The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : où commander le coffret Pokémon Go Collection ...
64.99 €
Voir le deal

I knew you were in trouble
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Yuan Shèng
Yuan Shèng
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1592
Sujet: Re: I knew you were in trouble   Mar 28 Juin 2022 - 10:31
Il a un bref sourire à la question et, surtout aux mimiques de la jeune femme. « C’est si surprenant que ça ? Pour un peu, ça en serait presque vexant. » Bon, venant d’elle, pas vraiment. « Je viens d’une famille très traditionnaliste. » Si tant est que le terme soit vraiment le plus approprié. Dire qu’il a été une espèce d’électron libre durant ses années d’études serait un peu fort et, pourtant, à en croire ses parents, c’était exactement ça. « Et disons que j’étais un peu moins coincé que le reste de ma famille. » Ou quelque chose du genre. Suffisamment pour les faire grincer des dents en tout cas.

Et il lui lance un regard curieux alors qu’elle évoque Denver. « Possible. Parfois j’ai quand même envie de croire qu’ils ont pu mieux s’en sortir ailleurs. Même si nous n’en serons probablement jamais informés. » Ils sont condamnés à rester dans ce microcosme qu’est devenue leur existence par la force des choses. Pour lui qui adorait voyager, découvrir de nouveaux endroits, autant dire que le choc a été rude. Moins que pour le reste mais ça, il a encore du mal à s’y faire, même après toutes ces années.

La voir s’agacer lui arrache un autre sourire. Avant qu’il ne souffle d’une voix tranquille. « On m’a appris à ne pas réclamer, mais à faire ce qu’il faut pour obtenir ce dont j’ai envie. Il y a là une légère différence et, vu le monde cabossé dans lequel nous vivons comme vous le dites si bien, je pense que ma méthode est tout aussi efficace que la vôtre. » Si ce n’est plus. Au moins, ce qu’il obtient, il le mérite. Et surtout, il ne le doit à personne.

« Vous êtes sûre ? » Il a plutôt l’impression qu’elle se forge sa propre idée au vu du peu d’informations qu’il veut bien lui donner. Alors oui, d’une certaine façon, c’est sa faute. Mais il n’a pas la moindre intention de se livrer autant à la première venue. Surtout vu le profil de l’intéressée. « C’est nécessaire. De savoir bosser et de ne pas avoir peur de mettre les mains dans le cambouis. » Au sens propre comme au sens figuré. Si lui-même n’était pas un manuel, il n’a jamais rechigné à se retrouver à retourner les champs quand on lui a demandé ou d’autres tâches qu’il aurait probablement jugées ingrates il y a quelques années. Et il se perd un instant dans de vieux souvenirs, avant de se focaliser de nouveau sur la jeune femme.

Ne se faisant pas prier pour récupérer l’allumette, il a un sourire de connivence à l’attention de la blonde, avant de l’écouter quand elle parle un peu plus d’elle. Une grimace qu’il peine à contenir quand elle parle de New Eden, même s’il s’abstient de tout commentaire, avant qu’il ne finisse par hocher la tête. « Alors vous êtes ici un peu par hasard au final. » Difficile de dire si c’est une bonne ou une mauvaise chose, vu qu’ils ne savent toujours pas à quoi ressemble le reste du monde. « Moi ? Je suis arrivé à Seattle deux ans avant que tout ça n’arrive. J’avais grandi à New-York. » Ca, c’est facile à raconter. Le reste ? Beaucoup moins. « Je crois que mon histoire ressemble à beaucoup d’autres au final. J’ai été séparé de ma famille, le groupe dans lequel j’étais a été massacré par des… comment vous dites ? Ah oui, des connards. Et je dois la vie aux Remnants qui m’ont recueilli il y a deux ans de ça. » Au final, pour tous ceux qui se sont retrouvés seuls à un moment donné, c’est à croire que l’histoire n’est qu’un éternel recommencement. Alors, c’est bien pour ça qu’il n’a plus la moindre envie de se retrouver avec un groupe de moindre importance. Il ne veut plus voir les gens qu’il a tenté de protéger se faire tuer parce qu’ils n’ont pas les moyens de se défendre. Parce que ça, ça le pèse toujours. Bien plus qu’il n’en a réellement conscience. « Vous avez encore faim ? » Non, définitivement, ce n’est pas aujourd’hui qu’il arrivera à la tutoyer.


If I look back I am lost - So stand up and walk out of your history.
Revenir en haut Aller en bas  
Maxine E. Reynolds
Maxine E. Reynolds
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4172
Sujet: Re: I knew you were in trouble   Mar 28 Juin 2022 - 11:26
Tout est une question de mise à l'échelle, souffle simplement Maxine avec un pseudo air expert sur ce coup-là : Regarde, sur terre, tu vas te dire que l'endroit où on vit est immense, et puis si tu construits une fusée et que tu vas sur la lune, tu te rendras compte qu'en fait, pas tant que ça, explique-t-elle. Même si ça demande quand même beaucoup de paramètres dans le genre : rien que construire une fusée, ça n'est pas donné à tout le monde en l'état. Et encore faut-il savoir la piloter ! Puis un rire lui échappe, un peu trop franc : Alors là, si tu crois qu'à Denver, ils s'en sont sortis dans quoi que ce soit, c'est que tu n'y as jamais mis les pieds !

Clairement, elle ne voit pas comment ça peut être possible, déjà qu'avant, les habitants de Denver n'ont jamais été très doué pour quoi que ce soit à part se complaire dans leur médiocrité ! Un soupir lui échappe, elle pince les lèvres et se tourne vers lui : Vraiment ? Moi je pense qu'un harcèlement constant est beaucoup plus efficace : tu me tutoies ? Eh oh, tu me tutoies ? Eh ? Eh oh ! Vas-y, tutoie-moi ! Insiste-t-elle avant de commencer à le secouer, et l'embêter, comme elle sait très bien le faire pour obtenir ce qu'elle veut. Il finira par céder, il s'agit d'une guerre de nerfs !

Littéralement ouais, à pile ou face ! On est passé à deux doigts de ne jamais se rencontrer, Yuan ! Tu te rends compte ? S'exclame-t-elle avant de secouer la tête, et soupirer à nouveau. La clope lui fait un bien fou, elle la consume en même temps qu'elle l'écoute sans vraiment intervenir sur ce qu'il lui raconte. Son passé, les très grandes lignes. Ils ont connu en tout cas la même engeance de connards, et elle hausse les épaules avant de lui faire une petite grimace de circonstances. Le genre qui dit "je suis désolée pour toi", surtout qu'elle n'a pas le détail. Non, pas vraiment, répond-t-elle à sa question : J'ai mangé beaucoup trop vite, j'ai mal au ventre...

Mauvais plan, elle aurait dû y penser. Mais après plusieurs jours sans un vrai repas, c'est difficile de réfléchir rationnellement. La faim fait faire des choses qui n'ont aucun sens, elle s'en rend compte. En fait, elle le subit au quotidien. C'est parfois obsédant. Et encore, Maxine a l'impression de faire quand même partie de ceux qui ont de la chance... Au moins, parfois : elle mange. Tu faisais quoi avant ? Demande-t-elle soudainement sans le regarder. Mais ses yeux reviennent vers lui rapidement : Non attend, laisse-moi deviner ! S'exclame-t-elle. C'est un nouveau jeu.

Directeur général de je-sais-pas-quoi ? Politicien ? Avocat ? Ou tu sais, le genre qui fait des arrangements financiers à Wall Street, je ne sais plus comment on dit ? Je sais ! Négociateur ? Non... Ou... Mannequin ? Elle esquisse une grimace. Ouais, ça expliquerait son allure de monsieur parfait mais... Non, même moi je ne suis pas sûre de celui-là ! Balaie-t-elle rapidement. Un silence, un temps de réflexion : Ma dernière option, c'est fils-à-papa, elle se balance un petit peu, sans dossier pour la rattraper : Dis-moi que j'ai trouv-hiii ! Ses jambes décollent du sol, elle saisit le rebord rapidement avant de basculer en arrière. Que d'émotions !





What a lovely day.
Revenir en haut Aller en bas  
Yuan Shèng
Yuan Shèng
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1592
Sujet: Re: I knew you were in trouble   Mer 29 Juin 2022 - 10:45
Il a un mince sourire à la réplique de la blonde qui, au final, s’avère peut-être un peu plus intéressante qu’il aurait escompté au premier abord. Comme quoi, ne jamais rester sur sa première impression. « En effet, c’est important de savoir remettre les choses en perspective. Et ça évite surtout de se croire trop important, notamment à l’échelle de l’univers. » Une petite claque à l’égo ne fait jamais de mal, Yuan est particulièrement bien placé pour le savoir. Sans ça, il aurait été totalement imbuvable à mesure que les années seraient passées. Déjà que, selon certains, il doit l’être dans tous les cas.

« J’avoue que je ne garde pas un souvenir impérissable de mes rares séjours à Denver. » Il a dû y mettre les pieds deux ou trois fois à tout casser. « Mais, sait-on jamais, sur un malentendu, ils ont pu mieux s’en sortir. » Par contre, au reste, il ne sait pas s’il doit rire ou carrément quitter les lieux. Alors il se contente de la fixer, la mine neutre, alors qu’elle lui demande plusieurs fois de la tutoyer. « Rassurez-moi, ça ne fonctionne pas vraiment tout de même de réclamer en boucle comme ça ? » Sourcil levé alors qu’il ignore bien évidemment totalement sa demande. Et chez lui, plus on insiste et moins ça risque de marcher.

Du reste, il a une œillade amusée. « Et je suis sûr que vous auriez été terriblement attristée de cet état de fait. » Quant à lui, si cette rencontre a quelque chose d’assez inhabituel pour être marquante, il se demande s’il aura tout de même envie de renouveler l’expérience. La question ne se posera peut-être même pas, ce qui n’est pas pour le déranger. Et au final, cette cigarette au goût d’interdit le détend bien plus qu’il ne l’aurait cru. Il devrait peut-être s’y remettre vraiment et non pas juste de profiter d’une escapade de temps à autre. Même s’il n’aime guère être dépendant de quoi que ce soit. Surtout s’il n’est pas sûr de pouvoir trouver ce dont il aurait besoin.

Il a tout de même une grimace compatissante à sa réponse. « C’est souvent ce qui arrive quand on ne mange pas tout le temps à sa faim. J’ai été malade pendant des jours après mes premiers repas chez les Remnants. J’avais peur de ne plus avoir l’occasion de voir autant de nourriture d’un coup. » Soufflé d’un ton presque rêveur, alors qu’il se retrouve plongé des années en arrière. « Gardez le reste, vous mangerez plus tard quand ce sera passé. » Mais la voilà qui repart dans les tours, sans même qu’il ait eu besoin de dire quoi que ce soit. « J’imagine que je dois être flatté d’être imaginé comme un mannequin. » A dire vrai, il est plutôt surpris et se demande si elle se moque de lui. Ca doit se lire sur son visage pour une fois, mais il finit par secouer la tête. « J’étais PDG d’une entreprise de produits de luxe qui exportait surtout en Chine. Donc j’imagine que vous n’êtes pas surprise plus que ça… » Il a visiblement la tête de l’emploi. Et, s’il a un sourire quand il la voit de laisser basculer en arrière, de son côté, il laisse balancer une jambe dans le vide, restant à cheval sur le parapet. « Si vous êtes joueuse, vous avez des points d’accroche de l’autre côté du parapet. » Dans le vide donc. Possible qu’il ait déjà tenté ça quand il était tout seul.


If I look back I am lost - So stand up and walk out of your history.
Revenir en haut Aller en bas  
Maxine E. Reynolds
Maxine E. Reynolds
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4172
Sujet: Re: I knew you were in trouble   Mer 29 Juin 2022 - 14:40
Pour ça, c'est bien de se souvenir qu'à l'échelle du monde, on est que des fourmis, souffle-t-elle avec un grand sérieux, avant de soupirer. Tout ça peut paraitre bizarre, mais ça fait du bien de se souvenir de sa propre importance. Quand on a l'impression que rien ne va, que le monde s'acharne, Max est la première à se dire qu'elle n'a pas assez de valeur pour que ça puisse effectivement être le cas. Et que son impact sur cette existence se résumera toujours au temps qu'elle y consacrera. Hm, ça va finir par fonctionner, j'en suis persuadée en tout cas, ajoute-t-elle simplement avec un sourire moqueur.

Il se lassera avant elle, se décoincera même. Sans doute que l'ambition de lui retirer le balai qu'il a de coincé dans le fondement se vaut, mais pour ça il faudrait un travail de longue haleine et... Le revoir, surtout. Pas sûr que ça soit une besogne trop régulière. Surtout si elle entreprend de lui tirer ses clopes. Lui voudra sans doute lui remettre la main dessus, mais pas du tout pour jouer avec elle. On ne manque pas de se faire écraser par des tarés au volant de très grosses voitures tous les jours dernièrement, je ne sais pas si tu l'as remarqué ! Relève-t-elle. En contrebas, elle jette d'ailleurs un coup d'œil au véhicule.

Et rien à faire : à côté, devant, derrière, du dessus, ça fait toujours voiture de m'as-tu-vu. Un soupir lui échappe alors qu'il parle en connaissance de cause. La douleur à son ventre ressemble à une crampe qui n'en finira jamais. Vraiment ? Ses yeux se baissent vers le bocal. Cinq jours de vivre rien que sur ça... C'est incontournable, elle n'a pas la chance de refuser. Pourquoi ? Lui demande-t-elle néanmoins, sa méfiance refaisant directement front : Qu'est-ce que ça va me coûter ? Surtout. Parce qu'elle n'imagine pas ça gratuit.

S'il faut ne rien manger pour ne pas lui être plus que ça redevable, Max est prête à accepter son sort. Elle est bien trop sauvage et indépendante pour parvenir à vraiment lâcher sur cette liberté savoureuse. Non mais tu prends ça comme tu veux, finalement... C'est surtout que tu dois déjà savoir que tu n'es pas du genre vilain, donc tu ne vas pas me faire croire que tu le découvres, relève-t-elle avec une grimace. De fait, elle ne comprend pas son enthousiasme mesuré. Meh effectivement, je ne tombe pas des nues, admet-elle. PDG de gneugneuh, vraiment. Sans intérêt.

Astronaute, ça aurait eu plus de gueule quand même, tu admettras, relève-t-elle. Il a le droit de mentir là-dessus, personne n'ira vérifier s'il dit vrai ou pas. L'avantage d'un monde comme celui-là, c'est sans doute qu'ils peuvent être qui ils souhaitent. Où ça ? Elle se penche pour essayer de voir ça de ses yeux, avant de se redresser : Et surtout, comment tu sais ça ? Demande-t-elle en plissant le regard. Encore un sale coup pour essayer de se débarrasser d'elle ?





What a lovely day.
Revenir en haut Aller en bas  
Yuan Shèng
Yuan Shèng
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1592
Sujet: Re: I knew you were in trouble   Jeu 30 Juin 2022 - 15:50
Un bref sourcil, alors qu’il se contente d’opiner du chef pour confirmer les propos de la blonde. Vrai qu’il a mis du temps à prendre conscience de ça. Réaliser qu’au final, il n’était pas grand-chose, au vu de son égo un peu démesuré dans certains domaines, a été difficile à digérer. La chute a été rude, mais la situation ne prêtait à se croire important. Et, pendant une seconde, il se retrouve plongé une fois de plus dans des souvenirs qu’il s’applique à soigneusement éviter. Fort heureusement, Max a le chic pour détourner son attention, surtout en essayant de le faire changer d’avis vis-à-vis du tutoiement. « Peut-être, mais pas de cette façon en tout cas, vous pouvez en être sûre. » Il peut être particulièrement têtu quand il s’y met de toute façon.

Il lève un index vers elle, non sans un sourire amusé. « Encore un souci avec la taille de ma voiture on dirait. Vous voulez en parler ? » Soufflé d’un ton poli, qui tranche avec le pétillement qui apparait un instant dans son regard. « Mais en effet, il n’y a plus beaucoup de véhicules en circulation. » Au moins, de passablement désagréable, cette rencontre prend une tournure bien plus acceptable. Il n’ira pas jusqu’à dire qu’il passe un moment, il ne faudrait non plus abuser, mais ça pourrait être pire.

Il a alors un bref haussement d’épaules à sa question. « Vraiment. Tout ce que je fais n’est pas dans le but de vous piéger ou que vous soyez redevable. Ou par pitié. » Il ajoute alors, pince-sans-rire. « Et si vous voulez vraiment ne rien me devoir, dites-vous que c’est en paiement pour m’assurer que ma voiture ne sera pas rayée. » Du reste, il se fend d’un sourire amusé. « Non, je ne ferais pas mine de le découvrir. Ce serait hypocrite. » Et il l’a bien souvent vu, dans le regard des femmes qu’il pouvait fréquenter qu’il n’était pas du genre vilain comme elle le dit si bien. Sans compter qu’avec la tenue et les accessoires adéquats, il savait qu’il faisait son petit effet. Mais ce n’est pas comme si ça avait vraiment de l’importance aujourd’hui. Et, s’il aime toujours être bien habillé – autant que faire se peut en tout cas – la séduction n’est plus quelque chose qui l’amuse. Il n’a pas vraiment envie de réfléchir au pourquoi du comment, surtout en ce moment. Mais c’est un fait, qu’il se doit de reconnaitre, même si c’est juste pour lui. Par contre, à sa tête, il a un sourire malicieux, surtout quand elle parle d’astronaute. « Pilote de voiture de course, ça a assez de gueule pour vous ? » Il n’a jamais pu être professionnel, mais il a passé assez d’heures sur les circuits pour que ça le passionne toujours autant. Et que ça lui manque.

Et, quand elle se penche, il lève la main vers elle. « Attendez. » Il s’installe dos au vide et se penche en arrière suffisamment pour atteindre le rebord non visible au premier coup d’œil. « Vous voyez là ? Il vraiment remonter la main derrière les premières briques. » Il attend de voir si elle s’essaie à l’exercice, se contentant de souffler, d’un ton égal. « A votre avis ? » A dire vrai, il est curieux de voir les hypothèses qu’elle va lui sortir. Parce qu’elle a vraiment l’air capable de tout. Et surtout du pire.


If I look back I am lost - So stand up and walk out of your history.
Revenir en haut Aller en bas  
Maxine E. Reynolds
Maxine E. Reynolds
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4172
Sujet: Re: I knew you were in trouble   Jeu 30 Juin 2022 - 16:35
Pff, et il est borné en plus, souffle-t-elle en dégageant une de ses mèches de cheveux de son visage, pour la ramener derrière son oreille. Un soupir lui échappe dans la foulée, et lui semble s'amuser de ses remarques désormais. C'est de bonne guerre, semble-t-il. Oh parce que tu veux m'écouter en parler peut-être ? De mieux en mieux, répond-t-elle avec un petit air moqueur. Elle peut, elle a suffisamment d'imagination pour lui faire un exposé sur la question, avec des graphiques et des théories - fumeuses. Là-dessus, Max se sait inarrêtable, de toute évidence.

Mais elle porte un regard plus méfiant sur lui, et à sa justification ne peut s'empêcher de froncer les sourcils. Sans bien comprendre le pourquoi du comment. Non, ça ne fait clairement aucun sens, il ne peut pas faire comme si c'était cohérent : A ce titre, tu devrais me payer aussi pour ne pas te casser la figure ou te tirer les cheveux, je deviendrais super riche ! Elle n'est pas contre, hein. Mais s'il faut le menacer avant pour ça, autant qu'elle s'y mette tout de suite pour avoir son salaire dans la journée. Eh ne me regarde pas comme ça, je souligne juste que le raisonnement est bizarre !

Elle secoue la tête finalement et l'écoute. Au moins, il reconnait lui-même que ça n'a rien d'étrange comme suggestion. Et plus encore, il vient préciser quelque chose qui l'interpelle : Parce que tu pilotais des voitures de courses ? Elle le fixe comme s'il venait de lui parler chinois à cet instant. Ou comme s'il disait quelque chose de complètement dingue : Sérieusement ? Insiste-t-elle avant de pester en croisant les bras sur sa poitrine. Pourquoi tu n'as pas commencé par ça ? C'est quand même ce qui te rend sympathique ! Et cool. A défaut d'être totalement coincé.

Un nouveau soupire lui échappe alors qu'elle l'observe faire. Se pencher en arrière, saisir la prise, comprendre comment il s'en est rendu compte. Ok, je vois le genre, elle se tourne vers lui dans la foulée, en plantant un regard sérieux sur lui : Tu t'ennuies vraiment chez toi ! C'est évident. Donc tu viens ici pour vivre un petit frisson, l'excitation du danger, l'impression de fricoter avec les mauvaises personnes, pour que ton existence soit moins... Moins ! Il ne peut même pas nier, ça crève les yeux : Ose dire que j'ai tort !

Elle compte le menacer de son index mais bascule à nouveau et manque de faire littéralement un soleil avant de mourir. Max se rattrape à l'homme à côté, plus ou moins subtilement. Oupsie, j'ai failli tomber, elle revient sur ses pieds, esquisse un sourire de circonstances - mi désolée, mi surprise - avant de tapoter contre le vêtement qu'elle a froissé : Désolée pour la chemise, je te proposerais bien de la repasser mais... une petite grimace de circonstances lui échappe : Je n'ai pas envie, autant dire les choses comme elles sont.





What a lovely day.
Revenir en haut Aller en bas  
Yuan Shèng
Yuan Shèng
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1592
Sujet: Re: I knew you were in trouble   Ven 1 Juil 2022 - 20:46
A sa mine, il a un sourire avant de souffler, le plus tranquillement du monde. « J’ai comme dans l’idée que, si j’avais cédé tout de suite, ça n’aurait eu aucun intérêt pour vous. » Vouvoiement encore plus accentué et, clairement, il ne lâchera pas l’affaire de sitôt. « Ma foi, tout dépend de ce que vous aurez à en dire. » Il serait presque curieux.

Du reste, il arque un sourcil. « Si vous essayez de me frapper, je ne garantis pas de rester un parfait gentleman. Encore moins si vous vous attaquez à mes cheveux. » Là aussi, elle fait une légère fixette non ? Autant la voiture, il peut l’entendre, autant là, il est plus dubitatif. « Il est bizarre à vos yeux. Ca ne veut pas dire que c’est le cas. Après, si vous n’en voulez pas, laissez-le, ce n’est pas moi que ça dérangera le plus de nous deux. » Elle se privera toute seule et c’est tant pis pour elle.

« Vous en faites une tête. Et pourquoi j’aurais commencé par ça ? Vous n’avez rien fait pour que j’ai envie de me rendre sympathique. » Et puis, il est à peu près sûr qu’elle l’aurait encore plus catalogué comme fou du volant dès qu’elle aurait eu cette information entre les mains. « Mais oui, je fais de la course depuis mes 16 ans. » Son regard s’est fait plus brillant sans même qu’il en ait conscience. « Sur une échelle de 1 à 10, au niveau de la surprise, vous en êtes où ? » Pour un peu, il serait presque en train de s’amuser.

La suite le laisse un peu perplexe. « Vous avez tort. » Elle ne s’attendait pas à ce qu’il réponde autre chose tout de même non ? « Je pense qu’on a tous une vie suffisamment dangereuse, vous ne pensez pas ? Et vous vous qualifiez comme une mauvaise personne alors ? » Œillade amusée, alors qu’il ne répond pas complètement au reste. Parce qu’il aime toujours chercher cette petite pique d’adrénaline, même s’il n’aime pas vraiment le reconnaitre.

Il n’a pas le temps d’en rajouter une couche que la voilà qui manque de tomber. « Vous tentez de vous faire remarquer ou quoi ? » Non parce que là, il la voit bien. Et il tousse un rire au reste de ses propos. « Je ne vous aurais de toute façon jamais donné ma veste à repasser. » La lissant sans même s’en rendre compte, il ajoute, plus sérieux. « Vous ne vous êtes pas fait mal au moins ? »


If I look back I am lost - So stand up and walk out of your history.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: I knew you were in trouble   
Revenir en haut Aller en bas  
- I knew you were in trouble -
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: