The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le deal à ne pas rater :
Sexy Cosplay Doll : Tome 8 Collector de Sexy Cosplay Doll avec artbook
10.80 €
Voir le deal

Silent uprising
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Yulia Iojov
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4791
Sujet: Re: Silent uprising   Lun 6 Juin 2022 - 20:51
J'suis même pas sûre d'ça, que je lui réponds après un moment d'analyse. Son rire résonne étrangement en moi sans que j'porte un regard sur lui. Et j'parle de c'que je connais : Ceux qui ont tout perdu, ils sont dangereux. Parce qu'ils ont plus rien à perdre, justement, que j'ajoute. C'est ce que j'ai retenu d'mes dernières histoires. Jaren imagine pas quel genre de bombe à retardement il a déclenché en s'tirant comme ça avec Lukas. Il sait pas que j'peux être la pire arme qu'il soit. Tant qu'ils prennent pas l'initiative d'se faire sauter le caisson, et j'ai trop d'mordant, de colère, de haine en mois, pour laisser ça arriver. Même si j'en ai eu envie. J'en déduis que tu as aucune famille, que je lâche finalement.

Mes yeux sombres s'posent sur lui dans la foulée. C'est pour ça qu'il est toujours là, non ? Pour ça qu'il pue pas la nostalgie. Quelle chance. Mais à quoi il a échappé finalement ? Et qu'est-ce qu'il a jamais ressenti grâce à ça ? Si c'est pour être vide, ça vaut l'coup de quoi ? J'ai trop d'questions à poser là-dessus, j'imagine qu'Logan se sent bien au-dessus de tout ça d'toute façon. J'souffle et porte un regard moqueur sur lui cette fois.

Et t'en as encore pourtant, c'est que j'm'y prends pas si bien qu'ça, qu'j'ajoute. J'veux dire, des couilles, pleines. Alors d'quoi il se plaint. En parlant d'ça, t'as pensé à t'les vider de temps en temps ? J'crois qu'ça te ferait du bien, t'as l'air tendu, que je lui glisse en portant sur lui un regard curieux, histoire d'lui dire qu'moi aussi j'ai un peu de répartie, et j'peux me montrer bien aimable avec lui. Si on s'lance sur ce chemin, j'crois que j'peux remporter ce bras d'fer sans aucun problème d'ailleurs. Il craquera avant moi.

Mais ça m'empêche pas d'le fixer un temps sans bien comprendre ce qu'il bave. J'veux bien être une élève appliquée mais y'a des mots qui m'échappent : Vous en aviez régulièrement, des séances de coxage ? C'est un peu taré dans l'idée mais après réflexion, pourquoi j'suis étonnée ? En Russie, mourir à l'entrainement est pas une bonne raison pour s'arrêter, que j'glisse, pour ce que ça vaut. C'était la même chez toi ? Du genre si tu cèdes à l'entrainement, tu t'fais bousiller la gueule comme il faut, ça t'apprendra à être une grande merde quoi.

Et on s'étonne qu'le monde soit dingue. Je pince les lèvres, serrant mon poing pour profiter un peu d'la fraicheur du bandage avant : Les Oblivions ? Tu les connais d'où ? Le reste m'interpelle encore plus. J'ai un temps d'silence, muette. Les Stars ? Ma voix s'fait blanche. Le groupe d'Ruby et Joaquin ? J'sens mon ventre se serrer rien qu'en y pensant, une sale bille me monte aux lèvres en même temps qu'une pointe de colère : Qu'est-ce qu'ils t'ont fait ? que j'lui demande, sèchement, le timbre vibrant.




Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Logan J. Castle
Logan J. Castle
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Slapman
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2832
Sujet: Re: Silent uprising   Mar 7 Juin 2022 - 17:05
Mouais… Bon, elle a pas forcément tord c’te Ruskov… C’vrai qu’les gens qu’ont tout perdu, et qu’on rien à perdre, y sont dang’reux. Ils s’jettent d’vant les balles ; ils s’battent comme d’putains d’monstres sauvages ; ils sont sans pitiés ; ils sont sans peur… Ils tombent, et ils s’relèvent, pas parce qu’sont motivés. Parce qu’sont animés par la colère, la haine, la rancœur… Tout ! Et p’tain, ça, c’vraiment un moteur de dingue, la colère ! La haine ! Ouaip, j’sais d’quoi j’parle…

« Nope, personne. » Ouaip, faut avouer qu’c’est un peu pas du tout r’chercher… Dans c’monde, y’sont des milliers comme moi, j’fais pas dans l’originalité, à dire vrai… M’enfin, c’pas comme si qu’j’avais réellement choisi. « Et toi ? »

Bon en vrai, pour c’que j’en ai à foutre d’savoir si elle a d’la famille, ou quelqu’un, ou un gode, ou rien du tout… M’enfin, faut bien faire la conv’ main’tnant qu’elle est là l’autre russe.

Bon, par contre, la suite, j’n’étais pas prêt. Faut avouer qu’elle a d’la répartie c’te pouffiasse, qu’elle sait comment r’prendre la chose à son avantage… C’plutôt impressionnant, j’pourrais presque m’en amuser, en vrai. « Ouaip, j’suis un sacré chanceux d’avoir encore mes couilles hein… » J’en rigol’rais presque, en vrai. J’crois qu’j’rigole un peu. « T’vois une foule au portillon ? T’es candidate ? » Qu’est-ce qu’ça peut bien lui foutre à c’te salope en vrai ? Elle est trop chelou en vrai… Quoi, elle à personne pour lui pilonner l’gosier ? Ou l’cul ? Qu’est-ce qu’j’en ai à foutre !

« Ouaip, on en avait d’temps en temps. » C’tait quand même sacrément barré comme entraîn’ment… Heureus’ment qu’les psy nous surveillaient régulièr’ment. D’toute manière, ceux qui craquaient s’repéraient assez vite… M’enfin, « 10% d’mortalité j’crois », non ? « Nan. Ici, s’tu mourrait à l’entraîn’ment, c’tait qu’t’étais pas fait pour ça. Et s’t’abandonnait… C’est qu’t’étais une merde. »

Bon, j’bouffe un peu c’te viande qu’j’ai préparé. C’pas extra, l’assaisonn’ment laisse à désirer, m’enfin, ç’pourrait être pire : j’pourrais n’rien bouffer d’tout. Et j’ai la dalle ! J’me met donc à bouffer, et pendant que j’bouffe… Y’a d’trucs à lui répondre et j’ai d’jà la haine…

« Ces fils d’putes m’ont capturé, y’a que’ques mois. J’ai passé 2 mois à m’foutre sur la gueule avec tout c’qu’ils m’envoyaient dans leur foutue arène… » Pourquoi qu’j’en parles à c’te salope ? J’n’ai raconté ça à personne d’autre qu’la psy, Ivy et les chefs d’Fort Ward, alors pourquoi c’te fiotte ? « Rôdeurs… Mutants… Gladiateurs… C’enfoirés d’enfants d’putains d’salopards d’fils d’putes méritent d’crever. Et les STARS ?! Z’ont fournis des infos d’merde, et on a failli s’faire buter à cause d’ces salopards… Si j’les croises… »
Revenir en haut Aller en bas  
Yulia Iojov
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4791
Sujet: Re: Silent uprising   Mar 7 Juin 2022 - 17:30
J'ai un moment d'doute et de silence quand j'l'entends me répondre et me retourner la question. Et moi ? Si j'ai d'la famille ? J'me sens soudainement liquide a l'intérieur, comme si tous mes organes s'étaient soudainement pressés les uns contre les autres, au point d'être plus qu'une bouillie. Plus maintenant, que j'articule, la gorge soudainement sèche. Mes poings se serrent, qu'importe la douleur qu'ça me procure, j'ai l'impression de la mériter. D'toute façon, ça sera toujours rien comparé à la douleur de plus voir mon gamin, hein... Je soupire, balaie tout ça comme je peux.

L'fait de bondir sur l'occasion pour dire des conneries m'soulage à peine, j'tourne les yeux vers Logan, l'fixe de haut en bas à sa remarque. Candidate ? Est-ce qu'une baise rapide m'aiderait au moins à plus m'sentir vide ? J'allais te dire qu't'avais encore tes deux mains pour t'soulager toi-même, que j'lui glisse simplement : Mais si t'es maladroit, j'te prêterais la mienne, et j'reste à scruter sa réaction. J'plaisante même pas factuellement, s'il est chaud, j'y vais, ça m'fera me briser les dents sur autre chose que ma haine.

Je l'écoute néanmoins, et à sa remarque je hausse les épaules : T'as déjà pensé à abandonner ? C'pas un métier facile, mais ça doit dépendre aussi de si c'est vraiment c'qu'on a envie d'faire dans sa vie. Si être Seal pour lui, c'était vraiment ça. Comment t'en es venu à faire c'métier ? J'suis curieuse ouais. J'ai des tonnes de questions à poser, tellement que j'ai du mal à m'arrêter sur c'coup-là, et à pas renchérir. Quand il m'parle notamment des Oblivions, j'ai envie d'en savoir davantage.

Comment t'as réussi à t'tirer ? J'lui demanderais pas c'qu'il a vu là-bas, j'ai qu'une vague idée de c'qu'ils sont, mais ça a pas dû l'enchanter des masses à priori. Quant au reste, c'est suffisant pour m'refaire monter la colère. J'me redresse que pour m'avancer vers lui et récupérer la bouteille de vin. Hm... Décidément, y'a des constantes sur terre qui changent rien. Ils ont encore le chic pour faire de la merde décidément, que j'lui souffle dans la foulée avant d'soupirer de plus belle.

Une gorgée, mes yeux s'reposent sur Logan. Dans ceux-ci brillent une lueur rageuse, comme dans l'son de ma voix : Trois d'leurs membres étaient dans mon groupe avant. On les a dégagé pour exactement les mêmes raisons qu'toi, leurs failles. Vous avez failli vous faire buter, c'est qu'vous avez eu de la chance, que j'lui souffle alors, il devrait s'en féliciter. D'deux de mes amis sont morts à cause d'eux, et j'les ai perdu, eux trois aussi, pour ça.




Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Logan J. Castle
Logan J. Castle
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Slapman
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2832
Sujet: Re: Silent uprising   Mar 7 Juin 2022 - 17:55
Ah, elle a plus d’famille non plus. Du coup, qu’est-ce qu’ça fait d’elle ? Une meuf qu’à tout perdu, et qu’est dang’reuse ? Ou une meuf qu’est prête à s’foutre une balle dans l’gueule, par nostalgie, comme c’qu’on disait d’avant ? Vu sa gueule, et son r’gard mi-triste, mi-perdue, j’dirais qu’elle fait partie d’la première catégorie… M’voyez. Bref, une meuf qu’à rien à perdre.

J’allais dire une salop’rie, voyez. Genre « c’quand qu’tu t’tire une balle, que j’sois tranquille dans c’te forêt ? »… Mais v’la qu’elle m’sort… Qu’elle m’sort quoi ? « Que… Qu… Hein ? Tu… Hein ? » Elle m’prête sa main ? Qu’est-ce qu’elle veut s’te fiotte à la vodka là ? Elle veut que j’la saute ?! C’quoi ça, d’la drague post apocalyptique ? Ou juste une nana qu’à plus d’MST qu’un laboratoire d’recherche bactériologique ? « Heu… Je… »

J’passe vite à que’que chose d’autre… Genre, pour pas exploser J’sais absolument pas quoi penser d’tout ça… J’sais pas si j’dois lui coller une balle dans la tête ou ma bite dans son cul. En vrai… C’quoi s’bordel ?!

« Heu… Je… » P’tain mais bordel de merde, LOGAN ! Ressaisi toi bordel ! T’as buté des types bin’ plus violents qu’cette Ruskov, et t’as peur d’une meuf qu’propose d’te vider les couilles ?! Putain, mec, bouge toi l’cul ! « En butant tout l’monde. » Ouais bon, c’pas vraiment tout l’monde, mais j’ai quand même buté v’là les gens… Dans l’ancien monde, ç’m’aurait valut d’être jugé à La Haye ! « Ouais heu… On à faillit crever, parce qu’on a pu s’enfuir. C’t’ait une embuscade qu’ces fils d’putes nous on tendus, en nous enfermant dans une baraque avec des morts qui s’relèvent… »

Mais PUTAIN ! LOGAN ! Qu’est-ce tu nous fais là ?! Pourquoi qu’tu parles d’ces fils d’enfoirés d’putains quand t’pourrais niquer du Russe ! Et dans l’bon sens du terme, en plus ! Pas à grands renforts d’balles quoi… Rho merde, mais c’quoi c’bordel ! Pourquoi qu’j’pouvais pas être dans c’te foutue cabane, tranquille, sans m’faire chier ?! Rhalaa…
Revenir en haut Aller en bas  
Yulia Iojov
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4791
Sujet: Re: Silent uprising   Mar 7 Juin 2022 - 18:30
Attend, tu bégayes ? Je fais l’impasse sur l'reste, sans doute parce que ça me va mieux comme ça de pas en parler. De pas creuser le sujet. Sans doute qu’aussi, envisager de le sauter me va bien plus que ronger ma colère encore. S’il peut me permettre d’oublier ce soir, je cracherais pas dessus. Enfin, sauf s’il l'demande. En fait, c’est vrai que t’es mignon.

En me redressant et en me rapprochant, j’ai plus l’occasion de le regarder. Il parle, peut-être pour noyer le poisson un peu, un grand bonhomme comme lui semble soudainement très maladroit. Je suis pas moqueuse néanmoins, loin de là. J’en ai connu des pires. Je repose la bouteille dans ses mains, le fixe toujours avec une autorité qu’il doit pas trop connaître d’une femme. Pour ça, s’entend.

Hmhm, que je lui souffle simplement en réponse, signe que j’ai écouté mais que ça m’intéresse moyen bof sur ce coup-là. C’est pile le truc qu’il me faut pour venir caler ma jambe entre les siennes doucement, pour avoir un appui et venir saisir son menton entre mes doigts. Je lui fais redresser la tête vers moi pour capter ses yeux et me pencher finalement. Des miennes, je saisis ses lèvres en un baiser qui a rien de très tendre mais qui fait l’affaire. C’est comme quand on goûte une bouteille d’alcool. Pour en estimer la saveur. Tu sens le bois, le vin et la cendre, mon diagnostic est clair. J’aime bien.

Je me redresse à nouveau en lui faisant signe d’en faire autant. J’te laisse t’occuper de nettoyer ce qu’il faut ici. Tu me rejoins dans cinq minutes. Je suis bonne âme. Et sois efficace, j’aime pas attendre pour ça. Au moins c’est limpide pour tout le monde, je me permets de rentrer dans son abri, de me défaire de ma veste, de foutre mes affaires et mes chaussures dans un coin sans plus y faire attention. Cheveux rapidement démêlés entre mes doigts, je profite d’un rafraîchissement – ou plutôt d’une lampée d’alcool – pour me remettre dans l’idée.

Lorsqu’il passe à son tour la porte, décidément muet pour quelqu’un qui arrivait pas à se taire y’a cinq minutes, je le fixe de haut en bas et lui fais signe d’approcher. T’as pas à avoir peur d’y aller trop fort. Même, je préfère. Mais deux conditions : j’dois y trouver mon compte aussi. Si j’ai pas la voix enrouée en partant demain matin, c’est que tu t’y es pris comme une merde. Le regard est entendu, je peux pas faire plus évident qu'ça. Ah et ça, j’attrape sa main, la pose sur ma poitrine : Tu es gentil avec. C’est sensible, sinon tu peux être sûr que je vais taper ici… Et hop, la main au paquet, pour lui saisir le service trois pièces très franchement. Sourcils froncés pour être sûre qu’il a bien compris. Ça permet à mon autre main de s’activer pour lui défaire sa ceinture efficacement.




Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Logan J. Castle
Logan J. Castle
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Slapman
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2832
Sujet: Re: Silent uprising   Mer 8 Juin 2022 - 8:59
Quoi j’bégaye ?! Quoi j’bégaye ?! P’tain, comment qu’elle veut qu’j’bégaye pas ?! Hein ?! J’m’attendais, moi, à c’qu’elle m’propose comme ça une partie d’jambe en l’air ? Bah nan, putain d’merde ! C’quoi c’foutu traquenard, merde ! Moi j’fais quoi ? Bah j’grogne… Bah ouais ! Et visiblement ça lui plaît bien à c’te folle !

« Eh mais… T’fais quoi là ? » Pourquoi qu’elle m’remet la teille ? Et qu’elle fou sa jambe ent’ les miennes ?! Mais… Mais… MAIS ! Mais elle m’embrasse c’te folle ?! Nan mais attends… Attends… Il m’faut que’ques minutes là… Comment qu’on est passé de « t’m’emmerde l’gros, j’vais m’casser d’ici sans béqueter » à « j’vais t’vider les couilles façon vortex » ? Y’a des étapes qu’j’ai pas saisi p’tain…

« Heu… Ouais… Ok… » L’bois, l’vin et l’cendre ? Mais… D’où qu’c’est sexy ça ? En vérité, elle pourrait résumer ça en un mot : j’pue quoi. Heureus’ment qu’j’me lave dans l’flotte environnante, qu’j’me rase régulièrement, et qu’j’change d’vêt’ments ! Nan mais… Elle doit avoir un sacré pet au casque c’te Ruskov… Trop d’vodka dans l’biberon, ou une connerie d’ce genre, j’vois pas d’autre explication…

Elle s’redresse… Et j’fais pareil vu qu’elle m’fait un signe chelou là. Et là… Là… « Heu… OK » Rhaaaaa mais c’pas vrai p’tain… Sans déconner, Logan, t’vas t’reprendre ouais ?! On dirait un p’tain d’faon prit dans les phares d’une p’tain d’bagnole ! J’vais quand même pas m’laisser m’faire cuisiner, si ?

Bon… Bref. J’ai fini d’manger avec tout ça. J’plus faim d’viande. Enfin… Pas d’c’te viande dans mon assiette quoi. P’tain, mais… J’croyais qu’c’était fini tout ça moi ?! Genre… D’puis l’aut’ folle d’Lisa là, y’a quoi qu’a changé ? RIEN, PUTAIN ! Rha nan mais sérieux j’ferais mieux d’me branler là, tout d’suite, et d’la laisser sur la touche… Mais j’m’en mordrais les couilles j’crois.

Bon. J’jette les débris, os, et viandes pas bouffables, dans un trou qu’j’ai creusé rapidos, à environs 40 mètres d’mon camp’ment. J’l’enfouis, et puis j’reviens… J’réalimente l’feu, histoire d’faire peur aux bestioles, on n’sait jamais. Et m’v’là dans la cabane.

Et l’autre ? Bah elle est presque à poil quoi… Nan mais… C’t’une blague, c’pas possible autrement. Et v’là pas qu’elle m’fait la l’çon, avant d’me désaper façon actrice porno qu’à plus b’soin d’son fric que d’son coup d’bite ?! J’ai presque l’futal au g’noux quoi… « j’fais plus d’double d’ton poids. Un coup d’rein, et j’déboite ta mâchoire, ou t’déplace une vertèbre. T’sûr d’toi ? » Ouais bon c’beauf, mais faut y penser quoi…

Bon bah… Go ?
Revenir en haut Aller en bas  
Yulia Iojov
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4791
Sujet: Re: Silent uprising   Mer 8 Juin 2022 - 9:59
Je fronce les sourcils en l'regardant alors qu'il m'fait une remarque somme toute plutôt juste : Tu t'inquiètes pour moi ? Que j'lui demande. Allons bon, à d'autres, non ? Je suis pas assez naïve pour croire qu'ça l'effraie vraiment, des gabarits comme le sien, j'en ai connu d'autres. Et la tendresse a jamais été trop mon truc, j'assume totalement cette position. J'ai rien à perdre, et j'ai pas froid aux yeux : Fais c'que j'te dis quand j'le dis, que j'lui toque finalement en posant mes mains sur ses épaules. Une impulsion, et ça m'permet de lui sauter d'ssus pour saisir sa taille entre les jambes. Son bras passent sous mes fesses pour me soutenir, sans trop d'problème.

Je reprends sa bouche avec plus d'envie et de pression, presqu'une urgence de circonstances. Nos baisers sont finalement comme des morsures, qui éveillent un peu plus en moi cette certitude qu'il me l'faut maintenant. Je veux pas perdre de temps en banalité sans saveur, aussi con qu'ça puisse paraitre. Et Logan semble très bien le comprendre, peut-être parce que je l'exprime clairement. Je cacherais pas qu'la douleur est présente aussi, mais elle se mélange au plaisir, dans une satisfaction nouvelle. Et puis, il y a l'fait que j'ai l'impression d'l'endurer depuis suffisamment longtemps pour qu'ça me fasse plus rien.

Cependant, j'suis bonne âme. J'ai jamais été du genre à laisser totalement l'autre aux commandes, à m'laisser porter comme ça. J'ai b'soin de faire, peut-être aussi de faire subir la tension, qu'il se frustre comme moi. Alors, ce corps à corps ressemble autant à une baise qui a étrangement rien d'rapide qu'à un bras d'fer pour voir qui dominera la situation. Logan a aucun mal à prendre le dessus vu son gabarit, mais j'ai plus de ressources dans mon sac qu'il le pense, et j'crois que j'adore lire l'étonnement sur son visage quand il s'retrouve les épaules rivées au sol et qu'c'est à moi d'le chevaucher au rythme que j'exige.

J'en ressors avec une satisfaction qui m'donne l'impression d'une étoile filante. Aussi puissante et soudaine qu'éphémère quand le calme revient finalement. Entre les bleus et les échardes, quelques souvenirs me resteront pendant plusieurs jours. Logan est pas mieux loti, j'ai taché d'lui faire comprendre du bout de mes ongles c'qu'il en était. Le pire ? C'est qu'j'en ai presque mal à la gorge. Presque. On verra s'il assumera un second round, je tenterais, juste parce que l'idée de le revoir bégayer m'fait vraiment marrer.

Je me redresse, constate notre environnement, et surtout le bordel qu'on y a foutu. On rangera après, que j'lui souffle en saisissant son t-shirt pour le passer un instant et me redresser. Après l'effort, le froid donne l'impression d'être mordant, j'ai besoin de me rafraichir un peu, d'récupérer mon air aussi. P't'être que la fatigue commence à s'faire un peu sentir mais pour l'instant, je suis paradoxalement juste bien. Logan me retrouve dehors au bout d'quelques minutes. J'le fixe un temps. Y'a un truc que j'ai pas compris tout à l'heure. Tu disais être enfermé avec des morts qui s'relèvent... Mais c'est pas l'propre de tous les morts d'se relever ? Ouais, une parenthèse quoi.




Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Silent uprising   
Revenir en haut Aller en bas  
- Silent uprising -
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: