The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -38%
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
Voir le deal
27.99 €

World War Zi
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 11965
Sujet: Re: World War Zi   Dim 8 Mai 2022 - 0:18
- Sûrement pas à l'aérodrome, non !
Et la réponse est catégorique. Zelda n'a aucune envie de se rendre sur le terrain d'Adel. Parce qu'elle sait qu'elle ne résistera pas à la tentation de frapper la pilote. Et qu'elle aura forcément des emmerdes dans la foulée. Cela dit Zi a fait un petit pas dans sa direction en semblant accepter l'idée de la voir ailleurs qu'à son bureau, dans le camp. Voire à Kitsap. Va pour les terrains d'entraînement ! On en profitera pour vous sculpter, au passage ! Parce que si l'australienne lit entre les lignes, elle croit comprendre que la psychiatre n'est pas à l'aise à l'extérieur. Chose qu'elle peut comprendre mais qui peut aussi se corriger.

Et vous, Zi ? rétorque-t-elle quand sa camarade-thérapeute. Vous n'vous êtes jamais dit que si j'insiste pour parler de vous, c'est pas seulement avec d'sales intentions derrière la tête ? Non, elle ne va pas prétendre qu'elle n'en a pas. Elles n'en sont plus là. Mais aussi parce que c'est important pour moi ? Pour diverses raisons. La plus importante, bien sûr, restant toujours la confiance.

Malheureusement elle n'est pas maîtresse des sujets qu'elles abordent, Zelda. Et se retrouve bien vite, à nouveau, cantonnée au rôle de simple patiente. Ou peut-être, de simple numéro. Pourtant l'australienne garde le silence tandis que Zi s'épanche sur son travail. Et le fait qu'elle l'aime. Oui, l'adolescente vient bien la croire. S'il y a bien quelque chose qu'elle ne conteste pas - et ne comprend d'ailleurs pas non plus - c'est ce désir de se plonger dans la noirceur des âmes des survivants. C'est de la passion. Ou de la folie, éventuellement ?

Mais sur ce coup-là, Zelda pense la psychiatre sincère. Elle l'écoute parler de ses échappatoires tout en la jaugeant du regard. Lui assurer qu'elle n'a rien d'un livre mystérieux. Et du coup, vous écrivez quel genre de trucs ? demande-t-elle. Plus vraiment pour lui faire perdre du temps - le rendez-vous est sensé être terminé depuis quelques minutes maintenant - mais parce que la réponse l'intéresse. Moi quand j'vais pas bien, j'fume un joint ! Ou j'vais tabasser un arbre ! C'est pour ça qu'elle a régulièrement les mains griffées par l'écorce. Ou les yeux rougis. Et si l'adolescente se confie, bien sûr, c'est pour lui montrer qu'elle peut aussi faire preuve de bonne volonté en retour.

En tout cas, quelque part, l'adolescente a l'impression que Zi se réserve. Peut-être parce que, comme elle, elle a peur de trop se dévoiler, et d'être blessée en retour ? J'peux m'permettre un commentaire ? Si elle pose la question, c'est parce qu'elle a de toute façon dans l'idée de ne pas attendre une réelle autorisation. P't-être que c'qu'il vous faudrait, c'est des amis ? C'est toujours mieux qu'des bouquins, non ? Et puis il y a de véritables interactions, au moins, avec les personnes. Zelda hésite encore un peu puis tire l'une des chaises de la table de la cuisine. Assise ! ordonne-t-elle. Mais avec cette délicatesse étrange dont elle peut parfois faire preuve.

Et la voici qui farfouille déjà dans les armoires à la recherche d'une casserole propre, dans laquelle elle verse un peu d'eau et qu'elle commence à faire cuire. On mange ensemble, aujourd'hui ! De toute façon il est bientôt midi. Yu' n'sera pas là, normalement ! Alors on aura pas à jouer à la famille parfaite, si ça peut vous rassurer... Ouais, elle, elle n'aime pas être dans la même pièce que Sean parce que c'est son ex. Alors elle ose pas imaginer ce que ça doit être, pour elle, avec un mari. Vous préférez des haricots qui ont à peine dépassé la date de péremption ou des pâtes qui ont l'air encore comestibles ? C'est un dilemme parfaitement cornélien, et elle en est consciente. Mais c'est le début du printemps et les ressources sont toujours un peu limitées après l'hiver alors bon... Les deux, p't-être ? Autant essayer des trucs bizarres avant de crever, non? Et si ça se trouve, ce sera même bon ?



Zelda Anderson
Power, real power,
doesn’t come to those who were born strongest, or fastest, or smartest.
No. It comes to those who will do anything to achieve it.
Revenir en haut Aller en bas  
Zi Shèng
Zi Shèng
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1361
Sujet: Re: World War Zi   Dim 8 Mai 2022 - 14:08
Un soupir lui échappe à nouveau : C'est parce que vous ne parvenez pas à voir la relation pour ce qu'elle, ou du moins, vous ne vous figurez pas ce qu'est un accord patient-soignant. Si demain vous deviez vous faire opérer, exigeriez-vous que votre chirurgien soit votre ami ? L'interroge-t-elle sérieusement. Elle n'est pas là pour lui dire qu'elle a tort, mais surtout pour lui montrer les limites de ses exigences. Quand on veut un médecin, on n'a pas besoin de le connaitre. On a confiance en son diplôme. C'est le même principe ici. Avez-vous conscience que l'implication émotionnelle d'un soignant auprès d'un patient vient mettre ce dernier en danger ? Lui demande-t-elle. La thérapie demande du recul et de l'objectivité, du pragmatisme, qui ne peut pas avoir cours lorsqu'un lien émotionnel devient trop important, lui explique-t-elle.

C'est un point cependant que Zelda n'a pas eu l'occasion de connaitre avant, et qui n'a probablement pas été soulevé ici. Après tout, à force d'être avec le même entourage, on finit forcément par l'étudier, l'observer, savoir et comprendre son fonctionnement. Les zones obscures sont pour l'adolescente probablement des anomalies qu'elle a du mal à laisser à l'écart. Mes pensées, mes souvenirs, ce qui me passent par la tête, souffle-t-elle. Sur ce qu'elle écrit lorsqu'elle en a besoin. Et ça peut être des contrariétés tout comme des bons moments que j'ai envie de garder en mémoire, des remarques ou des critiques entendues, des observations. Comme ça lorsque je les relis plus tard, j'ai un autre point de vue sur les choses, un recul nécessaire, ajoute-t-elle. A chacun sa manière d'évacuer, fumer ou frapper contre des troncs d'arbre.

C'est une autre manière de voir les choses et de libérer les frustrations. Là-dessus, Zi est de l'école qui dit qu'il ne faut pas laisser les émotions se nécroser. Savoir les canaliser est une bonne chose évidement, mais vient toujours un moment où les sublimer a plus de poids et d'importance que les exprimer de manière brutale. Peut-être, mais je n'en suis pas persuadée, souffle-t-elle. Déjà, elle n'a pas forcément envie d'avoir des amis. Et créer des liens n'a jamais été son fort, émotionnellement en tout cas, elle est à l'opposé de ce qu'est Zelda. Je vous l'ai dit, je ne suis pas malheureuse de ma situation ou de mon entourage, au contraire, précise-t-elle rapidement pour ne pas laisser à l'adolescente le doute. Finalement, elle peut aussi tabler sur une chose : Yuan est son ami.

Elle a un temps avant de venir s'asseoir où lui dit la jeune femme. Les sourcils froncés devant cette autorité soudaine, elle s'approche. Vous savez cuisiner, Zelda ? lui demande-t-elle alors. Les propositions fusent. Mieux que Yuan, j'ose espérer ? Interroge-t-elle avec un sourire complice. Une taquinerie que le premier concerné ne pourra pas entendre, d'autant qu'il a fini par s'améliorer un peu dans le domaine. Elle est la première à le reconnaitre. Je vous fais confiance, faites la recette qui vous conviendra de faire, lui indique-t-elle en se relevant néanmoins. Pendant que l'adolescente s'affaire aux fourneaux, Zi s'attèle à trouver tout ce qu'il faut pour dresser la table pour elles deux.




who's on first ?
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 11965
Sujet: Re: World War Zi   Dim 8 Mai 2022 - 15:55
- Non, j'suppose que non...
Elle n'exigerait pas que son chirurgien soit son ami, non. Zelda comprend le parallèle et pourtant elle n'y adhère par vraiment. Question de principe, et d'esprit de contradiction. Mais l'chirurgien, lui, il fouille dans mes entrailles et tout le tralala. Pas dans mes secrets les plus intimes ! Il y a une différence de taille, pour l'australienne. Mais qu'importe, puisque la voilà soumise à un drôle de discours au sujet des relations entre les thérapeutes et leurs patients. Je... J'suis pas sûre d'avoir tout compris ! souffle-t-elle, un brin gênée. Elle a perdu le fil. Mais vous en faites pas, Zi ! J'vous promets qu'vous serez jamais un danger pour moi ! L'australienne ne sait pas trop si ça va la rassurer, ça. Ni même si elle a raison, en fait. Parce que si la psychiatre n'est sûrement pas capable de la castagner, elle pourrait quand même lui retourner le cerveau en l'hypnotisant. Ou un truc du style.

Oh, je vois ! lâche-t-elle ensuite lorsque son aînée se confie sur ce qu'elle écrit. Zelda ne pose pratiquement plus rien sur papier et n'a jamais été versée dans l'art des mots. Mais elle suppose que cette technique doit fonctionner puisque Zi l'utilise. Même si quelque chose la chiffonne un peu, là, l'australienne. Et ça vous tente pas, un dictaphone ? Le papier, c'est un peu has been même si ok, c'est revenu à la mode vu les circonstances. Et puis c'est chiant à transporter. J'pourrais vous en ramener un d'l'extérieur si j'tombe dessus ? Et ça ne lui coûterait pratiquement rien. Sauf, peut-être, de bonnes appréciations dans son calepin. Pas grand chose, quoi.

Et pour ce qui est des amis, vraiment, Zi ne semble pas emballée. Elle insiste d'ailleurs sur le fait qu'elle n'est pas malheureuse de sa situation ou de son entourage. Mouais... C'est vraiment trop bizarre cette solitude. Ou du moins, cette chose que Zelda associe à de la solitude. Ca, c'est exactement c'que dirait une personne malheureuse ! Après, ouais, l'australienne n'a pas eu le chance - fort relative - d'étudier la psychologie. Enfin si vous voulez mon avis, hein ! C'est juste pour lui partager son ressenti. Même si quelque chose lui dit que ça ne va pas avoir une grande incidence sur la vie de Zi, ça.

Eh bien... J'imagine que ça dépend c'que vous entendez par savoir cuisiner... indique-t-elle un peu plus tard, après avoir décidé d'inviter la chinoise à sa table. Enfin à celle de la colocation, plutôt. J'ai encore jamais tué personne avec ma bouffe, quoi, en tout cas ! Ce qui est plutôt bon signe. Cela dit, non, elle n'est pas exactement une bonne cuisinière. Tout le monde cuisine mieux qu'votre mari, sans vouloir vous offenser ! Même un putain d'sourd-muet-aveugle-tétrapalagique là ! Bref, un légume si on veut parler clairement. Et pas ceux qu'on bouffe.

Quelque part, en tout cas, Zelda est un peu touchée par la confiance que sa thérapeute lui témoigne. J'vais vous préparer ma spécialité ! annonce-t-elle fièrement. Avant de l'observer d'un regard sceptique lorsqu'elle tente de lui apporter son aide. Hep hep hep ! l'interrompt elle. Vous êtes mon invitée ! Donc vous restez assise, et vous savourez ! C'est pourtant évident, non ? C'est comme ça qu'on fait, ici ! Après en Chine c'est peut-être différent. Mais vous pourrez faire la vaisselle, si vous voulez ? lui propose-t-elle. Franchement, si elle est tentée, qui est-elle pour briser ses rêves, hein ?

Voici donc l'australienne qui s'agite derrière le fourneau. Enfin pas tant que ça non plus puisqu'elle attend surtout que l'eau soit bouillonnante pour y jeter des pâtes. Là, désolée, mais va falloir vous retourner pendant que j'ajoute l'ingrédient secret ! Une pro ne révèle jamais ses techniques. C'est normal ! Vous regarder pas, hein ? insiste-t-elle tandis qu'elle continue à s'affairer quelques secondes avant, enfin, de déposer la casserole sur la table. Tadaaaam ! Elle retire le couvercle pour que son invitée puisse découvrir le chef d'oeuvre. Chef d'oeuvre qui se résume, grosso modo, à une tas de pâtes un peu trop cuite et à une bonne dose de grains blancs à sa surface. Les pâtes aux sucres Made in Zelda ! Une recette pour lesquels les morts se relèveraient la nuit. D'ailleurs, si on y pense, c'est exactement le cas !

Et la voilà qui penche la casserolle - fuck les louches ! - pour verser la moitié du plat dans l'assiette de son invitée. Et le reste, dans la sienne. Vous voulez du sel, avec ? s'inquiète-t-elle en observant Zi. C'est sûr qu'avec du sucre c'est un peu dégueulasse mais ça passera peut-être mieux pour son palais ? Alors ? Zelda n'a pas encore goûté à sa propre assiette. Le regard brillant, les doigts croisés sous son menton, elle guette la réaction de sa psychiatre. Est-ce que c'est pas une putain de tuerie, hein, ce repas ?!



Zelda Anderson
Power, real power,
doesn’t come to those who were born strongest, or fastest, or smartest.
No. It comes to those who will do anything to achieve it.
Revenir en haut Aller en bas  
Zi Shèng
Zi Shèng
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1361
Sujet: Re: World War Zi   Dim 8 Mai 2022 - 17:59
Un chirurgien doit vous voir dans votre plus simple appareil et scruter littéralement dans votre corps, trouver ce qui ne fonctionne pas, parfois sans résultat, souffle-t-elle en fronçant les sourcils. Mais elle arrive à faire la différence avec ça et ses pensées les plus intimes ? Pourtant, tout est inextricablement relié, et c'est difficile de ne pas y penser. Ces questions sont intéressantes à étudier, mais demande d'avoir du recul sur notre rapport à notre propre corps et à la manière dont nous décidons de le traiter, ajoute-t-elle pour l'explication. Est-ce que Zelda est vraiment prête à avoir cette conversation ?

La question du dictaphone tombe entre elle et Zi fronce les sourcils en scrutant sa vis-à-vis : Vous voulez m'en offrir un ? Lui demande-t-elle avec étonnement. Pourquoi pas. Si vous ne prenez aucun risque inconsidéré pour ça, c'est bien sa seule condition. Zi n'a aucune envie qu'elle se retrouve dans une situation difficile de son fait, si les choses sont simples, ça lui convient bien mieux. Mais est-ce que l'adolescente est prête à l'entendre ? L'adrénaline semble être une drogue pour elle sous certains aspects, et elle a comme un doute.

N'êtes-vous pas la mieux placée pour me comprendre, finalement ? Demande-t-elle tout à fait sincèrement en fronçant les sourcils. Vous recherchez la validation et l'affection des gens mais vous vous échinez à les blesser pour qu'ils vous repoussent avant de découvrir ce que vous tâchez de cacher jalousement, elle l'analyse rapidement d'un regard perçant : Votre crainte est probablement qu'on trouve chez vous un défaut si grand, si odieux, qu'on ne saurait plus vous aimer pour ce que vous êtes, et elle doute que ce défaut existe véritablement, à dire vrai.

Sans doute parce que l'amour est inconditionnel, n'est-ce pas ? Je n'ai pas besoin de leur cacher quoi que ce soit de repoussant, j'apprécie être estimé pour mes qualités et mes compétences. Je n'ai pas besoin de plus, je n'ai pas cette ambition. L'explication tombée, elle se contente d'un haussement d'épaules. Donc non, elle le redit : elle n'est pas malheureuse. Pas ainsi. Certes, ses joies sont mesurées mais l'ont toujours été, il y a des gens qui n'expérimentent pas à cent pour cent, et n'ont jamais eu ce besoin de le faire. Zi ne l'a jamais ressenti.

D'ailleurs, goûter ce plat donne déjà l'impression de vivre une aventure originale. Il vaut peut-être mieux éviter pour des pâtes au sucre, vous ne pensez pas ? Demande-t-elle en fronçant les sourcils. Pour ce qu'elle s'y connait en cuisine. Une bouchée plus tard, elle revient vers Zelda : C'est étonnant, mais pas mauvais, lui assure-t-elle. Différent de ce qu'elle a déjà mangé. Vous devriez le proposer avec un accompagnement du même genre. Pourquoi pas en faisant votre propre caramel, ou avec des fruits, suggère-t-elle. Je ne crois pas que ça se marie très bien avec les haricots, cependant...




who's on first ?
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 11965
Sujet: Re: World War Zi   Lun 9 Mai 2022 - 13:50
- J'ai aucun problème avec mon corps...
C'est du moins ce qu'elle prétend. Mais complexée, Zelda, elle l'est. Comme tout le monde, non ? Elle n'aime pas cette poitrine qu'elle trouve trop petite. Ou encore la forme de ses orteils. Et puis elle n'est pas non plus très amie avec son nez qu'elle trouve, lui, trop gros. Mais j'vous l'ai dit : j'préfère avoir des mains sales qui trifouillent dans mes intestins qu'des gens qui mettent mon âme à poil ! La psychiatrie fait beaucoup plus de mal qu'les scalpels, en plus... Visiblement elle ne sont pas d'accord sur le sujet. Et ce ne serait pas la première fois, pas vrai ? L'essentiel c'est peut-être que Zelda soit capable de garder son calme alors qu'elle est contrariée...

Ca, j'peux pas vous l'promettre ! s'amuse-t-elle quand l'autre lui demande d'être prudente lorsque de sa recherche d'un dictaphone. Mais j'vous assure que j'me suiciderai pas pour un dictaphone, ouais ! De toute façon le risque zéro n'existe pas. Même ici, dans leur fief. Vous savez... J'suis pas seulement une pétasse ! indique-t-elle enfin, estimant que la surprise que Zi lui a témoignée prouve qu'elle ne s'attendait pas à ce qu'elle lui fasse une offre de ce genre... Après j'ai pas non plus dit qu'ça serait gratuit... Mais elles auront le temps d'en rediscuter. Le ventre plein, par exemple ?

Mais Zi obtient sa pleine et entière attention lorsqu'elle lui demande si elle n'est pas la mieux placée pour la comprendre, en fin de comptes. Comment ça ? s'étonne-t-elle. Avec une certaine suspicion tout de même. Après quoi l'australienne écoute la théorie de sa thérapeute. Le sujet est sensible et elle ne peut pas s'empêcher de penser que la chinoise tente de se rapprocher d'elle pour mieux la cerner. Alors ouais, Zelda, elle hésite. Avant de finalement lâcher un petit soupir en hochant la tête de gauche à droite. Soit ! C'qui m'fait vraiment peur, c'est de laisser les gens s'approcher suffisamment d'moi pour qu'ils soient capables d'me faire du mal ! Et elle ne parle évidemment pas de proximité physique. C'est pas c'qu'ils peuvent trouver chez moi qui m'inquiète mais plus c'que moi, j'pourrais découvrir en eux ! Vous comprenez ? L'adolescente observe son aînée avec une certaine appréhension. Est-ce qu'elle a été assez claire ?

Tout l'monde a des secrets, Zi ! Et j'suis pratiquement sûre qu'vous aussi, vous en avez ! indique-t-elle enfin catégoriquement avant de se lever, lorsque la thérapeute lui explique qu'elle n'a rien à cacher aux autres. Ca, Zelda, elle en est pratiquement sûre. Tout le monde a honte de quelque chose, pas vrai ? Même les psychiatres ! Enfin, elle espère en tout cas. Sinon ce serait quand même louche, tout ça !

Bref ! La bouffe !

Après une lutte épique entre les pâtes, la casserole et l'australienne, c'est désormais une bonne platée recouverte de sucre qui termine dans l'assiette de la psy. Zelda se sert à son tour puis prend place. Satisfaite d'elle, visiblement. J'sais pas, j'ai jamais essayé d'en mettre... glisse-t-elle au sujet du sel, haussant les épaules. Et le must ? C'est que ça semble plaire à Zi, tout ça. Même si c'est étonnant, selon ses termes. Et la voici qui, en prime, lui propose d'améliorer la recette. Du caramel ? Ouais, pourquoi pas... Mais j'sais pas comment en faire ! C'est vrai ça ?! Ca se fabrique comment ? Et pour ce qui est des fruits : On veut pas qu'ce soit trop sain non plus, n'est-ce pas ? plaisante-t-elle avec un petit clin d'oeil, avant d'enfourcher une bonne dose de pâtes et les glisser dans sa bouche.

De quoi l'empêcher de parler quelques secondes mais pas de hocher la tête quand la psychiatre lui fait remarquer que tout ça, ça n'irait pas trop avec les haricots. Sinon avec du chocolat, non ? Même si elle n'en a plus vu depuis un petit moment déjà. Quoique... J'suis pas sûre que ça s'mélange avec des haricots ! Elle n'est même pas certaine que les haricots se mélangent avec quelque chose tellement c'est dégueulasse, ces machins. Même si c'est toujours mieux que de la bouffe pour chat. Ce qui lui fait penser... C'est quoi l'truc l'plus immonde qu'vous ayez bouffé, vous, depuis l'début d'la fin du monde ? demande-t-elle, curieuse, avant d'engloutir de nouvelles pâtes. Et n'oubliez aucun détail gênant, surtout ! Elle pointe sa fourchette dans sa direction puis, estimant que le geste pourrait être pris pour une menace, se hâte de la baisser à nouveau. Mais on peut aussi parler d'votre fils, si vous voulez ? propose-t-elle, l'air de rien. C'est juste une proposition indécente. Puisqu'il paraît que parler, parfois, ça aide,,, C'est même sur ce postulat que se fonde la profession de Zi, pas vrai ?



Zelda Anderson
Power, real power,
doesn’t come to those who were born strongest, or fastest, or smartest.
No. It comes to those who will do anything to achieve it.
Revenir en haut Aller en bas  
Zi Shèng
Zi Shèng
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1361
Sujet: Re: World War Zi   Lun 9 Mai 2022 - 15:55
Je préfère savoir ce que je signe comme contrat avant d'accepter quelque chose, souffle Zi en fronçant les sourcils, plantant un regard égal dans celui de Zelda. A-t-elle l'impression qu'elle est née hier et qu'elle peut se laisser embobiner si facilement ? Ne vous donnez pas la peine de récupérer ce dictaphone si c'est pour me demander derrière quelque chose que je refuserais tout net, lui annonce-t-elle. Mieux vaut s'épargner cette peine, et donc de perdre du temps encore, un temps précieux qu'elle pourrait consacrer à autre chose. Dans tous les cas, un accord se passe avant l'action. C'est le plus pertinent.

Elle l'écoute néanmoins et fronce les sourcils aux remarques qu'elle fait. Zelda finit par se prêter au jeu de cette conversation en venant mentionner surtout le fait qu'elle craint ce qu'elle trouvera chez l'autre. De trop laisser approcher et d'être finalement blessée par eux. Il y a des choses que vous ne seriez pas capable d'accepter chez eux ? Vous aimez pourtant déjà certaines personnes inconditionnellement, non ? Son amie, Kassandra, de qui elle se disait proche. Plus que ça sans doute. Mais jamais les deux ne sont rentrées dans les détails de cette intimité et affection particulière qui unie les deux jeunes filles.

Pas de secrets que je garderais jalousement pour moi, assure-t-elle avec un demi-sourire. Certes, il y a des choses difficiles à dire, des douleurs intimes qu'il lui semble insurmontable de discuter. Pour autant, il ne s'agit pas d'un tabou. Seulement un aveu de faiblesse la concernant. Malgré les années, Zi n'a pas encore la force de parler de ces douleurs personnelles. Ça ne veut pas dire qu'elle ne veut pas s'en défaire, à terme. Il n'y a pas de cuisinier à Fort Ward ? Des gens dont c'était le métier ? Demande-t-elle néanmoins, en triturant doucement son plat, s'arrangeant pour ne pas mélanger les deux. Je suis persuadée qu'il saurait faire quelque chose de bons même avec des haricots et du caramel, souffle-t-elle.

Un souffle lui échappe en relevant les yeux vers Zelda. Ses questions sont étranges. Rien qui ne m'a laissé un souvenir impérissable jusqu'à dernièrement, où Yuan m'en a reparlé, souffle-t-elle. Une boite de conserve carbonisée qu'il a essayé de faire cuir lui-même, vous comprendrez sans peine que ça n'a pas été une franche réussite. Et comme nous ne voulions pas gâcher, d'autant que nos précisions étaient maigres... Du charbon, voilà ce que c'était. Il n'y a pas d'autres mots pour en parler. Et vous ? Lui demande-t-elle avant de froncer les sourcils. La question enchainée n'a pas l'air innocente, c'est un terrain que Zi ne parcourt pas avec enthousiasme. Mais elle l'a dit : pas de secrets. Que voulez-vous savoir sur mon fils ? Lui demande-t-elle poliment.




who's on first ?
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 11965
Sujet: Re: World War Zi   Mar 10 Mai 2022 - 15:40
- Ouais, sur c'coup-là, j'vous comprends !
Elle non plus elle n'accepterait pas une offre sans savoir ce qu'elle lui coûterait derrière. Et Zelda sait pertinemment que Zi ne vendra pas son intégrité professionnelle - puisque son métier semble indissociable de son existence - pour un simple dictaphone. Alors elle observe un peu la psychiatre avant de hocher la tête d'un air partiellement convaincu. Allez, on a qu'à dire que j'vous fais ça gratos ! Comme signe de bonne volonté ! Et parce que ce n'est pas non plus comme si ça allait lui coûter grand chose, si ce n'est un peu de temps lors d'une expédition ou quand elle part en éclaireuse.

C'est clair ! Qu'elle ne peut pas accepter certaines choses chez les autres. Elle marque une petite pause pour réfléchir. L'hypocrisie, surtout ! Ceux qui disent des choses qu'ils ne pensent pas, et qui s'adaptent à leurs interlocuteurs pour ne pas les froisser. Ou par peur ! Zelda est entière. Et elle attend précisément la même chose des autres. Et pourtant, oui, malgré son désir de se protéger des autres, elle a laissé certaines personnes s'installer dans son coeur. Elle hoche d'ailleurs la tête à la remarque de Zi sur le sujet : Justement, ouais ! Il y a déjà bien assez d'personnes qui pourraient m'blesser, si elles le souhaitaient. Inutile d'en rajouter d'autres à la liste... D'autant plus qu'elle n'arrive pas toujours à composer avec les remarques ou les actes des gens à qui elle tient. Alors pourquoi s'enfoncer d'autres épines dans le pied, hein ?

C'est, en revanche, un regard plutôt sceptique qu'elle pose sur sa thérapeute lorsque cette dernière lui explique qu'elle n'a aucun secret qu'elle souhaite jalousement garder pour elle. L'australienne en doute toujours. Mais elle voit mal quel argument elle pourrait opposer à tout ceci. Il lui faudrait des preuves. Et elle n'a pas non plus envie de mettre sa psychiatre à nue.

Ouais, sûrement ! Dans le lot il doit bien y avoir un ancien cuisinier dans les rangs de leur groupe. Elle n'en sait trop rien, à vrai dire. Il y a Nathan qui est pâtissier mais bon, lui, il me fait la gueule... Probablement avec raison, mais ce n'est pas le sujet. Et depuis qu'je suis militaire j'évite d'me mêler aux inférieurs, vous voyez ? Les nobles ne festoient pas avec les gueux. C'est logique, c'est tout. Mais oui, elle pourrait peut-être tenter d'en trouver un si c'est pour améliorer ses plats et puis, surtout, apprendre à faire du caramel. Elle aime bien le caramel, Zelda, ouais. Mais j'suis pas aussi optimiste que vous avec les haricots, par contre ! Même si encore une fois, elle veut bien envisager l'idée qu'elle se trompe sur la question. Affaire à suivre !

Cela dit, tandis qu'elles mangent, les sujets se font plus légers. Et la curiosité de l'australienne, plus présente. Aussi dérivent-elles sur la pire bouffe qu'elles aient eu à ingérer pendant leur périple de survivantes. Je comaptis... glisse-t-elle, un sourire aux lèvres, lorsque la psy évoque cette boîte de conserve carbonisée. Moi j'ai eu droit à d'la bouffe pour chat. Au début c'était dégueulasse, j'dois bien l'dire. Mais c'était p't-être un blocage psychologique, j'sais pas... Mais un ventre vide se satisfait de peu. Et elle l'a bien compris, ça. C'était pas si mauvais, j'dois dire. À part les croquettes, p't-être ! Ca c'était franchement dégueulasse. Mais quand sa survie est en jeu, on ne peut de toute façon pas trop faire la difficile. C'est pour ça qu'elle a bouffé ce qu'elle pouvait et Zi, elle, la nourriture de Yu'...

Là où l'australienne est surprise, c'est lorsque son aînée accepte visiblement d'évoquer son fils. Zelda arrête nette cette fourchette qu'elle allait glisser dans sa bouche et observe la chinoise. Elle est prise de cours. Mais satisfaite que son interlocutrice ne se ferme pas à la discussion. Ah ! Heu... Qu'est-ce qu'elle peut poser, comme question, là ? Il est mort comment ? Elle ne sait pas trop si c'est de la curiosité morbide, ça. Mais le fait est que la réponse l'intéresse. Ca a un peu détruit votre couple, c'est ça ? Sinon pourquoi la femme et son époux ne vivent pas ensemble. Quand j'vois les parents du camp, j'ai un peu l'impression qu'leurs gamins cimentent leurs relations. Bon, à part pour Casey et Stan' peut-être mais ça, c'est encore autre chose... Et puis elle ne va pas non plus étaler la vie privée de ses amis ici. Donc quand ils disparaissent, j'imagine qu'ça fait l'effet inverse ? Zelda s'interrompt et jette un petit regard désolé à Zi. Elle ne cherche pas à la blesser par sa franchise. Mais simplement un peu mieux à comprendre sa psychiatre. Et par extension, son nouveau tuteur.



Zelda Anderson
Power, real power,
doesn’t come to those who were born strongest, or fastest, or smartest.
No. It comes to those who will do anything to achieve it.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: World War Zi   
Revenir en haut Aller en bas  
- World War Zi -
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: