The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -50%
Nike Sportswear Club Fleece – Sweat à ...
Voir le deal
29.97 €

We haunt ourselves -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Tori H. Watanabe
Tori H. Watanabe
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2286
Sujet: Re: We haunt ourselves -    Ven 22 Juil - 10:48
Elle suit Roman. Il a l'air si sûr de lui qu'elle doute qu'il puisse lui arriver quelque chose. Mais très clairement, Tori n'en mène vraiment pas large. Tout ce qui touche au paranormal, ça n'est clairement pas son truc. Elle préfère laisser les esprits où ils sont, afin d'être bien tranquille dans sa vie matérielle. D'autant qu'on dira ce qu'on voudra, mais il y a suffisamment de morts, et donc d'esprits, aujourd'hui pour qu'il y ait justement à craindre d'un déséquilibre complet dans l'univers !

Et dans la religion de Tori, tout est question d'équilibre et d'harmonie. Elle a cependant parfaitement conscience qu'il n'y en a plus aucune désormais, et autant dire que ça la frustre. Talonnant le brun, elle se retrouve évidemment à l'endroit le plus inquiétant. A l'étage, Anya et Faith sont occupées à autre chose. Elle, elle se fond derrière Roman pour ne pas quitter son ombre, jetant un coup d'œil sur le côté - puisqu'elle n'a pas la taille pour atteindre par-dessus son épaule.

Elle attire l'attention de Roman quand un bruit de pas au-dessus se fait entendre : Tu crois que... Bam ! Tori n'a pas le temps de finir sa phrase qu'un morceau de platre au plafond se détache pour lui tomber directement sur le crâne. La japonaise est sonnée sur le coup, elle titube et s'effondre sans avoir l'occasion de se rattraper. Elle est à deux doigts de dire que c'est probablement un coup des esprits, elle ne voit pas ce que ça pourrait être d'autre. Mais le trou noir l'en empêche, et elle ne reprend conscience que pour apercevoir Roman et Joaquin au-dessus d'elle.

Son black-out n'aura duré que quelques minutes, à peine une ou deux. La japonaise n'a pas en tête de se redresser, mais elle regarde autour d'elle, sa vue est floue, elle ne le sent pas. C'est quoi, ça ? fait-elle en désignant le plafond, le trou détaché laisse apparaitre un objet qu'elle n'aura jamais la taille d'attraper. Une caisse ? Une boite ? Peut-être un album photo. Elle n'en a aucune idée, c'est à croire qu'on a essayé de leur faire passer un message quand même...



Us against them
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Faith Williams
Faith Williams
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Medic | Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 752
Sujet: Re: We haunt ourselves -    Dim 24 Juil - 22:34

C'est finalement le vide qui l'accueille à l'étage du haut, alors qu'elle soupire profondément pour chasser son énervement qui ne cesse de grimper en flèche. De tous ces gens qui se sentent en terrain conquis dans son propre territoire, comme de la panique latente qu'elle n'a même pas à déviner dans le regard d'Anya et Tori, haussant les épaules.

Bandes de blaireaux... qu'elle râle, à l'attention de ces pseudos esprits qui n'en restent pas moins des filets de vents propulsés par les fenêtres ouvertes. Du moins, était-ce qu'elle avait supposé, avant que son sang ne fasse un tour complet dans ses veines en manquant visiblement le coeur, quand son regard se pose sur la silhouette. Rapide, sans doute trop pour qu'elle ne réagisse, alors qu'elle ... Traverse le mur ?

Qu'est-ce que - Son murmure proche de l'angoisse est stoppé net, sitôt qu'un autre bruit se fait entendre. Détournant la tête par réflexe, alors que quelque chose semble s'écrouler un étage plus bas, et qu'elle ne s'imagine le pire. Faisant volte face en claquant la porte dans son dos, reprenant le chemin inverse pour rejoindre l'origine du bruit et réaliser que Tori semble avoir passé un très mauvais moment à l'instant précis.

Qu'est-ce qu'il s'est passé ?! qu'elle demande aussitôt, venant aider l'asiatique sans prêter d'avantage attention a la boîte encore ancrée dans le plafond, s'assurant de prime abord que la petite brune n'a rien, avant de réaliser qu'il manque une autre personne.

Super. Parfait. Des fantômes, des plafonds qui s'écroulent, un locataire pas sympa et maintenant...

Quelqu'un à vu Anya ?

Ils avaient déjà perdu Clara; Hors de question de perdre une seconde gamine, sous prétexte que ce putain d'endroit avait décidé de leur mener la vie dure. Ou que Joaquin l'ait décidé, vu comme il semblait heureux d'être ici. Un vrai boute en train tiens. Quand à la silhouette ? Si elle hésites, la brune garde le silence sur l'affaire. Manquerait plus que quelqu'un vienne proposer de crâmer les lieux.




'Cause my monsters are real
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Anya Sullivan
Anya Sullivan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 243
Sujet: Re: We haunt ourselves -    Lun 25 Juil - 1:23
La nouvelle pièce était… aussi accueillante que le reste…
Une fois faufilée à l’intérieur, Anya resta devant la porte plusieurs secondes à l’observer, sentant son cœur battre à ses oreilles. L’endroit était rempli de formes recouvertes de draps qui avaient dû autrefois être blancs mais qui avec le temps, l’humidité et la poussière accumulés avaient pris une teinte grisâtre.
Anya déglutit. Il régnait un silence de mort ici et pourtant elle était sûre que le bruit entendu plus tôt provenait plus ou moins de là…
Elle inspira, gardant sa volonté et refusant de céder de nouveau à l’angoisse. Elle fit un pas à l’intérieur de la pièce assombrie par les épais rideaux noircis qui couvraient l’unique fenêtre. Ses yeux se mirent à regarder de tout côté. Aucune trace de l’origine du bruit précédent et celui-ci refusait de se faire entendre à nouveau.
Serrant Teto contre elle, elle s’avança plus avant parmi les draps qu’elle observa avec curiosité malgré sa crainte. Intriguée, elle en souleva légèrement un, découvrant une sorte de porte manteau en métal rouillé en dessous. Elle passa un doigt dessus, faisant tomber de la rouille effritée sur le sol.
C’est alors qu’elle les entendit, se figeant comme une statue sur le coup de la stupeur, lâchant son drap. Des sortes de petits murmures chuchotés derrière elle. Elle se retourna lentement, droite comme un piquet et fixa, les yeux ronds comme des soucoupes, le placard mural qui se tenait devant elle et qu’elle n’avait pas remarqué avant comme il était de la même couleur délavée que les murs. Les chuchotements semblaient en provenir.
Anya sentit un frisson glacé lui caresser l’échine et son cœur s’emballa de nouveau. Son esprit lui hurlait de sortir de cette pièce, voir de cette maison, et de laisser tout ça derrière. Mais les visages de Tori et Faith s’imposèrent un instant à elle. Elle inspira et se força à garder sa volonté.

Les fantômes ne sont pas forts !! cria t-elle intérieurement à sa propre peur qui menaçait d'engloutir son esprit.

Elle fronça alors les sourcils et s’approcha, lentement, du placard maudit. Découpant chacun de ses mouvements, elle posa Teto par terre, attrapa son couteau et tendit la main et la posa sur la poignée.
Nouvelle inspiration… et elle ouvrit la porte d’un coup sec, levant son couteau d’un air menaçant - geste sans doute très utile contre des fantômes mais bon…
Courant d’air froid qui la fit frissonner et… rien. Pas de monstre, pas de forme spectrale… Et plus de murmures…
Pas vraiment rassurée pour autant, la fillette fit le tour de l’intérieur du regard. Peut être pour tenter d’oublier son angoisse, elle eut un instant la pensée que le placard pourrait faire une incroyable cachette pour une partie de cache-cache. A l’époque, elle n’avait que le dessous de l’évier dans le camping-car, sa mère l’y trouvait tout le temps.
Un son mat lui parvint alors du rez-de-chaussé, suivit du claquement d’une porte, plus proche, qui la fit sursauter. Elle écarquilla les yeux et regarda vers l’entrée de la pièce. Est ce que c’était les autres ?... Elle espérait vraiment…
Elle s’apprêta à en avoir le cœur net lorsque quelque chose par terre à l’intérieur du placard attira son regard. Intriguée, elle entra dedans et s’accroupit à même le sol. Il y avait des piles de chemises en cartons et de papier étalés partout. Bizarre comme décoration…
La curiosité reprenant vite le dessus sur la peur, elle s’accroupit en tailleur sur le sol du placard et attrapa l’un des dossiers au hasard, l’ouvrant pour lire ce qui était à l’intérieur.
Revenir en haut Aller en bas  
Roman Brody
Roman Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
S.T.A.R.S
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 584
Sujet: Re: We haunt ourselves -    Mer 27 Juil - 7:55


Est-ce que c’est uniquement un coup du sort ou est-ce qu’il se passe vraiment quelque chose ? Honnêtement, ça me dépasse un peu je dois l’avouer. Tout ici est tout à fait unique en son genre et si je crois repérer des choses qui ne semblent pas réellement exister, je préfère mettre ça sur le dos de la fatigue et de la paranoïa commune qui nous gagne tous.

Tori reste près de moi alors que je continue mes investigations et ce n’est que lorsqu’elle attire mon attention vers le plafond que je remarque, trop tard que celui-ci s’écroule. Et sur la jolie brune pour couronner le tout « TORI ! Merde » et je me rue vers elle alors qu’elle s’évanouit. On se place chacun d’un côté d’elle et j’essaie de la réveiller aussi délicatement que mes rustres mains me le permettent « Tori ! Hé ! Ça va ? » Ça à l’air en tout cas, elle reprend doucement connaissance. Et c’est Faith qui débarque d’un coup s’inquiétant pour son amie « Le ciel lui est tombé sur la tête » que je réponds à sa question. Et le petit gabarit attire notre attention sur ce fameux ciel tombé sur elle.

Je me relève, la tête levée vers le plafond. Je plisse des yeux et remarque également la boite. Je cherche dans la pièce et trouve une sorte de canne que j’utilise pour faire tomber la boite. Et en tombant, hormis la poussière qui me tombe dans les yeux également, m’arrachant un soupir « Fait chier » je remarque qu’il y a autre chose. Je cherche et fais tomber au sol, un album photo. Je me tapote légèrement les vêtements d’où un nuage de poussière sort. Je ramasse l’album photo et commence à le feuilleter « Les photos ne sont pas récente. Elle date d’y a bien longtemps » et je continue de les observer, curieux quand Faith demande ou est passé Anya « Elle n’était pas censé être avec toi à l’étage ? » que je lui demande à mon tour. Et je la regarde avec insistance. Je finis par souffler, encore une fois. Je donne l’album photo à Joaquin et me dirige vers la porte « Je vais aller voir » que je leur lance et me dirige vers les escaliers.





Qui cache sa colère
Assure sa vengeance.

Revenir en haut Aller en bas  
Joaquin Hernandez
Joaquin Hernandez
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Bras-droit | S.T.A.R.S
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 8661
Sujet: Re: We haunt ourselves -    Dim 31 Juil - 17:07
Bon, ptet que ma grand-mère avait raison finalement. Et qu’il y a vraiment des fantômes. Bordel, je pensais pas dire ça un jour, c’est n’importe quoi. J’me tâte de plus en plus à me tirer et à les laisser se démerder avec ce qui s’passe ici. Mais ce serait un coup à ce qu’on s’foute de moi pour les semaines, voire les mois à venir. Alors, j’prends vaguement sur moi, sans montrer le moindre enthousiasme à voir les filles bouger de tous les côtés. On perd Faith de vue, puis la môme.

Et voilà maintenant que Tori se fait fracasser le crâne à cause du plafond. « Mais putain Tori ! Ca va ? » Ma question fait écho à celle de Roman et j’le laisse expliquer c’qui s’est passé à Faith, en désignant les morceaux de plâtre par terre. « Journée de merde tiens. T’étais passée où ? » Lancé à la psy, avant d’ajouter, sourcils froncés. « On allait t’poser la question pour la gamine. » Génial, elle a du s’planquer dans un putain de conduit ou une connerie du genre. Et vu qu’elle est pas du genre à se manifester genre, en gueulant, on est pas dans la merde. Je me frotte la nuque alors que Roman me file l’album. « Mais qu’est-ce que tu veux que je foute de ça mec ? » J’le bazarde dans un coin ? Mouais, pas dit que ce soit la meilleure des idées.

Alors, j’continue de le fouiner dans la boite, grimaçant quand j’tombe sur le gris-gris. « Je déteste ces saloperies. » Marmonné entre mes dents alors que je l’agite en direction de Faith et de Tori. Une bible usée, un crucifix. Su-per. Et j’zieute rapidement les lettres. « Une histoire d’amour entre une certaine Edna et j’sais pas qui. » Ca va vachement nous avancer tout ça. J’remets l’album avec le reste avant de souffler, en direction de l’asiat. « C’est bon, tu peux bouger ? J’aimerais autant qu’on arrête de faire des groupes de un. » Ca vaut pour Roman qui s’est tiré donc. « Putain, t’es où ? » Ah ouais, il est juste en train de monter les escaliers. « Allez, on s’bouge. » Elle s’appelle comment déjà la gamine ? Anya ? Ah ouais. Bon, j’laisse les gonzesses l’appeler hein. Sinon, j’vais encore la faire flipper.


“There are no heroes...in life, the monsters win.”
Revenir en haut Aller en bas  
Tori H. Watanabe
Tori H. Watanabe
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2286
Sujet: Re: We haunt ourselves -    Dim 31 Juil - 17:36
Lorsqu'elle ouvre un oeil, puis l'autre, la vue sur le plafond défoncée est bouchée par la présence de Joaquin et Roman au-dessus d'elle. Tori fronce les sourcils, la situation lui semble soudainement un petit peu éprouvante pour elle. Deux hommes, là ? Une sueur froide lui remonte le dos, même s'ils sont de confiance, n'importe quelle forme de proximité avec n'importe qui est reste pour elle une option dont elle se dispenserait bien. Quoi qu'il en soit, ils parviennent à récupérer l'objet caché, et Faith apparait de concert pour venir voir ce qu'il se passe.

A croire que son accidednt a fait plus de bruit qu'ils ne l'imaginaient. Elle soupire, se frotte le crâne, elle n'a rien de très grave mais... Ce n'est pas non plus une partie de plaisir. Les autres sont désormais à la recherche d'Anya, de ce qu'elle comprend, elle est remise sur ses jambes et titube un petit peu. On lui demande ce qu'elle compte faire, elle hausse les épaules. Un peu trop sonnée pour aller trop loin, la japonaise hésite un petit moment avant de répondre... Il vaut mieux rester sage, non ?

Je vais attendre ici, je ne bouge pas, signe-t-elle, laissant à Faith l'occasion de traduire pour elle. De toute façon, les signes sont très simples, elle ne cherche pas plus loin. Les autres s'esquivent, elle se pose au sol en attrapant les lettres découvertes pour Joaquin. La voilà qui les ouvre et commence à les lire doucement. Elles sont dans un ordre définie, chronologique. Elle fronce les sourcils, les dates sont nombreuses, remontent aux années quarante, et donc à la seconde guerre mondiale. La surprise est sincère tandis qu'elle entame sa lecture avec plus de concentration.

Les mots sont masculins, le style d'écriture également. Edna était visiblement une jeune femme qui avait un amant épris d'elle, au point de la couvrir d'amour dans cet échange épistolaire. C'est adorable. Mais passé l'année dix-neuf-cent-quarante-quatre, plus rien. L'histoire semble se terminer, avec un courier de l'armée, annonçant la mort de Gus. Ses derniers mots se résument à la promesse de retrouvailles prochaines. Tori se mordille la lèvre, et soupire...



Us against them
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Faith Williams
Faith Williams
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Medic | Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 752
Sujet: Re: We haunt ourselves -    Mer 3 Aoû - 21:38

Je la pensais avec vous... souffle la brune, alors que Roman file pour aller la récupérer, avisant les trouvailles supplémentaires que Joaquin découvre en même temps qu'elle et Tori, levant les yeux au ciel à sa remarque sur les grigri sans chercher à rentrer dans le conflit, fronçant les sourcils à l'évocation de lettres d'une certaine Edna.

Sérieux ? s'enquit la brune pour se rapprocher, traduisant rapidement à l'hispanique les dires de Tori qui assure ne plus bouger. On va t'ausculter rapidement aussi. Annonce derechef la brune, alors que la nipone est déjà lancée dans sa lecture, et qu'elle récupère pour sa part d'autres bouts de papiers. C'est que des lettres d'amour c'est ... beau. Simple, romantique. Et terriblement triste, alors qu'elle tombe le regard sur l'annonce de cette mort pour défendre la patrie, baissant un court instant le regard. Elle ne connaissait pas cette Edna. Mais elle connaissait le désespoir qui suivait le deuil d'une personne aimée, alors que l'alliance à son cou sembla plus lourde, dans l'immédiat.

Venant récupérer le cordon à son cou pour s'en défaire, récupérant le dernier courrier d'amour pour venir y déposer son alliance. Sans doute le geste le plus symbolique qu'elle ait pu avoir un jour, depuis la mort de John, esquissant un sourire triste aux autres. Edna et moi, on à un point commun. Alors, on va ranger tout ça au chaud, quelque part. Et si il y avait vraiment des fantômes, au moins seraient-ils apaisés qu'on soit bienveillant avec les dernières traces de leur passage sur terre, non ?

On dirait que la maison à été rachetée dans la foulée d'ailleurs... marmonne la brune une fois son précieux paquet posé sur le bureau, récupérant un acte de vente des années soixante-dix. C'était pas si mort ici finalement, durant toute ces années ! qu'elle s'exclame, avant de croiser le regard de Joaquin.

Oh ça va... Rigole, non ? Tu vois bien que rien n'est hanté, là ! Cest juste une maison.




'Cause my monsters are real
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: We haunt ourselves -    
Revenir en haut Aller en bas  
- We haunt ourselves - -
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: