The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : où commander le coffret ...
Voir le deal
64.99 €

I knew you were in trouble
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Yuan Shèng
Yuan Shèng
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1529
Sujet: Re: I knew you were in trouble   Mer 22 Juin 2022 - 11:15
Une émission de télévision. Forcément, ce n’est pas quelque chose qui va lui parler. Il a toujours considéré le petit écran comme une perte de temps et, vu la description de ladite émission, cela ne fait que le conforter dans son opinion. Mais la remarque de la blonde lui fait hausser un sourcil. « Un… truc de pauvres. J’aurais plutôt dit de personnes désœuvrées qui ne savent pas comment occuper leurs journées, quel que soit leurs revenus. Mais passons. » Visiblement, elle a des idées très arrêtées sur le sujet et clairement, il n’a pas envie de s’échiner à lui faire changer. Il a bien d’autres choses plus intéressantes à faire de ses journées.

Une fois plus, il est tenté de tourner les talons. Mais la politesse dans laquelle il a été éduquée est toujours plus forte que le reste, quand bien même il est incapable de ne pas lui renvoyer ses piques. « Je préfère en effet ne pas imaginer ce que ça pourrait donner. » Et il n’en a pas spécialement envie surtout. Il croise les bras quand elle se rapproche, pas du tout impressionné par cette petite chose et réprimant même un sourire amusé à sa réaction. « De la curiosité, rien de plus. » Mais elle a le don pour s’emballer pour rien, c’est tout de même assez effarant. Un bref soupir alors qu’elle repart de plus belle. Décidément, elle les lui fera toutes. « A quel moment j’ai annoncé que j’ai choisi ma voiture ? J’ai pris celle qu’on m’a autorisé à prendre dans le cadre de la mission que je dois exécuter aujourd’hui. » Il se frotte le menton, de plus en plus agacé, mais se contentant de secouer la tête. « Un mec comme moi. Je vois. » Inutile de tenter de discuter de quoi que ce soit, elle n’ira pas au-delà du cliché qu’elle a déjà décidé d’avoir sur lui visiblement.

Par contre, il tousse un rire au reste. « Une démonstration ? Jamais de la vie. Surtout avec vous. » La seule démonstration qu’il a vaguement envie de lui faire c’est de lui montrer comment il aurait réellement pu la percuter de plein fouet et lui rouler dessus deux ou trois fois pour s’assurer qu’elle se taise et qu’elle ne lui prenne pas la tête. « Et je sais encore ce que je me mets sur la tête. Mais soit, si vous le dites. » Si ça peut illuminer sa journée de croire tout et n’importe quoi, grand bien lui fasse. « J’ai du mal à imaginer que vous puissiez être curieuse sur quoi que ce soit qui me concernerait de près ou de loin. Vu que vous avez l’air d’avoir vos idées toutes faites. » Alors pourquoi pas à propos de son groupe.

Il roule des yeux avant de se détourner et d’aller ouvrir la portière passager. Les deux sacs prévus pour leurs informateurs sont là et il les récupère, avant de lever la tête vers la fausse blonde. « Les Remnants, vous connaissez ? » Portière claquée, il ajoute, retrouvant son calme et essayant de ne pas se focaliser sur l’agacement épidermique qu’elle provoque chez lui. « Je vais manger quelque chose. Ca vous intéresse ? » Ces quelques secondes lui ont permis de se refocaliser et de se rappeler le plus important. Il est quand même là pour recruter, trouver des informateurs et autre. Et ce n’est pas cette petite peste qui va tout foutre en l’air en clamant tout et n’importe quoi le concernant.


If I look back I am lost - So stand up and walk out of your history.
Revenir en haut Aller en bas  
Maxine E. Reynolds
Maxine E. Reynolds
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4125
Sujet: Re: I knew you were in trouble   Mer 22 Juin 2022 - 17:05
Des grands mots pour ne pas avoir à dire pauvres, ça n'est pas une grossièreté, c'est factuel; qu'elle lui souffle en fronçant les sourcils. Pourquoi en faire des caisses quand l'humanité a résumé les grandes idées par des mots de six lettres faciles à écrire, même pour les demeurés ? Elle soupire, s'amuse beaucoup moins maintenant qu'il lui concède tout avec lassitude. Les bras croisés contre sa poitrine, elle roule des yeux en essayant de ne pas s'en formaliser davantage. Elle est sur le point de tourner les talons, d'une certaine manière.

Mais un soupir lui échappe. Elle roule des yeux dans la foulée sans cacher son agacement assumé : Je vois que y'a quand même une spécialisation en tournage-autour-du-pot, c'est du professionnalisme à ce niveau-là, t'en as fait ton ambition première ? Il a même sans doute fait carrière dans le projet ! Autant dire que ça ne vend du rêve qu'à lui. Elle soupire de plus belle, alors qu'il relève qu'il est étonné qu'elle se montre curieuse à son sujet. Max souffle un grand coup un pff sonore : Non mais je suis persuadée que tu as une profondeur insoupçonnable derrière tes airs de monsieur-parfait arrogant et méprisant, du coup je ne vois pas en quoi ça peut t'étonner particulièrement, glisse-t-elle.

Doit-elle lui rappeler que c'est lui qui essaie de mener un interrogatoire depuis le début ? Et puis en quel honneur tu serais le seul à poser les questions ici ? Questionne-t-elle en fronçant les sourcils. Il y a une close dans leur contrat social qui lui interdit d'en faire autant que lui ? Pour quoi ? Parce qu'elle a les cheveux blonds et ne les gomine pas comme il le fait ? Parce qu'elle n'a pas de clignotant sur ses rollers ? Un peu facile quand même.

Non, je ne connais pas. C'est quoi ? Un groupe de Rock ? Les nouveaux Avengers ? Souffle-t-elle en croisant les bras sur sa poitrine. Avec des réponses aussi lapidaires, difficile de se faire un avis. En plus, Maxine est nouvelle dans le coin, elle essaie de s'établir comme elle peut, il y a plein de trucs qu'elle ne connait pas sur son environnement. Pour elle, vivre dans l'immédiateté résume en grande partie son existence.

Néanmoins, la blonde se fige à sa proposition, ses bras se relâchent et elle esquisse une moue troublée. Est-ce que ça se voit tant que ça, qu'elle a faim ? Euh... Peut-être ? Mais en un rien de temps, sa méfiance se dresse, comme un bouclier en plein affrontement. Il suffit de te provoquer en bagarre pour être inviter à diner ? En fait, il n'est pas idiot, il est juste masochiste ! Ok, tu es bizarre, assume-t-elle simplement en fronçant les sourcils. C'est quoi le piège ? Il y en a forcément un. C'est pour ça que tu as pris ta grosse voiture ? Pour kidnapper des enfants ?





What a lovely day.
Revenir en haut Aller en bas  
Yuan Shèng
Yuan Shèng
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1529
Sujet: Re: I knew you were in trouble   Jeu 23 Juin 2022 - 14:19
Un nouveau sourcil levé en réponse, alors qu’il souffle, d’un ton vaguement blasé. « Je n’ai pas de problème à parler de pauvreté. Mais regarder la télévision n’est pas forcément une activité de pauvre. » N’était pas plutôt. Quitte à chipoter, autant le faire correctement. Et elle est tout de même à deux doigts de lui faire écraser joyeusement toute notion de courtoisie, alors qu’en temps normal, c’est tout de même ce sur quoi il se base le plus. « Et visiblement, votre ambition est juste de vous attarder sur des détails qui n’ont pas la moindre espèce d’importance. » Et de revenir encore et encore dessus. Qu’importe à qui cette voiture appartient non ? « Parler de mépris vous va particulièrement bien en tout cas. Ca se voit que vous maitrisez votre sujet. » Soufflé avec un sourire, d’une voix polie, alors qu’il roule des yeux quand elle reprend.

« Encore une fois, je n’ai pas dit que j’avais le monopole des questions. Mais admettez que celle-là n’a pas grand-sens. » Pas plus que le reste de cette conversation de toute façon. Enfin, il n’est plus à une absurdité près visiblement. Surtout face à la blonde. « Et si vous ne répondez pas aux miennes, ne vous attendez pas à ce que je réponde aux vôtres facilement. » Question d’égo mal placé probablement.

Un sourire amusé à sa réponse concernant les Remnants. « Vous n’êtes pas ici depuis longtemps. Je me trompe ? C’est le nom du groupe auquel j’appartiens et qui collectionne les grosses voitures pour compenser beaucoup de choses visiblement. » Finalement, il se décide à aller récupérer les sacs dans la voiture et il la fixe quelques secondes, alors qu’elle ne semble pas savoir comment réagir à sa proposition. « En effet, vous m’avez percé à jour. J’adore aussi kidnapper les fausses blondes irascibles pour les laisser moisir dans mon énorme coffre. » Qu’est-ce qu’il ne faut pas entendre. Il attend de voir si elle lui emboite le pas et continue, d’un ton toujours égal. « Je dois déposer ces sacs à nos collaborateurs. En paiement pour leur travail de la semaine dernière. » Et il s’arrête quelques secondes, se tournant vers elle, avec une ombre de sourire. « Je me dis juste que vous serez peut-être plus supportable une fois que vous aurez l’estomac plein. » Il l’avise de bas en haut avant de continuer, un brin moqueur. « Parce que ça ne doit pas arriver souvent. » Elle est tout sauf épaisse. Et rares sont les survivants solitaires qui parviennent à manger tous les jours à leur faim, même aujourd’hui. Il reprend alors sa route, sans vérifier si elle le suit ou non. A elle de voir après tout.


If I look back I am lost - So stand up and walk out of your history.
Revenir en haut Aller en bas  
Maxine E. Reynolds
Maxine E. Reynolds
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4125
Sujet: Re: I knew you were in trouble   Jeu 23 Juin 2022 - 16:58
Tu pourrais me donner des cours, je suis sûre que je peux encore m'améliorer, glisse-t-elle d'un ton sarcastique. Incroyable, la paille, la poutre. Elle roule des yeux sans cacher son agacement, tandis qu'il renchérit derrière en plaidant qu'elle ne fait pas beaucoup d'efforts pour répondre à ses interrogations. Vraiment, l'hôpital qui se fout de la charité. C'est de pire en pire. A-t-il demandé quoi que ce soit de pertinent depuis qu'il est arrivé ? Quelles questions ? Est-ce qu'il y en a eu une seule où tu n'avais pas déjà la réponse sous ton nez ? Souffle-t-elle en croisant les bras sur sa poitrine.

Elle hausse les épaules à sa remarque. Non en effet, elle n'est pas une familière absolue de l'endroit, et fuit depuis suffisamment longtemps les rassemblements pour une bonne raison. Les lèvres pincées, elle l'écoute néanmoins de mauvaise grace : Voilà que tout prend sens, marmonne-t-elle quand il en rajoute une couche. Même quand il tâche de redorer son image médiocre pourtant, il trouve quand même moyen de s'enfoncer : Et en plus, il a de l'humour, incroyable, souffle-t-elle sans rire un seul instant. Irascible. Elle lui en foutra, de l'irascible...

Et la suite ? C'est le pompon ! Un déluge de bêtises crasses et de mépris de classe, elle ne s'attend à rien venant de lui pourtant, et la voilà quand même déçue. Supportable ? Répète-t-elle avant de lever les bras au ciel : Je suis putain d'adorable ! Sauf avec lui, mais on dira qu'il l'a quand même bien cherché. Et puis de toute façon, puisque de manière totalement réciproque, ils se trouvent insupportable, ce type peut bien aller se faire cuire le cul. Oh et tu sais quoi ? Je t'emmerde, lui lâche-t-elle.

Elle reprend sa bassine, ses affaires : Voilà, félicitations. Tu roules sur l'or, la bouffe et dieu sait quoi d'autres, bravo pour toi, et puis il vient nourrir les pauvres, cette grande âme, ce sauveur des affamés. On verra si en crevant la dalle, tu seras aussi poli avec les gens, ajoute-t-elle finalement. Parce que c'est bien beau d'avoir des moyens après tout, mais a-t-il déjà seulement été dans leurs positions à tous, au point de se contenter de racines pour ne pas s'effondrer ? Puisque tu es si malin, si courtois, si supérieur aux autres, lâche-t-elle en se détournant. Elle a envie de rayer sa caisse en plus. Tête de con, lâche-t-elle en s'écartant.





What a lovely day.
Revenir en haut Aller en bas  
Yuan Shèng
Yuan Shèng
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1529
Sujet: Re: I knew you were in trouble   Jeu 23 Juin 2022 - 20:11
Dieu qu’elle est agaçante. Il se demande même comment elle va chercher tout ça alors qu’il lui faut quand même une longue inspiration pour chasser les envies de l’encastrer contre le mur qui lui viennent. Et pourtant, Yuan est tout sauf adepte de la violence sauf quand elle est légitime. Ce qui, en cet instant précis, lui semblerait être tout à fait possible. Enfin, peu importe. Elle croise les bras sur sa poitrine et il a juste envie de tourner les talons. Pourtant, quelque chose le freine encore, sans qu’il n’arrive vraiment à savoir quoi. Peut-être l’étincelle de défi qui brille dans les yeux de la jeune femme. Il ne voit pas souvent ça chez des personnes seules comme elle l’a l’air de l’être.

Ca ne change quand même rien au fait qu’elle ne semble ouvrir la bouche que pour l’envoyer balade. « Incroyable oui. » Il ne peut pas se retenir de lever les yeux au ciel, avant qu’une fois de plus les choses semblent dégénérer. Pourtant, il ne la connait que depuis quelques minutes. Si tant est qu’on puisse parler de connaitre. Et il la laisse parler sans l’interrompre, se contentant d’arquer un sourcil devant sa diatribe avant de lever un lever un index dans sa direction, soufflant, d’un ton plus sec qu’il le voudrait. « Je sais exactement ce que ça fait de crever la dalle comme vous dites si bien. Ce n’est pas parce que j’ai une chemise propre que je n’ai rien vécu d’horrible. Mon groupe m’a récupéré alors que j’étais en train de mourir de faim. Littéralement. » Et qu’il avait surtout abandonné toute envie de continuer. Mais ça, il se gardera bien de le dire à qui que ce soit. Dans le genre cliché, elle se pose là et ça, ça l’agace plus que le reste.

Et, quand elle va pour se détourner, il a une hésitation. Il a très envie de la laisser partir, ce serait même la meilleure façon de conclure cette pseudo discussion qui n’a mené strictement à rien. Si ce n’est un langage particulièrement fleuri qui n’est pas sans lui rappeler Zelda dans ses mauvais jours. Et autant dire que c’est tout sauf un compliment. Sauf qu’il n’y a pas que son avis qui importe. Et il n’a pas particulièrement envie de voir cette furie clamer partout que les Remnants sont des connards. Et, vu le phénomène, il n’a aucun doute qu’elle n’aura aucun scrupule à le pourrir. Il se rend compte qu’il a cruellement manqué de professionnalisme, mais c’est plus fort que lui, elle est irritante. C’est viscéral. Pour autant, il prend une grande inspiration et finit par lâcher, d’une voix moins agacée. « Ecoutez… je ne roule ni sur l’or, la bouffe ou quoi que ce soit. Ce que j’amène vient de mon groupe. Pas de moi. Et c’est en paiement de services qu’on nous rend. Nous ne faisons pas la charité. » C’est même tout le contraire, quand bien même ils accueillent les gens qui en font la demande. Il ne fait jamais rien gratuitement. « Mettons que je vous offre un repas pour me faire pardonner d’avoir manqué de vous écraser. » Là, il ne pourra pas faire mieux. Et il n’en a de toute façon pas envie. Si elle l’envoie bouler, cette fois, il lâche l’affaire. Et si elle accepte, il lui paie sa gamelle et il s’en va. Hors de question de la supporter plus que de nécessaire.


If I look back I am lost - So stand up and walk out of your history.
Revenir en haut Aller en bas  
Maxine E. Reynolds
Maxine E. Reynolds
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4125
Sujet: Re: I knew you were in trouble   Jeu 23 Juin 2022 - 21:01
Il sait, dit-il. A le fixer, et à ne lire que la condescendance et l'arrogance dont il fait preuve, Max a toutes les peines du monde à y croire. Comment quelqu'un qui a connu la misère peut se comporter de cette manière au juste ? Elle a du mal à comprendre, croise les bras sur sa poitrine, en tâchant d'écouter. Mais pour elle, c'est trop simple de se laisser embobiner par une histoire du genre. Alors même si c'est la vérité, qu'il n'y a pas de trace de mensonge sur ses traits, qu'après tout, tout le monde peut tomber au plus bas, elle n'éprouve aucune sensibilité vis-à-vis de son discours.

Ouais, c'est parce que tu connais bien tout ça que tu te montres si agréable et empathique, c'est logique maintenant que tu en parles, lâche-t-elle, le regard plissé dans sa direction. Ou alors tu as dû oublier, finalement la mémoire peut être si courte, quelle tragédie, balance-t-elle par-dessus son épaule, elle est prête à s'en aller d'ici quand il lui fait une proposition qu'elle a beaucoup de mal à refuser. Par seulement parce que son ventre se tort de douleur à l'idée d'être encore vide plusieurs heures jusqu'à son prochain repas. Ou encore parce qu'à force de ne pas manger à sa faim, elle n'arrive pas à réfléchir aussi efficacement qu'elle le voudrait.

Mais parce qu'il a dit pour se faire pardonner. Et ils auraient sans doute dû commencer la conversation par ça, justement. Ok, lâche-t-elle en essayant de ne pas se précipiter sur la proposition. Même si ça lui donne un peu le tournis. Elle inspire profondément : Je te rejoins, ici, elle doit encore faire quelques trucs de son côté. Ils se laissent là-dessus d'ailleurs, Maxine rejoint son coin du Store, avec ses quelques affaires, le temps d'un débarbouillage, d'un démêlage de cheveux, d'une natte nouée à la va-vite, pour finalement retrouver l'extérieur. Il n'est pas encore là quand elle s'installe - sans vergogne - sur le capot de son véhicule.

Peut-être a-t-elle appréhendé qu'il soit déjà parti, et que ça ne soit qu'un appât pour la détourner quelques instants avant de prendre la fuite. Là, il n'aura pas le choix : Il ne partira pas sans la voir comme ça. Lorsqu'il revient, l'homme est soulagé de quelques provisions visiblement. Max pince les lèvres en le scrutant : Tu avais beaucoup de gens à voir ? Lui demande-t-elle par curiosité. Elle ne s'est jamais empêchée de poser des questions, elle ne va pas commencer maintenant. C'est quoi, ton nom ? Enchaine-t-elle, sans vraiment attendre la réponse à sa première demande.





What a lovely day.
Revenir en haut Aller en bas  
Yuan Shèng
Yuan Shèng
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1529
Sujet: Re: I knew you were in trouble   Ven 24 Juin 2022 - 9:33
Est-ce qu’il devrait réellement répondre quelque chose ? Ou est-ce que ça ne ferait qu’attiser un peu plus la colère de la femme ? Difficile à dire, même si en réalité, il se moque totalement de ses humeurs. Pour autant, il souffle, d’un ton plus calme que le sien. « Vrai que vous avez tout fait pour que je sois agréable et empathique. Et que je suis le seul responsable de cette situation. » Elle va probablement confirmer que oui. Mais il ajoute, accrochant son regard un instant. « Les gens confondent souvent l’empathie avec la pitié. Alors je préfère attendre de connaitre l’histoire de la personne avec qui je parle avant de risque d’autres quiproquos. » Pas dit qu’elle comprenne vraiment sa façon de fonctionner. Du reste, il se contente d’un bref haussement d’épaules. « C’est le genre de choses qu’on n’oublie pas non. »

Soufflé d’une voix totalement neutre, avant qu’il ne décide de tenter d’inverser la tendance. Avec plus de réussite qu’il l’aurait cru. « On fait comme ça. » Quand elle annonce qu’elle l’attendra là. Il a fort à faire et pas vraiment le temps de continuer cette joute verbale. Ou plutôt l’envie pour être parfaitement honnête. Alors il s’éloigne sans se retourner, passant d’un étal à l’autre, récupérant les informations dont il avait besoin, échangeant quelques objets et cochant mentalement la liste de tout ce qu’il avait à faire au fil de l’eau.

Et, quand il revient vers la voiture, c’est tout juste s’il ne l’avait pas oubliée. Il arque un sourcil à la voir installée sur la voiture. « Elle est confortable ? » Tout en parlant, il ouvre de nouveau la portière et y remet les sacs presque vides. Certains contiennent le matériel qu’on lui a demandé de récupérer. Et il lance une œillade curieuse à la blonde qui, sans trop qu’il sache pourquoi, a tout de même l’air de meilleur composition. « Aujourd’hui ? Trois personnes. Ca peut varier selon nos besoins et selon ce qu’ils peuvent avoir appris. Ou trouvé. » Selon ce qu’ils font pour le groupe et le accords passés. « Yuan. Et vous ? » Peut-être qu’ils auraient pu commencer par là. Mais il ajoute, avec un sourire en coin. « Je peux vous tendre la main pour me saluer ou ce sera trop courtois à votre goût ? » Un signe de tête alors qu’il désigne le Store. « Vous avez faim alors ? » Lui aussi, il a des questions maintenant. Autres que celles destinées à savoir qui pourra enfoncer l’autre le premier évidemment.


If I look back I am lost - So stand up and walk out of your history.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: I knew you were in trouble   
Revenir en haut Aller en bas  
- I knew you were in trouble -
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: