The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -59%
Siège auto CYBEX Solution X-Fix Isofix Groupe ...
Voir le deal
79.99 €

What's up danger
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sebastian Brody
Sebastian Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Inglorious Fuckers
Le meilleur des trois
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3173
Sujet: Re: What's up danger   Mar 16 Aoû 2022 - 0:16
Allongé sur l’herbe et sonné, j’ai du mal à lutter contre les points blancs devant mes yeux. Ma tête irradie d’une force et ce ne sont pas les cris aiguës et paniqués de la très petite fille a mes coté qui m’aide. Même si tout est flou dans ce qui se passe, je ne me souviens que trop de la panique que j’ai ressentie en la voyant sur la dangereuse structure. Je voudrais m’assurer qu’elle va bien mais la douleur me clou au sol. Autant pour me rassurer moi qu’elle, je tends maladroitement ma main pour attraper la sienne et la serrer doucement.

Je ne comprends pas ce qu’elle dit mais j’entends bien l’inquiétude dans sa voix. Je coudrais lui dire que ca va, mais j’arrive juste a emmètre un grognement de douleur. Une nouvelle fois, je me retrouve prisonnier de ce corps et doit lutter de toute ma volonté pour ne pas sombrer dans les limbes d’un évanouissement. Je sens mes paupières papillonner alors que je commence à reprendre le dessus et c’est le visage d’Olivia qui est penché sur moi.

Elle m’aide a me relever sans que j’arrive a protester. Je ne suis pas sûr que tant que tout tourne autant cela soit une bonne idée. Je ne suis malheureusement pas assez KO pour ne pas comprendre qu’elle compte me renvoyer à l’infirmerie. Evidemment, je n’ai pas le loisir ni la capacité de protester, Olivia n’est pas la mère de Romy pour rien. Je n’ose lui demander de rencontrer ses autres enfants, mais s’ils tiennent tous de leur mère, on ne doit pas s’ennuyer dans la famille. De la même façon qu’on ne peut pas arrêter Olivia quand elle est lancée, qui serais je pour ne pas tenter de la taquiner ? Des que je me sens en état de parler, je la freine, la regarde avec des yeux ronds pour lui dire :

« Je… on se connait ? Qui êtes vous ? Ou m’emmenez vous ? D’ailleurs ou sommes nous ? »


Je laisse un grand blanc en essayant de rester le plus sérieux possible alors que je la dévisage avec toutes les interrogations du monde sur le visage, comme si le choc a la tête m’avait rendu amnésique. Il suffit d’imiter la tête de Daemon devant une brochure de fac pour avoir surement cet air aussi hébété que méfiant. Puis, n’y tenant plus, je pouffe, grimaçant vite de douleur.

« Ne rêve pas, je ne compte pas oublier que tu me dois une surprise meilleure que cella la. Romy va comment ?»


Elle est si minuscule a coté de moi et semble su fragile que j’ai peur, malgré mes précautions, de l’avoir trop secouée dans le roulé boulé qui avait suivi ma réception au sol. A l’infirmerie on ne tombe pas sur Nolan mais j’ai quand même l’impression que mon humour sur le forfait fidélité ne passe plus aussi bien.

« A croire que je ne suis pas pressé de vous quitter… »

Je suis vite rassuré, ca ne sera qu’une bosse de plus qui prouve que les Brody ont tous la tête dure. Plus de peur que de mal, mais je préfère me concentrer sur le fait que j’ai réussi le parcours et que mini Olivia est saine et sauve. Au moins, je saurais qu’il faut couper le parcours dès qu’on l’a fini, c’est trop dangereux avec de si jeunes enfants. Olivia me tire de ces pensées avec un teasing intéressant avant de se pencher vers moi pour me poser une question qui me tire un petit rire :

« Non, ca c’est un ami a moi, personnellement, j’ai modestement postulé pour celui de l’Amérique, mais je n’ai pas encore reçu la réponse du jury. Plus sérieusement, je ne suis pas sur d’être assez solide pour aller sauver la divorcé et la pas orpheline en combinaison de la latex. »

Je lui fais un petit clin d’œil avant d’ajouté, avec un air d’enfant de cœur avec un gros bandage sur le crane :

« Bon, ma vraie surisse du coup ? »



Revenir en haut Aller en bas  
Olivia S. Cooper
Olivia S. Cooper
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2287
Sujet: Re: What's up danger   Mar 16 Aoû 2022 - 13:51
Très drôle cette blague ! Il veut jouer à ça ? Très bien, je suis bonne joueuse aussi, et lui inflige une brûlure indienne sur le pectoral pour le ramener très vite à la réalité. On va voir s'il va rigoler longtemps à l'idée de s'assommer contre tous les morceaux de bois qui passent en jouant les héros. Je fronce les sourcils, il n'a pas oublié sa surprise apparemment, mais il va devoir attendre un petit peu pour l'avoir. Tu as réussi à traumatiser ma fille, je suis bonne pour trente ans de thérapie avec elle maintenant, bravo ! Et pas merci.

Le pire, c'est qu'on en revient à Capitaine Seattle, et c'est en plein visage qu'il me raconte que ça n'est pas lui. J'hallucine. Je suis persuadée, sur ce coup-là, qu'il ne me raconte pas la vérité, et je fronce les sourcils. Je pensais que notre relation avait évolué, suffisamment en tout cas pour qu'il se montre honnête avec moi... Mais visiblement pas. Tu oses cacher ta véritable identité à ta side-kick préférée ? Que je lui souffle alors en fronçant les sourcils.

J'esquisse une petite moue de circonstances en me redressant, avant de croiser les bras sur ma poitrine dans la foulée. Je vois, je ne le prends pas mal du tout, que je lui souffle d'un air qui affirme tout le contraire pourtant. Et je ne suis pas du tout déçue de ton attitude aussi, évidemment, ça, si, totalement ! Extrêmement contrariée, à dire vrai. Je t'amène ça ce soir après que tu ais chanté sa berceuse et lu son histoire à ma fille, dans cet ordre si ça lui chante, je pars comme une princesse : drapée dans sa dignité après tous ces mensonges éhontés.

________________


On frappe à la porte, je m'empresse d'aller ouvrir pour tomber nez à nez avec Sebastian. Et il peut déjà entendre le chaos qui se déroule dans la chambre de Romy actuellement. Elle t'attend, que je lui confirme en lui faisant place : Avec une certaine impatience, ça, il peut très vite le comprendre, parce qu'elle est sortie de son lit et lui fait des grands signes à la porte.

Est-ce que je lui ai donné du sucre exprès pour qu'elle soit inépuisable pour ton accueil ? Que je lui glisse tout bas, en haussant les épaules, avant d'esquisser un grand sourire de chipie : Peut-être, je n'en ai pas vraiment eu besoin. Romy est branchée sur trente mille volt depuis la promesse de Sebastian. Mais j'aime mieux lui faire croire qu'il y a autre chose, pour la peine.




We're all stories in the end, just make it a good one
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Sebastian Brody
Sebastian Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Inglorious Fuckers
Le meilleur des trois
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3173
Sujet: Re: What's up danger   Mer 17 Aoû 2022 - 1:11
Je grimace a cette attaque digne d’un Roman prépubère et fais les gros yeux sans conviction. Une brulure indienne, je pense ne pas en avoir subi depuis mes 10 ans. J’évite de mettre de l’huile sur le feu en rappelant a Olivia qu’il vaut peut-être mieux que sa fille soit secouée plutôt que le crane ouvert. Ma mère m’a bien démontré a quel point le cœur d’une maman n’est que préoccupation quand il est tourné vers ses enfants. D’ailleurs, entrevoir le coté maternelle et protecteur d’Olivia me touche. Sa façon dilettante de jouer a la maman détachée et cool n’est surement qu’une façade qui cache la mère aimante et attentive a ses petits.

« Essaye de ne pas abimer plus qu’il ne l’est le sauveur de ta fille ! »

Parce que je ne vois pas immédiatement que la jeune femme est réellement vexée, pensant qu’elle s’amuse, je continue dans cette lancée pleine d’humour :

« Olivia, tu penses vraiment que je me balade en latex moulant dans Seattle pour traquer les vilains en plus de sauver la cheffe célibataire et sa fille ? Je pensais que tu m’avais déjà assez vu en combinaison de plongé pour savoir que je ne suis pas fait pour se style. »


Je fronce les sourcils en commençant a soupçonné qu’elle n’est peut être pas complément dans la blague, hélas, mon demi sourire et mon envie de rire gâche peut être ma tentative d’apaiser les chose :

« Attends, ne me dis pas que tu le prends vraiment mal ? »


Je soupire en la voyant partir, je crois que j’ai ma réponse. J’en connais un qui s’étoufferait de rire s’il apprenait cela.

=============
J’ai eu du mal a trouvé l’attirait qui me fallait pendant le reste de la journée. Possible que je me sois contrarié d’avoir vraiment pu faire du tors à Olivia a cause d’un malentendu. Evidemment, les gens qui m’ont été a trouvé ce qui me fallait ont dû me prendre pour un fou, heureusement que je suis assez déterminé pour passer outre et que j’ai croisé une couturière pleine humour pour m’aider.

C’est avec un sac de sport, que je me rends chez la jeune femme, plutôt content de moi, mais je me déconfis a mesure que je m’approche, incapable d’ignorer les cris. A peine j’arrive chez Olivia que je me fige en entendant un de mes cauchemars. Je ne sais pas ce que fait Romy dans sa chambre, mais ca m’a l’air sportif. L’annonce qu’elle me donne sur le fait que la petite m’attend sonne comme c’est début de film d’horreur pour adolescent : le maitre vous attend dans son manoir isolé a la tombée de la nuit, allez-y seul et ne prévenez personne de l’endroit ou vous vous rendez.

Posant mon sac, déglutissant péniblement, j’ai le visage résolu, comme avant un de ces combats a Portland ou j’avais peu de chance de sauver ma peau, je fixe la fillette qui me fait des grands gestes comme si c’était la mort elle même. Je lance un regard perplexe a l’aveu de triche potentielle de la maman.

« Tu n’aurais pas osé ?
- SEBYYYY TU VIIIENS !!!!!
- Olivia, après que j’ai tenu mes engagements, je pense qu’il faudra qu’on parle. Je ne suis pas sur que tu ais envie qu’un type comme moi s’occupe de tes enfants et j’avoue être mal a…
- SEBY !!! TU ARRÊTES DE PARLER !! J’ATTENDS MOI !! VIENS !!!»

Je respire profondément et, d’un pas déterminé, je me rends dans la fosse aux lions en me rappelant que j’ai un karma qui justifie chaque épreuve de ma vie. La suite est sportive, violente, et a la hauteur de pas mal de mes craintes. Des présentations avec ses doudous, un thé imaginaire avec eux, essayages de diadèmes, discutions sans queue ni tête et 5 livres dont un de recette sont nécessaires avant d’enfin avoir un bâillement. Tel le naufragé qui voit enfin un peu de fumée après des heures de tentatives pour avoir du feu avec ses bouts de bois, je lève mes yeux vers Olivia dans le secret espoir qu’elle mette fin a ce carnage qui prouve que je ne suis pas fait pour être père.


Revenir en haut Aller en bas  
Olivia S. Cooper
Olivia S. Cooper
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2287
Sujet: Re: What's up danger   Mer 17 Aoû 2022 - 1:52
Moi ? Je fais une petite moue de circonstances, je minaude même, de quoi l'agacer s'il s'attend à autre chose : Est-ce que ça serait mon genre ? Je me tapote la bouche en faisant mine de réfléchir quand une réponse me vient à l'esprit : Je suis peut-être rancunière quand on me cache la vérité, n'est-ce pas, Capitaine Seattle ? J'ai un sourire de circonstances, quand ma fille le réclame. Le dragon n'est pas prêt de dormir de toute évidence, et il n'y échappera pas : Chacun ses combats, Cap'tain !

Romy est son affrontement de ce soir, autant dire que je lui souhaite bien du courage. Il lui en faut pour lui résister, alors qu'elle lui mène la vie dure. Mon rôle à moi et de surveiller, et surtout de ne pas glousser devant eux en retenant le fou-rire qui menace de poindre à ce moment-là. C'est de pire en pire. L'oeillade qu'il me renvoie ressemble à une supplique pour se tirer de là : Tu t'en sors merveilleusement bien, que j'annonce à Sebastian en lui levant un pouce en l'air : La chanson, n'oublie pas, je suis sans pitié aucune pour lui, me détournant pour le laisser chanter.

Et il ne s'en sort pas si mal. Romy fait un peu de résistance mais finit par s'endormir, c'est un miracle que ça n'ait duré que ce temps-là. Et quand il referme la porte de sa chambre, je suis impressionnée. Mais je le cache, par égo. Tu vois, tu as survécu, que je lui souffle alors avec un sourire moqueur : Je n'ai pas eu besoin de sucre, elle a naturellement cette énergie, et je ne suis pas aussi mesquine, que je lui glisse dans la foulée en haussant les épaules, l'air de dire que ça serait mal me connaitre que de croire que je peux enfoncer un ami dans sa galère.

Cela dit, je me détourne pour saisir ce qui trône sur l'une de mes chaises de salon. Deux protections d'avant-bras, doublées de cuir et d'une plaque de métal : Ta surprise, que je lui souffle avant de tirer un mètre enroulé pour le montrer à Sebastian : J'ai besoin de la mesure de tes épaules pour la finaliser, que je lui annonce finalement avec un sourire. Une parole est une parole. Ce n'est peut-être pas ce qu'il attendait mais, je pense que l'équipement lui sera d'une bonne utilité.




We're all stories in the end, just make it a good one
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Sebastian Brody
Sebastian Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Inglorious Fuckers
Le meilleur des trois
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3173
Sujet: Re: What's up danger   Mer 17 Aoû 2022 - 11:35
Mes espoirs d’obtenir un peu d’aide disparaissent plus vite que de la neige sous le soleil de la canicule quand je croise son regard. Avec une mimine silencieuse je lui signifie que je me vengerais avant d’être a nouveau happé pour lire tchoupi est poli.

« Tu fais pas bien les voix !!

- Je fais tres bien les voix
- NON ! Fais mieux ! »

Je soupire en me disant que l’enfer doit ressembler a une grande garderie pleine de Romy avant de recommencer en caricaturant les voix du papa de tchoupi et de la boulangère dans cette intrigue palpitante de savoir s’il va dire s’il vous plait en commandant son pain. Finalement, Portland, ce n’était pas si mal. Olivia pousse le vice a rappeler qu’il y a une chanson a faire. J’essaye de trouver la première chanson qui me passe par la tête autre que Devil in déguise, et je finis par celle que me chantait ma mère, petit :

“Love me tender
Love me sweet
Never let me go
You have made my live complete
And I love you so
Love me tender
Love me true
All my dreams fulfill
For my darling I love you
And I always will”


Enfin, elle dort !!! Je me sens épuisé, et au point que j’aurais pu m’endormir avant elle, quand ENFIN, Romy rend les armes. A pas de ninja, plus stressé de faire le moindre bruit que si j’étais au milieu d’une horde je sors de la pièce et ferme la porte avant de souffler, soulagé d’avoir survécu à cette épreuve traumatisante. D’une voix blanche je lui demande :

« C’est comme ca tous les soirs ? »


Je m’éloigne de la chambre du kraken pour rejoindre sa mère qui finalement est plutôt une femme sage et calme quand on connait sa mini elle.

« Tu sais Olivia, ce n’est pas pour rien que je n’ai pas d’enfant, je ne suis pas fait pour etre père, je .. je suis pas bon pour ca, je suis meme catastrophique. »

Outre le fait que je ne suis pas l’archétype de l’homme bien, je suis mauvais pour gérer des enfants. Il n’y a qu’a voir Daemon avec les petits Expendables pour se rendre compte de ma médiocrité dans cette catégorie. Je préfère le confesser tout de suite a la jeune femme, même si nos conversations ne se sont pas souvent prêtées a ce genre d’aveu, je prends les devant.

Je suis un peu étonné mais retrouve le sourire en voyant qu’elle a vraiment pensé a une surprise et en plus une plus qu’intéressante. J’ai l’œil qui brille en comprenant ce que c’est :

« Tu sais que je te taquinais avec la surprise ? A moins que cela ne soit pour customiser son partenaire de catastrophe ? Merci a toi… je me sens un peu ridicule avec ce que j'ai fait pour toi…»


J’attends qu’elle finisse de prendre mes mesures avant d’aller a mon sac de sport abandonné après que j’ai du m’aventurer dans l’antre du monstre. Avec un air de sale gosse qui a du mal a ne pas rire, je garde derrière mon dos le paquet enveloppé avec ce que j’ai pu avant de lui tendre :

« Pour toi, j’espère que tu seras indulgente, j’ai fait ca avec les moyens du bord. »


Spoiler:



Revenir en haut Aller en bas  
Olivia S. Cooper
Olivia S. Cooper
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2287
Sujet: Re: What's up danger   Mer 17 Aoû 2022 - 12:33
Moi qui pensais que c'était parce qu'aucune femme avec du bon sens quand on me sait dans les parages n'a osé t'approcher ! Que je souffle à sa confession, en tâchant de rendre ça moins lourd, comme discussion. Ses mots font écho à mes propres impressions sur le sujet, je ne m'en suis jamais cachée même si ça a toujours eu tendance à surprendre les autres. On attend d'une mère qu'elle soit naturellement une mère, mais ça n'a rien d'évident quand on se trouve lancé là-dedans. Encore plus quand on n'en a aucune envie.

On a déjà évoqué le sujet, il me semble. Même si ça ne te concernait pas, que je lui souffle en haussant les épaules. Je suis comme toi, j'ai eu deux enfants qui n'étaient pas du tout prévus au programme. Mon mari en voulait, mais je n'ai jamais ressenti cette envie de mon côté. Nicolas et Romy sont arrivés pourtant... Je ne me sens pas comme leur mère. Je suis la personne qui s'occupe d'eux, je fais en sorte qu'ils ne manquent de rien, même pas d'amour. Ils trouvent où compenser mes propres failles. Mais ils ne m'appellent pas maman pour une bonne raison, que j'ajoute. Et c'est un point qu'il a compris de lui-même, en écoutant Romy.

Je soupire, le ruban dans la main, je viens prendre ses mesures en appliquant les instructions de Teresa avec le plus de précision possible. Je ne plaisante jamais avec les surprises, figure-toi, je prends un air sérieux, en comprenant de surcroit qu'il est venu lui aussi avec un cadeau. Peut-être pour se faire pardonner ses mensonges ? Mais j'ai hésité longuement : ça ou t'offrir le baiser de ton existence ! Autant repartir sur quelque chose de léger, non ? Je ne peux pas lui tenir rancune éternellement...

J'ai un sourire mutin d'ailleurs en poursuivant : J'ai vécu quelques années en France, je maitrise comme personne le french kiss ! Et j'ai réfléchi, je me suis dit que tu trouverais ça bien trop audacieux, et pas forcément très utile une fois que tu serais dehors, question de pragmatisme, il n'aura pas l'utilité d'un merveilleux souvenir en ma compagnie. Je termine ma besogne avant de relever les yeux vers lui. Dans le sac, je prends ce qu'il m'a fait, m'en étonne : Tu as fait ça ? J'ai un rire qui m'échappe, étrangement. Peut-être que tu mérites ton french kiss finalement, Cap'tain, que je souffle sans le regarder, scrutant plutôt la finition quasiment parfaite de la broderie. Décidément, il est plein de surprises.




We're all stories in the end, just make it a good one
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Sebastian Brody
Sebastian Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Inglorious Fuckers
Le meilleur des trois
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3173
Sujet: Re: What's up danger   Mer 17 Aoû 2022 - 23:47

« Tu penses ? Moi qui me disais que c’était a cause de la rumeur que je serais un super héros a mes heures perdues qui faisait fuir les femmes en manque d’enfant… tu penses que les deux sont compatibles ? »

C’est sur que la pire place dans un comics, après agent d’assurance, bien évidemment, c’est conjoint de super héros : peu survivent et les morts sont souvent affreuse de ce que j’ai survolé quand Daemon était dans sa crise BD au lieu de se plonger dans les études. Encore un bel exemple de mes défaillances de patriarche. Après la mort de papa, tout est parti en vrille sans que je ne sache gérer quoique ce soit.

« Je reconnais que cela me fait drôle qu’elle ne t’appelle pas maman, mais ca n’a pas l’air de la traumatiser le moins du monde. Je trouve juste cela dommage que tu te sois sentie obligée de faire des enfants « pour ton mari » si tu ne te ressentais pas le besoin d’en avoir. »

Je ne pense pas que j’aurais été capable de faire cette concession. Même si Daemon s’en était bien sortie au final, je n’avais pas le sentiment que c’était grâce a moi, bien au contraire, quant à Roman, je préfère ne pas y penser. Ca évitera que j’ai une montée de tension. Sans compter que je ne pense pas a être a la hauteur pour protéger une petite vie, il n’y a qu’a se souvenir dans mon état d’il y a 3 semaines. C’est d’autant plus vrai que le GM serait trop heureux de mettre la main sur des personnes sans défense, comme des enfants, qui pourraient être un bon amuse-bouche pour sa vengeance contre moi.


Dans tous les cas, je dois reconnaitre être particulièrement gâté, en quelques semaines de temps j’ai eu des repas de rois et maintenant, des divertissements surprenants et je vais avoir une protection qui peut s’avérer d’autant plus utilise que cette petite pause enchanteresse dans un endroit ou le calme règne n’est pas faite pour durer. Il n’y a qu’a voir la mine préoccupée d’Elena pour deviner que la brutalité du monde nous attend le pied ferme et qu’il n’y aura pas de reprise a mi-temps thérapeutique pour moi. Pour autant, je préfère me concentrer sur le moment joyeux que nous vivons, les lendemains sombres peuvent bien attendre encore un peu. Avec cet art consommé de la provocation, je ne manque pas de la taquiner :

« Le baiser de mon existence ? Rien que ça ?  Tu ne veux pas plutôt dire que tu aurais aimé que je te donne le baiser de ton existence ? J’ai l’impression que ta langue a fourché, ce qui est moyen pour une soi-disant experte du baiser à la Française. »

Ce n’est pas parce que j’ai été marié que je n’ai pas eu le loisir de multiplier les expériences et de devenir, aussi, plutôt exigent sur la question. Ceci dit en passant, là n’est pas le débat avec ma « fiancée ».

« Mais je te remercie d’avoir préserver nos fiançailles, si déjà un effleurage de doigts nous conduirait a une grossesse, je n’ose imaginer ce qu’un french kiss ferait. Avant le mariage, ca sera l’excommunication, au moins. »


Au moins mon cadeau semble lui faire plaisir. Je pense que tout le monde m’a pris pour un fou ici de chercher de quoi coudre, du tissu aux bonnes couleurs et de me fendre d’une broderie pas vraiment classique, pour autant, il n’y a rien de « classique » chez Olivia. Je l’observe avec un petit sourire tendre en voyant son visage quand elle découvre son cadeau, m’amusant de sa remarque et de mon nouveau sobriquet :

« J’espère qu’avec ca, tu ne m’oublieras pas trop vite, en plus… je voulais vraiment te remercier. Je pense que sans toi, j’aurais vraiment eu du mal a tenir moralement. Même si je n’assumerais pas d’avoir dit cela devant notre avocat pour le divorce, ou les médecins pour ma rechute à nos prochaine, sache que tu vas me manquer Melle Cooper et que j’ai vraiment apprécier le temps passer avec toi. »





Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: What's up danger   
Revenir en haut Aller en bas  
- What's up danger -
Page 8 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: