais toujours un peu l'temps pour ça, il m'semble : Je vais y réfléchir, j'dis ça avant d'venir la prendre fermement par la taille et lui coller un baiser sur la bouche, pour lui éviter d'se moquer du fait qu'c'est déjà tout réfléchi.

J'la maintiens contre moi après coup, l'étreignant avec force en embrassant sa tempe couverte de sueur. J'ai chaud aussi, mais j'crois que ça m'dérange pas après ce genre d'efforts. La porte est bloquée, sinon, que j'lui indique à l'oreille, tandis qu'elle ramène la couverture sur nous. C'est un peu irresponsable c'que je suggère, j'en suis rendu à un point où j'm'en cogne. Trop d'endorphine pour qu'ça change grand chose : T'es pas obligée d'te lever, que j'ajoute même. Si elle le fait pas, ça m'arrange j'crois.



It is not how you hit the mat
it's how you get up
Revenir en haut Aller en bas  
Moon Sun-Hi
Moon Sun-Hi
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
S.T.A.R.S
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 760
Sujet: Re: A girl like you   Lun 8 Aoû 2022 - 22:52
Mon rire retentit de nouveau. « De tout ce que tu sais de moi, c’est pour ça que tu me trouves bizarre ? » J’ai voyagé seule pendant des années, dans un pays que je ne connaissais pas, m’amusant à slalomer entre les morts dans les hôpitaux et les bases militaires, et il me sort que je suis bizarre parce que j’aime bien son sourire ? Ça ne le rend pas bizarre lui de ne s’étonner que de cela ? Mais forcément, je ne peux qu’approuver la suite. « En effet, tu devrais. » Cela me convient bien d’être bizarre, on m’a donné bien pire comme nom, celui-là, je le prends comme un compliment. Que ça en soit un ou non venant de lui.

Et en l’occurrence, j’ai raison. Il pourra dire ce qu’il veut, son sourire le rend vachement séduisant. Enfin en tout cas, comme je lui ai dit, moi, je l’aime bien. Et il obtient souvent le mien en retour, même si celui que je lui offre dans l’immédiat se fait plus doux que d’ordinaire. Difficile de faire autrement vu le sujet abordé. « Tu étais heureux. Je pense que ça lui suffisait amplement. Et elle peut-être était-elle heureuse de pouvoir emmener ses petits enfants sur les bancs de l’église… » Quel âge avaient-ils ? Rosie était peut-être un peu jeune, mais il a très bien compris où je voulais en venir. Je le dévisage alors qu’il parle de son frère et je hausse les épaules. « Peut-être. Il aurait fait les choses différemment, ça c’est certain, mais tu as fait de ton mieux, non ? » Personne n’a l’impression de faire de son mieux, même quand c’est le cas. Il y a toujours et si et des peut-être et des mais. Ce n’est pas ce qui importe dans le fond. L’important est de continuer, de se relever, de ne pas refaire les mêmes erreurs, de faire mieux. Même quand ce n’est pas facile. Surtout quand ça ne l’est pas.

Et si cette conversation était presque trop sérieuse, la suite l’est beaucoup moins, tout en restant aussi intime. Je me retrouve dans ses bras avant d’avoir eu le temps d’en rire, et il m’empêche de trop réfléchir de mon côté.

Contre lui, le cœur battant encore trop vite, j’inspire contre sa peau, fermant les yeux en sentant ses lèvres sur ma tempe. Je suis beaucoup trop bien. Je récupère la couverture et je grimace en l’entendant, jetant un coup d’œil vers la porte malgré moi. Je m’installe contre lui, laissant mes doigts tracer des arabesques sur sa peau. « Et si je m’endors ? » Je n’ai vu ni entendu aucun autre mort, et j’aurais dormi si j’étais venue seule, mais… « La porte est bloquée. » Je laisse filer un soupir, posant ma tête contre son épaule, mes doigts continuant de courir sur lui. « Tu as peur d’avoir froid sans moi ? »Je sais pourtant, que je ne devrais pas.


“Peu importe ce qu’on pourra vous dire, les mots et les idées peuvent changer le monde.“
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: A girl like you   
Revenir en haut Aller en bas  
- A girl like you -
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: