The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-20%
Le deal à ne pas rater :
OnePlus Nord CE 2 5G – 8GB RAM 128GB – Charge 65W
239 € 299 €
Voir le deal

Welcome back.
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
River Atkins
River Atkins
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3556
Sujet: Re: Welcome back.   Ven 8 Juil 2022 - 0:32
Je sentais une certaine angoisse s’emparer de Mason à l’idée que d’autres devraient retourner à Seattle à sa place. « Des renforts dans la traque des Scarecrows et une équipe de déminage sur place, avec assez de ravitaillement pour alimenter Seattle. Jacob et Elijah partent avec moi, mais nous ne serons pas plus d’une quinzaine. Toutes nos forces sont déployées à Glenwood actuellement. » La situation était bien plus préoccupante là-bas à mes yeux que quelques terroristes sévissant à Providence, mais je me doutais que Mason ne serait pas de cet avis. Je pouvais lire clairement dans ses yeux la terreur qui lui inspirait. C’était peut-être un peu tôt pour lui en parler, mais je voulais qu’il sache une chose. « Tu n’es pas sans savoir que l’équipe d’Armand a réussi à capturer deux Scarecrows. L’une d’entre elle à collaborer et à révéler l’emplacement d’où vous étiez détenus, c’est comme ça qu’ils ont pu vous retrouver. Il veut lui offrir un procès équitable. » Je niai de la tête, désapprouvant assez. « Les Lois de New Eden devraient s’appliquer, elle aurait dû être crucifié en place publique comme sa comparse. Je fais partie du jury. Je vais faire en sorte qu’elle n’échappe pas au couperet de la Justice. » Il n’était pas question qu’elle s’en sorte si facilement après les crimes qu’ils avaient commis.

« Mason… » Je poussai un long soupir, avant de lui presser l’épaule dans un geste d’apaisement. « Nous ne sommes jamais assez préparés, mais nous devons sans arrêt repousser nos limites. » L’auto-apitoiement ne lui serait d’aucune utilité pour se relever. J’avais du mal à savoir comment je pouvais encore l’aider, vu comment il paraissait brisé. Est-ce qu’il finirait par s’en remettre un jour ? Je ne pouvais qu’espérer que cette épreuve le rende plus fort, plutôt que de le mettre à genou. « Donne-toi du temps. Tu peux rester ici à organiser la milice, nous avons aussi besoin d’hommes au QG pour s’assurer que les rebelles ne profitent pas de la situation pour générer davantage de chaos encore. Tu dois protéger notre havre de paix, nos familles, et notre Adonaï. » J’espérais qu’il ne se dégonflerait pas cette fois, car nous aurions besoin de toutes les bonnes volontés pour surmonter les prochaines épreuves à venir. « Dieu est fidèle : il ne permettra pas que vous soyez éprouvés au-delà de vos forces. Mais avec l’épreuve il donnera le moyen d’en sortir et la force de la supporter. Aie foi en Dieu, Mason. Tu guériras. »

Ashe se coucha sur moi ensuite, sa tête calée contre ma cuisse. Je revins lui caresser le haut du crâne, avant de rendre un sourire pensif et un rien triste à Mason. Nous n’étions que quatre-vingt au commencement, mais nous n’étions plus si nombreux pour en parler. Mason faisait partie des rares que Dieu n’avait pas encore rappelé parmi ceux qui avaient combattus à l’époque, avec Armand et Steve. « Nous avons accompli tellement depuis, et nombreux sont ceux qui ont décidé de nous rejoindre. » Nous touchions du doigt la renaissance de l’Humanité, si seulement… Mais il avait raison, les attaques ne cesseront jamais. Je n’avais aucun mot pour le rassurer à ce propos-là, hormis lui dire de garder foi. Je répétai après lui, avec un sourire entendu : « Dieu nous montrera la voie, oui. »

Je prenais lentement conscience que Mason s’était retrouvé aux prises avec ces Scarecrows sans avoir toutes les informations en main, ce qui n’était pas plus mal. Mais ils avaient instillé insidieusement le doute en lui quant à nos actions passées. « Nous sommes venus à Seattle avec de bonnes intentions, pour offrir au plus grand nombre l’assurance que le cauchemar de l’extérieur prendrait fin pour eux s’ils nous rejoignaient. Les émissaires envoyés ont été massacrés. Nous sommes pourtant revenus ensuite pour les aider à surmonter une épidémie qui aurait pu décimer toute la population de Seattle en rien de temps, partageant nos ressources médicales avec eux. Ils nous ont remerciés quelques mois ensuite en tuant à nouveau notre émissaire. Je pense que les hautes instances ont voulu régler une bonne fois pour toute la question de Seattle, afin d’apporter de l’ordre à tout ce chaos. La décision prise était radicale. Est-ce que c’était la bonne à prendre ? Peut-être. Mais ce qui est sûr, c’est que nous ne pouvions pas continuer ainsi indéfiniment et que toutes nos tentatives d’apaisement ont échoué. »


« Ils te feront la guerre, mais ils ne te vaincront pas;
car je suis avec toi pour te délivrer. » dit l'Eternel
Revenir en haut Aller en bas  
Mason Wentworth
Mason Wentworth
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 7321
Sujet: Re: Welcome back.   Mar 12 Juil 2022 - 9:08
Je n’essaie même pas de cacher l’angoisse que m’évoque la simple évocation des Scarecrows. Avoir été secoué de la sorte remet beaucoup de choses en question et j’ai du mal à savoir à quoi me raccrocher. Anjali. Les enfants. Mes proches. Ca, c’est bien réel, tangible. Ce n’est pas un idéal qui sera réduit en miettes à cause d’extrémistes qui ne savent même pas de quoi ils parlent. Et pourtant, chacune des paroles que j’ai entendue là-bas continuent de se distiller en moi, comme un poison savamment dosé. Et j’ai besoin de me rappeler que j’ai choisi la bonne voie à New Eden. Parce que là, j’ai juste un sentiment de vacuité qui m’empêcherait presque de respirer correctement. « Je vois. » J’arrive à souffler ces quelques mots d’un ton presque neutre, alors que j’essaie de reprendre une contenance. C’est plus compliqué que je l’aurais cru. « Ils vont profiter du fait que nous ne pouvons pas déployer plus d’hommes, c’est certain. C’est une espèce de… guérilla. Mal organisée et qui aiment croire qu’ils font justice alors que ce n’est pas le cas. Mais… ça reste une guérilla qui sait ce qu’elle fait. Ne les sous-estime pas non plus. » Je sais que River est confiant en ses capacités et en celles des hommes qui l’accompagnent. « Parce qu’ils n’ont rien à perdre. » Et il sait comme moi que ce sont probablement les pires éléments qu’on peut trouver.

Du reste, j’ai un froncement de sourcils. « Un… procès équitable ? Après ce qu’ils ont fait ? » Là, j’ai du mal à suivre le raisonnement. Je sais qu’Armand et moi devons parler et je me demande si c’est lié. Pour autant, je souffle, non sans amertume. « Ils se moquent bien de la justice. C’est une perte de temps. » Une part de moi essaie de comprendre le but du jeu. « C’est pour montrer la clémence de New Eden ? » Je lance un regard curieux à River, me demandant s’il a une réponse satisfaisante à cette problématique.

Je soupire quand il continue avant de reprendre, à mi-voix. « Il faut que je sois plus fort que ça, je sais. » Et pas uniquement pour gérer cette peur presque panique qu’ils m’inspirent. Pour le reste aussi. Je dois aller au-delà de mes propres failles si je veux réellement me rendre utile. Je hoche la tête quand il reprend, même si je ne suis pas sûr qu’il pense à la même chose que moi. Sans compter qu’Armand m’a expressément dit qu’il n’était plus question pour moi de quitter Walla-Walla. Quand il parle de Dieu, je souffle, dans un murmure. « Dieu est digne de confiance. » Autant dire que ma foi a été aussi plus ébranlée que je le pensais ces derniers mois. Et là encore, j’ai du mal à comprendre Ses desseins au milieu de tout ça.

Un silence alors que, l’espace d’une seconde, je repense à cet endroit il y a six ans de cela. Je me demande toujours à quel moment les choses ont commencé à déraper pour être honnête. Et à tout ce que nous avons perdu. Pourtant, il y a toujours quelque chose de fort ici. De vivant. Qui mérite qu’on se batte pour en tirer le meilleur et pour retrouver la bonne voie. Je reste persuadé que nous ne sommes pas obligés de tout détruire non plus. Certains ne s’en relèveraient pas. Et pas forcément ceux qu’on aimerait voir au sol. Je rends un bref sourire à River, non sans réaliser que sa présence a toujours quelque chose d’aussi rassurant. « Merci. D’être là. » Je ne sais même pas pourquoi je lâche ça et, pour être honnête, je ne m’en rends pas totalement compte. Surtout qu’il finit par me donner enfin plus d’informations sur ce qui s’est passé à Seattle. « J’aurais bien aimé savoir ça avant qu’on nous envoie là-bas. Ou qu’on nous dise que les locaux posaient problème. Ca aurait expliqué pas mal de choses. » Peut-être même qu’avec ces informations, j’aurais pu sauver d’autres membres de mon équipe. Que ça n’aurait pas juste été un vaste gâchis. Le meurtre d’un nouvel émissaire donc. A quel point c’est la vérité ou l’excuse que nos dirigeants ont utilisée pour taper du poing sur la table. En l’état, je sais que je n’aurais pas la réponse à cette question vu que River ne remettra jamais en cause leurs explications. Et là, tout de suite, je l’envie. D’avoir ces certitudes. « Tu crois que c’est une bonne idée de vouloir à tout prix s’installer à Seattle ? » Ils feraient mieux de leur laisser la ville. Au moins, ça éviterait les morts inutiles.



"I will walk by faith even if I cannot see..."


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
River Atkins
River Atkins
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3556
Sujet: Re: Welcome back.   Mar 19 Juil 2022 - 22:39
Mason avait été marqué au fer rouge par sa rencontre avec les Scarecrows, c’était impossible de ne pas s’en rendre compte. La seule évocation de ces terroristes suffisait à lui donner du mal à respirer, créant une angoisse palpable chez lui. Pourtant, il ne pouvait pas s’empêcher de vouloir savoir. J’avais la cruelle impression que ses principaux amis avaient préféré éviter de lui parler de la suite des événements à Seattle pour l’épargner au maximum. Mais, à mes yeux, Mason était un soldat, un de mes frères d’armes. Il avait combattu depuis le tout début au même titre que les autres pour conquérir ces terres, pour créer ce nouvel éden. Et il avait perdu beaucoup là-bas, il méritait de savoir. Je n’avais aucune raison de le materner. S’il décidait de changer de sujet, je n’insisterais pas. Mais tant qu’il avait des questions, aussi difficile ça lui paraisse d’entendre les réponses, je lui donnerais.

« Je ne les sous-estime pas, Mason. Mais ne me sous-estime pas non plus. J’ai fait la guerre à des terroristes toute ma vie, pendant vingt ans. La Delta Force était déployée pour les missions les plus risquées en Afghanistan. On nous demandait d’infiltrer les lignes ennemies pour frapper fort, là où ils s’y attendaient le moins. » Je marquai un silence, sans lui faire part de mes doutes concernant ceux qui m’accompagnaient. Si certains se révélaient être de précieux atouts, cela faisait bien longtemps que les forces spéciales n’existaient plus. Et j’avais pu me rendre compte de nos lacunes à Glenwood, alors que nous avions dû mettre des civils non entraînés à contribution. « Entraîne-toi. Tiens-toi prêt. La guerre se rapproche toujours plus. »

Je secouai la tête négativement quand il m’interrogea sur les motivations d’Armand. « Vous êtes amis, non ? Alors demande-lui directement. » Je l’avais soufflé avec un peu plus d’amertume que je l’aurais voulu. « Je ne sais pas ce que le Lieutenant a dans la tête. » J’aimerais lui faire confiance, réellement. Mais je n’y arrivais plus, et c’était réciproque. Depuis qu’il avait appris pour Bellevue, nous nous méfions l’un de l’autre. Etrangement, la colère de Steve m’avait paru bien plus sincère et authentique, et donc plus facile à encaisser et comprendre. Armand cherchait toujours à avoir un coup d’avance, et je n’oubliais pas qu’il m’avait promis de ne rien dire en échange d’une faveur. Je m’attendais au pire. « Je n’ai pas non plus envie que des étrangers se mêlent à notre politique, surtout que cette affaire nous concerne uniquement. Mais Armand fait sa loi. Je le soupçonne de vouloir devenir le nouveau roi de Seattle. »

Mais ce n’était pas ce dont Mason devait se préoccuper. Il devait se recentrer sur lui-même. Se reconstruire, et apprendre à se dépasser. Ses propos étaient rassurants. J’hochai lentement la tête avec l’ombre d’un sourire en réponse. « C’est ça. » Je ne doutais pas qu’il y arriverait, avec un peu de temps, surtout si la Foi la guidait. « N’oublie pas que le doute est important. C’est lui qui renforce ta conviction, ta Foi. C’est un passage obligé, mais tu t’en remettras. Parce que tu es plus fort que ça. »

Je lui tapotai l’épaule avec un sourire, quand il me remercia d’être là. « C’est normal. » Il ne devait pas rester seul. « Tu es mon frère d’armes. Je ne te laisserais pas tomber. » On devait se serrer les coudes. Et plus que jamais, Mason avait besoin qu’on soit là pour lui. Ca faisait un moment qu’il traversait une période sombre et incertaine. Si personne ne l’aidait à en sortir, ses doutes allaient finir par le ronger plutôt que le renforcer. Et il en avait beaucoup. Je ne pouvais rien lui dire concernant les informations erronées ou absentes qu’il avait pu avoir. Je ne savais pas pourquoi on ne l’avait pas suffisamment renseigné avant de l’envoyer là-bas. « Que tu n’en saches rien a peut-être pu aussi te sauver la vie, tu n’étais pas si intéressant pour eux. » C’était néanmoins une maigre consolation. Je fronçai les sourcils à sa question suivante, retirant ma main de son épaule pour venir caresser le flanc d’Ashe allongée à mes côtés sur l’herbe. « Je pense que se battre sur plusieurs fronts épuise toutes nos forces. Nous aurions dû nous concentrer soit sur Seattle, soit sur les Oblivions. Mais les deux à la fois, nous allons finir exsangues, ce qui laissera les coudées franches aux rebelles pour agir en notre sein. Nous risquons de perdre tout ce que nous avons eu tant de mal à obtenir. » Difficile de cacher à quel point ça pouvait me préoccuper. « Mais nous n’avions pas d’autres choix que de nous défendre. L’attaque sur George, puis sur Glenwood… Sans parler des meurtres de nos émissaires. On nous a désigné comme l’ennemi principal à abattre. Quelqu’un a réussi à fédérer toutes les communautés importantes de Washington contre nous, en nous faisant passer pour le pire fléau de ce monde, alors que nous sommes son seul espoir. S’ils réussissent, tout l’état sera plongé dans le chaos, et notre société ne renaîtra jamais. » Je croisai les mains devant moi, soucieux. Mon regard se riva sur Mason après s’être perdu dans le vide. « On doit se battre de toutes nos forces pour que jamais ça ne puisse arriver, c’est l’avenir de nos enfants qui est en jeu. »


« Ils te feront la guerre, mais ils ne te vaincront pas;
car je suis avec toi pour te délivrer. » dit l'Eternel
Revenir en haut Aller en bas  
Mason Wentworth
Mason Wentworth
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 7321
Sujet: Re: Welcome back.   Sam 30 Juil 2022 - 16:44
Je suis bien conscient que tout cela m’a secoué. Et que ça me laissera une profonde marque. Mais ce n’est pas une mauvaise chose. Que les marques soient physiques ou mentales. Je me demande à quel point certains se disent que je suis brisé. Et à quel point c’est le cas. Mais c’est à moi d’aller au-delà de tout ça. Et, paradoxalement, River pourrait m’y aider. Pourtant, j’ai cette petite voix qui me souffle que c’est mal, que je vais profiter de sa bienveillance, de son soutien, pour trouver la force de détruire notre groupe de l’intérieur. Enfin, pas le détruire, beaucoup n’y survivraient pas. Juste… le changer. Pour que nos enfants puissent mener la vie qu’ils souhaitent et non ce qu’on leur imposerait.

Sauf qu’à l’écouter parler, je sens mes résolutions flancher. Et je me sens plus perdu que jamais, alors qu’il semble comme agiter une lumière pour me faire sortir des ombres dans une direction qui ne doit plus être la mienne. Et, si je devrais changer de sujet pour arrêter de m’enfoncer dans ma peur des Scarecrows, je continue pourtant de foncer dedans, tête baissée. J’ai besoin d’en parler sans qu’on me regarde avec pitié. Ce que River m’offre. Et j’ai un temps à sa répartie. S’il inspire la confiance, je souffle, à mi-voix. « Sauf que nos forces armées ne sont pas la Delta Force. Regarde, je n’étais pas préparé à ça. Les autres non plus. » Ceux qui sont morts, parce que j’ai fait de mauvais choix. « C’était pourtant des militaires. » Sauf Evan. Et, une fois de plus, sa mort me serre le cœur. Je sens mes mâchoires se serrer, mais je hoche la tête quand il me dit de m’entrainer. « Je sais. Je dois m’améliorer. »

Au reste, je relève la tête vers lui, non sans froncer les sourcils. Je sais que River et Armand ne sont pas amis, sans avoir jamais eu d’explications à ce sujet. Sans chercher à en avoir non plus. « Je… euh… d’accord. » Je me sens bafouiller, sentant clairement que je m’engage sur un terrain plus que glissant. Surtout quand il dit qu’Armand veut devenir le roi de Seattle. Au vu de mes échanges avec lui, difficile de le détromper sur ce point. Même si j’ai encore du mal à savoir comment il compte s’y prendre. Pour l’heure, les desseins d’Armand m’arrangent et semblent aller dans la même direction que moi. Alors je me vois mal le confronter pour savoir ce qu’il a en tête. Je range tout ça dans un coin de mon esprit, avant de soupirer silencieusement quand il reprend. « Quand j’étais plus jeune et qu’il m’arrivait de douter, mon père me ramenait sur la bonne voie. Il me manque. » Un sourire sans joie, alors que je repense à tout ce qu’il a pu vivre. Et à ce que New Eden lui a fait. « Je ne sais pas si je suis plus fort que ça River, c’est bien le problème. » Je ne suis même pas certain de pourquoi j’ai dit ça à haute voix. Probablement parce qu’il sera la seule personne à ne pas me prendre en pitié actuellement.

Le reste me touche, bien plus que je l’aurais cru. Et je lui adresse un sourire reconnaissant. Avant de garder le silence quand il reprend, non sans une grimace. « Parfois, quand je repense à tout ça, je me dis que si j’avais su des choses, j’aurais pu sauver quelques soldats. » La nuit, ça tourne en boucle dans mon esprit. Deux survivants sur une équipe de quinze. Comment arriver à passer outre et à avancer ? Je n’ai pas la réponse à ça et, au final, je préfère me concentrer sur ce qu’il raconte. « Je ne savais pas tout ça. » Les communautés fédérées contre nous. Et c’est un espoir totalement fou et une peur panique qui s’entremêlent brusquement dans mon esprit. Au point que je commence à avoir du mal à respirer. J’essaie de garder un souffle calme, posé, mais c’est plus compliqué que je l’aurais cru. Ma main se crispe sur le fauteuil et je déglutis tant bien que mal, incapable de me focaliser sur quoi que ce soit. L’avenir de nos enfants. De ces enfants que j’ai pris sous mon aile. Ils comptent sur moi. Ils ont besoin de moi. Et j’ai peur de ne pas être à la hauteur.



"I will walk by faith even if I cannot see..."


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
River Atkins
River Atkins
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3556
Sujet: Re: Welcome back.   Jeu 4 Aoû 2022 - 22:24
« On manque d’entraînement, oui. Et de temps pour s’entraîner, surtout. » Je ne pouvais pas le nier, ou lui faire croire le contraire. Nous étions trop peu de militaires, dépêchés sur tous les fronts. Les civils qu’on nous envoyait en renfort faisaient parfois plus de mal que de bien. Je me souvenais encore des difficultés rencontrées à Glenwood, comme des armes qui n’étaient pas chargées ou des véhicules mal entretenus. Nous devions toujours être préparés au pire, et ils avaient échoué dans des tâches aussi simples… ce qui avait signé l’arrêt de mort de bon nombre de personnes sur place. « Les militaires ont une longueur d’avance, mais ils ne sont pas infaillibles non plus. On est constamment déployés. Le moral, la fatigue… » Je secouai la tête négativement. « Certains sont brisés, mais on leur demande quand même de repartir au combat. Ce sont juste des bombes à retardement. » Je relevai la tête pour croiser le regard de Mason. « On fait avec ce qu’on a. Nous n’avons pas vraiment le choix. Si nous tombons, les prochains seront nos familles. La menace n’a jamais été aussi proche. Tu peux être certain que les rebelles vont profiter encore que nos forces soient exsangues pour agir, et qu’ils feront d’autres victimes malheureuses encore. La guerre est partout, même entre nos murs. »

J’hochai lentement la tête quand Mason me parla à demi-mots de son père. « Il me manque, à moi aussi. C’était un saint homme. » Il avait été présent dans des moments de grands doutes, à ramener la foi dans nos rangs. Mason aurait eu plus que jamais besoin de ses lumières pour le guider à travers les ténèbres aujourd’hui. Je n’étais pas certain, moi non plus, que Mason saurait surpasser ces épreuves. Il avait toujours eu le cœur trop tendre pour être milicien. Il aurait mieux fait d’embrasser la voie de son père. « Qu’aurait-il dit dans ces circonstances ? »

Je l’écoutai encore se morfondre, retourner dans le problème dans tous les sens sans trouver de solutions satisfaisantes. Il n’y en avait pas. « Ce qui est fait est fait. Si ces éléments ne t’ont pas été communiqués, c’est certainement pour éviter qu’ils soient ébruités, alors c’était pour le mieux. » Ou parce que les autorités ne lui faisaient plus assez confiance… mais je me gardais bien de lui préciser. Je ne lui avais rien dit qui relevait d’informations confidentielles, seulement internes aux forces défensives. Quant aux communautés fédérées… « C’est ce qu’il ressort en recoupant les rapports de George, de Seattle et de Glenwood, mais rien de clairement établi. » Spokane et Colville étaient encore hors d’atteinte, mais pour combien de temps ?

Je lui pressai l’épaule avant de me relever, Ashe suivant aussitôt mon mouvement. « Je vais te raccompagner à ta chambre. Il faut que tu te reposes, nous reparlerons plus tard. » Je reviendrais certainement si l’occasion m’était donnée, mais il n’était pas le seul de mes frères d’armes qu’il me faudrait voir. D’autres, comme lui, avaient besoin de temps pour sortir des ténèbres et regagner la lumière. Et ils avaient besoin qu’on les aide à ne pas perdre de vue ce pourquoi nous nous battions encore.


« Ils te feront la guerre, mais ils ne te vaincront pas;
car je suis avec toi pour te délivrer. » dit l'Eternel
Revenir en haut Aller en bas  
Mason Wentworth
Mason Wentworth
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 7321
Sujet: Re: Welcome back.   Ven 5 Aoû 2022 - 20:25
J’ai une grimace, alors que je fixe un instant les bandages que j’ai sur les mains. « Il va falloir qu’on en trouve. » Parce que nous ne serons jamais préparés au pire. Ca maintenant, je l’ai compris. Mais je peux au moins faire en sorte d’avoir fait mon maximum. « Et si personne n’est en mesure de remplacer les militaires, ça finira forcément mal. » Même si je veux voir New Eden changer, s’adapter et arrêter de brimer les minorités, je ne veux pas voir tout ce qu’on a pu bâtir s’effondrer par manque de monde, d’expérience. Parce que ce qui nous attend serait encore. J’ai vu de quoi les Scarecrows étaient capables, River a vu les Oblivions. Et hors de question que l’un d’eux approche notre famille. Si j’ai peu de certitudes en ce moment, celle-là m’aide à tenir, malgré les doutes. Je ne laisserais personne faire du mal à famille. Jamais.

Finalement, je laisse filer un silence, non sans soupirer quand il me dit que mon père lui manque aussi. Il est vrai qu’ils avaient longuement discuté du temps du stade. Et qu’il n’aurait jamais dû finir comme ça. C’est injuste. Comme tout le reste. Et, à sa question, j’ai un temps, avant de souffler, avec une ombre de sourire. « Je pense qu’il aurait dit quelque chose du genre… » Et je ferme les yeux quelques instants, retrouvant un peu d’assurance à mesure que je récite ces quelques mots. « Quand je marche dans la vallée de l’ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es avec moi : ta houlette et ton bâton me rassurent. Tu dresses devant moi une table, en face de mes adversaires ; tu oins d’huile ma tête, et ma coupe déborde. Oui, le bonheur et la grâce m’accompagneront tous les jours de ma vie, et j’habiterai dans la maison de l’Éternel jusqu’à la fin de mes jours. »

Pour autant, j’ai nombre de choses qui continuent de me travailler, nombre de questions sans réponses ou, plutôt, sans réponse qui arrive à me satisfaire. Je vois bien que River essaie de m’aiguiller et de me donner au moins quelques pistes. Et je réalise que, malgré les travers dont certains l’affublent, le militaire reste une des rares personnes sur qui j’ai toujours pu compter, même quand beaucoup m’ont tourné le dos au fil des années. Je me frotte le visage d’une main, non sans une grimace de douleur, avant de hocher la tête quand il propose de me raccompagner dans ma chambre. « C’est une bonne idée oui. Je crois que je suis plus fatigué que je l’aurais cru. » Un sourire qui peine à percer, mais je me laisse de nouveau entrainer parmi les couloirs de l’hôpital, sans rechigner cette fois quand il s’agit de me réinstaller dans mon lit. « Je crois qu’Anjali te sera reconnaissante de m’avoir fatigué. » Je tousse un rire avant de tendre la main pour serrer celle de River. « Merci. » Il m’a donné matière à réflexion et, même si je suis toujours un peu perdu, je sais que je dois avancer. Et surtout, ne pas m’enliser. Ne pas oublier ce qui est important. Jamais.



"I will walk by faith even if I cannot see..."


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Welcome back.   
Revenir en haut Aller en bas  
- Welcome back. -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: