The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-28%
Le deal à ne pas rater :
PNY CS900 Series – Disque SSD 1 To 2,5″ SATA III à 71,99€
71.99 € 99.99 €
Voir le deal

Lullabye of woe
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nihima Brown
Nihima Brown
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
membre du conseil | The Haven
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 866
Sujet: Lullabye of woe    Dim 10 Avr 2022 - 20:22

Zelda était finalement rentrée sans encombre, alors qu'elle accueillait avec bonheur le retour à la terre ferme. Soupirant d'aise en rejoignant l'intérieur du campement alors que Suna lui sautait dessus, caressant le chien loup avec douceur avant de salut Frances et Kaya, assurant qu'elle ne serait pas longue. Le trajet jusqu'à la caravane de Lara ne lui prit que cinq minutes supplémentaire, attendant patiemment qu'elle ne lui ouvre la porte pour esquisser un bref sourire en guise de politesse.

Zelda est bien arrivée... souffle avec douceur la native, récupérant dans ses bras Wakiza pour déposer un baiser sur le front de son fils. Le bordant avec douceur d'une main, avant de tourner la tête vers Lara. Il ne t'a pas embêté ? Wakiza était un enfant sage, qui avait eu la capacité de faire rapidement ses nuits, par chance pour elle. Bien plus que Kaya, qui avait mis près de deux ans pour la laisser dormir plus d'une heure ou deux. L'accrochant avec une infinie douceur en écharpe contre son buste, avant de relever la tête vers la blonde, reprenant avec calme.

Est-ce que tu veux en parler ?

De sa fille. De ce départ précipité qui n'avait pas dû arriver de manière anodine. De cette sensation que toute mère pouvait ressentir en sentant son enfant s'éloigner d'elle, après l'avoir à peine retrouvée.

Je suis mère aussi, Lara. Si j'ai eu la chance de garder Kaya à mes côtés tout ce temps, je ne peux qu'imaginer ce que tu dois ressentir à cet instant précis. Isalin avait été blessé, et si Zelda était partie, nul doute qu'elle n'avait pas dû se remettre en question à l'idée d'avoir pu blesser l'une des leurs.

Si tu préfère rester seule, je respecterai ton choix. juge t-elle néanmoins bon de préciser, prête à faire demi tour si Lara souhaitait la congédier. Elle était sans doute la mieux placée, pour savoir à quel point certains moments ne donnaient aucune envie de se confier.



we must sound the drums of war

Revenir en haut Aller en bas  
Lara Anderson
Lara Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
membre du conseil | The Haven
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 218
Sujet: Re: Lullabye of woe    Lun 11 Avr 2022 - 0:38

Berçant doucement Wakiza, comme s’il était l’être le plus précieux du monde, Lara chasse toutes pensées en lien avec sa fille. Tant qu’elle aura le bébé dans les bras, sous sa responsabilité, elle ne peut pas laisser libre cours au chagrin qui la ronge. Il s’agit d’un éphémère répit que de s’occuper du petit garçon.

Quelques coups résonnent à la porte de sa caravane et l’Australienne soupire. Déjà… S’assurant que le petit est bien emmitouflé dans sa couverture de laine, la quarantenaire se lève et va ouvrir à Nihima. Délicatement, elle lui dépose son fil dans les bras, attendrie par le portrait de la mère retrouvant son petit.

- Bien. C’est sobre, mais elle n’en pense pas plus.

Son ingrate de fille est de retour chez ses précieux Remnants. Grand bien lui face au moins, elle y est en sécurité. Malgré la rancune, son cœur lui souhaite tout de même que de bonnes choses. Contradictions déroutantes et pourtant partie intégrante d’une mère.

- Je… veut-elle en parler ? Qu’y a-t-il à dire ? Préférait-elle rester seule pour autant ?

Nihima reprenait la parole et Lara cédait, se retirant de la porte pour laisser entrer celle qui était devenue une amie désormais.

- Tu veux quelque chose à grignoter ? À boire ? Demandait l’Australienne comme à chaque fois. Pour sa part, elle se servait un verre d’alcool. Peut importe lequel, l’une des bouteilles qui trainait au congélateur.

Une fois la native servie, elles se posèrent au minuscule salon. Le silence est pesant, mais Lara se résigne à parler sachant très bien que c’est la chose à faire. Il faut dire qu’elle a une grande confiance en Nihima. Elle sait que ce qui sera échangé ici ne sera pas répété, amplifié. Elle ne sera pas jugée non plus.

- Elle est jalouse à mourir d’Isalin. Commence Lara. Sept ans. J’ai survécu sept ans avec l’espoir de la découvrir en vie, saine et sauve. À espérer qu’elle voudrait de sa mère, que je pourrais vivre à nouveau avec elle, veiller sur elle. Elle nous prend pour des demeurés. The Haven. Elle est violente. Agressive. Insolente. Irrespectueuse et égoïste. Elle a attaqué Isalin pour l’éloigner. Pour lui faire mal parce que j’étais proche d’elle. Ensuite, elle m’a posé un ultimatum : oublié Isalin, la renier en somme et aller vivre avec ma fille. Ou oublier ma fille… La colère se mélange au chagrin, à la douleur.

Comment en sont-elles arrivées là ? Comment sa fille est-elle devenue si… insupportable et égocentrique ? Posant une main sur son visage, la quarantenaire est fatiguée. Épuisée émotionnellement. Ses yeux s’humidifient quelque peu, mais elle refuse de craquer.

- Elle a du mal à gérer ses émotions. Je ne suis pas dupe, je l’ai vite compris, mais de me menacer ? Moi ? Elle prend une grande gorgée brûlante d’alcool pour ravaler cette rancœur, cette douleur. Quelle déception.



Wandering and surviving
without the biggest piece of myself

Revenir en haut Aller en bas  
Nihima Brown
Nihima Brown
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
membre du conseil | The Haven
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 866
Sujet: Re: Lullabye of woe    Lun 18 Avr 2022 - 21:52

Je t'accompagne... souffle sombrement la native en la voyant servir un verre d'alcool, dégrafant la cape sur ses épaules pour la laisser choir sur l'une des chaises avant de s'installer, s'assurant que ses mouvements ne dérangent pas le sommeil de son fils. Silencieuse, laissant la possibilité à la blonde de commencer, alors qu'enfin franchit de ses lèvres son ressenti. Amer. Comme sa fille, qui n'avait pas réussi à se faire un semblant d'amitié avec qui que ce soit, de ce qu'elle avait pu voir. Venant prendre une brève gorgée d'alcool alors que Lara vide son sac, évoque cette colère mêlée de rancune quand elle n'avait espéré que des retrouvailles en compagnie de sa progéniture, baissant un court instant le regard sur son fils. Par pudeur, devant le panel d'émotion que Lara peut lui offrir en quelques phrases à peine. De mère à mère, avant de revenir poser le verre devant elle.

Sept ans se sont écoulés Lara. souligne justement la brune, reprenant les mots évoqués par la mère de famille. Sept années, ou ta fille n'a eu aucune figure d'autorité. Elle joue les adultes, veut qu'on la considère en tant que tel. Mais au fond, elle reste une gamine qui à dû s'adapter dans un monde impitoyable. Zelda était insupportable, irrévérencieuse et agressive. Mais au final, elle n'était que le reflet de tout ce qu'ils avaient été amenés à devenir par la force des choses. Une survivante, qui avait fait avec les moyens du bord. Ca ne cautionne en rien le comportement de ta fille. Mais je doute que vivre à Fort Ward l'ai aidé à se forger un équilibre.. Détournant le regard quand la blonde porte la main à son visage, se concentrant sur son index que Wakiza à récupérer dans sa petite main au cours de son sommeil. Effleurant ses cheveux noirs et fin du bout des lèvres, resserrant un peu plus sa prise contre son fils avant de reprendre avec douceur.

Je suis désolée pour Isalin. Et pour toi. souffle t-elle avec douceur. Mais je doute sincèrement que ta fille se tiendrait à cet ultimatum. précise t-elle son propos en relevant le regard vers elle, reprenant.

Sur le trajet retour, elle n'avait plus rien de l'adolescente imbue de sa personne. Elle à essayé, c'est sûr. Mais je crois qu'elle à beaucoup gardé de cette enfant vouée à elle même qu'elle à un jour été. Persuadée que sa mère reviendrait, par exemple.

Que compte tu faire ? Attendre que Zelda revienne, ou tenter une approche d'elle même. De quoi aurait tu besoin dans l'immédiat, pour te sentir mieux ?



we must sound the drums of war

Revenir en haut Aller en bas  
Lara Anderson
Lara Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
membre du conseil | The Haven
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 218
Sujet: Re: Lullabye of woe    Mer 20 Avr 2022 - 16:11

Prenant une gorgée conséquente de son verre, Lara pose une main sur son front pour le masser, pour détendre ce pli douloureux qui ne quitte plus son visage depuis qu’elle a renvoyé Zelda à Fort Ward. Nihima prend la parole et énonce quelques évidences, des choses qu’au fond Lara sait, mais qui font néanmoins un peu de bien à entendre.

Oui, sa fille a grandi sans supervision durant sept années, laisser à elle-même parce que les autres autour d’elle essayaient aussi de survivre. La politesse, la gestion des émotions, le respect… ce ne devait pas être l’essentiel au tout début de cette fin du monde. Puis, l’adolescence… Son kidnapping, Fort Ward, le fait qu’on la considère comme un soldat… Ça en dit long sur l’environnement dans lequel elle évolue. Oui, ça Lara en a aussi conscience, mais ça ne fait pas moins mal.

Posant son regard sur la native et son fils, elle se console un peu en voyant la tendresse dont fait preuve son ami avec Wakiza. C’est un beau moment, malgré la conversation actuelle. Reprenant une gorgée, l’Australienne arque cependant un sourcil quand on lui dit que Zelda ne risque pas de s’en tenir à son petit ultimatum. Oui, comme elle l’a vu avant, sa fille est encore une enfant sous ses airs de dures, de pseudo adulte. D’entendre Nihima le déclarer aussi à quelque chose de salvateur cependant. De réconfortant. Oui, ça nourrit un peu cet espoir dans le cœur de la maman bien triste.

- Je devais le faire. Lui tenir tête. Lui donner une leçon. Ça me fait mal. Tellement mal. Je regrette, même si je sais que c’était pertinemment la chose à faire. Tout ce que je peux espérer maintenant, c’est que ça la fera réfléchir, que ça lui mettra un peu de plomb dans la tête. Je ne suis pas une possession. Soupire la blonde, s’arrêtant là au lieu de poursuivre sa petite lancée sur sa liberté, ses choix, son cœur assez grand pour aimer plus d’une personne… sur le respect.

De quoi a-t-elle besoin ? D’excuses de sa fille. De preuve de bonne foi de sa fille. Du pardon d’Isalin, qui elle l’espère ne lui tient pas rigueur pour les agissements de Zelda.

- Je ne sais pas. Sincèrement. J’ai l’impression que chaque fibre de ma chair est souffrante. C’est dramatique, j’en conviens. Souffle Lara avec un sourire. Un peu d’autodérision est toujours la bienvenue, non ? Quelques verres, voire quelques bouteilles sans doute. Du temps. Un projet pour patienter, espérer que ma fille réalise ses erreurs. Aucune idée.



Wandering and surviving
without the biggest piece of myself

Revenir en haut Aller en bas  
Nihima Brown
Nihima Brown
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
membre du conseil | The Haven
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 866
Sujet: Re: Lullabye of woe    Lun 9 Mai 2022 - 17:36

Tu as fais ton rôle de mère Lara. Tu n'as pas à te reprocher ça. rappelle la native avec fermeté, croisant son regard sans ciller alors qu'elle expose l'espoir qu'elle peut avoir de laisser sa fille se remettre en question. Pinçant les lèvres à cette idée, hochant néanmoins la tête pour confirmer qu'elle comprenait son point de vue. Tu restes sa mère. Le fait de vous retrouver après des années de mort et d'errance, c'est une chance qu'elle ne laissera pas passer longtemps. Du moins, c'était ainsi qu'elle voyait les choses, en l'état. Esquissant un faible sourire d'encouragement, quand la blonde évoque la douleur qu'elle peut ressentir en l'état actuel des choses, et cette sensation de dramatiser. Tu restes humaine, tout simplement. juge t-elle bon de souligner quand Lara préfère plutôt dédramatiser sa situation, avisant leurs verre pour revenir en prendre une gorgée.

L'alcool est un bon début, à condition de ne pas tomber dedans tête la première... Ca à au moins le mérite d'anesthésier un peu sa douleur sur l'instant, voilà comment il fallait voir les choses en l'état. Reprenant à sa suite, après un silence songeur.

Quand Kaya à commencé à faire n'importe quoi l'année dernière, j'ai aussi eu le sentiment que je la perdais. C'était étrange, de le remémorer ici, après tous ces mois à garder cette idée pour elle. Je crois qu'elle à encaissé trop de choses, d'une certaine manière, et oublier certains principes de notre peuple. Elle à commencer à s'éloigner des préceptes que je lui avais enseigné, et s'est blessé autant qu'elle à pu blesser ses proches. A ce moment là, j'ai eu la sensation de ne plus la reconnaître, quand je croisais son visage dans le campement.

Et la sensation avait été douloureuse, il allait sans dire. Mais si j'ai réussis à recréer des liens avec l'électron libre qu'était devenue ma fille, je ne m'inquiète pas une seconde du fait que tu sauras récupérer la tienne.   rajoute la brune avec douceur avant de reprendre. Il faut juste ... Le temps. Vous laisser à toutes les deux le temps de la réflexion, avant de reprendre une conversation à froid. Et surtout, que Zelda comprenne qu'elle n'a pas à jouer les tyrans de guerre ici. A moins de vouloir se faire détester de tous. Et ça l'amène à poser une nouvelle interrogation, d'ailleurs.

Comment était-elle, avant tout ça ?  


we must sound the drums of war

Revenir en haut Aller en bas  
Lara Anderson
Lara Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
membre du conseil | The Haven
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 218
Sujet: Re: Lullabye of woe    Lun 23 Mai 2022 - 19:30

Malgré son coeur qui la tiraille violemment, Lara écoute son amie. Même si elle n’est pas d’accord avec les gentilles choses qu’elle lui dit, lui prête, elle écoute et accepte. C’est que, les paroles qu’on lui offre seraient sans aucun doute les mêmes qu’elle aurait offertes en retour, si les rôles étaient inversés. De savoir aussi que Nihima était passé par des difficultés avec Kaya… Ça a quelque chose de rassurant, de réconfortant pour Lara.

La déception est toujours bien présente et peu importe le nombre de gorgées que prends la quarantenaire, son goût acide perdure. L’acceptation. Il n’y a pas d’autre chose à faire pour l’instant. Attendre et accepter que Zelda n’est plus la même. Qu’elle n’a pas pu vieillir, qu’elle n’a appris qu’à survivre comme l’a si bien souligné son amie.

S’adossant un peu plus confortablement dans son fauteuil, la blonde se remémore un petit instant comment était son passé. Eddie, Zelda. L’Australie, puis l’Amérique. Leurs rêves, leurs ambitions, leurs projets…

- Folle de Justin Bieber. Commence la maman en pouffant de rire. Souriante et futée. Tellement futée pour son âge. À l’écoute aussi, quand j’arrivais à la calmer un petit peu. Elle voulait comprendre et posait des questions. On parlait de choses plus… matures que son âge bien souvent. Je n’ai jamais voulu trop enrober les choses avec du sucre. Ma fille était persévérante aussi, c’est sans doute pourquoi elle est toujours en vie. Quand quelque chose ne fonctionnait pas, elle trouvait le moyen de se débrouiller quand même. Elle avait du caractère et ne se laissait pas marcher sur les pieds, mais Zelda avait aussi cette douceur, cette sensibilité… Elle a subi de l’intimidation à l’école un temps. J’ai réglé ça en bonne maman ourse. Avouait l’Australienne en souriant tendrement. Elle avait appris ensuite à se faire respecter, mais pas à… comment elle est devenue. Je ne peux pas lui en vouloir, j’aurais… j’espère simplement que nous aurons l’occasion de discuter à nouveau. Sérieusement.

S’apprivoiser, se temporiser. Évoluer ensemble de nouveau.

- Le monde change et nous avec. Concluait la maman en terminant son verre. Je passe peut-être du coq à l’âne, mais si tu me parlais un peu des tiens. Je suis sincèrement curieuse d’en apprendre plus sur les Lakotas ? Un bon moyen de laisser son cœur meurtri reprendre des forces également.



Wandering and surviving
without the biggest piece of myself

Revenir en haut Aller en bas  
Nihima Brown
Nihima Brown
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
membre du conseil | The Haven
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 866
Sujet: Re: Lullabye of woe    Mer 25 Mai 2022 - 14:02

Ecoutant avec attention Lara évoquer sa fille avec une émotion qu'elle peine à contenir, esquissant un sourire doux sans la couper. La laissant dépeindre le portrait d'une petite fille curieuse, qui avait dû subir du harcèlement au collège, avant que tout ne s'effondre dans sa vie. Tu as pensé à lui écrire ? fait remarquer la brune après un silence, reprenant. Parfois, il est plus simple d'écrire ce qu'on ressent après une dispute, pour s'exprimer à froid. Ce n'était qu'une idée comme une autre. Néanmoins, juge t-elle bon de rajouter.

Je tiens néanmoins à être sincère avec toi sur un point précis. Quand Zelda à compris que tu ne la rejoindrai pas, elle à été hors de contrôle. A manqué de s'en prendre physiquement à Tomas, et était prête à sauter à l'eau. Je l'ai giflé. Son regard ne cille pas quand elle l'évoque. Reprenant d'un ton calme. Ce n'était pas mon rôle, et je te présente mes regrets et excuses pour ce geste. Dans l'urgence, c'est le seul moyen que j'ai trouvé pour l'empêcher de se jeter à la mer, ou de s'en prendre physiquement à Tomas. Au moins, les choses sont dites, et avouées sans enjoliver quoi que ce soit. Fidèle à elle même, attendant la sentence de Lara avant de reprendre.

Je n'ai pas d'intérêt à te le cacher. J'estime que c'est mieux pour nous deux, d'être honnête avec toi sur ce point. Comme j'aurai aimé qu'on le soit, s'il s'agissait de Kaya.

Le monde changeait, et eux avec. Il est juste moins attrayant qu'avant. souffle la brune en réponse. Les morts, les pertes, le deuil. Il n'y avait bien que la renaissance de la nature, pour égayer un peu le tout. Quand les morts ne détruisaient pas ce qu'il en restait, ou tenter de revenir à l'assaut de la vie, et du béton déposé partout par les américains, en tout cas. Et la nouvelle demande de la blonde la fait revenir à elle, haussant un sourcil amusé. Le sujet est vaste ... Qu'est-ce que tu aimerai savoir ?



we must sound the drums of war

Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Lullabye of woe    
Revenir en haut Aller en bas  
- Lullabye of woe -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: