The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -59%
Siège auto CYBEX Solution X-Fix Isofix Groupe ...
Voir le deal
79.99 €

What's up danger
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sebastian Brody
Sebastian Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Inglorious Fuckers
Le meilleur des trois
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3173
Sujet: Re: What's up danger   Mer 27 Juil 2022 - 15:58
Je fais une grimace qui en dit long sur sa proposition de rituel entre nous un peu trop SM a mon gout. Même si la plaie commence a bien se refermer et que les fils me seront bientôt retirés pour de bon, je ne me souviens que trop bien de la douleur après avoir servi d’airbag humain. Si je peux éviter de revivre ça, je m’inscris. Après un air faussement pensif c’est presque de façon mielleuse que je lui dis :

« Je ne te savais pas branchée SM, mais j’ai peur de te décevoir. Je crois que je docteur se réserve le privilège de me les retirer lui-même. Et tu le connais, il n’est pas partageur, d’ailleurs, veux tu vraiment le contrarier… une nouvelle fois ? A la place je te propose qu’on en reste a faire sauter les boutons de chemises ? »

Ca me parait plus sage pour ce qui me reste de santé, surtout quand on voit ce qu’elle est capable de me faire vivre malgré elle, autant ne pas l’incité a vouloir surenchérir sous peine de ruiner les efforts d’Elena et Daemon. Je lui lance un regard appréciateur quand elle me dit être fidèle et que je suis un chanceux. Je ne sais pas si mon espérance de vie partage cette vision de la chance, mais au moins, ca m’amuse.

« Je suis touché par ce privilège. »

La fausse crise de couple n’est pas loin de me tirer vers un fou rire, mais, mes points de suture sont encore bien trop présents dans mes chairs pour que je ne ressente pas un avertissement douloureux. Rire oui, mais sans toucher aux abdos ; c’est mieux. Cela m’oblige a me contenir. Néanmoins, je n(ai aucun mal a prendre un air de dramaturge de Bollywood voulant vraiment être remarqué pour me lancer :

« J’avais une chemise canadienne que tu n’as même pas ruinée malgré tes promesses, comment veux-tu que je te regarde sans m’effondrer au sol après un tel camouflet ? par contre, j’ai peur que mon ex femme soit passer avant toi pour ce qui est de vider mon compte, elle ne m’a laissé que des chemises, j’espère que ça te suffira. »


J’en ris avec un peu d’amertume tellement c’est vrai. Si j’avais raté mon mariage, elle, elle avait réussi son divorce, à mes dépends, et encore je n’ai pas eu le temps de mesurer à quel point. La fin du monde a fauché ses projets autant que mes finances, avant qu’ils ne m’envoient au trou en plus de sur la paille. Je suis encore dans l’idée d’une folie passagère et d’un coup de chance des inspecteurs du fisc. C’est sur un ton de conspirateur et un air entendu que je précise :

« De minuit mais il n’a pas précisé de quel jour… »

Je pense que les médecins TH ont surement autant hâte que moi que je puisse partir de leur infirmerie. La perspective d’un ossobuco me rend tout de suite plus sérieux, pas que je n’aime pas ce qu’on me sert dans ma chambre, et qui est toujours meilleurs que ce que je mange quand je suis en vadrouille, mais rien ne vaudra un osso bucco pour mes papilles.

« Tu vois que tu peux être agréable quand tu veux. Allez jeune fille, je te laisse me montrer le chemin et n’espère pas me tenir loin des fourneaux, je compte bien prendre les choses en mains pendant ta douche ! Tu aimes les beignet de tomates et les verrines ? »



Revenir en haut Aller en bas  
Olivia S. Cooper
Olivia S. Cooper
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2287
Sujet: Re: What's up danger   Mer 27 Juil 2022 - 20:12
C'est vrai que je n'ai toujours pas eu l'occasion de ça ! Je fais une mine horrifiée alors qu'il me le rappelle, outrée de voir ce manquement. Bon sang, maintenant, j'en rêve ! Mais en plus de sa chemise, je risquerais de lui faire sauter les points et je ne suis pas persuadée que ça soit une grande idée. Nolan commence à me faire vraiment peur, je ne sais pas si c'est parce qu'il a pris du muscle ou si c'est parce qu'il ne ressemble plus à un petit garçon hésitant, mais je n'ai aucune envie qu'il me mette au coin : Je te promets, je me rattraperais ! Je la saboterais deux fois pour compenser mon manquement ! Pardonne-moi !

J'ai un petit rire, consciente qu'il est plus difficile pour Sebastian de se retenir. Est-ce que je prends un malin plaisir à en rajouter une couche ? Oh allons, je ne suis pas si mesquine... Ou peut-être que si ! Du coup quand j'en aurais fini avec notre mariage, il ne te restera que tes pantalons si je comprends bien ? Je fais mine de réfléchir, je crois que l'idée m'amuse d'autant plus. Heureusement, les mariages valent désormais ce qu'ils valent, et les divorces tout autant. Sur certains aspects, cette vie a simplifié énormément de choses. Si on peut le dire comme ça.

Ouh je vois qu'on aime vivre dangereusement ici, j'ai le sourire mutin qui accompagne ma déclaration avant d'en rire, quelle audace ! Je vais tâcher de ne pas relever le double sens de ta déclaration, et je suis curieuse de goûter tout ce que tu me prépareras ! que je lui souffle : Tu sauras que je suis aussi bonne cuisinière que critique, tu as intérêt à placer la barre haute et à relever le défi ! Le temps de le conduire jusqu'à chez moi finalement, où il a déjà tout ce qu'il faut pour travailler, je le laisse aux fourneaux. Ce n'est pas du grand équipement mais il s'en sortira.

Il me faut néanmoins l'aider à brancher la batterie et à la lancer pour qu'il fasse correctement sa cuisine. Quand c'est bon de ce côté, je l'abandonne pour ma salle de bain, et doit me battre pour avoir de l'eau à peine tiède; qu'importe, j'ai les muscles suffisamment échaudés pour me contenter de ça. Cela dit en sortant, je suis une femme... Changée ! J'ai pris mon temps, désolée, que je lui souffle, en esquissant un sourire. Voilà qui se voit, j'ai l'air détendu : Mais j'en avais besoin, et j'inspire profondément, satisfaire : Tu sais que ça sent déjà ultra bon ?




We're all stories in the end, just make it a good one
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Sebastian Brody
Sebastian Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Inglorious Fuckers
Le meilleur des trois
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3173
Sujet: Re: What's up danger   Ven 29 Juil 2022 - 0:41

« J’espère bien, c’est un minimum si tu veux préserver notre relation. »


Je ne sais pas si je ne suis pas réellement en train de précipiter la fin de ma garde-robe pour le plaisir de cette joute. Avec Olivia il faut s’attendre a tout, mais, pour le moment, avec des chemises d’emprunts, je ne prends pas vraiment de risques. Difficile de garder mon sérieux, malgré les points qui me titillent un peu trop les chaires.

« Promets moi que tu auras la décence de préserver ma pudeur en me laissant au moins le bas sans qu’on ait a le spécifier dans le contrat de mariage ? »


Enfin, vu l’état ou elle veut mettre les chemises, de toute façon, qu’elle les prenne pour en faire des loisirs créatifs pour ses enfants ou qu’elle me les laisse en charpie, cela reviendrait au même. Je jeux continue et, avec un air aussi entendu qu’angélique, quand elle me dit que j’aime vivre dangereusement, je ne peux retenir un :

« C’est une certitude vue que je ne t’ai pas encore fui. Et ne t’inquiète pas, a moins que tu n’arrives a te mettre en danger sous la douche, je n’ai pas prévu d’essayer de t’y rejoindre avant le 14e rencard. Vu que j’ai perdu le compte, ta vertu resteras sauve. »


Alors que nous allons vers son antre, je ne peux m’empêcher d’afficher une certaine assurance a son défi culinaire. Certes, je n’ai surement rien a voir avec elle ou Alex, mais je sais que je me débrouille bien dans le registre « familiale » ou « cuisine de grand-mère ». Des années à être coincé avec les résidents de maison de retraite ne m’ont pas appris qu’a tricoter.

« J’entends bien faire plus que relever le défis. »


Je la laisse mon montrer son installation en même temps que je découvre, avec curiosité, ou elle vit avec ses enfants. Il y a plus d’instruments et d’équipement dans sa cuisine que je ne l’espérais. Je déniche un tablier et, en fredonnant, je me mets a l’ouvrage. Il me faut peux de temps pour faire ma pate a beignet, préparer mes tomates, commencer mes réductions de légumes et trouver de quoi faire les vérines promises. Je me laisse porté par les ingrédients que je trouve, en me demandant ce que penserais les victimes du baron rouge de le voir aux fourneaux comme une ménagère accomplie. Si je ne suis pas aussi maniaque que ma belle sœur, j’aime bien nettoyer et faire la vaisselle au fur et a mesure. Un bon cuisinier sait garder son espace de travail propre.

Quand Olivia revient, le plus gros est déjà fait et j’ai même commencé a soigner la présentation des diffèrent plats que j’ai finis en attendant de finir le jus de fruit que je suis en train de presser.

« Je vais éviter de te dire que mon nez te remercie, tu m’as laissé le temps qu’il me fallait, alors ne t’excuse pas. J’ai mis de la pâte a gaufre de côté pour tes enfants quand ils seront là et je me suis permis de faire un panier repas pour Elena. Peut être que tu pourras lui apporter si tu la croises.»


J’essaye d’être désinvolte en abordant le sujet de la jeune femme qui semble me fuir et de son manque appétit que je ne connais que trop. Rapidement, je finis d’installer tout, ajoutant des pancakes encore fumants dans des assiettes.

« Bien, je crois qu’il n’y a plus qua nous assoir et de voir ce qu’en dira la critique culinaire. »


Galamment, comme un maitre de sale, je lui tire un siège :

« Si madame veut bien se donner la peine… »



Revenir en haut Aller en bas  
Olivia S. Cooper
Olivia S. Cooper
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2287
Sujet: Re: What's up danger   Lun 1 Aoû 2022 - 0:41
Ne t'en fais pas, je ne peux pas porter tes pantalons, tu as des fesses beaucoup trop grosses, ça ressemblerait à une mauvaise salopette ou un vêtement de clown sur moi ! Que je lui souffle avant de rire de plus belle. Hate de voir son air offusqué de la remarque, lui qui a plutôt perdu du poids ces derniers temps avec sa blessure. A force de sourire d'ailleurs, je commence à en avoir mal aux joues, mais c'est un peu trop facile avec Sebastian j'ai l'impression : Promis, même si je glisse et me casse la jambe, je ne t'appellerais pas à l'aide, que j'ajoute.

Le passage par ma salle de bain ne prend pas bien longtemps, je suis parvenue à évacuer toute la tension de l'entrainer et à rejoindre mon invité que j'ai collé aux fourneaux. Tout ça ressemble un petit peu à de l'exploitation maintenant que j'y repense, surtout qu'il est encore en convalescence... J'espère qu'il ne me fera pas la remarque, je n'aurais aucune défense pour le contrer. J'esquisse un sourire, alors qu'il nous invite à nous installer.

Sa présentation est belle par ailleurs, très aboutie, il a fait des efforts notables. J'ai un petit rire avant de goûter, mon palais apprécie pour tout dire, mieux que ça même, je savoure ce moment. Voilà bien longtemps que plus personne n'a cuisiné pour moi comme ça. Si on oublie Wyatt qui a essayé de m'impressionner et qui s'est totalement planté, évidemment. Avant, ça remonte à mon mari, et c'est très étrange de le voir ainsi.

Tu as de bonnes bases, qui t'as appris à cuisiner comme ça ? Que je lui demande en fronçant les sourcils, amusée. Ton divorce ? S'il n'a pas eu le choix pour éviter de manger des plats à emporter, des pizzas et des préparations au micro-onde, effectivement. En tout cas, ça fait un bel entrainement : Tu aurais fait un excellent commis en tout cas, que j'ajoute. Sa remarque cependant termine de m'interpeller, je me redresse en le fixant avec une certaine curiosité.

Pour Elena ? Il semble vraiment la tenir en haute estime, et sur le coup, je ne vois pas du tout l'appréhension qui se marque lorsqu'il en parle. Ou alors, je l'interprète tout autrement, avec une maladresse qui m'est propre : Dis voir ! Il y aurait pas quelque chose entre vous ? Tellement sûre de moi, je ne peux m'empêcher de surenchérir avec malice : Et tu oses me cacher ta maitresse ? La petite moue vexée qui suit ne reste pas longtemps : Je suis à deux doigts de te demander aussi tes pantalons pour le contrat de mariage, juste pour cette offense !




We're all stories in the end, just make it a good one
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Sebastian Brody
Sebastian Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Inglorious Fuckers
Le meilleur des trois
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3173
Sujet: Re: What's up danger   Lun 1 Aoû 2022 - 17:46
Je la regarde avec un faux air compatissant pour lui renvoyer la balle, dans cette étrange partie de pingpong verbal :

« Tss tu confonds grosses et musclées, ça explique pas mal de chose de savoir que tu as la vue qui baisse. Au moins, j’espère que ca va te tenir loin de ma garde-robe.»

Au moins, l’ambiance est à la plaisanterie même si contenir mon envie de rire est compliqué :

« Tu me connais, je prends les devant quand il y a une maladroite en détresse, je devrais peut-être aller m’assurer qu’il n’y pas de mines ou de risques d’inondation avant que tu ailles dans ta douche. »

Nouveau petit sourire aussi angélique qu’innocent alors qu’elle part dans sa salle de bain. Au moins, cette trêve dans nos bêtises me laisse le temps de me mettre aux fourneaux le plus tranquillement du monde et de dresser au mieux une table. Je vois au visage d’Olivia, a son retour, qu’elle semble apprécier le résultat final et, après l’avoir aidée a s’installer comme dans un restaurant, je prends place en face d’elle. Même si je ne me plains pas d'être nourri et blanchie a l’infirmerie, j’avoue que cette table me donne plus envie que les assiettes qui me sont servies. Je la regarde gouter avec un petit air mi sur de moi, mi amusé.

« Alors, ce défi ? Il est remporté a combien sur une échelle de parfait a merveilleux ? »

J’éclate de rire avant de grimacer de douleur, en imaginant mon ex-femme devant des casseroles, me laissant dans la panade lors de notre séparation. Maria Louisa était beaucoup de choses, mais pas vraiment l’archétype de la femme au foyer classique. Il faut dire qu’avec mon travail, j’étais peu présent à la maison mais je suis sûr que cela ne lui manquait pas de devoir s’occuper de la maison ou de mon estomac. Je serais un peu honnête avec moi-même, je me rendrais compte que je ne m’étais jamais posé la question de ce qu’elle voulait vraiment, tout comme j’avais pris en riant de sa demande d’avoir des enfants qui sonnait comme une bonne blague. Ce n’était pas un mariage d’amour, du moins pour moi. J’estime que les choses étaient claires d’entrée de jeu et elle avait tout ce qui lui fallait pour être heureuse. Autant dire que sa demande de divorce m’avait plus surpris qu’ébranlé.

« Oula, non, je n’ai pas attendu la fin de mon mariage pour m’y mettre. Sache que ma mère m’a éduqué pour que je sache tenir une maison sans une vision machiste de la répartition des taches. Après, je dois avouer que me retrouver a veiller sur un groupe de personnes âgées qui avaient été abandonnés dans une maison de retraite a été très enrichissant, pas que pour la cuisine. »

J’ai un petit sourire nostalgique en pensant a ces moments passés qui sont tout sauf désagréables. Je ne pouvais pas les abandonner comme je ne pouvais pas abandonner ma mère. J’avais fait tout ce que je pouvais et, malgré ce Noel sanglant qui m’avait arraché plus qu’une maman, j’essaye de garder un bon souvenir de cette période presque douce en leur compagnie. Sur un ton qui peut suggérer que je plaisante, j’ajoute :

« D’ailleurs, je suis devenu un prof en tricot et en point de croix. »

Je me sers et commence a arroser un pancake de coulis de fruits encore tiède quand elle me dit que je ferais un bon commis.

« Est-ce une proposition de poste pour quand je ne serais plus en arrêt de travail ? Il y a une prime de risque ? La couverture santé est comment ?»

Je repose rapidement ma fourchette et le morceau de pancake piqué dessus quand elle semble tiquer sur le prénom d’Elena. La suite de son discours, qui me prend en traitre, rend le contenu de mon assiette déjà moins alléchante et mon visage se ferme légèrement malgré mes efforts pour garder un faciès avenant. Depuis novembre, la blessure n’est pas encore assez refermée pour que j’arrive a plaisanter dessus dans y être préparer, a croire que me faire tirer dessus et planté un rein n’est rien à côté de cela. J’estime que ce n’est pas à moi de relever a Olivia la vie privée de celle qui en a préféré un autre. Après un très court silence gêné, je me reprends rapidement, forçant mon demi sourire. Je saisis mon verre afin de me donner une contenance et garder un ton d’humour :

« Si tu savais tout ce qu’il y a entre nous. Entre-les Olivions, les Sinners, les NE, les divas…  Je me demande comment elle fait pour me garder comme ami. »

Le mot roule sur ma langue avec un accent presque naturel même si j’ai du mal a m’y faire. Il sonne trop juste. Certes, la douleur n’est plus la même, le temps fait son office, mais j’ai encore du mal a bien ancrer les choses sans prendre sur moi.

« Après, c’est vrai que pour ma dernière chemise, elle a mis la barre très haut, mais sache que pour la survie de mes pantalons je suis prêt a te donner l’exclusivité. »

Je bois une gorgé avant de reposer mon verre et de trouver une diversion.

« Bon, sinon, de mon côté, dois je craindre un rival a chemisette ? »



Revenir en haut Aller en bas  
Olivia S. Cooper
Olivia S. Cooper
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2287
Sujet: Re: What's up danger   Lun 1 Aoû 2022 - 18:21
Je dirais : excellent, au bas mot, et je ne mens pas, ça se voit sur l'air appréciateur que j'ai en mangeant, le service aussi est excellent, même si un peu lent à cause de sa blessure. Sebastian fournit néanmoins des efforts, je veille à ce que ça ne soit pas trop dans sa situation. Je le scrute avant de froncer les sourcils à sa remarque. Le divorce n'a pas grand-chose à voir là-dedans, soit : Vraiment ? Tu as du apprendre à faire du bien cuit pour eux alors ! C'est toujours formateur, il faut dire, avec des petits vieux surtout. Tu veux dire que tu es devenu obsédé par la couture, non ? Que j'ajoute.

Oui, je me moque. Mais il faut bien, non ? Et puis ça reste de bonne guerre. Et tu t'en sors comment au bridge et au loto ? Simple curiosité, je suis sûre qu'il est vraiment fort là-dedans, qu'il a appris des stratégies redoutables. Je suis à deux doigts de lui proposer un défi ensuite, même si je n'y connais strictement rien. Et puis, c'est ça ou une course de déambulateur. Mais comme il a déjà de l'entrainement, je risque de perdre, et je ne suis pas très bonne perdante malheureusement. J'ai bien d'autres qualités cependant.

Oh non, les conditions de travail sont horribles, nous n'avons aucune assurance de rien du tout, il faut se lever tôt, se coucher tard, éplucher des patates toute la journée et surtout ne pas se plaindre ! Que j'énumère avec un sourire moqueur avant de lui adresser un regard complice : Alors, tu signes ? Je fais mine de croiser les doigts. Je ne sais pas pourquoi, j'imagine que ça peut que lui vendre du rêve ! Surtout que bon, il y a clairement de quoi s'amuser en cuisine. Je pense qu'on ferait un très bon binôme.

Mais je perds mon sourire en scrutant sa réaction à propos d'Elena. Un doute me prend violemment, et à ses mots, je crois que je percute enfin de quoi il est question. Oh bon sang... Je pose ma fourchette, me passe la main sur le visage et soupire : Je suis une idiote, inutile de nier, ça me frappe là, comme une vilaine claque en plein visage : Désolée... que je souffle avec une petite grimace de circonstances. Il ne se gêne pas pour me retourner la question ensuite. Quoi ? Je fronce les sourcils.

Houla non, un rire m'échappe, amusée et troublée : Considérant que je tombe enceinte dès que quelqu'un me touche la main, je ne prends plus le risque de rien du tout et pratique le régime d'une nonne en couvent jusqu'à ma ménopause, que je lui souffle. Donc pas de monsieur en chemise pour moi. J'évite de ce fait toutes tentations, même si je pose un regard mutin sur lui, pour reprendre très vite : Mais j'admets que tu mets à mal mes résolutions, on en est où dans nos demandes en mariage déjà ?




We're all stories in the end, just make it a good one
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Sebastian Brody
Sebastian Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Inglorious Fuckers
Le meilleur des trois
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3173
Sujet: Re: What's up danger   Lun 1 Aoû 2022 - 19:11
« On avait gagé quoi déjà pour ce défi ? je ne me souviens plus.»

Qu’elle reconnaisse ma victoire aussi facilement m’oblige à tirer un peu sur la corde. J’étais sur que de parler des résidents âgés qui avaient vécu avec nous était une perche qu’elle ne saurait esquiver. Effectivement elle ne se prive pas.

« Je te fais des purées les yeux fermés aussi. Pour ce qui est de la couture, je préfère quand même quand c’est moi qui tiens l’aiguille.»

J’ai un sourire pas si énigmatique quand même me demande comment je m’en sors au bridge. C’est bas, c’est vil, mais je ne me défaits pas de cet air sur de moi.

« Sors un jeu de cartes et je vais te plumer gamine. Même au tarot ou a la bataille, je ne te laisserais aucune chance.»

La vérité est que j’avais eu peu de temps pour me divertir plus que cela en me pliant aux multiples corvées qu’il fallait effectuer pour assurer notre survie a tous, mais ça, elle n’est pas obligée de tout savoir. Le virtuose des cartes et accrocs aux jeux de la famille, ca n’est pas moi. D’ailleurs, avec mes œillères, je serais presque certain que c’est l’adopté et surement que je tomberais de haut si l’accident se confie un jour. Sa vision du métier de commis vend du rêve. Je fais semblant d’y réfléchir comme si c’était l’offre du siècle.

« J’hésite, entre ca et manquer de me faire tuer mes chemises a tous les coins de rue, il y a matière a réflexion. J’imagine qu’en plus c’est payé au lance pierre et que le port du tablier n’est pas une option.»
La bonne humeur semble s’évaporer plus vite d’un glaçon sur une plage en période de canicule et c’est assez étrange de découvrir ce genre d’ambiance avec Olivia que je ne connais surtout pour sa joie de vivre ou ses plaisanteries. Conscient que j’ai une lourde part de responsabilité dans le malaise qui est en train de s’installer, alors qu’elle s’excuse, je tranche avec simplicité :

« Tu ne pouvais pas savoir. Mais si tu veux bien apporter lui panier et t’assurer qu’elle va bien, je pense que je me sentirais assez en dette pour ne plus te réclamer d’ossobuco et te laisser gagner aux cartes.»

De la même façon qu’elle m’a déstabilisé avec sa question, la mienne semble la prendre de cours aussi. Au moins, elle ne manque pas d’humour et cela relance l’ambiance après cette chape de plombs qui a failli s’abattre sur nous. Je prends un air paniqué pour lui dire :

« Ciel ! Et moi qui n’avais pas mes gants quand on s’est touché le bout des doigts ?!!! Tu te sens comment ? Tu veux des fraises ? Tu as quelques choses a m’annoncer ?»

En vrai, si la question se posait vraiment, je serais bien moins détendu. Il n’y a rien de plus effrayant pour moi que la simple idée d’être père. L’œil complice alors que la plaisanterie continue, je fais mine de recompter les demandes en mariage, avant de lui répondre :

« Je crois que c’était ton tour.»

Puis, avec un ton un peu plus sérieux, j’ajoute :

« J’ai un énorme service à te demander. Tu vas me dire qu’on est plus à une dette près entre nous, mais… si tu vois un moyen de payer les miennes auprès de ton groupe, et aussi de toi, par la même occasion, je suis preneur. »


Hors de question que cela soit les If ou mon frère qui doivent payer pour les soins que j’ai reçus. Je suis de ceux qui aiment payer leurs dettes eux-mêmes.



Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: What's up danger   
Revenir en haut Aller en bas  
- What's up danger -
Page 4 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: