The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment :
Coffret Pokémon Ultra Premium Dracaufeu 2022 en ...
Voir le deal

Come over baby
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Harper C. Jackson
Harper C. Jackson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 161
Sujet: Re: Come over baby   Mer 25 Mai 2022 - 7:19
Le temps d'y voir plus clair? Et moi je fais quoi, pendant ce temps là? Je me tourne les pouces en ne sachant pas ce qui se passe à l'extérieur? Je n'aime pas ça. Je savais que les risques étaient plus grands en allant poser la bombe, mais je le réalise avec violence, sur le coup. Je n'ai pas particulièrement envie de revenir à la torture non plus, je dois l'avouer. Non parce qu'il m'assure que je serai bien traitée, mais il est le premier - et le seul - à tenir parole. J'imagine que c'est normal que je m'inquiète. Et même si au moins une centaine de questions se bousculent dans mon crâne, je reste calme. Visiblement, je ne suis pas une priorité. Je comprends leur point de vue, mais je ne suis pas ravie pour autant - loin de là. Je le regarde quitter la cellule en silence, fixant son dos jusqu'à le voir disparaître. Je me précipite alors sur la nourriture, et pour la première fois depuis je ne sais plus quand, j'ai un sourire aux lèvres en me disant que j'aurai au moins le ventre plein - et les mains libres.

J'ai pu me laver, même si le savon a complètement détruit ce qu'il me restait de peau autour des poignets. Je n'ai pas eu le choix d'enfiler ce truc horrible, d'ailleurs. C'est toujours mieux que d'être complètement nue. Je serre le gilet contre moi, par-dessus la robe, et je tourne en rond. Je me demande si je peux espérer trouver une façon de me barrer. Je vais devenir folle à ne pas savoir si les copains vont bien, et je me doute que Vi doit être en train de péter un câble, à la maison. Enfin, je ne sais pas si je peux vraiment dire que c'est notre maison, mais peu importe.

Je fouille un peu, cherche un point faible dans les murs, un trou quelque part, un outil oublié - sans succès. Tout ce que j'arrive à faire, c'est de salir un peu mes vêtements. J'en ai particulièrement rien à foutre. C'est à ce moment là qu'on vient me chercher à nouveau. C'est l'heure des questions, et je le sais trop bien. Je soupire, tendant mes poignets douloureux au soldat qui m'attache, avant de le suivre avec très peu d'enthousiasme. J'observe les alentours du coin de l'oeil, essayant de me repérer un peu dans le bâtiment. Je n'y arrive pas particulièrement. Le manque de sommeil, sûrement, parce que j'ai été totalement incapable de fermer l'oeil, dans ma cellule. Des plans pour qu'ils viennent me tuer dans mon sommeil.

« D'autres endroits? » que je répète en réfléchissant tout haut. « Enfin, on avait qu'une seule planque. C'est déjà assez difficile de sécuriser un endroit, alors deux... » Je me frotte les yeux avec mes deux mains - pas le choix. J'essaie de trouver une idée de génie pour le satisfaire, mais je n'ai pas la moindre idée de ce qu'il cherche réellement. C'est un peu difficile d'orienter mes réponses, donc. Et quand il parle de la bombe, j'hésite. Bien sûr que je l'ai mise là. Je l'ai même fabriqué. Mais si j'avoue mes torts ici, qu'est-ce qu'on me dira au tribunal? Je ne suis pas sotte, enfin.

« J'étais chargée de surveiller votre véhicule. Je devais m'assurer que vous étiez dedans, à la détonation de la bombe. » C'est vague, certes. J'espère que ça va passer, mais je doute.


The wolf sits at my door, can't escape him anymore. He knows I've lost the war, and it's taking me for good. I tell those I adore, and the dishes hit the floor, the snow drips on the porch. I bite my lip and brave the storm.


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
Armand Phillips
Armand Phillips
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 449
Sujet: Re: Come over baby   Jeu 26 Mai 2022 - 13:42
La fille donna l'impression de réellement réfléchir à sa question. Mais d'après ce qu'ils avaient compris, elle n'était pas dans l'organisation depuis longtemps et il n'était pas à exclure que ses nouveaux amis ne lui faisaient pas assez confiance pour lui révéler les adresses de tous leurs refuges.

- Il y a d'autres planques, affirma-t-il avec conviction. Parce qu'ils s'étaient rendus à l'adresse qu'elle leur avait indiquée et n'y avaient trouvé personne. Alors ils étaient forcément ailleurs, simple déduction. Ils suivaient les pistes qu'ils avaient, mais si Harper pouvait les faire gagner un temps certain - et essentiel - ils devaient tenter leur chance. Réfléchis bien. Si ça te revient, ça pourra changer la donne.

Quant à l'histoire de la bombe, la jeune femme resta vague. Un hasard ? Armand la dévisagea. Elle n'avait pas dit "non", devait-il comprendre que "oui" ? Mentir ne lui coûtait pas grand-chose pourtant, elle ne l'avait pas fait.

- C'est donc toi qui l'y a mise ? Reprit-il en changeant seulement sa tournure. Pourquoi cette voiture-là en particulier ? Tu ciblais l'un d'entre nous, personnellement ou pas du tout ? Ça le concernait, car il était présent dans cette voiture. Et il n'était pas passé loin d'être carbonisé. Vous avez combien de bombes à disposition ? Poursuivit-il. Un autre point important pour évaluer les attaques à venir. Qui les confectionne ?

Plus elle traînerait à se confier, plus ces interrogatoires s'éterniseraient. C'était sa décision.
Revenir en haut Aller en bas  
Harper C. Jackson
Harper C. Jackson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 161
Sujet: Re: Come over baby   Lun 4 Juil 2022 - 5:49
Il insiste sur les autres planques d'un ton assuré - et je dois avouer que ça ne me plaît pas particulièrement. « Enfin, on est pas non plus complètement stupides. Quand la menace nous colle au cul, on ne reste pas sur place pour joyeusement se faire trancher la gorge. » Je le dis en plantant mes billes sur lui, avant de soupirer. « Ils peuvent être n'importe où. Sincèrement, on avait pas prévu de planque pour se rassembler si les choses tournaient mal. » C'était la vérité, le pire. Et quand je le dis, je me demande si mes copains sont tous hors de danger, eux aussi. Mais je prends bien soin de la fermer devant l'homme qui me questionne.

N'empêche, il ne lâche pas non plus le morceau concernant la bombe, me posant directement la question à nouveau - en espérant clairement que je réponde différemment, cette fois. Je le regarde droit dans les yeux, ne prononçant toujours pas les mots qu'il souhaite entendre. Je ne lui donnerai pas de oui ni de non, mais je peux lui donner un peu de conneries, juste parce que. « Et si je dis que c'était Zola? » Enfin, mon regard parle pour moi. Des aveux non-officiels, ce n'est pas suffisant pour lui?

« Vous ne vous prenez vraiment pas pour de la merde pour croire que tout ça est une histoire personnelle. » que je lâche en un souffle, me faisant violence pour ne pas rire. Il ne comprend rien à rien. « Parce que c'était la voiture avec des officiers qui était la plus facile d'accès, je suppose. » Mon air sérieux retrouve sa place sur mes traits, même si je commence à en avoir marre de cet interrogatoire interminable. « J'ai des raisons de croire que d'autres attaques sont effectivement possibles puisque le matériel est disponible. » Je marque une pause.

« Si tu veux, j'te montre comment en fabriquer, et tu me fais sauter illico pour mettre un terme à cette torture. Deal? » Est-ce vraiment mieux que les supplices physiques, après tout? J'en doute.


The wolf sits at my door, can't escape him anymore. He knows I've lost the war, and it's taking me for good. I tell those I adore, and the dishes hit the floor, the snow drips on the porch. I bite my lip and brave the storm.


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
Armand Phillips
Armand Phillips
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 449
Sujet: Re: Come over baby   Mer 13 Juil 2022 - 13:17
Dans son insolence, et de manière détournée, Armand réussissait à déduire certaines choses et faute de preuves tangibles, il se faisait ses propres convictions. Non il n'était pas personnellement visé, pas davantage qu'Elijah. Oui elle avait confectionné la bombe. Ainsi au fil des interrogatoires, des heures, des jours, l'homme se créait un dossier. Sur Harper et sur ses complices. Il l'évaluait, dans ses allusions, ses confessions mais aussi certains de ses silences. En même temps, les recherches se poursuivaient et il leur fallut quelques jours de plus pour retrouver Mason et Min-Oh - uniquement - dans un état critique.

Ce jour-là, exténué par les heures passées sous terre, dans les égouts, encore choqué de ce qu'il y avait vu, Armand fit un crochet par la cellule de la jeune femme. Il était tard, qu'importait si elle dormait. Il entra, mais ne s'éternisa pas.

- Nous avons retrouvé les compagnons que nous recherchions. Vivants, pour certains.

Il ne dit pas grand chose d'autre. Elle savait l'essentiel. Elle avait une chance. Pour son procès. Car des hommes avaient survécu par son intermédiaire. Des aveux contraints, forcés, mais tout de même…

Dans les semaines qui suivirent, la jeune femme fut traitée au maximum dignement. Sans excès évidemment, mais suffisamment pour assurer une présentation correcte le jour où s'ouvrirait le procès. Armand revint plusieurs fois l'interroger de nouveau. Après les révélations de leurs camarades, il voulait étoffer encore ses informations. Sur le Renard. La fille du motel. Le supposé chef de cette armée décomposée.

- Parle moi d'eux, lui demanda-t-il. Isha, Joachim, Johanna. Ces anonymes qu'il cherchait à identifier.

Avait-il gagné en quelque sorte sa confiance, progressivement depuis le temps ? Probablement pas complétement. Mais tant qu'elle n'était pas jugée, sa coopération restait un élément clef. Il l'écouta, la questionna. Cherchant à grapiller des détails, voire davantage. Il resta trois longues heures ce jour-là. Avant de partir, il ajouta, sans préambule :

- Demain, si tout va bien, tu rencontreras ton avocat. Oui car c'était le lendemain que The Haven devait leur présenter leur candidat. Il restait pour l'heure des incertitudes, mais de fait, Marlon serait là.
Revenir en haut Aller en bas  
Harper C. Jackson
Harper C. Jackson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 161
Sujet: Re: Come over baby   Lun 25 Juil 2022 - 1:15
Il se barre. Le mec doit se dire que je suis vachement chiante, que je lui tape sur les nerfs. Il ne reste jamais très longtemps. Et il ne semble jamais particulièrement satisfait. Enfin, j'ai de la difficulté à lire ses traits. Au moins, quand c'est lui, je n'ai pas besoin d'encaisser les coups, ni de faire face à la bassine. Dans tous les cas, je m'endors rapidement, ce soir-là, me roulant en boule sur le sol tandis que je rêve certainement au jour où je pourrai sortir de cet enfer de béton. Je n'ai pas la moindre idée du temps qui passe - je ne vois ni le soleil, ni la lune, depuis trop longtemps. Mais j'ai l'impression de voir passer quelques jours par la suite, et personne ne semble se préoccuper de ma petite personne, pendant un moment. Comme si c'était vide autour.

Je crois que je somnole, grelottante, quand le type se pointe à nouveau dans la cellule. Je me redresse d'un seul coup, le coeur battant, dans la surprise. Je le dévisage en comprenant rapidement, vu la saleté sur ses vêtements, qu'il venait probablement de passer une soirée de merde, sans mauvais jeu de mot. Mon regard grimpe jusqu'au sien, dans le silence. Je ne vais pas mentir, la tête qu'il fait ne me rassure pas. Mais il ouvre enfin la bouche pour m'annoncer que son équipe a retrouvé les siens - si la plupart sont morts, certains sont sains et saufs.

Je le regarde toujours, ne sachant pas vraiment comment réagir. Une partie de moi est rassurée. Je me doute bien que la nouvelle pourrait jouer en ma faveur, au procès. C'est grâce à moi que ces types sont en vie, après tout, non? J'esquisse un sourire incertain, me demandant tout de même si c'est vraiment une bonne chose. Ces survivants vont être en mesure de parler, et de me jeter dans la gueule du loup, s'ils en ont envie. Sauf que je n'ai pas le temps de réfléchir plus longtemps avant d'entendre le mec quitter la pièce, claquant la porte dans un bruit qui me fait sursauter. Je ne dors pas, cette nuit là.

Or, le succès relatif de leur mission de sauvetage ne me préserve pas des interrogatoires constants. Je ne compte plus les fois où ce putain de soldat vient poser le cul sur une chaise devant moi. À chaque fois, de nouvelles questions. Parfois, je crois qu'il fait exprès de venir pendant qu'on me sert les maigres portions auxquelles j'ai droit, juste pour me faire chier. Dans ces moments là, il mange avec moi. Parfois, je pourrais même prétendre qu'on est de vieux copains. Mais je sais que c'est ma cervelle qui divague. Ce jour-là, je peux dire qu'il est là pour rester. Il demande à ce que je lui parle d'eux.

« J'entendais souvent Zola râler, au début. Elle disait qu'on était qu'un groupe de putes et de gamins. Au sens propre du terme, surtout pour les putes. » Je faisais partie de la catégorie des gamins, heureusement. Mais je me souviens que ce n'était pas toujours la joie, à la planque.

« Enfin, on portait toujours nos masques, alors je ne pourrais pas nécessairement les reconnaître à visage découvert. » C'est faux. On ne portait certainement pas toujours nos masques. Mais de là à identifier chaque personne - je suis persuadée que ce serait plutôt difficile pour moi et ma mémoire défaillante. Sauf pour Joachim et sa dulcinée, même si cette dernière avait décidé de se défiler au dernier moment. « Ils n'étaient pas les plus bavards, justement, dans l'éventualité où quelqu'un se faisait prendre. » Quelle ironie. Quand notre très cher Isha avait dit ça, lors de la première rencontre avec le reste du groupe, j'avais roulé les yeux au ciel. « Je ne pense pas connaître leur prénom à tous, honnêtement. »

« Le Slenderman avait un accent un peu britannique. » J'essaie sincèrement de réféchir à ce qui peut être utile, sans en dire trop. Je ne vais certainement pas avouer que deux Scarecrows vivent sous le même toit que moi, et que je les vois quotidiennement, à la maison. C'est trop dangereux. « Je crois que parmi les filles du groupe, deux sont en couple. Et la blonde semble très proche de Deadpool. »

Je continue comme ça pendant un moment, répétant quelques détails peut-être trop anodins pour celui qui me pose tant de questions. Mais je fais de mon mieux. Et avant de le voir s'éclipser, il annonce que j'aurai droit à un avocat, demain. Je le remercie d'un signe de tête bien sobre, et ma détresse semble faire un peu moins mal, cette nuit là, même si je suis consciente que rien n'est gagné d'avance.


The wolf sits at my door, can't escape him anymore. He knows I've lost the war, and it's taking me for good. I tell those I adore, and the dishes hit the floor, the snow drips on the porch. I bite my lip and brave the storm.


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Come over baby   
Revenir en haut Aller en bas  
- Come over baby -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: