The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le deal à ne pas rater :
Corsair Vengeance LPX 32GB (2 x 16GB) DDR4 3200MHz C16 High ...
99.90 €
Voir le deal

What's up danger
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sebastian Brody
Sebastian Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Inglorious Fuckers
Le meilleur des trois
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3173
Sujet: Re: What's up danger   Sam 27 Aoû 2022 - 17:58

« Je crois que je suis en train de tomber amoureux devant tant de glamour. Je suis tellement jaloux de ton chapeau, sache-le. Je te l’achète contre un peu de ma recette secrète pour appâter les poissons.»

Je la regarde avec un air malicieux, ravi de voir qu’elle compte bien aller au bout du jeu vu sa panoplie. Pour le coup, je compte bien me mettre en combinaison, surtout en devinant qu’on va prendre le bateau, avec elle et sa chance a la barre, c’est évident que nous n’allons pas rester que sur l’eau. J’éclate de rire a sa tentative de menace qui prouve qu’elle n’a jamais connu les vacances d’été des Brody. Avec un air de Roman pré ado qui pense encore qu’il peut gagner contre moi, j’affirme :

« Tu vas essayer petite fille… juste essayer. Et comme je suis grand seigneur, je te promets de juste t’ébouriffer avec de l’eau de mer et du sable en représailles. »


Je lui demande d’attendre une seconde pour passer la combinaison, me contentant de me tourner pour préserver ce qui pourrait lui rester de pudeur. Une fois chose faite, je trouve une chemise hawaïenne de mon sac et ajoute mes lunettes de soleil. Ajustant les pans de ma chemise avec un air de dragueur de pacotilles, du genre qui harcèle les femmes pour un rencard sans attendre la fin de soirée et se moquant des jugements, je lui lance :

« Voila, comme ça, je suis raccord pour essayer de te faire chavirer ma gazelle des mers. »

Comme je l’avais anticipé, l’ambiance est loin d’être triste. Est-ce qu’on pense au fait que j’ai failli mourir ? Que je vais bientôt repartir ? Est-ce qu’on anticipe les drames a venir qu’elle va devoir subir ? Absolument pas, on est juste dans ce moment présent comme deux gamins qui se fichent de tout pour savoir qui va bomber le plus le torse et gagner ce duel. Avec un accent BCBG surjoué et retirant mes lunettes dans un mouvement de beauf:

« Si je sais naviguer ? Sache jeunette, que j’avais un voilier et que ce n’était pas seulement pour décorer mon hangar a bateau. »

Même si je préférais le bateau a moteur pour la pêche au gros, en mettre plein la vue a mes clients ou promener ma mère qui aimait beaucoup la mer. Je monte et, galamment, lui tend la main pour l’aider a grimper dans l’esquif qu’elle a trouver en espérant qu’elle est a jour dans son assurance. D’autorité, je l’aide a gérer la manœuvre pour éviter que notre concours prenne l’eau trop vite.

« Je t’ai déjà dit que j’ai travaillé dans le bâtiment ? Les châteaux de sables, c’est presque un duel gagné pour moi. Comme j’ai pitié de toi, je veux bien partager un peu de mes super appâts…  Mais c’est vraiment parce que tu es a tomber avec cette tenue. »

Quand on lâche l’ancre pour sortir les lignes, avec assurance, préparant mes affaires, je lui annonce, avec un sourire en coin :

« Le perdant aura un gage de la part du gagnant. Prête ? »




Règles du défis pêche

Déjà, jet d’endurance pour voir comment on gère le tangage. En cas de raté, malus de 1 sur les jets a venir. (si EC en plus faudra gérer les haut le cœur.)

Ensuite : 10 jets sur l’agilité (chaque réussite = un poisson) celui qui en a le plus gagne.
EC : le poisson s’échappe et le sceau se renverse, on perd un poisson
RC : on en pêche deux d’un coup.

Si on utilise les appâts de Seb, on a bonus de 1 sur les jets.



Revenir en haut Aller en bas  
Olivia S. Cooper
Olivia S. Cooper
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2287
Sujet: Re: What's up danger   Sam 27 Aoû 2022 - 20:35
Je ne sais même plus quoi en penser, je crois qu'il n'existe pas de mots pour ce qui est en train de se dérouler à cet instant, que je souffle à Sebastian devant sa nouvelle tenue, et le fait que j'ai beaucoup de mal à m'arrêter de rire avec tout ça. Je suis rouge, les larmes me montant aux yeux et le mal de ventre qui accompagne les soubresauts de mes épaules. Il me faut respirer profondément pour retrouver mon calme devant son allure pour le moins... Comment dire ? Nous avons finalement trouver la fusion parfaite du charisme et du ringard, que j'ajoute simplement.

A bord, la donne est différente, et si nous faisons mine de le prendre avec légèreté, nous sommes tous de même concentrés dans le but de ne pas couler le navire trop vite. Quitter le quai est un peu plus difficile sans moteur que le reste, mais nous prenons finalement le large et permettons à la voile d'attacher le vent. A la force des bras, et sous mes indications aussi, Sebastian s'active jusqu'à ce que je lui mentionne l'endroit où nous nous arrêtons. Grande voile rentrée, je le laisse placer l'ancre finalement avant de m'asseoir avec mon chapeau sur une chaise et préparer ma canne à pêche.

Je n'ai pas besoin de ta pitié, Brody, que je lui glisse avec un air un peu trop confiant pour que le karma ne me le fasse pas payer tôt ou tard. Je vais m'en sortir très bien toute seule, que je lui assure. Il me suffit de me répéter ça dans la tête quand déjà la catastrophe commence. Si je parviens à pêcher sept poissons, c'est un qui m'échappe, et deux qui manquent de me faire casser ma canne à pêche ou basculer par-dessus bord. C'est quand Sebastian est obligé de me rattraper avant le drame que je comprends que ce défi est pour moi un échec, quelle plaie !

Piquée dans ma fierté, il est clair que je boude ouvertement devant toutes ses réussites. Monsieur en a pêché le plus, il est depuis sûr qu'il va être insupportable et d'une arrogance crasse. Ne parlons plus jamais de cette histoire, que je lui souffle alors, comme prise au vif. Donne ton gage, et passons à autre chose, que je l'encourage fermement en haussant les épaules, l'air de dire que dans tous les cas, je vais jouer ma gamine et y aller de mauvaises graces, tandis que nous rabattons les boissons dans un plus grands bacs que nous refermons à la suite pour éviter la catastrophe...




We're all stories in the end, just make it a good one
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Sebastian Brody
Sebastian Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Inglorious Fuckers
Le meilleur des trois
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3173
Sujet: Re: What's up danger   Dim 28 Aoû 2022 - 1:45
Quoiqu’en dise Roman, j’ai de l’autodérision, assez, même pour en jouer comme avec se relooking beauf de l’extrême qui, visiblement, ne laisse pas insensible Olivia vu qu’elle est a moitié en train de s’étouffer de rire. Je ne peux même pas faire passer ça comme une stratégie calculée pour gagner, je compte bien vaincre à la loyale mon adversaire pour lui prouver que je ne suis pas que le meilleur des trois. Toujours dans se surjeux qui est le nôtre je n’hésite pas :

« Je pense que je ne retiendrais qu’un mot de ta phrase : ma tenue est PARFAITE, le reste n’est que détail. C’est tout de même un minimum que j’essaye d’accorder mes vêtements a ceux de ma fiancée non ? En plus ça va a ravir avec ma bague. »

C’et bien la première fois que je vais dans une telle ambiance à la pêche, pour autant, je sens bien que ma camarade n’est pas là pour passer un bon moment sur les flots, mais bien pour me montrer qu’elle sait pécher. Manque de chance pour elle, ce n’est pas un sport ou je suis novice.

« Ça n’est pas de la pitié, petite fille, juste pour être sûr que tu aies une petite chance contre moi. »


Avec ce calme qui est le mien, je commence a poser mon appât et lancer ma ligne, essayant de rester concentré entre deux œillades amusées a Olivia qui s’agite en tous sens et cumule les maladresses là on j’enchaine les prises. La voyant manquer de basculer par-dessus bord je suis obligé de lâcher ma canne pour presque la rattraper par le fond de sa salopette. Le moment d’inquiétude passée, c’est malicieusement que je lui glisse.

« Si tu veux te baigner, je te prête la combinaison… je peux même te dépanner d’un poisson ou deux pour te donner l’impression de savoir pécher. Il faut bien encourager l’inexpérience de la jeunesse.»


Je tente de ne pas pouffer en voyant a son regard qu’elle ne rigole pas avec la compétition. Un trait de caractère appréciable, tant que ce n’est pas contre moi. Je finis calmement de remplir mon sceau de poissons, réussissant, malgré le fait que j’ai dû renoncer a une prise pour être sur qu’Olivia ne plonge pas, a en prendre plus que prévus. Je ne les compte pas a haute voix, mais j’ai ce demi sourire avec une mine approbatrice quand je passe mes yeux de mon sceau au siens, qui n’est pas vraiment rempli, pour arriver sur le visage fermé de la jeune femme.

J’évite de lui rappeler que je l’avais prévenu, je sens qu’elle n’est pas en bonne disposition pour de petites piques, comme je me retiens de rire a sa façon de gérer l’échec. Roman aurait déjà essayé de me noyer, mais je ne suis pas certain qu’elle n’y pense pas elle aussi en ce moment. Quand elle me demande de ne plus jamais parler de cette histoire, j’ai un air malicieux qui prouve que je suis tenté, bien au contraire, d’en faire notre sujet préféré de conversation.

« Moi qui pensais prêcher l’histoire de la pêche miraculeuse a toutes les personnes que nous croiserons, je me sens déjà frustré. J’espère que tu as de quoi acheter mon silence. »


Quand elle parle du gage je me fais le plus sérieux possible.

« Hm.. j’hésite entre te laisser mariner en gardant cette carte en main pour mieux te prendre en traitre quand tu t’y attendras le moins ou te broder un T shirt « J'ai perdu contre Sebastian » que tu seras obligée de porter une fois par semaine pendant 1 ou 2 mois… mais je crois que j’ai trouvé mieux. »


Je prends les bacs ou sont nos poissons et vide le mien dans le sien avant de le refermer.

« On va dire que c’était un travail d’équipe. D’ailleurs, je crois que ni toi ni moi n’avons compté, non ? Donc on est sûr de rien maintenant que j’ai maladroitement tout mélangé ? Mince, quel idiot je fais !»

Je la dévisage avec un air faussement contrit avant de reprendre avec mon sourire en coin.

« Du coup, on rentre pour faire ce duel de château de sable pour nous départager avant que j’aille te décorer un T shirt ou tu préfères déclarer forfait tout de suite? »


Je commence a connaitre Olivia, je sais qu'elle est capable de vraiment passer une mauvaise journée pour juste un souci de compétition. Je n'ai pas envie de ça pour elle et j'estime qu’après tout ce qu'elle a fait pour moi, je lui dois plus que quelques poissons. Au final, etre le meilleur, ca veut aussi dire ne pas écraser les autres et accepter de perdre si ca peut eviter de faire de la peine a ceux qui comptent.


Revenir en haut Aller en bas  
Olivia S. Cooper
Olivia S. Cooper
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2287
Sujet: Re: What's up danger   Lun 29 Aoû 2022 - 12:12
Cette incroyable capacité à ne retenir que ce qui t'arrange, ça doit être tellement confortable ! Que je lui souffle avec un sourire moqueur avant de secouer la tête, avisant la pêche simplement pour me concentrer dessus. Et l'échec est cuisant, il y arrive lui avec une facilité déconcertante qui me frustre plus qu'autre chose, quand je manque plutôt de finir la tête la première à la flotte. Pourquoi j'ai envie de te balancer moi-même par-dessus bord ? C'est étrange ! Que j'ajoute finalement en haussant les épaules. Le pire, c'est qu'il se comporte de manière si magnanime, et j'ai conscience que c'est vraiment juste pour faire le malin.

Voilà qui décuple mon envie d'effacer ce petit sourire Colgate de son visage, encore plus quand il semble me faire une faveur pour que la défaite soit moins cuisante pour moi. Quelle blague ! Je n'abandonnerais pas Sebastian, met-toi ça dans le crâne tout de suite, que je lui souffle fermement en secouant la tête. Le reste de la journée se passe jusqu'à ce que nous puissions retourner à quai. L'équilibre est un peu difficile à réadapter alors que nous posons pied à terre, et il est bien probable que je titube un peu comme si j'étais ivre. Quelle plaie.

Sur la plage, c'est un peu moins difficile. Très bien ! Le premier qui parvient à un chateau qu'un enfant aura envie de lui piquer pour jouer avec, gagne ! Et j'ai des aptitudes qu'il ne présume pas encore. A être trop confiant, il perdra, c'est sûr ! Je m'y mets de faire, nous sommes tous les deux équipés équitablement, mais je me retrouve aussi avec les pieds dans l'eau. En me retournant, le constat est sans appel : Ah noooon ! Je me redresse, repars en courant vers une zone sèche : J'ai fait ça trop bas, l'eau monte ! Mais il faut aussi que je lutte contre les marées ? C'est injuste !

Avant qu'il n'y aille de son commentaire, je le menace d'un index qui ne souffre d'aucun refus : Je n'abandonne pas, je te l'ai déjà dit, abstiens toi de tout commentaire ! Je m'y remets, plus rapidement, plus efficacement, le gros oeuvre prend un peu de temps, mais pas davantage que les détails plus subtils. Je relève les yeux au bout d'un moment pour voir où il en est et... Tu plaisantes, c'est ça ton chateau ?! Je le fixe avec un air incertain, il n'a pas pu me vendre le projet à ce point pour me livrer... ça ! Mais ton diplôme, tu l'as eu où ?




We're all stories in the end, just make it a good one
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Sebastian Brody
Sebastian Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Inglorious Fuckers
Le meilleur des trois
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3173
Sujet: Re: What's up danger   Mar 30 Aoû 2022 - 12:18
« Des années d’entrainements ont été nécessaire, tu comprendras quand tu seras plus grande. »

Je force le ton pour essayer d’avoir l’air condescendant au possible, toujours dans le jeu. Je lui adresse un clin d’œil, bombant le torse avec cette mauvaise foi qui est presque devenue le thème de nos joyeuses rencontres. Je feins sans mal la fierté d’avoir une oreille sélective, comme si c’était un don. Je caracole avec une mine mystérieuse de série a l’eau de rose :

« J’ai encore tellement de talents cachés… »

Je ris franchement quand elle me confie avoir envie de me jeter à l’eau. Dans un sens je peux la comprendre, vu le taux de remplissage de mon sceau a côté du sien. L’adopté m’aurait déjà essayé de me balancer par-dessus pour me voler mes gains, avant de se rater.

« Je savais bien que je t’inspirais des pulsions, ce n’est pas celles que j’espérais. On va dire que c’est un début, je ne désespère pas. »

Le résultat de ce combat de pêche, même avec mon envie d’obtenir un statu quo semble encore plus attiser les flammes de la compétitrice en face de moi. Je pense que même si elle devait échouer toute la journée, elle ne cesserait pas avant d’avoir eu sa victoire. Ce n’est pas moi qui irais l’en blâmer. Quand elle m’assure qu’elle n’abandonnera jamais, je pense un peu trop connaitre cette détermination farouche pour ne pas m’en amuser :

« Je n’en attendais pas moins de ma fiancée. »


========

Nous voilâmes sur la plage et je me sens un peu ridicule avec mon sceau et ma pelle. Des années sans faire des pâtés et, bien évidemment, quand nous y allions, papa était absent, Roman et moi étions en compétions pendant que Daemon et Ana essayaient vainement d’attirer notre attention. Je ne pense pas, avec le recul, que mes victoires étaient des bons souvenirs. Dans tous les cas, alors qu’elle s’élance, je prends le temps de regarder le terrain pour savoir où m’installer. Je prends en compte une potentielle hausse des eaux avec la marrée que j’ai eu le temps d’observer quand nous étions en mer. De son côté Olivia se précipite comme si c’était une course contre la montre.

« A ta place je ne me mettrais pas ici… »

Peine perdue, elle s’est déjà lancée et essayer de la raisonner revient souvent a vouloir arrêter un train lancé a pleine vitesse. Certes elle a une forme de technique, mais rien qui ne tient les premières vagues. Quand elle se retourne, presque furibonde, pour m’interdire tout commentaire, je fais signe que je ferme a clé ma bouche. Je réussi a ne pas rire, preuve que j’ai un bon instinct de survie.

De mon coté c’est plus calmement que je commence « mon bâtiment », alternant sable mouillé, sable sec et galets, observant la concurrence avec un œil avisé avant d’abandonner doucement mais surement mon chantier.  C’est avec une dextérité de pâtisserie qu’elle arrive a faire les finissions, même si la base me semble plus discutable, les décorations sont très travaillées.

J’ai un choix a faire pendant qu’elle s’active, un choix difficile pour moi que je ne ferais pas pour tout le monde. Je m’arrête et pousse un peu une « tour » qui s’effrite donnant un air bancal a ma création. Je crois que je préfère rester a regarder Olivia s’affairer comme une fillette enjouée, souriant bêtement a toutes ses mimiques alors qu’elle vit à fond sa construction.

En fait, je crois que j’ai plus a gagné de cette façon. Plus qu’elle, j’ai conscience que ces « vacances » touchent a leur fin, et je ne veux pas que le peu de temps qui nous restent soit gâché par de la mauvaise humeur. J’ai envie de ne garder que des bons souvenirs de cette convalescence et je crois que l’image d’Oliva qui peste sur un coquillage qui ne veut pas rester en place et tente de négocier avec le sable restera dans mes meilleurs.

Lorsqu’elle a fini, pas la peine de dire que sa jubilation vaut son pesant en or. Je prends un air déçu en imitant un Roman enfant ronchon avant de sourire a nouveau. Je vais la féliciter mais je me ferme un peu : dans son élan de provocation, Olivia ne se rend pas compte qu’elle touche un endroit sensible. Je fais une petite grimace façon « touché » avant de dire :

« Disons que c’est possible que la vie m’ait joué un mauvais tour juste avant d’avoir mon diplôme et que je ne suis pas officiellement titulaire de la validation de ma 5e année. »

Je soupire, avec un air un peu amer car ca reste un sujet qui m’a toujours pesé, comme une citatrice mal refermée qui continue a faire mal les jours de pluies. Ce retour précipité a Portland, l’abandon de tous mes rêves et ambitions pour une famille déjà fissurée. Si l’adopté avait su a quel point je n’avais pas envie de l’entreprise de famille ou qu’elle était au bord de la faillite, il ne serait surement pas autant battu pour la reprendre. L’héritage de notre père avait été un cadeau empoisonné pour tous les trois : Roman avait fait son Roman, Daemon avait renoncé a ses ambitions d’être avocat et moi, je m’étais enfermé dans une vie qui n’était pas vraiment celle que j’espérais. Si on m’avait félicité pour cette réussite prodigieuse quand la société était devenue prospère, j’en avait gardé un arrière-gout d’échec. Au final, ce n’était pas la boite de papa que je voulais sauver, c’était notre famille. C’était pour elle que j’avais renoncé a tout, que j’étais parti dans ce mariage sans amour ou que je m’étais battu, trichant parfois, afin que la source de revenu des Brody retrouve tout son éclat comme si cela aurait permis une réunion qui n’a jamais eu lieu. Bien au contraire, Roman n’en avait été que plus jaloux, Daemon avait été malheureux, cela n’avait fait qu’aggraver les brisures entre nous.

J’essaye de rapidement chasser ses mauvaises pensées sur des choses que je ne sais plus réparer. Cela ne sert plus a rien de ressasser. Je lui fais une révérence presque parfaite pour déclarer avec un air solennel :

« Je reconnais ta victoire et te déclare grande reine du château de sable en ce noble jour. Sa majesté apprécierait- elle des grillades de poissons sur la plage en ma modeste compagnie ou a-t-elle d’autre projets souverains pour la journée ? »

Evidemment, je me garde bien de lui parler du gage. Je suis ne suis peut-être pas un mauvais perdant mais ca ne fait pas de moi un bon perdant non plus.



Revenir en haut Aller en bas  
Olivia S. Cooper
Olivia S. Cooper
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2287
Sujet: Re: What's up danger   Mar 30 Aoû 2022 - 14:03
Ah visiblement, le diplôme de Sebastian vient peut-être bien d'une pochette surprise. Je pince les lèvres en l'écoutant, avant d'hocher la tête, un peu compatissante : Outch, pas cool ! C'est toujours frustrant de ne pas pouvoir aller aux bouts de choses, cependant, j'imagine que l'homme a été assez intelligent pour ne pas se laisser non plus happer par cette déception. Il est du genre à pouvoir faire feu de tout bois et son miel de toute fleur. Mais ça va, un presque-diplôme, c'est toujours mieux que rien, que j'ajoute.

Je hausse les épaules avant d'ajouter : Et puis, c'est quoi, un diplôme, si ce n'est un bout de papier ? L'important, ça n'est pas ça : c'est l'expérience de la vieillesse et la fougue de la jeunesse ! Tu es en bonne voie pour avoir les deux si tu me gardes comme amie ! Que je lui souffle avant de rire de plus belle, dédramatisant la situation. Je me redresse, tapotant mes mains l'une contre l'autre pour m'approcher de son oeuvre : Viens, je vais t'aider, que j'ajoute alors, en m'installant de l'autre côté de son chateau. Petit morceau de bois pour m'aider à graver les murailles, je lui donne les instructions pour la construction.

Il fera le gros oeuvre, et moi le plus subtil. J'ai commencé au froid, en cheffe-patissière justement, que je lui souffle en relevant les yeux vers lui : Les détails du genre, ça me parle bien plus, les glaçages, la dentelle, le travail de la pâte d'amande aussi. Je crois qu'à deux, on ferait une bonne équipe pour construire des chateaux de sable ! Bon cependant, je n'assure pas que ça soit non plus l'expertise la plus adaptée aujourd'hui pour la survie. Mais ça n'est pas la pire, finalement... Non ?

J'ai un éclat de rire à sa déclaration solennelle, avant de me remettre sur mes jambes et de faire une petite reverence en attrapant un jupon imaginaire que je relève en même temps que je me baisse : Et où se trouve ma couronne ? Que je réclame soudainement, avec un sourcil froncé. Sa proposition m'arrache alors une petite moue appréciatrice : Sa majesté apprécierait bien cette idée, en effet ! que j'ajoute. A la condition que nous gardions ces tenues qui nous vont si bien ! Que j'exige.

Nous nous séparons seulement pour aller chercher le matériel qui nous faut. J'ai besoin d'une bonne demi-heure pour ma part, pour rassembler ceux dont j'ai besoin. Je pille allègrement la Marina, en récupérant deux chaises pliables, un couteau, un passage en cuisine me permet de récupérer un écailleur aussi. Tu n'as pas perdu de temps, j'ai les bras qui tirent un chariot. Parvenue sur le sable, la difficulté est doublée. Je suis un peu chargée comme tu le constates, que j'ajoute.

Deux couvertures, deux chaises, une lampe à huile si nous nous attardons, de la crème solaire périmée qui, je l'espère, n'attirera pas de crabe, deux chapeaux pour nous protéger du soleil, un parasol qui m'a mené la vie dure et que je vais devoir faire tenir... Je me disais bien que le chariot de ma fille ne serait pas inutile, mais le transport jusqu'ici n'a pas été des plus simples non plus, que je soupire : J'ai de la liqueur de fruit, si tu n'y es pas allergique ! Pour compenser : Le vin blanc n'est pas encore vendu par le groupe d'Elena, malheureusement !




We're all stories in the end, just make it a good one
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Sebastian Brody
Sebastian Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Inglorious Fuckers
Le meilleur des trois
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3173
Sujet: Re: What's up danger   Mer 31 Aoû 2022 - 16:56
J’arrive a sourire même si j’ai une amertume en bouche a la mimique d’Olivia sur mon aveux quant a ce MIT que je n’avais jamais pu finir. Papa était mort a quelque semaine avant les partiel, lui, plus Ana… même si la tentation a été grande de repartir, je n’ai pas eu le courage de reprendre le cours de ma vie en abandonnant ma famille. Pensivement, quand elle me parle ce presque diplôme, je lui réponds.

« J’aurais pu essayer de le passer l’année suivante, mes professeurs étaient confiants et j’étais major de ma promotion… mais je sais que si je l’avais fait, je serais parti définitivement dans le Massachusetts. »

Triste aveu un peu fataliste mais l’âge et mon passage a Portland ont appris a mieux me connaitre, tant avec ma façade parfaite que la noirceur avec laquelle j’ai appris a vivre. Combien de fois alors que j’étais en difficulté ou face a l’horreur la plus pure chez les Oblivions, je me suis demandé ce qui aurait été de ma vie si je n’étais pas resté a Portland ? A chaque fois, je n’ai qu’a repenser a la fin de vie presque paisible de maman, qui aurait été seule ou perdue sans moi, a ces gens que j’ai pu aider, a ma famille que j’ai retrouvée, d’une certaine façon, ou amis que je me suis fait pour savoir que je suis a ma place ici. C’est plus souriant que j’ajoute :

« Mais si tout était a refaire, je pense que je prendrais les mêmes choix, peut être différemment, mais je ne voudrais pas être ailleurs qu’ici, peut importe si ca m’a obligé a passer par les Oblivions ou manquer de mourir. Regarde, sans ça, on ne se serait même pas rencontré. Imagine ta vie sans un Sebby dedans… le drame. »

Je lui fais un clin d’œil pour marquer la pointe d’humour avant de franchement rire quand elle arrive, a sa façon, a tourner ca de façon a ce que cela semble plus amusant que ca l’en est.

« Je sens que ca ne sera que plus dur de te quitter vu sous cet angle ! »


C’est dans la bonne humeur que nous conjuguions nos forces pour la plus grade œuvre architecturale de quartz, micas et feldspaths. C’est vrai qu’on se complète parfaitement bien, je suis bien moins bon qu’elle sur les petits détail et l’enjolivement, comme elle a du mal a pensé structure globale. Quand elle me confie qu’elle a commencé avec la pâtisserie, je lui offre un sourire complice :

« J’avais deviné en te regardant faire sur ton château, par contre, je sais que tu n’es pas une bonne commerciale, ta façon de négociera avec les coquillages laisse un peu a désirer. »


On finit notre palais sur plage et j’ai un air plutôt très satisfait de nous quand elle dit qu’on fait une bonne équipe.

« On est plus que bon je dirais, mais je pense qu’on va quand même avoir du mal a vendre nos services de bâtisseurs sables. »


La suite s’organise vite dans la joie et la bonne humeur. Il nous faut peut de temps entre ma force tranquille et son énergie presque entropique on s’amère presque une plage privative. J’ai trouvé de quoi faire un barbecue de fortune, ramassé quelque coquillage pour nous faire un plateau de fruit de mer et ouvert les huitres avec une dextérité a toutes épreuves. Quand je la vois revenir plus charger qu’un camion de dérangement, je vais rapidement l’aider a porter et tout installer. Je vise un des chapeaux sur ma tête, m’amusant du résultat avant de l’aider a finaliser l’installation.

« Aucune allergie a déclaré a ma fiancée, surtout pour les boissons. Et toi ? J’espère que tu aimes les fruits de mer et que tu n’as pas d’allergie. Pour le vin blanc, il y a un taux d’évaporation chez les IF qui n’aide pas le commerce, je le crains. Heureusement, avec moi et Elena ici ca vous laisse une chance que des bouteilles survivent.»

En moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, les poissons sont vidés, écaillés, en train de griller avec un joyeux travail d’équipe. Verre a la main, les fesses sur la serviette, a regarder la mer qui se retire en attendant que nos grillades soient prêtes et devant notre plateau de fruit de mer, on est pas si mal que ca. Surtout avec nos tenues.

« En vrai, on se croirait presque en vacances, a une ombrelle près dans le verre. C’est presque difficile de se dire que c’est le chaos dehors. Vivre ici est vraiment agréable, surement grâce a toi. Tu sais que tu vas vraiment me manquer ? Et je ne parle pas que de tes talents de cuisinière. »



Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: What's up danger   
Revenir en haut Aller en bas  
- What's up danger -
Page 10 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: