The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -25%
-25% Nike Air Max Genome – Chaussure pour Homme
Voir le deal
127.47 €

We haunt ourselves -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Tori H. Watanabe
Tori H. Watanabe
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2286
Sujet: Re: We haunt ourselves -    Jeu 14 Juil 2022 - 12:18
L'humour va décidément bon train. Si Anya ne comprend pas l'utilité qu'elle aura de la sauge et du crucifie, Faith en revanche en a très bien conscience. Et devant son air moqueur, la japonaise a un regard perçant. Elle ne rigole pas avec ça ! La dernière fois à l'infirmerie, ça aurait pu encore plus mal se terminer. Et puis, elle n'est pas la seule, elle le sait, qui a ressenti des choses bizarres, là-dedans. Si Anya y va autant à reculons qu'elle, ce n'est pas anodin ! Et puis, c'est dit que les enfants pressentent plus de choses que les adultes !

Bon, elle ne veut pas partir en débat, l'idée de toute façon, c'est que Faith a choisi sa manière de mourir : au milieu d'une infirmerie hantée par Satan lui-même. Soit ! Tori ne négocie pas, elle va juste s'arranger pour ne jamais y mettre les pieds, ça lui donnera une très bonne raison pour faire attention à elle. Une motivation, même ! Elle suit, entame de poser le matériel, puis de venir aider Faith à dégager le tapis et lever la trappe. Cette dernière grince quand elle s'y mette à deux, et un nuage de poussière en ressort.

Echange de regards avec Faith, elle comprend immédiatement ce que la psychiatre veut faire. Et il en est parfaitement hors de question ! Il n'y a pas un monde où je descends là-dessous ! Avertit-elle en secouant vivement la tête. On n'y voit rien en plus ! C'est mort ! De grands gestes fermes et définitifs, elle lui fait signe de prendre les devants si elle le souhaite, mais ça sera sans elle, de toute évidence.

Alors que Faith s'y engage, Tori vient quand même lui tapoter l'épaule pour attirer son attention quelques secondes. De sa poche, elle tire le crucifie. Tiens, tu vas en avoir besoin ! Fait-elle en le lui tendant. Et pour le coup, la japonaise est très premier degré. Ce chemin mène directement à la porte des enfers de toute évidence, autant ne pas prendre de risques. La question est de savoir comment se fait l'eau bénite... Et si l'eau de mer pourrait suffire ? Je reste ici, assure-t-elle en levant le pouce en l'air. Mais avant ça, elle va commencer à bruler la sauge.



Us against them
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Faith Williams
Faith Williams
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Medic | Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 752
Sujet: Re: We haunt ourselves -    Sam 16 Juil 2022 - 22:00

Un sous-sol. Ca, c'était une bonne nouvelle. Un sourire ravi à l'idée, avant de voir la tête des filles bien moins satisfaites qu'elle de l'idée, alors que Tori annonçait déjà ne pas descendre, roulant des yeux. C'est juste un sous-sol Tori, il ne va rien se passer. maintient fermement la brune. Mais devant l'air apeuré des filles ? Elle hausse les épaules, vaincue. Descendant les premières marches avant de se retrouver avec crucifix dans les mains, les observant toute deux, sourcils froncés.

Ok, je m'en vais chasser les fantômes, et vous m'attendez sagement ici. On est bons ? sarcastique, avant de rejoindre l'obscurité, et d'allumer rapidement sa lampe de poche pour avancer de quelques pas. Si le couloir est un peu petit, il n'empêche. Jusque là, rien ne semblait réellement effrayant, si l'on omettait un courant d'air glacé qui lui arrache un frisson, fronçant les sourcils. Secouant doucement la tête en soupirant, fatiguée. C'est que ça allait finir par lui monter à la tête, leurs stupidités ! Mais la suite de l'exploration la laisse coite, alors qu'elle se tend légèrement face à la vision qu'elle à sous les yeux. Oh putain... Un carnage s'était déroulé ici. Elle aurait pu le jurer. Tant par les traces noircies au mur, que par cette espèce de cercle au sol ou repose encore une boîte qu'elle vient rapidement récupérer, soufflant sur le couvercle pour l'ouvrir rapidement, et serrer les machoires à la vision qui s'offre à elle. Bougies fondues, une odeur de souffre, et par en dessous ? Une petite table de bois gravée de plusieurs lettres. un ouija Elles vont être infernales... soupire la sexologue en refermant la boîte, récupérant au passage tout ce qui paraît jetable. Morceaux de tissu, bougies inutilisables, ne conservant qu'un zippo en argent qu'elle glisse rapidement dans la poche de son jean avant de remonter, fronçant le nez quand l'odeur de sauge arrive jusqu'à elle.

On va s'étouffer avec vos trucs ! râle la brune, venant poser la boîte de bois sur le bureau, hésitante. Mets en quand même dans le sous sol, au point ou on en est. Tant qu'à faire, hein. Quand à parler du contenu de la boîte ? Non, autant leur éviter ça.

Y'a rien en dessous. Mais ça fera un bon abri, en cas d'attaque, ou même pour stocker des médicaments à garder sous clé. Je peux compter sur vous pour garder le secret ?




'Cause my monsters are real
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Anya Sullivan
Anya Sullivan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 243
Sujet: Re: We haunt ourselves -    Dim 17 Juil 2022 - 18:52
Le contraste entre Tori et Faith était fort.
D’un côté, la japonaise semblait terrifiée par ce qui pouvait les attendre en bas de l’escalier révélé par l’ouverture de la trappe, augmentant drastiquement l’inquiétude que ressentait la fillette dans cette maison. Et de l’autre côté de la balance, la médecin du groupe faisait montre d’une assurance et même d’un détachement par rapport au surnaturel soupçonné qui lui attirait des regards admiratifs de Anya.
La seconde, alors que Tori montrait son refus affiché de descendre en bas, annonça rapidement comme conclusion qu’elle allait affronter les esprits en leur ordonnant d’attendre ici son retour. Anya déglutit et hocha la tête.
Elle lâcha le tapis en arrière pour se placer à côté de Tori alors que Faith s’exécutait et descendait par la trappe.
Son coeur battait la chamade alors qu’elle voyait la jeune femme disparaitre un peu plus à chaque marche. Les ténèbres vers lesquelles se dirigeait l’escalier semblaient tout engloutir, comme si le sous-sol menait directement aux entrailles de la terre, là où se terraient fantômes, monstres et autres goules… Le corps et l’esprit en tension, elle tritura nerveusement ses doigts en souhaitant très fort qu’il n’arrive rien à la médecin.

A côté d’elle, Tori avait sorti de son bocal la botte de plantes séchées qu’elle avait ramené. Pour tenter d’oublier son angoisse, Anya lui lança un regard curieux. La jeune femme lui tendit alors l’une des branches, qu’elle prit sans trop hésiter, de plus en plus interrogative.
Son hôte sortit un briquet pour allumer les plantes. Anya resta immobile, observant avec fascination les plantes brûler légèrement à leur extrémité. Une forte odeur se dégagea des plantes ainsi qu’une petite fumée blanche. Tori lui indiqua la suite et, suivant ses directives, Anya s’appliqua à répandre la fumée dans la pièce, en faisant des mouvements circulaires amples. Elle ne comprenait pas ce rituel, mais l’endroit l’effrayait tellement qu’elle préférait remettre sa confiance en Tori.
Régulièrement, elle lançait des regard soucieux vers l’escalier, espérant que Faith remonterait bientôt… Le sous-sol était tellement silencieux… Qu’est ce qui pouvait bien se trouver là bas ?
La sauge en main, elle s’approcha un instant de la grande fenêtre et regarda à travers, son autre main et son nez plaqués contre la vitre sale. La vue donnait sur la mer, et malgré la poussière et la suie sur la vitre, elle était très belle. Une opposition parfaite avec l’intérieur de la maison.

La voix de Faith leur parvint alors, remontant de l’escalier, se plaignant de l’odeur.
Anya se détacha de sa vitre, laissant deux traces dans la poussière… et deux tâches sur son visage et se rapprocha de deux jeunes femmes. Voyant la boîte que Faith posait sur le bureau, elle s’en approcha et y jeta un regard curieux, se hissant sur la pointe des pieds pour mieux voir.
La boîte était… aussi lugubre que le reste et sa simple vision mis une boule dans la gorge de Anya sans qu’elle sache pourquoi…
Qu’est ce que cette boîte pouvait bien faire en bas ? Et pourquoi Faith avait tenu à la remonter. Elle hésita, puis finalement avança lentement une main vers le couvercle, emportée par cette étrange curiosité qui se mêle souvent à la peur dans ces cas là.
Le couvercle soulevé, elle jeta un regard à l’intérieur, le cœur battant.
Des bougies noires… Des clous rouillés… et une étrange plaque de bois gravée d’un alphabet.
Aucun de ces objets ne parlait à Anya, et pourtant leur simple vision lui fit dresser les poils de l’échine. Elle frissonna en les observant. Elle avait presque l’impression que la planche l’observait elle aussi… Et ce n’était peut être que le vent qui s’infiltrait par les interstices, mais il lui sembla entendre durant un instant quelque chose murmurer à ses oreilles.
Se crispant un peu plus, elle lâcha presque en réflexe le couvercle de la boîte qui claqua et recula rapidement. Elle reprit Teto en réflexe de sa main libre et lança un regard inquiet et interrogateur à Faith.
Cette maison l’angoissait de plus en plus, elle ne l’aimait pas… Et si elle se refusait de faire marche arrière par volonté d’aider ses bienfaiteurs, elle se sentait de moins en moins confiante sur leur capacité à la nettoyer.
Car la poussière semblait être de loin le cadet de leurs problèmes ici…
Revenir en haut Aller en bas  
Tori H. Watanabe
Tori H. Watanabe
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2286
Sujet: Re: We haunt ourselves -    Dim 17 Juil 2022 - 19:49
L'appréhension lui tient le cœur en voyant Faith disparaitre. Mais elles n'ont pas le temps pour trop s'en inquiéter, Tori a surtout hate de chasser les esprits de cette maison, alors la sauge est partagée entre Anya et elle, puis allumée avec un briquet. Là, certes, la japonaise respire un peu de fumée et manque de s'étouffer en le faisant, mais qu'importe puisqu'elle entend purifier cet endroit. Elle se redresse, fait des petits ronds avec ses bras, s'arrange pour que la fumée la suive partout, tournoie sur elle-même méthodiquement. Elle s'échine en tout cas comme elle peut, jusqu'à ce que du bruit se fasse entendre.

Tori n'est pas capable de dire si ça vient d'au-dessus ou d'en-dessous, en revanche ce qu'elle peut certifier, c'est que ça la terrifie. Cette maison aura sa peau avant la fin du ménage, à cent pour cent. Elle revient sur ses pas pour voir Faith s'extirper finalement de la trappe et se plaindre qu'elles sont en train d'enfumer la maison ! Evidemment, qu'elles sont en train de faire ça ! Pour asphyxier les fantômes, c'est comme ça que ça fonctionne ! Il faut tout lui dire, décidément. Un soupir lui échappe, elle revient, essaie de couper la sauge sans y parvenir. Tant pis.

Elle la pose dans le cendrier, quand Anya s'avance vers la boite ramenée. Qu'est-ce que c'est que ça ? Ses yeux se font ronds quand elle entre-aperçoit le contenu. Attend, quoi ? Elle scrute longuement Faith quand celle-ci demande de ne pas en parler aux autres, au moins pour le passage secret. Mais pourquoi n'est-elle pas en train d'hurler de terreur ? Est-ce qu'elle a au moins ouvert cette boite, pour savoir ce qu'elle contient !? Il faut qu'on demande à Joaquin de venir ici aussi ! Signe vivement Tori avec un air confiant. Elle ne sait pas pourquoi elle pense à l'hispanique pour ça, mais il doit savoir quoi faire : Il va chasser les mauvais esprits !



Us against them
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Faith Williams
Faith Williams
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Medic | Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 752
Sujet: Re: We haunt ourselves -    Dim 17 Juil 2022 - 20:16

Il avait fallût qu'elle tourne le dos pour passer à la case ménage, pour que Anya et Tori ne viennent se mêler du contenu de la boîte. Avisant une Anya terrifiée qui sert son renard contre elle, quand Tori semble à deux doigts de la crise d'apoplexie, soupirant longuement. Bon, rôle de maman à jouer, en somme.

Tu sais Anya, les fantômes ... n'existent pas ? Le lieu n'aiderait pas à appuyer son argument. Et bien, je suis leur pire cauchemar. Donc ils ne te feront aucun mal ici, promis. Et puis, ta peluche est très effrayante, elle te protèges super bien ! qu'elle tente de la rassurer avec douceur en lui offrant un clin d'oeil confiant, ne pouvant retenir un soupir d'agacement quand Tori exige que Joaquin vienne ici pour bénir les lieux.

Mais enfin Tori, c'est ridicule ! C'est juste une maison, avec du bois qui travaille, des courants d'airs lié à l'inhabitation des lieux, et des jeunes qui en ont trop pris pour faire une soirée film d'horreur ! Pas la maison d'Amytiville... Non mais franchement, dans un monde avec les Sinners et des rôdeurs, c'était vraiment trois âmes égarées qui l'effrayaient ?
Et alors qu'elle allait décréter que non, hors de question, personne ne viendrait "bénir" cette infirmerie qui n'avait besoin que d'un coup de frais, il avait fallût qu'il se passe une chose supplémentaire.

Evidemment.

Elle avait vu la petite brune blanchir, tout comme Anya. Et si cette sensation d'être observée ne la quittait, pas il n'empêchait. L'espèce de silhouette informe dont le reflet se dessinait dans le verre de la vitre, juste avant que la porte ne claque avec force pour les enfermer dans la pièce eut le mérite de la faire sursauter, légèrement.

PUTAIN DE COURANT D'AIR ! qu'elle jure rageusement, attrapant une cigarette qu'elle vient allumer, avisant les deux silhouettes terrorisées. Rien n'y ferait, n'est-ce pas ? Bon. Va me chercher Joaquin, je m'occupe du début de nettoyage, d'accord ? qu'elle propose à Tori qui visiblement ne changerait pas d'avis, posant son regard sur Anya. Tu peux aller avec elle, si tu veux.

Quand à elle ? Elle allait expliquer la vie à ces abrutis de courant d'airs, fantômes, poltergeist ou peu importe le nom qu'on pouvait donner à ce genre de connard pas partageurs qui semblaient fermement décidés à lui pourrir la journée pour des broutilles. Hé, les cons. qu'elle lance, sitôt les filles sorties du bâtiment. On va la faire courte, parce que j'ai pas l'éternité devant moi. J'me suis pas pris la tête à ramener des gens ici, perdre des amis et même un ex, me retrouver mère célibataire d'un bébé pas prévu, ou encore pas pouvoir voir mon mec depuis un bail pour que vous veniez vous taper le prank du siècle ! Y'a pleins de maisons à hanter ailleurs si y'a que ça, j'vous fais même la visite guidée. J'bougerai pas d'ici, alors soit vous partagez en silence, soit j'fais de votre vie un enfer, on est bon ?

Et sans surprise ? Il n'y eut bien que le silence, pour lui répondre. Mais pas le moindre effet surnaturel. Bandes de cons. qu'elle peste à nouveau avant de se laisser tomber sur la chaise, tirant sur sa cigarette alors que le plancher grince à nouveau au dessus de sa tête. Toi, la ferme! qu'elle grogne en soufflant sa nicotine, avisant la sauge. C'était vraiment la journée du n'importe quoi.




'Cause my monsters are real
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Anya Sullivan
Anya Sullivan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 243
Sujet: Re: We haunt ourselves -    Dim 17 Juil 2022 - 23:58
Peluche serrée contre elle, muscles tendus comme la corde d’un arc, yeux écarquillés…
C’était l’attitude de Anya alors qu’elle observait du coin de l’oeil Tori qui semblait aussi angoissée qu’elle. La fillette ne savait pas ce qu’elle devait croire ou non… A l’époque, quand elle se réveillait d’un cauchemar en pleine nuit, sa mère lui disait qu’il ne fallait pas avoir peur, que ce n’était que des monstres de mauvais rêves et qu’ils ne pouvaient pas sortir de sa tête. Puis elle lui caressait doucement le front jusqu’à ce qu’elle se rendorme, la confortant dans l’idée que les fantômes n’existaient pas. Seulement voilà… Jody n’était plus là… Et maintenant, elle n’était plus si sûre que les monstres n’existent pas…
Lorsque Faith tenta de la rassurer, elle se raccrocha à son regard et sa voix comme à une bouée, essayant d’y trouver le courage qu’elle perdait à chaque seconde. Elle observa la femme avec une lueur d’admiration face à son assurance et ses propos et serra un peu plus Teto contre elle, un peu calmée par la présence du renard confirmée par les dires de Faith.

Alors que les deux femmes discutaient et débattaient de la nécessité d’exorciser l’endroit, la fillette jeta un regard autour d’elle, changeant son mantra de la veille par un nouveau inspiré des dires de Faith.

Les fantômes ne sont pas forts…
Les fantômes ne sont pas forts…


Elle tenta de calmer sa respiration en regardant par la fenêtre le joli paysage qui s’y présentait et se figea soudain. Son coeur rata un battement lorsqu’il lui sembla discerner dans la vitre la forme d’une silhouette étrange. Était-ce le reflet de l’une d’entre elles ? Non, elles y étaient… Qu’est ce que c’était que ça alors ?
Elle poussa un cri incontrôlable lorsque la porte claqua alors, faisant un bond en l’air et reculant de trois pas dans la pièce. Son rythme cardiaque battait à ses oreilles et elle attrapa nerveusement sa mèche de cheveux qu’elle commença à trier et compter, ses tocs revenus avec le stress.

Apparemment désespérée par leur comportement à Tori et elle, Faith leur dit alors d’aller chercher Joaquin. Anya lui lança un regard surpris à travers la peur qui brillait dans ses yeux. Joaquin ? Le monsieur qui l’avait tirée des vagues en furie une semaine plus tôt et qu’elle avait failli éborgner d’un coup d’ongle ?
Pourquoi les deux femmes voulaient-elles aller le chercher, elle n’en avait aucune idée… Mais la simple idée de quitter la maison, même quelques minutes, la fit hocher vivement la tête pour toute réponse.
En sortant de la pièce, elle lança tout de même un regard inquiet à Faith, se demandant si la femme, si forte soit elle, allait réussir à s’en sortir avec cet endroit malsain le temps qu’elle reviennent.

Une fois dehors, Anya hésita en regardant les maisons plus loin, puis tira la manche de Tori pour attirer son attention. Les gestes rendus lents par ses tremblements et son effort de mémoire, elle se désigna d’une main et plia ensuite par deux fois ses doigts, paumes vers le haut, indiquant qu’elle allait attendre ici que Tori aille chercher Joaquin. Malgré sa peur de la maison derrière elle, elle ne sentait pas encore assez confiante pour rejoindre une zone davantage peuplée d’autres personnes, même accompagnée de sa protectrice…
Pour rassurer tout de même la jeune femme, elle leva un pouce en l’air et recula pour s’asseoir sur la première marche du peron qui menait à la bâtisse.

En attendant que Tori revienne, elle jeta un regard rapide à la maison au-dessus d’elle et frissonna. Puis elle leva Teto devant son visage et repensa à ce qu’avait dit Faith sur lui. Elle te protège super bien
Prenant une inspiration, elle s’appliqua à tenter de parler à la peluche.

“T..T… tu..t…tu-u… n.. nou..nouuus pr.. p.. pro-prot..tège T… Tet.. t… Teto ?”

Les fantômes ne sont pas forts…
Revenir en haut Aller en bas  
Tori H. Watanabe
Tori H. Watanabe
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2286
Sujet: Re: We haunt ourselves -    Lun 18 Juil 2022 - 0:29
C'est elle qui est grotesque dans ses réactions ? En voilà une bonne ! Tori soupire, croise les bras sur sa poitrine et secoue la tête. Quand la porte claque et qu'elle sursaute comme un chat à qui on balance de l'eau, la japonaise sait qu'elle a mis le doigt sur quelque chose de plus important quand même : elle a raison, on a maudit cet endroit, et il faut dégainer les grands moyens pour le remettre d'aplomb. En revanche, ce qu'elle s'imagine être "les grands moyens" se résument étrangement en Joaquin Hernandez, pour une raison qu'elle ne s'explique pas elle-même.

Elle a vu les tatouages de l'homme, il est super croyant, alors forcément, il doit bien savoir ce qu'elles doivent faire pour nettoyer en profondeur cette maison. A grandes enjambées, motivée par l'envie de quitter l'endroit, elle se fait arrêter sur le porche par Anya qui lui explique qu'elle va rester devant, un peu. Tori s'étonne, et hoche la tête : Très bien, attends-moi ici, qu'elle lui signe avant de partir au pas de courses cette fois, sans attendre l'autorisation pour mettre le plus de distance possible avec cette bâtisse.

Très vite, elle récupère du nouvel outillage qu'elle fourre dans son sac à dos. En croisant Gabriel, qui comprend très vite pourquoi elle en a besoin, il lui fait un signe de croix et lui souhaite bien du courage, et la japonaise ne peut s'empêcher de soupirer. Certes oui, elle va en avoir besoin, de courage. Le temps de trouver Joaquin, occupé à autre chose, elle lui tend son carnet avec écrit au stylo rouge : On a besoin de ton aide, ce n'est pas négociable puisqu'elle l'entraine à sa suite en l'attrapant par le bras.

Sur la route, les explications sont grossières et rapides, elle lui file juste une bible en le sommant d'un : "Tu auras besoin de ça" puis le crucifie suit le même chemin. Et de ça, et de préférence de ses meilleures prières. Quand elle déboule, avec l'hispanique, devant la maison, la japonaise fait le signe de la croix comme elle a vu Gabriel le faire, et désigne l'entrée où Anya n'a pas bougé : Il y a un démon ou plusieurs qui vivent ici, c'est sûr, il faut que tu fasses quelque chose ! Assume-t-elle en venant se planter derrière Joaquin, et le pousser sans vergogne à l'intérieur.



Us against them
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: We haunt ourselves -    
Revenir en haut Aller en bas  
- We haunt ourselves - -
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: