The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Sortir couvert pour n'iradier que de gloire, c'est mieux.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sebastian Brody
Sebastian Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1938
Sujet: Re: Sortir couvert pour n'iradier que de gloire, c'est mieux.   Dim 8 Mai 2022 - 13:54


Je remercie Olivia pour son aide et, malgré l’urgence et le tressautement de plus en plus sonore des tuyaux dans le mur, qui n’annonce rien de bon, je ne cède pas à la tentation de me précipiter. Ne pas prendre un peu de temps pour s’organiser serait le meilleur moyen de devoir laisser trop de choses derrières nous, sans aucune certitude de les retrouver. Il faut en priorité sécuriser nos trouvailles avant d’envisager d’y retourner pour continuer, éventuellement, nos recherches.

Avoir dénicher deux combinaison Hazmat dans un état qui me semble bon, cela tient déjà du miracle et cela équivaut au saint graal au regard des besoins que nous avons sur la base. Prendre le risque de tout perdre parce que nous avons paniqué ou été trop gourmands, serait plus que rageant, en admettant qu’on survive au remake du Titanic avec un bâtiment militaire dans le rôle du bateau de croisière. Fidèle a moi-même, quelques soient mes inquiétudes, je prends sur moi de n’afficher qu’un calme serein et de prendre le luxe de plaisanter afin de m’assurer qu’il n’y aura que les tuyaux sous tensions.

« Je vous retourne le compliment, vous êtes sublime dans cette tenue, je pense que votre conjoint ne vous reconnaitra même pas. »


Je ris de bon cœur avec elle et accepte volontiers son aide pour me transformer en tortue croisé baudet. C’est un sacré chargement, mais j’ai connu pire, les joies du BTP impliquent parfois de se passer de salle de musculations. Olivia a la présence d’esprit de dénicher une chaise à roulettes qui va nous servir de diable et facilité notre sortie, du moins, jusqu’à la corde. Dès que la cheffe pose le sac avec le canot dessus, je vois bien que les roues ploient dangereusement, il faudra en porté un peu en même temps qu’on dirigera le porte sac de fortune.

« Vous savez que vous êtes ingénieuse ? C’est une très bonne idée, mais, si cela ne vous fait rien, je vais m’occuper de pousser la chaise en essayant de l’alléger au mieux. »

Avec un sac sur le dos, un sur le devant, les combinaisons et la chaise qui fait son poids, je suis bien encombré mais gère plutôt pas mal cette surcharge. Je crois deviner un sourire, plus dans son regard derrière le masque que sur le reste de son visage que je vois a peine. J’essaye de lui rendre sans certitude qu’elle en distinguera plus, alors qu’elle se montre d’un optimisme a toutes épreuves:

« Je ne compte pas découvrir le sens du mot échec aujourd’hui. Par contre, je suis déçu, moi qui espérais tellement refaire la scène de la danse irlandaise, des semaines a travailler ma choré… »


Tout en parlant, je pousse la chaise et avance vers la ou on a laissé la corde. Je réfléchi a la possibilité, une fois tout déchargé, de retenter une descente avec le plus grands sérieux du monde. Arrivé au moment de se suspendre, je sens que ca va être plus compliqué.

« Si ca ne vous embête pas, je vais passer le premier, quand je serais en haut, si vous préférez, je pourrais hisser votre chargement avant vous ? »

En attendant, j’ouvre l’ascension et joue des muscles pour arriver, plutôt habillement, dans l’escalier qui a cédé. Nous sommes pas loin de la sortie et de cette petite victoire pour la communauté de Kitsap, ainsi que notre égo. Dès que je suis en place, j’attends le signale d’Olivia pour voir comment l’aider.



HRP:




Revenir en haut Aller en bas  
Olivia S. Cooper
Olivia S. Cooper
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2087
Sujet: Re: Sortir couvert pour n'iradier que de gloire, c'est mieux.   Dim 8 Mai 2022 - 15:41
Oh vous pensez qu'avec toutes ces bouches à nourrir, j'ai le temps d'avoir un conjoint ? C'est mignon, j'ai un sourire moqueur en le regardant. Cela dit je suis bien d'accord avec vous, et c'est plutôt confortable ! Je crois que je vais la garder, ça me met vraiment en valeur ! Mieux vaut en rire qu'en pleurer à cet instant, surtout vu ce qui nous attend sinon. Si vous y tenez tant, nous trouverons bien un sous-sol obscur pour ça, ou nous danserons dehors pour la bonne cause, que j'ajoute même dans la foulée.

Je le laisse prendre la chaise comme il le souhaite, et charger à sa manière ce qu'il peut. Je crois que je suis face à quelqu'un qui a quand même un grand souci avec le contrôle. Heureusement, je sais me mettre en retrait, et ne rentre pas dans le conflit inutilement. Je veille juste à ce que ça se passe bien, et à le protéger si quelque chose arrive. Nous verrons ensuite pour sa thérapie et ce qu'il faudra pour qu'il apprenne à déléguer et faire confiance. C'est ce dont il a cruellement besoin actuellement.

Je soupire alors que nous parvenons à l'endroit où nous sommes descendus un peu plus vite. En homme protecteur et fort, Sebastian se décide à passer en premier et veut s'arranger pour pouvoir tracter les poids jusqu'à l'étage emprunté. Les crissements des tuyaux ne sont pas pour me rassurer pour autant, j'ai les nerfs solides et ne compte pas du tout me laisser impressionner pour si peu. Nous verrons bien quand j'aurais les deux pieds dedans, j'aurais l'occasion de revenir sur mes paroles !

Allez y, que je lui souffle, encourageante. Alors qu'il parvient au-dessus, je viens nouer la corde autour du premier sac. Puis du second et ainsi de suite. Je serais la dernière à remonter. Vous êtes sûrs que vous ne voulez pas que je prenne quelque chose ? Je suis plus forte que j'en ai l'air, que je l'interroge finalement après coup, alors qu'il ne reste plus que moi à tracter au-dessus. Il va être épuisé, et ça ne sera pas faute d'avoir proposé d'aider. Tout est bon ici, nous avons encore un peu de temps devant nous, que je lui annonce. J'ai des raisons de croire à ma bonne étoile, alors que je remonte à la corde à la force de mes bras, sans aucun problème.

Spoiler:




We're all stories in the end, just make it a good one
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Sebastian Brody
Sebastian Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1938
Sujet: Re: Sortir couvert pour n'iradier que de gloire, c'est mieux.   Lun 9 Mai 2022 - 0:13



« Je pense surtout que nourrir des bouches est le meilleur moyen de toucher des cœurs. Et il y en a forcément eu de chavirés… »


Je lui fais un clin d’œil, mais, accident ou pas, il y a bien qu’a l’Eglise que les enfants se font sans géniteur. La bonne humeur reste de mise avec nos tenues qui ne ferait pas rêver à un cocktail. Surtout Olivia qui n’est pas bien grande et semble disparaitre complétement dedans. Mais au moins, elles protègent de la radioactivité, je ne leur en demande pas plus.

« Ca serait un minimum pour saluer mes talents de danseur. »


En attendant, c’est ceux de porteur qui sont mis a l’épreuve. Je ne m’en sors pas si mal, de même quand il s’agit de faire de la grimpette avec mon chargement. Le bruit me semble de plus en plus intense et j’ai presque l’impression que les vibrations des colonnes plus si sèches que ca, ce voit dans les murs.

Avec précaution et aux aguets quand au risque que les murs se mettent à déverser des litres d’eau sur nous, je remonte le chargement d’Olivia. J’aurais préféré qu’elle ne ménage pas et soit d’un des convois. Il est évident que nous devons sortir d’ici et oublié mon idée d’y retourner une fois les affaires sécurisées. Le temps qu’elle attache le prochain sac, je fais un rapide aller-retour dehors, me délestant de la boite a outils, de ma combi et du jet de société. Je ne prends pas le temps d’ôter la tenue de plongée. Je remonte la bouteille et le bateau sans peine.

« Olivia, a votre tour… attachez-vous, je vais vous remonter. »


Je suis soulagé de la voir saine et sauve et prend le matériel lourd pour aller vers la sortie quand elle m’annonce quelques choses qui me fait froncer les sourcils sous mon masque.

« Je pense que nous devons mettre nos trouvailles en lieu sur et que les tuyaux ont un sifflement inquiétant. Venez on va trouver un autre moyen d’avoir ces compteurs. »


Je me charge et avance vers la sortie, pensant naïvement qu’elle va me suivre.


HRP:




Revenir en haut Aller en bas  
Olivia S. Cooper
Olivia S. Cooper
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2087
Sujet: Re: Sortir couvert pour n'iradier que de gloire, c'est mieux.   Lun 9 Mai 2022 - 0:35
Nous avons encore le temps, que je souffle à Sebastian alors que je viens de le rejoindre à l'étage et qu'il a toutes les affaires avec lui. Il ne m'écoute pas. Monsieur le mâle alpha prend toutes les décisions sans considérer que nous avons manqué un étage et que ça peut nous permettre de gagner du temps ici. S'il y a une chance pour que nous n'ayons pas besoin de nous détourner de cette route et de perdre des jours précieux pour obtenir ces fameux compteurs, pourquoi ne pas essayer ? Tenez, récupérez ça !

J'ai tout juste eu le temps de retirer la combinaison que je porte pour la lui lancer littéralement au visage. Et avant qu'il n'ait eu le temps de pester, je me suis retournée en prenant soin de me désencorder. Oh, ça ne risque pas de lui plaire mais je ne suis pas forcément venue pour ça de toute façon : Je vous rejoins très vite ! que je lui promets finalement. Il est trop chargé comme une mule pour pouvoir me courir après et me gronder dans tous les cas, et ça me laisse une certaine marge de manoeuvre pour m'engouffrer dans le couloir que nous avons manqué.

De concert pourtant, un craquement sinistre vient retentir à l'étage du dessus, et je retiens mon souffle en y songeant. Tout l'immeuble semble grincer. Très bien, je n'ai pas de temps à perdre en contemplation ridicule. Et je dis ça en tâchant d'avancer, ouvrant les portes qui se présentent à moi pour jeter un coup d'oeil rapide à l'intérieur. Mais un pas supplémentaire et c'est à croire que les blagues se répètent. Ma jambe s'engouffre dans un trou et j'ai tout juste le temps de me réceptionner. Ma cheville souffre un temps de l'impact subit mais ça n'est rien quand mon corps se vautre...

La chute n'est pas si sévère, d'autant que je suis engloutie dans un premier temps puis embarqué par l'eau qui se déverse en quantité dans les couloirs. Voilà qui temporise à peine ma situation. Est-ce que c'est désespéré ? Pas encore tout à fait. Mais suffisamment pour que la tension monte. Je me rattrape au tour d'une porte et parviens à m'engouffrer à l'intérieur finalement. Dans tout ça, j'ai une maigre consolation : il y a nombre d'étagères, et alors que je peine à m'approche de l'une d'entre elle, pour regarder à l'intérieur, de l'eau déjà jusqu'aux genoux, mes yeux se posent sur l'objet convoité.

J'ai tout juste le temps d'en récupérer trois pour les fourrer dans mon sac à dos quand je me détourne. Je boitille forcément, mais je dois trouver les escaliers les plus éloignés de là où l'eau se déverse. Et de préférence, éviter que mon coéquipier ne s'inquiète pour moi. Le temps de tousser et recracher l'eau que j'ai avalé de travers, je suis trempée jusqu'aux os, mais encore consciente. Sebastian ?! Je l'appelle, en essayant de percevoir ses pas à l'étage. Vous m'entendez ?!

Spoiler:




We're all stories in the end, just make it a good one
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Sebastian Brody
Sebastian Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1938
Sujet: Re: Sortir couvert pour n'iradier que de gloire, c'est mieux.   Lun 9 Mai 2022 - 12:18
Pour mon œil avisé, il est plus que temps de prendre congé de ce bâtiment dont les tremblements et les gémissements des colonnes s’aggravent. Finalement, nous nous en sommes sortis a bon compte et les combinaisons Hazmat, au regard du peu d’encombre, font que la prise n’en est que plus belle.

Je ne suis pas le genre d’homme facile à surprendre, après les Oblivions, je m’estime rodé a tout ce que la nature humaine peut offrir d’imprévu. Et pourtant, en cet instant ou le triomphe, même amputé d’un compteur, est à quelques mètres du moment où nous pourrions nous dire que cette sortie a été tranquille, Olivia réussi le miracle de me prendre de court.  Quand elle m’annonce que nous avons encore le temps

« Pardon ? »


Je crois un instant qu’elle fait un de ses traits d’humour que j’ai appréciés, mais le doute est là. Quand je me retourne pour me prendre sa combinaison et son chargement, je comprends qu’elle est sérieuse. Saisi, je n’ai que le temps de dire :

« Vous… NON !!! OLIVIA !!!! »

Trop tard elle est déjà en train de partir dans le couloir que nous n’avons pas pu visiter faute d’une chute de demoiselle bien trop intrépide pour son bien. Pestant dans ma barbe et sous mon masque, je cours presque jeter le matériel en lieu sûr avant d’aller à sa suite. C’est la que le drame arrive, le craquement est sinistre, relayé dans tous les murs, comme un bruit a la fois sec et plaintif qui raisonne dans le bâtiment tel un écho de cris douloureux. Il ne faut pas longtemps pour que suive celui de l’eau qui perce le plâtre et le ciment.

Le flot timide de la colonne qui a cédé est très rapidement relayé par un débit plus violent du a cette pression magistrale qui a fait exploser des tuyaux épais. Je sens une secousse sous mes pieds et manque de tomber alors que le sol s’est affaissé sur le coté de plusieurs cm.

« OLIVIA !!! »


Mon cri a plus du hurlement pour couvrir le bruit des flots qui sortent de presque partout tel des jets de thalasso mal réglés. Dans un réflexe de survie, je m’encorde pour avancer dans ce bâtiment qui bouge bien trop avec le poids de l’eau a la recherche de l’inconsciente qui pensait avoir le temps.

« OLIVIA !! »

Malgré la combinaison, la morsure de l’eau glacée est la, mais, a aucun moment, malgré le risque de me retrouver enseveli sous la mer dans un tombeau de ciment, je n’envisage de rentrer sans la jeune maman. Les tourbillons de l’eau ne m’aident pas a m’y retrouver et sans la corde, je doute que je pourrais revenir sur mes pas. Impossible de voir ou elle est. J’ai peur du pire, les trous dans le sol aspirent l’eau tel des syphons et son des pièges mortels si on tombe dedans.

« OLIVIIIIAAAAAA !!! »


Je rugis a m’en faire casser les cordes vocales en espérant qu’elle m’entendent.

Spoiler:


Revenir en haut Aller en bas  
Olivia S. Cooper
Olivia S. Cooper
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2087
Sujet: Re: Sortir couvert pour n'iradier que de gloire, c'est mieux.   Lun 9 Mai 2022 - 13:39
Une nouvelle toux me prend soudainement. J'ai l'impression que ma gorge est juste du papier de verre désormais. Le pire, c'est que l'eau est vraiment glacée, et que mes dents claquent à cause de ça. Un soupir m'échappe en me détournant. J'avance à pas très lent malheureusement, c'est très frustrant. Mais l'eau monte rapidement, et j'ai tout juste d'entendre l'écho de la voix de Sebastian dans les couloirs, par-dessus le courant si fort et le craquement des murs, que j'en ai déjà au-dessus le genou. Très bien, ça ne va pas être une partie de plaisir, je dois me hater de retrouver le chef d'entreprise avant de prendre le large - au sens propre et figuré - avec lui.

SEBASTIAN ! Que je l'appelle. Mon réflexe est de venir taper contre des canalisations à l'aide de mon arme. Le métal conduit le son, et parvient à avertir de ma présence. Ce n'est pas idéal mais au moins peut-il plus facilement me repérer et se rapprocher de la source du bruit. Je me tais par moment pour essayer de capter sa voix dans ce dédale, ça me parait sincèrement laborieux avec tout ça mais qu'importe. Je n'ai de toute façon pas le choix. Le miracle vient quand je l'aperçois finalement au bout du couloir et qu'un soupir soulagé m'échappe ! Sebastian !

Je lui fais un signe. Impossible de courir, je le rejoins comme je le peux, le souffle court évidemment et pas forcément à cause de l'effort. Il faut dire que la pression ici, et finalement le froid, ont raison de mon énergie. Je grelotte avant de me raccrocher à son bras brièvement pour m'éviter de tomber, et surtout retrouver un peu de mon air. Je vous avais dit de continuer ! J'ai les compteurs, trouvons un moyen de sortir d'ici ! Que je lui annonce, dans la foulée. Entre reproche - je suis à deux doigts de le disputer pour m'avoir suivi - et pragmatisme - nous n'avons pas vraiment de temps à perdre pour ça - je relève le nez vers lui : Par où êtes-vous passés ?

Il est encordé encore, c'est visiblement la seule chose qui lui permet de ne pas se faire embarquer trop facilement. Nous longeons le couloir sans attendre de toute façon, et je lui désigne une porte que j'ai dépassé sans parvenir à l'ouvrir. Elle donne sur un autre escalier de secours visiblement. Je vais avoir besoin de son aide pour la pousser, nous pourrons atteindre les marches et nous sortir de l'eau avec ça...

Spoiler:




We're all stories in the end, just make it a good one
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Sebastian Brody
Sebastian Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1938
Sujet: Re: Sortir couvert pour n'iradier que de gloire, c'est mieux.   Mar 10 Mai 2022 - 0:58
Des cognements ? Est qu’il y a autre chose qui explose ? Tout le bâtiment semble en branle et, malgré le courant, je perçois bien que l’affaissement de la construction suit son cours. Il faut que je retrouve Olivia et qu’on parte le plus vite possible !! Je suis soulagé en entendant, malgré le grognement des flots, la petite voix de celle qui a un peu trop joué avec le feu, enfin, avec les eaux surtout. J’avance comme je peux dans ces couloirs qui se remplissent plus vite qu’une baignoire, luttant pour garder mon équilibre, alors que je repère, enfin, la cheffe.

« Olivia !!! Donnez moi la main !! »

Je ne sais pas si elle m’entend, mais j’arrive à agripper sa main glacée et je la sens s’accrocher a moi. Je vois bien qu’elle tremble de froid, mais, pour le moment, nous avons d’autres urgences a gérer alors que l’eau nous arrivent a la taille, maintenant, et que le bâtiment ne m’a jamais autant semblé penché. Je réfléchis a comment gérer notre sortie quand elle estime que c’est le bon moment pour dire qu’elle a raison. Je la regarde ne sachant pas si je dois m’amuser ou m’agacer de cette mauvaise fois ourlée d’un culot sans précèdent. Dans le doute, je préfère l’attraper par la taille pour la caler devant moi, afin d’être sur qu’elle ne soit pas entrainée et, les deux mains sur la corde j’essaye de nous faire avancer à la force de mes bras.

« Je crois qu’on aura une petite conversation vous et moi une fois dehors. »

J’essaye de faire au mieux et, si dans un sens, j’y arrive, c’est lent, c’est trop lent. Le gémissement de douleur de l’immeuble qui agonise couvre presque l’assourdissent bruit des litres d’eau qui nous tombent dessus. On va être enseveli vivant si je ne trouve pas une idée.

« On ne va pas y arriver, pas par la. »

C’est possible que, pendant une seconde, je doute. Je revois le visage, moqueur de Roman qui ne fera que se réjouir de ma perte, avant de me souvenir de qu’il aimait dire de moi quand je ne pouvais passer par la porte. Je murmure dans ma barbe une évidence comme si c’était la solution universelle :

« … par la fenêtre… !!! Je passe par la fenêtre !!! »

Je regarde autour de nous et ne tarde pas à trouver le saint graal alors que je manque de tomber en sentant le sol partir complétement sur le côté. Si on ne se presse pas, on ne saura pas y aller sans devoir grimper. Avec un grognement sous l’effort, j’arrive à nous plaquer contre le mur en dessous de l’ouverture, dont les carreaux se sont brisés, et je plonge mes yeux masqués dans ceux d’Olivia, pour lui dire, tout en coupant la corde qui me tenait a la sortie pour encorder la jeune femme avec moi:

« Nagez le plus loin et le plus vite que vous le pouvez. Si vous vous sentez aspirée, bloquez votre souffle et ne résistez pas. Je suis venue vous chercher une fois, je reviendrais une seconde fois s’il le faut. »


Puis, je la prends dans mes bras, ignorant d’éventuelles protestations, et, sans plus de manière, je nous bascule tous les deux dehors. Nous sommes a une 10 aine de mètres de la mer, mais, au moins, nous ne sommes plus dans le navire en ciment qui craque de partout et, n’est pas loin de sombrer. Pour lui éviter un plat, je la garde dans mes bras le temps d’encaisser ce plongeon peut orthodoxe, avant de la relâcher. Il faut s’éloigner, et vite.



Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Sortir couvert pour n'iradier que de gloire, c'est mieux.   
Revenir en haut Aller en bas  
- Sortir couvert pour n'iradier que de gloire, c'est mieux. -
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: