The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres ...
Voir le deal

Drowned in living waters
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Johanna L. Gordon
Johanna L. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
Raiponce du pauvre
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2862
Sujet: Drowned in living waters   Lun 2 Mai 2022 - 12:52
Combien de message a-t-elle laissé ? Peut-être trois, ou quatre. Depuis la dernière fois, elle n'a pas eu l'occasion de croiser Tariq, elle a juste pris le temps de lui demander de se revoir, pour lui préciser quelques jours après qu'elle devait partir ailleurs et qu'il valait mieux ne pas se déplacer. Sans doute l'homme a-t-il eu les mots, puisqu'ils ont disparu entre temps au The Store, et qu'on lui a fait comprendre que ce dernier avait pris la peine de les lire. Très bien. Pour le mieux. Elle ne sait pas trop quoi en penser, ne sait même pas pourquoi elle veut le revoir maintenant.

Son retour de Seattle pose quelques questions de toute façon. Ou quelques obsessions. Dans cette vieille salle de danse laissée à l'abandon, Johanna fait quelques pas supplémentaires. Elle se retourne de plus belle, et la distance parcourue est ravalée dans la foulée, nerveusement. Elle ne s'arrête que pour s'accroupir au sol et ouvrir le carnet qu'elle tient. Son crayon annote méthodiquement. Doit-elle remettre un mot ? Depuis combien de temps attend-t-elle ? Une heure peut-être. Cette notion lui échappe trop souvent.

La blonde hésite avant de soupirer. Elle se redresse. Les pages sont triturées, un peu arrachées, d'une écriture compulsive de laquelle elle ne parvient pas à se libérer. La voilà avec un drôle de recul sur sa situation, à réaliser à quel point elle perd la raison. Pourtant, le nom de Clochette apparait entre ses lignes, et les murmures reprennent plus forts encore que lorsqu'ils se sont tus. Elle triture du bout de sa mine son cahier froissé avant qu'un bruit en bas ne retentisse.

Une porte claque, Johanna se relève et est prête à agir en cas de danger. Elle referme le carnet, la balance proche de son sac à dos. Porte la main à sa ceinture, prête à dégainer sa dague pour agir s'il le faut. En aura-t-elle besoin ? On la pousse à attaquer en premier. Mais la silhouette de Tariq se dessine finalement dans le cadre et elle fronce les sourcils. A nouveau, le silence. Enfin. C'est toi, articule-t-elle avec une petite moue de circonstances. Tu as mis du temps à arriver ! Lui reproche-t-elle en premier lieu sans trop savoir quoi lui dire d'autre.

Johanna vient se mordre la lèvre sans savoir quoi faire. Jusqu'à ce que le goût du sang n'emplisse sa bouche. Elle ne s'épargne pas. Jamais. Depuis son retour, qu'elle n'évolue plus dans le chaos de Seattle, elle est obligée de composer avec celui de son esprit. C'est pire encore. Elle préfère les balles, la mort, avec laquelle elle danse gracieusement. Mais Tariq vient de parvenir à un miracle. Il a réussi à contrôler de sa présence cet orage qu'elle n'arrive pas elle-même à canaliser. Alors quoi ?



si le soleil se lève sur les autres
On a dévalé la pente en moins d'deux, on a fait comme si on savait pas. On a évité les regards ambigus, on a fait comme si on pouvait pas. On a dessiné la zone, évité les roses, repoussé la faune, compliqué les choses. Mais maudit ami, je veux plus : Danser ce slow avec toi
Revenir en haut Aller en bas  
Tariq Wassan
Tariq Wassan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 287
Sujet: Re: Drowned in living waters   Lun 2 Mai 2022 - 15:01
Des mots, il en a eu. Il les a lu, tous. Il les a gardé avec lui. Pourquoi ? Tariq n'en a aucune idée. Il aurait aimé pouvoir bouger plus tôt. Mais trop de chose à faire. Les Brotherhood à gérer. Son travail à Sanctuary Point. Responsable de la sécurité, c'est une chose qui ne lui permet pas de bouger constamment. Il ignorait pourquoi il voulait aller voir la jeune femme. Après tout, quelques heures passées ensemble. Simplement pour s'assurer de la longévité de celle-ci. Rien de plus.
Le dernier mot ne date pas de longtemps et Tariq ignore même si Johanna l'attends encore. Il est en retard, c'est un fait. Lui qui déteste ça.
Par soucis de ne pas épuiser des denrées déjà rare, Tariq s'était attelé à trouver de l'essence. Une voiture à nouveau emprunté pour pouvoir se déplacer plus rapidement.

Encore une fois, Tariq avait préféré laisser à nouveau le véhicule à un endroit peu visible. Pour éviter d'être trop entendu, pour ne pas attirer de potentiel ennemi, pour se faire plus discret. L'endroit n'était plus très loin de toute façon. Quelques décombres pour camoufler au mieux le véhicule et Tariq repositionna son sac sur son dos, fusil à la main. L'endroit lui était inconnu mais en arrivant non loin du bâtiment, il devine aisément une ancienne salle de danse. Au fond, ça ne le surprends même pas qu'elle ait choisi de venir jusqu'ici. Tariq s'en souvient.
Toutefois, il ne peut s'empêcher d'avoir une certaine réserve. Il ne voudrait pas être prit pour un idiot, pris à revers.

De ce fait, le brun prend un peu de temps. Pour pouvoir regarder autour de lui. Détecter la moindre chose sortant de l'ordinaire. Mais rien. Après une dizaine de minute, il décide de rejoindre la porte. Le brun poussa la porte qui claque dans son dos et avise l'endroit d'un regard. L'état du bâtiment ne le surprend pas. Tout est plutôt similaire, la végétation en plus. Il traverse le couloir pour rejoindre une grande salle, la blonde situé au milieu de la salle, prête à dégainer son arme. Tariq baisse le canon de son fusil alors que Johanna avise déjà sa présence.
Elle a meilleure mine, c'est sûr. D'ailleurs, secondes phrases en quelques secondes de présence et c'est un reproche direct.

- Oh tu sais. Il y a que les bons élèves qui sont à l'heure.

Tariq penche la tête sur le côté, faisant référence à son incroyable habilité à lire en lui. Ironique évidemment. Le brun tourne finalement la tête vers l'endroit, avançant de quelques pas, son reflet présent dans le miroir dans le dos de la blonde. Il a l'impression que des mois sont passés depuis la dernière fois qu'ils se sont vu. Un silence s'installe et Tariq ne sait pas quoi dire de plus.

- Cet endroit te rappelle des souvenirs ? J'ai vu du mouvement tout à l'heure.

Tariq baissa les yeux sur la blonde, avouant à demi-mot qu'il avait peut-être vu quelques pirouettes réalisés par la blonde à travers les quelques trous dans le bâtiment. En tout cas, s'il ne l'avouera pas. Le sportif était content de voir Johanna en bonne santé. Le brun passa à côté de la blonde pour pouvoir poser son sac juste à côté de celui de Johanna, un peu plus loin, et son fusil suivit par la suite. Le couteau était encore bien présent sur lui.

- Excuse moi pour les quelques fois où tu m'as donné rendez-vous. J'ai eu quelques... difficultés. Quelques soins au passage.




Revenir en haut Aller en bas  
Johanna L. Gordon
Johanna L. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
Raiponce du pauvre
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2862
Sujet: Re: Drowned in living waters   Lun 2 Mai 2022 - 15:24
Je croyais que tu étais bon élève, rétorque-t-elle en boudant officiellement cette fois. Lui semble prendre ça à la légère, comme si ça n'avait aucune importance à ses yeux. Pour Johanna pourtant, elle a l'impression d'être baladé, et ça n'est pas du tout pour lui plaire. D'autant qu'elle ne sait pas pourquoi elle prend ça à cœur. Pourquoi elle se fait piquante ? La rose qu'elle est n'a plus de pétales, que des épines. Finalement, tu as retrouvé ta place du fond de la classe ? Demande-t-elle dans la foulée en fronçant les sourcils. Sans bouger de sa position, elle le regarde venir poser son sac.

Son regard le suit un moment jusqu'à sa remarque où un "Quoi ?" lui échappe. Elle n'est pas sûre de comprendre et puis. Son reflet croise ses yeux dans le miroir un instant, tandis qu'elle essaie de se reprendre. Cet endroit. Elle lui en a parlé. Non, pas vraiment, admet-elle simplement en soupirant. Je t'attendais, j'ai juste fait les cent pas pour patienter. Et ça fait bien trop longtemps que je n'ai pas dansé, je ne saurais plus comment faire, pour tout dire, souffle-t-elle simplement. Le pire, c'est que ça ne lui a même pas traversé l'esprit. Elle pourrait pourtant, non ?

Elle est persuadée d'avoir encore des restes. Elle n'aurait même pas besoin de beaucoup pour ça. Quelques pas souples sur le bout de ses pointes. La voilà qui se permet une rondade quasiment parfaite, suivi d'un tour entier sur elle-même, sa jambe gauche relevée avec agilité contre sa cuisse. Ses bras sont placés avec grace. Sa tenue contraste néanmoins avec son attitude si noble, que la danse classique exige. Et le petit sourire fier qui lui échappe trahit la satisfaction qu'elle recent de ne pas être totalement à jeter aux orties. La blonde ne repose son regard sur Tariq que lorsqu'il articule des excuses pour les précédents rendez-vous manqués.

J'ai cru que tu voulais me revoir mais je me suis peut-être trompée, ça arrive à tout le monde, glisse-t-elle. Non, ça ne lui arrive pas à elle. Jamais. De toute façon, ça n'est pas grave, j'étais occupée, souffle-t-elle comme un pique de circonstances, redressant la tête en signe de défi. Elle a pourtant dument noté la remarque de Tariq : Des soins ? répète-t-elle dans la foulée en pinçant les lèvres. Tu t'es fait mal ? Est-ce que l'inquiétude transparait dans sa voix ? Un peu sans doute. Elle n'aime pas ça. Elle cherche des yeux les plaies qui ont eu besoin de soin, sans insister.

En parlant de ça, ses paupières se plissent : Des hommes ont essayé de me fourrer dans leur coffre après m'avoir tabassé, je m'en suis sortie grace à l'intervention d'autres personnes, explique-t-elle. Voilà qui remonte à quelques mois, et au premier rendez-vous qu'elle a voulu lui donner sans pouvoir s'y rendre. Des amis à toi ? Demande-t-elle. Ils ont annoncé faire partie d'un plus grand groupe, avaient besoin de marchandise, Johanna soupire. Je t'avais dit que je rembourserais ma part, tu n'avais pas nécessité d'envoyer qui que ce soit pour la récupérer, ajoute-t-elle.



si le soleil se lève sur les autres
On a dévalé la pente en moins d'deux, on a fait comme si on savait pas. On a évité les regards ambigus, on a fait comme si on pouvait pas. On a dessiné la zone, évité les roses, repoussé la faune, compliqué les choses. Mais maudit ami, je veux plus : Danser ce slow avec toi
Revenir en haut Aller en bas  
Tariq Wassan
Tariq Wassan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 287
Sujet: Re: Drowned in living waters   Mar 3 Mai 2022 - 7:27
Le brun ne répond pas. S’il n’a jamais été le mauvais élève en fond de classe, ça ne changeait pas le fait qu’il soit en retard. D’ailleurs, avait-elle eu peur qu’il n’arrive simplement pas ? Si les mots avaient disparus, rien n’affirmait qu’il les prenne en compte. Il préfère  détourner le sujet. Notamment sur l’endroit qu’elle a pu choisir. Il se souvient des informations qu’elle lui a données. Sur un rêve de ballerine non réalisé par la force des choses. Johanna nie et Tariq tourne son visage vers elle. Penchant légèrement celui-ci vers le côté avec une expression qui indique simplement qu’elle se fiche de lui.

- Je ne pense pas. Les mécaniques du corps restent encrées durant des années même sans être utilisés. C’est comme le vélo.

Après tout, Tariq était bien placé pour le savoir. Des années à s’attarder sur le fonctionnement du corps. Il y a beau avoir un décalage certain dans le niveau mais jamais la chose n’est réellement oubliée. Si le cerveau n’en pas conscience, le corps à une mémoire, aussi fou cela puisse paraître. Johanna ne semble pas se faire prier quand, sous les yeux du brun, celle-ci se met à faire une rondade parfaitement exécutée. Impressionné ? Effectivement. Tariq affiche un sourire en direction de Johanna, le visage de la blonde trahissant la fierté qu’elle ressent.

- Ca te va bien.

Le sourire. Tariq s’excuse toutefois. De ne pas avoir pu venir plus tôt. Sans donner, évidemment, trop de détail. Le temps avait été surtout prit par les Brotherhood. Tariq fronce légèrement les sourcils quand Johanna dit s’être peut-être trompé. Quelques secondes de flottement de la part du brun avant qu’il ne réagisse simplement.

- Je suis là, n’est ce pas ?

Autrement dit, oui. Il voulait la revoir. Oui, il avait l’envie de la revoir. Mais la vie fait qu’il n’avait pas le choix que de faire passer ses propres envies après ceux de Sanctuary Point. Après ceux de sa famille. C’était viscéral pour lui. Alors qu’elle revient sur ses propres soins, Tariq hoche alors la tête.

- Une altercation avec un groupe ennemi. Une tentative de me cisailler le bras. Rien de bien méchant, une cicatrice de plus.

Dit-il simplement, agitant son avant-bras comme si elle pouvait voir à travers son vêtement. Un regard dans sa direction et Tariq remarque bien l’inquiétude de la blonde. Il avança alors de plusieurs pas vers elle, tirant sur son pull pour libérer son bras droit et montrer la cicatrice qui guérit encore.

- C’est rien.

Tariq glissa à nouveau son bras dans la manche tout en écoutant les dires de la blonde. Il n’avait rien fait. Parler à personne de Johanna, encore moins de potentiels rendez-vous. La surprise se glissa sur ses traits alors qu’il agitait la tête de droite à gauche. Juste avant l’inquiétude sur la partie où elle a pu se faire malmener suffisamment pour entrer dans un coffre.

- Je n’ai envoyé personne vers toi. Personne n’est au courant des mots que tu me laisses mis à part le type du Store, évidemment. Et je ne prendrais pas le risque de te mettre en danger en dévoilant à quiconque où tu te trouves. D’autant plus que j’ai pas mal d’ennemi hors du groupe dans lequel je suis.

C’était un fait. En revanche, lorsqu’elle revient à la charge sur une dette quelconque, Tariq se contente de lever les yeux au ciel. Adieu l’impassibilité habituelle de son visage. Tariq laissait passer ses réactions sans détour. Décidemment, il avait l’impression de se répéter encore et encore. Bizarrement, il avait aussi l’impression d’être presque déçu ou blessé de voir que la raison pour laquelle elle la fait venir se résume à un remboursement de dettes.

- Tu n’as pas de dette, Johanna. Tu crois que le but de ma présence ici est de récolter une quelconque dette de ta part ? Et imaginons que tu ais encore une dette envers moi, crois-moi, je ne fais confiance à personne. Je me déplace toujours.  

Jamais il ne décidera d’envoyer quelqu’un à sa place. Par bon sens. Si des ennuis devaient arriver, il préférait que ça le concerne lui. Il ne voulait pas être responsable de la douleur de quelqu’un d’autres. Tariq poussa un soupire.

- Tu n’as pas de dette envers moi.




Revenir en haut Aller en bas  
Johanna L. Gordon
Johanna L. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
Raiponce du pauvre
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2862
Sujet: Re: Drowned in living waters   Mar 3 Mai 2022 - 8:25
Moui, répond-t-elle en haussant les épaules pour se donner un air détaché. Pour qu'il ne saisisse pas que ça lui importe. Sa remarque est simple pourtant, efficace. Je suis là, n’est-ce pas ? C'est carrément imbattable, malgré toute la mauvaise foi qu'elle pourrait y mettre en cherchant bien. Elle doit abandonner cette manche, pas vraiment par choix, un peu intimidée par le regard qu'il porte sur elle, le compliment lâché, le fait qu'elle a l'impression que ça tient de l'intime et qu'il n'aurait peut-être pas dû voir ça. Elle ne se rapproche que lorsqu'il en fait autant, et lui explique la blessure dont il a écopé.

Elle scrute la plaie, son expression se fait forcément plus sérieuse. De ma position, ça n'a pas l'air pas bien méchant, plaide-t-elle sans bien comprendre pourquoi il minimise la chose. Elle a infligé pire à Mason pourtant. Mais Johanna ne peut pas lâcher la cicatrice des yeux, même quand il insiste en disant que c'est rien. Ce n'est pas rien. Et elle n'est pas contente. Un souffle ironique lui échappe en relevant les yeux, pendant qu'il explique qu'il n'a envoyé personne pour s'occuper d'elle. Et l'histoire de la dette revient forcément. N'est-ce pas ça qui les a rassemblés tous les deux ici ?

Tu es l'homme de main dans une mafia ou quoi ? fait-elle en roulant des yeux, devant l'absurdité de la situation, elle ne voit pas quoi faire de mieux. Mais Tariq insiste. Tu n’as pas de dette envers moi. Un silence tombe entre eux, tandis qu'elle le fixe sans le lâcher. Un mélange de méfiance et d'appréhension sans doute. Un peu de gêne aussi. Alors pourquoi tu es là si ce n'est même pas pour ça ? Lui demande-t-elle en fronçant les sourcils, loin de saisir le pourquoi du comment il accepte de se déplacer pour une inconnue, de se mettre en danger, de dilapider des ressources. Juste parce que je te l'ai demandé ?

Ou pour ses beaux yeux ? Allons bon. Elle n'est pas dupe à ce point, pas totalement idiote. Oh certes, Johanna n'est pas le pingouin qui glisse le plus loin sur la banquise, qu'on s'entende ! Mais elle a compris depuis un moment qu'elle n'est pas le nombril du monde, et que son physique n'est là que pour duper un peu mieux qui apprend à la connaitre. Viendra un temps où sa beauté fanera, où son esprit sera trop malade pour ne pas marquer son visage, ses traits, de toute la cruauté dont elle est capable. C'est à ce moment charnière où elle a paradoxalement besoin d'être aimé, et où elle est incapable de l'être sainement.



si le soleil se lève sur les autres
On a dévalé la pente en moins d'deux, on a fait comme si on savait pas. On a évité les regards ambigus, on a fait comme si on pouvait pas. On a dessiné la zone, évité les roses, repoussé la faune, compliqué les choses. Mais maudit ami, je veux plus : Danser ce slow avec toi
Revenir en haut Aller en bas  
Tariq Wassan
Tariq Wassan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 287
Sujet: Re: Drowned in living waters   Mar 3 Mai 2022 - 12:32
Tariq voit la cicatrice quelque chose de banale. Malheureusement. Le brun à sa petite collection de cicatrice. Une de plus ou une de moins. Mais Johanna n'est pas d'accord avec lui. Ce n'est pas rien. C'est important et Tariq ne sait pas réellement comment prendre son inquiétude. Alors, le brun se contente de fixer son visage, soutenir son regardé bleuté comme s'il allait trouvé une réponse à ses questions internes. Son commentaire sur la mafia le fait lever les yeux au ciel. Encore une fois.

- Tous les groupes ont des ennemis. Même si New Eden est l'ennemi commun.

Cette histoire de dette l'agace. Surtout lorsqu'il n'attends rien du tout. Le silence s'installe et Tariq se contente, encore une fois, de soutenir son regard. Une bataille idiote de regard. A savoir lequel des deux baissera la garde. La question tombe et le brun n'a aucune réponse à celle-ci. Pourquoi, s'il n'attends rien, est-il présent ici ? Que peut-il bien répondre au fond ? Tariq ouvre la bouche avant de la refermer.

- C'est la raison pour laquelle tu m'as fais venir ?

Répondre une question par une autre ? Encore mieux. Le brun se défile et ne comprends déjà même pas pourquoi il n'aime pas cette idée. Il n'a pas envie de dette, pas envie de prendre le moindre avantage de la situation. Tariq agite donc la tête de droite à gauche et hausse alors une épaule, l'air détaché. Alors Tariq décide de lui répondre.

- Je voulais voir si tu allais bien. Encore une fois, je ne suis pas venu ici pour prendre quoi que ce soit.

Encore une fois, oui. Il n'est là que parce qu'elle a demandé à le voir. Parce que la blonde arrive à lui faire oublier quelques temps les sentiments ternes qui l'habitent. Parce qu'il a l'impression que, pour une fois, il peut relâcher la pression. Baisser un peu sa garde. Ne pas prétendre à quoi que ce soit. Pour autant, Tariq veut renvoyer la balle.

- A toi de me dire si j'ai eu raison de venir ou pas.




Revenir en haut Aller en bas  
Johanna L. Gordon
Johanna L. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
Raiponce du pauvre
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2862
Sujet: Re: Drowned in living waters   Mar 3 Mai 2022 - 12:56
Oh, et les tiens, c'est qui alors ? Souffle-t-elle en le scrutant, une vague oeillade défiante, et en colère. Ceux qui osent le blesser et qu'il prend encore la peine de "défendre". Les a-t-il anéantis ? A-t-il fait en sorte qu'ils ne nuisent plus à personne ? Ou doit-elle s'en occuper ? Parce qu'elle le fera, si elle a le doute qu'ils puissent nuire à nouveau, et peut-être éclabousser la vie de sa petite sœur d'une manière ou d'une autre. Johanna ne rechignera même pas à lever les armes pour cette raison. Elle a sa liste de cible, mais elle pourra attendre qu'elle règle ce conflit, n'est-ce pas ?

Mais Tariq garde le silence, répond à ses questions par d'autres questions. Johanna va pour enchainer, insister, mais elle se trouve à nouveau frustrée par ses remarques. Pour quoi d'autres je te ferais venir sinon ?! Lui rétorque-t-elle. Qu'attend-t-il ? Elle n'est pas là pour lui délivrer des petits mots quand ça lui chante, quand même ! Ils ont tous les deux mieux à faire. Et ça l'agace. Elle n'arrive pas à s'expliquer pourquoi, parce que ça n'a pas vraiment de sens qu'elle puisse s'emporter pour ça. L'impression que le prétexte qu'elle a trouvé n'a plus aucun poids, n'aurait jamais dû en avoir.

Elle se sent prise en faute, en détournant les yeux. Lui voulait s'assurer qu'elle allait bien. Et c'est à elle de dire s'il a eu raison de se déplacer ? Eh bien voilà, tu as vu maintenant ! Lui lâche-t-elle en ouvrant grand les bras, sans cacher le fait qu'elle est totalement dépitée. Il s'échine à lui dire qu'elle s'est trompée depuis un moment, que veut-il de plus ? Je vais super bien, la forme, trop cool ouais, ment-elle sans vergogne. Après tout, elle a ses deux mains, deux jambes, et aucune cicatrice en plus au compteur. Tout le monde ne peut pas en dire autant. Tu peux repartir, désolée pour le gaspillage d'essence et le temps perdu !

Voilà qu'elle lui fait un petit signe de la main, salut militaire, un peu trop formel, en s'éloignant d'un pas. Tout ça pour rien. Elle hausse les épaules, aimerait sans doute se dire que ça ne lui importe pas. Mais il n'empêche : ça l'agace. Ils n'ont plus qu'à se faire des adieu non ? Puisqu'ils n'ont aucune raison de se côtoyer. J'ai retrouvé ma sœur au cas où tu voudrais le savoir, lâche-t-elle en ramenant sa tresse en arrière, dégageant quelques mèches de son visage qu'elle coince derrière son oreille. Elle était bien ici, dans le coin, distraitement, elle se penche pour ranger son carnet, son crayon. Elle va rentrer, puisque c'est comme ça.



si le soleil se lève sur les autres
On a dévalé la pente en moins d'deux, on a fait comme si on savait pas. On a évité les regards ambigus, on a fait comme si on pouvait pas. On a dessiné la zone, évité les roses, repoussé la faune, compliqué les choses. Mais maudit ami, je veux plus : Danser ce slow avec toi
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Drowned in living waters   
Revenir en haut Aller en bas  
- Drowned in living waters -
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: