The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-37%
Le deal à ne pas rater :
PLAYMOBIL – 9266 – City Life – La Maison Moderne à 76,99€
76.99 € 121.96 €
Voir le deal

Level of concern
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Zack Robinson
Zack Robinson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3261
Sujet: Re: Level of concern   Dim 7 Aoû 2022 - 21:16
J’ai une grimace compatissante quand elle me raconte plus en détail ce qui s’est passé, avant d’éclater de rire à la chute de l’histoire. « J’aurais adoré voir leur tête putain. C’est malin ça Doc, de tout coder en chinois. Doit y avoir trois personnes sur tout le Fort qui pigeront ce que vous écrivez. Et en plus, si vous mettez des abréviations, c’est mort. Tiens, on peut mettre des abréviations en chinois ? » Ouais, j’suis curieux pour changer. Mais elle a l’habitude que je parte dans tous les sens. Heureusement d’ailleurs. « Et on fait ça quand vous voulez alors. Suffit de m’attraper un matin avant que j’commence à bosser et j’serais dispo sans souci. » J’peux décaler ma journée d’une heure ou deux pour lui filer un coup de main. C’est important en plus.

Et je hoche la tête au reste. « Si vous avez pas peur de Tommy qui bave partout et de squatter chez Will et moi, y a toujours de la place sur le canapé vous savez. Grosse dormeuse ou pas, faudra quand même vous trouver un coin où dormir les prochains jours sans finir par choper un torticolis parce que vous aurez dormi sur une chaise. » J’lui lance un regard en coin avant d’ajouter, avec un sourire malicieux. « Et le dispensaire ne compte pas comme endroit où dormir, j’vous voir venir. » Je fais mine de plisser les yeux dans sa direction, alors qu’elle a pas l’air de vouloir trop s’appesantir sur le sujet.

« Et ça se saurait si les réactions humaines étaient pas parfois complètement connes. » J’veux bien qu’elle leur donne des éléments à décharge, mais putain, y a vraiment zéro raison d’aller piquer des dossiers dans le bureau de la psy. Je trouve ça totalement aberrant et j’essaie même pas de le cacher pour le coup. Je grimace à l’évocation de la colocataire. « Vous pensez que ça va aller pour elle ? » Un temps, alors que je me crispe sans même m’en rendre compte au mot viol. « Ah bon ? J’savais pas. » J’ai presque honte de m’entrainer à fracturer des serrures maintenant. Pas que je compte cambrioler qui que ce soit, c’est plus pour faciliter les entrées et sorties quand on est en expédition. « C’est rapport à l’intimité et ce genre de trucs ? » Forcément, je repense à toutes ces filles qu’on a croisées avec les Hell’s Angels. A toutes celles qui ont pris cher à cause de ces fils de pute qui faisaient partie de ma vie. Et puis, à Ashley. Je fronce les sourcils et j’secoue la tête, préférant me concentrer sur Tommy qui renifle une connerie sur le bas-côté. « Hey ! Lâche ça ! » Il arrive avec une conserve dans la bouche. « Putain, mais t’es con toi. Ouvre la gueule. Allez ! » Il remue la queue et se laisse tomber sur le côté, alors que je laisse filer un soupir. Heureusement, il finit par lâcher prise. « Et on se demande pourquoi Locke passe son temps à t’pourrir hein. » Mais je le gratouille, lui secoue la tête alors qu’il aboie joyeusement. Avant de toussoter en direction de la Doc. « On disait quoi ? »


A lot of life is just surviving what happens...
Revenir en haut Aller en bas  
Zi Shèng
Zi Shèng
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1795
Sujet: Re: Level of concern   Dim 7 Aoû 2022 - 21:35
On peut, et elle le fait parfois, certains symboles sont ainsi plus rapides à écrire, et plus difficile à lire pour qui ne connait pas initialement la langue. Au moins, ça a le mérite de vraiment faire rire Zack, qui ne s'attendait pas à ça. Tant mieux. Merci de votre aide, lui souffle-t-elle en hochant la tête, vraiment pleine de gratitude pour l'aide qu'il accepte de lui apporter. Et ça n'est pas la seule, puisqu'il lui propose également son canapé, en dépannage. Elle pince les lèvres : Vraiment ? Demande-t-elle.

Avant d'accepter la main tendue, la brune a quand même besoin d'aviser si elle ne risque pas de gêner. Car il y a bien quelque chose, chez elle, qui revient régulièrement : Vous êtes sûr que ça ne dérangerait pas ? Vous avez un colocataire, non ? Questionne-t-elle. Peut-être n'a-t-il pas envie d'avoir quelqu'un pour squatter sur son sofa, la nuit. Quoi qu'avoir un endroit où pouvoir se poser pour de bon, et accès à un minimum de confort, ne serait pas de trop. Sinon, malgré la remarque de Zack, ça sera le dispensaire. Et Arizona maintenant, ajoute-t-elle.

Elle esquisse un sourire, une question du garçon à ses côtés passe, et elle fronce les sourcils. Elle n'a pas le temps de répondre que son chien fait une démonstration unique en son genre : Il est mignon quand même, souffle-t-elle. Elle ne risque pas de craindre sa bave, ou du fait qu'il squatte un peu trop avec elle sur un canapé, tout compte fait. Un soupir lui échappe, elle relève les yeux vers Zack quand il reprend distraitement la question, avec un petit air fuyant. Vous avez compris l'idée, lui glisse-t-elle.

Pénétrer chez quelqu'un sans y être invité ou dans son dos, c'est l'équivalence psychologiquement d'un viol, il y a des effractions psychiques très difficiles à canaliser ou à peser, en l'occurrence les cambriolages peuvent donner les symptômes derrière d'une agression physique ou sexuelle, explique-t-elle alors d'un ton professionnel. Des personnes qui se font violer ont tendance derrière à avoir besoin de se laver compulsivement, femme comme homme. Dans le cadre d'un cambriolage, c'est également le cas. Même si la psyché se projette sur d'autres aspects : en l'occurrence, l'habitation, ajoute-t-elle.




who's on first ?
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Zack Robinson
Zack Robinson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3261
Sujet: Re: Level of concern   Lun 8 Aoû 2022 - 13:20
« Bah voilà. Double, triple sécurité même. Encore mieux qu’une espionne Doc. » J’lui décoche un clin d’œil malicieux Avant de hocher la tête au reste. « J’suis sûr de moi ouais. Déjà, c’est pas comme si vous alliez vous installer pour de bon. C’est provisoire. Et c’est le canapé que j’propose, pas mon lit. Ca posera de problème à personne, vous en faites pas pour ça. Sans compter que vous avez un atout de poids pour Will, vous risquez pas de démonter tous les appareils qui vous tombent sous la main. Donc vous serez jamais pire que moi. » J’lui rends un large sourire. Libre à elle d’accepter ou pas, mais j’ai vraiment aucun doute sur la réaction de mon colocataire. J’évite de préciser qu’il sera ravi de jouer au parfait gentleman, ça risquerait plus de la mettre mal à l’aise qu’autre chose j’pense.

Et j’ai un soupir quand Tommy fait son numéro, même si j’peux pas m’empêcher de hocher la tête. « Je l’aime bien ouais. On s’est bien trouvés lui et moi. » Je le gratouille entre les oreilles avant de lui demander plus de précisions sur tout ce qu’elle vient de dire. Je sais pas trop si j’ai vraiment envie d’entendre tout ça. Mais j’ai une espèce de curiosité mal placée qui m’vient, sans que je sache pourquoi.

J’ai un froncement de sourcils quand elle reprend, avant de souffler, songeur. « Du coup… toutes les maisons qu’on a … enfin toutes les habitations vides qu’on a fracturées pour trouver de quoi bouffer ou autre pendant des mois, des années même. C’était un peu une agression. » J’ai plus parlé pour moi qu’autre chose. Et je sais déjà la réponse de toute façon. D’autant que ouais, les maisons étaient pas toujours vides. Malheureusement pour leurs occupants. « Votre coloc est en train de récurer la maison alors ? » Je suppose que c’est l’idée quand elle parle de ce besoin compulsif. « Et y a moyen d’aider les gens qui sont dans cette situation ? » Sa coloc notamment. Mais ça arrivera bien à d’autres personnes j’imagine. « A part lui filer de la javel et des cadenas neufs quoi. » Parce que ça, c’est déjà au programme. J’ai un bref soupir, me frottant un nerveusement la nuque, avant de reprendre, d’un ton que j’essaie de garder détacher. « Et… ‘fin si on a été obligé de participer à ce genre de trucs. » Ouais, ouais, je parle juste des cambriolages. Question de survie et tout, mais quand même, ça pose question. « Ca se… passe comment après ? Pour passer à autre chose ? » Un truc du genre donc.


A lot of life is just surviving what happens...
Revenir en haut Aller en bas  
Zi Shèng
Zi Shèng
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1795
Sujet: Re: Level of concern   Lun 8 Aoû 2022 - 15:04
Effectivement, souffle-t-elle avec un sourire. Etant donné qu'elle est plutôt nulle en bricolage, elle ne risque pas de venir démonter quoi que ce soit, pas même pour s'amuser : Mais ne lui signalez pas que je suis psychiatre alors, il pourrait prendre peur, ajoute-t-elle alors. Et pour le coup, elle ne croit pas l'avoir eu en consultation pour ces raisons-là. C'est pour le mieux, elle aime bien ne pas être immédiatement catégoriser comme mentaliste par tout le monde. Elle écoute néanmoins Zack dans la foulée et esquisse un sourire.

Tout ça, ça dépend de s'il y a quelqu'un qui y habite, et qui est là pour subir cette agression, précise-t-elle : L'idée reste quand même qu'on doit pouvoir s'approprier l'espace où on vit pour qu'une intrusion ait un impact, s'ils doivent débattre sur l'existence d'une conscience chez les morts, ils peuvent y passer des heures. Mais Zi est trop cartésienne pour accepter tous les points de vue, ou revenir sur le sien. Ma colocataire a fui l'endroit, tant que les serrures ne sont pas changées, explique-t-elle alors dans un soupir contrit. Mais en revenant, l'odeur de javel était si puissante que j'ai failli faire un malaise, ajoute-t-elle.

Alors, comment aider ? Il y a bien des méthodes, mais la plus efficace dans un premier temps : Attendre que la crise compulsive s'atténue pour pouvoir lui parler et la rassurer, fait-elle. Il n'y a pas mieux en tout cas, même si c'est ce qui semble le plus logique l'espace d'une seconde, ça ne coûte rien de le rappeler. Les crises du genre sont dû à l'angoisse, une réponse obsessionnelle à une agression extérieur. Il n'y a rien de rationnel, il faut attendre que ça s'apaise. Vous parlez en tant que cambrioleur ? Demande-t-elle alors en fronçant les sourcils.

Il y a un double discours dans la question de Zack qui l'interpelle forcément. Pour la victime du cambriolage, l'intention a de l'importance, analyse rapidement Zi en revenant fixer la plage. L'acte reste violent, mais les raisons autour de ce cambriolage pourront atténuer la douleur et l'émotion, ajoute-t-elle. C'est en tout cas ce qu'elle a déjà compris des procès auxquels elle a assisté, en tant qu'experte auprès des tribunaux. Si, mettons, je vous oblige à commettre quelque chose que vous n'avez pas envie de commettre, mais que je ne vous laisse pas le choix parce que je le fais par le biais de chantage ou de menace, alors vous êtes victime également de ce qu'il se déroule, ajoute-t-elle.

Ses yeux reviennent sonder Zack, essayant de saisir son regard. Mais l'homme semble plongé dans ses pensées, il y a comme un voile sombre dans ses yeux : Cela dit, votre position poserait forcément un dilemme moral très difficile à saisir pour votre psyché. En vous niant la possibilité de vous placer en tant que victimes, parce que vous avez été auteur. Toute l'ambivalence ici est difficile à comprendre, mais elle n'enlève pas la douleur, fait-elle, un ton plus bas. Vous voulez me parler de ce cambriolage ? Lui demande-t-elle d'une voix douce.




who's on first ?
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Zack Robinson
Zack Robinson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3261
Sujet: Re: Level of concern   Mar 9 Aoû 2022 - 16:15
J’lui rends un large sourire. « Cherchez pas, j’aurais toujours un paquet d’arguments à vous envoyer pour que la seule raison de refuser de venir, ce serait juste que vous en ayez pas envie. » Ce que j’peux tout à fait concevoir après tout. « J’imagine que vous aimez pas trop que l’premier truc qu’on se demande c’est si vous êtes en train d’analyser votre interlocuteur. Et… vous le faites ? J’veux dire, ça vous arrive de le faire sans en être vraiment consciente ? » Je sais pas si ma question est vraiment claire ou pas mais, pour changer je suis curieux.

Par contre, au reste, j’me sens un peu plus … j’saurais pas dire comment je me sens exactement. Comme si elle appuyait là où ça fait mal. Alors que j’pensais pas avoir mal du tout. Ouais, j’ai pas mieux en stock niveau comparatif là. Mais j’l’écoute, hochant la tête. « J’viendrais vérifier au plus vite que tout est okay, vous en faites pas. » Et j’ai une grimace compatissante à l’évocation de la javel, avant de laisser filer un silence, sans trop savoir quoi répondre à la question de la Doc. « Je… j’sais pas trop. Possible ouais. »

J’fronce les sourcils de plus belle quand elle commence ses explications. « On… on peut pas ça. Etre victime et agresseur en même temps. C’est… ça marche pas. » Je souffle ça plus pour moi-même, sans vraiment attendre de réponse. Et j’lui jette un regard en coin quand elle continue. Avant de hausser une épaule. Et j’souffle, à mi-voix. « Mon frère arrêtait pas de dire qu’il fallait s’servir. Et tout prendre avant que ce soit les autres qui le fassent. Tant qu’mon père était là, il arrivait à se canaliser un peu mais après… j’compte plus le nombre de maisons qu’on a pu piller, sans se soucier de s’il y avait des gens ou pas encore dedans. J’essayais de rester en retrait mais ça marchait pas toujours. » A force, Locke avait réussi à les convaincre que j’étais plus utile à bosser sur les défenses de notre camp. Heureusement pour ma gueule. Tony avait pas trop râlé, vu que j’étais vraiment efficace dans mon job. Alors, en vrai, y a pas un pillage, ou cambriolage, dont j’ai envie de parler précisément. J’ai l’impression qu’ils se ressemblent tous. Pourtant je reprends, sans trop savoir pourquoi. « Vous savez ce qui est arrivé à mon frère ? Comment il a fini ? » Ptet que Locke lui a raconté, j’saurais pas dire. Histoire de la rassurer sur le sort de tous ces connards.


A lot of life is just surviving what happens...
Revenir en haut Aller en bas  
Zi Shèng
Zi Shèng
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1795
Sujet: Re: Level of concern   Mar 9 Aoû 2022 - 18:24
J'imagine que oui, avec le temps, c'est devenu comme une seconde nature pour moi, explique-t-elle après un temps de réflexion. Autant être honnête. La majorité du temps, je ne m'en rends pas compte du tout, c'est pour le mieux. Mais sinon, j'essaie de ne pas le faire tout simplement, ajoute-t-elle avec un sourire en coin : C'est juste... Ma tête fonctionne ainsi. Il m'arrive comme tout le monde de ne pas penser du tout, même si c'est plutôt rare, je veux bien l'admettre, suffisamment pour être noté.

En l'occurrence ici, Zack la contraint malgré lui à ne surtout pas arrêter de réfléchir. Elle l'étudie, et alors qu'il peine à articuler quelques mots, que ses marmonnements sont à peine audibles, elle comprend qu'elle touche un point sensible : C'est difficile de co-exister pour les deux dans un même esprit, comme deux pôles contraires, ils se repoussent, souffle-t-elle. Pour autant, ça n'annule pas leurs existences respectives, les oppositions ne sont pas amenées à disparaitre : Mais des discours que j'ai pu entendre de ceux qui ont été obligé d'être bourreaux, ils sont souvent bien plus victimes, ajoute-t-elle.

Car être contraint d'agir sous la menace ne fait que fracasser des défenses, une vision de soi-même. En se disant je serais incapable de faire ça et de l'accomplir quand même, trop de choses rentrent en ligne de compte pour briser des évidences. L'égo, la morale, l'interdit,... Elle pince les lèvres avant de soupirer, et à la question qu'il lui pose, hausse les épaules : J'imagine une fin violente, je me trompe ? Lui demande-t-elle simplement. Figurait-il sur la liste des personnes qu'on a trouvé bout d'une pique au No Man's Land ? S'inquiète-t-elle alors.

Sans doute. Sinon, pourquoi le lui demander ? Elle connait le sort des Hells Angels, ceux qui ont agi pour briser sa famille, lui prendre la personne qu'elle aimait le plus au monde, en plus de saborder sa propre identité. Zi ne les plaint pas, n'éprouve aucune pitié pour eux. Est-ce que vous regrettez, que votre frère y soit ? Lui demande-t-elle. Parce qu'ils sont de la même famille, mais outre ça, parce qu'il a l'impression de ne pas avoir réussi à le tenir comme son père avant lui ? Ou estimez-vous que c'est mieux comme ça ?




who's on first ?
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Zack Robinson
Zack Robinson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3261
Sujet: Re: Level of concern   Mer 10 Aoû 2022 - 11:07
J’lui lance un regard curieux, alors que j’me demande à quel point, au fond, ça doit être relou pour elle. De toujours tout analyser, qu’elle en soit consciente ou non. Ca doit être chiant pour la spontanéité ça. Et j’peux piger pourquoi elle a dit qu’elle avait pas beaucoup d’amis non plus. Mais en vrai, ça me gêne pas vraiment. Elle s’en cache pas et elle essaie pas de manipuler les gens. « Genre, ça vous arrive de pas penser ? » J’ai une œillade amusée, parce que clairement, j’ai du mal à la croire.

Au reste, je continue de l’écouter avec attention, avant de froncer les sourcils. « Mais si on est à la place du bourreau, c’est qu’on a quand même merdé à un moment ou à un autre. » J’veux dire, on choisit son camp de base. Plus ou moins. Avec plus ou moins de marge de manœuvre quoi. Perso, j’aurais du mal à me positionner en victime de quoi que ce soit vu les gens avec qui j’ai trainé pendant des années.

J’finis par enfoncer mes poings dans mes poches, avant de hocher la tête à sa question. « Ouais. On était partis d’puis un moment avec Locke. On avait entendu des rumeurs sur ce qu’ils pouvaient faire mais, perso, j’avais pas la moindre envie de le revoir. » J’ai un temps, alors que l’image me revient de plein fouet. « J’arrivais pas à détacher mon regard de ces foutues piques vous savez. » Et j’tourne la tête vers elle avant de la secouer. « Carrément pas. Il était exactement là où il aurait dû finir. J’aurais juste préféré qu’il finisse comme ça plus tôt. Ca aurait évité qu’il fasse encore plus de mal. » Un profond soupir. « Et j’aurais aimé avoir le cran de le faire moi-même. » Franchement, j’ai zéro scrupule à dire ça. Ce mec était plus mon frère depuis longtemps. La fin du monde l’avait transformé, elle avait fait de lui un monstre. Sauf s’il était déjà comme ça avant. Ca j’saurais pas dire au final. Pas pour rien que j’avais demandé à la Doc à quel point la génétique et le déterminisme social pouvaient jouer dans les choix de vie. « Au moins, ce monstre-là fera plus de dégât. » Soufflé d’un ton un peu plus sec que je le voudrais. Il arrive encore à me mettre en colère, même des années après. Pire encore, il arrive encore à me faire peur. J’sens bien que je suis de nouveau crispé, que mes épaules sont tendues. Et j’essaie de prendre une grande inspiration pour me détendre, même si ça marche pas terrible.


A lot of life is just surviving what happens...
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Level of concern   
Revenir en haut Aller en bas  
- Level of concern -
Page 4 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: