The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -47%
FEBER Happy House – Maison de jeux pour enfants ...
Voir le deal
47.93 €

Let us talk [ft James, Joachim]
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Evan Jensen
Evan Jensen
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 511
Sujet: Let us talk [ft James, Joachim]    Ven 22 Avr 2022 - 12:28
Je ne pense pas que la situation se finirait de cette manière. Si j'étais conscient de la dangerosité d'aller à l'extérieur, je ne pensais pas que nous serions kidnappé aussi... facilement ? Tout est passé si rapidement. L'accident, la sortie, le kidnapping. Etrangement, l'absence de visibilité rend ma tête moins douloureuse. La migraine en fond est toujours présente mais les battements de mon palpitant semble moins être dirigés sur cette zone.
Pour autant, je suis loin d'être rassuré. Parce que je me doute de ce qui attend chacun de nous. Je ne sais pas si nous sortiront tous en vie de ce genre de situation. Mais je sais que, de mon côté, et je pense du côté du reste du groupe, chacun de nous ferons ce qui est nécessaire pour pouvoir vivre un jour de plus.
Dans quel état, c'était encore une inconnue dans l'équation. Mais en vie.
Les mouvements du véhicule me donne la nausée et le sac sur la tête m'empêche de prendre suffisamment d'inspiration pour essayer de calmer le tout.

Je perd la notion du temps entre le moment où nous avons été forcé d'entrer dans le véhicule et celui où nous nous arrêtons. Assis sur ce que je devine être un tabouret, l'odeur d'humidité me rappelle étrangement celle d'une cave mais je n'y mettrais pas ma main à couper. L'environnement s'était largement détérioré, je ne serais pas surpris que ce ne soit pas le cas. Mes mains jointent sont douloureuses et je ne peux que bouger légèrement mes articulations pour essayer de faire circuler le sang. Je n'entends rien et n'ose pas bouger non plus. Encore moins ouvrir la bouche si ce n'est pour prendre une respiration.
J'avoue que j'aimerai me dire que tout ira bien. Mais en étant déjà pessimiste de nature, je ne vois que le négatif. Et je ne pense pas que la situation actuelle me fera changer d'avis. On est dans la merde. Mon crâne tambourine légèrement et je me sens comme dans un état second. A mi chemin entre l'étourdissement et les nerfs en compote.

Au fond, je n'ai qu'à attendre encore. Deux personnes sont déjà venus me voir pour s'occuper de ma tête et je dois dire que ça aide. Mais je crois que j'aimerais surtout être hors d'ici.





(c) semper eadem


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
Joachim Greene
Joachim Greene
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2902
Sujet: Re: Let us talk [ft James, Joachim]    Sam 23 Avr 2022 - 1:03
Moi, seul à seul avec Slender ? Heureusement que j’avais mon masque vissé sur mon visage, sinon ils auraient remarqué à quel point j’étais livide face à cette perspective. Est-ce que ça aurait été mieux d’être avec Deadpool, ou encore Butcher ? Pas vraiment, en vérité. Je me demandais vraiment ce que je faisais là, en définitive. J’étais comme une fausse note au tableau, non ? En même temps, Johanna m’avait parlé de justice et de vengeance. Je n’avais pas imaginé ce qu’elle entendait exactement par là. J’aurais sans doute mieux fait d’écouter Isalín quand il était encore temps. Maintenant, c’était un peu tard pour décider de faire subitement marche arrière.

Je l’arrêtais avant d’entrer dans la pièce. « Euh… On procède comment ? » Je n’avais pas envie de lui dire que c’était la première fois que je faisais une chose pareille, mais il devait certainement s’en douter. Ce n’était clairement pas dans mes habitudes, contrairement à lui qui avait la violence dans le sang. Je n’avais pas envie d’être là. J’aurais sans doute pu lui dire, et il m’aurait dispensé de venir pour juste me laisser m’occuper des prisonniers entre deux interrogatoires. Sûrement même. Enfin, à condition que les prisonniers survivent au premier interrogatoire, n’est-ce pas ? Ca, j’en doutais. Est-ce que je serais capable de m’opposer à lui, pour le forcer à arrêter, si ça allait trop loin ? Vraiment aucune idée. Je me sentais complètement dépassé.

Après une première courte concertation, j’entrais dans la pièce en premier où se trouvait Evan. Je ne dis pas un mot, me contentant d’accrocher une lampe de camping à un vieux tuyau pour y voir plus clair. Je repoussai du pied quelques rats pour me rapprocher du détenu, sans lui retirer sa cagoule dans l’immédiat. « Salut ! C’était pas trop long ? » C’était étrangement plus facile de se fabriquer de l’assurance quand on était masqué. « Si c’est le cas, ça va être pire… sauf si tu te mets directement à table. Franchement, ça nous ferait gagner du temps, et t’as tout intérêt à le faire. » J’espérais vraiment que le type à qui on avait affaire ne chercherait pas à jouer les fortes têtes avec Slender, pour son propre bien. « On va commencer par le plus facile ! C’est quoi ton nom et tu fais quoi dans la vie ? Et tes copains ? Fais gaffe, parce que si tu dis quelque chose de différent d’eux ça va être, euh… » Je me retournais un peu vers Slender, dubitatif. « Qui doit prendre pour lui déjà ? »


« On peut seulement attendre du cheval le même degré de sensibilité qu'on lui montre,
le même degré de concentration qu'on lui offre.
Le travail avec le cheval commence par là, par nous-même. »
Revenir en haut Aller en bas  
James Gray
James Gray
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1458
Sujet: Re: Let us talk [ft James, Joachim]    Mar 26 Avr 2022 - 13:15
Voilé derrière les ronds noirs de son masque, son regard aussi clair qu’assoiffé demeurait accroché au faciès du Renard. Sans un mot, James s’était contenté d’hocher lentement la tête lorsque Isha avait réparti les binômes. Lui, il n’aurait sans doute pas fait ce choix. Le choix d’être avec le jeune homme, celui qui détonnait par son jeune âge parmi eux, celui qui le briderait sûrement par sa simple présence. Pourtant, ses lèvres étaient restées closes. Dans le fond, il voyait un dessein bien plus grand, bien plus important qu’une anodine séance de torture parmi tant d’autres. Il ne voulait tout bonnement pas contredire Deadpool, préférant le laisser croire qu’il était celui qui tirait les ficelles, celui qu’on écoutait contre toute attente.

Alors, l’anglais était là, devant cette porte abîmée par le temps aux côtés du Renard. Il avait, durant plus de vingt-quatre heures, rongé son frein. Echauffé par ce qu’il avait fait subir au soldat fanatique, il ne s’était senti qu’à moitié rassasié. Il espérait sincèrement pouvoir se tenir et surtout pouvoir se retenir sur le New Eden attaché de l’autre côté de cette fine paroi. Il se morigénait intérieurement et s’apprêtait à prendre une profonde et dernière inspiration lorsque le Renard le fît sortir de ses pensées. Sa question hésitante le figea un court instant. Était-il réellement à ce point novice ? James se rapprocha du jeune homme, parlant à voix basse.  

- Contente toi de poser les questions, si tu veux. Je me contenterai d’en obtenir les réponses souffla-t-il poliment  

Et avant que la main du Renard ne se pose sur la poignée, l’ancien garde du corps attrapa doucement son avant-bras.  

- Ne sois pas surpris si dans quelques minutes tu entends hurler presque à la mort dehors. J’ai demandé au Butcher de s’époumoner un peu, tu sais, pour faire flipper un peu le fanatique

Sous son masque, un fin sourire vint alors étirer ses lèvres. Le britannique appréciait ces petites mises en scène, pour faire naître le trouble et décupler l’angoisse chez les victimes ; la torture psychologique étant presque aussi planante que le bruit des os qui se fissuraient et que la sensation du sang qui se déversait.  

Le Renard fût le premier à pénétrer dans la sombre pièce. James, lui, le talonnait. L’endroit était humide, sale. L’odeur était presque saisissante, l’humidité se mêlant aux odeurs d’excréments et de saleté. Il n’y avait pas de fenêtre, aucune aération et la seule sortie était cette porte qu’il venait de refermer dans son dos. Les murs, autrefois gris, se teintaient de moisissures et de sang séché ci et là. Le tuyau où le Renard accrocha la lampe n’était pas en meilleur état. Il y avait cette fissure, de laquelle s’échappait à intervalle régulier, des gouttes d’eau. L’ambiance était lugubre et seul le siège sur lequel était assis Evan habillait cette pièce.  

Slenderman déplaça bruyamment le matériel qu’il avait décidé de prendre, faisant expressément grincer le métal, déposant intentionnellement et bruyamment ses quelques affaires sur le sol. Il se doutait que, privé de la vue, les sons s’intensifiaient. La voix de Joachim finit par venir camoufler sa petite mascarade et l’anglais se redressa devant sa nouvelle hésitation. Il se rapprocha progressivement, le bruit de ses talonnettes martelant le sol.  

- Celui à sa droite répondit-il nonchalamment, retrouvant son accent américain

Et tout en parlant, il continua sa marche vers leur captif. Sa main droite se posa sur l’épaule d’Evan, se serrant fermement sur celle-ci. Sa main gauche, quant à elle, se hissa jusqu’à la cagoule qui dissimulait le visage du New Eden. Son propre visage masqué se rapprocha au maximum avant de tirer sur le tissu.  

- Coucou lâcha-t-il d’une voix faussement mielleuse, la tête légèrement inclinée sur le côté  

Il lui donna une claque derrière la tête, là où il était blessé avant que ses doigts ne se referment sur les cheveux bruns, tirant son crâne vers l’arrière.  

- J’imagine qu’avec ta gueule de petit geek, t’as vu assez de séries pour savoir comment ça va se passer. On va se la jouer good cop bad cop. Tu réponds sincèrement aux questions du Renard et tout va bien se passer pour tes potes et pour toi. Tu te montres hésitant, tu nous mens ou tu refuses de répondre, ça sera ton pote de droite qui prendra. Tu ne me connais pas mais tu as eu un petit aperçu de ce que je peux faire. Et crois-moi quand je te dis que j’hésiterai pas à te ramener quelques bouts de ton pote pour te montrer que je ne bluffe jamais  

Il le relâcha sans ménagement.  

- Réponds. Ton prénom, ceux de tes potes et ce que tu fais. Maintenant.



runaway baby
Before I put my spell on you. You better get away, darling because everything you heard is true • sheepirl.



Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
Evan Jensen
Evan Jensen
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 511
Sujet: Re: Let us talk [ft James, Joachim]    Mar 26 Avr 2022 - 15:26
Combien de temps étaient passés entre le départ des deux masqués et l’ouverture de la porte ? Je n’en avais aucune idée. L’obscurité et le silence empêchait ma tête d’être trop douloureuse. Les vomissements avaient cessés de se faire sentir, laissant finalement qu’un goût désagréable en bouche. Goût qui ne quittera pas mes papilles avant un bon moment. Le bruit de la porte se fait entendre et c’est une première voix qui parvient à mon oreille, faisant presque grincer mes dents. Pas forcément pas qu’elle est désagréable à l’écoute mais plutôt parce que le moindre son me crispe sérieusement. La migraine n’est pas bien loin et je racle ma gorge pour pouvoir répondre mais les sons grinçant engendrés par un objet inconnu n’eurent que pour résultat d’une contraction sérieuse de ma part. La migraine est là.

Mason avait dit que coopérer était la meilleure des solutions et je ne comptais pas faire autrement de toute façon. Je ne veux pas que quelqu’un souffre à cause de moi. Et je ne pense pas être dans un état propice pour fanfaronné de toute façon. La main sur mon épaule déclenche un sursaut et la cagoule retiré déclenche la visibilité du même masque s’étant amusé à faire d’un homme un véritable puzzle. La claque derrière ma tête déclenche une plainte douloureuse que je ne camoufle même pas. A quoi bon ? De toute façon, je sais bien que je ne sais pas repartir dans l’état où je suis rentré.

Je retiens l’envie de lever les yeux au ciel à l’insulte sur mon physique. J’avoue que je n’écoute pas ce qu’il peut dire. Sa voix est un brouhaha à peine audible. Ma concentration est focalisé principalement sur la douleur à la façon dont il maintient mes cheveux. Qu’est ce qu’il pige pas dans coopération, celui-là ? Je bouge légèrement mon visage, mon rythme cardiaque semblant frapper dans mes tempes.

- Evan Jensen. Je suis boulanger.

Ok, souviens-toi des autres encore en vie. Mitch, John, Mason et Min-Oh. On est loin du prestige du reste du groupe mais j’avoue que j’emmerde le monde. Je relève les yeux vers les deux. Je dois me dépêcher mais ça peine un peu à monter.

- Simon Mitchell, il était dans la police et il est milicien maintenant. John… Levitt, il me semble. Il était militaire. Mason Wentworth était shérif ou l’adjoint… Shérif-adjoint, c’est ça. Il est chef de la milice maintenant. Et Min-Oh Yeo-Jeong est urgentiste.

Je ne sais même pas ce qu’ils attendent de moi. Les informations sur qui nous sommes et ce que nous faisons sont probablement importantes mais sans plus. Je ne sais pas si parler de la résistance est une bonne chose ? Mais ça peut probablement aider ? S’ils ont envie de ce venger de New Eden, c’est un peu la même chose. Je sais pas ce que je dois dire ou ne pas dire..

- Je ne suis pas dans le camp depuis longtemps, je dois être le moins informé du groupe.





(c) semper eadem


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
Joachim Greene
Joachim Greene
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2902
Sujet: Re: Let us talk [ft James, Joachim]    Mar 26 Avr 2022 - 16:44
Je n’étais pas certain de vouloir savoir ce que Slender avait en tête pour obtenir les réponses que nous attendions. J’espérais vraiment que le type de New Eden se tiendrait à carreau pour que nous n’en arrivions pas à de telles extrémités. Parce que c’était justement ce qui risquait de lui manquer, connaissant Slender : les extrémités.

Je me tendis aussitôt quand il m’attrapa l’avant-bras, lui rendant un regard méfiant. Pourtant, il se contentait de me mettre en garde vis-à-vis d’un petit stratagème qu’il avait mis en place plus tôt. « Ok… » Il était vraiment obligé de me toucher ? Il fallait que je respire un bon coup. Ce n’était pas moi qu’il risquait de charcuter, pas vrai ?

Comme promis, je me contentais de poser les questions pendant que Slender faisait son show. Je tentais tant bien que mal de feindre un certain détachement pour que le prisonnier ne s’imagine pas un seul instant que son sort pouvait m’affecter d’une quelconque manière que ce soit. Franchement, c’était bien plus facile de le faire croire en étant les traits dissimulés sous un masque.

Pour le moment, il n’y avait rien à redire. Les informations qu’il nous transmettait étaient correctes. J’échangeai un regard avec mon complice, sans dire un mot. Il n’avait pas besoin de savoir que ses petits copains avaient dit la même chose que lui plus tôt. « Tu es boulanger ? Alors pourquoi tu as prétendu être médecin ? » Là, je cherchais un peu les ennuis. « T’es un peu l’anomalie au tableau, tu le sais ça ? » Ils semblaient tous avoir une bonne raison d’être là… sauf lui.

Et, sans surprise, il se cachait derrière le fait qu’il n’était pas très informé, car trop récemment arrivé. « C’est facile, ça. » J’eus un sourire qui me montait jusqu’à mes yeux sous mon masque de renard. Je le perdis bien vite. « Alors tu vas nous dire que tu sais rien ? Ben c’est pas vraiment ce qu’on attend de toi, donc il va falloir faire un effort… C’est quoi ton rôle à Providence exactement ? » Qu’il ne me dise pas qu’il distribuait des petits pains au chocolat le matin aux soldats quand même…


« On peut seulement attendre du cheval le même degré de sensibilité qu'on lui montre,
le même degré de concentration qu'on lui offre.
Le travail avec le cheval commence par là, par nous-même. »
Revenir en haut Aller en bas  
James Gray
James Gray
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1458
Sujet: Re: Let us talk [ft James, Joachim]    Mar 26 Avr 2022 - 17:36
L’interrogatoire commençait doucement, sans doute trop au goût de James. Il jeta un regard presque désolé par-dessus son épaule, zyeutant à regret tout ce qu’il avait préalablement déposé au sol. Les règles avaient été clairement posées et le dénommé Evan devait ressortir vivant, en un seul morceau si ses dires concordaient à ceux des autres et s’il se montrait coopératif. L’anglais n’avait pas besoin de chercher au fond de lui-même pour ressentir à quel point il espérait que le captif ne mente ou ne se mure dans un silence. C’était pathologique, il avait besoin de faire le mal pour se sentir vivant. Fort heureusement pour lui, moins pour le boulanger, il avait la fâcheuse tendance à outrepasser les règlements et briser les promesses.  

Un peu comme cette stupide promesse qu’avait faite Isha, qu’aucun d’entre eux ne serait mutilé s’ils se rendaient. La courte hésitation dont le prisonnier fît preuve lui donna d’ailleurs l’envie de mettre à exécution toutes les images qui s’imposaient à son esprit mais, sans le savoir, Evan devait son salut à la présence du Renard. Jusqu’à ce que celui-ci ne soulève un point important. L’anglais n’avait pas entendu le jeune homme prétendre à un quelconque métier, étant bien plus occupé à créer un puzzle humain.  

- C’est vrai, ça? demanda-t-il, presque joyeusement  

L’ancien garde du corps se pencha vers ses affaires, dépliant son sac à couteaux. Il hésita quelques secondes avant de se saisir d’une fine lame.  

- Je te trouve bien prompt à raconter tout ça, on pourrait presque penser que c’est une sorte de texte appris à l’avance

Après tout, si les dires des New Eden étaient tous similaires, aucun des Scarecrows ne pouvait avoir la preuve de la véracité de ces propos. Rien ne pouvait leur prouver que les fanatiques ne s’étaient pas tous mis d’accord avant de sortir de leur campement saint, au cas où. Tout cela était peut-être simplement bien ficelé. Peut-être, aussi, que quelques lames pourraient déchirer les ficelles qui tenaient ce scénario.  

- Le Renard a raison. On attend bien plus de toi, le boulanger. Comme par exemple, qu’est-ce que tu foutais dans un convoi hors de ton campement si tu n’es qu’un simple boulanger ? Réfléchis bien. Réfléchis bien aussi au fait que si tu ne sais vraiment rien, tu ne nous es d’aucune utilité

À nouveau, il se rapprocha, jouant avec son couteau.

- Tu connais le lingchi ? Ici, on appelle ça la mort des mille coupures  

Slenderman glissa son arme jusqu’aux mains d’Evan, prêt à y sectionner quelques veines ou nerfs lorsqu’un cri de terreur déchira l’atmosphère. C’était un hurlement plaintif, presque douloureux pour les oreilles. James feinta de se figer, regardant alors vers le Renard. Le Butcher jouait son rôle à la perfection et donnait l’impression d’être cruellement mis à mort tellement ses cordes vocales semblaient brûler. Et par-dessus cette vocifération, l’escort boy lâcha un rire gras.  

- Aïe aïe... On dirait que l’un de tes amis n’a pas été tout à fait honnête... Heureusement pour toi que ce n’était pas ton voisin de gauche, sinon ça serait toi qui serais entrain de beugler comme ça...

Les hurlements durèrent encore quelques secondes avant qu’un silence ne s’abatte sur eux, à peine troublé par le bruit des gouttes d’eau.



runaway baby
Before I put my spell on you. You better get away, darling because everything you heard is true • sheepirl.



Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
Evan Jensen
Evan Jensen
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 511
Sujet: Re: Let us talk [ft James, Joachim]    Mar 26 Avr 2022 - 19:24
Je me doute que mon métier va poser problème. Parce que Mason a dit le contraire mais j'ai bien compris que le but était de me donner un peu plus d'importance que j'en ai réellement. Et ça peut forcément ne pas aller dans mon sens. Mais je ne peux que dire la vérité. Le plus jeune répète mes mots et je hoche alors la tête. La question sur le prétendu assistant débarque et je fixe simplement celui-ci.

- Je n'ai jamais prétendu être médecin. Assistant, oui. Mais pas médecin. Mason a prétendu que je l'étais pour... j'en sais rien, être plus important à vos yeux, je suppose. J'en sais rien.

Qu'ils posent la question à Mason, j'en sais rien moi. J'ai suivi ce qu'il disait parce que c'était la meilleure des choses à faire. Que je sois médecin, boulanger, voir même strip teaser, ça ne change pas la situation dans laquelle je suis. Mais il a raison, je suis un peu à part par rapport aux autres. Mais ce n'est pas non plus quelque chose de négatif, pour moi. Mais je suis honnête, je n'ai pas beaucoup d'information. Justement, en étant à part, c'est presque normal.
L'autre psychopathe semble bien heureux de voir que j'ai pu mentir dès le départ. Je ne comprends pas pourquoi je suis mêlé entre la peur et la colère. Et j'ai un peu de mal à savoir quoi faire. Je pense que c'est plus de la frustration, qu'autre chose.

Je suis le type des yeux et il ne semble pas convaincu parce que je peux avancer. Pourquoi coopérer quand on vous prendre pour un menteur dès le départ ? Je ne sais pas sur lequel me focaliser. Faire un effort sur les informations, je veux bien mais je ne peux pas forcément avancer des choses sans que ce soit finalement vrai. Je repose finalement les yeux sur la lame que l'autre tien. Mon buste se soulève avec rapidité et le stress monte de plus en plus.

- Il y a une guerre avec les Oblivions. La plupart des soldats ont été envoyés là-bas. Ils manquaient d'hommes alors ils ont piochés dans d'autres professions. A providence, hors convois de ce type, je m'occupe de la cuisine. Je suis au camp depuis plusieurs mois, ils se sont dit que je pouvais vendre les mérites de New Eden au passage.

Lorsqu'il s'approche avec la lame, l'envie de reculer est bien présente mais l'immobilité est de rigueur aussi. La lame s'approche de mes mains et je ne peux que me crisper, les sourcils froncés et la peur incrite sur mon visage. Je ne peux que sursauter au cri que je peux entendre. Un cri à lui glacer le sang. Je ne sais pas qui cri mais ça ne me dit rien qui vaille.

- Qu'est ce que vous comprenez pas dans coopération ? Je vous dit la vérité. Vous croyez que j'ai envie de me faire charcuter façon barbecue ? Vous voulez savoir quoi de plus ?

Je parle rapidement, sans prendre de respiration. Frustré, en colère, apeuré, stressé.





(c) semper eadem


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Let us talk [ft James, Joachim]    
Revenir en haut Aller en bas  
- Let us talk [ft James, Joachim] -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: