The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -40%
Machine à café avec broyeur KRUPS ...
Voir le deal
357.99 €

Better man
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Zi Shèng
Zi Shèng
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1580
Sujet: Re: Better man   Dim 10 Juil 2022 - 22:02
Je comprends, souffle-t-elle simplement. La voiture arrêtée, elle porte un regard sur son voisin avant de pincer les lèvres. Elle ne peut pas faire mieux que ça. Zi aurait sans doute accepté pire pour protéger son fils. N'est-ce pas d'ailleurs ce qu'elle a consenti, en définitive ? Pour rien. Le faire ne vous assurez pas leur survie, mais ne pas le faire était une promesse que vous les perdriez dans tous les cas, la configuration n'était pas idéale, mais on compose avec ce qu'on a à disposition. Autant dire qu'il manque la moitié des atouts, et qu'on ne rivalise qu'avec des mains médiocres. On fait vite nos choix, même si les dés sont pipés, elle hausse les épaules sans en rajouter. Je comprends, c'est tout ce qu'elle peut dire à ce sujet.

Malheureusement, elle comprend. C'est tout ce qu'elle peut se répéter. Fixant le tableau de bord, elle y songe en regrettant d'avoir à le faire. Les bras serrés contre elle, Zi essaie de faire passer cette impression désagréable. L'adrénaline a ce pouvoir sur le corps humain qu'il est difficile de contrôler, et pour une personne qui est dans la maitrise pathologique de sa personne, c'est particulièrement éprouvant. Simple curiosité, admet-elle rapidement. Vous disiez que les gens vous trouvez pénible, je voulais savoir ce que vous pensiez d'eux en définitive, est-ce réciproque ? A l'évidence, oui. Pour autant, ce n'est pas pour ces raisons qu'il les sacrifiera au détour des ennuis à l'extérieur.

Elle n'a qu'un bref sourire à sa remarque, et le bruit à l'arrière attire son attention. Zi se retourne. Je m'en occupe, assure-t-elle. Peut-être qu'elle arrêtera de trembler, en effet. L'idée étant de ne pas frôler la mort trop souvent. Même si, s'y habituer aura bien des avantages. Elle tapote contre la vitre à côté, attend que le mort en face le tour pour la rejoindre. Doucement, elle la baisse, dans un geste lent. Puis, canon posé contre ses dents, elle tire une fois. Autant ne pas gaspiller de munitions, elle manque suffisamment ses cibles à distance. Tout ça tache un peu sa fenêtre mais, elle remonte rapidement cette dernière pour s'isoler de l'extérieur.

Quand est-ce que ça a changé, avec les Hells Angels ? Lui demande-t-elle soudainement en fronçant les sourcils. Elle a besoin de comprendre. Ils n'ont jamais été des enfants de chœur, mais de là à être de complet dégénérés, la limite est claire. Elle a un silence, un peu étranglée par ce qu'elle s'apprête à lui dire : Lorsqu'ils m'ont trouvé, j'étais avec mon fils, Zi a étrangement besoin que ça sorte. Personne n'est au courant de ça, à part Zelda, qui n'a pas eu les détails évidemment. Même Yuan, qui est son plus fidèle allié, n'a pas eu droit à cette histoire. Parce qu'elle sait à quel point ça le détruira.

Locklan en revanche a conscience de ce dont ils étaient capables. Parce qu'il a fermé les yeux trop de fois, au point de ne plus en être sensible. Il hurlait, refusait qu'ils s'en prennent à moi, explique-t-elle alors en respirant profondément pour garder ses nerfs. C'est pour ça qu'ils l'ont tué, pour pouvoir abuser d'elle librement, sans se soucier du gamin enragé qui aura tout fait pour protéger sa mère. Là où elle pensait le protéger, lui. J'ai accepté tout ce qu'ils voulaient contre la vie de mon fils, et ça n'a pas suffi, ajoute-t-elle simplement.




who's on first ?
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Locklan Reid
Locklan Reid
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4107
Sujet: Re: Better man   Lun 18 Juil 2022 - 5:54
Elle comprenait, vraiment ? Je la fixai longuement sans mot dire. Je ne savais pas si ça me faisait réellement du bien de l’entendre, ou non. Au moins, j’avais pu lui dire tout ce que j’avais sur le cœur, ce qui ne m’arrivait pas souvent… mais bien plus depuis que je la connaissais.

La conversation dévia rapidement vers d’autres sujets. J’avais parfois du mal à la suivre, même si je comprenais rapidement qu’elle cherchait à savoir comment je fonctionnais. C’était une mauvaise manie d’ancienne psychiatre. Et, pour couronner le tout, elle enregistrait chacun de mes propos dans un coin de sa tête bien faite. « T’es occupée à dresser un profil psychologique ? » Je soufflai ce qui s’apparentait à un rire. « On dirait que tu m’as pas cru, quand je t’ai avoué ça. » A croire qu’elle était capable de tout supporter. Elle n’y avait pas coupé, pourtant. J’avais été pénible avec elle également au début, comme un putain de réflexe de protection.

Un rôdeur vint nous déranger rapidement, mais Zi lui régla définitivement son compte en faisant preuve de prudence et de stratégie. « Bien joué. C’était ce qu’il fallait faire. » J’enclenchai de nouveau la première pour rouler doucement sur les routes envahies par la végétation. Nous étions sur le retour. Le plus gros danger était derrière nous.

Elle brisa le silence avec une nouvelle question à propos des Hells Angels. J’avais du mal à voir où elle voulait en venir, encore une fois. « Je vais pas te mentir, princesse. Les Hells Angels sont une fraternité qui faisait dans le trafic d’armes, de drogues, ou d’autres services encore… Ils ont toujours réglé leurs comptes dans la violence, la pandémie a juste levé les dernières règles qu’on leur imposait encore. Ils prenaient ce qu’ils voulaient, si la communauté en face n’était pas assez puissante pour les en empêcher. Souvent, c’étaient des solitaires qui prenaient, parce qu’ils étaient des cibles faciles. On les dépouillait de tout ce qui pouvait nous être utile, et on les laissait là. Quand quelqu’un se rebiffait, on le tuait. Et quand une femme avait le malheur d’être un peu trop jolie… » Je lui rendis un coup d’œil un peu sombre, sans finir ma phrase. Ce n’était pas ce qui l’intéressait réellement de savoir. « Ca s’est retourné contre nous avec d’autres pillards, les Oblivions de Portland notamment. Ils ont… profité que le camp soit moins défendu pour prendre tout ce qu’ils voulaient, femmes et enfants compris. Mon fils en faisait partie. C’était en février 2018. » Je crispai mes mains contre le volant jusqu’à m’en blanchir les phalanges. « Je les ai traqués pendant trois mois avec les miens, jusqu’à Portland. On a perdu beaucoup d’hommes dans cette guerre, parce que si on était plus rapide et insaisissable qu’eux, on se battait sur le même terrain. » Les routes, bien sûr. J’avais vécu cette guerre à trois cent à l’heure. Des raids, des attaques de convoi… on leur a rendu la vie dure, mais pas assez. « Sauf que ces enfoirés se sont relevés et pas nous. La plupart de nos chefs étaient morts, alors on a dû s’allier à d’autres Hells Angels, d’autres motards… au printemps 2019, Dread et sa bande sont arrivés. C’est là que ça a commencé à sentir vraiment mauvais. » Je poussai un profond soupir, songeant toujours à l’incroyable gâchis que ça avait été. « J’ai voulu m’élever contre eux et… tu connais la suite. Au moins, ces fils de pute ont tous fini au bout d’une pique et moi pas. » Ma bonne étoile veillait sur moi.

Après lui avoir raconté tout ça, un silence s’installa entre nous, avant que Zi ne le rompe pour me raconter ce qu’il s’était passé pour elle. Je savais déjà que les Hells Angels lui avait commis des atrocités, mais je n’avais pu que le deviner par le biais de quelques sous-entendus. C’était différent encore d’avoir le fin mot de l’histoire. Son fils avait été là, avec elle. Zi avait décidé de les laisser faire, pour qu’il ne lui arrive rien et… « Je suis désolé, Zi. » J’arrêtai le véhicule non loin de l’avant-poste, pour la fixer longuement. Je repris d’une voix éteinte, difficile : « Parfois, on fait tout ce qu’on peut et… ça ne suffit pas. Ça n’a pas suffi pour moi non plus. Je suis désolé pour toi. »


"It's holding me, morphing me, And forcing me to strive
To be endlessly cold within, And dreaming I'm alive
And I'm not breaking down I'm breaking out

Last chance to lose control"
Revenir en haut Aller en bas  
Zi Shèng
Zi Shèng
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1580
Sujet: Re: Better man   Lun 18 Juil 2022 - 11:48
Pardon ? Elle fronce les sourcils, le regarde sans comprendre. Comment ça, elle fait un profil psychologique ? Elle secoue la tête parce qu'il n'en est rien, ce n'est pas parce qu'elle questionne qu'elle analyse, et même si c'était ça, elle n'y pourrait rien. Elle lui a déjà dit : son cerveau ne se met pas sur pause quand ça lui chante. Non, j'évalue mon environnement, explique-t-elle alors en haussant les épaules, l'air de dire que ça ne change probablement pas grand-chose pour lui, mais que c'est quand même une réalité pour elle.

Et puis, elle est extrêmement pragmatique. Déjà parce qu'elle ne le trouve vraiment pas pénible. Pas lui, en tant qu'humain. Sa représentation est plus douloureuse, et forcément, ça a un relief qui inflige une certaine forme de pénibilité. Mais en même temps, Zi a conscience qu'il n'y a qu'en l'étudiant qu'elle saura accepter le traumatisme. Simple question de bon sens, je ne suis pas du genre à tester les limites dans mes relations de tous les jours mais s'il y en a, j'ai besoin de savoir où elles se situent, elle tourne le regard vers lui : En d'autres termes, me trouvez-vous pénible aussi ? Fait-elle.

Elle a un fin sourire qui ne s'éternise pas sur ses traits, avant de soupirer un instant. Elle l'écoute, l'histoire des Hells Angels donne l'impression d'une mythologie. Elle le fixe en le faisant, comprenant que si le crime a toujours fait partie de leur nature, ils n'étaient pas la pire version de celui-ci. Dread. Ce nom ne lui dit rien, mais il semble être le monstre le plus sordide de ce conte. Ils vous ont "juste" chassé du groupe quand vous vous êtes dressé contre eux ? Demande-t-elle alors avant de froncer les sourcils. Elle présume que non.

Mais la voiture ralentit encore, et le cœur lourd, Zi détourne simplement les yeux. Notamment parce qu'elle les sent s'embuer, et parce qu'elle sait qu'elle pourrait être touché par les mots de Locklan. Vous n'y pouvez rien, lui répond-t-elle en maitrisant son timbre. L'asiatique se reprend très vite, toujours incapable de se laisser aller. Le contrôle est nécessaire pour survivre, à un point extrême de ce qu'elle en sait. Pour ce que ça vaut, je suis désolée aussi, ajoute-t-elle alors. Pour beaucoup de choses, pour lesquelles elle ne peut rien faire. Comme ça, nous faisons la paire, ajoute-t-elle, dans un trait d'humour qui ne prend pas vraiment. Mais qui maintiendra l'illusion un instant.




who's on first ?
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Locklan Reid
Locklan Reid
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4107
Sujet: Re: Better man   Mar 19 Juil 2022 - 23:38
C’était plus fort qu’elle. Il lui fallait disséquer la personnalité de ses interlocuteurs comme un scientifique le ferait d’une grenouille, pour en comprendre tout le fonctionnement. Zi n’en avait même pas vraiment conscience. « T’évalues ton environnement, hein… » C’était quoi cette excuse ? J’espérais ne pas être le seul à avoir le droit à ce traitement. Puis j’eus le fin mot de l’histoire. En bonne psychiatre, elle cherchait à définir le cadre, et surtout ses contours. « J’ai pas beaucoup de limites, princesse. Ca va être très fatiguant pour toi de les chercher. » Je ne faisais pas vraiment exprès de lui compliquer la tâche, c’était simplement ma manière d’être. « Tu sais que tous les Hells Angels sont des putains d’anarchistes ? » Je lâchai un bref rire, sans commenter davantage. Ca lui donnait déjà la couleur.

Mais mon rire se tarit quand elle me demande si je la trouvais pénible, elle aussi. « Je t’aurais déjà dit de te faire foutre pour l’entraînement si c’était le cas. C’est plutôt une excuse toute trouvée pour passer du temps avec toi, princesse. » Je lui offris mon sourire le plus éclatant, avant de retrouver mon sérieux ensuite.

Parler des Hells Angels n’était pas toujours si évident, surtout quand on abordait la fin. « On les quitte rarement en vie. » Elle s’en doutait déjà. Non, ils ne m’avaient pas juste chassé à coup de pied au cul bien sûr. « Ils… ont voulu s’en prendre à ma femme. Je me suis interposé. » Je fixai le paysage droit devant moi, tout en cherchant mes mots. « Il y avait qu’un mot d’ordre me concernant. J’étais leur mécano, s’ils protégeaient ma famille. Mais Dread n’en avait rien à foutre. Jena lui avait tapé dans l’œil et il comptait se servir. Il s’attendait sans doute à ce que je refuse et devoir me remettre dans le rang, mais pas que je menace de leur tirer dessus à un contre dix. Sauf qu’aucun d’eux ne voulait être le premier à mourir, et moi je n’avais rien d’autres à perdre. » J’enserrai le volant avec force, la colère faisant vibrer ma voix. Je rivai de nouveau le regard sur elle. « Ils se sont pissés dessus, Zi. Ils ont été obligés de partir, et ça les a foutus en rogne qu’on leur tienne tête, parce que ça donnait le mauvais exemple et écornait leur ego. Alors ils ont décidé de se débarrasser de moi, parce que je devenais trop encombrant. Je devais détourner une horde pour faire diversion, dans un raid en Idaho. Ils ont tiré dans mon pneu arrière pour provoquer l’accident. J'ai rien vu venir, putain. Sans Zack, et sans mon cuir, j’y serais resté. » Je poussai un soupir retentissant, avant de reprendre d’une voix plus éteinte en baissant le regard : « Ca nous a pris des mois de revenir au camp, parce que j’ai bien failli y passer. Et c’était pour… le retrouver ravagé. Une vraie guerre civile là-bas. Ceux qui avaient décidé de suivre Dread ont fini la tête sur une pique quelques mois plus tard, devant le No Man’s Land. Quant à ma femme et ma fille, elles n’ont eu d’autres choix que de se réfugier à New Eden… »

Le silence s’étira entre nous. Je fis signe aux gardes de nous laissé passer, pour qu’on regagne le camp. Je risquai un regard dans la direction de Zi, après cette discussion difficile. Elle gardait son calme, tentait même de faire de l’humour. Je lui rendis un sourire triste en réponse, en lui pressant un peu l’épaule. « On est bien tombé ici, pas vrai ? » Elle ne devait pas avoir conscience d’à quel point elle était arrivée à alléger le poids de cette culpabilité qui pesait sur mes épaules. J’avais l’impression que cette distance imposée entre nous s’effritait peu à peu, et j’appréciais. « Merci, Zi. » Je passai la première pour nous remettre en route. « J’aime bien la sonorité de ce prénom, je vais opter pour celui-là. »


"It's holding me, morphing me, And forcing me to strive
To be endlessly cold within, And dreaming I'm alive
And I'm not breaking down I'm breaking out

Last chance to lose control"
Revenir en haut Aller en bas  
Zi Shèng
Zi Shèng
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1580
Sujet: Re: Better man   Mer 20 Juil 2022 - 1:00
Je ne comprends pas pourquoi on ne me croit jamais... admet-elle avec un temps de pause et une moue légèrement boudeuse. Elle n'arrive pas à s'expliquer, mais le fait qu'on présume sans arrêt de ses analyses à tendance à la contrarier. Il y a quelquefois, plutôt rares elle en convient, où elle parvient tout à fait à mettre son cerveau en arrêt, et à ne pas songer au travail. Sa démarche ici est innocente, et voilà qu'on lui colle quand même des intentions qu'elle n'a pas : J'analyse beaucoup mais ça n'est pas pour autant que je ne fais que ça de mes journées, explique-t-elle.

Elle hausse les épaules, sa contrariété n'est que passagère de toute façon, elle plisse le regard pour fixer Locklan peu après : Je ne sais pas pourquoi cette phrase me dit quelque chose, elle n'a pas souvenir de l'intégralité de la soirée qu'ils ont passé ensemble. Loin de là puisqu'elle a même oublié qu'il est venu la border. Mais elle pince les lèvres, et réfléchit : Vous me l'avez déjà confié, n'est-ce pas ? Il n'a pas besoin de le certifier, son sourire victorieux en dit suffisamment long. De fait, Zi n'insiste pas, elle a un soupir de circonstances, avant de mieux l'écouter.

Toute son attention se focalise sur lui, son regard avec elle, elle l'écoute lui raconter un passage de l'histoire, l'opposition dressée contre Dread et ses hommes, le coup de bluff qui lui a, à défaut de sauver sa famille, au moins permis de s'offrir du répit. Elle entend sa voix se brisée, et ne peut que s'armer de ses meilleures connaissances pour lui répondre : Vous menaciez l'équilibre du groupe en vous dressant contre les ordres du leader, vous n'aviez fondamentalement aucune bonne solution pour répondre à cette situation. Les dés étaient pipés dans tous les cas, elle le disait tout à l'heure : face, tu perds. Pile, je gagne. Le principe est le même.

Alors, elle ne peut rien dire de plus. Peut-être essaie-t-elle de lui faire comprendre qu'il n'y peut pas davantage, aujourd'hui encore moins. Ce qui est fait n'est plus à faire. Ils ne pourront pas l'empêcher, malgré tous leurs efforts pour ça. Elle pince les lèvres et alors qu'ils arrivent, elle glisse les yeux vers lui : Vous voulez en connaitre la signification ? Il y a un temps de silence entre eux, qu'elle comprend comme un oui à sa question. ça veut dire belle, en chinois, explique-t-elle. Un prénom riche en ambition, relève-t-elle. Le choix de ses parents n'est pas anodin, de toute évidence. Mais elle s'y est fait, avec le temps...

FIN




who's on first ?
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Better man   
Revenir en haut Aller en bas  
- Better man -
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: