The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : où commander le coffret Pokémon Go Collection ...
64.99 €
Voir le deal

This time, there's no sound to hide behind
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Maxine E. Reynolds
Maxine E. Reynolds
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4125
Sujet: Re: This time, there's no sound to hide behind   Sam 23 Juil 2022 - 18:59
Mais attend, tu as quel âge ? Demande-t-elle soudainement en fronçant les sourcils, portant sur Yuan un regard surpris. Elle lui donne la quarantaine, un truc dans ce genre-là. Trop de questions s'enchainent dans son esprit en le scrutant : Et pourquoi trente ans, ou quarante ans ? Ajoute-t-elle soudainement sans pouvoir cacher son incompréhension. Tout ça, ces traditions, ça doit bien avoir un sens, quand même ? Elle soupire, secoue la tête. Et se fige à sa remarque : Quoi ? Non, pas du tout, je suis tombée dessus par hasard, je ne les ai pas cherchés non plus ! Ment-elle effrontément. Tout plutôt qu'il pense qu'elle en a quelque chose à faire de ce qu'il pense, justement... Comment ça, ça n'est pas clair ? Pourquoi est-ce que j'ai l'impression que ça te fait bien trop plaisir ?

Il semble même particulièrement s'en amuser, et elle ? Eh bien, ça la contrarie d'autant plus. Elle fait la moue, plantant un regard fâché dans sa direction. A croire qu'il s'en fiche ou que ça l'amuse. Je ne suis pas un génie criminel, tu sais ? J'improvise la majorité du temps, je fais juste ce qu'il me passe par la tête l'autre moitié du temps, je ne sais même pas ce que je vais faire dans une heure, explique-t-elle. Devant son trouble à sa remarque, elle fronce les sourcils : Tu n'as pas vu ce film, c'est ça ? Elle a des références idiotes. Ou en tout cas, Max en a finalement l'impression désormais : Tu sais qui est Tom Cruise au moins ? Lui demande-t-elle dans la foulée, pour savoir si ça vaut la peine de lui expliquer l'idée.

Même si, en soi, ils s'en fichent sans doute. Tous les deux. Un vague rire lui échappe à sa demande, alors qu'elle recrache la fumée que ses poumons ont absorbé : Une femme ne donne pas tous ses secrets, lui glisse-t-elle en esquissant un sourire mutin dans sa direction. S'il en veut d'autres, il faudra repasser par elle. C'est comme ça ! Et il se montre étonnement volubile lorsqu'il faut parler du véhicule qu'il souhaite. Enfin, tant que celui-ci va vite, son apparence n'a aucune importance : Je vois, tu es donc un conducteur expérimenté, ça parait censé pour un pilote. Mais ses yeux clairs se posent dans le regard sombre de Yuan, qu'elle fixe longuement : Tu es clairement atteint, lui annonce-t-elle d'un ton sérieux.

Donc il faudrait que je travaille pour toi ? Et qu'est-ce que je ferais ? Lui demande-t-elle. Puisqu'il lui trouve déjà des pistes pour l'hiver. Max ne sait pas vraiment quoi en faire, ça la contrarie toujours, elle n'y met ni cœur, ni enthousiasme. A sa question, la blonde détourne les yeux, inutile de dire que son embarras se voit à des kilomètres. J'aime bien mon indépendance, j'aime bien ne dépendre de personne, comme ça je ne peux m'en prendre qu'à moi si quelque chose est mal fait, explique-t-elle. Elle ne cherche pas à être utile, ce n'est pas ce qui motive sa vie. J'étais dans un groupe avant, on était une trentaine, et c'était vraiment chouette ! Ajoute-t-elle. Mais il a été rasé et depuis, j'ai l'impression que c'est plus judicieux de ne plus retenter l'expérience, parce que s'attacher pour perdre, ça ne lui plait pas. Du tout. Combien vous êtes, chez toi ?





What a lovely day.
Revenir en haut Aller en bas  
Yuan Shèng
Yuan Shèng
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1529
Sujet: Re: This time, there's no sound to hide behind   Dim 24 Juil 2022 - 11:57
Il arque un sourcil à sa question. « On dirait que vous vous imaginez tout et n’importe quoi à propos de mon âge. » Et, après un silence « J’ai 42 ans. Et vous ? » Un regard curieux, avant de reprendre, plus à l’aise à l’idée de parler de généralités sur les traditions chinoises. « Le chiffre 3 porte malheur. Il veut dire… se disperser. Ou se séparer. Et le chiffre 4 est associé à la mort. » Il a un bref sourire. « Je sais, ce sont des superstitions aux yeux des occidentaux. Mais c’est quelque chose d’important pour nous. » Et il ne peut guère contredire la malédiction des 40 ans soit dit en passant. Et, à voir sa tête et toute la mauvaise foi dont elle fait preuve, son sourire se fait plus amusé. « Je vois, je vois. Par hasard. Pratique ça. Et c’est un problème si ça me fait plaisir ? » Une attention qui vient de nulle part, qu’il n’a pas réclamée, et bien oui, c’est agréable.

Du reste, il est un brin déstabilisé par ce qu’elle raconte. Improviser la plupart du temps. Voilà bien quelque chose qui ne lui est pas habituel. Lui qui a besoin de tout cadrer et de tout contrôler pour ne pas avoir la sensation que sa propre existence lui échappe. « … comment vous faites ? » La question est sortie avant même qu’il y pense et il la regrette aussi sec. Alors, il préfère embrayer sur le reste. « En effet, je ne l’ai pas vu. Et… je sais quand même qui est Tom Cruise. Je ne suis pas si inculte. Alors, c’était quoi ? »

Un hochement de tête à sa réplique, quand il parle de ses découvertes. « Oh et bien, j’espère que ce n’était pas un accident. Surtout si je viens en réclamer d’autres. » Il a un soupir de contentement quand il savoure ledit cigarillo, mais il manque de s’étouffer quand elle reprend. « Je… hem. Oui. On peut dire ça. » Il a du mal à réfréner le fou-rire nerveux qui menace et il doit prendre une grande inspiration pour garder une mine aussi neutre que possible. « Atteint ? Pourquoi ? »

Voilà qu’ils parlent de son groupe. Et des possibilités de vie pour l’hiver. « Pas pour moi directement si c’est ça qui vous inquiète. En général, les saisonniers aident pour le stockage de nourriture. Il y a aussi pas mal à faire un peu partout au quotidien, en fonction de vos compétences. » Ca passe de l’entretien du camp à de la réparation. Elle a l’air débrouillarde, il ne s’inquiète pas trop sur ce qu’elle saura faire. « Je peux comprendre. L’indépendance, c’est quelque chose d’important. Et je n’aurais pas vraiment d’arguments qui iraient à l’encontre de ça. » Il lui rend un sourire plus poli que les précédents, alors qu’il reprend. « Pourquoi vous pensez que ce n’est pas judicieux ? » La question est sincère. « Et nous sommes plus de 500 aux dernières nouvelles. Le chiffre bouge tous les jours évidemment, nous avons toujours de nouveaux arrivants. Une vraie petite ville » Une pointe de fierté dont il n’a même pas totalement conscience à propos de son groupe. Il a réussi à y trouver sa place et ça, c’est précieux.


If I look back I am lost - So stand up and walk out of your history.
Revenir en haut Aller en bas  
Maxine E. Reynolds
Maxine E. Reynolds
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4125
Sujet: Re: This time, there's no sound to hide behind   Dim 24 Juil 2022 - 12:33
J'ai peut-être craint que tu me dises j'ai vingt-cinq ans parce que j'ai arrêté de fêter mon anniversaire à cause d'un cycle ou je ne sais trop quoi ! S'excuse-t-elle en imitant sa voix et son attitude, avant de soupirer de plus belle. Elle n'a même pas de bon prétexte, en fait, son cerveau a dû planter quelque part : Mais c'est légitime, je n'ai vraiment rien compris à tes traditions ! Assume-t-elle finalement en haussant les épaules, détournant le regard. Max déteste passer pour une idiote, mais là, elle ne peut s'empêcher de le faire, c'est du niveau école primaire pourtant.

Elle porte sur lui un regard troublé, avant de s'en agacer d'ailleurs : Je croyais qu'on arrêtait de parler de ça ? Pourquoi sommes-nous encore sur ce sujet ? Lui demande-t-elle de but en blanc, en croisant les bras sur sa poitrine. Il la provoque, c'est sûr. Et elle ne marche pas : elle court ! Comment ça, comment je fais ? Il en a des questions, aujourd'hui. Et des pas faciles, pour ne pas l'aider. Tu sais, ça doit faire longtemps que tu es dans ton groupe parce que dans ce monde-ci, bizarrement, prévoir sur plus d'une journée quoi que ce soit ou présumer de ce qu'il va se passer, ça relève plutôt du miracle ! Explique-t-elle.

Un soupir lui échappe, Yuan ne doit pas vraiment comprendre de quoi elle parle. Du quotidien que ça implique. Il s'est habitué à sa vie dans son campement, et les réflexes se sont perdus. Et puis de toute façon, quoi qu'on en dise, il vaut mieux savoir improviser constamment que respecter des plans, ce n'est pas... Dehors, les plans, ça n'est que de grandes idées qu'on ne peut pas appliquer, comme pour de la philosophie. La blonde aimerait se moquer un peu, quand il dit qu'il connait Tom Cruise, mais se contente d'un regard mitigé en réponse : Un vieux film, l'intrigue, c'était qu'une sorte d'IA pouvait prédire les crimes à venir, et donc on arrêtait les gens avant qu'ils ne commettent l'irréparable. Et le héros se retrouvait accuser sans savoir pourquoi, et tentait de s'innocenter, résume-t-elle.

Bon, dit comme ça, ça ne donne pas envie de voir le film mais de toute façon, elle ne l'a pas sous la main et ça ne vaudrait pas le coup de se donner tout ce mal pour ça. Il y a juste son voisin qui rit et s'étouffe un peu après un moment de flottement entre eux. Qu'est-ce que j'ai dit de drôle ? Demande-t-elle alors en fronçant les sourcils, portant un regard surpris sur lui. Ou alors il vient de penser à une blague très marrante, et Max aimerait bien l'entendre, celle-là ! C'est à elle de rire doucement. Pour être content de me supporter et en plus d'en vouloir encore une couche, souffle-t-elle, moqueuse.

Aujourd'hui, Yuan a pourtant le chic pour la mettre mal à l'aise, et pour creuser sur des sujets qu'elle préfèrerait éviter, disons-le franchement : Tu es bien curieux, je trouve ! Qu'est-ce que ça peut te faire ? Lui demande-t-elle, plus farouche et sauvage dans son intonation. Elle pourrait le renvoyer dans ses buts, mais s'apaise. A dire vrai, elle ne sait pas dans ses explications ce qui la contrarie le plus. Le fait de ne pas travailler directement pour lui ? Non, c'est absurde. Cinq-cents ? Répète-t-elle en tournant un regard surpris vers lui. Et là, ça percute : CINQ-CENTS ? S'exclame-t-elle en bondissant sur ses jambes, effarée : C'est MORT, je ne viens pas chez toi ! Fait-elle en reculant d'un pas, à croire qu'il va l'embarquer de force.





What a lovely day.
Revenir en haut Aller en bas  
Yuan Shèng
Yuan Shèng
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1529
Sujet: Re: This time, there's no sound to hide behind   Jeu 28 Juil 2022 - 21:39
Il tousse un rire à la répartie de la jeune femme et finit par hausser une épaule. « Vous savez, j’ai eu 39 ans pendant deux ans avant de passer à 41. Pour ne pas fêter les 40 ans. Donc, ce n’était pas si improbable en effet. » Et il peut tout à fait entendre qu’elle ne comprenne pas tout. Mais le fait qu’elle semble y trouver un certain intérêt est… appréciable.

Et son regard se fait pétillant au reste de la discussion. « Aucune idée. A croire qu’il y a encore des aspects que nous n’avions pas réglé. Ou quelque chose du genre. » C’est amusant de la voir réagir comme ça et passablement distrayant. Il retrouve son sérieux au reste de ses propos et a même un froncement de sourcils. « Je n’ai jamais réussi à … ne pas prévoir. Même quand j’étais seul. J’avais besoin de ça. Pour… je ne sais pas. Trouver du sens. Une raison de me lever le matin. Mais on ne fonctionne pas tous de la même façon. Heureusement d’ailleurs, non ? » Et même si les choses ne se passent pas toujours comme il le voudrait, au moins a-t-il vaguement l’impression de maitriser la situation.

Il n’arrive toujours pas vraiment à faire le lien entre son film et leur discussion et la fixe d’un air vaguement perplexe. « Donc… l’idée, c’est que faire des plans ne sert à rien d’après vous ? Parce que même les robots se plantent ? » Dit comme ça, c’est encore plus idiot que dans sa tête. Et, alors qu’il retient son rire, il a un bref haussement d’épaules. « C’est… hem. Comment dire. » Il se frotte le menton, le regard brillant de son rire contenu. « Disons que vos propos peuvent être sujets à interprétation en Chine. » Au reste, il la fixe quelques secondes sans rien dire. « Vous ne semblez pas si insupportable Max. » Quoi qu’elle en dise.

Du reste, il ajoute, d’un ton plus sérieux, plus commercial. « Parce que j’aime comprendre pourquoi les gens n’ont pas forcément envie de rejoindre un groupe. Vous n’êtes pas la première à qui je pose cette question. Et comme ça, on peut réfléchir aussi à la façon de nous adapter. Pour convenir au plus de monde possible. » Et arriver à agrandir leur communauté. Ce qui devient plus que nécessaire vu les géants qui les entourent. « Hé doucement Max. » Il lève une main vers elle en signe d’apaisement. « Je ne vous forcerai à rien du tout. Et vous savez, on ne croise pas 500 personnes tous les jours. Chacun à sa maison, son travail, sa vie. Il m’arrive de ne pas croiser mes colocataires pendant des jours par exemple. » Il n’est pas vraiment sûr de la convaincre, voire l’inverse. « Mais vous pouvez aussi travailler pour un de nos avant-postes. Il y a beaucoup moins de monde. Et aviser. Je peux vous mettre en contact avec eux. » Même s’ils ne se croiseront pas du tout.


If I look back I am lost - So stand up and walk out of your history.
Revenir en haut Aller en bas  
Maxine E. Reynolds
Maxine E. Reynolds
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4125
Sujet: Re: This time, there's no sound to hide behind   Jeu 28 Juil 2022 - 23:28
Vraiment ? Il a eu trente-neuf ans pendant deux ans ? Il la prend pour une idiote, elle ne voit pas sinon. Parce que dans son esprit, ça ne peut pas être légitimement une vraie tradition, ça ne fait aucun sens. Elle fronce les sourcils, Max ne sait pas si elle doit être dupe ou non. Elle hésite sincèrement. Et préfère largement passer à autre chose pour qu'il ne saisisse pas son trouble : A croire que tu as très envie d'avoir le dernier mot là-dessus pour une raison qui m'échappe, je ne vois pas ce que tu n'as pas réglé, mais on avait un deal, il me semble ? Lui glisse-t-elle.

Quel escroc. Grand PDG de dieu-sait-quoi, Max comprend ce que ça veut dire, il magouillait, voilà tout ! Secouant la tête, elle n'entend pas se faire prendre trop facilement pour un pigeon, de la part d'un manipulateur et homme d'affaires qui se veut expert dans le domaine. Non, elle va se concentrer, mener sa barque, et louvoyer entre les récifs. Ah ouais ? Alors tu n'as jamais été vraiment libre ? La question parait si sincère à cet instant. Mais c'est ce que Max comprend de ses mots, du fait qu'il n'a jamais réussi à faire sans plan dans son existence.

Elle pince les lèvres, et fronce les sourcils à sa question : Quoi ? Non, il n'a rien compris, et il l'entraine là-dedans en plus ! Eh, tu mélanges tout ! Je t'ai parlé de Minority Report parce que tu m'as déjà accusé de vouloir te voler tes clés de voiture alors que je n'y avais même pas pensé ! Pas pour autre chose... ajoute-t-elle en secouant la tête, un soupir lui échappe. Elle plisse le regard : Il va falloir être plus clair, il n'y a pas de raison qu'il soit le seul à s'amuser ici. Et parce qu'elle sent sa gêne, elle aimerait beaucoup l'entendre expliquer la signification grivoise de sa déclaration.

Elle insiste même du regard, il n'y coupera pas. De surcroit, elle souffle un rire : Tu sais ce que ça veut dire ? Pas besoin d'insister : Soit tu es la personne la plus sage et sensée qui existe, soit tu te trompes totalement et tu es encore plus atteint qu'on le pensait tous les deux, parce qu'il est bien le premier à ne pas la trouver si insupportable, comme il le dit. C'est encore un autre sujet ensuite qui les tient tous les deux : S'adapter ? Elle peut essayer ça. Mais elle doit comprendre comment. J'ai besoin d'y réfléchir, même si dans les faits, c'est tout réfléchi. Jamais elle ne prête le flanc à un endroit où il y a cinq cents façons de s'attirer des ennuis.





What a lovely day.
Revenir en haut Aller en bas  
Yuan Shèng
Yuan Shèng
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1529
Sujet: Re: This time, there's no sound to hide behind   Ven 29 Juil 2022 - 23:05
Un bref hochement de tête. « Je sais, c’est totalement stupide comme tradition. » Il est sur le point d’ajouter que, de toute façon, l’année de ses 40 ans ayant été une catastrophe, il a encore plus de mal à se défaire de ce genre d’idioties. Et il espère que son hésitation ne sera pas visible, alors qu’il reprend, le regard pétillant. « D’accord, d’accord. On n’en parle plus. » Mais il est quand même satisfait, sans savoir pourquoi, du sentiment d’avoir eu le dernier mot. D’une certaine façon. Sachant que pour lui, quoi qu’elle en dise, l’affaire n’est pas vraiment réglée. Elle en a fait beaucoup, trop pour un paquet de cigarettes entamé. Et il n’oubliera pas.

Et, à sa question, il bat des cils, sans trop savoir quoi lui répondre. « Je… » Une nouvelle hésitation, plus marquée, alors que, sans s’en rendre compte, il joue distraitement avec son alliance. « Ce n’était pas une option. » Que ce soit son mode de vie, son éducation ou les projets qu’on avait pour lui. Les seuls moments où il s’était senti vraiment libre, c’était avec Lisa. Ou au volant d’une voiture de course. Autant dire que ça limite énormément. Mais il préfère chasser tout ça de son esprit et lever un index quand elle lui dit qu’il n’a rien compris. « Vous n’êtes pas très claire non plus. Pensez donc aux pauvres hères qui n’ont pas vu les films dont vous parlez. » Non qu’il soit inculte en matière de cinéma. Juste qu’il n’est pas porté sur les mêmes films qu’elle visiblement.  

Son sourire se fait plus large au reste, avant qu’il ne souffle, malicieux. « Et bien… disons que lorsqu’on dit à un homme que c’est un conducteur expérimenté c’est qu’il a eu beaucoup de conquêtes. » Et que le terme lui va plutôt bien au final, mais ça, il préfère s’abstenir de le préciser dans l’immédiat. Il guette un instant sa réaction, avant de reprendre, amusé. « Je préfère la première option et me croire particulièrement avisé. Ce sera plus agréable pour mon amour-propre. Pour autant, ça ne m’empêche pas d’être atteint. » Un air vaguement songeur avant qu’il ne hoche la tête. « Oui. C’est comme ça qu’on évolue et qu’on évite de reproduire les mêmes erreurs. Apprendre ce que les gens de l’extérieur attendent de nous, de notre groupe. Ce qu’ils appréhendent par exemple. Typiquement, j’éviterai de vous proposer une colocation avec quatre personnes inconnues. Vous voyez l’idée ? Ou de vous donner un travail qui vous met trop en relation avec les gens. » Ce genre de choses. « Vous avez tout le temps pour ça. Je viens souvent par ici. Et si ce n’est pas moi, il y aura forcément un autre membre de mon groupe dans le coin. » Il a une hésitation avant de reprendre. « Je peux aussi me renseigner pour voir si des groupes plus petits pourraient vous accueillir pour l’hiver si vous voulez. Nous avons pas mal de liens dans la région. » Qu’elle soit à l’abri pour la mauvaise saison lui parait quand même essentiel, où qu’elle s’installe. Personne ne devrait être seul, il est plus que bien placé pour pouvoir l’affirmer.


If I look back I am lost - So stand up and walk out of your history.
Revenir en haut Aller en bas  
Maxine E. Reynolds
Maxine E. Reynolds
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4125
Sujet: Re: This time, there's no sound to hide behind   Dim 31 Juil 2022 - 13:59
Elle n'insiste pas. Le trouble dans le regard de Yuan est suffisant pour lui faire entendre qu'elle ne sait pas à quoi elle pourrait se frotter concrètement. Et parce que ca ne la concerne pas, elle préfère encore se concentrer sur autre chose : Et ça va être de ma faute si tu es nul en cinéma aussi ? elle soupire, dépitée. Elle réalise qu'il n'y a donc pas un monde où elle pourra avoir raison avec lui.

Ses yeux se reposent sur lui, et à son explication, elle a un gloussement : Pourquoi je suis persuadée que ça te va très bien, comme expression ? Demande-t-elle de but en blanc, un petit air accusateur. Elle soupire en se redressant finalement. Le sujet n'est pas vraiment celui où elle est le plus à l'aise, et n'a pas vraiment la curiosité de creuser si ça doit se retourner contre elle.

Elle est plus anxieuse sur l'idée de devoir squatter chez lui actuellement. Yuan se montre très serviable pour lui trouver des solutions, elle le note. A croire que tu t'inquiètes pour moi, se moque Max avec un rire amusé, parce que ca paraît trop grotesque pour être vrai. De toute façon, elle compte le faire toute seule, comme une grande, ne dependre de personnes encore. Et surtout pas de lui ! Manquerait plus qu'elle lui soit redevable...

Sur ses jambes, elle se contente de récupérer son sac à dos, le hisser sur ses épaules et se détourner. On verra, j'ai encore le temps pour me décider. Mais promis, je t'en ferais part en premier ! Elle se moque encore, certes. Pour ce qu'il en a à faire. Max se contente d'un sourire et d'un signe de la main pour le saluer. Mieux vaut en rester là pour cette fois.

FIN





What a lovely day.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: This time, there's no sound to hide behind   
Revenir en haut Aller en bas  
- This time, there's no sound to hide behind -
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: