The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le deal à ne pas rater :
Pèse-personne connecté – XIAOMI Mi Body Composition Scale 2 à ...
14.99 €
Voir le deal

There are as many ways to survive as there are survivors
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Alice Foster
Alice Foster
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
S.T.A.R.S
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1352
Sujet: Re: There are as many ways to survive as there are survivors    Sam 23 Juil 2022 - 13:58
« Ils l’ont jamais eue, eux ? » Elle ne savait pas réellement les conditions nécessaires pour l’obtenir, se contentant de regarder leurs voisins d’un regard qu’elle pensait plus avisé, critique. Elle grimaça en l’entendant raconter en détails ce qui lui avait valu d’être emprisonné. Même s’il était coupable, ils n’avaient pas dû chercher beaucoup plus loin : un mec typé qui abattait un flic… C’était un coupable idéal. Elle ferma les yeux un instant, réalisant quelque chose. « T’avais été condamné… ? Enfin, à la peine de mort, je veux dire. » Est-ce que ça aurait changé quelque chose ? Elle ne savait pas vraiment si c’était encore légal, dans le pays, à dire vrai. Et puis, au final… Il était là, et sa condamnation importait peu. Est-ce qu’il y repensait, de temps en temps ? De toute façon, ce n’était pas comme si un inconnu allait le condamner, s’il remettait ça. La justice maintenant… n’avait plus aucun sens. Elle retint un rire sardonique, à l’idée que quelqu’un essaye de les condamner pour avoir tué un rôdeur, sous prétexte qu’il était vivant avant.

« On avait entendu des rumeurs, perçus des communications étranges sur le sujet, mais… on ne l’a vraiment assimilé que quand un de nos fournisseurs a mordu une membre de notre équpage. Elle grimaça malgré elle. Ou plutôt quand elle a fini par mordre un autre d’entre nous, après être tombée malade et s’être relevée comme ça… C’était un mythe, avant tout ça. » Et si se souvenir d’Ashley et de Jack était moins douloureux, ça ne restait pas agréable pour autant. Ni moins choquant. « On a pas compris de suite comment ça fonctionnait. On a tué Jack, quand on a compris qu’il était contaminé, mais… ça n’a pas suffit. » Elle ne devait sa survie qu’à Oakley, qui avait été comme un père pour elle, et qui l’avait protégée par la suite, jusqu’à ce qu’un de leurs alliés leur dise comment les achever définitivement. « On les a jetés à la mer, après ça. » Aussi horrible que ce soit, de les laisser se noyer pour qu’ils meurent définitivement.

Elle le regarda avec surprise. « Vraiment ? Je lui demanderai. Je ne savais pas qu’elle se battait comme ça. » Mais c’était plutôt rusé : elle était petite, n’avait pas tant de force… Ça demandait de savoir viser, mais c’était à la portée de beaucoup de gens, au final. Elle arrêta pourtant de parler juste après ça, se calant contre la porte, pour la retenir. Elle s’apprêtait d’ailleurs à hocher la tête, en entendant Mark lui demander si elle tenait le coup, avant de ne plus réussir à tenir sous l’assaut conjugué des trois rôdeurs et d’être brutalement poussée, sonnée par la porte qui ne l’épargna pas. « Bordel ! » Elle ne savait pas si c’était son brusque recul, mais Mark se jeta sur le rôdeur le plus proche avant qu’il ne l’attaque, ripant et éraflant sa joue, avant de planter son couteau de chasse dans son œil et de reculer aussi vite qu’il le pouvait.

Spoiler:


Revenir en haut Aller en bas  
Joaquin Hernandez
Joaquin Hernandez
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Bras-droit | S.T.A.R.S
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 8662
Sujet: Re: There are as many ways to survive as there are survivors    Dim 31 Juil 2022 - 21:44
J’lance un regard un peu perplexe à Alice et j’avoue qu’une part de moi a envie d’lui demander c’que ça peut lui foutre. Mais bon, pour une fois qu’on papote, c’est pas pour foutre une sale ambiance non plus. « Nan, c’était trop compliqué niveau paperasse et surtout flippant. C’était plus un coup à s’faire choper par les flics sans avoir eu l’temps de terminer. » Un temps, avant de secouer la tête. « Nan. J’avais pris 10 ans parce qu’ils avaient aucune preuve directe. » Perso, j’saurais jamais si j’ai buté ce flic et, au final, ça a plus vraiment d’importance. J’ai bien plus de sang sur les mains maintenant et tout le monde s’en bat les couilles.

Finalement, j’préfère orienter la discussion sur elle et sur la façon dont elle a découvert les premiers rôdeurs. J’avoue, j’suis curieux, surtout que sa situation était vraiment différente de toutes les histoires que j’ai pu entendre jusque-là. « Putain, ça a dû vous faire un choc quand il s’est relevé. » Parce que les rumeurs c’est une chose. Mais l’voir en live, c’est une autre histoire. « En même temps, j’me souviens même plus comment on a tilté qu’il fallait toucher la tête pour les buter pour de bon. » C’est devenu tellement normal, naturel, de les buter comme ça que j’me rappelle même plus de comment ça se passait avant tout ce merdier. « Tu crois qu’ils sont toujours au fond de la flotte ? » Qu’ils remonteront jamais ? J’avoue que là, y a d’quoi flipper. « Faut éviter d’tomber à l’eau hein. » Une vague grimace, avant de hocher la tête au reste. « Ouais, elle se démerde bien. Elle sait jouer de ses atouts et surtout, ça lui fait toujours une réserve de munitions sous la main. C’est vachement pratique. »

Bon, pour l’moment, on a un problème à gérer. C’est pas la mort non plus. Ca aussi, c’est devenu habituel, même si on tombe quand même pas tous les jours sur des poches de rôdeurs. Encore heureux d’ailleurs. Et, quand ils sont moins d’une dizaine, ça s’gère assez facilement. Alice sait s’démerder pour juguler leur sortie et, avec Mark, on arrive à les éliminer un par un. J’relève la tête vers la blonde à son juron, cherchant à voir si elle s’est faite mordre, avant de repousser les deux autres qui se faufilent un passage vers la sortie. « Allez… » Grogné entre mes dents alors que j’plante une machette dans le crâne de l’un pour défoncer l’autre à coups de chaussures. J’renifle un coup et Mark souffle, d’une voix claire. « J’crois qu’on a tout nettoyé là ! » Et c’est tant mieux. « Tout le monde va bien ? » Je hoche la tête, attendant d’voir si c’est okay pour Alice avant qu’on reprenne notre exploration.

Spoiler:


“There are no heroes...in life, the monsters win.”
Revenir en haut Aller en bas  
Alice Foster
Alice Foster
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
S.T.A.R.S
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1352
Sujet: Re: There are as many ways to survive as there are survivors    Mer 3 Aoû 2022 - 18:00
Elle le regarda quelques secondes, plus longtemps qu’elle ne le pensait, alors qu’il lui répondait. Elle aurait pu répondre un je comprends bateau et absurde, mais ça n’était pas du tout le cas, et elle ne pourrait probablement jamais comprendre. Parce qu’elle ne serait jamais dans cette situation, et elle n’imaginait pas une seule seconde l’angoisse que ça devait susciter chez eux. « Je suis désolée. » Elle n’était pas coupable de ce qu’il avait subi, et ne le prenait pas en pitié, mais elle ne souhaitait ça à personne, et ça ne faisait pas de mal de faire preuve de compassion – même autant de temps après, alors que ça ne devait plus vraiment avoir d’importance.

En tout cas, elle ne se souvenait pas d’avoir eu une conversation aussi développée ou centrée sur autre chose que les intérêts du groupe ou une mission avec l’hispanique. C’était surprenant et, surtout, ça avait un petit côté agréable qu’elle n’attendait pas. Elle s’attendait au contraire à faire la conversation avec Mark, ou à ce qu’il la fasse avec lui, mais au final, leur troisième comparse était plutôt silencieux. Peut-être parce qu’il savait déjà tout ça ? Elle n’en avait aucune idée. « On a pas compris de suite. Surtout quand on a vu quelqu’un qu’on connaissait mordre un membre de notre équipage... » La plus jeune et la plus vulnérable. Alors quand elle s’était relevée à son tour… C’était effroyable. « Elle dormait dans une des cabines et elle s’est relevée, on s’est dit qu’elle était un peu patraque, jusqu’à ce qu’elle nous agresse. On a pas compris mais… On savait pas comment s’en débarrasser, on l’a jetée à l’eau. » Elle ne put retenir un rictus de défigurer son visage, alors que la peine se lisait encore dans ses yeux, même des années après. « Je crois pas qu’ils soient vivants, ils doivent s’être noyés. Enfin, j’espère. Ils sont pas comme les plus résistants, normalement… Mais le cauchemar, s’ils marchent au fond de l’eau. » Enfin au moins, une chose était sûre, ils n’avaient pas l’oxygène pour aller si bas. C’était déjà ça. « Tu sais comment elle a appris ? » Elle avait, peut-être, vécu le pire d’eux tous, vu la façon dont ils l’avaient trouvée.

Et si elle était concentrée, les assauts des morts-vivants derrière la porte commençaient à prendre le dessus sur elle, son épaule pressée contre l’ouverture commençant à s’engourdir et à faiblir. Bordel, il fallait qu’ils fassent vite, sinon elle allait lâcher ! Et c’était moins une, alors que la machette s’abattait et que le corps du rôdeur tombait dans un bruit sourd masquant celui de l’arme se détachant des chairs dans lesquelles elle était plantée. « Ça va. » Elle se massait légèrement l’épaule, la bougeant dans un sens puis dans l’autre aussi, pour s’en assurer. D’un signe de tête, elle leur signala entrer, n’allumant pas sa lampe torche pour le moment. De légers rayons de lumière parsemaient la pièce, suffisants pour avancer, mais pas suffisants pour tout voir. Son pied heurta un objet métallique qui manqua de rouler mais qu’elle bloqua, se penchant sur lui. Des cartouches pour recharger les masques. Elle n’en avait pas vu souvent, mais elle les reconnut aussitôt et leva son pouce vers les deux hommes pour leur signaler une bonne trouvaille, avant de les ranger, et d’avancer encore vers un meuble imposant. « Merde, il est fermé... » Un simple chuchotement. Le cadenas était bien fixé et même vieux, il faudrait le briser. Mais ils avaient sûrement des outils pour le faire ici. Reculant légèrement, elle chuchota à Mark. « Tu peux chercher une pince ? Ou de quoi briser la chaîne ? » Le cadenas ou la chaîne, les deux iraient. Mais pour avoir solidement fermé cette armoire, il devait y avoir quelque chose d’important dedans. Peut-être quelque chose qui leur serait utile.


Revenir en haut Aller en bas  
Joaquin Hernandez
Joaquin Hernandez
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Bras-droit | S.T.A.R.S
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 8662
Sujet: Re: There are as many ways to survive as there are survivors    Lun 8 Aoû 2022 - 11:22
J’lui lance un regard en coin, sans trop savoir quoi lui répondre. J’suis pas vraiment habitué à c’qu’on soit désolé pour moi. En vrai, j’pense que c’était mérité, pour toutes les merdes que j’ai pu faire et pour lesquelles j’avais pas été chopé. Mais j’suis pas sûr que ce soit le meilleur moment pour partir dans c’genre de discussion. Même si j’suis étonné qu’elle soit aussi curieuse de c’qui a pu s’passer dans ma vie.

Et j’l’écoute quand elle me raconte comment ça s’est passé pour elle sur le bateau. J’laisse filer un sifflement, alors que Mark écoute avec autant d’attention que moi. « Putain, ça devait être sacrément merdique d’être dans un endroit aussi p’tit et sans moyen d’se tirer. » Déjà que j’vois quand on est en vadrouille avec la remorque, c’est limite niveau intimité et on est les uns sur les autres. Mais au moins, on peut s’tirer prendre l’air. Alors que là, c’est juste mort quoi. « Doit bien avoir une des saloperies qui va muter pour virer aquatique hein. Avec le bol qu’on a, on sera peinards nulle part. » Pas comme si c’était pas devenu un truc habituel de toute façon. Ca évolue, mais nous aussi au final. On apprend à s’défendre, à les buter. Et on apprendra au fil du temps. Ou on crèvera en cours de route, ça marche aussi. « Luna ? Aucune idée. Elle est sacrément débrouillarde cette môme en tout cas. Tu pourras lui poser la question à l’occas. » Vu qu’elle reste quand même de plus en plus souvent avec nous, qu’elle commence à s’faire sa place. C’est qu’elle doit pas être si mal que ça.

Finalement, on s’démerde tant bien que mal pour déboiter les rôdeurs qui nous tombent sur la gueule. Aucun déviant dans le lot et c’est tant mieux. J’lance quand même un regard à Alice pour m’assurer qu’elle va bien et Mark, de son côté, lève le pouce pour m’assurer que tout est okay pour lui. Alors on continue, toujours sur nos gardes On est jamais à l’abri d’une mauvaise surprise après tout. « Bon, ça a l’air plutôt calme. » Soufflé à mi-voix, alors qu’Alice commence à faire l’tour des lieux et que Mark lui colle au train. Et, à la question de la blonde, il laisse filer un rire. « J’ai mieux que ça. Joa ? » J’suis resté à l’entrée pour vérifier qu’on est peinards et j’lève un œil vers lui. « Mmmh ? » « Amène-toi, on a besoin de tes muscles. » Je me ramène donc et j’avise la chaine puis le cadenas. Avant de prendre ma machette et de taper exactement là où il faut. Deux coups et on entend un clic, alors que le cadenas est pété. « Et voilà. » Vite fait bien fait. Mark mime alors une révérence à l’attention d’Alice. « On te laisse le plaisir. » En espérant qu’on ait pas d’mauvaise surprise.

Spoiler:


“There are no heroes...in life, the monsters win.”
Revenir en haut Aller en bas  
Alice Foster
Alice Foster
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
S.T.A.R.S
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1352
Sujet: Re: There are as many ways to survive as there are survivors    Sam 13 Aoû 2022 - 12:50
Alice haussa brièvement les épaules, alors que Joa sous-entendait que ça devrait pas être cool sur le bateau, avant de sourire un peu. « Tu sais, enfin non mais voilà, on était cinq enfants à la maison, avec nos deux parents. Dans une maison pas si grande, à pas avoir nos propres chambres. J’ai jamais eu de chambre à moi toute seule, en fait. Alors sur un bateau, avec une cabine avec une seule couchette… c’était le luxe ! » Même si elle était petite, c’était à elle, rien qu’à elle, un espace privé. « Et le navire était assez grand, le bruit de l’eau assez fort, pour que l’on s’ignore mutuellement, si on le voulait. » Surtout après les premiers morts. Son regard se voilà légèrement, son visage se fermant un peu, malgré elle. Elle avait accepté tout ça, mais elle s’assombrissait toujours un peu, en y repensant. « Même si c’est le cas, l’eau les ralentira toujours un petit peu... » En théorie, même s’ils bouleversaient toutes les règles qu’ils connaissaient. « Et qu’ils essayent de faire la course avec moi, je ne parierai pas sur eux. » Elle sourit à l’hispanique en disant ça, bien qu’elle ne le pense pas réellement. Elle était très douée, oui, mais si certains morts-vivants nageaient, ils avaient peut-être des ressources qu’ils ne connaissaient pas. Et elle n’était pas sûre de vouloir les connaître.

Elle hocha la tête concernant Luna, sans rien ajouter. Elle ferait ça, oui. Surtout si ça lui donnait l’occasion de connaître leur nouvelle recrue non officielle, et d’apprendre à se servir d’un autre type d’arme. En tout cas, elle n’y voyait que des avantages, à condition que Luna veuille bien lui apprendre à utiliser une fronde et à l’entraîner. Enfin bon, elle verrait bien, ils avaient d’autres priorités actuellement. Elle glissa la cartouche rechargeable de masque trouvée dans son sac, et fit signe à Mark pour lui signaler le cadenas, avant qu’il n’appelle Joa. La navigatrice n’était pas certaine de ce qu’il pourrait faire de plus, à moins qu’il ait le matos nécessaire avec lui, mais elle n’allait pas spécialement le contredire. « Bien joué, qu’est-ce que je ferai sans vous ! » Elle envoya un baiser ironique vers Mark alors qu’il faisait une référence, adressant un signe de remerciements à Joa, avant d’ouvrir le meuble. S’il y avait un rôdeur dedans… Elle leur jetterait dessus, sans ménagement. Appréhendant un peu, elle l’ouvrit en faisant bien attention à se trouver protéger par la porte, lâchant un soupir de soulagement en voyant qu’il n’y avait rien de dangereux. Mieux encore, il y avait des masques. « Jackpot ! A croire que personne n’est venu ici ! » Sortant de sa protection de porte, elle se pencha pour les récupérer. « Y’en a trois ! Ils ont l’air en bon état. On va plus au fond ? » De la caserne.


Revenir en haut Aller en bas  
Joaquin Hernandez
Joaquin Hernandez
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Bras-droit | S.T.A.R.S
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 8662
Sujet: Re: There are as many ways to survive as there are survivors    Sam 20 Aoû 2022 - 21:54
Une œillade curieuse quand elle parle de sa famille. « Ah ouais. Trop de monde dans un petit espace, j’connais. » On était déjà bien trop nombreux à la maison pour pas que ça m’ait marqué. Alors ouais, c’était pas un bateau ou un camping-car et si j’passais mon temps dehors, c’était pas pour rien. Maintenant, on vit dans le grand luxe, entouré de paysages paradisiaques qui continuent de me mettre mal à l’aise. J’aime pas la nature putain. Et j’suis bien loti là vu qu’on passe notre temps dans des foutues forêts ou des trucs du genre. Pfff… bref. « Au final, ça te change pas tant le camping-car. » Soufflé avec un sourire en coin.

Quand on cause des rôdeurs et de ce qu’ils peuvent faire dans la flotte, j’ai quand même une grimace. « Ouais, on va espérer. » Ce serait moche sinon putain. Et ça m’file un frisson rien que d’y penser. Et j’préfère éviter de dire sur qui parier. Parce que, vu la façon dont ils évoluent, la réponse est pas si évidente que ça au final. Enfin, on pourrait ptet être surpris en vrai.

La suite se passe pas trop mal en vrai. Mark est toujours aussi efficace et Alice fait le taff. Rien à dire. C’est plutôt bon à savoir. J’finis par les rejoindre et par péter le cadenas sans la moindre délicatesse. J’ai pas été appelé pour ça de toute façon. Et j’ai un ricanement à la remarque de la blonde, jetant un regard dans le meuble. « Ah parfait. » Et, à sa remarque, j’ai un haussement d’épaules. « Ou ceux qui sont v’nus sont ceux qui sont crevés. » Tout en parlant, j’désigne les cadavres qu’on vient d’semer. « Ouais, on continue encore un peu. » Mark hoche la tête et ouvre la marche, alors que je laisse Alice passer devant. Histoire que j’puisse nous couvrir en cas d’emmerdes. Mais ça reste super calme. J’vais pas m’en plaindre.

Et on continue de fouiner. J’ouvre quelques tiroirs, récupérant deux chargeurs avec un hochement de tête appréciateur. « Cool. » Je les glisse dans mes poches, continuant de fouiner. Y a un plan du coin, gribouillé et je m’adosse au bureau, jetant un regard un peu plus attentif à ce que ça peut représenter. « Probablement les coins nettoyés. » Je relève la tête à la remarque de Mark. « Ouais, on dirait bien. Ils ont fait un sacré ménage. » Avant de se retrouver enfermés là comme des cons. J’me demande qui leur a fait ça d’ailleurs, avant de me dire que je suis pas sûr de vouloir être là pour entendre la réponse. « Alors, vous trouvez un truc intéressant ? » Je replie la carte et je la range dans ma veste, avant de continuer d’fouiller à mon tour.

Spoiler:


“There are no heroes...in life, the monsters win.”
Revenir en haut Aller en bas  
Alice Foster
Alice Foster
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
S.T.A.R.S
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1352
Sujet: Re: There are as many ways to survive as there are survivors    Dim 28 Aoû 2022 - 22:51
C’était ça mais… Elle avait vécu dans une maison qui débordait de rires, de vie, aussi. Elle irait pas jusqu’à dire en avoir apprécié chaque moment, mais elle s’en souvenait avec tendresse, et le reste était oublié. « Oui, mais du coup, j’étais surtout à la plage. En train de surfer, de me baigner, de plonger. » Ou de couler ses frères et sœurs. Puis, plus tard, de faire des soirées avec ses amis, et de profiter, tout simplement. Ce qu’elle ne pouvait pas faire ici, c’était plus dangereux de s’éloigner maintenant. Alors que chez elle, tout le monde connaissait tout le monde, et il était rare que les gens disparaissent sans raison. La plupart du temps… La mer les emportait. Elle avait eu son lot de mauvais moments, à cause des deuils. Pas si nombreux, mais existants. La mer pouvait être cruelle et tout le monde le savait.

Elle se demanda un instant s’il était possible que certains d’entre eux aient pu dériver jusqu’à Washington, jusqu’à eux. Serrant les dents, elle chassa aussitôt cette pensée : elle ne voulait pas imaginer ses connaissances comme des morts-vivants flottants, tout ça parce qu’ils venaient de les évoquer. De toute façon, la conservation s’écourta alors qu’ils se séparaient pour couvrir plus de terrain, même s’ils restaient à même de pouvoir intervenir rapidement les uns pour les autres.

« En tout cas, on a ce qui nous faut, et c’est tout ce qui compte. » Refermant doucement le meuble pour ne pas faire de bruit, elle observa les recoins de la pièce à l’opposée de la direction pris par le Mexicain, jusqu’à distinguer un plan du bâtiment avec toutes les différentes pièces et les issues en cas d’évacuation. Mais surtout, plus important, les points importants en cas d’incendie étaient indiqués, y compris les réserves de matériel. « Ici ! Ils doivent stocker tout ce qu’ils utilisent pour leurs interventions. » C’était clairement là qu’ils devaient aller directement. Quitte à retourner dans les autres pièces après, si ce qui y était stocké était trop endommagé ou avait été volé. Mais vu l’état de la caserne, ça n’était probablement pas le cas.


Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: There are as many ways to survive as there are survivors    
Revenir en haut Aller en bas  
- There are as many ways to survive as there are survivors -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: