The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le deal à ne pas rater :
One Piece TCG: où précommander la display [OP-02] Paramount War en ...
Voir le deal

What's up danger
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Olivia S. Cooper
Olivia S. Cooper
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2287
Sujet: What's up danger   Jeu 14 Juil 2022 - 14:12
25 mai 2022

Je hoche la tête aux indications de Nolan, qui scrute ce que je tiens dans les mains. Je lui offre une petite grimace et une explication de circonstances : Tes malades en ont besoin, que j'ajoute. Mais son froncement de sourcils indique qu'il n'y en aura pas assez pour tout le monde. Un de tes malades en a besoin ? Le silence qu'il me renvoie m'arrache un sourire : Contre un sorbet, tu gardes le secret ? Le deal est conclu, j'ai juste le temps d'aller le déposer à l'endroit où Sebastian dort avant d'être alpagué par autre chose.

Retour avec Nolan pour quelques échanges encore, l'homme me précise la saveur qu'il souhaite pour son sorbet, et en gratte un pour sa compagne au passage. C'est de bon cœur que j'en ferais pour Cassidy évidemment mais je me détourne rapidement quand j'entends du mouvement dans le lit où se trouve Sebastian. Retour en arrière, ce n'est pas vraiment l'homme qui se réveille, mais ma fille qui a eu le bon sens de prendre une chaise pour atteindre la tablette où se trouve le sorbet et mettre littéralement le visage dedans.

Romy, qu'est-ce que tu fais ? Que je m'exclame soudainement. La petite tourne les yeux vers moi et m'offre un grand sourire alors qu'elle en a encore partout sur le visage. En veux encore ! Répond-t-elle, prête à grimper sur le lit maintenant et à piétiner Sebastian si ça peut lui offrir l'avantage de tout dévorer : File d'ici, va voir Nolan, il en a plein ! Allez, zou, petite chipie ! Elle s'exécute en hurlant le prénom de Nolan, qui se sent évidemment trahi de ma dénonciation. Je le paierais en temps voulu.

Pile au moment où je récupère le bol, la belle au bois dormant ouvre un oeil, ou alors il faisait semblant de dormir, et dans ce cas, la défense que je vais tenir n'aura plus aucun sens : Je te jure que ça n'est pas moi, que je lui souffle, alors que j'ai la cuillère et le crime entamé dans les mains. Mais tu vas devoir me croire sur paroles, je ne peux pas dénoncer la personne responsable sans risquer un incident diplomatique terrible, que je lui explique avant d'esquisser un sourire : Comment tu te sens ?




We're all stories in the end, just make it a good one
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Sebastian Brody
Sebastian Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Inglorious Fuckers
Le meilleur des trois
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3173
Sujet: Re: What's up danger   Jeu 14 Juil 2022 - 16:30
La douleur est là, irradiant mon torse et les côtes, épuisante par sa constance, effrayante par ces à-coup aigues qui me harcèle depuis que j’ai ouvert les yeux. J’ai essayé d’être le plus attentifs a ce qui a ressemblé a un réveil, au propos des médecins, m’assurant que tout c’était bien passé, que la balle avait été retirée, que j’avais eu beaucoup de chance… mais difficile de rester conscient longtemps ou de ne pas esquisser un petit sourire ironique a l’idée d’avoir de la chance. Je ne sais pas qui a été le plus chat noir dans cette sortie, mais j’ai du mal a ne pas penser qu’Eli m’a contaminé.

A chaque fois que je replonge dans les limbes, harassé par quelques minutes de conscience, a peine, c’est des images entremêlées de Portland, de mon frère sur qui on tire, du visage d’Elena inquiet ou de cette route ou j’ai ressenti la moindre secousse en serrant les dents. Nausées, en sueur, prisonnier de ces rêves fiévreux, je sens bien, qu’on m’aide à manger, à boire et à me nettoyer, sans que j’arrive à refaire bien surface.

Plus que jamais je me sens prisonnier de mon corps et je ne me doute pas, encore, que ce n’est que le commencement. Si les médecins ont bien raison, que je suis un miraculé qui a déjoué les pires scenario grâce au soutien de Daemon et d’Elena, je ne sens pourtant faible et impuissant. Oscillant entre mes cauchemars et cette réalité, plus douce, alors que je suis perdu dans cet enfer qu’étaient les combats des oblivions, je sens que ça bouge autour de moi, par réflexe, je me contracte non sans une grimace douloureuse ne sachant s’il y a danger ou pas.
Même si je suis un peu désorienté, les cris joyeux d’un enfant suffisent à me rassurer. Je vois un visage familier et étrangement inattendu dans le chaos de mes sens. Je ne suis pas certain de comprendre ce qu’Olivia essaye de dire, ni pourquoi elle a une cuillère et un bol. Je ne suis même pas sûr d’être bien réveillé. J’arrive à sourire en l’entendant se défendre de je ne sais quel crime.

« Tu…. Tu te défends… bien vite… »

Je lui lance un regard un peu amusé malgré mon état, un de ceux qui parle plus que des mots quand elle me demande comment je me sens.

« J’ai… j’ai connu des… jours meilleurs… mais ca va… pas si mal… Par contre… je décline… a l’avance… si tu veux… sortir… en mission…. »

Je tousse au lieu de rire et ca me fait mal. Parler est épuisant mais je joue le jeu en essayant de rester conscient.

« Tu… vas… comment… toi ? »


Revenir en haut Aller en bas  
Olivia S. Cooper
Olivia S. Cooper
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2287
Sujet: Re: What's up danger   Jeu 14 Juil 2022 - 20:10
Tu sais, ça n'est pas parce que je suis paranoïaque que tout le monde n'est pas après moi ! Que je lui rétorque très sérieusement, avec un sourire mutin qui vient très vite le rassurer. Je tourne un instant sur moi-même à la recherche d'une assise, que je trouve rapidement pour la tirer à moi et venir me planter à côté de lui. Je n'ai besoin que d'une main pour ça, sans faire tomber la fameuse cuillère de la discord, et ce sorbet qui n'y ressemble plus beaucoup à cet instant. Au moins, elle fonctionne comme prévu, cette fameuse sorbetière. Oui je vois ça, tu as l'air vraiment en pleine forme, je ne t'ai jamais vu aussi vif ! Que j'ironise.

Pas difficile, vu son état, de faire des blagues dessus. Et puis, c'est toujours de bon ton de se moquer de ceux qui ne peuvent pas se défendre. Au pire, je le paierais plus tard, il aura l'occasion de réfléchir à une répartie... Vu son état, il aura même quelques heures pour se montrer imaginatif ! Je me penche légèrement vers lui, et avec un air fâché, je reprends : Mais je dois admettre que je suis un peu jalouse : ce n'est même pas avec moi que tu finis dans cet état ! Avec qui fais-tu des folies de ton corps dans mon dos ? J'ajoute une petite oeillade menaçante, de la harpie qui n'aime pas qu'on la trompe quand elle a le dos tourné ! Je suis possessive avec mes partenaires de sortie.

Enfin, il m'est difficile de rester sérieuse plus longtemps, considérant que je n'en pense rien. Je n'ai pas fait de scène à mon mari pour ses aventures, je ne vais pas commencer maintenant avec un ami. Tu as de la chance, je n'ai rien de programmer, mais tiens-toi prêt parce que dans trois semaines, je t'entraine dans notre prochaine aventure, que je lance avec enthousiasme, même si trois semaines, c'est peut-être un peu court pour donner ensuite de sa personne. Je ne suis pas persuadée qu'il soit spécialement motivé pour l'instant, mais on verra ça dans quelques jours.

Je te signale que je n'ai pas de trou dans le ventre, c'est une bonne raison pour aller bien, au moins, il ne me contredira pas. Ma fille a mangé ton sorbet fraise, je lui désigne le bol, encore avec sa marche de petites dents directement dans le glaçage : Il m'en reste heureusement, mais tu ne m'en voudras pas de ne pas te partager ses miasmes, pas que j'y rechigne, mais s'il se rajoute une maladie infantile par-dessus sa plaie, je crois que Nolan va me faire une tête au carré. Et vu qu'il a l'air de souffrir, je me montre un peu soucieuse : Tu as besoin que j'appelle le médecin ?




We're all stories in the end, just make it a good one
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Sebastian Brody
Sebastian Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Inglorious Fuckers
Le meilleur des trois
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3173
Sujet: Re: What's up danger   Sam 16 Juil 2022 - 11:47
« Toi ? parano… ? »

Mon envie de rire se transforme en grimace douloureuse rapidement. La façon de voir le monde d’Olivia m’a toujours prise de court. Dans mon état, ca marche encore mieux, mais les plaies, a peine recousu, ne me donnent pas le loisir de franchement rire a sa logique qui n’appartient qu’a elle. Il me faut un peu de temps pour maitriser la souffrance qui me déchire presque les entrailles.

Pale comme un mort, je vois des points blancs venir devant mes yeux mais résiste a ces limbes qui ne me partagent pas assez a mon gout. La perte de sang, même compensée par des perfs et mes blessures sont bien trop récentes. Je ne me rends pas encore compte a quel point j’ai frôlé la mort et que cette faiblesse est peu chère payée. Sans mon frère et Elena, je serais surement en train de grogner avec le reste des zombies qui ont envahis la zone de la clinique. J’arrive a ne pas me laisser aller et reprends le dessus avec un demi sourire qui n’est que le fantôme de celui que j’ai d’habitude, quand elle me dit que j’ai l’air d’aller bien.

« Je… je me porte… bien… pour … pour un mort… je .. trouve…»

En espérant que je le suis toujours pour les Oblivions. Je crois que nous avons tué toutes les Divas, je ne suis plus sûr. Mais je l’espère vraiment, car si mon nom venait à ressortir devant le Grand Maitre, associé a celui d’Elena, je ne me le pardonnerais jamais.

Je tourne péniblement la tête vers elle après une tentative ratée de me redresser un peu. Je me sens prisonnier de ce corps meurtri, ca en est presque étouffant. Je cherche des yeux une autre femme sans la voir dans la pièce. Je crois me souvenir de la voix d’Elena qui me disait rester là aussi, mais je ne suis plus sur de rien. Peut être est elle partie prendre du repos ou est elle rentrée a Kitsap reprendre ses responsabilités maintenant que j’étais opéré. Mon regard fatigué se repose sur la joyeuse brunette devant moi pour lui répondre, avec cette voix qui, comme mon corps, m’échappe :

« J’étais… avec… frère, un ami… et Elena mais… j’espère pas… que c’est… un challenge pour.. pour faire mieux… la prochaine fois…?  Ma.. garde robes… n’y survivrait.. pas.»


Je tousse après autant de mots et j’ai un gout de sang dans la bouche. Je suis, une nouvelle fois, obligé de fermer les yeux pour vaincre ce tournis qui me prend, avant de les ré-ouvrir en soufflant doucement. Mon sourire revient un peu avec un rictus amusé quand elle me dit que j’ai de la chance que rien ne soit programmé pour les prochaines semaines et lève le pouce en signe d’accord. Je me force a soulever un sourcil avec un air dubitatif surjoué quand elle me dit qu’elle n’a pas un trou dans le ventre :

« C’est… pas… là qu’a… fini... le sorbet… plutôt ? … avoue. »


Je me sens obligé de me caler un peu mieux dans mon oreiller alors que ma plaie irradie un peu trop pour me punir de ces efforts prématurés. Je n’ai pas envie de voir les médecin et lire dans leur regard ce qu’ils pensent de mon état.

« T’embête pas… ca.. ca va passer… c’est… frais ... c’est tout… »

J’essaye d’y croire. J’ai bien entendu les docteurs envisager des séquelles permanentes et je refuse de finir en estropier. Ca n’est pas une vie que je veux, ni pour moi, ni pour ceux qui tiennent a moi et je compte bien me battre pour retrouver ce que j’étais avant.

« Olivia… je…. merci… pour le sorbet… et… juste être la… »



Revenir en haut Aller en bas  
Olivia S. Cooper
Olivia S. Cooper
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2287
Sujet: Re: What's up danger   Sam 16 Juil 2022 - 14:09
Je ne te dirais jamais, même pas sous la torture, que je lui souffle avec un rire amusé quand il me demande si le sorbet n'a pas fini dans mon ventre plutôt. De toute façon, Romy est partie embêter quelqu'un d'autre pour ça, ça donnera l'occasion de s'en rassasier. Je lui offre un sourire avant de secouer la tête devant son état. Il peine à parler, le voir avec le souffle court et aussi fatigué me fait un peu mal au cœur. Faut dire que quand on le connait, on s'y attache facilement, et on ne peut décemment pas lui souhaiter du mal. Je secoue la tête néanmoins, il se redresse avec peine sur son lit, et ça semble être une mauvaise idée.

Tout ce mal pour attirer mon attention, alors qu'il suffisait de me filer une chemise et tu l'avais sans difficultés ! Que je m'exclame en venant l'aider à s'installer, tapotant doucement le coussin pour le bomber. Je lisse les plis de la couverture en posant doucement, ensuite, ma main sur son épaule. Je ne vais pas m'attarder, Sebastian n'est pas en état pour les joutes verbales - pas encore ! - mais j'ai bon espoir pour que ça s'améliore dans les jours à venir, sa vie n'est plus en danger de ce que j'en ai compris, de toute façon. Repose-toi, je repasserais te voir avec de quoi t'occuper, que je lui promets.

_____________


Et je n'ai pas menti. Sebastian a eu droit à plein de faveurs. Des dessins de Romy déjà, que je lui ai transmis parce qu'elle vient vérifier tous les jours qu'il les a encore. La petite est venue lui faire la conversation également, par curiosité. Et aussi parce que jouer les gardes malades semble beaucoup l'amuser. Ensuite, il y a eu les lectures conseillées par Ludwig, des bouquins par dizaine qu'il n'a même pas pu entamer tellement il y en a. J'ai temporisé l'enthousiasme de tout le monde, en indiquant qu'il devait surtout récupérer des forces, même si ça n'a pas eu l'air de les stopper.

Ce matin-là, c'est un peu la même. Dans ma besace, j'ai un livre sur lequel Romy a dessiné. Au moins, le combo des deux est fait. Sebastian a pu se mettre assis sur le bord de son lit, un miracle en soin. Tu as repris des couleurs, que j'analyse rapidement. voilà qui change : Et je trouve qu'elles te vont beaucoup mieux que le vert, au teint, que je souffle. J'aurais du prendre une photo de son arrivée, pour qu'il se rende compte de son amélioration !

Je tire sur ma besace, en sors finalement le bouquin que je pose sur le bord de sa table basse, avant de dénicher une chemise de bucheron, bien propre : En parlant de ça, tiens, que je lui souffle. Je sais que ça n'est pas trop dans ses goûts vestimentaires, mais ici, on s'arrange avec ce qu'on a. Le jean suit : Tu te sens de marcher un peu ? Que je l'interroge avec un sourire, en tendant déjà le bras pour qu'il puisse prendre appui dessus, comme un papi. Il a à disposition une canne pour le soutenir aussi.




We're all stories in the end, just make it a good one
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Sebastian Brody
Sebastian Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Inglorious Fuckers
Le meilleur des trois
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3173
Sujet: Re: What's up danger   Dim 17 Juil 2022 - 1:44

Le temps passe doucement, trop a mon gout. Plus je me remets, moins je vie bien d’être aussi important. Je refuse de toute ma volonté de finir impotent et d’être un poids pour les autres, mais, même si les médecins n’arrêtent pas de s’étonner de mon état, qui est meilleur que leurs pronostics les plus euphoriques, il n’en reste pas moins que chaque mouvement me coute.

Elena est restée à The Haven mais elle n’est pas la seule a veiller sur moi et s’assurer que je reste sage. Olivia et sa mini elle sont très présentes aussi, pour le meilleur et pour le pire. Je ne suis pas fait pour être père, mes frères pourront confirmer à quel point je suis en dessous de tout avec les enfants, aussi, je ne suis pas toujours à l’aise avec la tornade de 2 ans qui a tendance a avoir la larme facile. Elle est mignonne… du moins, quand elle a ma glace dans la bouche, qu’elle gagne au jeu de pouce, qu’elle m’arrache les cheveux avec sa brosse de poupées ou qu’elle a le droit de faire du trampoline sur mon lit… pour le reste, c’est un tyran en culotte courte.

Le moindre « non » et c’est l’explosion. La crise de larmes, le roulage par terre. J’ai préféré me faire sauter des points de suture pour l’empêcher de tomber dur lit, où elle sautait, et renoncer aux sorbets plutôt qu’affronter ça. Je pense qu’on a trouvé pourquoi les Oblivions n’aiment pas les enfants : ils pourraient les mettre a genoux, comme la mini Olivia est en train de le faire avec moi. Au moins, coté positif, j’ai le temps de lire, quand la fatigue m’en laisse le loisir et je suis gâté du côté de la collection ici. Même si j’affectionne les livres et que, grâce a Olivia, j’ai de la matière, ca ne m’empêche pas de trouver le temps long avant de pouvoir retrouver assez de forme pour ne plus être alité.

Dès que je le peux, je tente de bouger au maximum, pas seulement pour m’éviter des escarres, mais, surtout, parce que je ne suis jamais laissé aller de ma vie. Ce matin ne fait pas exception, avec un grognement et en soufflant pour évacuer la souffrance, j’ai réussi a m’assoir sur le lit sans aide. Une nouvelle petite victoire a celle que je me fixe chaque jour. Olivia arrive alors que je suis assis sur le lit. Je lui souris quand elle me salut avec sa façon très personnelle que j’ai appris a apprécier. Elle n’est pas le genre a plaindre, a marteler ou a prendre en pitié et c’est exactement ce que j’ai besoin.

« Romy m’a promis une séance de peinture sur visage, si j’ai bien compris son verbiage, du coup, ca motive a faire moins page blanche… ou verdatre. »

Intrigué je la regarde sortir de son sac des vêtements comme je n’en ai pas portés depuis mon adolescence, au moins. Je m’illumine a sa question et, l’œil malicieux, je lui réponds :

« Je désespérais que tu me le propose. »

Me mettre debout pour me changer me demande pas mal de concentration et de serrer les dents en plus de l’aide d’Olivia. Mais, avec cette force de caractère qui est celle des Brody, je ne laisse pas la place a la faiblesse ou a l’hésitation. C’est douloureux, certes, mais j’y arrive avec un air de triomphe alors que je suis, sur mes deux jambes, pour la première fois depuis que je me suis jeté sur mon petit frère. Avec un clin d’œil, je lui annonce :

« Je vais essayer de me débrouiller tout seul pour épargner ta pudeur. »

Laborieusement, je me retourne et entreprend de quitter la chemise d’hôpital pour les vêtements qu’elle m’a apporté, m’appuyant sur le bord du lit et essayant de ne rien montrer de la souffrance que j’ai de fermer le pantalon sur une de mes cicatrices. J’ai perdu un rein avec la dague qui a perforé mon flanc, ça aurait pu être tellement pire… Pour donner le change, j’essaye de meubler :

« Je ne te pensais pas accroc au look bucheron canadien, vu le temps que je mets a passer cette chemise, promets moi que tu attendras avant de le l’arracher. »


J’ai une suée a fermé tous les boutons, maudissant mes gestes maladroits.

« Rassure-moi, on ne va pas affronter une horde, faire de la plonger, visiter des bunkers radioactifs ou juste a un caber ?»


Revenir en haut Aller en bas  
Olivia S. Cooper
Olivia S. Cooper
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2287
Sujet: Re: What's up danger   Dim 17 Juil 2022 - 2:13
Je crois qu'elle t'aime beaucoup, je me demande pourquoi, que je lui souffle avec un sourire amusé, en parlant de Romy. Vu comment elle me parle de lui tout le temps, je sais d'avance qu'elle apprécie surtout qu'il lui passe tous ses caprices. Elle ne l'épargne pas, elle doit être éreintante. Et de concert, on va dire que ça doit faire passer un peu les jours, l'occuper. Lire ces livres n'est qu'une distraction, c'est toujours plus simple avec une personne pour faire la conversation - même si celle-ci n'a aucun sens.

Je soupire avant de me retourner dans un rire amusé : Oui, jamais avant le cinquième rendez-vous, que je lui souffle, tâchant quand même de prêter l'oreille. S'il tombe d'un coup, je dois pouvoir le ramasser et le remettre sur ses jambes. Mais pour l'instant, je l'entends surtout endurer sa condition et sa douleur. Il commente mon choix d'affaire, je ne peux m'empêcher de souffler : J'ai pris des affaires à un vrai bucheron, figure-toi, je voulais que tu sois assez large dedans pour ne pas être embêté et éviter le frottement, que je lui explique.

Je me retourne finalement, il en est à enfiler sa chemise et à essayer de la boutonner : Mais le look canadien te va vraiment bien, on va couper du bois pour fêter ça ? Que je lui propose en m'approchant pendant qu'il prend bien son temps sur les attaches. Laisse-moi faire, que je lui souffle en m'occupant d'attacher le reste, plus rapidement que lui, de toute évidence. Trop facile. Je soupire, me redresse et l'aide à en faire autant : A charge de revanche, tu me le rendras, rien n'est gratuit aujourd'hui, il le sait aussi bien que moi !

C'est de la crainte que je perçois dans sa voix, sous couvert d'humour, je crois. J'ai un sourire mutin de circonstances, en secouant vivement la tête : Non, on va commencer par aller faire un tour, on verra si on peut tirer jusqu'à la marina, ça dépendra de son état pour ça, une marche lui fera du bien, il récupèrera progressivement de l'énergie. Je doute que nous puissions aller très loin dans un premier temps, mais il faut se fixer des objectifs ambitieux pour les atteindre ! Tous les jours, je viendrais te promener, jusqu'à pouvoir te remettre aux entrainements, que j'ajoute.

J'ai un sourire d'autant plus grand : Tu as envie de voir notre terrain, et toute la machinerie qu'ont fabriqué Caleb et Nihima, que je lui souffle. Je suis persuadée qu'il aura envie d'y aller de son petit commentaire, proposer des améliorations, c'est de quoi lui occuper l'esprit, à tous les coups. Et puis, le tour des défenses aussi, il va avoir des idées pour les améliorer, autant en profiter : Tu es prêt ? A nouveau, la canne est tendue, le bras aussi. Je peux porter l'une s'il n'en a pas besoin. Où tu préfères que je te porte comme une princesse ? J'ai un peu travaillé mes bras dernièrement !




We're all stories in the end, just make it a good one
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: What's up danger   
Revenir en haut Aller en bas  
- What's up danger -
Page 1 sur 11Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: