The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le deal à ne pas rater :
Corsair Vengeance LPX 32GB (2 x 16GB) DDR4 3200MHz C16 High ...
99.90 €
Voir le deal

Born to die
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Johanna L. Gordon
Johanna L. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
Raiponce du pauvre
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3066
Sujet: Born to die   Mar 3 Mai 2022 - 11:59
Johanna se triture une mèche de cheveux sans s'en rendre compte. Elle respire de l'air frais, enfin. Le masque relevé sur sa tête, elle fixe le noir, l'étrange envie de se griller une cigarette se fait sentir. Elle n'a jamais fumé, ou si une fois pour essayer. Et n'a pas aimé ça. Voilà pourquoi ça n'a pas de sens. Sans doute un reste de ce qu'était Oxana. Sa manière d'enchainer clope sur clope, à s'en assécher la gorge et la voix. A la place, ce sont ses cheveux qu'elle agrippe donc, et ses ongles qu'elle ronge jusqu'au sang. Un bruit derrière, la blonde sursaute et fixe un regard surpris sur... James.

Pardon, je ne t'avais pas entendu, souffle-t-elle après le bond de peur qu'elle vient de faire. De quoi a-t-elle l'air ? Elle n'en sait rien. S'en fiche un peu. En sortant de cet endroit, ils ressemblent tous à des monstres de toute façon. Les siens sont dans sa tête de toute évidence, occupés à... La transformer définitivement. Ici, elle peine à les contrôler, ils se nourrissent du chaos ambiant, semblent grandir à mesure qu'elle se répand dans ce monde. Elles ne sont toujours pas rentrées, les autres partis au point de rendez-vous ne sont pas revenus, marmonne-t-elle.

Elle ne sait pas dire si elle parle à James ou à elle-même. Un peu des deux. La main autour de son ongle a sa raison, elle passe à celle de son empreinte en la mordant entre ses dents. C'est nerveux. Elle s'en fait pour Zola et Harper, plus encore parce que le point de rendez-vous n'a rien donné. Elles ont forcément des ennuis. Je crois qu'il y a eu un problème, ajoute-t-elle. Que doivent-ils faire ? Son poing se crispe, elle manque de s'arracher une mèche mais la douleur à son scalp l'oblige à lâcher prise. Alors, elle croise les bras sur sa poitrine. On ne peut pas s'éterniser ici, on ne peut pas...

Ils n'ont pas le choix que de partir, ils vont être vendu. Isha va vouloir aller les chercher. Il ne rentrera pas. Zola sait trop de choses. Harper ? Moins, mais la jeune fille, elle en est responsable. C'est elle qui a accepté de la ramener. Oh et après tout, elle était au fait des risques, non ? Qu'importe. Elle ne peut pas se dire ça pourtant... Elle ne peut juste pas.



si le soleil se lève sur les autres
On a dévalé la pente en moins d'deux, on a fait comme si on savait pas. On a évité les regards ambigus, on a fait comme si on pouvait pas. On a dessiné la zone, évité les roses, repoussé la faune, compliqué les choses. Mais maudit ami, je veux plus : Danser ce slow avec toi
Revenir en haut Aller en bas  
James Gray
James Gray
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1497
Sujet: Re: Born to die   Ven 20 Mai 2022 - 13:07
Une profonde inspiration souleva son torse avant que l’air ne s’extirpe de ses poumons et que tous ses muscles ne se relâchent presque lourdement. C’était la seule façon pour James d’évacuer sa frustration. Ce boulanger ligoté sur la chaise, il aurait aimé l’éventrer, le saigner jusqu’à la dernière goutte. Sa main remonta jusqu’à sa nuque et ses doigts se refermèrent sur le latex de son masque. Il n’avait pas envie de l’enlever, ce masque. Parce qu’ainsi dissimulé, personne ne pouvait voir son sourire perfide. Ce même sourire qu’il n’avait pas besoin de retenir alors que ses lames s’attelaient à découper des morceaux humains encore vivants. Ainsi dissimulé, personne ne pouvait voir la folle lueur danser dans son regard en entendant les cris des uns, la peur des autres.  

L’anglais ôta alors son masque mais l’air frais s’avérait en réalité toutefois plus étouffant qu’autre chose pour lui. C’était ainsi qu’il redevenait James. Bien-sûr, personne n’était dupe. Il ne prenait pas de pincettes lorsqu’il était Slenderman mais sans son accoutrement, il devait continuer à prétendre qu’il ne faisait pas ça par pur plaisir. Qu’il était, à l’instar de la plupart des autres Scarecrows, animé par la haine et la vengeance ; que c’était les New Eden qui l’avaient forcé à devenir tel qu’il était.  

Rongeant comme bien souvent son frein, l’ancien garde du corps déambula et laissa ses pas le guider. Dans son costume mal taillé et encore moucheté d’hémoglobine, il savait pertinemment qui il cherchait. Et il ne tarda pas à la trouver, seule, dans le noir. Un maigre sourire étira ses lèvres devant le sursaut de la jeune femme alors que lui, continua d’avancer vers elle.  

Il haussa les épaules avant de secouer la tête devant ses excuses et alors qu’elle parlait, son regard clair venait détailler sa gestuelle. La façon dont sa main était fermement accrochée à ses cheveux, la façon dont le bout de ses doigts se teintait de rouge. Et alors que ses yeux s’accrochaient au sang, la voix du lionceau résonnait dans sa tête. Le timbre était différent mais la voix restait la même que celle qui lui avait demandé de faire souffrir l’homme.  

- Non, on ne peut pas répondit-il simplement  

Aucune trace de nervosité n’émanait de lui. Parce qu’il n’en ressentait aucune.  

- On est voué à ne jamais rester au même endroit trop longtemps, de toute façon

C’était un simple constat. La rébellion devait se mouvoir, se déplacer tel des fantômes pour ne pas se laisser surprendre.  

- C’est pour elles que tu t’inquiètes comme ça ? Ou pour toi ? dit-il en désignant d’un coup de menton la main accrochée à ses mèches blondes  

Il fît un ultime pas vers elle.  

- Ou pour tout autre chose peut-être ?



runaway baby
Before I put my spell on you. You better get away, darling because everything you heard is true • sheepirl.



Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
Johanna L. Gordon
Johanna L. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
Raiponce du pauvre
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3066
Sujet: Re: Born to die   Ven 20 Mai 2022 - 15:44
Mais c'est le genre de choses qui ne te dérangent pas, toi ? Comment fait-il ? La question tourne dans son crâne inlassablement, comme un larsen à nouveau qui se répercute. Malgré la crasse dans laquelle ils se promènent, l'homme a l'air distant de ces choses-là. Parfois entaché d'une certaine manière oui, mais si fort pour cacher le trouble que ça peut lui causer. Il effectue le travail parce qu'il faut quelqu'un pour le faire. Du moins, c'est ce qu'elle croit. Les questions qu'ils posent par ailleurs sont directes.

Et la troublent, parce qu'elles forcent sa concentration à se fixer sur quelque chose. Les deux, admet-elle finalement après un temps de silence en se mordillant l'intérieur de la joue. Je dois rejoindre ma sœur, ensuite. Pour ça, il faut que je sois vivante, jusqu'ici, elle ne peut pas dire quelque chose de plus évident que ça. La logique n'est pas tout le temps son fort mais à défaut, Johanna comprend le bon sens, parfois.

Mais je sais ce qu'ils leur font subir actuellement. Je crois que je leurs souhaite d'être mortes plutôt que d'être leurs prisonnières, explique-t-elle d'une voix éteinte. Elle n'y met pas plus d'émotion, seulement de la nervosité. Leurs captures pourraient la mettre en danger, l'empêcher de retrouver sa famille. Oui, c'est contrariant dans l'idée. Mais vu ce qu'ils ont été capable de faire subir à Thea, par pur amusement, même pas pour faire payer quelque chose - si encore ça se justifiait ! - la blonde n'est pas persuadée de souhaiter ça à quiconque.

Zola et Harper vont être démolies méthodiquement avant d'être tuées. C'est aussi triste et sinistre que ça. Dis, Jaime, elle redresse les yeux vers lui pour capter son regard. Focalisée peut-être, mais sur le plus important. Isha te fait confiance comme personne, c'est un constat, il ne peut pas dire le contraire à l'évidence. Comment vous vous êtes connu tous les deux ? Leur dernière séance d'épilation n'a pas permis de l'apprendre, elle était occupée à autre chose. Il va vouloir faire une bêtise en allant les chercher, tu pourrais l'en empêcher ? Je ne suis pas sûre qu'il m'écoute ?

La demande passe, un peu comme une faveur. Elle pourrait rajouter le s'il te plait qui l'a convaincu d'agir la dernière fois, mais s'abstient. S'ils ont à cœur tous les deux la sécurité d'Isha, alors James comprendra qu'il faut l'empêcher de faire n'importe quoi.



si le soleil se lève sur les autres
On a dévalé la pente en moins d'deux, on a fait comme si on savait pas. On a évité les regards ambigus, on a fait comme si on pouvait pas. On a dessiné la zone, évité les roses, repoussé la faune, compliqué les choses. Mais maudit ami, je veux plus : Danser ce slow avec toi
Revenir en haut Aller en bas  
James Gray
James Gray
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1497
Sujet: Re: Born to die   Lun 23 Mai 2022 - 16:23
Son arcade sourcilière se recourba légèrement, prenant un pli un brin interrogateur. James n’interrogeait pas silencieusement la jeune femme, à dire vrai, il réfléchissait plus à la question qui venait de lui être posée. Est-ce que cela le dérangeait, d’être amené à bouger en permanence ? Peut-être un peu mais pas pour les mêmes raisons que tout le monde. L’angoisse d’être traqué était une notion totalement biaisée chez lui. Ce qui le dérangeait, en revanche, c’était le manque de confort auquel il avait été habitué chez les Devil’s Rejects. Pour le reste, il y était habitué. Il ne s’attachait à rien, à personne. Sa vie, même bien avant l’invasion, avait été rythmée par de perpétuels déménagements ; démontrant bien à quel point il se cherchait à l’époque ou qu’il se moquait de tout et de tous.  

L’anglais secoua alors la tête à la négative.  

- Ça me dérangeait. Ça ne me dérange plus. On est devenu ce qu’ils nous ont poussé à devenir et si c’est le prix à payer pour obtenir réparation... Il faut bien que quelqu’un s’en charge, tu ne crois pas ? Si ce n’est pas nous, qui le fera ?

Ce discours pouvait sembler fataliste aux oreilles de certains mais c’était pourtant un fait. Qui d’autres que des personnes à la psychologie douteuse, malade ou ravagée pourrait s’occuper de faire ce que les Scarecrows faisaient actuellement ? Chacun avait ses motivations. La vengeance, la haine, la folie pure. Ce n’était pas les raisons qui comptaient mais bien la finalité.  

- C’est la première fois que tu te retrouves dans des situations comme ça ? demanda-t-il, sincèrement curieux. Le temps t’aidera peut-être

Sur le papier, Johanna ne semblait pas être la candidate idéale et l’anglais ignorait tout du mal qui rongeait et dévorait la blonde. Il était pourtant bien placé pour savoir qu’il ne fallait jamais se fier aux apparences et que la folie, même la plus douce, pouvait se cacher chez chaque survivant, dans chaque recoin de leurs cerveaux.  

L’ancien garde du corps laissa ce court silence planer entre eux, continuant de scruter le langage corporel de Joe qui trahissait encore son angoisse. Il ne comprenait pas mais il voyait. Il hocha finalement la tête quand la jeune femme concéda à lui répondre.  

- Et tu sais où elle se trouve ta sœur ?

Il se racla doucement la gorge, approuvant les dires de Joe.  

- Parfois, la mort c’est ce qu’on peut souhaiter de mieux. C’est peut-être triste à dire mais je suis prêt à parier que ces enfoirés de New Eden souhaitent la même chose à ceux qu’on enlève, tellement ils sont aveuglés par leur folie

Mais qui ici était à blâmer ? À plaindre ? Ni les New Eden, ni les Scarecrows ne pouvaient se poser en victimes. Ils étaient, chacun, des bourreaux. La différence pour James, peut-être, était qu’il en était pleinement conscient.  

Un bref rire nasal filtra entre ses narines lorsque la blonde l’appela Jaime et qu’elle le questionna sur sa rencontre avec Isha.  

- On s’est rencontré grâce à sa femme, Emie. J’allais souvent au dispensaire pour y emmener des petits blessés du No man’s land ou pour aider les survivants. Elle me parlait souvent de son mari et quand je l’ai enfin rencontré, ça a été comme une évidence de s’allier et de monter une milice. Tout est parti de là, jusqu’à ce que je les héberge, que je devienne le parrain de leur fils et... qu’il m’entraine ici

Il s’arrêta un instant, retrouvant le regard presque suppliant du lionceau.  

- Je tiens énormément à Isha et si j’ai toute sa confiance, il a toute la mienne. Le problème, c’est que quand il a une idée en tête, il n’est pas du genre à écouter. Ce que je peux te promettre, c’est d’essayer. Et surtout de ne pas le laisser tomber et de l’accompagner pour le tempérer. Il tient beaucoup à toi aussi, tu sais ? Ça jouerait forcément dans la balance pour ne pas qu’il fasse une bêtise.

Et puis, lui, il ne pouvait pas se permettre de perdre sa meilleure arme, son meilleur chien de garde et d’attaque. Le britannique savait qu’il n’avait qu’un mot à dire, une simple phrase bien réfléchie et sortie au bon moment pour faire d’Isha ce qu’il désirait. Mais ça, personne ne le savait.



runaway baby
Before I put my spell on you. You better get away, darling because everything you heard is true • sheepirl.



Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
Johanna L. Gordon
Johanna L. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
Raiponce du pauvre
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3066
Sujet: Re: Born to die   Mar 24 Mai 2022 - 0:39
Je suis d'accord avec toi, ajoute-t-elle après un temps de réflexion. Elle n'a pas tant besoin d'y songer, parce que c'est désormais ancré en elle. Comme une tumeur qui demande du sacrifice. Cette folie a fini d'être douce depuis un moment, elle réclame cette violence en partie, froidement parfois, mais pour écumer ce besoin de faire payer à l'humanité entière tous ses échecs et ses injustices. Je constate avec toi qu'il n'y a pas de retour en arrière possible. Une fois qu'on a les deux mains dedans, je n'ai pas l'impression qu'on pourra sortir de ce chaos, ajoute-t-elle.

Il fait partie intégrante de ce qu'ils sont, non ? Qu'il n'y a plus qu'une seule solution : l'épouser complètement, entièrement, ce qu'ils ont fait. Pas de gaieté de cœur, mais... Comme James le dit : si eux ne le font pas, personne ne le fera. Personne ne prendra leurs douleurs en charge, pour faire en sorte que ça soit moins étouffant. Johanna réalise à quel point ils sont seuls dans cet enfer, et qu'il n'y aura pas d'issue favorable. Tout ça finira par les rattraper d'une manière ou d'une autre, d'autant plus quand les possibilités de réussites sont aussi faibles.

Après cet hiver, c'est déjà plus facile à encaisser, souffle-t-elle. Les voix se sont faites progressivement plus fortes sur cette période. Elle ne voit qu'un traitement : quand elle aura accompli la vengeance que mérite Oxana, alors tout s'arrêtera enfin. Elle en est persuadée, les voix cesseront. Mais oui, avant, j'ai surtout été protégé, ajoute-t-elle avec une petite moue contrariée, en évitant le regard de James. Je ne peux plus faire courir ce risque aux autres pour être en sécurité, c'est ce qu'Isha a essayé de faire de moi, quelqu'un de plus fort.

L'est-elle vraiment ? Johanna n'en est pas sûre. Elle compose avec beaucoup trop de cicatrices qui la défigurent profondément. Elle est en sécurité, des gens veillent sur elle, Mary-Abigail est sa face lumineuse, celle qu'elle doit protéger. La seule flamme qu'on ne parviendra pas à éteindre, qui la raccroche à sa réalité. Isha, une face plus sombre d'elle-même évidemment. Mais... qu'elle ne peut pas abandonner. La réciproque est vraie, il fait partie de ma famille désormais, ajoute-t-elle après l'histoire qu'il lui raconte, un sourire venant percer doucement.

Elle a finalement un regard pour lui avant de s'interroger. Tu la referas, cette milice, si l'occasion se présente ? L'après viendra. Avec ou sans eux, c'est ce que Johanna se dit. Si dans un monde idéal, New Eden est enterré finalement, ce à quoi ils vouent leurs temps et leurs ressources, avec plus ou moins d'efficacités : Tu reprendras ton bouclier ? L'interroge-t-elle. Pour les pauvres âmes de Seattle, qu'il a si vaillamment protégé jusque-là.



si le soleil se lève sur les autres
On a dévalé la pente en moins d'deux, on a fait comme si on savait pas. On a évité les regards ambigus, on a fait comme si on pouvait pas. On a dessiné la zone, évité les roses, repoussé la faune, compliqué les choses. Mais maudit ami, je veux plus : Danser ce slow avec toi
Revenir en haut Aller en bas  
James Gray
James Gray
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1497
Sujet: Re: Born to die   Mar 24 Mai 2022 - 16:36
L’anglais dodelina presque imperceptiblement de la tête. Les dires de la jeune blonde sonnaient véritablement justes et curieusement parlants. Ressentait-elle la même sensation que lui ? Cette sensation que le commun des mortels avait joliment désigné de folie. Connaissait-elle réellement cette folie ? Goûtait-elle, elle aussi, aux affres de la frustration lorsque l’hémoglobine ne coulait plus ? Y prenait-elle une sorte de plaisir inavouable, elle aussi ? Beaucoup de questions venaient s’entrechoquer dans l’esprit tordu de James et pourtant, si peu de réponses s’offraient à lui. Et lui, il détestait rester dans l’ignorance. Il devait savoir, tant pour sa propre curiosité que pour les différents desseins qui pouvaient s’ouvrir devant lui. Mais il ne connaissait pas assez le lionceau pour savoir comment s’y prendre directement.  

- C’est à peu près ça... Tu ne peux pas renier qui tu es, tu ne peux pas te brider indéfiniment. Imagine ton corps comme la cage de ton esprit. Tu as le choix entre enfermer ton esprit à double tours et risquer l’implosion ou décider d’ouvrir cette cage, sans pour autant la détruire. Tu en fais une clé, pour l’ouvrir et la refermer autant de fois que tu le désires. C’est comme ça que tu arrives à embrasser ce que tu es... Ou ce qu’ils ont fait de toi

Il lui avait fallu de nombreuses années avant de réussir à ouvrir cette cage. L’Apocalypse lui avait offert cette clé, à l’heure où son esprit le torturait, le rongeait. Le britannique avait goûté à cette exquise liberté et jamais il ne reviendrait en arrière, quitte à tout perdre, quitte s’y perdre.  

- C’est tout à ton honneur de ne plus vouloir mettre ton entourage en péril, ça montre déjà que tu trouves une sorte d’équilibre. Isha t’a entraîné pour être physiquement prête face à tes ennemis mais n’oublies pas que la force brute ne fait pas tout. Il faut savoir faire preuve d’intelligence, être assez maline pour t’en sortir quand les armes ne suffisent plus. À dire vrai, l’esprit peut être ta plus belle arme  

L’ancien garde du corps n’était pas un surhomme, bien au contraire et pourtant, il était encore là. Il avait réussi à duper beaucoup de monde en bougeant ses pions au bon moment, au bon endroit.  

Un fin sourire courtois vint alors étirer ses lèvres en entendant que la sœur de Joe était en sécurité, en entendant également qu’Isha faisait partie de sa famille.  

- Qu’est-ce qui te retient ici, alors? demanda-t-il, poliment  

Une fois de plus, ses interrogations étaient sincères. Si le but de la jeune femme était de retrouver sa sœur, que faisait-elle encore masquée dans ces égouts ?

Un rire fataliste lui échappa alors qu’il secoua la tête à la négative quant à la question du bouclier.  

- Non répondit-il tout simplement  

Son regard partit s’accrocher un peu plus loin, sur un point invisible, réfléchissant à de plus amples explications. Finalement, il reposa ses yeux clairs sur la blonde.  

- ça serait hypocrite de ma part de réendosser ce symbole et de me poster en justicier. Ça ferait quoi de moi ? Un homme qui se revendique en sauveur après avoir torturer des êtres humains ? Tu imagines toi, Steve Rogers arracher des yeux à ceux d’Hydra pour ensuite reprendre le rôle de Captain America ? Je dis pas que je n’aiderai plus personne mais je ne mérite plus l’image que j’avais avant

Il ne l’avait jamais mérité.



runaway baby
Before I put my spell on you. You better get away, darling because everything you heard is true • sheepirl.



Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
Johanna L. Gordon
Johanna L. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
Raiponce du pauvre
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3066
Sujet: Re: Born to die   Mar 24 Mai 2022 - 21:21
Tu as l'air de t'y connaitre, relève-t-elle. Les réponses de James sont d'une simplicité évidente, l'espace d'une seconde, Johanna réalise qu'il a tellement de recul sur sa situation et sa psychologie qu'il est probablement le mieux placé pour comprendre ce qu'elle ressent. Du moins se sent-elle en sécurité, et ça s'exprime par le regard qu'elle lui rend. Elle est impressionnée, et elle n'éprouve aucune peur à côté de lui. Pourtant, tu es fort, glisse-t-elle dans la foulée. J'imagine que tu as des raisons d'être comme tu es, à libérer la bête quand il le peut, et le doit.

Alors, qu'est-ce qui la retient aussi ? Elle a un temps de silence en y réfléchissant. Les questions tacites ne trouvent pas forcément des réponses immédiates. Mais... A ce sujet, précisément, Johanna semble avoir quand même l'espoir de quelque chose : L'odeur de la chaire brûlée, explique-t-elle. Quand ils ont fait exploser la chambre d'Oxana, il y avait cette odeur partout. Celle de la cendre et de la fumée aussi, mais ce que je retiens, c'est celle de la peau qui brûle, parce que c'est fort et entêtant, que ça la réveille la nuit. J'ai l'impression de la sentir partout, comme si... Comme si Oxana et Thea avaient besoin que je les libère de ça, ajoute-t-elle.

Son chemin de croix, c'est celui d'aider ses deux amies à trouver enfin la Justice dont elles ont besoin pour reposer vraiment. Elles n'ont déjà pas la sépulture qu'elles méritent, alors Johanna a l'impression qu'elle leur doit davantage. Plus loin encore, elle est persuadée que ça fera cesser les voix dans son crâne. Quand ils auront tous payés pour ce qu'ils ont fait, je crois qu'elles seront en paix, précise-t-elle. Elle l'espère. Et là, je pourrais aussi l'être, tu vois ? Ajoute-t-elle en partageant un regard avec lui, un peu confus.

La lueur brillante dans son regard trahit le murmure qui résonne à son oreille. Johanna dégage quelques mèches de ses cheveux en tâchant de les faire taire. C'est comme chasser une mouche du dos de sa main avec une négligence feinte. C'est dommage, le costume t'allait bien, glisse-t-elle avec une pointe d'humour, pour détendre l'atmosphère. Mieux que la jupette, si tu veux mon avis, ajoute-t-elle par ailleurs, son sourire glissant vers une complicité qu'elle espère partagée.



si le soleil se lève sur les autres
On a dévalé la pente en moins d'deux, on a fait comme si on savait pas. On a évité les regards ambigus, on a fait comme si on pouvait pas. On a dessiné la zone, évité les roses, repoussé la faune, compliqué les choses. Mais maudit ami, je veux plus : Danser ce slow avec toi
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Born to die   
Revenir en haut Aller en bas  
- Born to die -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: