The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : où commander le coffret Pokémon Go Collection ...
64.99 €
Voir le deal

Better man
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Zi Shèng
Zi Shèng
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1582
Sujet: Re: Better man   Dim 29 Mai 2022 - 11:27
Locklan ? Le discours éteint de l’homme finit de l’inquiéter alors qu’elle le fixe longuement pour essayer de comprendre. Il semble s’abstenir de lui répondre, une fuite en avant dans l’alcool et un silence meurtrier qui le ronge de l’intérieur. Elle ne dit rien. Rien qu’elle puisse articuler pour lui délier la langue ou le rassurer sans doute. Elle ne sait pas à quoi elle pourrait se frotter, quel monstre il renferme en lui. Gardant son calme, l’asiatique baisse le regard et quand il titube en prétextant la boisson comme responsable.

Oui c’est probablement ça, lui répond Zi d’un ton ferme, signe qu’elle collabore s’il en a besoin. Pour l’instant, se voiler la face semble moins douloureux que d’affronter ses propres démons, et la psychiatre peut comprendre qu’il n’est pas temps d’y faire face. Locklan a par ailleurs mis en place des défenses impressionnantes pour ne pas se laisser parasiter par ses souvenirs. A quel prix ? Elle se doute que la dette émotionnelle énorme. Mais les hommes comme lui sont les plus difficiles à manœuvrer. Elle ne se vantera pas d’y parvenir forcément.

Non vous ne me l’aviez pas dit, lui souffle la jeune femme finalement en le scrutant. Les réminiscences traumatiques sont-elles passées ? En un rien de temps, Locklan semble prompte à repartir sur une discussion qui l’avantage. Moqueuse. Et pour Zi, stressante. Elle croit comprendre que sa perte de souvenir englobe un moment avec lui, mais rien de sexuel. Pour autant, intime. Trop de son point de vue. Les mâchoires serrées elle le fixe avec un certain agacement. Et ça vous fait rire ? Lui demande-t-elle franchement.

Pas besoin de réponse, elle l’a connaît déjà. Vous voulez tirer sur des cibles mobiles ? J’en ai une toute trouvée. Ne vous inquiétez pas, j’ai de la glace chez moi pour les hématomes qui vont suivre, annonce Zi en dressant son arme sur lui. Et de tirer deux fois dans le torse, deux fois à côté, deux fois dans les jambes pour le faire courir aussi. Et elle vient à bout de son chargeur quand la gâchette presse dans le vide finalement. Je n’ai plus de cartouche. Dommage, je trouvais que je m’en sortais bien pour cette fois.

____________


Je pourrais sans doute vous permettre de vous rendre jusqu’aux avants postes. Est-ce que ça vous conviendrez pour commencer ? Lui demande Zi alors qu’ils s’équipent en conséquence. Avec de vraies balles cette fois. « Promis cette fois, je ne ferais pas d’erreur. En tout cas si elle doit lui tirer dessus, ça ne sera pas de la maladresse. Vous devriez quand même vois équiper en conséquence, précise la jeune femme en fronçant les sourcils. Un petit trait d’humour qui n’en a pas l’air.




who's on first ?
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Locklan Reid
Locklan Reid
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4107
Sujet: Re: Better man   Lun 30 Mai 2022 - 18:37
La voix de Susan me parvenait de loin, de très loin même. Je la fixai un temps sans bien comprendre où j’étais réellement parti, ni combien de temps non plus. J’avais l’impression désagréable de m’être tapé un bad trip sans rien prendre du tout. C’était de plus en plus fréquent ces derniers temps. L’alcool n’aidait sûrement pas, mais l’ancienne psychiatre n’était pas vraiment dupe. Ce n’était pas vraiment ma consommation du jour qui était à mettre en cause. J’arrivais encore à mettre des balles en pleine tête après tout. « Sérieusement, Susan… c’est le trou noir. » Je me montrais sincère avec elle, certainement parce qu’elle faisait preuve de patience avec moi, sans émettre aucun jugement. « T’approches pas d’eux, c’est tout. Ils ont des jeux malsains et… » Je rendis les armes dans un soupir, après un dernier effort pour me rappeler qui me coûtait déjà trop cher. « Tu peux demander à Zack, si ça t’intéresse vraiment de savoir. J’ai pas vraiment envie d’en parler. » Je ne voulais pas me replonger là-dedans.

C’était plus simple de trouer des mannequins avec quelques tirs ajustés. J’avais besoin de me défouler un bon coup. Ou encore de plaisanter un peu au détriment de Susan. Elle n’avait cependant pas l’air d’apprécier la plaisanterie, ce qui l’écourta bien vite. « Quoi ? » Je soufflai ce qui s’apparentait à un rire, un peu surpris par sa réaction si véhémente. Ce n’était qu’une blague de mauvais goût ! Pas de quoi en faire un drame, non ? Je perdis bien vite mon sourire quand elle décida subitement de retourner son arme contre moi. « Putain ! T’es sérieuse ?! » Elle me vida son chargeur dessus. Et clairement, à cette distance, c’était impossible d’échapper à toutes les balles. Ca devait bien la faire rire de me faire danser sous les coups successifs, qui ne manquèrent pas de me faire grimacer sous l’impact.

Je dus vraiment prendre sur moi pour ne pas riposter, et c’était bien parce que c’était elle. Je reposai dans un claquement sonore ma propre arme devant le stand de tir. « Mais qu’est-ce qui tourne pas rond chez toi putain ? La prochaine fois, rappelle-moi de te laisser crever dans le froid dehors, princesse. » Elle venait de me les briser sévère là.

~~~~

J’étais surpris que Susan ait eu envie de remettre ça, et encore plus qu’elle accepte finalement de m’accorder une sorte de liberté conditionnelle. Qu’est-ce qui avait pu la faire changer d’avis ? « Ca inclue Kitsap aussi ? » Je récupérai mon Beretta à l’armurerie, ainsi qu’un gilet pare-balles. J’eus plus de mal à choisir un fusil qui me conviendrait, mais autant en profiter pour m’entraîner avec également. J’avais besoin de reprendre des points auprès de Levi. J’eus un sourire mauvais en réponse à Susan, qui me promit de ne pas me tirer dessus aujourd’hui. « Très drôle, princesse. Tu maîtrises bien les sarcasmes, pour quelqu’un qui ne comprend pas l’humour. Bon… On va faire une patrouille de routine. Il y a généralement du mort à la clef, mais rien de plus significatif. T’es prête ? »


"It's holding me, morphing me, And forcing me to strive
To be endlessly cold within, And dreaming I'm alive
And I'm not breaking down I'm breaking out

Last chance to lose control"
Revenir en haut Aller en bas  
Zi Shèng
Zi Shèng
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1582
Sujet: Re: Better man   Lun 30 Mai 2022 - 21:10
Elle est songeuse alors qu’elle s’équipe, tâchant de garder contenance à côté de lui. Elle porte un regard sur Locklan lorsqu’il lui demande si son autorisation de sortie inclue Kitsap et ses environs, la psychiatre hoche la tête : Je crois que ça vous fera du bien, il y a fort à faire là-bas, et suffisamment de travail pour vous tenir occupé. Je pensais m’y rendre également pour avoir une maintenance médicale sur place, explique-t-elle.

C’est peut-être un prétexte pour l’avoir à l’œil et s’assurer qu’il se rétablie. Car jusque-là, sa réaction, son trou noir, reste énigmatique et elle n’est pas allé solliciter Zack pour ça. Ce n’est pas sa place, elle trouverait ça autrement plus intrusif de s’y prendre de cette manière. Et de toute façon, quel intérêt ? Si les choses doivent être dites, pour Locklan, il doit en être à l’origine.

Que je ne comprenne pas systématiquement votre humour ne veut pas dire que je n’en ai pas moi-même, vous savez ? La remarque file dans un bref moment de silence entre eux, à croire que son ironie mordante n’est pas au goût de Locklan. D’autant qu’elle n’est pas tant sarcastique. Le fait d’avoir vidé son chargeur sur lui l’amuse toujours autant quand elle y repense. Mais Locklan ne semble pas friand de sa propre médecine, étrangement. De surcroît, je n’ai aucun regret. Vous dansez vraiment bien, vous savez ? Souffle Zi avec légèreté en lui jetant un regard complice.

Elle hoche néanmoins la tête à sa question : oui, elle est prête. Sinon, elle ne serait simplement pas là. Il va falloir pour eux se rendre vers le nord de l’île, s’assurer de ne trouver aucun nid. Elle est un peu nerveuse peut être mais néanmoins confiante. Il le faut, pour mettre le nez dehors, avec toutes les conséquences que ça peut avoir.

Dans tous les cas, ils se mettent en route, et Graham, de garde à l’entrée, s’assure qu’ils ont tout ce qu’il faut. Talkie confié à Locklan, on lui demande avec assurance de faire un point efficace sur la situation et ce qu’il trouvera. Combien de rôdeurs, si la menace peut être gérable à deux. Si les mers ont relâché sur les terres trop de cadavres pour deux. Zi se montre attentive au briefing, ils ne sont pas vraiment les seuls à partir de toute façon, la sécurité de l’île est importante.

Elle est plutôt contente de fait d’avoir pris ce qu’il faut pour s’équiper. Alors que leur véhicule s’éloigne avec Locklan au volant, Zi a un regard pour l’extérieur à côté de lui. Par principe, elle a pris sa trousse de soin. Juste au cas où. Et c’est peut-être à ce moment-là qu’elle se tend vraiment en réalisant que c’est une première depuis bien longtemps. Sera-t-elle capable de gérer si les choses dérapent ? Ou devra-t-elle compte encore sur un autre pour la ramener vivante ?




who's on first ?
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Locklan Reid
Locklan Reid
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4107
Sujet: Re: Better man   Ven 3 Juin 2022 - 20:52
Je pouvais me rendre jusqu’à notre nouvelle base de Kitsap, et même qu’elle comptait m’y accompagner ? Putain, je n’aurais pu espérer mieux. « Super, ça. Même si je vais finir par croire que tu peux pas te passer de moi, princesse. » Je lui décochai un clin d’œil avec un sourire amusé, tout en rangeant mon Beretta dans son holster. Qu’elle soit complètement hermétique à mon humour ne m’empêchait pas de continuer, loin de là.

Mais c’était de bonne guerre. Elle ne rata pas l’occasion de me rappeler comment s’était terminé notre dernière session d’entraînement. Je soufflai ce qui s’apparentait à un rire en réponse. « C’est pas la première fois qu’on me dit que je danse bien, mais dans ce contexte-là… si. » Qu’elle n’ait aucun regret ne m’étonnait pas non plus. « J’espère que ça t’a bien défoulé au moins. » Parce que, pour ma part, j’avais eu un mal fou à trouver une position qui me permette de dormir ensuite. Au moins, elle avait l’air plus détendu avec moi, et définitivement plus familière.

« On va jusqu’à Agate Point. » Et certainement au-delà. Je retrouverais Sun sur place qui pourrait me faire un compte-rendu de la situation encore plus détaillé que Graham lui-même. La mention des cadavres venus sur l’île par la voie des eaux me fit hausser un sourcil perplexe. « C’est quoi cette histoire ? La plupart des cadavres charriés par la mer ne se relèvent pas ensuite, c’est nouveau ? » J’aurais dû mieux éplucher les rapports sur mon temps libre pour m’occuper un peu l’esprit. Il faudrait sans doute que j’aille voir sur place pour me faire une meilleure idée du problème.

J’étais plutôt confiant et détendu, contrairement à celle qui m’accompagnait. « C’est ma conduite qui te fait stresser comme ça ? » Je ponctuai ma remarque d’un bref rire. Je suivis les autres équipes en laissant une bonne distance de sécurité entre nous. « Tout va bien se passer, princesse. » J’étais de bien trop bonne humeur pour prétendre le contraire. Pourtant, je restais concentré. Une fois l’avant-poste dépassé, nous étions en territoire hostile. Les équipes se séparèrent pour couvrir chacun un périmètre différent. La zone qui s’étendait au-delà du casino était encore bien plus vaste. Si certains se rendaient directement dans la région de Kitsap, nous devions progresser vers le Nord. « Tiens, occupe-toi de lui. Je continue de rouler. » Je repérai un rôdeur isolé sur la route, qui ne représentait pas une menace sérieuse. Ca restait compliqué de l’abattre pendant que le véhiculait roulait, ce qui permettait de l’entraîner un peu. Au pire, je m’arrêterais si elle n’y arrivait pas du premier coup. « Au fait, pourquoi tu ne m’as pas dit ton vrai nom ? »


"It's holding me, morphing me, And forcing me to strive
To be endlessly cold within, And dreaming I'm alive
And I'm not breaking down I'm breaking out

Last chance to lose control"
Revenir en haut Aller en bas  
Zi Shèng
Zi Shèng
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1582
Sujet: Re: Better man   Ven 3 Juin 2022 - 21:19
N'exagérez rien, souffle-t-elle alors en lui jetant un regard. Se passer de lui ? Elle y arrive tous les matins, son égo s'écroulerait en apprenant toutes les fois où elle ne pense pas à lui, d'ailleurs. Je saurais trouver une tente éloignée de la vôtre pour vous laisser votre espace, lui assure-t-elle alors d'un ton égal, avant d'avoir un léger souffle amusé. Au point où j'espère avoir l'occasion de recommencer un jour, lui fait-elle tout à fait sérieuse à ce sujet. Quand il veut, il reprend le rôle de la cible. C'est de bonne guerre, non ?

Réajustant son gilet en serrant au mieux les attaches, elle a un regard pour Locklan à sa question. Le point de Graham tourne un peu en boucle dans son esprit, ou le fait justement qu'il n'ait pas eu de réponses plus précises à lui donner sur les rôdeurs charriés par la mer et le courant. C'est étrange en effet, mais pas impossible de survivre à ce qui se passe dans l'eau. Surtout quand on s'y décompose. Il y a-t-il une possibilité que ces rôdeurs s'y adaptent d'ailleurs ? Sa curiosité s'accentue à cette idée.

Non, ce n'est pas ça, admet-elle finalement après un temps de réflexion, qu'elle garde à sa discrétion. Je ne suis pas familière des sorties, alors... j'imagine que je suis tendue à cause de ça : le manque d'expérience, Zi gage que c'est ce qu'elle craint le plus. Comme lorsqu'on pratique en tant que médecin, la répétition permet d'amener des réflexes qu'elle n'a pas encore. Mais Locklan est là pour les lui apprendre. Et il entame directement. Elle saisit le fusil avec lequel elle se sent le plus à l'aise.

Il va falloir que vous ralentissiez légèrement, lui demande-t-elle comme une faveur avant de descendre la fenêtre, ajuster son canon, son tir et... Toucher droit dans le visage alors qu'ils dépassent le mort et qu'elle est au plus proche. C'est ce qu'elle a de plus habile et logique en poche. Hm ? Ses yeux reviennent vers son voisin et elle l'interroge d'un regard surpris. Je vous ai donné mon prénom occidental, lui répond-t-elle. De là à savoir comment il l'a appris, elle s'en fiche un peu, peut-être.

Quelques personnes connaissent mon prénom chinois, Zi, une poignée sur toutes les personnes du campement. Mais ce n'est pas celui que j'utilise en Amérique, beaucoup ici le trouvent trop bizarre, trop court, pas assez commun, ce qui rend difficile l'intégration, explique-t-elle d'un ton trop professionnel. Et si je tiens à mes origines, je ne les mets pas au premier plan. Vous pouvez m'appeler comme vous le souhaitez, Susan ou Zi, pour moi, c'est égal. Est-ce que ça change quelque chose pour vous ?

La question est sérieuse par ailleurs, il lui est difficile de cacher ses origines affirmées. C'est littéralement sur les traits de son visage et la forme de ses yeux. Avec un nom comme Shèng, il est également impossible de passer à côté, même s'il s'agit de celui de son mari. Son nom de jeune fille n'est pas mieux loti. Huáng. Qu'importe de toute façon. Le véhicule ralentit. Nous sommes arrivés ? S'inquiète-t-elle finalement en se hissant un peu sur son siège. La plage n'est pas directement visiblement. Ils doivent descendre et s'y aventurer à pied.

Et c'est par ailleurs ce qu'ils font dans un silence relatif. Pour l'instant, Locklan semble tellement en confiance qu'il n'est pas inquiet de ce qu'ils pourraient trouver. Mais Zi s'en fait pour deux, et alors qu'ils n'ont pas atteint la zone, elle saisit du bruit devant eux. Des grognements. Ils semblent... Nombreux, vous entendez ? Lui demande-t-elle simplement. Avec le roulis des vagues, peut-être que ce n'est qu'une vilaine impression. Mais elle a quand même un doute : les hallucinations n'ont jamais fait parties de ses symptômes.




who's on first ?
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Locklan Reid
Locklan Reid
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4107
Sujet: Re: Better man   Dim 5 Juin 2022 - 0:14
Je lâchai un rire surpris, sans être sûr de bien comprendre. Elle voulait réellement planter sa tente le plus loin possible de moi ? J’avais oublié qu’elle prenait tout au pied de la lettre, surtout quand ça sortait de ma bouche. J’allais finir par croire qu’elle sautait volontairement sur l’occasion pour mettre le plus de distance possible avec moi, depuis que je lui avais dit comment cette fameuse soirée s’était terminée. « Je plaisantais, miss premier degré. Je te l’ai déjà dit que c’était impossible de se lasser de toi, mais tu ne me crois pas. » Je poussai un soupir retentissant, secouant la tête avec un air vaguement dépité. « La psychiatre a un sérieux problème d’estime de toi. » Elle devrait se psychanalyser elle-même pour changer, ce serait très révélateur. « Ou alors c’est moi le problème ? » Possible aussi.

Je lui offris un sourire désabusé avec une œillade équivoque, quand elle trouva nécessaire d’expliquer en détails la nature de ses angoisses. « J’avais compris, princesse. C’était de l’ironie. Pour détendre l’atmosphère, enfin bref. » C’était raté. J’expliquais, tout en continuant de conduire : « Au début, tu vas sans doute trembler un peu sous l’appréhension. Après, tu vas prendre tes marques. Ensuite, tu seras juste une boule d’instinct comme nous tous, et je n’aurais plus rien à t’apprendre. » Peut-être que ça la rassurerait plus de rationnaliser. Sans doute même, la connaissant. « C’est ce qu’on appelle les réflexes musculaires, madame la doc. Ca va te faire du bien d’apprendre juste à agir sans réfléchir, pour une fois. » Si elle pouvait éteindre son cerveau juste trente secondes, elle me ferait tellement plaisir.

« Et à vos ordres, princesse. » Je ralentis un peu le véhicule à l’approche du premier rôdeur, juste ce qu’il lui fallut pour lui coller une balle en pleine tête. Je sifflai d’un air appréciateur, avant de me fendre d’un rire ravi. « C’est le métier qui rentre ça ! »

Oh par contre, je ne m’attendais pas à un exposé détaillé sur la nature de son prénom juste ensuite. Elle l’avait pris pour un reproche, non ? Ou alors, elle m’expliquait juste ce que je ne pouvais pas comprendre sans de réelles explications. « Je pige pas trop, en fait. » Certainement parce que je n’avais pas été élevé comme ça. « Mon père m’a appris à embrasser mes origines, pas à les renier. La plupart des américains ont du mal à prononcer mon prénom, mais je m’en fous complet de les faire répéter. J’adore ce prénom, justement parce qu’il me rappelle d’où je viens. Tu imagines si on m’avait appelé James ou encore John ? Oh pitié… » Je ponctuai ma remarque d’un rire amusé. « T’aimes pas être différente, Zi ? »

Je ralentis sur ces dernières paroles, alors que nous approchions de notre destination finale. Je lui offris un mince sourire avant de lui confirmer d’un hochement de tête que nous étions bien arrivés. « On va remonter toute la plage à pied pour s’assurer que tout est clean. On le fait en restant à l’orée de la forêt pour ne pas être facile à repérer. On vérifie que rien n’a changé. Pas de navires en état de fonctionner. Pas de poches de rôdeurs… ce genre de choses. » J’étais plus sérieux une fois sur le terrain. J’avais perdu mon sourire le temps de m’emparer de mes armes. Je dissimulai la voiture tant bien que mal, juste au cas où, et vérifiai ensuite que mon talkie était toujours en état de fonctionnement.

Je lui aurais bien dit encore de se détendre un peu, mais j’étais conscient que ma remarque risquait d’avoir l’effet inverse. Je m’arrêtai pour tendre l’oreille quand Zi s’inquiéta du nombre de rôdeurs. « Une poche de rôdeurs, peut-être. Mais charriés par la mer ? Ca m’étonne. On va voir quand même. » Parce qu’il n’était pas question de laisser quoi que ce soit au hasard.

Je quittais momentanément l’orée de la forêt pour me positionner sur une petite dune de sable, pour avoir une vue imprenable sur la plage en contrebas. Et ce que je vis en contrebas était pour le moins surprenant. Ils étaient combien exactement ? Dix, vingt… trente ? « Ils ont l’air en forme pour des rôdeurs venus de la mer. » Je ne l’expliquais pas tellement. En regardant à droite et à gauche, je ne voyais rien qui aurait été susceptible de les rameuter en masse.


"It's holding me, morphing me, And forcing me to strive
To be endlessly cold within, And dreaming I'm alive
And I'm not breaking down I'm breaking out

Last chance to lose control"
Revenir en haut Aller en bas  
Zi Shèng
Zi Shèng
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1582
Sujet: Re: Better man   Dim 5 Juin 2022 - 14:15
C'est surtout que je ne comprends pas, admet-elle en portant un regard sur Locklan. Là à cet instant, Zi ne cache même pas sa curiosité, ou encore le fait qu'elle essaie vraiment de saisir. Si elle pouvait lire dans sa tête directement, elle ne se gênerait pas pour le faire. Sans parler de lassitude, je crois que c'est plutôt votre intérêt qui m'interroge, ajoute-t-elle dans la foulée en le scrutant. Je présume pour l'instant que c'est la culpabilité qui vous fait agir ainsi, depuis que vous savez ce qui nous lie, j'ai l'impression que vous voulez racheter vos fautes et celles de vos anciens amis, mais ce n'est qu'une déduction parmi beaucoup d'autres. Peut-être un fond de vérité.

Elle n'en comprend pas vraiment l'intérêt pour lui : ne perd-t-il pas juste son temps ? Zi a du mal à y voir autant de franchise qu'il voudrait le lui faire croire. Non pas qu'elle pense qu'il ne l'apprécie pas, mais peut-être davantage que ses efforts n'ont pas un but qu'elle arrive à définir clairement. Elle soupire, et après l'abattage du mort et les félicitations, tout comme les indications limpides, l'asiatique esquisse un maigre sourire : Admettons, ne pas réfléchir n'est vraiment pas mon fort mais je vais m'y appliquer, ajoute-t-elle pour montrer qu'elle va donner un peu plus de sa personne pour ça. C'est bien tout ce qu'elle puisse faire de toute façon.

Même si dans sa tête, ça mouline déjà suffisamment pour que ça ne soit pas simple du tout. Et les remarques de Locklan ne sont pas pour l'aider. Elle le fixe, le laisse parler et expliquer son point avant de froncer les sourcils : Locklan reste un prénom avec des consonnances anglaises, dans le décor, votre patronyme n'a rien de choquant du tout, précise-t-elle néanmoins. Je ne déteste pas mon prénom, ni mes origines. Et même si je le voulais, je ne pourrais pas vraiment m'y soustraire, il n'y a qu'à voir ses yeux bridés. Mais vous n'avez pas subi très souvent le racisme, non ? Lui demande-t-elle simplement, sans reproche néanmoins.

Elle pince doucement les lèvres : Que nous aimions d'où nous venons n'est pas la question. Il s'agit plutôt de s'adapter pour s'intégrer et ne pas attirer l'attention. Je suis d'origine chinoise, je connais Pekin comme personne, sans doute mieux que je ne connais Seattle, je parle couramment le mandarin : mes racines n'ont jamais été source de honte pour moi, explique-t-elle simplement. Mais j'ai aussi appris à fournir trois fois plus d'efforts pour me faire accepter. Déjà parce que je suis une femme, ensuite parce que je fais partie d'une minorité, ici, en Amérique, elle hoche la tête fermement : A nouveau, que j'aime ou non être différente n'est pas le propos, ce n'est pas non plus une question de choix : je le suis et on a toujours fait en sorte que je ne l'oublie pas, et elle le sait depuis suffisamment longtemps.

De toute façon sur le terrain, la donne est déjà différente pour gérer le stress, la tension et le danger. Locklan prend un sérieux qu'elle ne lui connait pas, et qui l'intimide peut-être un peu. Parvenus sur la dune, Zi scrute en contre-bas et fronce les sourcils à la remarque de l'homme : A quoi pensez-vous ? L'interroge-t-elle avec méfiance : Qu'on a pu les déposer là ? ça serait étonnant mais pas spécialement impossible. N'ont-ils pas eu des démêlés avec des pirates justement ? Si c'était le cas, la mer a probablement fait disparaitre les marques d'un passage, ajoute-t-elle néanmoins, ils ne trouveront rien qui pourrait justifier cette théorie.

L'asiatique réfléchit, elle n'est pas celle en charge, mais il faudrait très probablement venir abattre ces morts, d'une manière ou d'une autre pour qu'ils ne puissent pas devenir un danger. Doivent-ils avertir le QG ? Elle n'a pas vraiment le temps d'y penser. Hm, ils nous ont repéré, s'ils ne sont pas de première fraicheur, et que marcher dans du sable n'aide pas particulièrement à aller plus vite, ils ne peuvent pas les sous-estimer pour autant. Elle a un regard pour Locklan, s'en remettant à sa décision.




who's on first ?
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Better man   
Revenir en haut Aller en bas  
- Better man -
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: