The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% Nike Waffle One – Chaussure pour Homme
65.97 € 109.99 €
Voir le deal

The Alien Parasite Hypothesis
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 13193
Sujet: The Alien Parasite Hypothesis   Mar 31 Mai 2022 - 19:35
Ouais, non, ça va aller ! J'vais plutôt monter la garde ici !
Elle n'a franchement pas envie d'accompagner Jill, là, Zelda. D'autant plus que comme elle l'a laissé entendre, elle ne se trouve pas trop mal installée sur le capot de leur véhicule. C'est chaud. Pas très confortable, c'est vrai, mais au moins elle tient plus ou moins en équilibre. Sans devoir faire des efforts inconsidérés pour rester debout sur ses jambes.

Putain... Elle avait dit qu'elle ne boirait pas...

Elle l'a même juré ! Un peu dans le vent, oui, mais quand même... Elle a déjà eu le plaisir d'être confrontée à quelques gueules de bois, l'australienne. Mais celle-là, elle est balèze ! Assez pour lui donner envie de vomir à peu près toutes les trois secondes, ou peu s'en faut. Et le peu d'énergie qu'il lui reste, elle préfère le consacrer à faire croire à Jill qu'elle est juste un peu fatiguée, et qu'elle prend un pseudo bain de soleil. Comme si une telle chose était possible dans la région de Seattle...

N'empêche que Zelda est tout de même forcée de rouler sur le côté et de retrouver le plancher des vaches sans grande classe, ni délicatesse. Et à finalement lâcher ses tripes sur le sol. C'est... libérateur. Et puis franchement dégueulasse, aussi. Mais elle se sent mieux et puis dans l'histoire, il n'y a guère que ses chaussures qui peuvent se plaindre. Putain d'cage de merde... grogne-t-elle en se redressant pour tituber, puis finalement s'essuyer les lèvres d'un revers de sa manche. Il faudra vraiment qu'elle demande à Jill ce qu'elle a bu. Et puis aussi, ce qu'elle a fait !

Et bordel, elle a encore l'impression d'être bourrée. Et pour ne rien arranger elle a envie de se dégourdir un peu les jambes maintenant qu'elle est libérée du fardeau de son estomac. Partiellement libérée, en tout cas. Parce que, eh, elle a l'impression qui réplique attend en embuscade, là. Même si pour l'instant elle se déplace à peu près comme une bipède digne de ce nom à travers les rues de cette ville qu'elle ne connaît pas vraiment. Et que la curiosité l'encourage à arpenter un peu en attendant le retour de Jill.

C'est moche. Bref, c'est la campagne. Mais les senteurs sont plus agréables ici. Et puis l'endroit semble passablement sûr. Mais avec tous les survivants qui rôdent encore dans les environs, ça n'a rien d'anormal en soi. Elle en croise d'ailleurs deux, qu'elle se contente d'ignorer d'un air plus ou moins suffisant. Pourtant hier, c'est vrai, elle a finit par bien s'amuser à cette soirée. Entre les jeux et les breuvages, elle était plus ou moins obligée de sourire. Mais elle peine un peu à l'admettre, ça, qu'elle a passé du bon temps en leur compagnie. C'était un instant de faiblesse. Ouais, voilà, un instant de faiblesse ! Rien de plus !

Vas-y, lâchez-moi ! grogne-t-elle à l'intention de son mal de ventre, et de tête. Le second service arrive et par un réflexe encore plus ou moins humain, cette fois, elle court un peu vers les ruines les plus proches pour déposer la seconde crêpe de la journée. Toujours penchée en appui sur ses genoux, plutôt occupée à crachoter sur le sol, il lui faut un instant pour remarquer la présence d'une rouquine. Juste pour être sûre... T'es pas l'ange de la mort, on est d'accord ? Elle l'imaginait plutôt barbu, vêtu de blanc. Et puis certainement pas frappé par la malédiction des roux, aussi. Mais bon, considérant que cette fille aurait pu avoir la tronche de Maddie, elle ne va pas non plus faire la difficile...

L'australienne se redresse et finit par se décaler pour s'adosser un peu plus loin. Elle saisit sa gourde, en prélève une gorgée et lâche un petit soupir libérateur. Ca fait du bien ! Si c'est pour un dépouillage ou un suicide, donne-moi juste deux secondes... Le temps d'récupérer un peu... demande-t-elle en levant son index pour appuyer sa demande de temps mort. Ce serait sympa qu'elle la laisse bader un peu, là ! D'ailleurs, cette fille... Elle ne faisait pas partie du petit groupe qui dansait pendant l'inauguration ?



Zelda Anderson
Power, real power,
doesn’t come to those who were born strongest, or fastest, or smartest.
No. It comes to those who will do anything to achieve it.


Awards:
Revenir en haut Aller en bas  
Mary-Abigail Gordon
Mary-Abigail Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Merida d'Ali Express
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2623
Sujet: Re: The Alien Parasite Hypothesis   Sam 4 Juin 2022 - 22:15
Ouais, ouais, je sais, je devrais pas me balader toute seule. Il se passe souvent – tout le temps – des trucs foireux, d’aussi loin que je me souvienne. Pour autant, j’en ai besoin de temps à autre. C’était déjà le cas quand on vivait au RoV et même maintenant. J’ai beau avoir pigé que je pouvais pas vivre sans Joe, j’ai parfois besoin de souffler un peu. Comme ce matin. Midi. Il est quelle heure exactement ? Bon, on s’en fout.

J’suis donc partie prendre l’air et chercher quelques trucs qui pourraient m’être utiles. De mémoire, y a une librairie pas loin. Et si elle a été déjà bien dépouillée, qu’elle a pris cher avec les tempêtes et tout, y a quand même moyen de fouiner un peu et de gratter pour voir s’il y a des trucs intéressants. Et puis, avec un peu de bol, ça me fera passer ce fichu mal de crâne que je me traine depuis la virée à la Cage. Au moins, j’ai pas envie de vomir, c’est déjà pas mal.

J’finis par arriver à bon port et je commence mon exploration. Bon, ça démarre pas terrible, y a que des bouquins qui ont pris la flotte et ça, c’est moche. Je grimace alors que je balance les restes d’un livre qui vient de se désagréger entre mes doigts avant de me figer quand j’entends du bruit. Y a quelqu’un dans le coin, c’est sûr. J’attrape mon couteau que je serre entre mes doigts, me faisant aussi discrète que possible. Jusqu’à ce que j’entende le bruit de quelqu’un qui… vomit. « Oh, dégueu… » Soufflé entre mes dents alors que l’odeur arrive déjà jusqu’à moi. Et franchement, c’est dans mon top 3 des pires odeurs du monde et de l’univers. Au moins.

Je me rapproche, pas franchement convaincue de l’attitude à avoir, alors que j’vois une fille qui a l’air à peine plus vieille que moi en train de rendre son petit déj. Je fronce les sourcils alors que sa tête me dit vaguement quelque chose, mais sa réplique me laisse perplexe. « Hein ? J’ai une gueule d’ange ? Nan parce que si c’est un moyen de draguer, c’est pas terrible comme méthode. » Mais les gens sont cons quand ils s’y mettent, donc on sait jamais. Je me frotte le nez de ma main libre, sans lâcher mon couteau alors que je continue de l’observer. « Franchement ? T’as rien qui m’intéresse. C’est juste que j’me demandais qui était en train de crever dans un coin. Tu vas mourir ? Que j’sache si je dois me préparer à te trépaner. » Pas que ce soit mon délire, mais j’ai pas envie de risquer de me la prendre en mode mordeur de l’espace quoi. Et, maintenant que je vois sa tête, j’ajoute, non sans renifler un coup. « Ah ouais, je te connais toi. » L’autre pétasse-là.


We are all lost stars trying to light up the dark...
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 13193
Sujet: Re: The Alien Parasite Hypothesis   Dim 5 Juin 2022 - 19:07
Ouais, on s'est croisées à l'inauguration !
Zelda le confirme d'une voix fatiguée tandis qu'elle appuie sa tête en arrière, contre la paroi à moitié déchiquetée de ces petites ruines. Même si elle ne sait plus exactement où elle a vu sa tronche sur la péniche. N'empêche que le désavantage d'avoir les cheveux roux, c'est que vous sortez du lot. Un brin flattée que l'adolescente la remette mais tout aussi vexée par le ton que cette dernière a employé, L'australienne baisse le regard sur le couteau qu'elle tient toujours à la main. J't'ai insultée ? Cognée ? se hasarde-t-elle à demander. Elle ne se souvient pas de tout. Et plus précisément de ce qu'il s'est passé après le duel contre Thaïs...

La gorge sèche et l'air vaseuse, Zelda extirpe son arme de poing pour la déposer sur ses genoux. Elle suppose que l'avertissement est tout aussi clair que celui que la rouquine lui envoie avec son couteau. Peut-être même plus explicite puisque les balles ont toujours eu l'avantage d'être plus rapide que les lames. Enfin, en théorie...

J'vais pas crever... finit-elle par assurer, presque amusée par la curiosité de cette fille. J'ai juste trop bu ! C'est en tout cas de cette manière qu'elle explique sa gueule de bois. Elle n'est pas habituée à l'alcool qu'ils servent ici. Cela dit elle n'exclut toujours pas la possibilité qu'on l'ait empoisonnée. Bon, ouais, p't-être que j'vais quand même clamser... finit-elle par concéder. Elle est sensée envisager cette option, en tout cas. Histoire de ne pas être trop surprise le cas échéant. Mais j'me réserve le droit d'm'exploser la tête toute seule si t'y vois pas d'inconvénient ? Histoire que le travail ne soit pas salopé. Et qu'on ne puisse pas dire, surtout, que c'est une gueuse qui a fait preuve de pitié à l'égard de son cadavre !

La voici en tout cas qui s'attarde sur le visage de celle qu'elle a visiblement dérangée en pleines fouilles. L'australienne extirpe sa gourde et en prélève une gorgée. Puis d'autres, qui viennent chasser le désagréable goût dans sa bouche et soulager un peu sa trachée, et son estomac. L'eau, c'est cool ! Même quand ça n'a pas de bulles !  

Quoi qu'il en soit cette fille a un visage agréable, oui. Et même si Zelda ne compte pas lui faire le plaisir de confirmer sa réaction lorsqu'elle l'a traitée d'ange, elle est bien forcée de le reconnaître. C'est cependant la curiosité qui l'emporte sur l'attrait alors qu'elle reprend, après une légère hésitation ponctuée d'un sourire. J'connais deux rouquines ! La première est sûrement la femme la plus intelligente qui existe et l'autre, une sorte de pétasse fan d'météo ! explique-t-elle. En ayant bien conscience que l'autre en a sans doute déjà trop entendu sur sa couleur de cheveux. Tant pis ! Et t'as la seule à qui j'vais pouvoir poser c'te question sans craindre d'être enfermée ou dénoncée pour tort moral : c'est vrai qu'vous cramez grave, au soleil ? Ouais, il paraît que la grosse bouboule de feu et les poils de carottes ne s'entendent pas très bien. C'est l'occasion parfaite d'en apprendre plus sur les albinos et leurs dérivés, non ?



Zelda Anderson
Power, real power,
doesn’t come to those who were born strongest, or fastest, or smartest.
No. It comes to those who will do anything to achieve it.


Awards:
Revenir en haut Aller en bas  
Mary-Abigail Gordon
Mary-Abigail Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Merida d'Ali Express
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2623
Sujet: Re: The Alien Parasite Hypothesis   Mer 8 Juin 2022 - 19:14
Je grimace quand elle me confirme que c’est bien la pétasse croisée vite fait à la Cage. C’est quand même un sacré manque de bol hein. J’oserais, je dirais que le karma me dit gentiment d’aller me faire voir. Ou un truc du genre. Après, j’y connais que dalle en karma, alors bon, j’vais éviter de m’avancer sur des trucs mystico-débiles qui vont surtout me faire perdre le fil au final.

… là, voilà. J’ai perdu le fil.

Je me reconcentre sur la brune. « T’as un nom au fait ? » Nan parce que si je continue de l’appeler la pétasse dans ma tête, ça risque de sortir tout seul. Et parait que ça se fait pas d’insulter les gens, surtout si on les connait pas. « Tu m’as traitée de pute ouais. Mais vu que la plupart des filles que j’ai pu croiser qui ont traité mon groupe de putes aussi dédaigneusement que toi étaient des coincées du cul qui savent pas ce qu’est une brouette thaïlandaise, j’l’ai pas spécialement pris comme une insulte. » Un haussement d’épaules alors qu’elle me confirme qu’elle va pas crever. Avant de dire l’inverse. « Euh… tu vas crever ou pas ? Nan parce qu’on crève pas d’une gueule de bois. En théorie. Sauf si t’es encore trop imbibée et que tu passes près d’une flamme. Là… » Je grimace sans finir ma phrase.

« Mais okay, c’est noté. Par contre, si tu te foires et que t’as la moitié de la gueule en vrac, je te laisse trainer comme un mordeur dégueu, je préviens. » Parce que c’est typiquement le genre de trucs qui pourrait me filer la gerbe. « Du coup, tu tiens pas l’alcool en fait ? » Marrant ça. Moi ça va. Bizarrement. Ptet parce que j’ai dormi genre 1000 heures. Au moins.

Je me frotte le nez alors qu’elle me regarde un peu bizarrement je plisse des yeux dans sa direction. « Quoi ? J’ai un truc sur la gueule ? Si tu te demande ce que c’est, ce sont des taches de rousseur. Pas une maladie à la con. » Nan parce que j’y ai déjà eu droit, je préfère anticiper. Surtout qu’avec le soleil, j’en ai sur le nez en ce moment. Parlant de ça, on dirait qu’elle a lu dans mes pensées. Ce que j’espère pas, parce que ce serait sacrément flippant. « Une pétasse fan de la météo ? Euh… okay. » J’lève un sourcil, perplexe, alors qu’elle continue. Et je me marre avant de rouler des yeux. « J’prends feu dès que j’suis exposée direct au soleil. Une vraie torche humaine. Mais comme toutes les rousses, j’suis une sorcière, donc j’ai plusieurs vies. C’est grave pratique. » Pour appuyer mes propos, j’agite mon tatouage sous son nez avant de continuer, comme si de rien était. « J’peux te montrer si tu veux. » Juste pour voir sa gueule quand j’vais pas brûler. « Et sinon, pourquoi t’as décidé de crever ici en vrai ? » Question capitale non ?


We are all lost stars trying to light up the dark...
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 13193
Sujet: Re: The Alien Parasite Hypothesis   Ven 10 Juin 2022 - 11:42
Ouais, j'en ai un !
Et ça tombe plutôt sous le sens, non ? Ca fait partie des trucs plus ou moins élémentaires depuis la nuit des temps, pour ce que Zelda en sait. Elle pince son nez malmené entre son pouce et son index pour réprimer son mal de tête. Ca ne sert clairement à rien, mais ça lui donne au moins l'impression de faire quelque chose contre sa gueule de bois. Tout l'monde a un prénom ! Même les putains d'clébards ! Il y a carrément des dégénérés qui s'amusent à nommer des reptiles, ou des araignées. Et même si l'australienne a bien compris que l'autre souhaitait savoir comment elle s'appelait, elle a décidé de jouer à l'imbécile. Juste parce qu'elle est de mauvaise, ouais !

Mais n'importe quoi... Elle ne l'a pas traitée de pute, si ? L'adolescente observe la rouquine avec scepticisme. Elle préférait caler son visage entre ses bras pour bader tranquillement mais elle ne peut pas ignorer la perspective que la gueuse souhaite se venger pour cette supposée insulte. Ah ! T'étais avec les danseuses du cul ? Finalement il se pourrait bien qu'elle l'ait insultée, ouais. Même si ce n'était pas particulièrement personnel. L'australienne hausse les épaules pour marquer son désintérêt. C'est pas grave, t'as encore la possibilité d'reprendre ton futur en main... Elle va vraiment lui faire chier avec ça ?

Eh bien oui !

Et en prime elle se fait traiter de pincée du cul ! Surprise par cette contre-attaque, Zelda esquisse une petite moue dubitative. Et tu vas m'faire croire que c'est moi qui suis bizarre parce que j'sais pas c'que c'est, une putain d'brouette thaïlandaise ? Non, elle l'avoue sans honte, elle n'a aucune idée de ce que ça peut être. Bien que quelques hypothèses finissent inévitablement par germer dans son esprit vaseux. D'ailleurs... C'est quoi ? ne peut-elle s'empêcher de se demander. Parce que malgré les différence socio-culturelles évidentes qui séparent les deux adolescentes, il y a des sujets qui ne peuvent que recueillir leur intérêt commun...

Non ! P't-être ! J'en sais rien ! Qu'est-ce qu'elle en sait, hein, si elle va crever ? C'est l'une des premières fois qu'elle boit un truc concocté par ceux de son espèce. Peut-être qu'elle fait une allergie. Ou que du poison coule lentement dans ses veines, attendant de porter le coup fatal. Fais pas chier ! Elle ne peut pourtant pas s'empêcher d'esquisser un pauvre sourire lorsqu'elle évoque le fait de passer à côté d'une flamme. Elle était pas trop mal, celle-là, ouais. Ouais, évite p't-être d'allumer une clope juste à côté d'moi... Elle lui adresse un regard amusé.

Et puis elle le perd lorsque l'autre reprend la parole. Ca lui arrive de faire des pauses, parfois ? Zelda lâche un soupir et cède enfin à la tentation de cacher son visage dans l'angle intérieur de son bras. La luminosité lui déchire la gueule. Mais ce sont surtout ses oreilles qui souffrent, là, en cet instant. Ok, deal ! Tout ce qu'elle veut ! Mais j'me foirerai pas ! se sent-elle obligée de préciser. Par fierté. Que l'autre ne s'inquiète pas, elle ne compte pas louper sa propre tête !

À une remarque succède encore une autre question. Putain mais tu roules à quoi, toi ? Elle ne s'arrête donc jamais ? Non, elle ne tient pas l'alcool. Pas celui qu'on lui a servi en tout cas. Mais qu'est-ce que ça peut bien lui foutre, hein ? Tout ceci n'arrange en rien l'humeur d'une Zelda qui se retrouve bien vite à interroger la rouquine sur son physique. Par curiosité, déjà, c'est vrai. Mais surtout parce qu'elle a envie de lui faire chier, elle aussi.

Mais l'autre ne manque pas d'aplomb, ni de répartie. Et la réponse que l'australienne obtient lui arrache à nouveau un léger sourire. Une sorcière, hein ? Et pourquoi pas après tout ? C'est pas les chats qui ont plusieurs vies ? Neuf, croit-elle savoir ! Et les vampires qui crament au soleil ? Elle n'en est même plus vraiment sûre. Ca fait bien longtemps qu'elle n'a plus lu un truc sur le sujet. Quant au fait de lui montrer comment elle s'enflamme au contact de la lumière... Zelda l'invite tout simplement à lui faire une démonstration. Mais pas trop près, donc. À cause des vapeurs d'alcool qu'elles évoquaient plus tôt !

Crois-moi, c'était pas un choix ! s'amuse-t-elle mollement, réprimant une autre pulsion de son estomac. J'ai juste couru dans l'endroit l'plus proche ! À cause d'un réflexe à la con en prime puisqu'il n'y a plus vraiment besoin d'avoir honte de vomir en pleine rue. Qui s'en soucie encore, hein, alors que des cadavres pourrissent à la vue de tous ? Et si j'avais su qu't'étais là... Ben disons qu'elle aurait couru dans l'autre sens, quoi. T'étais en train d'piller ? T'as trouvé des trucs intéressants ? La réponse ne l'intéresse que partiellement. Mais peut-être que l'autre aura envie de poursuivre ses fouilles plutôt que de lui parler, qui sait ?



Zelda Anderson
Power, real power,
doesn’t come to those who were born strongest, or fastest, or smartest.
No. It comes to those who will do anything to achieve it.


Awards:
Revenir en haut Aller en bas  
Mary-Abigail Gordon
Mary-Abigail Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Merida d'Ali Express
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2623
Sujet: Re: The Alien Parasite Hypothesis   Sam 11 Juin 2022 - 13:53
J’attends quelques secondes de voir si elle daigne me donner son prénom. Sauf qu’il y a rien qui vient. « Et donc tu le donnes pas parce que… ? » Nan parce que j’ai plusieurs théories, sauf qu’il y en a aucune qui lui plaira. Que ce soit parce qu’elle est trop débile pour piger ma question ou parce qu’elle sait pas prononcer son nom. Dans tous les cas, c’est pas super flatteur.

Je plisse des yeux vers elle quand elle parle des danseuses du cul. « Ouais, j’étais avec elle. Et je t’emmerde. » Je dresse mon majeur dans sa direction avant de reprendre, comme si de rien était. « Bah écoute. Moi j’sais ce que c’est. Je connais un paquet de monde qui sait aussi. Donc à toi d’conclure ce que tu veux. » Et forcément, j’ai un sourire en coin à sa question. « Si t’as de quoi dessiner, j’te montre. C’est compliqué à expliquer en vrai. »

Et depuis quand on sait pas si on va crever ou pas ? J’veux dire, c’est la base non ? Genre si on perd trop de sang, si on est trop blessé ou si on a un cancer du gros orteil. Mais visiblement, c’est trop compliqué pour elle. Mais ce serait quand même drôle de la voir prendre feu.

… ouais, ouais, faut que j’arrête avec mon obsession du feu, je sais. J’me contente de lever les yeux au ciel quand elle me dit qu’elle va pas se foirer. « C’est ce qu’ils disent tous. » Et c’est toujours dégueulasse. Je lève mon pouce dans sa direction à sa question. Qui serait plus une critique, mais en vrai, je m’en fous. « 100% naturel. Ou alors j’suis encore bourrée, je sais pas trop. » Bonne question ça. Ptet pour ça que j’ai pas ressenti les effets de tous les verres que je me suis enquillés. Pourtant, j’me sens super bien.

Et je hoche la tête au reste. « Tu mélanges tout ça. Et puis, les chats sont les animaux des sorcières, tu le savais pas ? Surtout s’ils sont noirs. » Elle a l’air totalement embrouillée et c’est exactement l’effet recherché. J’avoue, ça m’éclate toujours de faire ça, mais ça faisait grave longtemps que j’avais pas tenté le coup. « Les vampires brillent en vrai. Tu savais pas ? » Je roule des yeux en mode vaguement outrée, avant de tendre le bras vers la lumière du soleil. Je fais mine de me mettre à trembler avant de faire un « pssssssssh » et de hausser une épaule. « Ah bah nan. C’est des conneries. »

Hum. Bref, on en était où ? Ah ouais, ce qu’elle fout là. « Tu crèches dans le coin alors ? Ca craint. » Parce que ouais, tout est en ruines ici. « Et t’aurais fait quoi si t’avais su ? T’aurais raté la rencontre de ta vie ouais. » Au moins. Parce que ouais, j’suis du genre trop cool comme rencontre, même si on dirait pas comme ça. « J’cherche la suite de mon comic. C’est la merde à trouver. Alors j’tentais un des magasins par là. » J’agite la main dans une direction un peu vague, me demandant si je dois lui proposer de venir ou la laisser mourir ici. Ouais, bonne question hein.


We are all lost stars trying to light up the dark...
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 13193
Sujet: Re: The Alien Parasite Hypothesis   Dim 12 Juin 2022 - 15:56
Parce que rien n'm'oblige à l'faire, déjà !
Mais qu'est-ce qu'elle la saoule avec son prénom, celle-là ? Aux dernières nouvelles Olympia était encore une zone libre, où l'on peut refuser de se présenter si on le souhaite. L'insistance de la rouquine est d'autant plus étrange qu'elle n'a pas non plus jugé utile de se présenter, elle. Zelda... glisse-t-elle du bout des lèvres. Parce que quelque chose lui dit que l'autre continuera à insister sinon. Et toi ? Elle va sûrement vite l'oublier. Et puis il y a peu de chances qu'elles se recroisent. Mais il y aura au moins eu un semblant de réciprocité.

Même s'il n'est que relativement fugace. Parce que le fait d'avoir été traitée de pute ne semble définitivement pas passer. La gueuse va même jusqu'à l'insulter à son tour. C'est moi qui t'emmerdes ! grogne l'australienne en lui rendant son doigt d'honneur. En double, en prime. Reste tranquille ! Cet échange n'est pas marqué par la maturité, non. Mais il a le mérite d'être au moins sincère, et de distraire un peu l'aînée de sa gueule de bois. Et au final il la pousse même à s'intéresser à cette fameuse brouette thaïlandaise. Et Zelda fait une moue agacée lorsque l'autre insiste et lui explique que beaucoup de gens savent ce que c'est, autours d'elle. Félicitations, t'es entourée d'pervers ! ironise-t-elle avant de hocher la tête par la négative. Non, elle n'a pas de quoi faire un dessin sur elle. Et ce n'est sûrement pas plus mal dans le fond...

Une désagréable remontée gastrique la dissuade de répondre lorsque la rouquine met en doute sa capacité à se suicider correctement. Ou encore quand elle assure que son état surexcité est parfaitement naturel. Mais son regard est suffisamment expressif. Tantôt elle le roule, tantôt elle le lève au ciel. Et entre les deux elle s'hydrate à nouveau. Avec l'impression que ça ne changera pas grand chose, si ce n'est le délai avant lequel elle devra trouver un coin pour soulager sa vessie.

C'est néanmoins avec la gorge un peu moins sèche qu'elle peut se relancer dans le débat sur les sorcières et leur animal de compagnie. Un chat, selon la rouquine. C'est pas les hiboux ? Elle n'est plus trop sûre. Mais ouais, cette histoire de félin noir colle plutôt bien avec l'image que l'on se fait d'une tarée de la magie noire. Autant t'le dire tout d'suite : Ewdard n'est pas un vampire ! C'est bien à Twilight qu'elle vient de faire référence, là, non ? C'est plus... Une boule disco à facettes ! Il n'y a même pas débat, là ! Et si sa culture sur ces créatures de la nuit se limite à cette saga toute naze, cette gueuse est bien à plaindre. Heureusement qu'elle est là pour corriger le tir, Zelda !

Et c'est cette même Zelda qui ne parvient pas à réprimer un petit rire lorsque la rouquine glisse son bras au soleil et qu'elle ne s'enflamme - étonnement - pas ! T'es conne... peste l'adolescente. Plus parce qu'elle s'est laissée avoir par cet humour craignos que parce que reproche quelque chose à son interlocutrice.

Non, j'suis seulement d'passage. Pour l'inauguration ! contente-t-elle ensuite sa curiosité. Pas pleinement, toutefois, puisqu'elle ne juge pas utile de lui en dire davantage sur l'endroit où elle crèche. Et puis elle elle arque les sourcils lorsque l'autre en vient à se qualifier comme la rencontre de sa vie. Ouais... doute-t-elle. Ca aurait été con, c'est sûr... Cette histoire de comique ravive toutefois son intérêt alors qu'elle se redresse. Ne serait-ce que pour ne pas avoir besoin de lever les yeux pour observer la gueuse. Quel comics, exactement ? Elle s'y connaît un peu. Merci Casey ! Du Marvel ? Elle plisse les yeux et la scrute d'un air inquisiteur. Il n'existe qu'une seule bonne réponse !



Zelda Anderson
Power, real power,
doesn’t come to those who were born strongest, or fastest, or smartest.
No. It comes to those who will do anything to achieve it.


Awards:
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: The Alien Parasite Hypothesis   
Revenir en haut Aller en bas  
- The Alien Parasite Hypothesis -
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: