The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -23%
TV 75″ Xiaomi Mi TV Q1 – QLED, 4K UHD ...
Voir le deal
929 €

Sortir couvert pour n'iradier que de gloire, c'est mieux.
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sebastian Brody
Sebastian Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1938
Sujet: Sortir couvert pour n'iradier que de gloire, c'est mieux.   Mar 19 Avr 2022 - 12:17

si, dans ma vie, j’avais toujours trouvé qu’il n’y avait rien de pire que le camping, j’ai revu ma copie ces derniers jours. Dire qu’il aura fallu une fin du monde pour que je reconnaisse, au déjà du coté beauf, que ca vaut surement le meilleur des palaces. J’ai presque un sourire alors que j’enfile mes vêtements propres et soigneusement pliés par ma belle-sœur, en me revoyant dans ces cocktails a me moquer de ceux qui voulait a tout prix passer leur vacances en camping-car. Ce souvenir à des allures presque irréelles :  un autre moi dans un autre monde, car, aujourd’hui j’ai l’impression de vivre dans un palace avec cette caravane que l’on m’a prêtée. Rien que la douche chaude… je mets la note maximale a TripAdvisor. Il suffit de repenser au coin douche commune et a l’eau glacée dans les bassines pour entre conscient de ma chance.

Plusieurs jours que nous sommes arrivés à Kistap et si c’est avec joie que j’ai retrouvé mes camarades GB, même si je suis resté dans la caravane qu’on m’a prêtée chez les Expendables pour être proche de mon petit frère et que je ne me cache pas de porter les couleurs des IF sur cette base. Autant dire que je suis surement l’équivalent d’un citoyen du monde version faction.

Je sors de la caravane avec mon sac de matériel, qui a été réorganiser par Alex, avisant que le soleil se lève a peine. J’aime être en avance a un premier rendez-vous. Le retard c’est pour les gens peu organiser ou ceux qui ont besoin de faire une démonstration de force, je ne suis dans aucun de ces cas-là. J’avise des silhouettes de Connor et Alex qui partent a leur traditionnelle footing en me demandant si c’est bien raisonnable pour une femme enceinte. Mon quotidien est surtout d’aider dans les chantiers et j’affectionne d’être avec Daemon pour ce faire. Même s’il est parfois épuisant a parler tout le temps je reconnais qu’il s’en sort plus que bien pour les travaux.
Mais aujourd’hui, ca ne sera pas pour le renforcement des défenses que je vais apporter ma contribution. Je dois retrouver un membre de The Haven pour une mission de récupération de protections contre les radiations. Les symptômes que j’avais vues sur Eli m’avait passé l’envie de tenter des explorations sans avoir une tenue adéquate. Qui plus est, j’aimerais bien etre sur que les expendables en ai aussi a dispositions si besoin, que je sois là ou pas. Je connais assez Daemon pour savoir qu’il est capable de foncer sans réfléchir en cas de besoin et s’exposer sans s’en rendre compte faute de protection a disposition.

Je vais au point de rendez vous avec un pas tranquille alors que le soleil nimbe de ses rayons la mer en lui donnant une couleur mauve qui tire rapidement vers l’orange. La base commence déjà a s’animer, il faut dire que tout le monde met la mains a la pate pour qu’elle soit fonctionnelle au plus vite. Je m’arrête là ou je dois retrouver mon binôme de la journée, espérant que cela sera Preston avec qui j’ai sympathisé et que je pense fort capable. Je reste a observer le tumulte des survivants prenant leur fonction dans cet étrange décor de bord de mer sur une station militaire alors que je vois une petite femme brune venir vers moi. Je ne suis pas misogyne et j’ai assez d’expérience pour savoir que les femmes peuvent être meilleur ou pire que bien des hommes, mais c’est possible que je m’attendais plus a un gabarit comme mon petit frère pour cette expédition. Même si cela peut être une toute raison qui pousse la jeune personne a venir me voir, je note parfaitement qu’elle est en tenu de sortie et avec son équipement. C’est avec humour, imitant les organisateurs de visites guidées sur les lieux de vacances que je l’accueille :

« Bonjour Melle, si vous chercher le groupe pour la sortie « trouvons des protections anti radiation » je crois que c’est ici. Et si ce n’est pas cela, peut etre pourriez vous m’aiguiller vers la personne qui est censée partir avec moi. Je suis Sebastian Brody. »

Je ne suis pas le genre d’homme a tourner autour du port et laisser la place a un malentendu. Je lui tends la main pour serrer la sienne avec autant de chaleur que d’assurance.




Revenir en haut Aller en bas  
Olivia S. Cooper
Olivia S. Cooper
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2087
Sujet: Re: Sortir couvert pour n'iradier que de gloire, c'est mieux.   Mar 19 Avr 2022 - 17:02
Je devrais rentrer dans la soirée avec ce qu'il faut, ça ne va pas être de tout repos mais on en a besoin, je regarde Clint un bref instant alors qu'il fronce les sourcils. Il n'a pas l'air totalement rassuré même s'il n'en montre rien du tout. Soit, je le comprends, je ne le suis pas davantage. Mais puisqu'il doit rester et ne peut pas m'accompagner, il ne va pas pouvoir s'assurer que je m'en sors mieux que lui. Si on ne parvient pas à revenir avec de l'équipement, au moins on dégagera la voie pour qu'une prochaine équipe y aille, que j'ajoute dans la foulée en tâchant d'avoir l'air confiante et sûre de moi. Est-ce que ça fonctionne ?

Avec qui tu t'y rends ? Me demande-t-il sans cacher sa méfiance. Un certain Sebastian Brody, tu vois qui c'est ? Il secoue la tête fermement : Absolument pas, c'est un Remnant ? De ce que j'en sais, non. Quinn m'a expliqué qu'il a débarqué avec l'équipe de son frère, et connaissant la farouche opposition qu'éprouve Connor pour les Remnants, j'ai comme un doute que ça soit vraiment le cas. Je ne crois pas, que j'ajoute simplement. Sois prudente, me demande-t-il. Je hoche la tête et saisis le sac dont je vais avoir besoin pour la suite.

Je ne manque pas de me saisir d'un masque en prime, que je fourre dans le fond de celui-ci. Avec les spores qu'on connait désormais, je préfère prévenir que guérir. Et... Par sécurité, j'en prends un second que je garde dans ma main pour le coup. Mes armes sont coincées dans les bretelles alors que je me détourne dans la foulée. Le temps de serrer adroitement mes protections en cuir sur mes bras, d'enfiler mes gants au passage et de m'assurer qu'arc et flèches sont bien en places, j'ai un soupir qui m'échappe.

L'accueil est cependant chaleureux sur place. J'ai un sourire qui se pointe immédiatement tandis que Sebastian me tend la main. Je m'en saisis après une hésitation - j'ai failli me montrer impolie en lui donnant immédiatement le masque : C'est bien cela, j'espère que vous avez prévu votre boussole et votre carte à tenir dans le bon sens, nous partons pour un vrai jeu de piste ! que je lui réponds sur le même ton. Sa poigne est ferme : Olivia Cooper, que je me présente à mon tour. Vous aurez besoin de ça. Il s'appelle reviens, que je lui souffle en lui donnant le masque cette fois.

Je ne crois pas que nous nous connaissions, vous êtes avec l'équipe de Connor, c'est bien ça ? que je lui demande pour confirmer dans un premier temps les doutes que je peux avoir. J'essaie de ne rien faire de trop formelle, mais je tâche quand même de me renseigner. Les bâtiments déjà pris n'ont pas ces combinaisons à disposition, elles se trouvent ailleurs à Kitsap mais nous n'avons pas déterminé où précisément, que je lui souffle après un instant d'analyse. Nous procédons par élimination pour l'instant, et naviguons à l'aveugle. Une petite idée ?




We're all stories in the end, just make it a good one
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Sebastian Brody
Sebastian Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1938
Sujet: Re: Sortir couvert pour n'iradier que de gloire, c'est mieux.   Mar 19 Avr 2022 - 22:47

Au moins ma partenaire du jour a le sens de l’humour et c’est avec un grand sourire et une intonation surjoué de boy scout que je lui réponds :

« Ne vous inquiétez pas, j’ai la panoplie complète de la chasse au trésor dans mon sac : mon chapeau d’Indiana Jones, ma fausse carte d’archéologue et même un fouet en plastique dans mon sac… si avec ca on ne trouve pas une antiquité a piller au nom de l'histoire, je ne comprends plus rien. »

Je la sens hésiter pour me serrer la main avant de répondre a la mienne avec fermeté. On dit toujours qu’une bonne poignée de main en dis plus long sur les gens que de grands discours.


« Et bien, enchanté Olivia. »

Je regarde le masque qu’elle me tend, m’amusant de cette réplique que je n’avais pas entendue depuis que mes frères ne vivaient plus a la maisons.

« Je vous remercie pour "reviens" et je tacherais de vous le rendre en prenant garde de ne pas perdre la caution. »

Je le glisse dans mon sac en rependant mon sérieux alors qu’elle me demande si je suis dans l’équipe de Connor. Je crois deviner que le Baseballeur préférait se rouler nu dans des tessons de bouteille que de souffrir parmi les siens officiellement, mais je ne lui en tiens pas rigueur. La haine, comme l’amour sont des sentiments qui ne se contrôle pas. C’est avec nonchalance et en réajustant mon sac sur mes épaules que je lui réponds :

« C’est un peu plus compliqué que cela, je loge avec les expendables, effectivement, mais ce sont les GB qui m’ont « embauché » pour venir ici et j’ai aussi une quête à réaliser pour les IF. Dans les faits, je crois qu’on peut me voir comme un consultant externe. »

Une façon humoristique et très résumée d’expliquer ma situation un peu atypique sur cette base.

« Et vous-même, vous êtes bien venue avec la délégation de The Haven ? Ce n’est pas trop dur de vous établir ici ? »

La rumeur était que ce groupe s’était trouvé une petite oasis loin de tout aussi, les conditions plutôt difficiles de ce bloc de béton, vestige d’un passé militaire ou on n’avait pas forcement pensé que le confort aurait de l’importance devait surement nécessiter un temps d’adaptation pour certains. Avec professionnalisme je sors un papier que je déplie, avant de me positionner a côté d’elle, pour lui montrer ce qui a pas mal occupé mes pensées depuis que nous sommes ici. Je détaille mon schéma en lui donnant des repaires avec ce que nous voyons réellement devant nous :

« C’est une carte assez sommaire de ce qu’a dû être la base et les points d’organisation selon ce que j’ai observé. Les réacteurs des sous-marins étant nucléaires, il a bien fallu prévoir des combinaisons en conséquence. S’il est exclu d’envisager d’aller chercher celles dans les sous-marins, ce bloc ici était dédié a la maintenance, il y en a donc forcément. La bonne nouvelle, c’est qu’il n’est pas loin, la mauvaise… »


Je lui montre l’axe où poser ses yeux pour trouver ce qui reste du fameux bâtiment. Il y a surement eu un souci de structure, mais, positionné les pieds dans l’eau, sans entretien, il s’est, quelque peu effondré. Si les étages du haut seront accessibles avec un peu d’acrobaties, les autres sont sous l’eau.

« Si mes estimations sont correctes, les combinaisons devront être stockées au 2 étages, soit au niveau inondé le plus accessible. Dans le meilleur des cas, nous aurons de l’eau jusqu’au menton, dans le pire… j’espère que vous êtes bonne nageuse et douée en apnée. »


Je lui fais un grand sourire d’encouragement, me doutant bien que mes découvertes ont de quoi refroidir l’enthousiasme, et que ce qui restera de chaleureux sera mis a bonne épreuve dans ses eaux plus que fraiches de début de printemps.

« Toujours partante ? »





Revenir en haut Aller en bas  
Olivia S. Cooper
Olivia S. Cooper
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2087
Sujet: Re: Sortir couvert pour n'iradier que de gloire, c'est mieux.   Mer 20 Avr 2022 - 12:08
Autant ne pas nous en cacher : nous risquons d'en avoir besoin. Je ne sais pas si vous y avez eu déjà à faire, mais certains des membres de mon groupe ont été exposé à des spores. Même avec tous vos vaccins à jour, la mise en contact est extrêmement dangereuse, nous ne prendrons pas assez nos précautions, je n'ai pas l'air très amusante en lui racontant tout ça, mais je préfère lui faire perdre son sourire pour qu'il soit parfaitement au fait de ce qui peut nous attendre éventuellement. Qu'importe pour le reste, j'écoute ses explications et fronce les sourcils. Je vois, c'est en effet complexe, que j'analyse rapidement.

Refermant mon propre sac à dos, je le hisse sur mes épaules sans attendre, veillant à ce que mon carquois ne me gêne pas. Une fois ça fait, je ne peux m'empêcher de m'interroger, et d'en profiter pour en faire autant avec Sebastian : Une quête ? Je suis curieuse, de quoi s'agit-il ? Que je le questionne finalement, une petite moue énigmatique sur les lèvres. Vous connaissez Elena Hortos, donc ? Je crois que ça, ça m'arrache un sourire. La grecque est une personne que j'estime beaucoup, j'espère qu'elle va bien où elle se trouve !

Quoi que du reste, la conversation semble glisser très facilement entre nous deux, et un rire m'échappe brièvement : Je sais que ça ne se voit pas mais j'ai toujours été une grande fan de camping, alors le confort d'un mobile home ou d'un lit de camp, c'est du pareil au même, du moins, j'ai appris à faire avec. Kitsap est une nouvelle aventure pour nous tous. Elle symbolise l'alliance entre nos camps, ça n'est pas pour rien. Cela dit, ce n'est pas non plus une affaire très simple mais Kitsap est un lieu très grand, il y a des difficultés mais rien d'infranchissable, nous y allons pas à pas, que j'ajoute.

Sebastian a visiblement préparé son sujet de son côté, je n'ai pas eu le temps de creuser davantage qu'avec les informations qu'on m'a données. Clint a essayé pour sa part d'être le plus précis possible, mais il compte surtout sur mes capacités d'improvisation pour assurer la situation. Toujours, que j'assure à Sebastian quand il me demande si ça ne me refroidie pas. Evidemment, tout ça est inquiétant, et je ne suis que moyennement motivée pour aller dans un immeuble qui prend l'eau depuis dieu sait combien de temps. Il n'empêche que je ne vais pas renoncer pour si peu

Je n'ai juste pas pris mon maillot de bain alors si vous n'êtes pas mauvais en escalade, ça sera préférable, que j'ajoute finalement. Je lui fais signe de se mettre en route. Si nous voulons avoir la chance et l'occasion de trouver quelque chose dans la journée, autant ne pas perdre une seconde. J'analyse et fais un calcul rapide dans ma tête : Du coup, vous vous en sortez mieux pour grimper ou pour couler ? je plaisante pour détendre l'atmosphère et éviter que ça ne devienne trop sérieux. Le point que je relève c'est que ces eaux sont contaminées forcément par le sous-marin à moitié coulé, non ?

Oui, Olivia, c'est le bon moment pour réfléchir à tout ça ! Je comprends vite mais il faut m'expliquer longtemps, il faut croire. Ne serait-il pas préférable d'éviter de trop rentrer en contact avec... tout ça ? les deux pieds dans l'eau, ça devrait aller. Plus ? Je ne sais pas à quel point cette eau est charriée ou contaminée. Vous allez me trouver superficielle, mais je ne suis pas persuadée d'être très élégante sans mes cheveux, j'aimerais les garder, que j'ajoute avec une petite grimace de circonstance.




We're all stories in the end, just make it a good one
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Sebastian Brody
Sebastian Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1938
Sujet: Re: Sortir couvert pour n'iradier que de gloire, c'est mieux.   Mer 20 Avr 2022 - 16:14

Je fais une petite grimace quand elle m’explique un fait que Liam, Lucy et moi avant déjà eu le déplaisir de nous rendre compte :

« J’ai bien peur d’avoir déjà une trop bonne idée des effets des spores sur notre organisme, la leçon a été chèrement payée, mais je me doute que cela aurait pu être pire. Par contre, de quels vaccins parlez-vous ?»

Des gens auraient testé des vaccins contre les spores ? Olivia a réussi a titiller ma curiosité et je suis prêt a gager qu’elle ne parle pas du tétanos ou de la polio.  Visiblement, elle aussi est du genre a aimer savoir. Autant parler de ma « quête » m’arrache un sourire de gosse autant c’est un masque plus nostalgique qui se peint sur mon visage quand elle évoque la jolie Grecque qu’il m’a fallu quitter.

« Disons que je suis là pour chercher un groupe de personne qui a disparu depuis novembre. Il y a de forte chance qu’ils soient passés par cette base ou qu’ils puissent vouloir le faire. Quant a Elena, c’est une amie… une amie chère. Vous la connaissez aussi ? »


Je ris le plus sincèrement du monde a sa confidence sur le camping. Dans un autre temps, surement que je l’aurais jugé, mais avec mon dernier revirement sur ce mode de vie, je dois avoir être conquis :

« Je me disais, il y a peu, que même si le monde reprenait son court, j’investirais dans un camping-car. J’avoue que quand on y a gouté, difficile de résister. Je me sens presque bête d’avoir attendu une fin du monde pour tester. »

Le sérieux revient vite et j’ai un air admiratif quand, non seulement, elle ne se débine pas, mais en plus elle soulève de véritables questions qui m’ont pris plusieurs jours de réflexion. Le génie civil implique une connaissance des matériaux et des risques notamment liés a la radioactivité. Si j’ai eu la joie de pouvoir travailler en cours sur des plan de centrale, j’avoue ne jamais avoir penser que cela pourrait m’être utile un jour dans ma vie. Avec un air appréciateur je décide de lui expliquer plus en détail les choses :

« Vous avez en grande partie raison. Les radionucléides et tritium d’éventuelles fuites de moteurs déversées dans l’eau de mer l’auront fortement contaminées et il fait compter plus de 6 petites années pour un assainissements, du moins, en bassin clos. »

Je fais une pause avec un air malicieux en appuyant sur ce point précis avant de continuer. Avec simplicité je commence a lui expliquer deux phénomènes, déjà, le principe de la dilution qui va amoindrir l(effet de la radioactivité mais aussi du choix des matériaux, plus que jamais c’est eux qui vont retenir la radioactivité pour mieux nous en faire profiter. J’essaye de rester succinct et pédagogue, déjà parce que mes cours sont loin, mais aussi, parce que je n’ai pas envie de l’assommer. Je lui parle plus comme une future cliente a rassurer.

La nature est plus forte que tout, des créatures simples peuvent survivre a une irradiation même forte, aussi, la végétation, telles que les algues sont un mauvais indicateur de l’état de l’eau, pour autant, en prenant le temps d’observer les courant, la faune et la position des sous-marin qui ont surement été déviés par les tempête ou autres phénomènes naturels, je ne suis pas la depuis assez longtemps pour être au courant du tremblement de terre, on peut déterminer des zones de risques au niveau maritime. Là aussi je prends le temps de lui montrer, avec une carte de la baie que j’ai faite, griffonnés de calcul et avec différentes marques pour noter mes observations, mon raisonnement. Pour moi le bâtiment inondé n’a pas été beaucoup touché s’il l’a été.

« Je sais que nous ne sommes pas en risque zéro, mais, nous allons pouvoir avoir un contrôle dessus car dans les étages émergés, il y a un local de maintenance ou nous devrions trouver des compteurs Geiger. La suite de notre progression ou notre repli se fera avec ces petits appareils et ce que nous trouverons dans les étages. Peut-être que vous pourrez, du coup, vous rendre compte de ce que je fais le mieux entre escalader ou couler. Qu’en pensez-vous ? »


Je ne suis pas plus un homme qui ne prend le temps de réfléchir quand la situation m’en donne l’occasion que je ne suis du genre à forcer quelqu’un à aller au-devant d’un danger. Je sais que je compte quand même me risquer au moins pour récupère des compteurs et peut être des protections sommaires dans le bâtiment. Hors de question que je parte d’ici sans laisser de quoi se protéger a mon petit frère, ou au moins a voir venir le risque. Car on est pas a l’abri que le moindre morceau de bitume ici ne soit contaminé. Je n’ose penser à l’effet sur les enfants ou une femme enceinte si on ne mesure pas rapidement la radioactivité de la zone. Certes, la vie qui a repris sont court, le grand air et le fait que cela soit dans la mer est rassurant, mais je ne jouerais pas la vie de ma famille sur juste des éléments probables.  




Revenir en haut Aller en bas  
Olivia S. Cooper
Olivia S. Cooper
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2087
Sujet: Re: Sortir couvert pour n'iradier que de gloire, c'est mieux.   Mer 20 Avr 2022 - 18:06
Il y a eu des essais mais ça ne protège pas des effets des spores, dans tous les cas mieux vaut avoir cette protection pour ne pas nous retrouver pris au piège, surtout si vous avez déjà testé, que je lui explique au sujet des vaccins. Sebastian a l'esprit vif, mais il s'emballe sans doute pas mal pour des sujets qui ne le concernent pas. Je ne relève pas et je n'insiste pas, ce n'est pas ma place de lui en parler s'il en est, et je préfère probablement aussi m'attarder sur autre chose : Desquelles personnes parlez-vous ? que je l'interroge. Peut-être avons-nous appris quelque chose qui pourrait l'aider.

De surcroit, le fait de parler d'Elena semble me détendre, l'amitié que je porte à la jeune femme n'est pas feinte, je suis très admirative de ses compétences, de son talent, de sa manière de faire. Je sais aussi que Ludwig l'affectionne énormément, j'en comprends totalement les raisons : Bien sûr, Elena a fait partie de The Haven pendant un moment, beaucoup là-bas la connaissent et l'estiment énormément, moi la première et le deuxième prénom de ma fille est donné en son honneur, car oui, ma cadette s'appelle Romy Elena Cooper-Gulbrandsen. Ce n'est pas pour rien.

Sur le ton de la confidence, je rajoute : Et j'ai eu la chance de la connaitre - de loin - avant tout ça, que je lui explique, un bref regard complice : Enfin sans l'avoir vraiment rencontré, l'un des restaurants dans lesquels j'ai travaillé à Rome avait un contrat avec son entreprise, j'ai eu la chance de goûter le vin qu'elle produisait, et je m'en sens fière évidemment ! En cuisine, ça avait toujours du succès, autant que dans les verres. J'aimais particulièrement faire des préparations avec, les sauces n'en étaient que plus savoureuses. Très clairement, quand on est seul sur les routes comme vous pouvez l'être, c'est un sacré avantage, je hausse les épaules néanmoins.

Et je l'écoute. Longuement, sans l'interrompre. Je crois que c'est dans ce genre de situation où on est rassurés d'être en binôme avec le premier de la classe. Vous faisiez quoi avant ? Que je lui demande quand il m'interroge sur ce que j'en pense. Je fronce les sourcils, sans cacher ma surprise évidemment ou le fait que je sois plutôt impressionnée par son professionnalisme sur la question : C'est pour voir si je tente absolument de vous recruter pour notre groupe, nous aurions très probablement besoin d'une expertise comme la vôtre par chez nous, que je précise rapidement avec un sourire amusé.

Donc la première étape : le local de maintenance, c'est ce qui me semble évident, nous avons besoin de voir avec ces compteurs Geiger où est-ce que nous pouvons nous aventurer et en quelles circonstances. Vous l'avez localisé dans quelle partie ? Il a tellement bien bossé son sujet que je suis persuadée qu'il a déjà une opinion sur le sujet : Nous pouvons tâcher d'attaquer par le flanc qui rendra l'accès le plus pratique possible, j'ai quelques compétences pour crocheter les cadenas et les serrures pénibles, que j'ajoute dans la foulée. Ok, je ne suis pas première de la classe mais je sais me débrouiller.




We're all stories in the end, just make it a good one
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Sebastian Brody
Sebastian Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1938
Sujet: Re: Sortir couvert pour n'iradier que de gloire, c'est mieux.   Jeu 21 Avr 2022 - 15:01

« Mieux vaut sortir couvert donc, mais je reste curieux sur un point, je ne savais pas que votre communauté avait les moyens matériels de fabriquer des vaccins. »

J’imagine que, pour d’ancien laborantin ou chimiste pharmaceutique, avec de la patience pour trouver le bon matériel, cela doit être faisable. Au regard du nombre de personnes qui pourraient être intéressées pour ce petit espoir de ne pas mourir de maladies atroces comme le tétanos, cela pourrait être un objet de troc majeur. Et ce d’autant plus que c’est compliqué de vérifier son efficacité et survivre assez longtemps pour demander un remboursement s’il ne fonctionne pas.

« Je suis a la recherche des Exilés. Un des leurs les a vu partir sur un bateau, depuis nous n’avons plus aucune nouvelle et notre seul espoir est qu’ils passent ou aient laissé un message lors d’un vieux passage, ici. »


Je prenais pas mal de mon temps libre a scruter chaque parcelle de la cette base avec minutie, espérant pouvoir appeler Elena dans la foulée pour lui annoncer des nouvelles capables de lui apporter un peu de soleil. Mais, pour le moment, rien ne laisse a penser qu’ils auraient pu venir ici. Cela me fait du bien de l’entendre me parler d’Elena, celle d’avant, la chef d’entreprise que j’aurais bien aimée croiser. Je n’ose pas lui dire que le bras droit des IF est peu loquace sur ses anciennes connaissances de TH. Je préfère rebondir rapidement sur une information intéressante :

« Vous étiez dans la restauration ? »


C’est sûr que si c’est le cas, mes explications, même très simplifiées, ne doivent pas la passionner. Je ne pense pas que la cuisine radioactive ait jamais été à la mode. J’ai mon traditionnel sourire en coin quand elle me demande, avec le plus grand sérieux, mon ancien métier en laissant entendre que je pourrais être utile pour d’autres expédition :

« Si j’avais su, j’aurais préparé une carte de visite et un CV. Pour faire simple, avec mes études, j’aurais pu être de ceux qui auraient travaillé sur les plans de centrales nucléaires, entre autres, mais j’ai modestement été amené a m’occuper de construction un peu moins extraordinaire en revenant sur la cote ouest du pays. »

Endroit ou la politique énergétique n’était pas favorable au nucléaire. Avec humour et une imitation parfaite d’un entretien professionnel, je conclu :

« Ajoutez quelques années a combat en arène et a vivre a mon compte, je pense qu’on a fait le tour de mon expérience sur le terrain. Alors, j’ai le job ? Je vous laisse le canal de mon talkie ? »


J’opine du chef quand elle me résume la première étape pour confirmer qu’elle a bien compris et sort une des cartes de sécurité déniché sur un autre bâtiment

« C’est un des plans de la base a sa construction, les choses ont pu être réaménagée, mais, s’ils ont gardé la logique prévue initialement, c’est ce local qui devait servir de stockage pour le petit matériel couteux. On peut espérer une erreur de rangement avec des combinaisons, mais je préfère ne pas trop compter que sur la chance. Compteur Geiger,, a particules, kit de prélèvement, peut être des masques… mais surement rien de plus affriolant pour notre chasse aux trésors. »

Je range le tout avec soin alors qu’elle m’annonce une compétence qui sera, surement des plus utiles.

« J’avoue que j’ai plus tendance à utiliser la méthode raffinée qui consiste à taper sur les portes jusqu’à ce qu’elles s’ouvrent, alors je suis plus qu’heureux d’avoir une passe muraille avec moi. Si vous êtes prête, allons y.»


Attendant son feu vert, j’ouvre la marche. Nous n’avons pas loin à aller, le bâtiment est à un bout de la base. Que ça soit au niveau de ses fondations ou sur un autre souci de structure, ils s’est enfoncé dans la mer sur presque 4 niveaux, n’en laissant que 3 a l’air libre accessible par le dessus. Avec diligence, j’attache la corde a un poteau avant de me laisser glisser, souplement, plus bas, sur le toit. Je prends le temps de m’assurer de la solidité de la structure avant de faire signe a la jeune femme de venir. Le moyen le plus simple pour entrer est la porte qui donne ou nous sommes, sinon, il faudra tenter de se faire glisser jusqu’à une fenêtre. Pragmatique, je reste la plus évident avant de me retourner vers Olivia :

« Et bien, je crois que vos compétences vont être mises a contributions d’entrée de jeu, il semble que la porte soit verrouillée et la serrure rouillée. »






Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Sortir couvert pour n'iradier que de gloire, c'est mieux.   
Revenir en haut Aller en bas  
- Sortir couvert pour n'iradier que de gloire, c'est mieux. -
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: