The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-20%
Le deal à ne pas rater :
Aspirateur balai sans fil XIAOMI – Mi Vacuum Cleaner Light
79.99 € 99.99 €
Voir le deal

Une histoire de petites culottes x Rafaël
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Keira Holloway
Keira Holloway
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 652
Sujet: Re: Une histoire de petites culottes x Rafaël   Ven 6 Jan 2023 - 23:47
Si Rafaël affirme que sa bonne étoile est sa famille, Keira se montre plus indécise. « Hmm, je dirais que ma bonne étoile, c'est moi-même ! » répond-elle avec un grand sourire. Ce n'est pas le cas, évidemment. Il y a bien son groupe, mais elle ne les considère pas vraiment comme une "étoile", plus comme une famille.  Est-ce qu'elle pense que le destin existe ? Keira hausse les épaules, elle n'en sait trop rien à vrai dire. Peut-être... « Je ne sais pas si le destin existe, mais ce qui est sûre c'est qu'au début de l'épidémie, je n'aurais pas parié sur moi pour être encore vivante autant de temps après... » La brunette précise sa pensée : « J'étais serveuse, mon mec était un dealeur de drogues et il est mort au tout début de l'épidémie, j'avais pas vraiment le profit de la parfaite petite survivante » Et elle ne l'a toujours pas d'ailleurs ! « Mais je suis toujours là ! » Elle écarte les deux bras. « Alors oui, peut-être que le destin existe et que le mien c'était de perdre mes petites culottes dans la douche d'un joli mec ! » Elle lui glisse un petit clin d’œil, amusée.

A nouveau, elle laisse échapper un petit rire quand il parle de la caravane et du lit d'Elena. « Oh, tu ferais ça ? » Surveiller la caravane et détourner l'attention de sa cheffe pendant qu'elle fait un petit somme. « Ok, alors j'y vais ! » Elle fait mine de se lever pour se diriger dans le lit avant de revenir en arrière avec un nouveau rire. Son baiser fait taire toute tentative de rébellion de sa part quand il évoque les douches et sa maladresse. Elle lève 5 doigts dans si direction, juste avec un regard malicieux mais sans dire un mot de plus. Oui, il vaut bien ces 5 étoiles !

« Oooh, la petite Keira en moi est touchée » souffle-t-elle en rougissant légèrement lorsque Rafaël parle de Abu et de ses qualités vis à vis d'Aladdin. « Oh, décidément, je suis beaucoup trop prévisible. » soupire-t-elle, le fatalisme légèrement et volontairement accentué. « Tu n'as pas le choix, tu seras mon Aladdin au prochain bal costumé qu'ils vont organiser ici ! » Parce que c'est bien connu le bal des militaires, non ? A moins que ça ne soit celui des pompiers ? Elle ne sait plus mais qu'importe, si la vie pouvait être croquée à pleines dents, Keira mordrait dedans tout le temps. Sauf que la vie n'est pas une pomme et qu'elle doute réellement que les personnes qu'elle a croisé sur cette base, ait l'idée un jour d'organiser un fête costumée ici. Ils sont un peu trop sérieux et coincés.

C'est bien dans son lit et non dans celui d'Elena qu'elle l'attire. De toute façon, la nuit promet d'être encore longue, ils auront bien l'occasion de le baptiser aussi... Keira profite de cet instant, de cette étreinte. Rafaël réveille mille sensations qu'elle avait oublié depuis quelques mois. Ses lèvres cherchent les siennes encore et encore tandis que ses mains glissent sous les vêtements.

La gymnaste se sent bien, apaisée. Les vitres de la caravane se sont couvertes d'une fine buée, les draps sont emmêlés et son regard est perdu dans la contemplation du plafond. « Hmm... » Keira se tourne vers lui. « Je commence alors ! » Elle débute donc l'étude de son corps. « Là, tu as les prénoms de mes 11 frères et sœurs » commence-t-elle en levant haut la jambe gauche vers le ciel où les noms sont inscrits sur sa cheville. Elle se tourne pour montrer son côté gauche où, à côté de sa poitrine se trouve une plume puis de l'autre, une deuxième plume aussi, Elle désigne son épaule avec l'attrape-rêves. « Et tu as déjà vu celui-là » souffle-t-elle en montrant le tatouage sous ses seins. « A toi ! » Et elle bascule sur le ventre en posant son menton sur ses deux mains, attentive.


Jeux d’enfants
Les amis c’est comme les lunettes, ça donne l’air intelligent, mais ça se raye facilement et puis, ça fatigue. Heureusement, des fois on tombe sur des lunettes vraiment cool !
Revenir en haut Aller en bas  
Rafaël Reyes
Rafaël Reyes
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3879
Sujet: Re: Une histoire de petites culottes x Rafaël   Dim 15 Jan 2023 - 22:26
Il la dévisagea alors qu’elle affirmait avec aplomb qu’elle était sa seule bonne étoile, avant de lui sourire grandement. « Ça me plaît comme idée ! » Qu’elle ait assez confiance en elle pour affirmer ça, qu’elle n’ait pas honte de le dire, aussi. Il l’écouta, la serrant dans ses bras alors qu’elle se confiait sur les débuts de l’épidémie, et ce qu’elle avait vécu, déposant un léger baiser qu’il voulait réconfortant dans son cou. « Je suis désolé, ça n’a pas dû être facile… » Mais elle était toujours là, et il en était heureux. « Si c’est le cas, je ne vais pas m’en plaindre ! J’espère qu’il n’est pas farceur et ne te rejouera pas ce tour, par contre ! » S’il le disait sur un ton plutôt léger et amusé, il était tout de même sérieux : pas jaloux, mais pas partageur pour autant. Même s’il ne savait pas si ça serait plus qu’un bon moment en compagnie d’une jolie jeune fille bourrée d’humour.

Il était d’ailleurs presque tenté d’aller observer la chambre de sa cheffe en la coiffant au poteau, alors qu’il plaisantait sur la possibilité de faire le guet pour elle, mais l’envie de lui voler un baiser fut plus fort et l’idée bien vite oubliée, alors qu’ils finissaient par se rendre dans le lit de Keira. La gymnaste proche de lui, il l’observait sans fausse pudeur, effleurant sa peau d’une de ses mains. Attrapant doucement sa jambe, il toucha légèrement les noms sur sa cheville. « Wow. C’est… long, ça a dû être douloureux. » Sur les os de la cheville, la peau était plus fine, les aiguilles se ressentaient d’autant plus. « Ils sont magnifiques. Mis à part les noms, il y a un sens particulier ? » C’était possible, peut-être était-ce symbolique. Ou alors il ne s’agissait que de motifs qu’elle appréciait, sans plus de raison.

« Il y a beaucoup de symboles gitans… » Des fleurs, des motifs qui pouvaient paraître vaudous. Des motifs géométriques. Ses deux bras et une partie de son torse en étaient recouverts, tout comme quelques parties de ses jambes. « J’ai aussi le visage de ma mère dans le dos… » Laissant de longues secondes passer, il finit par le lui montrer, dévoilant un château avec deux longues tours, des fleurs poussant sur la façade. « C’était un coup de cœur mais il n’a pas vraiment de sens particulier. » L’embrassant en refaisant face à elle, il la laissa observer davantage son torse et ses bras. « La danseuse, c’est une danseuse gitane… Elles ressemblent beaucoup aux danseuses andalouses. » Elle tenait dans ses mains un bâton au bout du quel était allumée une flamme. Keira pouvait aussi voir, en descendant le long de son bras gauche, un cheval. « Sur mon bras droit, il y a quelque chose qui me fait penser à chacun des membres de ma famille. Les couteaux, c’est pour Tiago. Je t’ai dit qu’il était le meilleur en lancer de couteaux ? » Sa guitare y figurait aussi. « Sur mes jambes, c’est plus des coups de cœur, un peu au hasard. » Rien qu’il ne regrettait, dans tous les cas.

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
Keira Holloway
Keira Holloway
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 652
Sujet: Re: Une histoire de petites culottes x Rafaël   Lun 23 Jan 2023 - 15:23
Rafaël affirme que sa survie au début de l'épidémie n'a pas du être facile. Keira hausse les épaules. « Comme tout le monde, je suppose ! » Personne ne pouvait se vanter d'avoir survécu tranquillement ces dernières années. La survie n'est simple pour personne, même pour ceux qui sont à l'abri dans des grands groupes comme New Eden. Quant à l'évocation de ses petites culottes dans la douche, la gymnaste esquisse un sourire malicieux : « Oh non, aucun risque, la prochaine fois, je les attache quelque part pour être sûre qu'elles ne s'oublient pas dans le coin d'une douche ! » Elle fait mine de reprendre un air un peu plus sérieux avant de lui lancer une œillade malicieuse, incapable de contenir la taquinerie dans sa voix. « Puis, honnêtement, je ne connais pas d'autres mecs mignons dans le coin... » Ce n'est pas faux, elle n'a pas cherché mais elle n'a pas souvenir d'un autre beau gosse comme Rafaël.

Quand il observe et effleure ses tatouages du bout des doigts, elle le laisse faire, appréciant la légèreté de ses caresses. « Horriblement mal, oui ! » Elle a un petit rire. « J'ai failli tomber dans les pommes et j'ai jamais autant détester d'avoir une famille nombreuse que ce jour-là ! » Et oui, onze frères et sœurs, ça faisait onze prénoms à graver sur sa peau. Beaucoup trop de douleur à supporter. « J'ai toujours été assez petite et menue. Ma famille me surnommait petite plume » D'où les plumes en tatouage « Et l'attrape-rêves et bien.. J'ai toujours eu un peu la tête dans les nuages et pleins de rêves en tête... » Keira montre ensuite le dernier tatouage, celui au niveau de sa poitrine. « Quant à celui-là, j'avais un peu bu et je le trouvais sympa... » Elle hausse les épaules « Mais je le trouve cool » Ce n'est pas un regret de l'avoir fait alcoolisé en tout cas !

C'est au tour de Rafaël de lui montrer ses tatouages. « Tu en as un paquet ! » souffle-t-elle, admirative. Ceux des bras tout particulièrement, avaient du prendre énormément de temps. « Le visage de ta... » commence-t-elle avant de réaliser qu'il blague surement. Et cela se confirme quand il se retourne et qu'elle remarque au lieu d'un visage féminin, deux tours d'un château. « Wow, ta mère avait la tête au carré dis donc » souffle-t-elle, retenant un petit rire. « Tu sais, je ne juge pas, si tu avais le visage de ta mère en tatouage et bien j'aurais trouvé ça... » Elle cherche ses mots sans vraiment les trouver « bon, un peu étrange, j'avoue, mais chacun son truc et ses préférences hein ! » Keira lui adresse un petit sourire avant d'écouter ses autres explications. « On accordait tous les deux beaucoup d'importance à la famille » fait-elle remarquer, faisant écho à leur conversation précédente.

« Wow, ça fait un paquet de tatouages ça.. Tu crois que j'aurais assez de toute la nuit pour les observer tous ? » souffle-t-elle avec une petite lueur taquine dans le regard. En effet, elle n'a pas eu assez de toute la nuit pour admirer ses tatouages, mais pas que... Ils ont beaucoup discuté, ils ont refait le monde, se sont fait d'autres promesses avant de s'enlacer encore et encore et de se perdre à nouveau dans la douceur des draps.


Jeux d’enfants
Les amis c’est comme les lunettes, ça donne l’air intelligent, mais ça se raye facilement et puis, ça fatigue. Heureusement, des fois on tombe sur des lunettes vraiment cool !
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Une histoire de petites culottes x Rafaël   
Revenir en haut Aller en bas  
- Une histoire de petites culottes x Rafaël -
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: