The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Crumbling lies
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 11965
Sujet: Crumbling lies   Ven 22 Avr 2022 - 14:56
June ?!
Zelda observe Luke de son regard le plus suspicieux. Ca fait bien longtemps que la Boss n'a pas demandé à la voir. Depuis qu'elle l'a privée d'un doigt, en fait. L'australienne est tombée en disgrâce. Et très franchement, elle ne s'en plaignait pas vraiment. Elle n'a pas oublié cette nuit dans les bois. Comment le pourrait-elle ? Elle veut me voir ? Le message était explicite mais elle ne peut pas s'empêcher de se méfier. La Boss ? Bon, à sa connaissance, il n'existe pas d'homonyme à Fort Ward. Peut-être à cause du hasard, ou peut-être parce que ceux partageaient sont prénoms sont aussi aller faire un tour dans les bois, allez savoir ?

Okay... À quatorze heure, donc. Pas de soucis. De toute façon c'est pas comme si on lui demandait réellement son avis. Si j'meurs, j'te lègue Clay' ! souffle-t-elle au rappeur avant de le saluer d'un signe de la main. Autrefois elle se serait réjouis d'être accueillie chez la leader mais aujourd'hui, elle sait que ce ne sera pas pour être félicitée.

Maintenant, considérant que c'est le matin, Zelda a largement eu le temps de cogiter sur tout ça lorsqu'elle se présente sur le pas de la porte de la demeure royale. Ca pourrait être à cause de Jaimie. Ou de Misha, évidemment. Ou au sujet de sa thérapie avec Zi ? Quelque chose de lié à Fort Nisqually ou Kitsap ? Les raisons ne manquent pas. Et c'est bien ça, le soucis. Comment préparer une défense efficace sans savoir ce que l'on va vous reprocher ?

Anderson, au rapport ! Oui, c'est ainsi qu'elle a choisi de saluer la rouquine lorsque cette dernière vient à sa rencontre et la mène au salon. Formellement. Pour bien marquer une forme de mécontentement, sans toutefois outrepasser les règles de la politesse. L'adolescente effectue le salut de rigueur et interroge son aînée d'une œillade curieuse. Elle ne sait plus vraiment ce que June attend d'elle. La dernière fois qu'on s'est parlées, c'était le 19 avril 2021 ! Une année. Une putain d'année entière. Et quelques brouettes. Une éternité pour une adolescente. Et c'est sa manière à elle de lui montrer qu'elle lui en veut pour ça.

L'australienne se met au repos et s'obstine désormais à garder son regard ancré devant elle, sur cette fenêtre qui n'a franchement aucun intérêt. Les mains jointes derrière le dos, elle se contente plus ou moins d'attendre la remontrance qui ne tardera sûrement pas à claquer dans l'air. Et qui viendra peut-être même sceller son sort pour une raison qui lui échappe encore. Vous vouliez me voir ? Autant aller droit au but et arracher le sparadrap d'un coup sec. Pourquoi ? Elle est sensée s'entraîner avec Jill un peu plus tard, et elle n'a pas envie de la faire attendre trop longtemps. Ou plutôt, de s'attarder dans un endroit où elle ne s'est jamais vraiment sentie à l'aise.



Zelda Anderson
Power, real power,
doesn’t come to those who were born strongest, or fastest, or smartest.
No. It comes to those who will do anything to achieve it.
Revenir en haut Aller en bas  
June D. Phelbs
June D. Phelbs
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Leader | Remnants
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2678
Sujet: Re: Crumbling lies   Ven 22 Avr 2022 - 16:20
- J’ignorais que tu tenais un calendrier avec autant de précision, rétorqua l’avocate à l’accusation déguisée de l’adolescente, mais puisque c’est le cas, tu as dû te rendre compte que le mien a été très chargé depuis.

Et accessoirement, c’était faux : leurs chemins s’étaient croisés pendant l’attaque du Fort par exemple, juste après qu’elle se soit fait mordre, mais June n’allait pas entrer dans ce débat stérile. Son interlocutrice n’aurait pas d’excuse, ni de justification : il n’y avait absolument rien à faire pardonner.

Elle venait d’accueillir chez elle une Zelda qui surjouait la politesse et les ronds de jambes. Là où elle n’avait pas tort, c’était que leur relation avait énormément changé. Fut un temps où la rouquine souhait la former, la modeler, la faire grandir en lui montrant un chemin aussi difficile que gratifiant. Mais l’adolescente avait trop souvent cédé à minima à l’immaturité, au pire à une impertinence crasse qui avait noirci des lignes de son dossier. June avait alors préféré l’envoyer sur le terrain, qu’elle soit une enfant soldat à défaut d’être une dauphine crédible. Mais depuis que Zi la suivait, l’idée de tirer vraiment quelque chose de cette enfant avait resurgie. Et qui sait : les temps avaient peut-être changé depuis la sentence qui lui avait valu sa mutilation…

- Pourquoi tu es sur la défensive, tu as quelque chose à te reprocher ? Questionna-t-elle simplement.

Ses orbes d’émeraude étudièrent un instant l’adolescente, puis un imperceptible geste du menton désigna le canapé. C’était une invitation à s’asseoir. L’avocate en fit de même, après avoir posé sur la table basse deux tasses vides, qu’elle commença à remplir de thé chaud. Les temps changeaient oui : avec la raréfaction des denrées en café, elle avait transposé sa consommation avant de se heurter de plein fouet à la pénurie.

- C’est un très bon moyen d’entamer ceci dit : d’après toi, pourquoi cela fait si longtemps qu’on a pas eu ce genre de moment ?

Les têtes à têtes, les discussions, les transmissions. Autrefois, June essayait vraiment avec elle. C’était une piètre figure maternelle, mais elle aurait volontiers persévéré dans l’image de la mentor, si Zelda n’avait pas mis autant d’énergie à déconstruire ses potentialités d’avenir/



Survive is about foresight
« About anticipating your opponent's moves and devising counter measures. The winner plots one step ahead of the enemy and plays her trump card just after they play theirs. It's about making sure you surprise them. And they don't surprise you. »
Titres:
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 11965
Sujet: Re: Crumbling lies   Ven 22 Avr 2022 - 17:05
Oui, et je sais aussi que c'est vous qui décidez de votre agenda !
L'australienne n'est pas dupe, et elle entend le faire savoir. June est parfaitement maîtresse de son temps et a toujours su s'en dégager pour elle, autrefois. Peu importe les circonstances. Mais le coeur du sujet n'est pas réellement là. Zelda cherche les raisons de sa présence, pas celles qui lui ont valu d'être bannie de cette demeure.

Son regard glisse à nouveau sur son hôte lorsque cette dernière remarque qu'elle adopte une posture défensive, et qu'elle lui demande si elle a quelque chose à se reprocher. Un petit ricanement succède à un vague instant d'hésitation. Vous connaissez quelqu'un qui n'a rien à se reprocher, vous ? questionne-t-elle en retour, peut-être influencée par ses séances avec Xi et sa désagréable façon de répondre à ses questions par d'autres questions. On sait toutes les deux que j'ai des raisons de me montrer prudente... Elle détourne le regard. Ce n'est même pas un reproche. Plutôt une évidence. Que ce soit dans ce salon ou sur le terrain, de toute façon, le leitmotiv reste le même : se défendre. Tout le temps. C'est cette attitude qui sépare les morts des vivants, et ce que les instructeurs lui ont martelé depuis plus d'un an maintenant.

Zelda avise ensuite le canapé sur lequel June l'invite à s'installer et décline l'invitation d'un hochement de tête négatif. Elle préfère rester debout, et n'a de toute façon jamais beaucoup aimé le thé. Alors elle continue simplement à se draper dans son attitude martiale. La seule chose qu'elle souhaite, c'est ce qui justifie l'invitation de la rouquine et les conséquences qui en découlera. Mais sa question franche se heurte à la rhétorique de la rouquine. Elle avait presque oublié sa capacité à la mettre mal à l'aise. Ou son éloquence. Celle qu'elle tente à nouveau elle, et sans vraiment s'en rendre compte, d'imiter malgré elle en cet instant.

S'il-vous-plaît, Mademoiselle Phelbs... Elle tente de croiser le regard de la femme assise. Et puis surtout, de le soutenir sans tressaillir. Quelques infimes instants plus tard c'est pourtant la fenêtre qu'elle observe à nouveau. J'ai passé l'âge de jouer aux devinettes. Ou de croire que vous m'avez invitée pour profiter de ma charmante présence. Il y a une raison bien précise à sa présence en ces lieux et elle ne se résume certainement pas à une envie de converser. Dites-moi ce que je fais ici. Ou plutôt, où j'ai merdé ! Parce qu'elle se doute bien qu'elle ne va pas recevoir une promotion, oui. Quand bien même elle n'a jamais cessé d'être fidèle à June et ce qu'elle incarne.

Et pourtant elle craint toujours autant sa colère. Ou pire encore, une forme de sollicitude à laquelle elle se sait bien incapable de résister. Surtout maintenant qu'elle est fragilisée par son dernier échange avec sa mère biologique. Ouais, les coups, elle a appris à les encaisser. Mais l'adolescente n'est pas aussi solide que ce qu'elle tente de faire croire aux autres, et elle-même. Il y a certaines mains tendues qu'elle ne sait pas comment refuser. Vous en faites pas, elle s'en remettra... Et elle a déjà été largement punie en se faisant expulser de Fort Nisqually par sa propre mère. C'est bien pour ça qu'elle est ici, non ? Parce qu'elle a tabassé l'islandaise ?



Zelda Anderson
Power, real power,
doesn’t come to those who were born strongest, or fastest, or smartest.
No. It comes to those who will do anything to achieve it.
Revenir en haut Aller en bas  
June D. Phelbs
June D. Phelbs
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Leader | Remnants
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2678
Sujet: Re: Crumbling lies   Ven 22 Avr 2022 - 23:31
La rouquine réprima un soupir agacé. S’il y avait un âge que son invitée avait malheureusement dépassé, c’était celui de l’écouter sans stupidement chercher à lui tenir tête. Là, son numéro s’annonçait déjà comme une terrible perte de temps.

- L’impertinence ne t’a jamais servi Zelda, je pensais que tu l’avais compris depuis le temps.

La voix glaciale de l’avocate avait fini par claquer, impitoyable. Non seulement l’adolescente se permettait de lui répondre avec effronterie mais, en plus, elle esquivait les questions directes qui lui étaient posées. June était déjà à deux doigts de regretter de l’avoir fait venir ; elle voulait justement voir si sa cadette pouvait être raisonnable et… pour l’instant, elle ne l’était pas.

- On discutera plus tard de qui tu parles, avertit-elle froidement, signifiant que même si c’était hors sujet, ce n’était pas tombé dans l’oreille d’une sourde, et je ne cherchais pas à jouer aux devinettes, mais à vérifier si tu avais fini par assimiler que c’était ton comportement qui t’avait isolée de certaines personnes, dont elle en l’occurrence, j’espérais aussi que tu aies travaillé dessus et que je n’ai plus à condamner tes écarts de conduite, mais j’ai déjà peur d’être déçue.

Ses prunelles perçantes détaillèrent l’adolescente, comme si elle cherchait à sonder son âme, puis elle s’empara posément de sa tasse de thé. Le mug en céramique diffusait une douce chaleur à ses doigts d’opale, l’esquisse d’un sourire poli ourla imperceptiblement ses lèvres. Peut-être un jour, Zelda assimilera-t-elle que toutes les portes ne s’enfonçaient pas ; il fallait être patient et trouver la bonne clef ou le bon code.

- Je voulais avoir tes impressions sur tes rencontres avec Zi, et les médicaments qu’elle t’a prescrit. Comment tu te sens ?

Et pour le coup, l’interrogation était sincère. Alors certes, June ne s’arrêtait aucunement à l’aspect affectif ou empathique de la chose, elle avait évidemment des intérêts derrière le bien-être de l’adolescente, mais ça n’était pas un piège. Le retour de la patiente était importante, ne serait-ce que parce que comme dans tous les domaines, si la personne que l’on soignait était volontaire, ses chances d’amélioration étaient très largement augmentée.



Survive is about foresight
« About anticipating your opponent's moves and devising counter measures. The winner plots one step ahead of the enemy and plays her trump card just after they play theirs. It's about making sure you surprise them. And they don't surprise you. »
Titres:
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 11965
Sujet: Re: Crumbling lies   Sam 23 Avr 2022 - 8:01
La loyauté ne m'a pas davantage aidée !
Les lèvres de l'australienne tremblent. Elle peine à contenir sa rancune, et sa colère. Mais elle sait aussi qu'il existe des lignes qui ne doivent pas être franchies. Ses mots ne parviendront probablement jamais à toucher la rouquine. Mais ceux de cette dernière pourrait bien signifier la fin de son existence. Alors elle ravale les mots qui lui brûlent les lèvres et se drape dans un silence dicté par le bon sens. Il y a certains combats qui ne peuvent être gagnés...

June la surpasse dans tous les domaines, ou presque. Et Zelda se trouve sur le terrain. Un terrain qui adopte la forme d'un salon accueillant aux effluves de thé. Mais qui reste aussi l'endroit le plus dangereux de Seattle aux yeux de l'australienne. Elle ferme un instant les yeux quand son interlocutrice lui fait comprendre qu'elle n'était pas au courant de l'histoire avec Isalin, mais que ce n'est pas tombé dans l'oreille d'une sourde. Merde...

La remarque est assortie d'explications plus concrètes et de relents de reproches. L'adolescente a toujours craint que le champ lexical prenne place dans la bouche de son idole. Et aujourd'hui, c'est le cas. Visiblement son comportement ne correspond pas aux attentes de June. Vous espériez que je me répandrais en excuses et que j'énumère mes torts ? Son regard dévie sur la femme assise. C'est ce qu'elle souhaite. Parler du passé ? Non... J'ai déjà payé pour mes actes et vous vous êtes assurée que je n'oublierais jamais mes erreurs ! L'australienne lève brièvement sa main gauche, celle qui sert de témoin à ses dires. Vous auriez tort de croire que je n'ai pas changé... Mais elle n'éprouve plus autant le besoin de le lui montrer. Et quand bien même, elle ne saurait pas réellement comment faire, sinon en se comportant comme la femme qu'elle devient aujourd'hui.

Mais le véritable sujet, celui qui recueille bien vite ses inquiétudes, c'est visiblement le traitement psychiatrique qu'elle suit avec la psychiatre du camp. Zelda hoche imperceptiblement la tête. C'est indéniablement l'une des choses dont elle n'aime pas parler. Surtout parce que ça dévoile ses faiblesses, la met à nue. Je me rends aux séances, je réponds aux questions et je gobe ce qu'on veut qu'je gobe... Elle a décidé de prendre son traitement comme un ordre. Et d'y obéir de manière mécanique. Mais Zi est une doc et June, une leader. Et elle préférerait mille fois se trouver avec la chinoise en cet instant.

J'me sens... différente ! lâche-t-elle en complément. Zelda ne sait d'ailleurs pas trop si c'est une bonne chose, ou non. Elle se sent parfois étrangère avec ses propres pensées. Étrangement détachée. C'est une impression qu'elle ne s'explique pas, et qu'elle aurait du mal à partager avec June. Mais si c'est ce qui vous inquiète, je suis toujours apte au terrain ! Même si sa vision à parfois tendance à se brouiller. Un détail qu'elle n'a évidemment confié à personne. Parce qu'il n'y a rien de pire que de vivre en cage. Autre chose ? C'est ce qu'elle voulait, non ? Savoir si elle représente encore une quelconque menace pour la machine bien huilée qu'est Fort Ward ?



Zelda Anderson
Power, real power,
doesn’t come to those who were born strongest, or fastest, or smartest.
No. It comes to those who will do anything to achieve it.
Revenir en haut Aller en bas  
June D. Phelbs
June D. Phelbs
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Leader | Remnants
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2678
Sujet: Re: Crumbling lies   Sam 23 Avr 2022 - 15:42
June fixa longuement l’adolescente. Même après qu’elle eut posé sa dernière question, elle la dévisageait encore. Froidement, impénétrable, dans une posture stoïque qui visait justement à la mettre mal à l’aise. Ça y est : elle avait atteint la limite. Se montrer insolente, survoler ses interrogations, chercher à fuir l’entretien… ça faisait peut-être effet avec les autres personnes qui interagissaient avec elle, mais l’avocate n’allait pas se faire dicter le rythme du rendez-vous par une enfant.

- Assieds-toi.

Cette fois, ce n’était plus une invitation, c’était un ordre glacial, sec. Zelda n’avait vraiment pas envie de pousser plus encore, parce que l’arsenal des conséquences qui pouvait lui tomber dessus n’avait pas de limite – et elle était censée le savoir.

- Tu t’entends parler ? Tu penses vraiment que Fort Ward – ou moi-même – a en quelques sortes été… ingrat vis-à-vis de toi et ta loyauté ? La question était rhétorique, l’unique bonne réponse était « non », tu ne fais pas la part des choses. Ta loyauté, c’est justement ce qui t’a apporté ce que tu as maintenant : tu as dix-sept ans, et tu es intégré aux forces armées, on t’assigne des missions qu’on ne confierait pas au deux tiers des adultes, on a même négocié que tu puisses revoir ta mère et j’ai accepté qu’elle vienne s’installer chez nous, ensuite, si ce dernier point n’avait pas abouti, ce n’était pas de sa faute, je me suis en effet assurée que tu n’oublies pas que ni ton statut, ni ta « loyauté », ne te dispensent de respecter les règles et de te comporter avec maturité, et elle la marquera autant de fois que nécessaire pour que la leçon entre, mais je n'ai pas changé : je veux t’aider à canaliser et à utiliser ton potentiel, Zelda. Tu vaux mieux qu’une simple porte-flingue.

June laissa infuser cette dernière déclaration quelques secondes. Elle n’était pas placée de façon fortuite, mais elle n’était pas fausse pour autant. L’adolescente était intelligente, vive et nourrie à la violence de ce nouveau monde. Elle pouvait être meilleure que l’essentiel des gens ici, à condition qu’elle sorte définitivement de sa carapace d’enfant.

- Si tu ne crois pas que j’ai pris toutes les décisions te concernant pour ton bien, alors tu peux sortir maintenant, c’était ce qu’elle voulait, non ? Sa voix s’était faite plus posée, moins froide mais non moins ferme, si tu as envie d’une dernière chance d’être réhabilitée directement à mon service, on pourra peut-être avoir une conversation d’adultes, elle marqua une brève pause, puis précisa : et je te demanderai de recommencer en étant plus constructive : que tires-tu de tes séances avec Zi ? Est-ce que tu sens qu’elles te sont bénéfiques ?



Survive is about foresight
« About anticipating your opponent's moves and devising counter measures. The winner plots one step ahead of the enemy and plays her trump card just after they play theirs. It's about making sure you surprise them. And they don't surprise you. »
Titres:
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 11965
Sujet: Re: Crumbling lies   Sam 23 Avr 2022 - 17:18
Ce que je tire de mes leçons avec Zi...
L'australienne ne sait pas vraiment comment répondre à cette question. Et elle hésite d'ailleurs toujours à le faire. June s'est montrée plutôt persuasive et certains de ses arguments ont fait mouche. Pourtant la rancune ne s'étouffe pas aussi aisément. Et Zelda ne sait toujours pas ce que son propre silence signifie. Ni quelle route elle est sensée suivre en cet instant.

Car quoi qu'il arrive, quoi qu'elle fasse, il semblerait qu'elle soit condamnée à faire le mauvais choix. Ou du moins ceux que June désapprouve. Parler, c'est s'exposer à d'autres remontrances. Et se taire revient à abdiquer. J'en sais franchement rien... Elle est bien incapable de dire si ça lui fait du bien, ou non. Et pour cause... J'peux même plus me fier à mes propres pensées, maintenant, vu qu'ces médocs sont sensés influer sur mon humeur ! Et c'est surtout ça qui la dérange, Zelda. Le fait de ne pas savoir si c'est elle qui décide, ou ces machins qu'on la force à prendre. Et l'fait que j'sois pas particulièrement volontaire pour qu'on graille dans ma tête n'aide pas non plus, c'est sûr... C'est June elle-même qui a exigé ce traitement. L'australienne s'y plie, mais de mauvaise grâce.

Qu'est-ce que tu veux que j'te dise ? Car c'est bien là le coeur du problème, dans le fond. Que souhaite-t-elle entendre qu'elle ne sache pas déjà ? Que tout va bien ? Que j'me sens mieux ? C'est pas l'cas ! Elle n'a pas l'impression que le monde est devenu plus beau, ou d'y avoir trouvé sa place. Mais j'arrive peut-être plus facilement à m'canaliser, ouais. Et disons que... j'apprends à faire un usage proportionnel de la violence. Que ce soit la mutilation ou tout simplement les récents événements avec sa mère, l'australienne a sans doute gagné en maturité. Et en lassitude.

Toujours est-il qu'elle ne voit pas quoi dire de plus. Car si June attend des remerciements ou de la contrition, elle sera déçue. On ne tend pas la patte à la personne qui vous a privée d'un doigt. Pas encore, en tout cas. Et ce qui a poussé Zelda à se confier de manière plus approfondie à sa mentor, outre que le respect qu'elle ne peut pas s'empêcher de vouer à June, c'est aussi la perspective d'être réhabilitée directement à son service. Cette chance que tu as dit vouloir m'offrir... Je la veux ! Le ton est aussi déterminé que le regard. Peut-être parce que cette fois, elle estime véritablement y avoir le droit. Et je la veux maintenant ! Elle n'est plus seulement cette gamine insolente, l'australienne. Mais aussi une jeune femme ambitieuse qui ne se satisfait plus des promesses.



Zelda Anderson
Power, real power,
doesn’t come to those who were born strongest, or fastest, or smartest.
No. It comes to those who will do anything to achieve it.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Crumbling lies   
Revenir en haut Aller en bas  
- Crumbling lies -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: