The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -45%
PARISOT ZOLA Lit combiné 90×200 cm
Voir le deal
174.99 €

World War Zi
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Zi Shèng
Zi Shèng
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1361
Sujet: Re: World War Zi   Mar 10 Mai 2022 - 21:47
Zi hoche la tête. Va pour le don de bon coeur que lui prévoit Zelda. Elle la scrute et à sa remarque tranchée sur les amis et les proches qu'elle veut ou non se faire, l'adolescente semble décidée. L'hypocrisie n'est pas pour elle, sans doute parce qu'elle est trop entière pour la tolérer de ses compagnons ou compagnes d'infortunes. Vous verrez de toute façon qu'avec les années, notre cercle d'amis se réduit. Ceux qu'on pensait avoir pour toujours dans notre vie ne font que passer. Certains reviennent, d'autres s'en vont, il y a quelques irréductibles. Rarement plus que les doigts d'une main, explique-t-elle.

C'est en tout cas ce qui se fait le plus souvent, et encore aujourd'hui de manière plus drastique. Elle fronce néanmoins les sourcils, faisant l'impasse sur la mention des nobles qui ne se mélangent pas avec les gueux - venant de celle qui arrive à attraper des poux, c'est quand même culotté - avant de revenir sur ce qui importe : Il vous fait la gueule ? Pour quelle raison ? L'interroge-t-elle simplement, un peu surprise. Pourquoi s'être froissé avec lui ? Et finalement, elle a un sourire : Vous saviez pourtant que la nourriture pour animaux est testée par des gouteurs ? était, aujourd'hui, si elle est mangée, ça n'est pas vraiment par confort mais par nécessité.

Voilà qui faisait partie des métiers d'avant, qu'on a oublié aujourd'hui, mais des nutritionnistes étudiaient les compositions et s'arrangeaient pour que ça ait bon goût, et que les animaux ne soient pas rebutés donc. Etrange forcément, surtout pour une femme aussi distinguée que Zi qui ne se serait jamais abaissée à manger ça avant. Aujourd'hui, tout le monde y est passé, il n'y a pas à en rougir. La survie prime sur le bon goût. Vous n'avez jamais eu d'animal d'ailleurs ? Ou jamais pensé à en avoir ? L'interroge-t-elle. Quel est le rapport de Zelda aux compagnons à quatre pattes ?

Mais l'adolescente est plus prompte à s'étonner que Zi lui laisse l'opportunité d'en apprendre plus sur son passé. Si elle n'est pas totalement confortable à cette idée, elle accepte l'effort. Pour lui montrer qu'elle n'a rien à cacher. Comme la dernière fois que le sujet est tombé sur la table et que Yuan était là pour écouter. Vous saviez qu'il n'y avait pas de mots pour parler des parents qui ont perdu un enfant ? Lui demande-t-elle en fronçant les sourcils, avant de soupirer. En Chine, nous avons une expression : Bái fà bù yìng gāi máimò hēi fǎ, souffle-t-elle dans un chinois parfait. ça veut dire les personnes aux cheveux gris ne devraient pas enterrer les personnes aux cheveux noirs, explique-t-elle.

Son sourire se fait discret et triste en même temps, se replonger dans ces souvenirs fait forcément du mal mais, Zi aimerait que parler de son bébé ne soit pas longtemps douloureux. J'étais seule avec mon fils quand deux hommes nous sont tombés dessus, ils nous ont séparé dans des pièces différentes de notre abri, et pendant que l'un d'eux m'agressaient, l'autre a voulu faire taire les cris de mon enfant en l'étranglant, explique-t-elle sobrement. Nous n'avons pas fait un mariage d'amour avec Yuan. Nos familles avaient besoin de cette union. Et de celle-ci la personne que nous avons tous les deux le plus aimés est venu au monde, ajoute-t-elle.

Tout ça lui amène de la fierté, de la satisfaction. Ils ont réussi à sublimer cette relation inexistante pour la construire après. Lorsqu'un enfant meurt, il y a souvent deux issues. Soit le couple se délite, sans le ciment qui le reliait avant. Soit il se rapproche encore plus pour compenser son absence et se souvenir encore plus de cet être perdu, explique Zi à Zelda. Il s'appelait Tao, il avait dix ans lorsqu'il est mort, alors, que veut-elle savoir de plus ?




who's on first ?
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 11966
Sujet: Re: World War Zi   Mar 10 Mai 2022 - 23:30
- Et ça, j'imagine que c'est quand ils n'meurent pas ?
Ce n'est pas rassurant, là, ce que Zi lui dit. Car Zelda ne possède pas beaucoup d'amis. Combien en perdra-t-elle en vieillissant, que ce soit à cause des rôdeurs, de la guerre ou des chemins différents qu'ils finiront pas emprunter ? Combien de personnes qui l'aiment resteront à ses côtés ? Cette pensée lui arrache un frisson. Et l'australienne se rend compte qu'elle craint peut-être autant la présence des autres que leur absence...

J'me suis mêlée de ses histoires de couple, on va dire... explique-t-elle lorsqu'elles évoquent Nathan. J'voulais aider une amie mais j'ai fait beaucoup plus de mal que d'bien ! C'est ce qu'elle s'est entêtée à dire, en tout cas. Et c'est la vérité. Une vérité partielle, du moins. Et puis à vous j'peux l'dire : j'voulais aussi nuire à une autre personne en lui mettant cette amie en question à dos ! Ce n'est pas glorieux. Mais c'était sans doute nécessaire. Parce que Zelda sait bien qu'elle ne deviendra jamais la numéro deux de Fort Ward sans y travailler activement. Et qu'on ne fait pas d'omelettes sans casser des oeufs, aussi !

La voici surprise lorsque son aînée lui indique que la nourriture pour animaux était testée par des humains, avant. Pour de vrai ? s'étonne-t-elle. C'était un métier officiel ? C'est quand même vachement bizarre, de recruter des gouteurs et même des neutronisâtes pour des animaux. Mais peut-être que c'était bien payé ? Ce n'est pas la première chose étrange qu'elle découvre du monde d'avant, en prime. Et parfois elle se demande si ce dernier méritait d'être sauvée...

Non, on a jamais eu d'animaux... avoue-t-elle à regret lorsque Zi la questionne à ce sujet. Enfin Kassandra à un chien, elle. Mais j'en ai jamais eu un qui m'appartenait vraiment. J'crois que... Ouais, j'pense que j'aimerais ça ! Et elle le regrette profondément. Quelque part elle jalouse un peu sa petite copine même si elle ne le dira jamais. Il paraît qu'les chiens sont fidèles et qu'ils n'vous laissent jamais tomber, en plus. Alors j'imagine que j'aurais moins d'chance d'être déçue par une bête qu'par les humains, j'me dis ? Oui, elle suppose qu'un chien pourrait lui apporter du réconfort. Mais elle n'a jamais osé faire la demande. Arriverait-elle seulement àen prendre soin, d'ailleurs, alors qu'elle peine parfois à se préserver elle-même ?

Et tandis qu'elle mange, le sujet devient de plus en plus coupe-faim. Zelda finit par reposer sa fourchette et son couteau - ouais, elle coupe ses pâtes ! - et par écouter Zi lui parler de son enfant. Ou plutôt de sa perte. En silence. Et concentrée, en prime. Elle ponctue le discours de sa thérapeute par quelques grimaces désolées, et non feintes. Parce que la façon de s'exprimer de Zi, le choix de ses mots lui évoquent une terrible souffrance. Et plus que tout, une marque de confiance.

Un brin émue, Zelda se gratte un peu l'oeil. Comme si une simple poussière la dérangeait. Puis détourne le regard et hoche la tête. Elle ne sait pas réellement quoi dire. Ni même si elle est sensée dire quelque chose. Elle est désolée, oui. Mais est-ce que ça changerait quelque chose au chagrin de cette femme si elle le lui disait. L'australienne déglutit puis réfléchit un instant. Ou plutôt, elle tente de chasser les images sombres qui hantent ses pensées. Car elle a l'imagination fertile, l'adolescente. Et en cet instant elle peine à voir ça comme un avantage... Mais au moins comprend-t-elle mieux son tuteur et sa tutrice, et leur étrange relation.

Quand j'suis allée retrouvée ma mère à Fort Nisqually, c'était avec l'espoir qu'elle rentrerait avec moi. Ouais, pour moi c'était même une certitude ! avoue-t-elle. L'honnêteté est ainsi récompensée par l'honnêteté. Elle m'avait avertie qu'elle avait pris une fille sous son elle. Isalin, qu'elle s'appelle. Mais ce que je n'avais pas compris, c'est qu'elle l'aimait comme si c'était sa propre fille. Comme elle m'aime moi ! L'adolescente souffle du nez et hoche tristement la tête. Alors j'ai réagi comme j'le fais face à la plupart des problèmes : par la violence ! J'm'en suis prise à elle pour bien lui faire comprendre qu'elle était d'trop ! Et ce n'était pas le bon move. Ma mère l'a appris. Et même si j'étais en tort, elle a pris le parti d'Isalin. Elle m'a même expulsée du camp. Et j'ai tout perdu en quelques secondes... Presque tout, en fait. Car il lui reste sa seconde famille. Celle qui vit sur Fort Ward et qui, malheureusement, a plutôt tendance à la détester de manière générale. Je voulais simplement pouvoir l'avoir pour moi ! Pour rattraper tous ces moments dont on a été privées ces dernières années, et que cette... voleuse a pu vivre à ma place ! Elle baisse le regard et lâche un petit ricanement qui contraste avec cette larme qui roule malgré elle sur sa joue.

Elle l'écrase d'un mouvement rageur. Puis relève la tête et se force à sourire. Mais bien trop tristement pour être convaincante. Je détruis tout c'que j'touche ! Même quand, comme cette fois, c'est l'amour qui guide mes gestes ! Et la jalousie, oui, c'est vrai. Mais ça doit déjà sembler évident à Zi, ça, non ? Quoi qu'elle fasse, Zelda semble condamnée à échouer. Et elle se demande même si ça vaut la peine de lutter. Elle doute. Et même si c'est sûrement sain, c'est aussi vachement douloureux. L'australienne écrase une autre perle cristalline et renifle un peu. Alors j'peux pas m'empêcher d'me demander : vous croyez que j'mérite d'être aimée, vous ? Ou pense-t-elle, comme elle, qu'elle n'est pas digne de l'affection des autres si sa propre mère en vient à la rejeter ?

Toujours est-il que la gamine se force à s'avancer et, hésitante, vient poser sa main sur celle de la psychiatre. C'est sa manière à elle de lui témoigner sa sympathie pour son fils. Sans avoir à utiliser des mots inefficaces. En tout cas j'vous remercie d'm'avoir parlé de tout ça ! Vous voyez, Zi ? On peut aussi être des camarades... Un pâle sourire vient conclure sa remarque. Et puis presque avec regret, elle retire sa paume pour laisser l'opportunité à son interlocutrice de terminer son repas. Est-ce que vous accepteriez de... c'est un peu con comme demande, hein, j'sais bien... Mais si vous voulez que j'vous prenne dans mes bras, j'peux faire une exception ? Enfin si ça vous dit ? C'est à la psychiatre qu'elle le propose. Et pourtant c'est surtout elle qui éprouve ce besoin, en cet instant.



Zelda Anderson
Power, real power,
doesn’t come to those who were born strongest, or fastest, or smartest.
No. It comes to those who will do anything to achieve it.
Revenir en haut Aller en bas  
Zi Shèng
Zi Shèng
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1361
Sujet: Re: World War Zi   Mer 11 Mai 2022 - 0:45
Vous imaginez bien, souffle-t-elle, probablement désolée d'avoir à l'admettre de cette manière. On aimerait que toutes les amitiés et tous les amours durent éternellement. Qu'après tous, les coups de foudre ne soient pas qu'un claquement dans l'air, qui vient troubler un ciel trop tranquille. Mais il n'y a rien de simple et d'éternel dans le fait d'aimer, la seule constante est l'investissement qu'on doit mettre pour faire perdurer les relations qui nous paraissent précieuses. Zi a un soupir, et un sourire : Vraiment, oui, répond-t-elle face à la stupeur de l'adolescente.

Et devant son presque enthousiasme face aux animaux, Zi voit peut-être l'opportunité pour Zelda de savoir nouer des liens forts avec un autre qui dépendra forcément d'elle. Une manière de se responsabiliser : Vous vous sentiriez de vous occuper d'un chien, vous pensez ? De le dresser, de lui donner ce qu'il faut pour être bien ? Le nourrir, le sortir, le soigner... Et il s'agit là des soins les plus basiques, les animaux demandent également une affection pleine et entière, souffle-t-elle finalement, dans l'attente des réponses honnêtes de la jeune fille. Selon, sans doute prendra-t-elle les devants pour lui trouver un compagnon digne d'elle.

Un silence retombe, et Zi fixe son regard sur Zelda dans l'attente de ses prochaines questions. Pourtant ces dernières ne viennent pas. Au contraire du regard embué de cette dernière, qu'elle tente de lui cacher. Elle sait que son histoire est touchante, mais pas autant que l'affection toujours entière qu'elle porte à son enfant. L'amour d'une mère est probable ce qu'il y a de plus fort. Et ça permet de mettre en parallèle ce que la jeune femme a sur le cœur depuis plusieurs semaines, de toute évidence. Zi l'écoute et fronce les sourcils, d'autant plus devant l'émotion que Zelda tente de camoufler sans vraiment y parvenir.

Elle y voit dans les failles qui transpercent l'enfant déçue de ne pas être suffisante pour sa mère. Une mère qu'elle aime avec toute la force et la maladresse qu'elle est capable, malgré les années passées. Dans le genre de tendresse inconditionnelle, Zi perçoit de quoi est capable Zelda, en dépit de tout ce qu'on peut attendre d'elle. Et ce qui fait mal ? C'est que ça ne soit pas assez. Qu'un pas de travers vienne saboter ce qu'elle aimerait honnêtement faire. Sans détourner les yeux, et sans recommencer pour autant à manger, elle n'intervient pas et porte un regard plus doux sur la souffrance de sa vis-à-vis.

Venez, lui souffle-t-elle. Zi se redresse, fait racler la chaise sur le sol. Ses yeux encouragent l'adolescente à se redresser à son tour, et lorsqu'elle se trouve droite, la psychiatre vient lui enserrer doucement les épaules pour l'étreindre tendrement. Sa main se pose sur ses cheveux. Zelda, écoutez-moi, lui murmure-t-elle à voix basse. A la question qu'elle a laissé en suspens, Zi prend le temps de répondre : Vous méritez d'être aimé, n'en doutez pas, lui demande-t-elle comme une faveur, en laissant un soupir lui échapper.

Pas seulement parce que vous en avez besoin, pas seulement parce que vous en avez envie. Mais parce que vous êtes une jeune fille qui ne ressemble à personne, et qu'on gagne à connaitre comme nous apprenons aujourd'hui à le faire, lui certifie-t-elle. Elle ne s'écarte que pour pouvoir voir le visage de cette dernière, et essuyer du pouce la larme qu'elle a laissé échapper. Vous êtes un diamant, que ce monde a taillé avec des bords tranchants, pour autant ça ne vous empêche pas d'être précieuse et brillante, un sourire perce. Vous n'êtes pas une cause perdue, et si vous cassez des choses... C'est juste que vous ne contrôlez pas votre force. Et peut-être aussi que vous êtes un petit peu maladroite, mais rien d'irrattrapable, on n'a inventé la colle pour une bonne raison.




who's on first ?
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 11966
Sujet: Re: World War Zi   Ven 13 Mai 2022 - 10:59
- J'en sais trop rien...
Elle ne s'était pas imaginée avec un chien jusque-là. Et elle n'a qu'une vague idée du temps et des soins qu'un animal demande. Au final elle n'est même pas vraiment apte à prendre soin d'elle-même, Zelda. Alors non, elle ne sait pas si elle saurait s'occuper d'un compagnon canin. Mais j'ferais d'mon mieux ! Et le regard déterminé qu'elle pose sur la psychiatre le prouve doublement. Parce que les animaux méritent probablement d'être mieux traité que les humains. Et que la fidélité doit être récompensée !

De bouchées en bouchées, de confessions en confessions, l'ambiance n'a ensuite de cesse de s'assombrir. Elle est placée sous le sceau de l'honnêteté simple. Et même si la vérité est une noble vertu, elle n'en reste pas moins douloureuse lorsqu'elle est prononcée à haute voix.

C'est la deuxième fois que Zelda se confie sur ce qu'il s'est passé avec Lara à Fort Nisqually. Et, déjà ébranlée par le récit de Zi, l'australienne est peu à peu étranglée par l'émotion. Alors lorsque son aînée se lève et l'invite à la rejoindre - et malgré un instinctif mouvement de recul - elle cède avec une aisance inhabituelle. L'adolescente accepte l'étreinte. D'abord avec une forme de réticence. Puis en enserrant sa camarade avec force, vibrant au rythme des larmes qu'elle ne fait plus l'effort de contenir.

Les mots que la chinoise prononce, c'est ceux que sa mère auraient du psalmodier à Tacoma. Ou Ka', dans l'intimité de leur couche. Zelda ne manque pas de noter l'ironie de la chose en se rendant compte que sa psychiatre est plus rassurante que l'une et l'autre. Elle ajuste sa tête dans le creux de l'épaule de son aînée et se laisse tout simplement aller. Confiante ! Pas à cause de ce fameux secret médical qui est sensé lui garantir une forme d'intimité, mais bien parce qu'elle a compris que cette femme n'est pas là pour la détruire. Ou du moins, qu'elle sera là pour l'aider à se reconstruire ensuite...

Alors quelques secondes s'écoulent pendant lesquelles l'australienne a l'impression d'être sincèrement compris, et peut-être même protégée. Et dans la continuité des événements, sans doute un peu bêtement, l'adolescente se recule un peu pour venir déposer ses lèvres sur celles de la psychiatre. Brièvement, et pourtant trop longuement. Le temps s'arrête un bref instant. Puis semble s'accélérer dramatiquement lorsque Zelda se rend compte de son geste.

Merde !

Le rejet est immédiat, et elle se recule vivement pour venir glisser nerveusement ses mains dans ses cheveux. Putain ! Mais qu'est-ce qu'elle vient de faire, là ? Si Zi semble surprise, l'australienne l'est sans doute tout autant. Elle ouvre la bouche pour dire quelque chose de sensé, pour justifier cet acte qu'elle ne comprend pas elle-même. Elle aime Ka' ! Alors bordel, ouais, qu'est-ce qu'elle fout ?! Oh putain ! Catastrophe ! Elle tend une main qui se veut apaisante - mais qui est surtout tremblante - en direction de la chinoise mais ne parvient qu'à bredouiller quelques mots d'excuses et des phrases décousues. La honte !

Et au final, elle finit surtout par contourner son aînée en longeant le plan de travail de la cuisine pour rejoindre la sortie de cette pièce qui lui semble bien trop petite désormais. Et puis un dernier regard désolé plus tard à Zi, Zelda bondit dans le couloir avant de monter trois à trois les escaliers jusqu'à sa chambre. Le bruit d'une porte qui claque ne tarde ensuite pas à clore le périple.



Zelda Anderson
Power, real power,
doesn’t come to those who were born strongest, or fastest, or smartest.
No. It comes to those who will do anything to achieve it.
Revenir en haut Aller en bas  
Zi Shèng
Zi Shèng
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1361
Sujet: Re: World War Zi   Ven 13 Mai 2022 - 13:47
Un sourire doux échappe à Zi en scrutant un instant Zelda. Cette jeune fille ira loin, elle en est persuadée. Elle parviendra à se construire malgré ses fondations bancales, et s'il n'y aura pas que des réussites, il n'y aura pas que des ratés non plus. Néanmoins le geste vers elle de l'adolescente vient la figer un instant. Un baiser, et ce qu'il traduit. L'étonnement la saisit tandis que cette dernière réalise ce qu'elle vient de faire, et qu'une grossièreté lui échappe. Zi a beau être une personne posée et apte à la réflexion même sous la pression, elle se sent prise au dépourvu, trop pour réagir.

Et les excuses s'enchainent maladroitement alors qu'elle quitte la pièce. Zi reste plantée bêtement dans cette salle à manger en fixant juste cette silhouette s'en aller. Ah. Le transfert en avant-première. Un soupir lui échappe tandis qu'elle attrape rapidement ses affaires. Elle n'en veut même pas à Zelda, même si ce contact n'a pas été apprécié spécialement - Zi n'a jamais couru après les étreintes et les baisers - elle sait aussi que ça n'a pas été prémédité, et que ça n'est pas autre chose qu'un élan d'affection mal retransmis.

Je vous laisse Zelda, ne vous inquiétez pas, lui demande-t-elle en bas, s'approchant de l'escalier un instant avant de soupirer. Elle ne trouvera probablement pas les bons mots pour la soulager, mais elle ne lui en veut clairement pas. Passez une bonne journée, souffle-t-elle ensuite en quittant la pièce et la maison finalement.

FIN




who's on first ?
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: World War Zi   
Revenir en haut Aller en bas  
- World War Zi -
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: