The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le deal à ne pas rater :
SITRAM Set 3 poêles tous feux dont induction + poigner amovible
20.99 €
Voir le deal

Sorrows may only last for the night
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Cassidy Jenkins
Cassidy Jenkins
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2254
Sujet: Re: Sorrows may only last for the night   Dim 5 Juin 2022 - 11:39
Pour quelqu’un qui savait pas quoi dire, comment le dire, s’il fallait le dire, je parle beaucoup hein ? Ouais, c’est un peu un de mes principaux défauts. Je parle beaucoup, sans retenir mes mots, sans trop me préoccuper de si on suit en face, ou même de si ça a un véritable sens… Enfin, là, ça va, j’arrive à rester concentrer sur le sujet principal… En même temps, vu le sujet, difficile de faire autrement même pour moi.

Et Lara m’écoute sans m’interrompre, ça aide aussi. Je grimace malgré moi en l’entendant, mes pieds remuant dans un geste nerveux. Si je n’aime pas cet enfant. Même en l’entendant dans la bouche de quelqu’un d’autre, je trouve ça… dérangeant. Et terriblement exact.

Je me tourne vers elle, croisant mes jambes en tailleur, et je reprends une gorgée, avant de souffler un rire. « Fuck cette pression. » Je secoue la tête et mon rire s’éteint rapidement, mon regard rivé sur la bouteille que j’incline lentement. Si c’était aussi simple, ça se saurait. Pourtant, je sais qu’ici, y aura toujours quelqu’un, pour lui comme pour moi. Je reprends dans un soupir.  « Faire de mon mieux… a pas été très souvent suffisant. J’ai toujours eu des difficultés à me concentrer, à faire des choses qui demandaient trop d’attention. Je suis distraite super facilement, j’égare des objets tout le temps, je… Imagine je l’oublie quelque part, ce serait sacrément moche. » J’écarquille les yeux alors qu’un million de potentiels scénarios catastrophes me passent en tête. « Avant j’avais des post-its partout pour m’aider, des alarmes pour me rappeler des trucs, pour pas faire de conneries. Et encore, j’oubliais quand même… L’eau des pâtes en train de bouillir, mon téléphone dans le frigo, ou… Des trucs du genre. Et  là… » Je ferme les yeux. « Et je veux pas lui faire de mal, même par inadvertance, même si… même si je l’aime pas donc. J’veux dire je le déteste pas non plus, c’est pas ce que je veux dire. » C’est juste… de l’indifférence. Peut-être un vague dégoût. Ça craint. Mais je sais. Je suis pas toute seule. « Je sais qu’on est genre une grande famille. Et j’ai toujours Nolan et Tom de toute façon, ils me laisseront pas mais si jamais… Nolan m’en voudrait, ou pire. » J’ai un mince sourire. « Nolan est super patient, il me laisse le temps, il veut pas… Mais il aime ce gamin. Depuis qu’il sait qu’il est là. Et quand il l’a vu… tout le reste a perdu de son importance. Même moi un peu je crois. Et ouais, être jalouse de l’attention qu’on porte à son enfant, c’est minable je sais. Un jour… il en aura marre. Nolan. D’attendre, que j’y arrive, que je me comporte en maman, que… Que je sois heureuse et que je l’aime. » Je soupire. « Et au final, c’est ça que je crains le plus. Ça, ça me fait méga peur. De le perdre. De les perdre lui et Tom. »  

Une nouvelle gorgée avant de lui tendre la bouteille. « Faut pas me laisser parler tu sais. » Je l’observe un instant et je me rends compte que j’ai un peu trop bu alors que je commence à avoir l’impression d’être un peu dans le coton. En même temps, j’ai rien bu depuis des mois, c’est super long.

« Tu regrettes ? D’avoir refusé ou de pas lui avoir parlé un peu plus ? T’aurais vraiment laissé tout ce que t’as fait ici pour la retrouver alors que c’est plus la gamine que tu as connu ? » J’ai une moue sans lui laisser le temps de répondre. « Tu devrais prendre un chien. Au moins, ils sont toujours contents de te voir et demandent que des câlins. Et puis, ils peuvent manger les gens qui te font chier. »




Ohana means family.
Family means nobody gets left behind or forgotten
Revenir en haut Aller en bas  
Lara Anderson
Lara Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
membre du conseil | The Haven
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 247
Sujet: Re: Sorrows may only last for the night   Dim 12 Juin 2022 - 19:46

Une fois de plus, elle écoute Cassidy vider son sac et s’exprimer. Elle ne doit pas avoir beaucoup l’occasion de le faire, pas avec un sujet pareil. C’est dommage, car il faut parler de ces choses-là. Toutes les pressions et les attentes placées sur les jeunes mamans… Les mythes, les exigences, etc.

- Avec ou sans alarmes, tu fais de ton mieux. C’est ça qui est important Cassidy. Les erreurs sont humaines aussi. Crois-moi, tu n’oublieras pas ton enfant quelque part, ou alors pas assez longtemps pour que ce soit grave. La quarantenaire pouffe d’ailleurs de rire en disant ça. Ça nous est tous arrivé. Puis, je suis persuadée que Nolan ne t’en voudrait pas. Comment en vouloir à quelqu’un pour ce genre de chose ? Tu n’as pas le contrôle de tes émotions Cassidy encore moins de ton amour ou de l’absence de celui-ci. C’est plus courant que tu ne le crois, des mamans qui n’éprouvent que de l’indifférence pour leur enfant. Il y en a même qui ont des tendances violentes envers leur bébé. Si tu ne veux pas et ne peux pas t’en occuper, il vaut mieux le laisser à quelqu’un d’autre et ça, c’est être forte que de savoir l’avouer. Puis, c’est normal d’être jalouse ! Déclara Lara en riant doucement. Tellement normal tu n’as pas idée. Le pire pour moi, c’est après la naissance de ma fille. Bien sûr, tout le monde lui donne de l’attention et toi, c’est terminé. Tu ne portes plus un miracle, tu n’est que la vache à lait. Le pire, c’est en public par contre. Avant, on t’ouvrait les portes, on le laissait passer en priorité partout, tu te sentais à la limite… précieuse. Après… Tu te débrouilles, tu ne vaux plus rien. C’est difficile. Pas la peine de mentir. Mais après, tu vois ton enfant grandir, découvrir le monde, reconnaitre ton visage, te sourire parce qu’il est content de te voir, il commence à parler, à marcher, à avoir une personnalité à lui. Toi tu commences à te retrouver aussi. Je répète, mais si tu restes indifférente, ce sera ainsi et pas autrement. Pas grave non plus. Ce bébé à Nolan et tous les autres individus de ce camp. Et oui, tant que tu as besoin de parler, je t’écouterai ma chérie.

Voilà tout. Ça mérite bien quelques gorgées d’alcool tout ça. Les souvenirs, la pression, les remords… Lara se sert, avant de retendre à nouveau la bouteille à sa cadette qui elle la questionne sur Zelda.

- Oui, je regrette. Cependant, je sais que c’est la bonne chose à faire. Je sais que pour l’aider à être meilleure, il faut que moi je me sacrifie un petit peu dans l’équation. Parce que je me respecte assez pour ne pas devenir une possession, même si ma fille, je ne l’ai pas vu en sept années, sans savoir si elle était en vie ou non. Pour son bien-être et le mien, je dois faire preuve de cette dureté. Pour qu’elle apprenne. Elle est ma seule famille, ma seule enfant biologique, celle pour qui j’ai bravé les rôdeurs et les pillards, celle pour qui j’ai décidé de survivre. Je ne sais plus s’il me serait bon de partir pour la retrouver. A-t-elle seulement besoin de moi ? Est-il mieux de nous voir régulièrement sans pour autant être au même endroit ? J’ai bien des questions sans réponse pour leur. Spécialement parce que je ne sais pas si elle reviendra vers moi. Lâchant un petit soupire, Lara sourit un tout petit peu néanmoins, avant de reprendre. Je note cependant pour le chien. Oui, un petit trait d’humour est vraiment la bienvenue dans cette conversation.



Wandering and surviving
without the biggest piece of myself

Revenir en haut Aller en bas  
Cassidy Jenkins
Cassidy Jenkins
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2254
Sujet: Re: Sorrows may only last for the night   Lun 20 Juin 2022 - 21:25
C’est facile de parler avec Lara. Ou alors c’est les quelques gorgées d’alcool qui font vachement d’effet. Sans doute un peu des deux. Et puis, je parle toujours beaucoup une fois que je suis lancée. Bon, ptet pas sur ce sujet, parce que ça reste sacrément compliqué. On va dire que ça vient d’elle du coup. Un genre de douceur et de… ouais, de truc de maman. C’est assez fou que je choississe une des seules femmes chez qui je ressente ce genre de trucs quand même. Ptet parce que je me dis que si elle me juge pas, c’est que c’est pas si grave ?… Ou l’alcool encore une fois…

Et je l’écoute. Même si mes mains et mes pieds ne cessent d’aller dans le sable, je l’écoute. Je grimace même quelques fois alors qu’elle parle. Je détourne les yeux quand elle commence à parler de ‘mais après’.

« Sauf qu’on parle d’un gamin, un ptit machin vivant sans défense qui dépend de moi… » C’est terrifiant je trouve. Elle a beau dire, si je merde, ça peut être catastrophique. C’est pas pour rien que je flippe… « C’est déjà  ce que je fais. La majorité du temps, c’est Nolan qui s’en occupe, et si c’est pas lui, c’est Tom ou… j’en sais rien. Y a des moments, je sais même pas qui s’en occupe ça craint… Il pleure quasiment pas, il est super sage… Il ya aucune raison de péter les plombs avec lui. C’est trop bizarre j’te jure. Si j’étais objective, je dirais que le p’tit alien est… adorable. Sauf que ça reste un alien qui bave, mange, fait caca, dort. » Qui sert à rien donc. Et Nolan le dira pas, pas comme ça. Mais il va finir par m’en vouloir. Ou par plus pouvoir faire avec mon absence de sentiments. Je sais comment il est, il espère un miracle, parce qu’il a besoin que j’aime… notre enfant. Mais ça sert à rien que je le redise tout haut. Je hausse les épaules. Ptet que je me trompe. J’espère. Je lui jette un coup d’oeil en coin. « T’étais vraiment jalouse ou tu dis ça pour que je me sente moins mal ? » Non c’est pas déconnant en vrai, ce qu’elle dit. Je fronce un peu les sourcils. « J’ai détesté ça. Quand ils ont commencé à me regarder comme si j’étais fragile ou malade, quand on me disait de faire attention, de pas forcer, blablablaaa… Du coup, j’ai continué comme avant en envoyant tout le monde bouler. » Parce que je voulais pas que ça change à cause de l’alien. Parce que je refusais de changer, de faire des compromis, d’être considérée uniquement comme une poule pondeuse. Je laisse filer un soupir. « Je suis pas impatiente de le voir grandir. Enfin si, parce que je servirais plus de vache à lait comme tu dis si bien, mais il demandera toujours de l’attention et… Et putain j’espère qu’il est pas comme moi. » Ouais, je crois que c’est dans mon top cinq des craintes le concernant. Après le laisser se noyer ou l’oublier au milieu d’ours mangeur de chair humaine.

Je récupère la bouteille, la laissant répondre en buvant quelques gorgées. J’esquisse un sourire au sujet du chien. « Si Dawn a une portée un jour, je t’en réserverai un. » C’est à mon tour de laisser filer un soupir. « Tu vois, c’est chiant les gosses. Quoi que tu fasses, ils sont jamais contents, c’est jamais suffisant. C’est toi qui te prend tout dans la gueule en plus, c’est naze. » Je grimace en plissant le nez avant de reprendre. « … A sa place, je reviendrais. En faisant genre je m’en fous, je boude, t’es nulle, mais je reviendrais. Mon amour-propre serait un peu beaucoup touché d’avoir été jeté comme ça, mais avoir le dernier mot, c’est mieux. Et de deux... » Je tourne la tête vers elle. « Sept ans, c’est super long. Mais elle avait quoi ? Dix ans ? ça veut dire que quelque part, elle est restée cette gamine accrochée à sa mère, non ? » J’hésite une seconde. « Vous étiez pas ensemble quand ça a commencé ? Ou vous avez été séparées ? »




Ohana means family.
Family means nobody gets left behind or forgotten
Revenir en haut Aller en bas  
Lara Anderson
Lara Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
membre du conseil | The Haven
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 247
Sujet: Re: Sorrows may only last for the night   Mer 13 Juil 2022 - 16:19

Lara écoute avec attention Cassidy. Il s’agit peut-être d’un simple postpartum ou alors… peut-être que la jeune maman à des soucis de socialisation ? L’Australienne est loin d’être une experte, mais il y a plein d’explications psychologiques pour ce genre de situation, de comportement, non ? Il est possible aussi qu’elle n’aime simplement pas son enfant. Ils restent deux êtres humains différents après tout et rien ne les obligera à s’aimer.

L’important, c’est que cet enfant ait au moins un parent. Du soutien. De l’amour. Cassidy ne peut que faire de son mieux de son côté. Moins elle se mettra de la pression pour entrer dans le moule de la maman parfaite, moins elle aura du ressentiment pour son enfant, plus elle aura de chance d’avoir néanmoins une bonne relation avec lui lorsqu’il grandira. C’est du moins les suppositions de la quarantenaire.

- Oh j’étais terriblement jalouse et je culpabilisais énormément après. Pouffant de rire Lara ne pensait jamais se confier sur la chose. Maintenant ça lui parait tellement idiot, mais à l’époque elle se sentait bien justifiée en fait.

Hochant de la tête, Lara comprend aussi ce que lui explique sa comparse de soirée. Le regard des gens change et ce n’est pas toujours facile, dans un sens comme dans l’autre. Puis, il y a cette crainte des besoins grandissants de son enfant.

- Prends les choses au jour le jour ma chérie. Ça ne sert à rien de te faire des films sur le futur. Rien ne se passe comme on se l’imagine de toute façon.

La blonde repouffe de rire tandis qu’elles parlent de portée de chiots. Oui, l’idée est plaisante dans l’esprit de la maman, cela ne remplacera jamais une enfant, jamais Zelda, mais d’avoir un petit peu de réconfort émotionnel ne serait pas idiot.

- J’espère qu’elle reviendra. Souffle Lara, avant de reprendre une gorgée au goulot de sa bouteille. Tout juste 10 ans oui. C’est d’ailleurs effectivement ce qu’elle croit avoir compris. Sa fille a vieilli, mais pas tellement mentalement. Ce qui expliquerait son comportement. Quelques jours avant, je l’ai déposé en classe verte. Je n’étais ni avec ma fille ni avec mon mari au début. Je ne sais pas ce qu’il est advenu d’Eddie. Il devait prendre l’avion pour l’Australie. Je n’ai pas hésité une seule seconde, je suis partie rejoindre ma fille. Je ne l’ai retrouvé qu’en novembre dernier…



Wandering and surviving
without the biggest piece of myself

Revenir en haut Aller en bas  
Cassidy Jenkins
Cassidy Jenkins
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2254
Sujet: Re: Sorrows may only last for the night   Sam 30 Juil 2022 - 16:10
Ce qui serait cool, ce serait de pouvoir se débarrasser d’un truc en en parlant une fois. Un truc te bouffe, t’angoisse, te terrorise ? T’en parle à quelqu’un et paf, ça va mieux. Je suis persuadée qu’il y en a chez qui ça marche comme ça. et je regrette amèrement de pas en faire partie. Même si ça va mieux dans l’immédiat, même si son écoute et ses paroles me font du bien, je sais que toutes mes angoisses, toutes mes peurs, toutes mes questions, reviendront puissance 1000 en moins de quelques heures. Mais pour le moment, ça fait du bien, et je vais me contenter de ça.

Je souris quand elle rit, mon cœur s’allégeant encore un peu. Elle a pas vraiment de raison de me mentir, surtout sur des trucs du genre. « Disons que c’est pas génial d’être jalouse d’un marmot qui voit pas à deux mètres et qui fait que baver… » Alors oui c’est ridicule, et oui, la culpabilité se rajoute aux autres sentiments plus qu’ambigu que je ressens. J’ai une ombre de sourire quand elle poursuit, hochant la tête sans m’en rendre compte. On a tous eu amplement le temps et les occasions de s’apercevoir que ça servait à rien d’établir trop de projets ces dernières années. On s’est pourtant habitués à prendre les choses au jour le jour comme elle dit. Pourquoi ça me semble si difficile avec l’alien ? Pourquoi ça me fait autant flipper ?

J’en sais trop rien, et je suis pas sûre de vouloir savoir. Du coup, comme on a assez parlé de moi – comme je me suis assez lamentée sur son épaule – on peut changer de sujet. Et puis, elle a ptet besoin de parler aussi ? Okay, je vois pas trop pourquoi elle me parlerait à moi qui suis genre la dernière personne apte à comprendre et l’aider, mais dans un moment d’inattention, on sait jamais ! Et puis, c’est donnant-donnant comme ça. J’ai moins l’impression d’être une sangsue ou un boulet qui fait que emmerder son monde.

« Ça a dû être vraiment difficile. Pour vous tous. » J’inspire et bois une nouvelle gorgée. « Et ça explique un peu qu’elle soit aussi… virulente. Elle a dû être tellement en colère et terrifiée. A sa place, je serais un peu comme elle je pense. Toujours sur la défensive, agressive… immature. » Je soupire et lui jette un coup d’œil. « Désolée, je voulais pas être indiscrète ou parler d’un sujet sensible et personnel… Enfin, pas qui te concernait. Même si c’était pas super non plus de venir que pour me plaindre je le reconnais. » Je lui tends la bouteille en grimaçant un sourire. « Mais pour ce que ça vaut, je trouve que t’es une maman extra. Et je pense qu’elle le sait. » J’ai une moue. « Et j’ai fini, j’arrête de remuer le couteau et de me mêler de ce qui me regarde pas. » Je détourne le regard pour observer l’océan. « Il va falloir que je rentre de toute façon. » Sisi, je suis hyper motivée là. Faut juste que je me lève.




Ohana means family.
Family means nobody gets left behind or forgotten
Revenir en haut Aller en bas  
Lara Anderson
Lara Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
membre du conseil | The Haven
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 247
Sujet: Re: Sorrows may only last for the night   Mar 2 Aoû 2022 - 16:26

Cassidy réussit à faire sourire Lara une fois de plus. Que ce soit sur cette question de jalousie ou au sujet de sa fille, de son rôle de maman et de comment elle semble perçue en cet instant.

- Merci Cassidy et ne t’en fait pas. Si je n’avais pas voulu en parler, je ne l’aurais pas fait. Et je ne t’aurais pas proposé une oreille attentive si je n’avais pas voulu être là pour toi. Je suis assez franche, tu pourras compter sur moi pour ne pas te mentir.

Lara se permet de passer un bras autour des épaules de sa comparse du soir pour lui offrir une brève étreinte. Juste de quoi lui prouver qu’elle pense bien tout ce qu’elle a dit ce soir.

- Si tu as besoin de ventiler, viens me voir d’accord ? Propose la maman.

Le post-partum ou juste les difficultés maternelles, Lara peut comprendre. Et elle ne jugera jamais Cassidy pour cela. Elle lui dira quand ça ne va pas, mais sera compatissante quand les situations seront légitimes.

- Tu veux que je te raccompagne ? En disant ça, L’Australienne se remet sur pieds et tangue un tout petit peu. Ça lui arrache un fou rire instantanément. Il y a longtemps que je ne me suis pas mise dans cet état. Avoue la blonde.

L’amusement passera dès qu’elle se retrouvera seule, elle le sait, elle le sent. La peine reprendra ses droits tout comme l’amertume et l’ancienne mannequin s’endormira dans ses larmes, ses pensées complètement tournées vers Zelda.

- Aller, il est l’heure de rentrer pour nous deux. Elle pose une main maternelle contre l’épaule de Cassidy et elles se mettent en route toutes les deux, délaissant la bouteille vide sur la grève.



Wandering and surviving
without the biggest piece of myself

Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Sorrows may only last for the night   
Revenir en haut Aller en bas  
- Sorrows may only last for the night -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: