The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-47%
Le deal à ne pas rater :
La carte Fnac+ à 7.99€ pour 1 an
7.99 € 14.99 €
Voir le deal

There's a light that never goes out
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Olivia S. Cooper
Olivia S. Cooper
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2133
Sujet: There's a light that never goes out   Mer 1 Juin 2022 - 11:31
Je reviens en fin de journée, ça devrait le faire pour glaner les informations dont on a besoin de toute façon, que je souffle à Rafaël avec un sourire confiant alors qu'il m'aide à nouer la protection de mon bras qui permettra d'encaisser une morsure sans y laisser le membre. Merci, que je lui souffle finalement, en lui donnant un petit coup de coude dans les côtes pour le taquiner : Si tu passes la journée avec l'amie d'Elena, tu me diras si tu as réussi à la séduire ! que j'ajoute avec enthousiasme, un rire m'échappe.

Rafaël ne se laisse pas démonter - jamais - mais s'il doit repenser aux culottes de la jeune fille, on n'est pas sortis : Tu n'es pas obligé hein mais... de la draguer. Je ne suis pas là pour le pousser dans les bras d'une autre, mais je suis peut-être une grande romantique dans le fond : j'aime bien les jolies histoires. Et celle-ci est immanquable, comme un nouveau feuilleton. Ok, ok, j'y vais ! que je souffle en levant les mains pour plaider mon innocence. J'attrape les armes, passant arc et carquois autour de moi avant de relever le nez.

Et quand je découvre qui attend proche de notre tente, j'ai un rire qui m'échappe : Tiens donc, encore toi, que je souffle à Sebastian, agréablement surprise de le voir. Il est vraisemblablement revenu il y a peu, comme moi. Nous avons tout juste débarqué avec Rafaël, et eu fort à faire avec l'inquiétude au sujet de l'homme parti vers The Haven. Je dois prévoir mon gilet de sauvetage et ma combinaison de plonger cette fois encore ? Que je lui demande, sans m'arrêter de taquiner.

C'est bizarre mais Sebastian parvient à me rendre de plus en plus chipie à chaque fois que je le croise. J'ai un sourire mutin, terminant de sortir, de réajuster le col de ma protection de cuir avant de me tourner vers lui : Je suis contente de te revoir quand même, que je lui souffle avec enthousiasme. Et je donne le La, direction la zone sans contrôle dans laquelle nous devons nous rendre pour une première exploration plus ou moins complète. Vu la surface, impossible que nous fassions tout en une fois, mais nous avons pas mal de choses à découvrir néanmoins.




We're all stories in the end, just make it a good one
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Sebastian Brody
Sebastian Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2042
Sujet: Re: There's a light that never goes out   Mer 1 Juin 2022 - 15:01

J’ai un certain sens de l’humour et aussi du devoir. Presque 4 semaines a écumer des villes et des hameaux à la recherche des Sinners m’ont permis de trouver bien d’autres choses que des morts et des emmerdes. C’est d’ailleurs la raison qui a fait que je pensais passer dans le camp des Haven, de bon matin, a mon retour pour trouver un volontaire au rôle de messager.

Autant dire que j’ai été qu’a moitié surpris et passablement amusé de comprendre que celle qui avait failli nous faire noyer avait, une fois de plus, déjoué mes prognostiques. Olivia était déjà revenue de sa campagne pour hanter ce bloc de béton posé sur la mer. Difficile de savoir si c’était une bonne chose ou une mauvaise, mais, vu que la base n’avait pas encore explosé, je vais opter pour la balle au centre.

Le hasard fait plutôt bien les choses, alors que j’erre dans le dédale de tentes a la recherche de la sienne, quand je reconnais sa voix. Patiemment, j’attends qu’elle sorte avec cette attitude nonchalante qui m’est propre. Les retrouvailles sont à la hauteur de nos adieux. Prenant un air mi sérieux mi amusé, je réponds sans me démonter :

« Il faut croire que je tenais vraiment à ma chemise pour tenter de m’aventurer jusqu’à ton antre. »

En vrai je m’en fiche complétement, ce ne sont pas les vêtements qui sont parti dans les premiers quand on fouille les ruines. J’ai surement assez de chemise pour rester présentable sur ce qui me reste a vivre, même en envisageant que je ne meurs pas dans les jours qui viennent. Je la vois parée a aller faire coulé plus qu’un porte avion.

« Rassure-moi, quand tu dis que vous êtes contente de me voir, ce n’est pas pour me proposer une autre expédition sous-marine ? J’ai laissé ma combinaison dans mon coffre. Par contre, j’ai peut-être trouvé ca pour toi.»

Je lui tends un sac abimé de type Handy bag plutôt large. Dedans, il y a un carton dépoussiéré : une sorbetière flambant neuve. Avec un ton d’avocat qui ne lâche rien et mon éternel demi sourire, en lui laissant découvrir le paquet, je dis juste:

« Donc, ma chemise ? »



Revenir en haut Aller en bas  
Olivia S. Cooper
Olivia S. Cooper
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2133
Sujet: Re: There's a light that never goes out   Mer 1 Juin 2022 - 15:37
Ah, sa chemise ! S'il y a bien une chose que j'ai oublié, c'est celle-ci. J'esquisse une petite grimace de circonstance. Je hausse finalement les épaules pour ne pas surenchérir mais déjà Sebastian m'avise de ce qu'il tient dans un sac et qui attire mon attention : De quoi ? Pour moi ? Je fronce les sourcils un instant avant de comprendre de quoi il s'agit, et mon regard s'éveille soudainement et se fait brillant : C'est mon anniversaire ? Que je demande avant d'esquisser un grand sourire ravi. Dire qu'à l'époque même en cuisine, nous n'avions pas les moyens d'utiliser cet outil ! Sans rire ?

Je suis surprise, et je ne sais pas ce qui me vaut véritablement ce cadeau. De fait, je suis peut-être un petit peu méfiante aussi, histoire de ne pas m'enthousiasmer trop vite. Je vais devoir te la rendre plus tard ou t'en offrir une autre je crois, déjà parce que je l'ai laissé chez moi, ensuite parce que ma fille a essayé de colorier les carreaux avec des feutres, que je souffle avec une petite grimace. Bon, s'il n'a pas peur des oeuvres de ma fille, je peux toujours la lui rendre comme ça, mais je doute que ça soit forcément à son goût : Mais pour compenser, je peux te promettre que le premier usage de cette magnifique sorbetière sera pour toi !

Je ne peux pas faire mieux sur le principe. Nous ne sommes toujours pas partis, et puisque je doute que la sorbetière soit vraiment pertinente pour là où nous allons, je lui propose de la déposer dans la tente rapidement : Est-ce qu'on a un deal ? que je renchéris afin d'être sûre de ne pas me la voir soutirer ensuite, tout ça pour un débat interminable entre lui et moi. Dans tous les cas, tu t'en sors en furtivité ? J'ai pu tester ton porté déjà, je sais ce qu'il vaut mais qu'en est-il de tes arabesques ? que je renchéris avec amusement.

Je me redresse pour lui désigner l'endroit où nous nous rendons pour la journée : La zone là-bas, il vaudra mieux pour nous deux être discrets. On pourra toujours tenter de se camoufler pour être un peu tranquille mais des informations que j'ai eu, il y a plusieurs pièges toujours actifs, que je lui explique fermement, il y a des possibilités intéressantes pour ce que nous avons à y faire : beaucoup d'observation notamment. Mais comme la dernière fois, autant voir ce qu'il veut et peut faire avant de nous lancer.




We're all stories in the end, just make it a good one
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Sebastian Brody
Sebastian Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2042
Sujet: Re: There's a light that never goes out   Mer 1 Juin 2022 - 19:58
« Malgré tes lacunes en portage en princesse, je te devais au moins ca pour m’avoir prévenu pour les Exilés. Plus sérieusement, c’est de bon cœur, mais que cela ne t’empêche pas de te sentir redevable pour la destruction de la plus précieuse de mes chemises.»

Je ne sais même plus laquelle elle m’a pris en vrai, mais ça ne m’empêche pas de jouer a la personne la plus choquée du monde d’apprendre le sort qu’a subit mon ex vêtements.

« J’espère qu’elle a au moins respecté le code couleur et pas dépassée. Sinon, je sais pas si elle mérite que sa mère lui fasse des glaces.»

Je souris poliment a sa proposition de glace et me rends compte que je n’avais même pas envisager de remanger un jour ce genre de dessert qui était si banale dans un ancien temps. Si je vais lui dire de ne pas se donner autant de peine, car je n’ai pas fait ce cadeau pour attendre un retour, quand elle me parle de deal, je ne peux que la regarder avec une méfiance surjouée. Pendant qu’elle va poser son colis je ne peux m’empêcher de ponctuer :

« Je ne sais pas s’il me reste assez d’âme pour prendre encore des deals avec toi… »


Dès qu’elle me répond je fronce les sourcils, pas sur de bien comprendre, ou plutôt, un peu trop sur de le faire. Son culot me surprendra toujours parce que oui, clairement, j’étais venu porter une sorbetière et je crois qu’elle est en train de me recruter pour je ne sais même pas quelle mission.

« Olivia, ôte-moi d’un doute, tu n’es pas en train de me faire passer un entretien d’embauche pour une mission qui commence, genre, tout de suite maintenant ? »

Je plisse les yeux avec un air suspicieux alors qu’elle me confirme bien que je suis enrôlé sans préavis. Pas que cela me gêne outre mesure, mais c’est juste qu’Olivia est un phénomène.

« Du coup, pas besoin de passer voir le RH de TH j’imagine ? Puis je au moins savoir pourquoi je suis enrôler et penses tu survivre a un léger détour a ma voiture histoire que je me change et m’équipe ? »

Avec ou sans son accord c'est bien vers ce qui me sert de chambre que je vais: ma voiture et c'est juste en me tournant pudiquement que je troque mes vêtements contre des plus pratiques pour des expéditions extrêmes, me demandant bien ce que mijote Olivia.

« Alors? Plus chaussures de randonnée que combinaison? »


Revenir en haut Aller en bas  
Olivia S. Cooper
Olivia S. Cooper
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2133
Sujet: Re: There's a light that never goes out   Jeu 2 Juin 2022 - 15:06
On avait un accord, je n'allais pas te laisser t'inquiète, tes proches avec, quand j'ai eu l'occasion d'obtenir cette information, que je souffle. L'acte en lui-même était tout naturel et je ne vois pas en quoi ça mérite des remerciements. Pour autant, je ne vais pas renoncer à cette sorbetière aussi facilement, il est évident qu'il a réveillé mes instincts de cuisinière et que je la veux pour de vrai. Ce n'est pas seulement à l'instar d'un enfant le matin de noël qui croit pouvoir découvrir ses jouets préférés sous le sapin. A ce niveau-là, c'est viscéral !

Tout dépend si tu considères que le rose s'accorde bien au reste, il y a aussi des couches de jaune canaris et de vert sapin, que je souffle finalement avec un sourire amusé. En toute honnêteté, le résultat est catastrophique, et le coloriage n'est pas fait sans dépasser. Il y a des arbres et des petits bonhommes, des chiens qui ressemblent à des morceaux de bois, des nuages et un soleil au coin, très franchement, je suis déjà contente de ne pas avoir besoin d'accrocher la chemise à mon frigo. Ma fille Romy est une véritable artiste incomprise, que j'ajoute avec un rire.

Peut-être qu'elle apprendra a être aussi talentueuse que son père, en attendant, je vais faire semblant que ses chefs-d'oeuvre en sont vraiment. Devant sa remarque, je ne peux m'empêcher de poser une main contre ma hanche et le fixer : Toujours dans l'exagération, j'espère au moins que ton interprétation te permettra de remporter un oscar ou quelque chose de ce genre-là ! Parce que sinon je n'en vois pas l'intérêt ! Et je m'étonne de sa question : Ah tu n'es pas venu pour ça ? C'est bizarre, pourquoi en étais-je persuadée ? Alors c'est un malentendu si tu n'as pas le temps, je peux m'y rendre toute seule !

Ce n'est pas quelque chose qui me dérange dans l'idée, mais Sebastian semble néanmoins partant et je hoche la tête. Bien sûr, attend, avant le détour pour par sa voiture, je récupère les protections en cuir. C'est l'équipement de Rafaël, il risque d'être un peu étroit au niveau des épaules mais le reste devrait pouvoir s'ajuster, que je lui souffle. Le temps qu'il se change et s'habit, je viens l'aider à fixer les renforts aux mains, poignets et avant-bras. Comme prévu, celles aux épaules sont étroites malheureusement, et ça risque de lui porter préjudice : Oui, cette fois je n'ai pas prévu qu'on termine dans l'eau, que j'ajoute simplement.

On a compté une horde dans la zone inexplorée, apparemment, ils ont été "stocké", voire littéralement attirés pour servir de... Chien de garde, j'imagine ? Quoi qu'il en soit, il va falloir être prudent et tâcher de ne pas trop attirer l'attention sur nous, il y aura du travail quoi. Si on peut faire un compte clair du nombre de bunker accessible, ceux qu'il vaut mieux ne pas approcher, et les faiblesses possibles de l'installation de la grille, ça sera du bonus...




We're all stories in the end, just make it a good one
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Sebastian Brody
Sebastian Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2042
Sujet: Re: There's a light that never goes out   Dim 5 Juin 2022 - 11:31
Je fais une petite grimace quand elle me parle de ce qu’est devenu ma chemise. Elle ne méritait pas tant. Toile d’artiste, rien que ca ?  Avec amusement, je clos la perte de cette chemise dont je me souviens a peine:

« Au moins, je vois que mes cadeaux pris de force ont l’air de plaire comme je suis touché par le soin que tu apportes aux affaires que tu prends en otage. »


Au moins, moi qui avais peur de ne pas trouver de travail, voila que même sans prospecter, je suis engagé, enfin, je sens que la rémunération reste à discuter si tant est qu’il y en ait une a la clé. Avec Olivia, en a peine une seule journée passée avec elle, j’ai bien compris qu’il faut s’attendre a tout et surtout a l’inattendu. Je la regarde avec air mi amusé mi fatigué :

« J’ai peur que mes dons de devins soient très limités. Je veux bien faire comme si j’avais ressenti que tu avais du travail pour moi, mais la vérité reste que je n’étais la que pour trouver comment te faire parvenir ta sorbetière. »


Je ne savais même pas qu’elle était là, comme medium, il y a surement mieux. Je soupire quand elle me dit qu’elle ira seul a sa mission, quelque soit cette mission. Je suis certain qu’elle est sérieuse et qu’elle serait capable de se mettre dans le pétrin sans quelqu’un pour lui dire de ne pas aller se noyer pour quelques babioles.

Elle part chercher quelque chose pendant que je finis de me changer. Le positif de vivre dans sa voiture c’est d’avoir toutes ses affaires a portée de main. Quand elle revient avec des protections de cuir, je reste interrogatif. Dans tous les cas, elle n’a pas tors dur le fait que je suis très a l’étroit dedans, même avec les sangles mises au maximum.

« Est-ce vraiment nécessaire ? Je dois avoir un gilet pare balles dans mon coffre. »


Si c’est pour fouiller des ruines dans le coin, autant être a l’aise. J’essaye de gérer la mobilité de mes épaules quand je me fige a mesure qu’elle explique le programme. Je me retourne vers elle, espérant qu’elle est en train de blaguer. Si refaire un remake de Titanic dans un bâtiment branlant semblait déjà suicidaire, son plan de visite de bunkers envahis par une horde de « garde » ne semble pas être un meilleur scenario.

« Et tu voulais y aller seule ? »

Je ne sais même pas pourquoi j’essaye d’argumenter avec la jeune femme. Je pense qu’elle a la tête encore plus dure que l’adopté. Je soupire avant de vérifier mes armes, toutes mes armes avec un pragmatisme résigné.

« Tu sais que si tu en a marre avec la vie, il y a des méthodes plus rapides ? Plus sérieusement, on a besoin de prendre la voiture ? C’est vers ou ? »



Revenir en haut Aller en bas  
Olivia S. Cooper
Olivia S. Cooper
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2133
Sujet: Re: There's a light that never goes out   Lun 6 Juin 2022 - 20:25
Un gilet pare-balle ? Face à des rôdeurs ? Je l'interroge d'un regard perçant. Hausse les épaules. S'il doit se défaire des épaulières, autant le faire maintenant. Je ne compte pas l'obliger à s'habiller avec s'il peut faire autrement. Mais je crains que le gilet soit moins souple et un peu plus encombrant encore, et comme nous aurons besoin d'agilité, ça n'est pas forcément le bon plan. Je ne savais pas qu'ils étaient assez malins pour tenir des armes maintenant ? Que je souffle un peu ironique évidemment.

Sebastian y va de son petit commentaire qui me fait rouler des yeux, pour finalement me demander si c'est loin et qu'il vaut mieux embarquer. Pas besoin de voiture, c'est juste à côté, quinze minutes de marche à tout casser, je ne crois pas que ça soit insurmontable pour ma part. A part si tu es déjà trop fatigué pour marcher, que j'ajoute avec une lueur de défi dans le regard, qui en dit assez long sur ce que j'en pense : J'oubliais, ton métier c'était inquiéteur professionnel ou un truc du genre avant, non ?

Oui, je suis moqueuse. Mais puisqu'il s'en fait pour deux, ou trois, avec son air trop sérieux, je crois que c'est quand même de bon ton de le taquiner en conséquence. On y va, c'est bon ? Que je l'interroge finalement.

___________


Nous parvenons à proximité de la grille encore dressée. Elle est par endroit abimée et renforcée par le passage des Expendables et autres groupes à Kitsap. A l'intérieur, nous pouvons entendre quelques grognements, mais sans voir particulièrement ce qu'il s'y passe. Derrière une plaque en bois, la grille est soulevée au sol, et un gabarit comme le mien n'aurait aucun mal à s'y glisser. J'avise la brèche pour ce qu'elle est, la désignant à Sebastian.

L'espace est étroit mais je peux passer, on peut tâcher de l'agrandir pour toi même si c'est risqué, et je ne suis pas partisane de l'idée, très franchement. Je passe la première, que j'assume simplement, dégageant mes armes pour les passer en première. Quand c'est bon, je me baisse et lui faire un signe de la main. Autour, c'est relativement tranquille : Ok, c'est dégagé mais ça n'est pas une raison pour rester coincé, que je lui souffle, un sourire dans la voix.




We're all stories in the end, just make it a good one
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: There's a light that never goes out   
Revenir en haut Aller en bas  
- There's a light that never goes out -
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: