The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le deal à ne pas rater :
Pèse-personne connecté – XIAOMI Mi Body Composition Scale 2 à ...
14.99 €
Voir le deal

What's up danger
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sebastian Brody
Sebastian Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Inglorious Fuckers
Le meilleur des trois
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3170
Sujet: Re: What's up danger   Sam 6 Aoû 2022 - 9:12
Le ton est à l’espièglerie et cela me fait vraiment du bien. C’est simple, c’est léger, ca n’a rien a voir avec cette chape de plomb qui semble s’être abattue sur mon existence depuis ces blessures et que j’ai du mal a repousser. Le combat contre mon corps et mon esprit est presque complétement oublié dans cette petite joute verbale digne de deux gamins qui aiment autant avoir le dernier mot l’un que l’autre.

« J’aime me faire désirer, que veux-tu. Et puis, il faut bien que je te motive un peu pour avoir un gros caillou. »

Ce geste spontané, simple, de poser ma main sur la sienne pour que, au-delà du jeu, elle sache que je lui suis sincèrement reconnaissant pour ce qu’elle fait sur moi finit forcement par un rire a sa réaction. Je n’avais même pas pensé à cette histoire de grossesse sur le moment. Avec un air entendu, quand elle m’annonce être enceinte maintenant ou que je suis maladroit je lui rétorque :

« Qui te dit que ce n’était pas calculé ? Maintenant il va falloir régulariser la situation. »

En vrai, je ne suis pas prêt a être père, Roman et Daemon m’ont assez prouvé que je serais le pire des paternels au point que c’est presque phobique. Si je n’ai rien contre la présence d’enfant ou passer du temps avec eux, je ne me sens pas a l’aise spécialement en me souvenant, sans cesses, des reproches de l’adopté et du brouillon. C’est surement pour ca que, comme un chat avec un phobique, Romy me colle autant. Après, j’ai été surpris d’apprécier m’occuper des enfants de Daemon et Alex. De la même façon, j’ai hâte de rencontrer le prochain petit Brody. Je pense que je suis capable de m’occuper d’enfant sans faire de catastrophe ni sans me sentir étouffé par le poids des responsabilités ou ramener a mes erreurs de chef de famille a condition que cela soit de temps en temps. Bref, les enfants, c’est bien, chez les autres, c’est mieux. S’il y avait vraiment un risque de grossesse, je serais moins détendu… BEAUCOUP MOINS.

Le cadre des cuisines et ce qui fini de mijoter fini de me faire tout oublier. Je suis une personne qui aime la bonne chair et sait apprécier les joies de la vie. Ca a toujours été et au plus faste de ma réussite, le budget consacré au bonne table et au vin a toujours été conséquents a mes yeux. Autant dire que le fumet qui se dégage de ses préparations a quelque chose de surnaturelle. D’autres auraient pu simplement aller s’assoir et attendre d’être servie, mais sans vraiment m’en rendre compte, je suis comme un enfant curieux a soulever les couverte avec une lueur d’envie gourmande. Je n’ai plus l’habitude de pas être moteur dans une cuisine et ma proposition d’aide, qui est refusé, est aussi naturelle que sincère. A mes yeux, la cuisine, comme le repas, reste un moment de convivialité important ou tout le monde se devrait de participer. A sa remarque sur le fait que je serais une mauvaise princesse en détresse, je prends un air faussement outré.

« Comment ca je ne sais pas me laisser porter ? Moi qui étais certain d’avoir été un cobaye plus que consentant ? Est-ce ma faute si tu as eu besoin d’accessoire la dernière fois ? »

Je vais a la table avec elle quand elle apporte les assiettes que je dévore des yeux. Dès la première boucher, je ne peux retenir un petit mouvement de sourcil qui traduit parfaitement ce que je ressens. J’attends de savourer ma boucher avant de lui dire :

« C’est divin ! Si tous tes plats sont comme ça, je ne vais pas savoir attendre ta demande avant de lancer la mienne… »

Si je n’ai jamais douté de ces capacités au regard de son métier, retrouver de tel saveur alors que le monde nous a presque ramener a l’âge de pierre et des grillades moyenâgeuse semble irréelle. Je la regarde, intrigué, avant que mon regard s’illumine de cette petite pointe de défi joyeux quand je comprends de quoi elle parle avec « les choses sérieuses ». Mon cerveau, étrangement, était déjà parti coté Oblivions, Sinner, NE…

J’ai du mal a garder mon sérieux devant la bague en plastique qu’elle me tend mais je fais un effort, mettant mes mains devant ma bouche pour simuler le choc d’une émotions de surprise. Je crois que je n’ai jamais vu une bague aussi « spéciale » de ma vie.  Avec une gestuelle digne d’une téléréalité mal joué je me lance :

« OH MON DIEU !! JE NE M’Y ATTENDAIS TELLEMENT PAS !! MOI QUI AI CRU QU’APRÈS TANT DE REPAS COMMUN ET DE CHEMISES déchirées, TU NE VOULAIS PLUS TE MARIER »

Je tends mon doigt en essayant d’avoir l’air timide.

« Devant ce repas et devant la taille de ce caillou, je ne vais même pas attendre le dessert pour dire oui Olivia Cooper. J’accepte de devenir ton mari et d’être régalé de ta cuisine si on se met d’accord sur la garde de mes chemises. Je sens que je vais faire tellement de jaloux en portant ce bijou. J’ai si hâte de le montrer a la terre entière !! »

Le pire c’est que Romy va vraiment la vouloir, j’en suis sûr.  Je la regarde avec un air amusé avant de sortir un objet de ma poche :

« Au cas ou mon tour viendrait pour les demandes, je t’ai fait une bague pour toi en espérant t’impressionnée avec un gros caillou aussi. »

Malicieusement et avec un air solennel, je sors de table pour mettre un genou a terre et lui tends une bague faite avec du fil de fer et une pierre ramassée pendant une promenade que j'avais trouvé jolie. J’avais pris les devant pour je pas me retrouver démuni mais je pense que le moment est bien choisi.

« Olivia Cooper, accepte-tu de respecter ma garde-robe et de subir mon humour en plus de te faire plier aux cartes en devenant ma femme ? »


Puis, espiègle, j'ajoute:

« J'aurais peut être du trouver du vin pour l'occasion, déjà qu'il manque le violoniste sur licorne. »




Revenir en haut Aller en bas  
Olivia S. Cooper
Olivia S. Cooper
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2238
Sujet: Re: What's up danger   Dim 7 Aoû 2022 - 13:47
Tu es beaucoup trop malin pour moi, clairement, que je lui souffle en lâchant un rire dans la foulée, avant de secouer la tête. Voilà qu'il a des plans dans des plans pour pouvoir... Je ne sais pas vraiment mais, dans l'idée, c'est quand même très fort ! Je soupire néanmoins et alors qu'il s'offusque, je lui fais déjà les gros yeux en réponse : Tu veux vraiment repartir sur cette discussion ? Sur pourquoi je ne l'ai pas porté la dernière fois ? le bassin à Pirahna n'est pas loin, figure-toi, que je le menace avec un regard perçant. Je suis à deux doigts de t'y amener pour que tu y fasses une baignade !

Voilà qui lui rafraichirait les idées. Bon, en revanche, il me faudrait lutter pour parvenir à la ramener jusque-là bas. Et officiellement, je suis un peu trop concentrée sur autre chose actuellement. Il savoure le plat, et je pourrais rougir de son compliment qui semble terriblement sincère. Je suis fière de moi, je dois bien l'admettre. C'est comme lorsque nous cuisinons avec Rafaël, et qu'il retrouve les plaisirs de ses plats d'enfance dans mes préparations. La cuisine, c'est quelque chose de particulièrement régressif, de quoi se faire plaisir très simplement.

Mais son enthousiasme autour de la bague est si surjouée que j'ai du mal à garder mon sérieux pour ma part : Tu en fais beaucoup trop ! Que je lui souffle avant d'éclater de rire. Il est si heureux avec sa bague, c'est ridicule, et en même temps, je crois que je n'ai pas rigolé comme ça depuis bien longtemps. Enfin, je vais tâcher de ne pas en rajouter davantage, ça ne servirait à rien... Il est bien occupé à le faire tout seul, et même à se dépasser systématiquement : Oh wow, il est vraiment magnifique ! Ce caillou, j'entends.

J'en ai les larmes aux yeux tellement ça n'a plus aucun sens. On en est rendu tous les deux à desserrer le fil de fer pour me le passer autour du doigt, par-dessus mon alliance passée, de laquelle je ne pourrais jamais me séparer : Bien sûr que j'accepte ! que je lui souffle alors, comme si c'était évident : Et il me va divinement bien ! Je montre ma main avec enthousiasme, comme si j'étais une mannequin de magazine et qu'il fallait prendre des photographies de ce moment.

Après tous ces rires, le plat se mange, avec l'aide en bonne partie de Sebastian qui doit avoir l'impression de ne plus pouvoir en remanger avant un bon moment. Sans rire, j'espère quand même que tu passes une bonne soirée, que je lui souffle finalement. Autant te le dire, ça fait longtemps que je ne m'étais plus autant amusée, que j'ajoute avec un sourire complice : Sans arrière-pensée, je suis contente qu'on s'entende bien tous les deux, que j'ajoute. Je n'ai jamais eu beaucoup d'amis, c'est agréable, tout compte fait, je hausse les épaules : Au fait ton sorbet... Fraise, pomme ou raisin ?




We're all stories in the end, just make it a good one
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Sebastian Brody
Sebastian Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Inglorious Fuckers
Le meilleur des trois
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3170
Sujet: Re: What's up danger   Mar 9 Aoû 2022 - 0:28
J’ai du mal a garder mon sérieux quand Olivia, LA Olivia, me dit que j’en ferais trop, moi. Pourtant, avec un regard de crooner et une voix qui va avec, je réponds immédiatement, comme si c’était LA déclaration romantique de l’année.

« Rien n’est jamais trop pour toi… je tenais vraiment a ce que tu es un cailloux de la taille que tu mérites, mais impossible de fixer un galet sans craindre que tu ne blesses avec.»


Difficile de ne retenir plus longtemps après avoir réussi a nous passer les bagues aux doigts dans un sens très 8e degrés du terme, au moins.

« Tu fais de moi le plus joyeux des hommes, sache le … »


Je finis par pouffer joyeusement devant son rire, avant de retourner a ma place, bien décidé a garder ma bague en me comportant comme une jeune fiancée : toutes les poses sont bonnes pour montré ce bijoux. Visiblement elle a la même idée ce qui fait un effet miroir qui va bien avec cette ambiance digne de fous rires de cours d’école.

« Elle ne te va pas autant que la mienne ! »


C’est donc en multipliant les jeux de « regarde ma bagouse » que le diner se passe. Le plat est divin et l’ambiance digne ce qu’aurait pu être une soirée d’avant la fin du monde. Je me régale et fais honneur a son plat, pas sur qu’une fois remis et reparti sur les routes, j’ai la chance de remanger un Osso Buco. Avec un air malicieux, je me sens de surenchérir :

« Comment ca « quand même », je viens de vivre les fiançailles les plus joyeuses de toute ma vie, j’ai une bague qui fera des jaloux et que je ne suis pas sur d'accepter de te rendre a la fin du repas, en plus je suis surement papa en devenir vu que je t’ai touché la main et surement. Je ne vois pas ce qu'il me faudrait de plus. Certes, ca manque un peu de vin, mais il faut bien garder une petite marge de perfection pour le mariage. »


Je finis mon assiette avant de reprendre, avec mon demi sourire qui trahis bien la frêle limite entre le sérieux et l’amusement :

« J’avoue que moi aussi cela faisait longtemps que je n’avais pas autant ris, même si c’est dur de comprendre que je suis friendzoné des la première heure, je suis vraiment content que tu arrives a me supporter et sincèrement toucher de ce que tu fais pour moi. Merci encore, je pense que je serais devenu fou pendant cette convalescence sans toi… »

Je la regarde avec intensité, sans être sur qu’elle mesure a quel point son secours a été salutaire pour moi, avant de reprendre, plus légèrement :

« Ma religion m’interdit de consommer du raisin non fermenté, mais si tu as un peu d’eau de vie ou de calvados pour accompagner le sorbet a la pomme, je pense que je serais plus que partant pour un trou normand. Sans compter que ca fera surement mieux passer ma demande pour savoir si tu veux aller essayer la machine d’entrainement avec moi des que je n’aurais plus mes fils, sans être menacé d’être jeté aux piranhas. »


Revenir en haut Aller en bas  
Olivia S. Cooper
Olivia S. Cooper
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2238
Sujet: Re: What's up danger   Jeu 11 Aoû 2022 - 22:07
Il faut bien admettre qu'avec ça, je vais mettre de sacrés crochets du gauche ! Que je lui souffle avec un grand sourire amusé, avant de secouer la tête de plus belle. Mais ça n'est pas plus mal, au moins on se souviendra de moi ! Et je pourrais laisser une marque immanquable a qui aura l'honneur de recevoir une bonne déculottée, c'est gagnant sur tous les points ! Dans tous les cas, l'ambiance garde ce revers qui manque de sérieux, tout en amorçant un tournant plus intime entre nous. J'apprécie que ça ne soit pas pris totalement au premier degré, même si la confession que je viens de lui faire est sincère.

Et c'est un nouveau rire qui m'échappe : Mais nooon, tu n'es pas friendzoné ! Ne t'en fais pas, je fantasme tous les soirs sur ton magnifique fessier ! Que je lui assure avec un hochement de tête immanquable, comme pour lui dire qu'il n'est vraiment pas à plaindre, pour le coup. On peut se faire la promesse que si dans cinq ans, nous ne sommes pas mariés, on pourra le faire ensemble, mais je crois que c'est un deal qui fonctionne quand on est jeune avec un avenir encore plein de promesses, plus vraiment notre cas aujourd'hui. Et je suis évidemment impatiente de la nuit de noces, tu n'imagines même pas ! Que j'ajoute finalement.

Je hoche la tête à sa demande, en me redressant : Je devrais pouvoir te trouver ça, mais c'est vraiment pour fêter nos fiançailles, que je lui glisse avant de me tourner. Le reste de notre soirée se passe sous les mêmes signes qu'avant, il n'y a pas de raisons que ça change, et c'est sans doute ça que j'apprécie le plus dans notre relation.

_____________


Je ne l'ai pas entendu venir. D'un bond, je m'écarte quand la silhouette de Sebastian, arrivée dans mon dos, se pose juste à côté de moi. La main sur le coeur, ce dernier est agité par ce qu'il vient de se passer, je lui fais les gros yeux en reprenant mon souffle : Bon sang, tu m'as fait peur ! Que je lui reproche ouvertement, en lui offrant en plus de ça un regard courroucé de circonstances. A croire qu'il l'a fait exprès ! Je n'espère pas. Tu sais que c'est mon angle mort, ici ?

Non, probablement pas. Il y a beaucoup de choses que nous ne savons pas l'un de l'autre. Même si moi, j'ai fait mes devoirs : je sais quel rein a été touché ! Je ne vois rien du tout de cet oeil, figure-toi, que je lui souffle alors, c'est pour ça qu'ils ne sont plus de la même couleur désormais : Ne me refais plus un coup comme ça, ou je vais écraser cette jolie bague sur ton nez, que je le menace ouvertement, en lui montrant sa bague, que je porte évidemment encore. On pourrait presque croire à un poing américain, maintenant que j'y pense.




We're all stories in the end, just make it a good one
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Sebastian Brody
Sebastian Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Inglorious Fuckers
Le meilleur des trois
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3170
Sujet: Re: What's up danger   Ven 12 Aoû 2022 - 1:48
« Si j’avais su je l’aurais choisi moins lisse ou  gravé quelques choses dessus pour être sûr que tu laisses ta marque pas que dans l’histoire. Je pense qu’on tient un concept. »

La conversation reste légère et les piques s’enchainent, que cela soit sur mes fesses, la friendzone ou la nuit de noce, on n’est pas si mauvais que ça en parodie de futurs jeunes mariés version téléréalité mal jouée je trouve. J’ai peut-être loupé quelque chose dans ma vie en voulant aller au MIT finalement. Avec un air de faiseur de drame je lâche :

« Je suis sûr que tu dis ca a tous tes fiancés. »


Quand elle annonce qu’elle va trouver de quoi faire un trou normand, je ne peux pas me retenir de dire, en ayant du mal à garder mon sérieux :

« Je ne t’aurais pas demandé en mariage, je le ferais sans hésiter! »


===========

En tenue plutôt sportive, désireux de fêter a ma manière le retrait de mes fils après ses trois semaines qui m’ont paru interminables, je passe voir Olivia. Je n’ai pas spécialement essayé de faire le ninja pour autant, la réaction de ma pseudo fiancée m’étonne autant que je la surprends. Je ne sais pas trop ou Olivia avait la tête, mais visiblement, pas loin entre les nuages et la lune. Je l’envie d’une certaine façon, je ne sais plus faire ca depuis mon passage a Portland. Devoir rester sur ses gardes H24, ou la moindre inadvertance peut couter cher font que, derrière ma nonchalance, je suis tout le temps sur le qui-vive. Malicieusement, je ne sais pas m’empêcher de lui glisser, devant son air outragé et sa remarque :

« Parce que tu as autre chose que des angles morts ? Si ma fiancée me fait des cachoteries, comment veux-tu que devines. »

Je ne peux pas savoir qu’il y a du vrai dans ce qu’elle dit et penche d’instinct sur le fait qu’elle plaisante, comme a son habitude. Aussi, mon air taquin se meurt légèrement quand elle m’explique qu’elle est réellement aveugle d’un œil. Si j’avais bien noté une différence de couleur, je ne pensais que cela n’était qu’une charmante petite singularité offerte par dame nature. Comme quoi, être le meilleur des trois n’immunise pas aux erreurs. Pour autant, je ne suis pas de ceux qui plaignent ou qui confortent les gens dans des blessures. Je ne voudrais pas qu’on me le fasse. Avec un petit sourire un peu penaud, je préfère lui dire :

« Dire que j’avais cru être un ninja…  J’hésite entre te promettre de faire attention ou te dire que si j’ai besoin de ménager ta pudeur un jour, je saurais de quel côté me placer pour faire tomber la chemise. »

J’essaye de la faire sourire après cette maladresse. Montrant ma propre bague passée sur la chaine de ma montre a gousset en signe de réplique possible. Ce qui ne tue pas nous rend plus fort, je reste sceptique quand a cette idée. Après, ce genre de léger handicap se travaille, mais cela reste un désavantage, pas assez visible pour en jouer, mais assez important pour se laisser prendre en traitre. Plus sérieusement je lui demande, avec précaution :

« Est-ce déplacé de ma part de te demander ce qui s’est passé ou tu préfères éviter le sujet ? »

Même si nous nous rapprochons d’une certaine façon imprévue et que le rire est de la partie, je ne sais pas si elle voit en moins plus qu’un camarade de moment superficiel avec qui elle a envie de partager plus que des plaisanteries.



Revenir en haut Aller en bas  
Olivia S. Cooper
Olivia S. Cooper
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2238
Sujet: Re: What's up danger   Ven 12 Aoû 2022 - 13:00
On est sensés tout connaitre l'un de l'autre, tu oublies le plus important et c'est moi qui te fais des cachoteries ?Que je m'exclame d'un air outré en le regardant, dire qu'il remet ça sur mes épaules alors que je n'y suis pour rien, pour une fois ! En vérité, je pensais vraiment lui en avoir parlé, je ne sais pas pourquoi. Tout ça me parait tellement naturel désormais, paradoxalement. Quel culot, monsieur Brody ! Quel culot ! Que je lui souffle. Et voilà qu'il en rajoute.

Je prends mon air le plus horrifié quand il parle de préserver ma pudeur : Quoi ? J'en fais trop ? J'espère ! Non, surtout pas ! Tu devrais savoir que je suis une vraie obsédée ! Que je lui souffle sans pouvoir me retenir de sourire, parce que rien n'a de sens. M'entendre dire ça - à défaut de mes yeux, mes oreilles fonctionnent très bien - est aussi grotesque qu'amusant : De l'autre côté, toujours, quand tu tombes la chemise, c'est dans notre contrat de mariage, rappelle-toi ! Que j'ajoute dans la foulée, un regard mutin en prime : Il faut tout te dire, décidément...

Mais Sebastian semble soudainement marcher sur des oeufs. Je fronce les sourcils en le scrutant, avant de comprendre pourquoi il fait ça. J'ai un sourire plus rassurant sur l'instant, l'air de lui dire que ça ne fait rien : Non, il n'y a aucun problème, que j'ajoute finalement pour terminer de le mettre en confiance. Ce n'est pas un traumatisme. Je ne cache pas en revanche que ça a été longtemps un sujet de frustration, mais la période du Stade est désormais très obscure pour moi, je n'en garde pas de grands souvenirs. La douleur à mon visage a été plus marquante cependant.

J'étais au Century Links Field au début de tout ça, avec mon mari - le vrai ! - Quand le campement est tombé, on a été pris dans un mouvement de foule et je suis tombée, que je lui explique. Je peux encore visualisé la scène : Quelque chose a tapé dans la tempe et mon oeil, j'ai été aveuglé sur le coup mais plus tard, quand on a réussi à sortir, mon globe s'est infecté, le pire était l'odeur, je crois. En même temps, je ne vais pas lui passer tous les détails. On a réussi à le "sauver", même si je ne vois plus rien depuis avec. Et qu'il a changé de couleur, comme tu le constates, que je souffle.

Je m'avance d'ailleurs pour qu'il puisse admirer cette bichromie légère. Un noir, un marron. C'est un point de détail quand on le sait, Ludwig en a toujours été perturbé de son côté, étrangement. On s'y habitue cela dit, on compense autrement. Le plus difficile a été de pouvoir réestimer les profondeurs, que je lui souffle finalement en haussant les épaules, l'air de dire que ça n'est plus tant un problème maintenant. Mais ça a mis du temps : Du coup, aujourd'hui, tu grimpes sur la machine ?




We're all stories in the end, just make it a good one
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Sebastian Brody
Sebastian Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Inglorious Fuckers
Le meilleur des trois
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3170
Sujet: Re: What's up danger   Ven 12 Aoû 2022 - 15:09
« Moi ?? Te faire des cachoteries ? Je suis un livre ouvert pour toi voyons!!! Ou vas tu chercher des idées pareilles?! »

Chassez le naturel, il revient au galop, impossible pour nous de rester sérieux. Dire que je n’ai jamais eu de scène de couple avec mon épouse ni aucune de mes maitresses. Il aura fallu attendre la 40 aine et une fausse fiancée pour en enchainer plus que je ne saurais en compter, avec moult mouvements de bras, roulements d’yeux et faciès outrés. Impossible de me contenir quand elle me dit qu’elle est une vraie obsédée. Je n’étais pas prêt a cet aveu. Avec un air entendu je lui dis, sur le ton de la provocation :

« Ah oui ? Une nouvelle découverte mais peut être devrais-je venir te voir avec moins de vêtements du coup ? »

Puis arrive a nouveau le grand débat de notre vie, celui qui semble être le fondement même de notre relation, le socle sur lequel tout se construit entre nous : mes chemises ;

« Ne commence a pas jouer sur les mots, le contrat parle de me faire arracher la chemise, la clause pour que je la fasse tomber était sous réserve d’une bonne bouteille ou d’une musique appropriée. Dois je faire revenir notre avocat ? J’ai cru voir des avocatiers quelques part, ne me force pas a aller a la cueillette pour te provoquer que j’ai encore raison. »

Le ton quitte cette joyeuse espièglerie un peu gamine qui a été la notre depuis que je suis arrivé ici, voir un peu avant, pour aller sur quelque chose de plus sérieux, plus douloureux peut être. En tout cas, elle ne semble pas prendre ombrage de ma maladresse et accepte de m’expliquer comment c’est arrivée. J’imagine bien dans la panique de ce genre de moment, les choses auraient pu être bien pire.

« Même si tu as eu de la chance de n’avoir que ça, je suis désolé que tu aie eu a vivre ce genre d’’expérience. »

Je pose doucement mes doigts sous son menton quand elle approche son visage du mien pour plonger mes yeux dans les siens. J’avais déjà remarqué cette nuance sans me douter que ce n’était pas de naissance. Je suis assez troublé pour ne même pas penser lui dire que ca explique pas mal de ses maladresses alors que je détaille un peu mieux ses pupilles.

« Je pensais que tu étais née avec cette légère différence qui te rend encore plus unique. »

Je lui relâche le menton délicatement avant de continuer, avec plus de malice :

« Je ferais attention a l’avenir quand je viendrais vers toi, en fonction de si j’ai envie d’être agréable ou te surprendre. Tu as ma parole de scout. »

Je ris a nouveau a sa remarque sur le programme du jour. Difficile de ne pas surenchérir par rapport a fait que je vais grimper sur une machine.

« Ma fiancée n’étant pas assez obsédée sexuelle a mon gout, je dois me défouler autrement. Ca te dirait de venir te moquer de moi et me ramasser a la petite cuillère quand je me raterais ? »


Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: What's up danger   
Revenir en haut Aller en bas  
- What's up danger -
Page 6 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: