The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : où commander le coffret ...
Voir le deal
64.99 €

Backbeat
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Yulia Iojov
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4909
Sujet: Backbeat   Jeu 14 Avr 2022 - 20:06
J'fixe le vide de notre chambre depuis un moment. L'espoir d'voir Jaren rentrer à un moment donné, ou quelque chose du genre. J'pourrais l'imaginer avec Lukas contre lui, à l'tenir fermement, à m'faire comprendre qu'ils vont bien, qu'ils restent finalement. Mais c'pas comme ça que ça s'passe. J'ai la gorge nouée par l'angoisse, impossible de parler pour les retenir. Ma main passe d'vant mon visage, je me frotte les yeux pour essayer d'garder une image derrière mes paupières, avoir l'impression que j'vais pas les perdre définitivement.

J'crois qu'on se rend pas compte d'à quel point ça fait peur. Je suis terrifiée à l'idée d'plus pouvoir me souvenir d'eux. L'pire serait d'oublier Lukas, d'pas le reconnaitre si j'les retrouve pas tout de suite. C'pour ça que j'me presse quand même de tout faire pour ça. Mon sac est déjà prêt, demain matin à la première heure, Hayden et moi, on partira en direction de Nisqually parce qu'Happy s'y trouve et qu'c'est sûr que Jaren pourra pas partir sans son cheval. Cela étant, j'sais pas quoi en penser.

L'fait qu'il tienne plus compte de son cheval que d'moi, ça me boufferait sans doute. Il vaut mieux pas que j'y songe, alors qu'j'entends finalement du bruit dans la chambre. Une voix qui m'sort de ma torpeur. Le truc, c'est que c'est pas la première fois qu'ça m'appelle. Y'a comme un bruit blanc dans ma tête qui refuse d'partir. Mes yeux s'posent sur Valérian dans le cadre de la porte d'ma chambre. J'aimerais qu'ça soit pas lui, qu'ça soit Jaren à sa place.

J'sais bien que c'est dégueulasse. Il fait tout pour m'soutenir, pour pas m'laisser tomber. Il veille sur moi à sa manière, après tout ça, c'est pas simple pour lui non plus. Mais bordel, s'il savait que j'pourrais le vendre contre cinq minutes avec mon fils, il me détesterait. Et j'me déteste aussi. Tu es là depuis longtemps ? que j'lui souffle d'une voix éraillée par la fatigue. J'dors pas suffisamment pour récupérer de l'énergie, j'passe mon temps à pleurer leur absence. C'est pathétique. J'suis pathétique. M'étonne pas qu'il soit parti.




Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Valérian Zacharias
Valérian Zacharias
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Leader | The Exiles
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3001
Sujet: Re: Backbeat   Mer 20 Avr 2022 - 18:18
Le soleil, nimbé d’un voile de nuages, projetait de pâles rayons matinaux à travers les fenêtres du chalet lorsque Valérian traversa le couloir menant à la chambre de la russe. Les traits de son visage étaient creusés et ses yeux, caves, empreints d’une fatigue manifeste. Un pesant accablement écrasait sa silhouette longiligne et voûtait ses épaules autrefois fières et conquérantes. Ces longs mois de privation l’avaient tant décharnée que le grec avait été contraint d'ajouter un nouveau cran à sa ceinture quelques jours plus tôt. Il s’était longuement contemplé dans le miroir ébréché de sa chambre, palpant prudemment ses pommettes saillantes, peinant à reconnaître dans ce triste reflet l’homme plein d’assurance et de suffisance qu’il avait autrefois été.

Jaren avait pris la fuite avec Lukas seulement quelques jours plus tôt, ce qui avait plongé les Exilés dans une tourmente vertigineuse. Des recherches avaient inlassablement été organisées pour les retrouver ; sans succès cependant. C’était comme si le garde forestier s’était volatilisé dans la nature. Son départ avait de toute évidence été préparé de façon méticuleuse, ce qui rendait Valérian véritablement furieux. Sa colère, alimentée par le désespoir de la mort de Sasha, le projetait constamment aux frontières de l'insanité et le rendait plus que jamais irascible. À l’image d’une tempête dévastatrice, elle déferlait en lui et ébranlait tout son être ; tant et si bien que le grec frémissait régulièrement sous ses assauts, les poings étroitement serrés, au point d’en avoir les jointures blanches.

Cette colère s’essoufflait néanmoins immédiatement à la vue de Yulia. La détresse de la jeune femme inhibait en effet la hargne débordante du grec et faisait naître dans ses braises une compassion maladroite. Il s’efforçait par conséquent de lui prodiguer des attentions, et veillait silencieusement sur elle, comme s’il avait redouté qu’elle ne disparaisse à son tour en un claquement de doigts. Ce jour-là, il toqua à la porte entrouverte de sa chambre et s’annonça : « Yulia ? » N’obtenant aucune réponse, Valérian fronça les sourcils et poussa prudemment le battant, pénétrant dans la petite pièce par la fenêtre de laquelle le soleil matinal se glissait timidement.

Il s’immobilisa en découvrant la russe assise sur son lit, le regard vague. Ses yeux étaient rougis, signe qu’elle avait pleuré quelques instants plus tôt. « Yulia ? » l’appela-t-il doucement une nouvelle fois, jusqu’à ce qu'elle ne sorte finalement de sa muette torpeur et n’accroche son regard. Valérian sourit faiblement à sa question hébétée : « depuis une heure, j’en ai bien peur. Mais ne t'inquiète pas : j’apprécie particulièrement d’observer les gens à leur insu depuis l’encadrement de leur porte. »

Ne parvenant bien évidemment pas à décrocher un sourire à la  jeune femme, le grec s’éclaircit la voix et s’avança d’un pas dans la chambre. « Je t’ai apporté de quoi manger. » lui dit-il en lui tendant gauchement une assiette contenant une maigre ration de viande et quelques baies. « Ce n’est pas grand-chose, mais... c’est mieux que rien. »


Every time that I look in the mirror, all these lines on my face getting clearer. The past is gone. Oh, it went by like dusk to dawn. Isn't that the way ? Everybody's got their dues in life to pay.


Awards:
Revenir en haut Aller en bas  
Yulia Iojov
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4909
Sujet: Re: Backbeat   Jeu 21 Avr 2022 - 14:08
Je suis pas sûre de bien comprendre c'que fout Valérian ici. Ses explications passent et ont droit à un silence qu'il mérite probablement pas. Mais j'ai pas le coeur à rire de ses blagues, il doit saisir que je suis pas forcément d'humeur pour lui rendre la faveur. Alors je réagis pas forcément, et si ça le dépite, ça me dépasse aussi, en grande partie. J'aimerais que ça puisse me toucher, ou... Je sais pas, qu'il se passe un truc en moi assez pour que le déclic se fasse et que je souffre plus autant, au point d'avoir l'impression d'étouffer carrément.

Ah, c'est la seule chose que je parviens à articuler. En d'autres circonstances, j'aurais pu en rigoler, lui rendre la blague en faisant en sorte de le clasher aussi pour qu'on s'en amuse. Depuis combien d'temps c'est pas simplement arrivé ? Depuis combien d'temps n'avons-nous pas réussi à rire simplement ? C'est à croire qu'on s'enfonce un peu plus dans un marasme éreintant. Avec la mort de Sasha en parallèle, les choses n'font que... S'aggraver. Devenir lourdes, indigestes, violentes. J'ai pas faim, que je lui souffle.

Je devrais pourtant. Je mange quasiment pas, j'ai pas l'appétit pour. En partie, pas la force de me battre pour moi-même. Mes yeux se baissent en le réalisant, avec la peur sourde qui me tient le ventre et m'empêche d'avaler quoi que ce soit. Je dois me raccrocher à l'espoir, pas vrai ? Puisqu'il y a bien que ça qui m'tient vivante. L'espoir idiot et entêtant qu'les choses vont s'arranger, que j'vais réussir à m'expliquer avec Jaren et qu'il va m'répondre finalement que ça va, que c'est qu'un coup de sang ridicule, une blague ou je sais pas...

On part dès que le soleil se lève avec Hayden, que j'articule maladroitement en pinçant les lèvres, un soupir m'échappe dans la foulée et je relève les yeux vers lui pour lui parler. Au minimum, je lui dois ça : Avec un peu de bonne volonté, on arrivera jusqu'à Tacoma en moins de dix jours, c'est l'objectif, que je lui souffle dans la foulée. Si on l'prend de vitesse, j'aurais une chance de... je me tais. Une chance de quoi ? Je sais même plus. J'aurais une chance, que j'ajoute juste, la voix éteinte.




Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Valérian Zacharias
Valérian Zacharias
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Leader | The Exiles
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3001
Sujet: Re: Backbeat   Jeu 28 Avr 2022 - 23:24
L’esquisse d'un sourire de Valérian mourût face à l’absence totale de réaction de la russe et, les bras ballants, il se tint un instant dans l’encadrement de la porte, avec l’impression d’être un parfait idiot. Yulia avait porté sur lui un regard dépourvu d’émotion : vide, dans lequel rien, pas même les rayons du soleil, ne semblait suspendre le moindre éclat. Les humeurs qui l’animaient en temps normal s’étaient désagrégées, abandonnant dans leur sillage un corps qui se mouvait désormais à la manière d’un automate. De son audace, de sa provocation et de sa force, il ne restait plus que des cendres froides, inertes.

Jaren avait tout emporté avec lui ; tout.

Mal à l’aise, Valérian détourna soudain les yeux et s’éclaircit la voix. Il s’avança d’un pas vers la jeune femme et lui tendit gauchement une assiette qu’elle déclina presque aussitôt, d’une voix éteinte, éraillée par la douleur et la fatigue. Le grec demeura alors immobile, les lèvres serrées, avec le sentiment d’être complètement impuissant devant l’agonie de son amie. Elle se délitait comme une figure de sable que le vent emporterait petit à petit, et jamais il n’aurait été en mesure de colmater toutes les brèches que le départ de Jaren avait créées.  

« Je vois. » parvint-il à répondre d’une voix rauque. Incapable de déterminer que faire, que dire, Valérian tourna un regard désemparé vers la fenêtre de la petite chambre. Les secondes s’égrenèrent alors, creusant impitoyablement un fossé entre lui et la russe. Contre toute attente, elle reprit la parole, d’une voix cependant mal assurée, comme si elle avait peiné à déterminer l’intérêt de cet échange, lui conférant par conséquent une dimension peu naturelle. Le grec se raidit quelque peu à ses paroles et contracta les mâchoires.

Un voile électrique, empreint d’une tension palpable, tomba alors sur la petite pièce. Valérian se tint debout face à la russe dans une immobilité peu naturelle, les poings serrés, livrant de toute évidence une lutte acharnée à quelques résolutions intérieures. Celles-ci enflaient en lui comme une marée ascendante qui chercherait à déborder les digues de sa volonté. Ses doigts étaient à présent étroitement refermés sur l’assiette, au point de la faire trembler imperceptiblement. « Tu ne devrais pas partir. » asséna-il finalement d’une voix sourde, comme un couperet, tandis qu’éclataient en lui les peurs qu’il avait tant cherché à contenir.

« Tu ne le rattraperas pas, Yulia. Et avec tous les chasseurs de primes qui rôdent dans les parages à notre recherche, tu risques seulement de te faire capturer. » continua-t-il d’une voix monocorde, impitoyable.

Il échangea avec la russe un regard hagard et secoua la tête : « c’est de la folie. »


Every time that I look in the mirror, all these lines on my face getting clearer. The past is gone. Oh, it went by like dusk to dawn. Isn't that the way ? Everybody's got their dues in life to pay.


Awards:
Revenir en haut Aller en bas  
Yulia Iojov
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4909
Sujet: Re: Backbeat   Jeu 28 Avr 2022 - 23:46
Le silence est presque assourdissant, comme un bourdonnement, une ruche a côté de l'oreille qui cessera jamais de vibrer. C'est entêtant, presque douloureux. Sans regarder Valérian, j'ignore le plat, j'ignore le fait qu'mon ventre crie famine depuis un moment et que j'suis épuisée de rien avoir avalé d'puis un moment. Je peux pas manger sans savoir si mon enfant va bien. Je peux pas m'permettre de me remplir quand rien pourra jamais combler ce trou béant à l'intérieur d'moi.

De fait, les mots d'Valérian devraient sans doute me faire réagir. Mais il comprend pas. Il peut pas comprendre à dire vrai, peu importe comment il prendra la chose. Il portera jamais la vie dans son ventre, il sentira jamais les mouvements de son bébé à même sa peau, il souffrira pas mille morts pour le mettre au monde. Je me passerais d'un ordre. Il m'interdit de partir ? Je m'en fous, je lui demande pas son opinion à ce sujet. Je me fous des risques que ça peut représenter pour moi. Parce que sans lui, je suis rien du tout.

Est-ce que tu sais ce que je ressens, Val ? que je lui demande d'une voix égale. Sans croiser son regard, je papillonne un instant des yeux. Je réalise pas vraiment qu'ils s'embuent à nouveau à y penser. Rien, que je lui souffle simplement, le timbre étranglé par l'émotion étouffante que je ressens. Juste... Juste du vide et de la douleur en même temps, que je lui explique en haussant les épaules.

C'est aussi éprouvant qu'indescriptible, aussi douloureux qu'évident. Est-ce qu'il réalise à quel point je souffre de respirer tout simplement ? J'ai l'impression qu'il m'a éventré, sortie les tripes, les a étalé sur le sol pour tout refermer ensuite sans qu'il y ait plus rien à l'intérieur, mes mains accompagnent mes mots. Sur le sol, j'pourrais voir mes intestins éparpillés, mon utérus qui l'a rejoint, un poumon balancé sans vergogne.

C'est tout le symbole que je suis. Rien d'autres. Qu'une enveloppe vide qui tourne en boucle sur la même idée. Je dois retrouver Lukas. Et Jaren. Je dois les retrouver tous les deux pour recoller les morceaux de notre famille. Sinon, je vais en crever, comme je crève déjà de douleur de plus les avoir. Si je retrouve pas mon fils, c'est là où je vais vraiment devenir folle, que je lui assure. Et tu te rends pas compte d'à quel point je peux l'être pour lui, pour Lukas.




Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Valérian Zacharias
Valérian Zacharias
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Leader | The Exiles
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3001
Sujet: Re: Backbeat   Ven 6 Mai 2022 - 22:17
Le voile de tension tombé sur la chambre s’épaissit en même temps que grandissait l'appréhension du grec. Les yeux suspendus à ceux de Yulia, il la dévisageait intensément, la poitrine soulevée par une respiration rapide, hachée. Valérian désespérait d’arracher à son amie une réaction : de voir ses orbes noirs, charbonnés, s’incendier de colère. Il aurait cent fois préféré que la russe bondisse, furieuse, pour l’insulter, le frapper, plutôt que s’adresser à son fantôme. Car c’était ce que lui inspirait son amie en cet instant : le regard lointain, elle semblait vidée de toute substance.

Elle ne réagissait pas à ses paroles, et nul éclat d’indignation, de colère ou d’une quelconque émotion ne traversa son regard absent, posé dans un coin de la chambre. Yulia refusait manifestement de croiser son regard, comme si, par ce simple contact, elle avait redouté de se heurter à une réalité qui l’effrayait. Son esprit était à la dérive, emporté par les flots d’une profonde léthargie ; d’une atonie dans laquelle l’avait plongée le choc de la disparition de sa famille pour la préserver d’une douleur atroce.

La gorge sèche, Valérian s’immobilisa lorsque s’éleva la voix atone de son amie. Elle confirma alors ses suspicions. S’il avait soupçonné l’étendue de sa douleur, le grec eut malgré tout le souffle coupé devant la franchise de la russe. Ses mâchoires se contractèrent et, désemparé, il la contempla sans mot dire ; incapable de trouver les mots adaptés à une telle souffrance - s’il en existait seulement. « Yulia, je… » commença-t-il, avant de se raviser.

Je suis désolé. Pouvait-il seulement formuler des excuses aussi dérisoires ? Cette phrase lui parut en cet instant absurde, dénuée de sens : comme une pierre jetée dans un océan de malheurs.

Un nouveau silence s’abattit entre eux, et le grec se tint immobile devant Yulia, incapable de déterminer quoi faire de ses bras ballants ni de cette foutue assiette. Si Valérian se sentait parfaitement impuissant, ses peurs le rattrapèrent néanmoins, ensemencées par la mort de Sasha. « J’ai peur que si tu pars, tu ne reviennes jamais. » avoua-t-il brusquement, avec une franchise qui lui était peu habituelle. Sa voix tremblait légèrement, et ses traits étaient tirés par la fatigue et l'accablement : « j’ai peur que tu ne survives pas à ce que tu trouveras. » 

Il le redoutait plus que de raison, en vérité. Le grec continua alors d’une voix monocorde. « Ils sont probablement morts, Yulia. Personne ne peut survivre seul en pleine nature avec un enfant en bas âge. Et s’ils ne le sont pas, Jaren s’assurera que tu ne le retrouves pas. » La vérité jaillissait, impitoyable. « Ne te tue pas en courant après des fantômes, je t'en supplie. » lui demanda-t-il d'un ton implorant, en cherchant à accrocher son regard fuyant.


Every time that I look in the mirror, all these lines on my face getting clearer. The past is gone. Oh, it went by like dusk to dawn. Isn't that the way ? Everybody's got their dues in life to pay.


Awards:
Revenir en haut Aller en bas  
Yulia Iojov
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4909
Sujet: Re: Backbeat   Ven 6 Mai 2022 - 23:43
Je peux toujours pas le regarder. Pourtant, on est deux cons, immobiles dans cette pièce, a entendre Dieu sait quel miracle. Ma gorge se noue d'plus belle quand Valérian a mon nom dans la bouche, et qu'il finit par admettre c'qu'il lui fait peur. Je relève les yeux vers lui et le fixe intensément en fronçant les sourcils. Pas vraiment de surprise, ou p't'être simplement qu'il l'admettre aussi honnêtement. Depuis la mort de Sasha, c'est aussi une part de lui, la plus humaine, qu'on a enterré sans trop l'savoir. En d'autres circonstances, j'pourrais imaginer sans doute c'qu'il vit. Même si là, mon deuil m'anesthésie totalement.

Il est parti parce que j'vous ai choisi, Valérian, que je lui souffle en réponse. L'évidence devrait le frapper de plein milieu, comme un choc dans la poitrine, qui heurte, met au sol, brise les côtes. Sans doute pensait-il pas qu'il y avait des problèmes entre Jaren et moi. Notamment parce que nos disputes ont jamais été aussi explosives que celles entre Valérian et moi. Et en même temps, il dormait pas entre nous deux pour le savoir. Jaren m'a demandé plusieurs fois d'quitter le groupe, de m'en aller juste avec lui et notre fils, loin d'tout ça, que je lui explique.

De tout ça. Et puis il a fallu la goute de trop. Les mots parlant de vengeance. De sang encore. De violence, davantage. Comme si on vivait pas déjà au milieu d'tout ça. Comme si ça nous bouffait pas de l'intérieur. Loin d'New Eden, de la violence qu'on attire, des malheurs qu'on créé, de la mort qui sème notre route depuis des années maintenant, depuis qu'on a monté ce groupe en fait. Les yeux plantés dans ceux de Valérian, j'sais bien qu'il réalise à quel point nous sommes responsables. Nous attirons c'que nous sommes, c'que nous créons. Maladroitement.

Il voulait qu'on parte tous les trois et j'vous ai choisi quand même, que j'ajoute dans un sanglot que j'ai du mal à retenir cette fois. Mes yeux s'embuent de plus belle en imaginant que j'pourrais les avoir perdu pour toujours. Peu importe combien j'les aime, j'ai choisi de rester à vos côtés, pour tout c'que vous représentiez, la Distillerie était mon enfant aussi. Mais lui le supportait plus, et je l'ai pas écouté. Pas suffisamment. C'est ma faute. Je vais revenir avec eux, mais je peux pas rester là alors que ma famille est dehors, peut-être en danger, que je lui souffle en tachant d'être résolue, même si mes appuis vacillent : Tu comprends, n'est-ce pas ?




Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Backbeat   
Revenir en haut Aller en bas  
- Backbeat -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: